Couloirs

Inscription
Connexion

 Enquête  La disparition de Lexie Campbell.  PV, Jo,Dy,Kro,Du 

Peter était paniqué, il devait se voir avec Lexie le matin même, mais celle ci n'était pas venue à leur rendez vous. Il l'avait attendue pendant presque une heure, mais elle n'avait pas refait surface. Pourtant ce n'était pas son genre de posé des lapins, elle était toujours très ponctuelle et n'oubliait jamais un rendez vous. Peter avait pensé pendant un temps que c'était l’exception qui confirmait la règle, mais lorsqu'il constata que Lexie n'était pas venue manger, il commença sérieusement à se demander où elle était passé. Il avait demandé à des personnes de sa maison, certains professeurs, même des fantômes si ils l'avaient vu, à chaque fois même constat. Rien vu, rien entendu, rien savoir. C'est à ce moment là que le jeune brun avait commencé à paniqué, elle ne pouvait pas avoir disparus comme ça, elle se trouvait bien quelque part. Il retourna une dernière fois dans sa salle commune interrogeant une énième fois les personnes s'y trouvant ne récoltant que des regards exaspérés et des soupirs à peine cachés. Pourtant une personne semblai prêter attention à ce que Peter demandait, un autre Serdaigle en la personne de Kroner Morzan. Les deux garçons s'étaient rencontré dans les dortoirs et une sympathie mutuelle était née entre eux.

Une fois que Peter eu expliquer la situation à son camarade, celui ci lui proposa son aide, ce que le brun accepta volontiers. Il fallait qu'ils cherche dans les moindres recoins de l'école. Le préfet proposa de chercher par étape, il commencèrent donc par le point le plus éloigner de la salle commune. Le parc. Celui ci était vraiment immense, et en cette période de début septembre, l'été commençait déjà à décliner, le ciel était parsemé de nuages gris rendant l'atmosphère aussi froide que le vent. Il n'y avait pas grand monde mais au moins, cela allait faciliter les recherches. Ils commencèrent par le saul cogneur tout en prenant soins de ne pas l'approcher, puis ils allèrent vers la cabane d'Hagrid avant de retourner vers le pont suspendu avec un résultat dépitant. Encore une fois il n'avait rien trouvé.

Une fois arrivé à hauteur du pont, il croisèrent un groupe de Gryffondor. Le cœur de Peter ne fit qu'un bond lorsqu'il y reconnut Duncan, puis il vit Jonathan Crimspeak et un autre garçon beaucoup plus âgé que lui qu'il ne connaissait pas. Il fallait absolument qu'il obtienne de l'aide, à deux ils n'allaient pas parvenir à grand chose.

-Excusez moi, Peter Speculus, deuxième année à Serdaigle. Nous recherchons Lexie Campbell avec mon ami Kroner, et je dois vous avouer que nous pataugeons un peu, elle a disparus depuis hier soir à ce que je sache. Enfin je ne l'ai pas revu depuis la veille quoi. Et ce matin elle n'est pas venue à un rendez vous qu'on devait avoir. Vous voulez pas nous aidez pour qu'on aille plus vite ?

Les garçons se regardèrent pendant un instant, échangèrent quelques mots, puis acceptèrent d'un signe de la tête. *Dieu sois bénis, même si je ne crois pas qu'il existe* se dit Peter. Il réfléchis un instant puis il demanda aux quatres garçons:


-Bon... Alors on fait quoi ?

Image


Reducio
Vous avez les règles, vous devez donc décider de votre action ensemble par hibou et aussi du premier à poster. Attention cependant, même si vous êtes libre de vos actions dans vos rps, ne faites parler aucun personnage à pars les votre, et n'incluez aucun éléments qui pourraient rentrer en contradiction avec l'enquête du type: "Le fantôme de Lexie Campbell sorti d'un coup d'un mur en lançant des churros sur élèves tout en criant "je suis une patate "". Merci ^^. Impossible de séparer durant l'enquête.
Vous pouvez faire déplacer les personnages mais seulement pour les faires se diriger vers un lieux ou une personne. Sachez donc que Milenka se trouve devant la salle commune de Serdaigle et Miss Almeida dans son bureau. Attention, si vous décidez d'interroger quelqu'un sachez qu'une seule question peut être posée, "Avez vous vu Lexie?". Si vous avez la moindre question, ma volière est ouverte !

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Enquête  La disparition de Lexie Campbell.  PV, Jo,Dy,Kro,Du 

La journée de Dylan n'était pas énormément chargée et il avait, pour une fois au cours de sa sixième année d'études, du temps pour lui. Et du temps pour lui, cela était précieux, justement. Il avait pu commencer la journée tranquillement avec ses cours habituels puis les sonneries de l'horloge le libérèrent de ses obligations scolaires, à midi. Après avoir partagé un bon repas avec plusieurs de ses amis, dont Duncan Jackson et Jonathan Crimspeak, des camarades et amis de dortoirs, il quitta ses amis pour les retrouver plus tard, si le cœur lui en disait. Il souhaitait pour l'heure aller profiter de son temps libre pour continuer ses lectures personnelles au calme, dans le dortoir des rouges. Il passa donc le début de l'après-midi seul, à quitter le monde réel pour se plonger dans le monde littéraire

Le temps passa relativement vite et c'est plutôt surpris que Dylan constata l'heure avancée qu'il était déjà. Aux alentours de 14h30 de l'après-midi, Dylan décida d'aller prendre l'air et d'éventuellement, buller à l'extérieur. Il ne faisait pas particulièrement beau, le ciel était au contraire bien grisâtre, mais cela n'empêcha pas le Gryffondor de partir en extérieur pour une petite balade. Dylan réfléchissait à plusieurs choses alors qu'il descendait les escaliers d'un pas rapide. Par exemple, que ferait-il s'il avait l'occasion de recroiser Tyr ? Qu'en était-il de son amitié pour ce dernier ? S'habituerait-il à la vie Irlandaise, lui qui a eu un peu de mal à prendre ses marques cet été, justement ? Pour un garçon de seize ans, beaucoup de choses se bousculaient dans sa tête, et cela commençait quelque peu à le peser. Il arriva cependant rapidement dans le parc, et tout en sortant, Dylan laissa échapper un frisson : l'air était en effet assez frais.

En marchant aléatoirement dans le parc, Dylan retomba avec plaisir sur ses deux amis et entreprit de marcher un petit moment avec ces derniers. Comme à l'accoutumée, Duncan s'amusait à faire des blagues stupides, mais cela faisait souvent rire Dylan. Les trois comparses marchèrent quelques minutes avant de se retrouver non loin du pont du parc alors même qu'ils échangeaient tous des petits secrets sur la Gryffonne qui faisait le plus battre leur cœur. Dylan ne pouvait se placer sur ce point, son cœur étant déjà pris par la jeune fille qu'il avait rencontré cet été. Alors qu'ils discutaillaient tous ensemble, un jeune Serdaigle les aborda avec une requête pour le moins étrange. Il semblait paniqué et assez désespéré, son visage le trahissait. Dylan ne le connaissait pas du tout, mais il écouta tout de même sa requête sans broncher. Une de ses amies étaient apparemment aux abonnés absents, et Dylan trouva cela louche également, mais n'exprima pas vraiment son opinion.


« Bon... Alors on fait quoi ? »

* Il n'y va pas par quatre chemins * pensa Dylan, un peu surpris d'un tel comportement. Personne n'avait encore donné son accord pour aider Peter, mais les Gryffondors se concertèrent rapidement et décidèrent d'un commun accord de venir en aide à leur camarade Serdaigle. Ainsi, Dylan prit la parole pour le groupe, il n'était pas non plus enthousiasmé à l'idée de rechercher quelqu'un qu'il ne connaissait pas, mais cela l'occuperait, après tout. Et son côté foncièrement gentil lui disait de venir en aide au petit Serdaigle.

« Un bon début serait d'aller voir du côté de la Grande Salle, on y trouvera peut-être quelqu'un qui a vue Lexie. A défaut, nous trouverons peut-être quelque chose. »

Tous approuvèrent et le petit groupe se dirigea donc vers le château, non sans une hâte certaine. Il était clair que ce Peter semblait un peu perdu et inquiet, et Dylan trouva cela touchant. C'était surtout sa curiosité qui avait été piquée à vif, mais le rouge et or s'efforçait de ne pas trop le montrer. Jouer les détectives lui plaisait, au fond. Quelques minutes plus tard, tous se retrouvèrent dans la Grande Salle, et c'est ainsi que les investigations pour retrouver Lexie Campbell commencèrent, chacun explorant une piste quelconque.

Gryffondor du mois d'octobre 2015

 Enquête  La disparition de Lexie Campbell.  PV, Jo,Dy,Kro,Du 

« -Un bon début serait d'aller voir du côté de la Grande Salle, on y trouvera peut-être quelqu'un qui a vue Lexie. A défaut, nous trouverons peut-être quelque chose. »

La dernière fois qu'il y était aller il n'avait rien vu là bas. Tout ce qu'il savait à propos de la grande salle, c'est que Lexie n'était pas venue y manger comme à on habitude. C'est d'ailleurs à partir de ce moment là que Peter avait commencé à s'inquiété. Ce n'était pas vraiment le genre de Lexie de louper un repas. Et pis si elle avait quelque chose à faire, elle aurait prévenu non ? Enfin bref, l'idée du grand n'était peut être pas si mauvaise après tout. Le jeune Peter se mit à réfléchir en tirant la langue comme si cela allait l'aider à être plus concentrer puis il acquiesça. C'est donc à cinq que les garçons partir tous en direction de la grande salle. Le petit brun voulait à tout pris comprendre ce qu'il se passait. Ils auraient pus tout simplement prévenir un professeur. Mais le préfet savait qu'après il ne pourrait plus mener l'enquête puisque les professeurs allaient s'en charger. Non, il voulait à tout pris découvrir cela par lui même. Et avec un peu d'aide aussi.

Une fois arrivé devant la grande porte, Peter regarda les autres garçons avec un air anxieux. Il espérait la retrouver ici afin qu'elle lui explique tout. C'est donc avec de l’appréhension que le garçon poussa la grande porte. Celle ci s'ouvrit non pas sans bruit. A l’intérieur de la salle, des centaines d'élèves et de bougies comme toujours. Pour trouver quelques chose dans cette agitation il allait falloir être très minutieux. Ainsi il était préférable que le groupe se sépare. C'est ce qu'ils firent. Peter, lui, se dirigea vers la table des Serdaigle. Celle ci faisait une quinzaines de mètres de long mais le garçon savait précisément où chercher. La jeune Lexie s’asseyait toujours au même endroit. C'est don là que le préfet se rendis. Et effectivement il ne s'était pas tromper. Il y avait bel et bien quelque chose. D'un signe de mains, Peter rappela tous ses compagnons pour leur faire part de sa découverte. Un parchemin.

Image


Face aux regards incrédules des autres qui se demandaient ce que cela pouvait bien avoir comme rapport avec Lexie. Peter en pleine réflexion répondit alors:

-C'est l'écriture de Lexie, j'en suis presque sûr. Et puis elle s'assoit toujours là. Je suis persuadé que ça a un rapport avec elle.

Les autres comprirent alors pourquoi ce parchemin importait. Mais même si ils savaient que c'était Lexie qui l'avait écrit. Ils ne savait toujours rien par rapport au pourquoi du comment. Tout ceci restait bien mystérieux. Ne comprenant toujours rien, Peter se tourna vers eux avec une mine éberluée.

-Qu'est ce que ça veut dire ?"

Image


Reducio
Voilà la suite. En plus de poster votre choix sur le sujet rpg, vous pouvez évidemment faire réagir vos personnages et aussi leurs faire dire des théories. Selon ce qui sera dit, Peter réagira et donnera peut être des indices. Encore une chose, si vous comptez répondre entre deux de mes postes. Envoyez moi un hibou, c'est important afin que je sache si je peux poster ou pas. Merci !

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Enquête  La disparition de Lexie Campbell.  PV, Jo,Dy,Kro,Du 

Entraîné dans une enquête dont il ne saisissait pas vraiment l'intérêt, Dylan essayait tant bien que mal de récolter des informations concernant la Serdaigle disparue. D'un naturel curieux, il est vrai que cette soudaine absence prolongée l'intriguait quelque peu, mais étant donné qu'il ne connaissait pas Lexie, difficile pour lui de trouver un intérêt personnel à cette chasse aux indices. Néanmoins, le Gryffondor fouilla la grande salle comme il l'avait décidé en groupe avec ses camarades. Ses recherches ne furent pas très fructueuses, il ne trouva pas vraiment grand-chose au sujet de Lexie, et il ne trouva pas non plus d'informations intéressantes dans le bouche des personnes qu'il interrogea rapidement.

Chacun avait fouillé son coin et tous se retrouvèrent après quelques minutes de recherches effrénées vers l'entrée de la grande salle. Après quelques regards échangés, tous comprirent qu'ils avaient été plus ou moins bredouille. Seul l'intéressé, Peter Speculus, semblait avoir trouvé un indice intéressant. Encore que le mot était un peu fort. Il ne s'agissait pas vraiment d'un indice très pertinent, une simple petite liste de lieux, dont certains étaient cochés tandis que d'autres non. Le tout sur un petit parchemin qui semblait avoir subi la fugacité du temps, étant donné qu'il était écorné à certains endroits. Peter affirma qu'il s'agissait de l'écriture de Lexie, et tandis que Dylan analysait le seul indice qu'il avait trouvé jusqu'ici, Peter demanda à voix haute, d'un ton inquiet :


« Qu'est-ce que ça veut dire ? »

* Aucune idée *
pensa Dylan. Heureusement que le Gryffondor n'avait pas mieux à faire puisque l'enquête n'avançait pas vraiment. Tout le monde semblait dépité et ne savait pas quoi faire, aussi Dylan essaya de prendre les choses en main. Ce n'était pas que ce petit jeu de piste l'agaçait, c'était surtout qu'il ne voulait pas y passer la journée. Aider ses camarades certes, mais aider des inconnus, Dylan n'en voyait pas vraiment l'intérêt. Mais puisqu’au vu de certains événements il devait racheter sa conscience personnelle, il continua l'enquête en compagnie de ses camarades. Il remarqua Miss Almeida au loin, et comme il n'avait rien à perdre, le Gryffondor proposa d'aller interroger la sous-directrice du château.


« Aucune idée Peter, tout cela est bien étrange. Nous devrions peut-être demander à Miss Almeida, elle doit peut-être savoir quelque chose », proposa Dylan très sérieusement.

D'un coup d'œil, il remarqua que la sous-directrice était non loin, et qu'elle ne semblait pas occupée. Le moment parfait pour aller l'interroger donc. Et les enquêtes dignes de ce nom passaient forcément par l'interrogation de personnes, après tout. Néanmoins, Dylan attendit que tout le monde approuve, ne souhaitant pas imposer son avis personnel.

Gryffondor du mois d'octobre 2015