Couloirs

Inscription
Connexion

 Pv  Perdu dans les couloirs

Felicie était dans le parc, le soleil se couchant elle deçidat que rentré serais le mieux. Sauf qu’elle n’avait pas prévu que son sens de l’orientation lui fasse défaut dès qu’elle remis un pied dans les couloirs. Marchant au hasard elle finirait bien par trouver quelqu’un ? Ou pas maintenant le soleil était complètement couché et elle put voir la lune se lever. Et elle se rendit compte qu’elle était à l’opposé de sa salle commune. Pestant contre son incompétence à avoir un sens de l’orientation utilisable et contre sa propre bêtises car plus tôt dans la journée elle avait refusé que c’est amis vienne avec elle pensant qu’elle arriverait à rentré toute seul. Et maintenant quelques heures plus tard elle se retrouvait complètement seul dans un couloirs sombre menant je sais pas où. Décidant de bouger avant de commencer à paniquer elle avança dans le couloir. Se rendant pas toute suite compte qu’elle avait aggravé sa situation elle tourna dans un autre couloirs encore plus sombre que le précédent. La peur et la panique commençât a la gagner et ne pouvant se controlé elle se mit à pleuré. Elle trouvait un coin dans le couloir et si assis. Continuant de pleurer de plus en plus fort elle espérais que quelqu’un l’entendrait ou que ses amis vient la chercher. Elle finit par regarder par la fenêtre qu’il avait devant elle, les yeux pleins de larmes.

Le fantôme drogué aux sucettes à la cerise
Trafiquante de bonbon
Hanter=hiboux/messages

 Pv  Perdu dans les couloirs

Emelyne avait décider de se promener dans les couloirs, à la recherche d'un éventuel passage secret. Elle inspectait les statues, les murs et les peintures. Mais jusque là, elle ne réussit qu'à se faire gronder par les tableaux, qu'elle empêchait de dormir. Elle savait bien qu'elle n'était pas autoriser à être dans les couloirs la nuit. Mais sa curiosité était bien trop grande et puis elle restait très prudente. Au moindre son suspect, elle se cachait dans un recoin, le plus sombre possible. Elle évita ainsi Peeves, puis Rusard. Elle continuait son investigation lorsqu'elle entendit des pleurs, plutôt lointain. Aillant une excellente ouïe et un bon sens de l'orientation, elle se laissa guidée par les pleurs. C'est ainsi qu'elle vit une première année de Serdaigle, rousse avec des yeux aussi verts qu'une pomme. Elle pleurait, assise dans un coin du couloir. Elle regarda par le fenêtre, les yeux plein de larmes. Emelyne ne voulu pas lui faire peur, alors elle fit exprès de se faire remarquée avant de lui demander :

- Bonsoir. Je m'appelle Emelyne O'Brien. Tu ne te sens pas bien ? Tu t'es blessée ?

Elle s'était approcher de la jeune fille tout en parlant. Elle se voulait rassurante et amicale. Elle l'observa attentivement. A priori, elle n'était pas du tout blessée...

- Tiens, prend ça.

Elle lui tendit son mouchoir personnel en soie, marqué de ses initiales "E.O.". Puis elle s’assit à côté de la jeune serdaigle et lui fit un grand sourire rassurant.

- Qu'est-ce qu'il t'arrive ?

Emy, Première année, Jo'familly
"Si tu échoue, recommence.""Les Gryffons vaincrons !"

 Pv  Perdu dans les couloirs

Entant un bruit me retournait pour faire face a une jeune fille. Les yeux embués de larmes et le faite qu’il fessait nuits je la distinguais à peine.

-Bonsoir. Je m’apelle Emelyne O’Brien. Tu ne te sens pas bien? Tu t’es blessée?

Elle s’etait rapprocher de moi voulant sûrement vérifier si j’allais bien.

-Tuens, prend ça.

Elle me tendit un mouchoir et s’assit a côté de moi. Je remarquais maintenant qu’elle fesait partie de la maison griffondors. Je m’essuyais les yeux pour voir plus clair.

-Qu’est-ce qu’il t’arrive ?

-Je me suis perdu, ça fait des heures que je marche sans trouvé personnes ni mon chemin. Merci pour le mouchoir.

Levant mon regard vers la fenêtre on pouvais voir la lune briller haut dans le ciel. J’avais arrêter de pleurer.

-Sinon je me nomme Felicie Roseatenight et je suis de la maison Serdaigle.

Je regardait la jeune fille à côté de moi.
Me demandant si elle voudrait bien m’aider à trouver mon chemin.

-Dit est que tu pourrais m’aider ? J’ai peur d’etre encore toute seule.

Je la regardait avec espoir. Je voulais allé dormir ma crise de larme m’avais fatiguée. Je me relevas en chancelant légèrement, je m'approchait près de la fenêtre pour savoir ou on se trouvais un peut pres.

-Heu on est ou ?


Mais qu'est que j'ai encore fait, me perdre pendant des heure, pleurer et me faire consoler par une inconnue qui se promène la nuit dans les couloir et pourquoi elle n'a pas rencontre de personne avant hein? Mon sens de l'orientation est tellement pourrit que j'ai réussi a me perdre dans la partie ou y'a personne quand mes amis vont apprendre cela jamais il me laisserons toute seul. Il faudrait vraiment que je règle se problème sa devient vraiment handicapant a la fin. Me retournant enfin vers la jeune fille je fixât mon regard dans ses yeux.

-Je suis vraiment désoler que tu soit obliger de m'aider surtout que je me doute bien que tu explorais le château.

Le fantôme drogué aux sucettes à la cerise
Trafiquante de bonbon
Hanter=hiboux/messages

 Pv  Perdu dans les couloirs

Felicie Roseatenight a écrit :
20 janvier 2019, 17 h 54
-Je me suis perdu, ça fait des heures que je marche sans trouvé personnes ni mon chemin. Merci pour le mouchoir... Sinon je me nomme Felicie Roseatenight et je suis de la maison Serdaigle... Dit est que tu pourrais m’aider ? J’ai peur d’être encore toute seule... Heu, on est ou ? Je suis vraiment désoler que tu soit obliger de m'aider surtout que je me doute bien que tu explorais le château.
Emelyne l'avait laisser parler sans rien dire, analysant la possibilité que la jeune serdaigle décide de la dénoncer, mais sa dernière phrase était assez drôle pour qu'un rire lui échappe.

- Ha ha ha ! Nous sommes si prévisible que ça, nous autres Gryffondors ? Ha ha ha.

Elle inspira profondément puis expirant lentement pour retrouver son calme. Un grand sourire aux lèvres, elle regarda Felicie et répondit à toutes ses questions précédentes :

- Enchantée Felicie. Pour le mouchoir ce n'est rien du tout, ne t'en fais pas. Nous sommes en effet bien loin de la tour de Serdaigle... La tour ouest est de l'autres côté... Nous sommes du côté des couloirs de l'aile Est, qui longe la falaise... Je peux t'aider à retourner dans ta tour si tu veux, oui, pas de soucis. Mais il faudra que tu sois très silencieuse. J'ai déjà éviter Peeves et Rusard, mais ils peuvent revenir par ici ou on peut les croiser sur le chemin. Sans oublier les professeurs surveillants et les préfets... Mais si tu ne fais aucun bruit et que tu suis ce que je te dis, on ne risque rien. Mon père est auror au ministère. Il m'a montrer quelque petites astuces de discrétion.

Elle attendit sa réponse puis lui fit signe de la suivre en silence. Elles remontèrent donc le long du couloir, longeant le mur le plus sombre. Elle pria pour ne croiser personne, car si seule elle pouvait rapidement se fondre dans le décors, avec sa nouvelle complice, se serait plus compliqué... surtout avec la chevelure magnifique de celle-ci... "On dirait de l'or liquide qui s'écoule gracieusement... Ils sont magnifiques... Mais bien trop voyant, même dans le noir..."

Emy, Première année, Jo'familly
"Si tu échoue, recommence.""Les Gryffons vaincrons !"

 Pv  Perdu dans les couloirs

Je suivait depuis quelque minutes ma sauveuse quand je remarquait qu’elle n’arrêtait pas de fixer mes cheveux.

-Euh qu’est qu’il y’a? Mes cheveux on quelque chose ?

J’avais dit ça en chuchotant ayant peur de faire du bruit. On continuais d’avancer sans un bruits dans les couloirs sombres de l’ecoles en direction de la tour des Serdaigle et je ne voulais pas attirer l’attention plus que je pouvais l’attirer.
Bon alors comment être discret dans un environnement que je ne connaît pas, avec des cheveux roux qui se voit à des kilomètres à la ronde......ah c’est sûrement pour ça qu’elle regarde mes cheveux je suis carrément voyante.

-Ils ont trop voyant c’est ça ? Je peux les attacher ça les rendras un peux moins tape à l’œil.

Attrapant l’élastique que j’avais mis dans une de mes poches je fis une queue de cheval vite fait permettant à mes cheveux d’etre Légèrement camouflé. Je m’etait arrêter pour effectuer l’opération je reprit la marche silencieuse nous nous arrêta encore cette fois à cause d’une intersection ou l’on entendait des bruits de pas venir vers nous. Paniquant légèrement je cherchais du regard une cachette suffisamment grande pour deux personnes. Trouvant du regard plusieurs tapisserie, j’espérais trouver quelque chose en dessous qui nous permettrait de nous cacher. Soulevant une par une Les tapisserie je finis par trouver une cavité sous la dernière tapisserie. Elle me semblais assez grande pour accueillir deux personnes et nous recouvrir de la dite tapisserie. Attrapant Le Bras de ma compagne je la fis avancer dans la cavité avant de mis engouffrer à mon tour et de nous recouvrir de la tapisserie. Entendant les pas se rapprocher de nous de plus en plus je me tendit et retient mon souffle tout en priant pour que notre cachette soit suffisamment sûr et que l’on se fasse pas prendre.

Le fantôme drogué aux sucettes à la cerise
Trafiquante de bonbon
Hanter=hiboux/messages

 Pv  Perdu dans les couloirs

Avant qu'elle ne puisse répondre à sa question concernant ses cheveux, la jolie Serdaigle les avait attachée. Emelyne fut embarrassée... Elle avait été si indiscrète ? Soudain, sa camarade lui saisit le bras et l’entraîna dans une cavité situé derrière une tapisserie. D'abord surprise, elle reprit contenance et allait lui parler quand elle comprit pourquoi elles avaient été obligées de se cacher soudainement. Perdue dans ses pensées, elle n'avait pas entendu les bruits de pas qui se rapprochait ! "Mince ! Papa m'avait pourtant prévenu de ne pas être distraite dans ce genre de situation ! Je dois faire plus attention... Heureusement, cette Felicie a des ressources... Je pensais qu'elle ne connaissait pas le château pourtant... Comment savait-elle pour la cavité ?" pensa Emelyne, observant discrètement sa camarade de biais, sceptique. Lui aurait-elle menti ? Mais pourquoi lui avoir menti dans ce cas ? Ça n'avait pas de sens... Peut-être était-ce simplement de la chance ? Mais Emelyne ne croyait pas vraiment aux coïncidences et au hasard... Les pas s'éloignèrent, mais elle attendit qu'ils soient bien loin pour enfin parler :

- Heureusement que tu l'as entendu... Comment tu savais pour la tapisserie ? Je ne la connaissais même pas cette cachette !

Elle avait dit ça de façon enjoué de manière à ne pas lui montrer ses doutes concernant sa sincérité.

Emy, Première année, Jo'familly
"Si tu échoue, recommence.""Les Gryffons vaincrons !"

 Pv  Perdu dans les couloirs

J’entendait les pas s’éloigner petit à petit, m’autorisant enfin à respirer normalement je pus reprendre mon soufle tranquillement avant d’entendre une voix.

-Heureusement que tu l’as entendu...Comment tu savais pour la tapisserie ? Je ne la connaissais même pas cette cachette!

Me retournant pour me retrouver en fasse de la Gryffondor.

-Et bien enfaite je viens de la trouver. Quand j’ai entendu les pas j’ai cherché une cachette pour nous deux et j’ai soulevé certaines tapisseries et j’ai fini par la trouver juste à temps. C’etait juste de la chance, beaucoup de chance.

Je finis ma phrase par un sourire et sortie de la cachette. Arrivant au point de l’intersection je ne savais pas par où aller.

- Dit maintenant c’est par où ?

Me tournant vers ma compagne de d’infortune, je désignais l’intersection.

-D’ailleurs ils ne faudrait pas traîner j’ai l’impression qu’il y’a beaucoup de passage ici.

Prenant là chemin indiqué, je me remis à marcher en fessant le moins de bruit possible. Cherchant toujours du regard une possible cachette au cas où on devrais à nouveaux se cacher, j’ecoutais aussi le silence ambiant légèrement cassé par nos bruit de pas et nos respirations. Je trouvais cette balade dans les couloirs étrangement reposante, malgré qu’elle ne soit absolument pas prévu au programme. Je vais finir par mis retrouver un jour je l’espère. Mais j’y croit sinon les sept prochaines années vont être très longues pour moi et pour les autres.

Le fantôme drogué aux sucettes à la cerise
Trafiquante de bonbon
Hanter=hiboux/messages

 Pv  Perdu dans les couloirs

Emelyne avait un peu de mal à la croire... Comment avait-elle pu trouver cette cachette "par hasard", "sous le coup de la panique" ? Mais elle semblait sincère pourtant. Soit, après tout ce n'était pas si important, le tout, c'est qu'elles ne se soient pas fait prendre en flagrant délit hors de leur dortoirs respectifs... En arrivant à l'intersection suivante, Felicie lui demanda par où aller. Emelyne lui désigna le couloir de droite. Elles se remirent en marche tandis qu'Emelyne lui répondait :

- Oui. La nuit, les professeurs passent beaucoup dans les couloirs près des salles communes. Hors nous ne sommes plus très loin de la tiennes... A partir d'ici, il faudra être très attentive.

Puis elle se tût, avançant sans bruit dans le couloir désert. Sa camarade d'escapade lui semblait un peu fébrile, cherchant du regard les potentielles cachettes qu'elles pourraient utiliser en cas d'urgence "Professorale"... Elle même sentait l'adrénaline montée dans son sang. Ses sens en était décuplés. Elle savait quand quelqu'un arrivait avant même d'entendre le son de ses "pas". Elle évitèrent ainsi deux autres "personnes", se cachant derrière statue ou armure : un fantôme et un préfet. Elles venaient à présent d'arrivée devant la salle Commune de Serdaigle. Mais le plus dur restait à venir : de ce qu'elle savait, pour entrer dans leur salle, les Serdaigles devait répondre à une énigme. Il fallait absolument qu'elles trouvent rapidement la réponse, avant qu'un professeur ne reviennes dans le couloir... Aussi, Emelyne ne fut pas surprise de voir le heurtoir en forme d'aigle ouvrir le bec et énoncé :

- Je suis noir, je deviens rouge, et je finis blanc... Qui suis-je ?

Emelyne se mit à réfléchir activement. Pourvu qu'aucun professeur ne viennes !!!

Emy, Première année, Jo'familly
"Si tu échoue, recommence.""Les Gryffons vaincrons !"