Couloirs

Inscription
Connexion

Un simple "désolé".  PV 

La jeune fille cour dans les couloirs pour retrouver sa Salle Commune au plus vite. Les pages du bouquin qu'elle tient se tournent sous la pression de ses longs doigts blancs et fins. C'est un ouvrage sur l'astronomie qu'elle a entre les mains. C'est son sujet préféré. Elle aime lire et parler de ça. Les étoiles, les planètes, les galaxies. Se sont des choses merveilleuses. Ses yeux courent sur les pages et elle ne fait pas attention où elle marche. C'est idiot mais elle veut vraiment finir le plus rapidement possible son livre pour pouvoir en demander un autre à ses parents.

«Au départ, il y a environ 10 milliards d’années, ce qui deviendra un jour le système solaire n’est qu’une fraction minuscule d’un gigantesque nuage d’hydrogène et d’hélium qui poursuit son ballet autour du centre galactique.
Au fur et à mesure que le temps passe, ce nuage se contracte doucement et s’enrichit en éléments plus lourds lors de l’explosion d’étoiles massives aux alentours, ce qui explique que l’abondance actuelle d’éléments lourds est de l’ordre de 2 pour cent.
Finalement, il y a 4,6 milliards d’années, sous l’effet de sa propre gravité, ce nuage s’effondre sur lui-même et se fragmente en une série de nuages de dimension... »

Elle rentre dans un corps si violemment qu'elle en finit le coccyx broyé par terre. Un bruit de verre se fait entendre en même temps qu'une exclamation de surprise. Ho, elle a bousculer quelqu'un. Ce n'est pas grave, un simple « désolé » est tout sera rentré dans l'ordre.

Hum, désolée. "

Elle contourne l'autre et continue son chemin comme si de rien n'était.

Moi ? Je n'fume pas, je n'bois pas, mais je M.L. Chacun son truc.
Mascotte Officielle des Crochets d'Argents, laissez passer s'il vous plait.

Un simple "désolé".  PV 

Ces derniers temps, Nausicaä ne pouvait se focaliser sur autre chose que sur la lettre qu'elle avait reçu il y a quelques jours. Le souvenir des évènements passés, ainsi que l'incessante question qu'elle se posait quant à ce qu'elle devait ressentir, la torturaient sans arrêt. De plus, elle sortait d'un cours de métamorphose, la seule matière dans laquelle elle avait de sérieuses lacunes, et dans laquelle elle pataugeait plus que jamais. La journée, donc partait déjà d'un mauvais pied.
Nausicaä devait désormais faire face à un cours de potions, qui s'annonçait extrêmement bien. Elle avait préparé une fiole de Pimentine, qu'elle devait rendre à sa professeure en guise de devoir. Décidée à ce que ses pensées nauséabondes ne gâchent pas la fin de la journée, la jeune Gryffondor serpentait dans les couloirs, zigzaguant entre les élèves, sa robe ondulant à la vitesse de ses pas.
La fiole précieusement nichée au creux de ses mains, Nausicaä songeait à la note que ce devoir pourrait peut-être lui apporter.
Soudainement, elle entra en contact avec quelque chose - ou quelqu'un, qui sait - avec une telle violence qu'elle s'étala sur le sol de tout son long, laissant échapper la fiole d'entre ses doigts. Celle-ci se brisa sur le sol, répandant sur la pierre froide tout son contenu. Nausicaä ne bougea pas, les deux fesses et un poignet douloureux. Devant elle, une jeune fille était également à terre.
Cependant, celle-ci ne semblait pas s'acquitter du désordre qu'elle venait de causer. D'une voix nébuleuse, elle se contenta de murmurer :
- Hum, désolée.
Alors qu'elle n'était même pas relevée, la regard de la jeune Gryffondor oscilla entre son devoir saccagé, et la jeune fille, qui repartait déjà. Ni une ni deux, sentant son sang bouillir et ne faire qu'un tour, elle se leva, et attrapa violemment le bras de la fautive, pour la retourner vers elle.
- Non mais, je rêve ou quoi? Tu te prends pour qui, tu as bousillé mon devoir !
D'un geste insistant, elle pointait du doigt le massacre derrière elle, que tous les élèves prenaient soin d'enjamber.

Nausicaä de la Vallée du Vent
Batteuse remplaçante des Griffes Ardentes

Un simple "désolé".  PV 

Son livre se ferme quand ses mains se rejoignent. Son sourcil droit se lève, pourquoi l'autre s'énerve comme ça ? Elle s'est excusée, pourtant. Peut-être ne l'a t-elle pas entendue ?  Ce n'est pas comme elle n'avait que ça à faire, ses affaires pour les prochains cours sont dans son dortoir et si elle ne rejoins pas les cachots dans les prochaines minutes elle n'aura pas le temps de rejoindre la salle de métamorphose et elle sera en retard. Pas que cela ne l'intéresse énormément mais elle ne pense pas que sa Maison prenne bien une perte de point à cette période de l'année.

Son bras se dégage de la main de l'autre et elle se détourne à nouveau d'elle.

''Désolée.''

Son regard s'égare sur le liquide vert qui s'étale par terre. Franchement, ce n'est pas de sa faute si l'autre a lâché la potion. Elle n'avait qu'a l'éviter, et puis ce n'est pas comme ci une potion allait changer sa vie. Aussi importante soit-elle.

"Tu devrais nettoyer, le concierge ne sera pas content." Dit-elle d'une voix étrangement effacée.

Elle sort un mouchoir qu'elle tend à l'autre dans l'espoir qu'elle se dépêche de l'attraper. Encore une fois, elle n'a pas toute la journée devant elle. Elle s'est excusée, l'a aidé à nettoyer, elle peut partir maintenant ? Il n'y a plus aucunes raisons pour qu'elle reste ici.

Moi ? Je n'fume pas, je n'bois pas, mais je M.L. Chacun son truc.
Mascotte Officielle des Crochets d'Argents, laissez passer s'il vous plait.

Un simple "désolé".  PV 

- Désolée.
Nausicaä continuait de la fixer, et esquissa un petit rire nerveux. Ses yeux s'abaissèrent sur la poitrine de la jeune fille. Par-dessus sa robe, elle remarqua un écusson briller au couleurs des Serpentard, le vert. Ainsi donc, le légendaire conflit liant les lions et les serpents n'étaient pas un mensonge. Quelle ironie, que la seule personne qui bousillait sa journée, soit une Serpentard. Nausicaä remarqua également à quel point la jeune fille en face d'elle semble être son opposée. De longs cheveux noirs raides, des yeux verts plutôt sombres, assez fuyants.
Elle était tant occupée à fixer la fautive d'un oeil rancunier, qu'elle n'avait même pas remarquer que celle-ci s'était dégagée de l'étreinte de Nausicaä.
- Tu devrais nettoyer, le concierge ne sera pas content.
Le regard de Nausicaä s'égara à nouveau sur sa pauvre potion, gisant sur le sol. En effet, elle ne pouvait que redouter de tomber sur l'atroce fantôme de Rusard. Elle l'avait déjà vu réprimander des élèves, et ne voulait certainement pas être la prochaine.
Mais d'abord, pour qui se prend-elle, cette fille? C'est elle qui vient de causer ce massacre, et elle ose en plus lui sortir un truc pareil? La jeune fille lui tend un mouchoir, sans rien dire de plus, le regard toujours effacé, tout comme le ton qu'elle devait employer. Le regard de la jeune Gryffondor hésite entre le visage blâfard de la jeune Serpentard, et le ridicule objet qu'elle lui tend. Elle plisse les yeux, et sort sa baguette magique de sa poche.
- Tu plaisantes? Ecoute, je n'ai pas tout mon temps. Reparo, ajouta-t-elle dans un geste qu'elle voulait hautain, comme pour prouver à la jeune fille qu'elle n'avait en rien besoin d'un mouchoir. La fiole se reconstitua instantanément.
- Récurvite, continua-t-elle en effectuant un élégant mouvement ondulé. Le sol se couvrit de mousse. Je ne sais pas pour qui tu te prends, mais je n'ai pas tout mon temps. Si tu prends pour des excuses ton attitude, on ne doit pas voir les choses de la même manière.

Nausicaä de la Vallée du Vent
Batteuse remplaçante des Griffes Ardentes

Un simple "désolé".  PV 

Il lui suffirait d'un pas, d'un seul pour qu'elle s'éloigne à jamais de cette personne méprisable. Déçue, elle l'était, pour sûr. Tout semblait si bien parti, pourquoi l'autre s'énervait comme ça ? Ce n'était qu'une potion, pas vraiment importante en plus. Elle n'avait pas raté ses ASPICs, de ce qu'elle savait. Elle balaya ses pensées d'un mouvement fluide de la main avant de s'éloigner à grands pas. Finalement, elle se retourna une dernière fois pour faire face à l'autre.

"Tu es vraiment détestable." Sa voix, devenue froide, claqua dans l'ai comme un fouet.

Elle avança en direction des cachots sans un regard en arrière. Elle était vraiment en retard sur son planning. De plus, elle allait être en retard à son prochain cour si elle ne s'activait pas un peu. Le monde était vraiment constitué de tout types de personnes, même des des plus idiotes. Elle s'était pourtant excusée. L'autre était vraiment incompréhensible. 

En seulement quelques secondes, elle avait reprit le chemin vers son cour, son sac remplis à ras bord de livres plus lourds les uns que les autres. Heureusement que le château était grand, cela lui éviterait de recroiser cette fille. Et dire qu'elle la croyait sympathique, certaines personnes n'avaient vraiment aucun honneur. La bienséance aurait voulue qu'elle s'excuse à son tour, peut-être que l'autre se croyait au dessus de tout ça. Franchement, à par sa couleur de cheveu elle n'avait rien d'unique. 

Elle rentra en vitesse dans sa salle de cour avant que le professeur ne ferme la porte. Et dire que cette journée avait bien commencée. 

Fin du RP pour moi, je préfère m'arrêter là. Je ne ressens plus l'envie d'écrire dessus et tu peux voir que je me suis forcée à écrire ce post. Je ne veux pas être contrainte à écrire quelque chose qui sera forcément mauvais. Désolée.

Moi ? Je n'fume pas, je n'bois pas, mais je M.L. Chacun son truc.
Mascotte Officielle des Crochets d'Argents, laissez passer s'il vous plait.

Un simple "désolé".  PV 

Nausicaä continuait de fixer la jeune fille. Son coeur battait à toute vitesse, et les pensées défilaient dans son esprit à une vitesse ingérable. Cette Serpentard, elle l'avait déjà rencontrée, mais ce n'est qu'en l'observant plus attentivement qu'elle s'en souvint. Un jour, elles s'étaient aperçues sur le terrain d'entraînement. Elle semblait gentille, et là, négligente.
La jeune fille en face d'elle n'avait rien dit depuis plusieurs secondes, mais elle n'ajouta rien, et se contenta de faire demi-tour avant de s'éloigner. La jeune Gryffondor, fidèle à sa hardiesse, fourra la main dans sa poche, désireuse de lancer un sortilège à cette jeune insolente.
- Tu es vraiment détestable, lança la Serpentard telle un serpent crachant son venin, en se retournant, avant de passer son chemin.
Nausicaä sortit sa baguette de sa poche. Elle ne connaissait peut-être pas beaucoup de sortilège, mais elle n'avait pas peur et se sentait prête à s'engager dans un duel. Mais encore une fois, son esprit se trouva assaillit de diverses pensées.
Qu'engendrerait un duel? Combien de points ferait-elle perdre à sa maison? Cette fille valait-elle vraiment la peine que Nausicaä risque de réduire à néant les efforts de ses camarades en faisant perdre dix, vingt, peut-être même cinquante points à Gryffondor, ou même, une possible exclusion?
Non, bien sûr que non.
La jeune fille se baissa afin de rattraper sa fiole, dénuée de son contenu, mais comme neuve, et jeta un dernier regard rancunier en direction de la Serpentard, dont on ne voyait plus que la robe noire et verte glisser entre les élèves. Nausicaä grogna, tapant du pied comme un chaton qui s'énerverait tout seul, puis fit demi-tour. Autour d'elle, le flot d'élèves avait diminué, la laissant marcher seule dans sa direction, la main moite étroitement serrée autour de sa fiole vide.

- FIN -

Nausicaä de la Vallée du Vent
Batteuse remplaçante des Griffes Ardentes