Couloirs

Inscription
Connexion

Au détour d'un couloir, juste toi et moi  PV Rosalys 



Cela faisait quelques jours que les élèves de Poudlard avaient fait leur rentrée, entamant une nouvelle année scolaire. Pour les plus jeunes, c'était le début de sept années d'études chez les sorciers, la plupart étaient tout excités. Pour d'autres, c'était l'année des examens, avec les BUSE pour les Cinquième année et les ASPIC pour les Septième année, que les professeurs devaient déjà stresser depuis le 1er septembre voire l'année précédente.
Lyn, elle, n'était qu'en deuxième année. Pas de nouvel établissement, pas de nouvelles matières, et pas de diplômes à décrocher. En somme, une année tranquille. Enfin, la charge de travail avait légèrement augmenté par rapport à la première année mais ça restait supportable (certes, on n'était qu'au début de l'année).
Une chose était moins "tranquille", c'était le Quidditch. Lyn avait été nommée depuis peu Capitaine des Éclairs de Serdaigle, où elle n'avait fait qu'un match en tant que finisseuse. C'était très surprenant, surtout que la fillette était... eh bien une fillette, une gamine, qui ne se sentait pas forcément capable de diriger une équipe. Mais elle s'y était faite, et guidée par ses camarades, elle avait su prendre ce rôle en main. Lyn stressait pour le match contre les Poufsouffle – Champions de la saison précédente –, qui se jouerait dans moins d'un mois. Elle avait prévu de faire plusieurs entraînement pour préparer la rencontre et assimiler toutes les nouvelles règles, ainsi que s'exercer aux formations de l'équipe. Tout un programme.

En attendant, Lyn ne passait pas ses journées sur le terrain, parce que comme tous les élèves (ou du moins la plupart) elle assistait aux cours, que ceux-ci la captivent ou non.
La professeur de Métamorphose venait d'annoncer la fin du cours, et Lyn sortit parmi les derniers, étant assise assez loin de la porte, et aussi parce qu'elle prenait son temps pour ranger ses affaires.
Lyn sourit en se mêlant aux nombreux élèves qui marchaient dans toutes les directions dans le couloir. Son dernier cours de la journée était terminé, elle avait quartier libre jusqu'au repas. L'aiglonne comptait profiter de ce temps libre pour... faire ses devoirs, évidemment, mais également bouquiner, si possible, et jouer avec ses casse-têtes et ses cartes.
Après avoir monté des escaliers et déambulé dans les couloirs, Lyn aperçut une tête qui ne lui était pas inconnue. Très rapidement, la fillette reconnut Rosalys Lanoblis, gardienne des Éclairs, et Troisième année si Lyn ne se trompait pas. Et évidemment, dans la maison Serdaigle. Lyn l'avait très rarement croisée en salle commune, mais l'avait bien sûr retrouvée aux entraînements et avait joué avec elle lors du match Serdaigle-Serpentard, à la fin de la Saison 4.
Les deux aiglonnes n'avaient jamais eu l'occasion de réellement discuter, mais Lyn appréciait tout de même beaucoup sa camarade, qu'elle trouvait très gentille et impressionnante au rôle de gardienne, de ce qu'elle avait vu. C'est donc tout naturellement et avec un grand sourire que la petite italienne s'approcha de son aînée.


– Salut Rosa !

Rosa, c'était ainsi que Rosalys demandait qu'on l'appelle. Lyn ne la connaissait que dans un cadre "professionnel", mais elle se sentait tout de même plutôt proche de cette joueuse pleine d'énergie, assez pour entamer la discussion au détour d'un couloir.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Au détour d'un couloir, juste toi et moi  PV Rosalys 



Cela faisait quelques jours que Rosalys avait repris les cours et elle retrouvait déjà complètement submergée par une masse de devoirs totalement incroyable et abracadabrantesque. La fillette n'avait donc passé que très peu de temps en salle commune, oscillant entre la salle de journalisme, le terrain de Quidditch et la bibliothèque. Bref, elle n'avait guère eu le temps de revoir ses camarades en salle commune bien qu'elle les voyait à midi et le soir. Cela arrangeait assez la fillette de ne les voir qu'à ces instants d'ailleurs. En effet, elle n'aimerait pas que ses anciens amis se rendent compte de tout ce qui avait changé chez elle ou qu'ils essayent de lui faire changer d'avis sur la manière dont elle avait décidé d'agir. Elle devait rester seule pour ne plus souffrir. C'était obligé, cela marcherait.

C'était donc à tout cela que pensait Rosalys en cours de DcFM, une trois matières qu'elle avait gardé lors de son passage en troisième année. Elle s'était faite ainsi réprimander assez durement par son professeur lorsqu'elle n'avait pas su répondre à une question, trop dans la lune pour tenter d'écouter ne serait-ce qu'une seule phrase du cours. Finalement, elle était sortie la première de la salle de classe en rangeant rapidement ses affaires. Elle avait ensuite commencer à remonter le couloir d'un pas léger lorsque quelqu'un l'avait interpellée.


"Salut Rosa !"

Rosalys se retourna brusquement, manquant d'éborgner la personne derrière elle. Cette dernière était plus petite que la troisième année. Elle était brune et était également à Serdaigle. De ce fait, la blondinette connaissait bien la jeune fille en face d'elle. Lyn Felix, capitaine des Éclairs, se tenait fièrement devant la bleue et bronze, un grand sourire aux les lèvres. La blondinette se voyait mal faire disparaitre le sourire de son capitaine.

"Bonjour Lyn."


La fillette avait tenté de répondre gentiment, mais elle avait de plus en plus de mal avec ce sentiment... Arrivera-t-elle un jour à redevenir celle qu'elle avait été ? Ce qu'il s'est passé cet été cessera t-il un jour de l'hanter ?

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

Au détour d'un couloir, juste toi et moi  PV Rosalys 

Rosalys dut entendre que Lyn l'avait saluée, car elle se retourna aussitôt, et la petite italienne eut peur de l'avoir fait sursauter. Cette dernière fit d'ailleurs un mouvement de recul précipitamment, car sa camarade, en faisant volte-face, avait failli lui donner un coup.
Bon, au moins, Lyn ne s'était pas trompée de personne. Il fallait dire que la Troisième année était assez reconnaissable, avec ses cheveux blonds et sa silhouette caractéristique. Elle surplombait légèrement sa Capitaine, mais cette dernière avait l'habitude d'être parmi les plus petites.

La réponse de Rosalys fut assez formelle, presque atone, mais Lyn ne s'en formalisa pas. Ce n'était pas comme si elle avait été agressive ou avait tout de suite eu un air froid sur le visage. Non, la Troisième année avait adopté un ton plutôt gentil malgré l'once d'ennui qu'on y décelait. Lyn était une fillette assez naïve, et s'imagina que cette retenue venait de leur rapport de Capitaine à joueuse, même si elle ne voyait pas pourquoi Rosalys s'en souciait. En tout cas, pour Lyn, cela ne constituait pas une barrière. Les deux fillettes étaient des coéquipières et, avant tout, des camarades. Cependant, il était également possible que Rosalys ne souhaite pas commencer la discussion en plein milieu du couloir, si elle avait du travail ou autre.
Le sourire de Lyn s'atténua légèrement mais ne s'effaça pas. Après tout, pour elle, Rosalys était une amie, ou du moins une bonne camarade, donc pas de raison de jeter un froid entre elles.


– Tu vas bien ? Tu serais disponible ce week-end pour un entraînement ? Lyn avait débité ces questions très rapidement, et continua sur sa lancée sans laisser à sa camarade le temps de répondre. Ce n'était pas le moment de parler Quidditch et entraînements. Et Lyn était peut-être bien en train de déranger la blondinette. Enfin euh on verra ça en salle commune avec les autres. Ça se passe bien les cours ? T'as beaucoup de travail ?

Cette dernière question était peut-être maladroite, mais Lyn voulait simplement montrer qu'elle pouvait être compréhensive et si besoin, laisser Rosalys en paix. Mais c'était peut-être tout le contraire qui s'était produit, cette série de question avait aussi pu être perçue comme importun. Ou autrement.
Toujours est-il qu'après avoir déblatéré tout ça, Lyn se mordit légèrement la lèvre et arbora un sourire un peu gênée. Elle espérait ne pas avoir froissé son aînée...

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

Au détour d'un couloir, juste toi et moi  PV Rosalys 

Le sourire de sa camarade faiblit un peu quand elle entendit la réponse de Rosalys. Cette dernière s'en voulait d'ailleurs un peu mais bon, comment pouvait-elle se protéger si elle flanchait à chaque nouvelle personne qu'elle connaissait, qu'elle avait considérés comme des amis et revoyait après les vacances ? Il fallait qu'elle reste forte et ne perde pas de vue son objectif premier. Sa camarade de Serdaigle reprit alors la parole, surprenant la troisième année dans ses pensées.

"Tu vas bien ? Tu serais disponible ce week-end pour un entraînement ?"

Rosalys acquiesça doucement de la tête, pour répondre par la positive aux deux questions de sa capitaine. Cette dernière rajouta encore, parlant d'autant plus vite que précédemment. La blondinette aurait pu en rire si elle ne mordait pas aussi fort ses lèvres entre ses dents blanches pour s'en empêcher. D'ailleurs, elle commençait à avoir mal, elle déssera donc ses mâchoires.

"Enfin euh on verra ça en salle commune avec les autres. Ça se passe bien les cours ? T'as beaucoup de travail ?"

Rosalys haussa les sourcils, pour exprimer sa perplexité et son amusement face à la question de la jeune brunette de deuxième année. Elle fit la moue avant d'indiquer, d'un signe de tête, à sa camarade de la suivre dans son chemin. Reprenant sa marche sans un regard pour Lyn, la Serdaigle traversa les couloirs tout en regardant, quelques fois, par dessus son épaule, si sa camarade la suivait toujours. Tout cela se fit silencieusement et quand les deux jeunes filles arrivèrent près de la troisième alcôve du dernier couloir de gauche, la blondinette se stoppa enfin. Elle s'assit sur le banc en tapotant la place près d'elle en souriant légèrement bien qu'il semblait toujours autant crispé. Elle avait oublié comment sourire depuis le temps.

"Hum. Les cours sont plutôt sympa... J'ai une moyenne de O en ce début d'année." Elle inspira puis continua. "Et toi ? La deuxième année ? C'est cool ?"

Encore un peu mal à l'aise, Rosalys se passa la main dans les cheveux. Tout cela était devenu si peu naturel, parler avec des gens, sourire... Elle avait tout simplement plus comment faire. Elle ne savait pas non plus si elle y parviendrait de nouveau un jour, bien qu'elle l'espérait. Il le fallait, un jour, elle guérirait.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

Au détour d'un couloir, juste toi et moi  PV Rosalys 

Aux premières questions de Lyn, Rosalys avait répondu par l'affirmative, d'après son léger hochement de la tête. Jusque-là, on sentait encore un peu de retenue. La fut plus comique. Lorsque Lyn déblatéra la suite, sa camarade parut se retenir de rire. Il fallait le dire, et Lyn elle-même s'en rendait compte, elle devait être assez loufoque comme ça, à tout enchaîner presque sans respirer. Mais elle ne pouvait pas s'en empêcher.
Après cela, la Troisième année afficha une expression que Lyn n'arriva pas très bien à interpréter, mais la petite brune espérait que ce n'était pas parce qu'elle continuait à passer pour un clown.
Quoiqu'il en soit, Rosalys n'éclata pas de rire, ne se mit pas en colère, elle reprit un air imperturbable et continua son chemin, non sans adresser un petit signe de la tête à Lyn, ce que cette dernière interpréta comme une invitation à la suivre.
Simplement, avec les élèves qui marchaient dans tous les sens, Lyn devait non seulement les esquiver ou se faufiler entre eux, mais également marcher d'un bon pas pour ne pas perdre sa camarade, qui, elle, paraissait moins ralentie par tout ce monde.
Lorsque le nombre d'élèves diminua fortement, Lyn trottina légèrement à l'aide de ses petites jambes pour se remettre à la hauteur de sa camarade.

Un peu plus tard, Rosalys s'arrêta et s'assit sur un banc, invitant Lyn à faire de même, avec un sourire. La Première année s'installa donc à son tour, les genoux collés et les bras tendus, mains agrippées au rebord du banc. Elle rendit son sourire à sa camarade, puis l'écouta attentivement.
Rosalys ne semblait pas très détendue, mais Lyn fut heureuse de l'entendre dire qu'elle appréciait les cours et qu'elle avait d'excellentes notes. C'était déjà une bonne chose, un bon début.


– Waow bravo ! De mon côté, c'est cool oui ! Les cours sont super intéressants, enfin certains plus que d'autres mais j'apprends des trucs chaque jour ! Par contre on a pas eu énormément de notes pour le moment, mais je m'en sors plutôt bien !

Lyn ponctua ces paroles d'un large sourire. Elle était vraiment contente de sa rentrée, pour le coup. Elle aurait certes préféré rester en vacances, mais ça n'avait pas non plus été un calvaire de retourner en cours. Et puis elle avait retrouvé ses camarades, même si les amitiés qu'elle avait liées étaient rares. Il y avait Ashley, il y avait Solwen, il y avait l'équipe des Éclairs (et encore, pour la plupart ce n'était qu'une relation de coéquipiers), et c'était à peu près tout. Lyn n'avait pas noué de lien avec grand monde. Mais cela lui suffisait.
Lyn baissa les yeux et fixa son regard sur ses genoux, essayant de s'établir un programme pour la soirée. Les devoirs pour le lendemain avaient été faits la veille, et elle avait encore un peu de temps pour ceux donnés ce jour-là. La fin de journée serait donc consacrée à continuer son bouquin et à jouer avec ses casse-têtes, ou bien, si elle en avait le courage, s'avancer encore un peu dans son travail. En d'autres termes, elle n'avait pris aucun engagement et avait tout son temps pour discuter avec Rosalys. Ça ne dépendait que de cette dernière.

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A