Couloirs

Inscription
Connexion

Escapade nocturne

Il était deux heures du matin lorsque Johanna arriva au détour d'un couloir. Elle dormait très peu et un jour son frère lui a dit que Poudlard était très beau la nuit. Après avoir lu deux livres dans son lit elle se décida à visiter ce si grand château, elle enfila ses chaussons et son gros pull pour ne pas avoir froid. Elle prit sa baguette pour avoir un peu de lumière et sait-on jamais ce que l'on peut trouver la nuit dans les couloirs. Elle remonta des sous-sols jusqu'à l'entrée de l'école, elle hésita à sortir du château, mais la température dehors lui fit comprendre qu'il valait mieux rester à l'intérieur. Elle prit la direction des escaliers, quand elle monta sur la première marche elle grinça. Elle poussa un petit cri d'étonnement, d'habitude si bruyant on ne pouvait entendre la marche grincer en plein jour. Elle monta jusqu'au deuxième étage, se laissant emporter par les tableaux représentant des sorciers qu'elle ne connaissait pas. La plupart dormait, et ceux qui ne dormaient pas relevaient la tête en signe de désapprobation quand elle passait sa baguette magique reflétant un faible halo de lumière. Elle arriva devant une porte où elle essaya de prononcer un faible "alohomora" pour l'ouvrir, mais rien ne se produisit. Elle fit donc demi-tour à la recherche de quelque chose de plus intéressant. 
Ses frères avaient raison,Poudlard était magnifique la nuit. Lorsqu'elle passait devant une fenêtre,elle s'arrêta un instant pour regarder le reflet de la lune sur le lac. Elle cru voir un centaure sortir de la forêt interdite, mais rien ne pouvait le prouver. Elle sursauta en entendant un bruit, quelqu'un venait d'éternuer. Il fallait qu'elle retourne dans son dortoir et très vite avant d'avoir des ennuis. 

J.Hostek

Escapade nocturne

Lorsqu'il était plus jeune il ne dormait pas beaucoup de la nuit, lors des voyages avec ses parents son père lui disait toujours que la nuit était rempli de secret alors son père et lui partaient discrètement pendant que la mère dormait paisiblement, ils partaient à au découvert de n'importe quelle chose ou juste ils se baladaient les mains dans les poches à regarder la lune qui était étincelante. Derek à toujours ce genre de bêtises avec son père, il est comme son meilleur ami. Il se souvient que chaque nuit lorsqu'ils partaient se balader dans les montages, forêt ou au bord d'un lac paisible, ils se confiaient tous leurs petits secrets et pensés. Lorsqu'il y pense un grand sourire s'affiche sur son visage pâle, ce sont les meilleurs moments de sa jeune vie. Depuis cette époque il a pris l'habitude de sortir de chez lui le soir même quand il n'était pas en train de voyager avec ses parents, il voulait sentir l'air frais, se balader avec un gros sweet à capuche sur le dos, s’asseoir sur un banc et regarder les étoiles tant qu'il y a. C'est ce qu'il continue de faire à Poudlard.


Lorsque les ronflements de ses camarades de chambre commençaient, il prit son gros sweet à capuche favorite, des chaussons et sa baguette magique puis se leva doucement, priant pour réveiller aucun élève. Il descend les escaliers pour se retrouver dans la salle commune de Serdaigle.

-Lumos, dit-il en chuchotant.

Il enfila son sweet qu'il avait pris au préalable et sort de la salle commune, il descend les escaliers puis se retrouva en bas du dernier étage. Il décide de se balader dans les couloirs, il laissa son esprit divagué sur des sujets tout différent, ne sachant plus de quoi il est partie. Il monta dans une tour se sachant pas où elle mener puis tomba sur une fenêtre qui donner une vue sur le lac et la forêt. C'était magnifique, Derek ne trouva pas de moi pour décrire ce paysage, on pouvait voir parfaitement le reflet de la lune sur le lac. Il contemplait là vu lorsqu'un éternuement lui échappa de la bouche, il plaqua une seconde plus tard sa main sur bouche et coupa sa respiration.


-Nox, chuchote-t-il en essaye de faire le moins de bruit possible.

Il monte les marches sur la pointe des pieds laissant juste sa tête dépasser, la lumière de la lune éclairer légèrement les escaliers mais pas suffisamment pour voir clair. Il leva la tête puis se retrouva nez à nez avec une personne. Son cœur battait la chamade, il se demanda s'il s'agissait d'un professeur ou un élève ou pire.

Escapade nocturne

Elle décida de faire demi tour et de redescendre les escaliers, mais à l'instant où elle arriva devant la première marche elle vit un élève, il n'avait pas l'air plus âgé qu'elle, il était blond avec des yeux verts. Il rappela vaguement à Johanna son meilleur ami,Stanislav. Elle se sentit d'un coup soulagée de ne pas s'être retrouvée nez à nez avec un professeur. Un silence se fit, comme si les deux s'étaient retrouvés au mauvais endroit. Elle décidé néanmoins de parler avec cet élève qui, comme elle, avait l'air d'apprécier Poudlard la nuit. 

Heu... Salut,je m'appelle Johanna. Chuchota-t'elle en espérant qu'il n'y ai pas un professeur de caché derrière cet élève. Toi aussi tu as du mal à dormir? Je voulais juste voir à quoi ressemblait l'école pendant la nuit... Ajouta Johanna peu sûre d'elle. 

Et si il allait trouver un professeur pour lui dire? Elle ne savait pas ce qui allait se passer, mais elle attendit sa réponse à moitié cachée dans un reflet de lune. C'était la première fois qu'elle faisait ça et elle se faisait déjà surprendre, espérant que ses frères ne soient jamais au courant de son escapade, elle se tourna vers la fenêtre et avança de quelques pas. Peut-être qu'il la suivrait? Tout était possible ici. Arrivée à la fenêtre,elle voulut lancer la discussion, pour ne pas rester là comme des idiots à regarder la lune, trop romantique aux yeux de Johanna. 

Je rêverai de sortir dans le parc la nuit, juste pour regarder les étoiles comme au cours d'astronomie! Il doit y avoir pleins d'animaux là-bas quand la nuit est tombée... Dit Johanna en espérant briser ce silence pesant. 

Sa grand-mère ayant travailler au ministère dans le département des créatures magiques, elle avait entendu pleins d'histoires sur des animaux que Johanna n'avait vu que dans les livres. Elle rêvait de voyager, de découvrir le monde, les animaux et les différentes cultures magiques. Ils étaient partis plusieurs fois en vacances, mais rien ne vaut l'aventure et la découverte. Elle pensait souvent au métier de son père. Il était venu en Angleterre peu après la fin de ses études, il n'était pas allé à Poudlard. Peu après il réalisa son rêve de repartir dans son pays d'origine chasser des dragons. Un métier remplis d'aventure! Lui disait souvent son père, comme si rien ne valait la vue de ces dragons magnifiques. Mais le plus grand rêve de Johanna était de devenir ministre de la magie, un rêve ambitieux mais si beau. Elle rapporta son attention sur ce garçon, elle se demanda ce qu'il pouvait bien faire à cette heure-là dans les couloirs, un peu comme elle. Mais elle ne savait pas ce qu'elle faisait, elle voulait juste marcher et découvrir des choses. 

J.Hostek

Escapade nocturne

Alors qu'un rayon de lune éclairait Lys dans la pénombre du dortoir des filles des Serdaigle, celle-ci se prit à rêver éveillée qu'elle partait en exploration. Elle avait toujours aimé faire ça pour découvrir de nouvelles choses. De plus, elle venait juste de relire pour la 1000ème fois le best-seller de Norbert Dragonneau, Les Animaux Fantastiques, et n'arrivait toujours pas à dormir. Après quelques minutes de réflexion silencieuse dans l'atmosphère pesante du dortoir, Lys se glissa doucement hors de son lit, enfila une veste par-dessus son pyjama et enroula une écharpe aux couleurs de sa maison autour de son cou. Elle n'oublia pas de prendre sa baguette magique puis descendit dans la salle commune des Serdaigle sans réveiller personne et sortit finalement dans les couloirs.

Lys était heureuse de pouvoir explorer Poudlard et le château était vraiment somptueux la nuit. C'était comme si elle redécouvrait les lieux et que certaines facettes de l'école de sorcellerie jusqu'alors inaccessibles lui étaient dévoilées. Elle erra au gré de ses envies du moment, s'éclairant à l'aide de sa baguette. Elle finit par se perdre dans ses pensées, comme toujours, et se remémora ses nombreuses explorations passées. Quand Lys était petite, et qu'elle, sa mère et sa grand-mère vivaient toujours en Nouvelle-Zélande, elle adorait partir à la découverte des paysages splendides de sa terre natale et observer des créatures magiques fascinantes. Cependant, elles avaient déménagé toutes les trois à Londres et Lys trouvait la ville trop bruyante à son goût et tout allait beaucoup trop vite. Depuis, elle a tout de même continué à se balader, dans les parcs notamment et parfois dans des forêts les weekends, quand sa mère ne travaille pas, ce qui est rare. En  effet, sa mère étant guérisseuse à Sainte Mangouste, elle travaille constamment en cumulant les heures supplémentaires mais ce métier la rend heureuse. Lys passe donc le plus clair de son temps à écouter les histoires passionnantes à propos d'animaux fantastiques de sa grand-mère, à lire beaucoup de livres ou à se promener seule en rêvassant.

Tout en laissant les souvenirs l'envahir, Lys avait continué à marcher au hasard dans le château. Elle avait commencé à grimper dans une tour quand elle émergea de ses rêveries. Il lui semblait avoir entendu quelqu'un parler et elle aperçut les ombres de deux silhouettes sur le mur. *Oh non ! Pourquoi faut-il que d'autres personnes que moi aient eu la même idée de se promener dans le château la nuit ?* pensa-t-elle. Il devait certainement s'agir de professeurs, à moins que des élèves soient victimes d'insomnie comme elle... Qui que soient les inconnus, mieux valait ne pas aller à leur rencontre et continuer l'exploration ailleurs. Lys voulut s'en aller discrètement mais elle rata une marche des escaliers. Elle tomba à la renverse en provoquant un grand bruit qui ne manquerait pas à coup sûr d'attirer les deux autres personnes.

"Don't worry, you are just as sane as I am"
Luna Lovegood

Escapade nocturne

C'était sans doute les secondes les plus longes longues qu'il ait connu, après la répartition du Choixpeau. Un mélange de peur et d'adrénaline, cela lui rappeler les rares fois où il se faisait prendre à sortir seul la nuit suite à ces bonnes vieilles habitudes. En seulement quelques secondes Derek se demandèrent s'il s'agissait d'un professeur ou pire, tellement de questions dans sa tête d'un coup, il sentait son corps entier se crisper. Malgré le manque de lumière, il avança légèrement sa tête et remarque immédiatement qu'il s'agit d'un élève, un grand soupire de soulagement s'échappe de sa bouche. Il prit quelques secondes encore pour regarder cette élève, elle était petite comparer à Derek qui est très grand pour son âge, elle avait des cheveux noirs qui lui arrivaient au menton, avec des yeux marron peut-être, il ne voyait pas suffisamment.

-Heu... Salut,je m'appelle Johanna, dit-elle en chuchotant. Toi aussi tu as du mal à dormir? Je voulais juste voir à quoi ressemblait l'école pendant la nuit...

Un grand sourire s'afficha sur le visage pâle de ce jeune Serdaigle, lui qui pensé avoir affaire à un professeur. Il se redressa, il dépasse largement Johanna ce qui lui fessa rire.

-Ah... Tu me rassures ! J'ai cru que c'était un professeur, dit-il en rigolant légèrement. Salut, moi c'est Derek. On peut dire ça, je suis une couche tard.

Il était quand même extrêmement surpris de voir un élève qui comme lui se lève la nuit pour voir comment est cette magnifique école. C'est vrai que la nuit, tout est différent, dans les couloirs il n'y a pas un bruit, les personnages dans les tableaux dorment ainsi que les élèves et professeur. La nuit est plutôt sombre, on arrive à voir le bout de son nez. Les bruits qu'on peut entendre sont les bruits provenant de la forêt et des ronflements.

-Je rêverai de sortir dans le parc la nuit, juste pour regarder les étoiles comme au cours d'astronomie! Il doit y avoir pleins d'animaux là-bas quand la nuit est tombée...

Il s'imagina marché de marché près de ce grand lac qui se trouve juste à côté de Poudlard, voir ce magnifique reflet que l'ont peu vu sur le lac de plus près. Cela, c'était son rêve depuis qu'il était dans cette école.

-C'est vrai... Cela doit être vraiment magnifique..., dit'il d'un air rêveur.

Plongé dans ces pensées Derek regarda par la fenêtre le lac espérant un jour pouvoir s'y baigner ou regarder le ciel près de celui-ci, il en oubliant même la présence de la jeune fille qui était devant lui mais un gros bruit lui fait sortir de ces pensées regarda instinctivement Johanna, la peur soudaine qu'il s'agisse d'un professeur l'envie. Il se passa quelques secondes sans que personne ne bouge, un blanc régna dans cet escalier, le Serdaigle décida d'aller voir de qui il s'agissait, il savait qu'il pouvait s'agir d'un professeur ou plus sûrement un élève. Il se pencha légèrement afin de voir de qui venait se bruit, il se trouva devant un visage familier. C'était une élève qui était tombée, il lui tendit poliment la main.

-Tu veux que je t'aide, dit-il avec un grand sourire.

Escapade nocturne

Durant un court instant, qui parut durer une éternité à Lys tant le silence était pesant, rien ne se passa. Elle n'osait pas bouger pour se relever et quitter cet escalier et les deux inconnus semblaient vouloir en faire de même car ils restaient immobiles également. Lys se prit à espérer très fort qu'il ne s'agissait pas de professeurs car sinon elle était vraiment en très mauvaise posture. Comment allait-elle expliquer ce qu'elle faisait dans les couloirs du château à une heure pareille ? Quelle justification pouvait-elle fournir ? Elle aurait dû se montrer plus prudente mais, comme d'habitude, elle n'en avait fait qu'à sa tête et sa curiosité et son irrépressible envie d'explorer Poudlard la nuit avaient pris le dessus. *Je vais être renvoyée de l'école sans même avoir tenu une année !* pensa-t-elle avec tristesse et déception.

Alors que Lys se maudissait intérieurement de ne pas avoir fait plus attention, elle entendit l'une des deux personnes bouger et, en relevant la tête, elle aperçut le visage d'un élève de Serdaigle qu'elle connaissait vaguement penché sur elle. Lys ressentit un profond soulagement, d'autant plus quand elle vit qu'il lui tendait la main pour l'aider à se relever. Ses intuitions comme quoi il n'allait pas la dénoncer se confirmèrent finalement au moment où il lui dit avec un grand sourire : "Tu veux que je t'aide".

Lys accepta l'aide du garçon en acquiesçant avec un petit sourire de reconnaissance et en murmurant un "Merci !" à peine audible. Elle lui prit donc la main et se releva. Elle le rejoignit près de la fenêtre à travers laquelle des rayons de lune filtraient et découvrit qui était la deuxième personne qu'elle avait entendu parler. C'était une élève aussi qui était bien plus petite que le Serdaigle mais semblait faire à peu près la taille de Lys. Ils avaient l'air très sympathiques tous les deux et Lys se dit qu'au lieu de continuer son exploration toute seule, elle pouvait toujours essayer de leur parler, même si ce n'était vraiment pas son fort.

Pendant un temps, elle se contenta de les regarder en silence, puis elle finit par dire d'une voix faible : "Vous aussi vous explorez... Enfin vous vous promenez dans Poudlard la nuit ? C'est magnifique n'est-ce pas ? Pas autant que le parc et surtout le lac mais... Au fait, vous vous appelez comment ?". 

"Don't worry, you are just as sane as I am"
Luna Lovegood

Escapade nocturne

Il s'appelait Derek, il était rassuré que Johanna ne soit pas un professeur. Ils étaient tous les deux devant la fenêtre, regardant la lune tout en parlant de Poudlard. Elle observait le ciel, il était noir, sans nuage. La lune se reflétait sur le lac, et le vent soufflait, faisant aller de légères vagues. Une des choses pour lesquelles Johanna aimait se balader dans le château pendant la nuit était le silence; on pouvait entendre les mouches voler, bien qu'il n'y en avait pas. Ce moment était bien plus intéressant que de rester dans son lit, elle avait souvent eu envie de dire à ses camarades à quel point c'était beau la nuit. Mais elle aimait la solitude que lui procurait ses balades nocturnes, elle se sentait bien et pouvait faire le vide en elle. Elle pensa à son meilleur ami, il était à Durmstrang et lui écrivait régulièrement. Lui aussi aimait sortir la nuit, mais il n'avait pas peur de se faire prendre. Elle était perdue dans ses pensées, regardant le reflet de la lune sur le lac qu'elle aimait tant lorsqu'un bruit la fit sursauter. ce n'était pas un petit bruit comme elle avait entendu la première fois, on aurait dit que quelqu'un venait de tomber. Elle se tourna vers Derek,espérant que lui bruit venait de lui mais tout comme elle, il chercha des yeux d'où pouvait-il venir. C'est alors qu'il s'avança vers les marches et regarda par terre. En regardant bien, Johanna vu la présence d'une autre élève, elle avait sûrement raté une marche car elle était étendue par terre dans les escaliers. Derek lui proposa automatiquement son aide, elle remarqua qu'il avait l'air de connaître la jeune fille. Il prit la main de la jeune fille et l'aida à se relever, Johanna entendit un "merci" à peine audible. Ils marchèrent tout les deux dans sa direction, et elle put observer plus attentivement la jeune fille. Elle n'était pas plus grande que Johanna, avec de longs cheveux blonds. Johanna ne savait pas vraiment si elle devait parler ou non, mais cette mystérieuse élève vint à sa rescousse en prenant elle même la parole. 

Vous aussi vous explorez... Enfin vous vous promenez dans Poudlard la nuit ? C'est magnifique n'est-ce pas ? Pas autant que le parc et surtout le lac mais... Au fait, vous vous appelez comment ? 

Encore une élève qui aimait se balader la nuit, elle pensa qu'il faudrait bientôt se créer un club nocturne,histoire de passer le temps à plusieurs et pas seule. Même si Johanna n'avait pas prévu de rencontrer d'autres élèves ici en pleine nuit, les deux amis qu'elle venait de rencontrer n'avait pas l'air méchant et ne prendraient pas le risque de la dénoncer. 

Il n'y a rien de plus beau que de se balader la nuit... Répondit Johanna d'un ton vague. Et moi c'est Johanna. Mais tu peux m'appeler Jo si tu veux. 

J.Hostek

Escapade nocturne

Lys s'était mise à contempler le paysage que l'on voyait de l'autre côté de la fenêtre. Elle pouvait apercevoir une grande partie du parc et même le lac. Tout était très calme et cela ne rendait les lieux que plus somptueux encore. L'atmosphère qui régnait la nuit dans Poudlard dégageait une magie invisible à l’œil nu. Pourtant, ce qui fascinait le plus Lys n'était pas le château en lui-même, ni le parc qui l'entourait, mais plutôt la Lune. Elle était si belle et l'éclat argenté dont elle illuminait le ciel d'un noir d'encre était envoûtant. La Lune resplendissait au-delà des étoiles dans un univers infini.    

La jeune fille brune qui était en compagnie du Serdaigle interrompit alors le cours des pensées de Lys en répondant : "Il n'y a rien de plus beau que de se balader la nuit... Et moi c'est Johanna. Mais tu peux m'appeler Jo si tu veux".

Lys était bien d'accord avec elle sur le fait que se promener la nuit était merveilleux. C'était incroyable qu'elle soit tombée sur deux élèves qui aimaient comme elle partir en exploration la nuit juste pour voir à quel point tout était beau ! Elle n'en revenait toujours pas d'avoir eu la chance de trouver ces deux personnes avec qui elle partageait la même passion secrète. En plus, ils étaient aussi charmants l'un que l'autre et leur gentillesse se lisait sur leurs visages.
 

La fillette s'appelait donc Johanna et Lys se dit qu'elle aussi pourrait se présenter car elle ne l'avait toujours pas fait et c'était tout de même mieux pour apprendre à se connaître.

"Je... Mon nom c'est Lys. Mais... en fait on peut pas le raccourcir plus que ça. C'est déjà pour remplacer Alice. C'était... euh... c'était mon prénom avant mais maintenant je suis Lys !"

Elle regretta immédiatement d'avoir voulu se présenter car ça avait été désastreux, comme chaque fois qu'elle rencontrait de nouvelles personnes. Elle s'était emmêlée dans ses paroles et avait dû bien embrouiller Johanna et le Serdaigle. Pourquoi fallait-il qu'elle n'arrive pas à aligner deux idées cohérentes à l'oral alors qu'elle s'en sortait si bien à l'écrit ? Peut-être qu'à partir de maintenant elle devrait arrêter de parler... Une idée lui traversa soudain l'esprit : au lieu de s'embêter à devoir être spontané en parlant, mieux valait que tous prennent leur temps pour réfléchir et s'expriment par l'écriture.

En attendant, Lys avait prouvé une nouvelle fois que les relations sociales n'étaient pas faites pour elle et elle se demandait comment les deux autres élèves allaient réagir.   


"Don't worry, you are just as sane as I am"
Luna Lovegood