Couloirs

Inscription
Connexion

Somnambule !?  Libre 

Privé Emelyne O'Brien
Katie dormait tranquillement dans sont lit, elle rêvait qu'elle était un oiseau, qu'elle volait... Soudain sont rêve se transforma en cauchemar, l'oiseau, elle, pris feux! Fuir, elle devait fuir !
Toujours dans son rêve, Katie se leva de sont lit, trébucha dans une valise et tomba, mais cela ne la réveilla pas pour autant,elle se releva, sortie du dortoir et marcha dans le couloir, dans sont rêve l'oiseau ne prenait plus feu mais était coincé dans un nuage !? Katie s'arrêta, t'elle une marionette et ne bougea plus...
Soudain, quelqu'un secoua l'oiseau, en fait c'était quelqu'un dans le couloir qui essayait de réveiller Katie, mais en vain.
Soudain, l'oiseau tomba du ciel et atterrit, mais ce n'était plus un oiseau, c'était une sourit, la souris fuis et se fit manger par un tigre et Katie devin le tigre... Soudain Katie poussa un crie et se réveilla, elle garda les yeux fermé et s'assis par terre, elle ne voulait même pas savoir où elle était...
Dans sont rêve elle n'arrêtait pas de changer de forme comme...
-Je ressemble à de la pâte à modeler ! cria t'elle soudainement.
Elle ouvrit les yeux et remarqua que quelqu'un était là... La honte la fit devenir toute rouge et elle se retourna pour que la personne ne la voit pas , elle ne devait pas être super après un cauchemar... Elle dit :
-Mais qui est tu ?
Dernière modification par Katie French le 9 septembre 2018, 0 h 24, modifié 5 fois.

<<C'est impossible de vivre sans échouer quelque part, à part si vous vivez avec beaucoup de prudence mais vous pourrez ne rien avoir vécu du tout >>

Somnambule !?  Libre 

Emelyne avait décider d'outre passé l'heure de sortie des dortoirs la nuit. Quoi de mieux que d'explorer le château de nuit ? Et puis avec un peu de chance, elle ne croiserait aucun professeurs ou préfets. Elle marchait donc dans le couloir lorsqu'elle vit une jeune fille qui marchait droit vers elle. Emelyne vit immédiatement que la fille dormait : avec son aventure dans le parc avec sa camarade Amaryllis, elle était maintenant rodée face aux somnambules. Elle s'approcha de la fille et la secoua pour la réveiller. Mais visiblement, la jeune fille ne voulait pas ouvrir les yeux. Soudain, elle poussa un cri et ouvrit les yeux. Surprise, Emelyne la lâcha et fit un bond en arrière. La fille s'assit par terre. Puis elle cria à nouveau, en disant :

-Je ressemble à de la pâte à modeler !

La jeune fille ouvrit les yeux et remarqua que quelqu'un était là... La honte la fit devenir toute rouge et elle se retourna pour qu'Emelyne ne la voit pas. Emelyne fit comme si elle n'avait rien remarquer de sa rougeur. A sa place, elle aurait aimer que la personne face preuve de tact et ne le lui fasse pas remarquer... La fille dit :

-Mais qui est tu ?

Emelyne lui répondit immédiatement, avec sa franchise habituelle et son sourire amicale :

- Je m'appelle Emelyne O'Brien, je suis en première année à Gryffondor. Et toi ? Tu vas bien ?

Elle espérait que cette fois-ci, la jeune fille se souviendrait de se qui lui était arriver et ne l'accuserait pas à tort d'être la responsable de sa venue ici. "Je me retrouve toujours dans des situations moi..." pensa Emelyne.

Emy, Première année, Jo'familly
"Si tu échoue, recommence.""Les Gryffons vaincrons !"

Somnambule !?  Libre 

Katie sursauta lorsque la Jeune fille lui dit :

- Je m'appelle Emelyne O'Brien, je suis en première année à Gryffondor. Et toi ? Tu vas bien ?

Elle répondit à la jeune fille qui lui paraissait gentille :
-Moi c'est Katie French  ! Enfin Kat'! elle sourit et continua :
-Et je suis une Poufsouffle ! Et oui merci je vais bien mais.... elle tourna trois fois autour d'elle même et demanda :
-... Pourquoi je suis la ? elle s'aperçut qu'elle était dans le couloir et dit :
-mais... Nous n'avons pas le droit d'être ici il me semble...
Elle commença à reculez mais s'arrêta...
Elle venait de comprendre ce qui lui était arrivé... Elle pensait que c'était terminé mais elle se rappela que, petite, elle était souvent somnambule, elle se levai tard le soir et se mettait à paniquer.
Elle se retourna brusquement et dit à Emelyne
-je... Je doit... Partir... Dans mon dortoir... C'est... Par la ! elle se dirigea vers la droite même si ce n'était pas du tout par la qu'il fallait aller, puis se retourna brusquement, elle n'allait quand même pas la laisser la ! Elle retourna donc vers la jeune fille et afficha un grand sourire :
-Et toi pourquoi tu est la ? elle s'assis par terre et attendit que la jeune fille lui réponde... Elle repensa également à elle petite et à ses crise de somnambulisme... Cela la rendit un peu triste de ne pas avoir vus ses parents et Margo depuis longtemps.

<<C'est impossible de vivre sans échouer quelque part, à part si vous vivez avec beaucoup de prudence mais vous pourrez ne rien avoir vécu du tout >>

Somnambule !?  Libre 

La dénommée Katie sursauta lorsqu'elle se présenta. Puis elle demanda ce qu'elle faisait là, et remarquant l'heure tardive, fit remarquer qu'elles ne devraient pas être ici. Elle lui dit qu'elle allait retourner à son dortoir, mais parti à l'opposé du couloir qui y allait. Elle fit soudain demi-tour, s'étant certainement rendu compte de son erreur. A la grande surprise d'Emelyne, la fille s'arrêta devant elle, s'assit par terre et lui demanda alors :
Katie French a écrit :
18 octobre 2018, 18 h 11
- Et toi pourquoi tu est la ?
Après avoir dit ça, elle sembla penser à quelque chose et devint un peu triste. Emelyne se ressaisit et s'assit également par terre. Puis elle répondit :

- Je n'arrivais pas à dormir. Comme je m'ennuyais, je voulais explorer le château... Il y a tellement de chose à découvrir ici !

Emelyne se demandait ce qui attristait la jeune Poufsouffle... Son rêve était-il si dramatique ? Emelyne n'en doutait pas, vu le cri de la fille avant son réveil. Loin d'un rêve, c'était certainement un cauchemars... Trop curieuse sans doute, elle demanda :

- Tu as fais un mauvais rêve ? Il parait que si tu en parle, tu ne le referas plus jamais... Tu fais souvent des crise de somnambulisme ? Tu n'es pas obligée de répondre si tu ne le veux pas. Je suis peut-être trop indiscrète...

Emelyne ne voulait pas la brusquer, la mettre mal à l'aise ou bien la mettre en colère. Elle voulait juste engagée la conversation. Mais elle se prépara à toute les réactions possibles, ne sachant pas comment la jeune fille allait réagir.

Emy, Première année, Jo'familly
"Si tu échoue, recommence.""Les Gryffons vaincrons !"