Couloirs

Inscription
Connexion

Une visite privée  PV Haruka 

Sally ne tenait plus en place. Elle était maintenant en deuxième année, et elle allait faire visiter le château à une nouvelle élève ! Elle ne l'avait encore jamais fait, c'était donc une grande première pour elle. Elle traversait les couloirs à toute allure, renversant régulièrement des élèves, ce qui lui valu quelques regards mauvais. Mais elle continuait de foncer tête baissée.
Sa ''cliente'', comme elle se plaisait à l'appeler, devait arriver à dix-huit heures. Sally n'était elle même pas très ponctuelle, donc elle ne ferait pas attention au retard de sa cliente. Elle devrait aujourd'hui guider Haruka Ainswoth, toute fraîchement arrivée la veille à Poudlard. Sally se remémora le château dans sa tête. Elle le connaissait comme sa poche, maintenant ! Elle lui fera visiter la Grande Salle, qu'elle connaissait sans doute déjà, les différentes salles de classe, l'infirmerie, la salle commune des Serdaigle... Il y avait tant à lui faire découvrir !
Sally consulta sa montre. Dix-huit heures moins cinq. Elle était en avance, c'était surprenant... Le rendez-vous était dans les couloirs, où elle se trouvait actuellement. Sally frissonna d'excitation.
Elle consulta de nouveau sa montre. Moins deux. Haruka n'allait pas tarder maintenant. Elle tripota ses cheveux, qu'elle portait encore et toujours en queue de cheval. C'était sa coiffure pour toutes occasions. Seule variait sa hauteur. Ce jour là, Sally arborait une queue de cheval très haute, presque un palmier sur le sommet de son crâne. Elle la ressera d'un geste machinal, puis regarda encore le cadran de sa montre. Il était dix-huit heures pile.
À cette heure là, le couloir était assez fréquenté, si bien que Sally eut du mal à dénicher Haruka qui attendait timidement dans un coin. La deuxième année se planta devant elle et s'exclama en faisant de grands gestes :
- Salut Haruka ! Tu es pile à l'heure !
Elle sourit jovialement, et s'enquit :
- Comment ça va ?
Sally l'entraîna vers la droite. Elle indiqua :
- Par ici !
Elle montra du doigt, une porte formidablement normale sur la gauche. Elle expliqua :
- Voici la porte de la salle où auront lieu tes cours de Métamorphose.
Tu auras juste à... Entrer.

Sally lui sourit de nouveau. Elle songea que retenir où était la salle de métamorphose est une bonne chose, si on ne veut pas être en retard...

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Une visite privée  PV Haruka 

La petite Haru avait trouvé une place libre sur un des bancs du couloir. Une fille de deuxième année, Sally lui semblait-elle, devait lui faire une visite guidée de cet immense château. Elle se sentait si petite dans ce grand couloir, et les élèves de 6ème année avait l'air, de son point de vu, déjà adulte.

*Serdaigle...* Pensait-elle, un brin de mélancolie sur son visage d'habitude si dynamique. Elle se posait beaucoup trop de questions: Pourquoi le Choixpeau avait-il préféré la placer à Serdaigle? Pourquoi avait-il ignoré l'envie de la gamine de rejoindre sa sœur à Poufsouffe? Sans doute aurait-elle la réponse plus tard...
Elle qui était si excité il y a à peine quelques heures! À présent, un sentiment de solitude se mettait à croître dans son cœur. Elle avait juste envie de se rouler dans des draps moelleux et ne plus bouger. Cependant, une fille fit son apparition devant elle et lui adressa la parole. Haru posa ses yeux clairs sur elle, se redressant un peu. La joie et le sourire qu'affichait son guide rassura la fillette qui se sentit un peu plus en sécurité.

-Oui, ça va, répondit-elle doucement avant de se faire rapidement entraîner dans le couloir. Elle avait l'air gentille et Haru se sentit très rapidement à l'aise. Elle regarda avec un intérêt naissant la toute première porte de salle de classe qu'elle voyait.

-Métamorphose?


Ce mot résonna dans sa tête d'enfant et déjà elle s'imaginait des choses extravagantes.

-On peut apprendre à se transformer en animal?

Elle souriait, oubliant déjà son petit malheur passager. Serdaigle avait l'air d'être une maison sympathique finalement. Elle espérait que les autres soient aussi gentils que Sally.
L'excitation de la petite reprenait cours. Elle allait visiter Poudlard! L'endroit de ses rêves depuis tant d'années, il n'y avait aucune raison de pleurnicher. C'était le plus beau jour de sa vie.

L'esprit ne se conquiert que dans l'absolu déchirement

Une visite privée  PV Haruka 

Sally avait indiqué la salle de Métamorphose des premières années. Haruka lui demanda :
- On peut apprendre à se transformer en animal ?
Sally fut ravie que sa camarade lui pose une question. Elle n'était pas la meilleure pour expliquer, mais cela lui ferait vraiment très plaisir. Elle répondit avec entrain :
- Bien sûr ! Mais il faut attendre d'avoir atteint la troisième année... Ce ne sera pas pour tout de suite ! Ni pour moi, d'ailleurs ! En plus, il faut être un génie en Métamorphose, ce qui n'est pas à la portée du premier venu...
Elle ponctua sa tirade d'un index pointé vers le plafond. Non pas qu'elle indiquait le plafond, mais elle trouvait que cela lui donnait un air plus savant, ce qui lui donna surtout l'air ridicule. Elle poursuivit la visite en prenant les escaliers. Elle expliqua :
Nous allons déjà visiter le haut du château, puis nous descendrons.
Elles montèrent les escaliers, qui se tenaient tranquilles pour une fois. Sally indiqua une grande porte sculptée. Elle fit son petit exposé :
- Voici la bibliothèque. Il y a beaucoup de livres, comme tu pourrais t'en douter. Il y a aussi la réserve, mais on ne peux y accéder que si on a un mot d'un professeur.
Elle rit un peu, inutilement. Elle ajouta :
- Je ne vois pas trop l'intérêt d'y aller car tous les romans moldus se trouvent dans la bibliothèque, la vrai.
Elle avait fait cette remarque car elle avait une passion pour les romans moldus, mais ça, Haruka n'avait pas besoin de le savoir.
Elles poursuivirent leur ascension dans les escaliers étrangement calmes. Elle indiqua quelques salles :
- Ici, la salle de bal, personnellement je n'y suis jamais vraiment entrée... Là, ben, un placard. Là-bas, c'est ta classe de sortilèges. Les sortilèges, en première année, ça va, ce n'est pas trop difficile...
Elles avancèrent dans le couloir. Elle indiqua une autre porte, grande ouverte :
- Là, c'est le Club de Duel. Tu pourrais en faire parti ! Moi ça ne m'intéresse pas trop...
Elle reprit son souffle. Décidément, elle parlait beaucoup...

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Une visite privée  PV Haruka 

*Un génie de la métamorphose...* Dit comme ça, cela paraissait inaccessible, puis attendre trois ans avant de pouvoir se métamorphoser lui semblait si lointain...

Haru regardait tout les faits et gestes de Sally, elle avait un comportement comique, théâtrale même, se qui amusa la jeune fille qui souriait en continu. Elle la suivit rapidement et elles furent rapidement sur les escaliers. Sa sœur lui en avait parler, de ces escaliers au caractère rebelle qui bougent comme bon leur semble mais Haruka fut assez surprise de leur sérénité passagère.

Elle s'arrêta en même temps que sa guide devant la bibliothèque.

*Beurk* Pensa la gamine en tirant la grimace. C'est en effet assez surprenant pour une Serdaigle, mais Haru n'est pas une bien grande lectrice. Les livres sont pour elle d'un ennui total. Qui peut trouver du plaisir en lisant des mots sans intérêt sur des pages sans intérêt? Cela lui passait bien haut au dessus de la tête mais sans doute allait elle un jour s'épanouir dans cette activité intemporelle.

-Je ne vois pas trop l'intérêt d'y aller car tous les romans moldus se trouvent dans la bibliothèque, la vrai, rajouta Sally.

*Les romans moldus?* Comme ceux que lisait sa mère? Ils avaient l'air de se placer dans le top cinq des choses les plus ennuyantes à lire.

Haru poursuivit sa marche derrière la deuxième année, sautillant de marches en marches.
Elle se pencha par dessus la balustrade de l'escalier, curieuse de ce qu'elle pourrait voir en dessous d'elle. Déjà on voyait la gamine active et insouciante qu'elle était.

-Pourquoi t'es jamais allé dans la salle de bal? Et pourquoi t'aime pas le Club de Duel? Demanda avec entrain la gamine excité par cette escapade dans le château.

Elle releva la tête pour regarder la salle que Sally lui indiquait, intéressée.

-Il faut aller voir qui pour s'inscriiiire?

Ce dit Club de Duel avait titillé l'intérêt d'Haru, c'était sans doute un lieu où elle pourrait se défouler. Elle était certaine qu'elle allait gagner tout les duels, elle ne doutait nullement de sa capacité à pouvoir battre ses adversaires.

L'esprit ne se conquiert que dans l'absolu déchirement

Une visite privée  PV Haruka 

Sally reçu une avalanche de questions en provenance d'Haruka. Elle répondit d'une voix rapide :
- Ben, la salle de bal... Je ne suis jamais allée au bal c'est pour ça.
Sally prit un air de faux martyr. Elle dit plaintivement :
- À mon plus grand désespoir...
Sally arrêta rapidement de se prendre pour une tragédienne, consciente qu'elle avait l'air totalement ridicule. Elle poursuivit :
- Hum... Le club de Duel... Tu sais, le courage, ce n'est pas trop mon truc. Pour s'inscrire..euh... À vrai dire je n'en sais rien. Je n'ai jamais été tentée de m'inscrire, alors je n'ai jamais essayé de savoir... Tu devrais demander à quelqu'un qui en fait déjà parti pour savoir à qui t'adresser.
Sally fut déçu de ne pas avoir pu répondre à la question d'Haruka. Si elle désirait faire parti de club de Duel, qu'elle le fasse ! Si elle en avait le courage...
Elles poursuivirent leur chemin, Sally en tête. Elle prirent de nouveaux les escaliers. Elles arrivèrent devant une porte monumentale. Sally expliqua à voix basse :
- Ici c'est le bureau de la directrice, Miss Loewy. Je préfère parler à voix basse, pour ne pas la déranger. Enfin, si elle est là. Je préfère ne pas vérifier.
Elle entraîna la bleue et bronze vers une autre porte. Elle la pointa du doigt :
- La salle d'étude. Très bel endroit, et euh...
Elle secoua la tête. La salle d'étude est un lieu où on va souvent, mais il faut aimer travailler pour aimer cette pièce !
- Voyons... Il nous reste encore quelques pièces à découvrir avant de redescendre...
Elle marchait vite dans les couloirs, et espérait que Haruka ferai de même. Elle grimpa les escaliers quatre à quatre.
Sally expliqua :
- Nous allons bientôt entrer dans notre salle commune. C'est très accueillant, tu verras. Enfin, tu y es déjà entrée.
Elle attendit que sa camarade de première année la rejoigne.

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Une visite privée  PV Haruka 

Haru pensait que s'inscrire au Club de Duel pourrait l'aider à montrer aux autres qu'elle était une vraie guerrière, enfin, c'est ce qu'elle croyait.

Elle suivit Sally un moment avant de regarder la porte immense qui s'offrait à ses yeux.


-Ici c'est le bureau de la directrice, Miss Loewy, annonça la plus âgée, je préfère parler à voix basse, pour ne pas la déranger. Enfin, si elle est là. Je préfère ne pas vérifier.

Haru préféra demander :

-Elle est gentille la directrice...?

Comparé à Sally, celle ci parlait assez fort, ne sachant pas trop comment gérer sa voix. Elle se laissa entrainer, regardant deux élèves qui entraient dans une salle que sa guide pointait du doigt. Elle n'avait pas trop envie de penser aux futurs devoirs qu'elle devrait faire, même si elle allait être confronté à cette évidence.

Elle s'élança dans le couloir à la suite de Sally, puis sur les escaliers, se demandant pourquoi elle était aussi pressée.

-La salle commune des Serdaigles?

Elle avait un don pour les questions inutiles. Elle souriait à l'idée de voir à quoi ressemblait le lieu où elle passerait la plupart de ses soirées.

L'esprit ne se conquiert que dans l'absolu déchirement

Une visite privée  PV Haruka 

Sally répondit à la question que Haruka venais de poser :
- La directrice ? Hum... Je n'ai jamais rencontrée Miss Loewy personnellement. Elle a l'air plutôt gentille, comme une directrice quoi.
Et c'était vrai. Sally avait déjà vu la directrice dans les couloirs, dans la Grande Salle, mais elle ne lui avait jamais parlé, et n'était jamais entrée dans son bureau. Sinon, Sally n'avait entendu aucune rumeur concernant la directrice, elle ne pouvait donc pas faire de commentaires pertinents. En tout cas, elle paraissait assez gentille, quoique sévère. Sévère, mais juste.
Elles poursuivirent leur chemin, et arrivèrent devant la salle commune des Serdaigle. Haruka commenta :
- La salle commune des Serdaigle ?
Sally acquiesca. C'était bien là qu'elles allaient entrer. Sally marmona un mot de passe. La porte s'ouvrit. Elle conseilla :
- Retiens bien le mot de passe ! C'est crucial pour entrer dans notre salle commune ! Et surtout, ne le répète à personne.
Elles entrèrent. C'était si...bleu. Sally décrivit rapidement les activités possible dans la pièce. Sally l'entraîna vers les dortoirs. Elle lui annonça :
- Tu verras pour les dortoirs ce soir. Ton nom devrait être affiché sur la porte...[/color/]
Elle se dirigea vers la sortie après avoir laisser à sa camarade le temps de contempler les alentours. Elle se dirigea vers les escaliers, en invitant Haruka à la suivre.
Elle indiqua à Haruka la volière :
- Tu pourras envoyer du courrier avec les hiboux de l'école.
Elle montra encore quelques éléments puis elle marcha tranquillement vers les escaliers. Elles devaient tout redescendre, maintenant.
Quelques minutes plus tard, après beaucoup, beaucoup de marches, elles furent dans le Hall d'entrée de Poudlard.
- Nous allons entrer dans la Grande Salle.
Puis elle posa une ultime question :
- Je ne vais pas trop vite, ça va ?

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Une visite privée  PV Haruka 

Haru répéta plusieurs fois le mot de passe dans sa tête pour être certaine de le retenir. Elle avait tendance a oublier ce genre de chance. Il fallait mieux pour elle de ne pas se retrouver dans une situation délicate. Elle regarda la salle commune décorée de rideaux bleus, tapis bleus, canapés et fauteuils bleus. C'était plutôt joli et l'ensemble plu à la jeune fille. Elle se retrouva rapidement dans les dortoirs, guidée par Sally mais eu à peine le temps de regarder, elle était déjà entraîné vers la sortie.

-J'aimerais bien avoir un hibou à moi, s'enquit-elle en regardant la volière que lui pointait Sally.

Elle voyait quelques élèves s'y rendre avec hâte, sans doute pressé d'envoyer à un ami ou à un membre de la famille ce qu'ils venaient d'écrire.

-On peut avoir deux animaux de compagnie? J'aimerai avoir un chat...

Elle continua à la suivre dans les couloirs puis dans les escaliers. Ses petites jambes commençaient à fatiguer.
Une fois en bas Sally lui demanda si elle n'était pas trop rapide.

-Non ça va, j'arrive à suivre!


Il y avait un ton de défis dans sa voix, comme si elle allait avouer que ses genoux tremblotaient légèrement. Mais pourtant, cette visite dans Poudlard lui plaisait énormément, elle avait découvert beaucoup d'endroits en peu de temps et cela avait été possible grâce à Sally.


L'esprit ne se conquiert que dans l'absolu déchirement

Une visite privée  PV Haruka 

La jeune Haruka dit qu'elle voulait un hibou. Sally s'empressa de répondre :
- Oui, oui, tu peux en avoir un ! C'est bien pratique d'en avoir un ! Et puis c'est si mignon...
Bon, un hibou mignon, c'est un peu exagéré (elle n'avait jamais vu de hibou affectueux, ni mignon, ni rien...). Mais c'est bien, un hibou, pour communiquer ! Une sorte de ''téléphone'' comme disait son père (qui travaillait au Ministère de la Magie, et suis se vantait toujours d'avoir de la culture moldue).
*Ils sont quand même exploités sans répit, ces pauvres hiboux !*
Elle eut la vague idée de créer la SPHQTCCE (Société Protectrice des Hiboux Qui Transportent le Courrier Comme des Esclaves), mais elle se ravisa car, déjà, le nom était incompréhensible, et aussi parce qu'elle n'écrivait plus trop à ses parent, alors, à quoi bon ?
Bref, reprenons la visite. Haruka demanda :
- On peut avoir deux animaux de compagnie ? J'aimerais avoir un chat...
Sally lui lança un regard. Un chat ?
Elle-même avait un chat, Mukjum, qui n'était pas bien aimable. Il dormait toute la journée et quand Sally rentrait à son dortoir, le soir, il la griffait (il lui reste d'ailleurs quelques cicatrice sur les jambes. Elle se transformait en Harry Potter !). Voilà pourquoi Sally voulut déconseiller à Haruka d'avoir un chat. Mais elle ne voulait pas derrière ses rêves, alors elle dit simplement :
- Heu... Je ne sais pas trop si c'est possible... Mais un chat c'est pas si bien que ça... Enfin, comme tu veux.
En fait, Sally ne détestait pas tant que ça les chats, car elle avait un autre chat, Coussinet, qu'elle adorait (mais il n'avait pas eu le droit de venir à Poudlard...).
Sally déclara :
- Nous allons maintenant devoir tout redescendre. Courage !
Et les deux fillettes dévalèrent les escaliers en s'agrippant la rampe. Sally poussa un juron en ratant malgré tout une marche.
*Maudits escaliers !*

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe