Couloirs

Inscription
Connexion

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Octobre 2042


Cela faisait à peine un moi qu’Inej était arrivée à Poudlard, mais elle s’y sentait déjà à l’aise. Parfois elle avait encore un peu de mal avec les chemins qui changeaient, mais elle s’en sortait toujours, parfois après un long détour, mais elle ne se sentait jamais réellement perdu dans l’immense château.
Cette après-midi, Inej souhaitait aller à la bibliothèque pour emprunter de nouveaux livres à lires. Elle attrapa son sac, sorti de son dortoir, arriva dans la salle commune et s’arrêta un instant pour regarder les eaux du lac. La Serpentard adorait cette vue peu commune.  Et se disais souvent qu’elle avait de la chance d’être tombé à Serpentard rien que pour ça. Les Gryffondor et les Serdaigle avaient une simple vue en auteur et elle ne savait pas vraiment sur quoi pouvais donner la salle commune des Poufsouffle. La vert et argent regarda un moment la lumière verdâtre émaner des eaux du lac à travers les vitres aux armatures sombres.
Finalement elle s’arracha, presque à contre cœur, au spectacle. Elle sortit alors de sa salle commune jeta un œil du côté des cachots, se demandant si elle irait un jour, le lieu l’intrigant tellement… Mais c’était interdit. Inej se dit qu’elle verrait cela plus tard, peut être dans quelques années. En attendant elle avait autre chose à faire. La sortit des sous-sols fut légèrement rude pour les pupilles de la jeune sorcière, la lumière étant vive par ici. Inej passa devant la grande salle, vide à cette heure, et commença à monter les escaliers imposants quatre à quatre.
En arrivant dans un des couloirs, elle s’arrêta à nouveau pour contempler le parc. L’automne arrivait et les feuilles commençais à se draper de nouvelles couleurs. La forêt interdite prenait ainsi quelques tons inédits en cet saison. Inej contempla un moment le parc, n’étant pas vraiment presser de toute manière.

Code couleur : #00925f
2eme année rp rentrée 2043
"I'm not crazy. My reality is just different than yours"

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Hakô se plaisait plutôt bien chez les bleus, et dans le château. C'était tellement différent du monde qu'elle avait connu, alors elle se sentait dans un jeu... Un jeu où, hélas, il y a des devoirs ! Mais pour le moment, la jeune fille s'accrochait, en bonne Serdaigle. Hakô n'avait pas envie de sortir ce jour-là, ni de flâner dans sa salle commune. Elle n'avait pas encore passé la bibliothèque au peigne fin, alors c'était le moment ! Surtout que dans les écoles moldues où elle avait été, il n'y avait pas que des livres de cours. Est-ce que ici c'était pareil ? La jeune fille avait très envie de lire une histoire écrite par un sorcier ou une sorcière. Voir si c'était différent. Peut-être qu'ils racontent des histoires très banales de moldu, parce que pour eux c'est extraordinaire ! Après tout, les moldus faisaient pareil.
Hakô attrapa son sac, et vérifia qu'un casse-croûte s'y trouvait au cas où elle aurait une fringale dans les escaliers. Une fois, elle était restée dans l'un d'eux jusqu'à ce qu'il daigne revenir à sa place initiale, et là où voulait se diriger la bleue. Mais c'était quand même beaucoup trop long ! Surtout quand au final, l'escalier se positionne ailleurs.

Hakô ne comprenait pas pourquoi personne n'avait cherché à se révolter. Au début c'est amusant, mais quand tu es en retard en cours, c'est une autre affaire ! Si le professeur n'est pas indulgent, c'est peine perdue. Elle sortit de sa salle commune et descendit les escaliers pour rejoindre l'étage du dessous, puis traversa quelques couloirs avant de se rendre vers l'accès aux étages inférieurs. C'était par où déjà ? La jeune fille y allait relativement souvent, mais parfois accompagnée, si bien qu'elle ne faisait pas attention au chemin. Mais elle descendit encore, dans l'espoir de ne pas se tromper d'étage.
C'est là qu'encore une fois, les escaliers-trolleurs firent leur entrée. Au moment de prendre un couloir, elle se retrouva déviée vers un autre. Hakô s'y précipita, et décida de prendre un autre chemin. Mais voilà: où était-elle sensée aller ? Pour le coup, elle était perturbée par ce changement soudain. La jeune fille prit des directions différentes, descendit plusieurs fois, gravit des marches pour remonter, et au final se sentit complètement perdue.

Tandis qu'elle parcourait un couloir à la vue directe sur le parc et la forêt, Hakô aperçut une jeune fille dont elle n'était pas certaine de se souvenir. Miracle ! Sa sauveuse était apparue. L'aiglonne accéléra l'allure et aborda sa camarade en souriant:

"-Salut ! Je suis perdue, je cherche la bibliothèque. J'ai eu des problèmes avec les escaliers qui bougent, ce sont de vrais trolls !

Hakô maudit intérieurement ces objets démoniaque, avant d'ajouter:

-Du coup, est-ce que tu sais où je dois aller ?"

Pleine d'espoir, la Serdaigle attendit la réponse de sa camarade verte.

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Inej regardait des feuilles tomber quand une voix fit irruption alors qu’elle pensait être seul. Le silence fut brisé et Inej se retourna pour voir qui lui avait adresser la parole. Une fille qui avait d’avoir son âge et qui expliquait qu’elle était perdue. Elle cherchait la bibliothèque, mais ne savais plus par où passer à cause des escaliers. Escaliers qui perturbaient tous les élèves qui arrivaient à Poudlard. (Inej n’y fit pas exception.) En tout cas la fille n’avait pas l’air plus perturbé que ça par le fait d’être perdue. Inej ne décelait aucune peur ou angoisse sur ces traits.  Inej détailla encore un peu son interlocutrice, brune, yeux bleus elle avait l’air très jovial. La vert et argent lui répondit alors :

- Je peux t’y emmener si tu veux… J’y allait.

Ça ne gênait pas vraiment Inej d’être accompagner pour aller au temple des livres, surtout si ça pouvait aider. En attendant la réponse de la jeune fille Inej regarda à nouveau un par la fenêtre. Le soleil venait de sortir de derrière les nuages et sa lumière jouait dan les feuilles pour crées des reflets chatoyants. La Serpentard se dit qu’avec le soleil, le parc avait des tons plus clairs, un changement important de la palette de couleur si un artiste tentait de peindre le lieu en temps réel. Cela donnerait sans doute une impression étrange au tableau si l’artiste ne se souvenais plus des couleurs qu’il y avait avant le soleil. Mais peut être que le peintre se servirais de ce changement pour donner un effet au tableau.




Reducio
Les mots en gras sont pour l’animation "le choc des duos"

Code couleur : #00925f
2eme année rp rentrée 2043
"I'm not crazy. My reality is just different than yours"

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Hakô avait un peu peur de se faire rembarrer, mais ne le montra pas. Il paraît que parfois, on peut tomber sur des Serpentard pas commodes. Néanmoins, elle patientait pour la réponse, et le silence ne fut pas très long. Sa camarade verte lui fit face, dévoilant un air un peu froid, et deux yeux différents: un oeil noir tandis que l'autre était plus clair: en regardant bien, Hakô reconnu du bleu. La jeune fille avait croisé quelqu'un une fois avec des yeux violets, et pu constater à quel point finalement, malgré la difficulté pour définir sa propre couleur de yeux, il y avait bien plus atypique.

Mais ça ne la perturba pas plus longtemps, juste un peu. Surtout que la verte lui répondit:

"-Je peux t'y emmener si tu veux... J'y allais.

Voilà qui rassura Hakô ! Toute contente, son sourire l'illustrait bien. Elle réajusta son sac pendant sur l'épaule droite, et ne se fit pas prier pour dire:

-Génial ! Tu me sauves la vie. Enfin ça va, j'ai des provisions si je me perd super longtemps, mais j'ai pas encore apprit un sort pour faire de la lumière, faudrait que je m'y mette. Du coup c'est bien la nourriture, mais dans le noir c'est pas cool.

Et puis, ne pouvant s'arrêter en si bon chemin, la jeune fille demanda:

-Dis tu sais si y'a que des livres de cours à la bibliothèque ? J'avais pas regardé de plus près, mais là je me demande s'ils ont des romans par exemple. Ou des livres qui sortent un peu des cours."

Si Hakô pouvait mettre la main sur au moins un livre de ce style, ce serait déjà pas mal. La Serdaigle attendit la suite, ne voulant pas brusquer sa camarade en s'empressant d'atteindre la bibliothèque si chère aux yeux de tout les érudits.

Idem, les mots en gras sont pour un défi.

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

L’interlocutrice d’Inej ne se fit pas prier. Elle laissa éclater sa joie et avais l’air d’avoir l’habitude de se perdre, car elle expliqua qu’elle avait pris des provisions pour au cas où. Elle devait se perdre souvent, car elle continua sur sa lancée en disant qu’elle devait apprendre un sort pour faire de la lumière, si elle finissait dans le noir. Mais ce n’était pas finis. Après cela, la jeune fille reprit de plus belle en demandant quel genre de livre il y avait à la bibliothèque. La vert et argent hocha légèrement la tête pour signifier qu’elle avait écouté et répondit :

- Il y a un peu de tout à la bibliothéque… Si tu cherches, je pense que tu peux tout trouver.

Sur ce Inej se mit en marche, partant du principe que la fille la suivrait si elle voulait arriver à la bibliothèque. La vert et argent réfléchit légèrement à comment arriver à la bibliothèque le plus facilement en évitant au possible les escaliers qui avaient la fâcheuse tendance à se déplacer comme ils voulaient.
La jeune sorcière en profita pour demander :

- Au fait, comment tu t’appelles ? Moi c’est Inej.

La vert et argent préférais toujours pouvoirs mettre un nom sur une personne. Nom, par ailleurs, qu’elle oubliait rarement. Elle pouvait ainsi nommer toutes les personnes qu’elle avait rencontré depuis qu’elle était arriver à Poudlard, à partir du moment ou elle avait le visage de la dite personne. Sinon, il fallait qu’elle connaisse vraiment bien cette personne pour pouvoir la nommer.

Code couleur : #00925f
2eme année rp rentrée 2043
"I'm not crazy. My reality is just different than yours"

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Hakô était rassurée au sujet de la bibliothèque. Pouvoir trouver absolument tout, c'était super pratique ! Et sûrement magique, elle avait hâte de le découvrir. Peut-être qu'elle pouvait répondre à toutes ses questions avec la bibliothèque, un peu comme si elle faisait une recherche sur Internet. Bien que ce dernier n'a pas toujours une réponse. Elle répondit par un sourire, et suivit sa camarade verte sur le chemin de la bibliothèque. Hakô nota que les escaliers étaient évités au maximum, tandis qu'elles parcouraient plusieurs longs couloirs. La bleue essaya de trouver des détails remarquables pour retenir plus facilement les lieux. Puis la question d'Inej la sortit de ses pensées.

"-Moi c'est Hakô Ashagen ! Je suis à Serdaigle, je suis arrivée y'a pas si longtemps... Enfin à la rentrée en fait. Tu es d'origine sorcière ? Moi je suis moldue, mes parents le sont et y'a juste ma grand-mère que je connais niveau sorciers. Du coup j'y connais pas grand-chose, mais c'est cool parce que j'en apprend tout les jours ! C'est super enrichissant je trouve, ça me motive à me lever tôt tout les jours, même si c'est pas toujours passionnant."

Elle avait fini par se délier un peu la langue, heureusement que Hakô s'était décidée à arrêter de parler pour ne pas trop déblatérer d'un coup. Si ça se trouve, sa camarade allait être très ennuyée !

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

La jeune sorcière venue demander de l’aide avait vraiment l’aire très heureuse d’en avoir trouvé et était parti dans une tirade qui trainait en longueur. Inej en retenue qu’elle s’appelait Hakô Ashagen, qu’elle était à Serdaigle, qui c’était aussi sa première année, qu’elle était née moldu, mais que sa grand-mère était aussi une sorcière (ce qui est étrange quand on y pense, pour quoi l’un de ses parents n’est pas sorcier dans ce cas ?) et qu’elle trouvait  le monde magique « enrichissant » selon ses propres termes. Inej lui répondit :

- Je comprends, ça doit te faire bizarre le monde magique. En effet je suis d’origine sorcière. Mes deux parents le sont.

Le chemin vers la bibliothèque n’était plus très long. Encore quelques couloirs et elles y seraient. Inej se demandais l’impression que ça devait faire quand on découvrait l’existence de la magie. Est-ce qu’on l’acceptait tout de suite ? Après, les enfants allaient à Poudlard à 11 ans, ils connaissaient donc le monde de la magie tôt. Après il y avait aussi l’effet inverse. Inej avait souvent l’impression en la regardant agir comme une moldue, qu’elle avait un certain dégout du monde magique. Même si elle ne régnait pas, et trouvais certains aspect pratique. C’était bizarre. Inej ne savais pas réellement quoi en penser. Enfin. Hakô l’intriguait quand même. Elle venait d’un monde différent du sien. Où la magie n’était pas censée existée. Ainsi, Inej demanda :

- Tu aimes bien le monde magique ?

La question pouvait sembler étrange et or contexte, mais cela intriguait Inej. La réaction de quelqu’un à la découverte de cet univers. Les sentiments qui l’avaient habité.

Excuse moi pour le retard x) mais voilà, ça a fini par arriver :lol:

Code couleur : #00925f
2eme année rp rentrée 2043
"I'm not crazy. My reality is just different than yours"

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Hakô suivait sa camarade, en la laissant enregistrer dans sa tête les informations multiples données dans sa tirade. Les couloirs étaient déserts à cette heure-ci, et les deux jeunes filles étaient donc complètement seules, sans croiser qui que ce soit.
La jeune Ashagen acquiesça à la réponse de Inej, mais n'avait pas envie d'en rester là. Elle essayait de remettre de l'ordre dans ses idées pour expliquer à quel point ça lui faisait encore bizarre, mais aussi comment elle se sentait, dans un monde si différent. Hakô avait eu l'impression de jouer à un jeu en réalité virtuelle; ce qui ne lui déplaisait pas du tout. Et puis, la Serpentard lui posa une question. Pour Hakô, le contexte se faisait tout de même, surtout après les présentations et la phrase d'avant. La Serdaigle eu un sourire franc, et expliqua:

"-Ma grand-mère avait quelques doutes sur moi, du coup j'étais prévenue que j'étais peut-être une sorcière. Mes parents étaient pas contents, parce que c'était me donner des faux espoirs, enfin rien n'était sûr !

Hakô se souvenait de l'angoisse à l'idée de ne rien recevoir à 11 ans. Elle en avait fait des nuits blanches. Mais finalement, elle était là, à Poudlard.

-J'imaginais plein de trucs, mais j'avais pas beaucoup d'infos donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J’espérais qu'on puisse jouer aux jeux-vidéos ici aussi, que je reste connectée un peu chaque jour, sauf que c'est pas possible ! J'étais super déçue mais je vais m'y faire. Surtout que je peux faire de la magie, et l'apprendre, alors c'est un mal pour un bien comme dit mon père. J'ai encore plein de trucs à découvrir, mais j'adore le monde magique pour l'instant ! Et toi ? Enfin tu es dedans depuis toujours mais ça ne veut pas dire que tu l'aime bien. Et le monde moldu, tu connais un peu ?"

Hakô laissa son regard dévier sur l'extérieur du château, à travers une fenêtre, avec un sentiment lui emplissant le coeur. Elle était vraiment heureuse de vivre une telle vie, et de ne pas être une "simple" moldue.

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Excuse moi pour le temps de réponse franchement je m'améliore pas  :sweatingbullets:  

La bibliothèque n’était plus très loin. On pouvait voir l’entrée de là où les deux filles se trouvaient. Il ne restait plus que le couloir et elles seraient arrivées. Hakô expliqua que sa grand-mère la soupçonnait d’être une sorcière. Mais que rien n’était sûr. Enfin si elle était là c’est qu’elle avait de la magie en elle.
Mais la Serdaigle ne sembla pas prête à s’arrêter elle enchaina en disant qu’elle avait été déçu de ne pas pouvoirs jouer aux jeux vidéo. Jeux que Inej ne connaissait que très peu. Contrairement à la magie que Inej connaissait depuis qu’elle était née. Inej apprit que Hakô était très heureuse de vicre dans ce monde magique.
La vert et argent se sentit quand même légèrement assaillit par ce flot de paroles et le nombre de questions posés dans le même mouvement. La vert et argent entreprit alors de répondre à toutes les questions posées :

- Hum, déjà ça marche comment les jeux vidéo ? J’en ait déjà entendu parler mais je n’y est jamais touché… Après le monde de la magie est intéressant et au même titre que le monde moldu il possède pleins de mystères  et j’aimes bien en découvrir, apprendre comment des sorts fonctionnent et leur histoire.
 
Inej arrêta de parler pendant quelque secondes le temps de se rappeler de la dernières questions poser par sa camarade.

- Et oui je connais un peu le monde moldu, ma mère le préfère au monde sorcier.

Une simple vérité mais ça se ressentait souvent. Quand la mère d’Inej allait dans des magasins moldu pour revenir après en aillant acheter un micro-ondes, où encore quand on l’a voyait parcourir les petites annonces d’un journal moldu pour trouver un travaille depuis que la petite famille était à Glasgow. En effet cette tendance c’était accentuer après le déménagement des Siniy, pour le meilleurs comme pour le pire.
La porte de la bibliothèque se rapprochait très peu au fil de leurs pas, montrant ainsi que le couloir était encore long. Mais un peu plus peuplé que précédemment, des élèves de différentes maison l’empruntant pour se rendre dans les diverses autres lieu de Poudlard. 

Code couleur : #00925f
2eme année rp rentrée 2043
"I'm not crazy. My reality is just different than yours"

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Hakô voyait enfin la bibliothèque, et reconnaissait mieux les lieux. Elle écouta Inej qui fit de son mieux pour répondre à toutes les questions de la bleue. Comment expliquer le fonctionnement des jeux-vidéos ? C'était compliqué.

"-Heu c'est difficile à expliquer, en fait t'as une boîte qui marche avec de l'énergie moldue, l'électricité. Et en gros, tu peux jouer à un jeu qui se passe dans l'écran, c'est le truc qui montre l'image, et ça bouge, un peu comme les photos... Mais là ce serait tout plein de photos du coup ça fait une vidéo. C'est super en tout cas !

Son explication était complètement nulle, Hakô en était consciente, mais ne savait pas du tout comment définir correctement le système des jeux-vidéos. Elle ajouta:

-Sinon t'as raison, y'a plein de mystères dans les deux mondes, j'suis sûre que parfois c'est lié entre les deux. C'est super intéressant !

La jeune fille avait hâte d'en savoir plus, d'où aussi l'envie d'aller à la bibliothèque. Déjà là-bas, il y avait de quoi faire. Le fait que sa mère semble préférer le monde moldu intrigua la jeune fille. C'était compréhensible, mais le monde magique avait l'air génial ! Enfin, d'un point de vue de quelqu'un n'ayant connu de ça, peut-être que le monde moldu faisait le même effet.

-Pourquoi ta mère préfère le monde moldu ?"

Il fallait qu'elle pose la question, avant que les deux jeunes filles ne se séparent. Hakô comptait se concentrer sur des livres, donc étudier, aussi être en compagnie de quelqu'un risquait de la déconcentrer, et d'être ennuyeux pour la personne.

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Je m'excuse vraiment pour tout le temps que j'ai mis pour écrire.


Elles étaient enfin quasiment arrivées à la bibliothèque, et sur le chemin la bleu et bronze avait fait de son mieux pour répondre aux questions d’Inej. Les jeux vidéo intriguaient encore plus la vert et argent. Pour elle cela faisait partit des nombreux mystère moldu.

- Je connais l’électricité… Mais je voix vaguement ce qu’est une vidéo mais ne comprend pas comment tu peux jouer avec…

Inej plissait légèrement les yeux en tentant de comprendre ce que Hakô avait voulu expliquer. La Serpentard hocha la tête quand la Serdaigle s’accorda sur le fait que les deux mondes étaient mystérieux.
Hakô n’hésita pas à demander pourquoi la mère d’Inej préférais le monde moldu. Ce qui fit tiquer la jeune fille aux yeux vairons, sa main se serrant légèrement. Même si sa mère ne lui avait jamais dit pourquoi elle préférait le monde moldu, et comme la seule fois où la jeune fille lui avait demander elle c’était braqué, Inej ressentait toujours un sentiment étrange quand elle devait en parler.

- Je… Je ne sais pas. Elle n’a jamais voulu m’expliquer. Mais elle le trouve passionnant.

La porte de la bibliothèque se dressait enfin devant elles. Inej s’arrêta devant la bibliothèque et observa un instant l’encadrement de la porte.

- Bon ben voilà on est arrivé. Je vais aller au rayon des romans qui se situe par-là, Inej fit un geste évasif avec sa main pour le désigner. Je suppose que c’est ici que nos chemins se sépares.

Inej parti sans vraiment attendre de réponse de la Serdaigle, mais elle l’aimait bien. Elle était sympathique et ne s’embarrassait pas de manière. Inej qui connaissais déjà relativement bien la bibliothèque n’hésita vraiment sur le chemin à prendre pour trouver le rayon des romans et autres histoires.


Ce Rp se finis ici pour moi. Tu peux ajouter un dernier poste si tu veux et je le fermerais.

Code couleur : #00925f
2eme année rp rentrée 2043
"I'm not crazy. My reality is just different than yours"

Connaitre son chemin  PV Hakô Ashagen 

Elle n'avait pas tout à fait réussit à faire comprendre tout ces trucs de moldu, tant pis. Au moins, Inej possédait quelques connaissances là-dessus. Hakô ne voyait vraiment pas comment s'exprimer d'une meilleure façon.
La question sur sa mère sembla la gêner quelques peu. L'aiglonne n'avait pas fait attention à la main se resserrant, car elle observait plutôt le visage de sa camarade. Elle trouva ses yeux très jolis d'ailleurs, c'était assez rare ce genre de particularité. La réponse d'Inej rendit perplexe la bleue: pourquoi donc sa mère ne souhaitait pas expliquer sa fascination pour les moldus ? En fait, les sorciers étaient vraiment bizarres, comme s'il y avait... Quelque chose, entre eux et les non magiques. Hakô ne connaissant pas toute l'histoire mêlant le culte du sang pur, ne pouvait pas vraiment tout comprendre. Sans parler du fait que ça n'avait peut-être rien à voir avec ça, concernant la mère de sa camarade.

Toute deux arrivèrent devant la porte massive de la bibliothèque. En la franchissant, la verte prit vite congé pour aller chercher un roman à dévorer. Hakô la salua avec un signe de la main et un sourire, et la laissa tranquille. Il y avait au moins tout plein de gens sympa dans l'école.
L'aiglonne avait oublié avec tout ça, pourquoi elle souhaitait se rendre dans la bibliothèque. Mais ce fut de courte durée, puisqu'elle alla flâner du côté des livres traitant de l'Histoire de la Magie. Elle avait tout son temps pour décider quoi consulter et où.



Merci pour ce RP, et c'est fini pour moi aussi ! ;)

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?