Couloirs

Inscription
Connexion

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Dimanche 1er Novembre 2043


Au lendemain de la soirée d'Halloween en salle commune de Poufsouffle Jeffrey s'était pour une fois levé tardivement. Le deuxième année avait, comme de nombreux camarades, eut toutes les peines du monde à émerger. Après s'être prélassé de longues minutes dans son lit et pensé aux évènements de la veille, le jeune anglais consentit enfin à quitter le lit et à s'habiller en prenant garde de ne pas réveiller ses quelques camarades encore endormis. Il était presque midi et le temps était humide et brumeux, chassant immédiatement l'envie naissante du garçon pour une promenade dans le parc. Autant aller dans la Grande Salle alors.

Le garçon traina sa carcasse d'un pas nonchalant jusqu'à sa destination où il ne trouva pas de camarades encore arrivés. D'ordinaire il aurait attendu qu'un ou une de ses amis arrive afin de ne pas manger seul. Mais aujourd'hui Jeffrey était vraiment au radar et envisageait déjà de regagner le confort de sa salle commune au plus vite.

A cette fin le brun commença sans plus tarder son repas, plutôt léger au lendemain d'un festin d'Halloween. Néanmoins la table regorgeait encore de bonbons et friandises en tout genre. Bien que rassasié le garçon ne résista pas à l'envie de se concocter une petite sélection de sucreries. Une suçacide, quelques malice réglisses, une chocogrenouille, des dragées surprises et des patacitrouilles. "Voilà qui devrait faire l'affaire..." pensa avec gourmandise le jeune Hunter en contemplant d'un air satisfait le tout. Il remplit à la hâte les poches de sa veste, ayant hâte d'aller se poser au coin du feu pour une partie d'échecs version sorcier ou la lecture d'un magazine de Quidditch.

Une fois dans les couloirs Jeffrey ne perdit pas une seconde pour piocher une friandise dans sa poche, une patacitrouille qui ne fit pas bien long feu. Le garçon adorait la période d'Halloween car il avait là une parfaite raison de manger des sucreries, sans compter le soir du 31 en lui même avec les déguisements qui permettaient de se lâcher et de rigoler. Le Poufsouffle piocha de nouveau dans sa poche et en extirpa une Dragée Surprise de Bertie Crochue qu'il mit sans hésiter dans sa bouche.

« Eurk ! Poubelles… J'vais vite prendre autre chose pour faire passer le goût. » dit le deuxième année en tournant à l'angle du couloir.

Il tomba alors presque nez à nez avec une élève et manqua de la faire tomber. Jeffrey la regarda attentivement mais il ne semblait pas la connaître. La fillette semblait attendre quelqu'un même si l'endroit n'y était pas propice… Jeffrey s'adressa avec elle en souriant.

« S'cuse moi j'ai failli te faire tomber… Euh t'es perdue ? J'peux peut-être t'aider ? »
Dernière modification par Jeffrey Hunter le 12 novembre 2018, 11 h 51, modifié 1 fois.

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Lahira s'était couchée tard, après avoir passé une soirée avec ses amies de Serpentard et de Gryffondor, puis pour avoir discuté et raconté des histoires d'horreur avec ses camarades de dortoirs.
Elle s'était pourtant levée tôt, et avait pris son déjeuner avec les élèves les plus matinaux de Poudlard. Elle était un peu écœurée, l'estomac retourné d'avoir manger trop de bonbons. Elle avait donc passé la matinée dans le Parc à se rafraichir le visage et à se remettre les idées en place.
Et enfin, après ce long suspense, l'aiglonne fit l'inventaire de ses provisions de sucre. La situation était catastrophique, ou presque. Il ne lui restait quasiment que des dragées surprises, et des bonbons de farces et attrapes. Donc pour le goût, c'était fini... Mais c'était parfait pour une farce !

L'aiglonne déambula dans les couloirs. Les nuages avaient apparemment décidés de faire déborder le lac et inonder le château. Après des soirées comme celle d'Halloween, alors que tout le monde se pressait au chaud dans les salles communes ou dans les dortoirs, elle avait besoin d'air. Mais pas d'eau.

Lahira décida alors de mettre à profit le plan qu'elle avait mis en place mentalement toute la journée. Elle se posta dans un couloir, plutôt fréquenté, et attendit que sa victime arrive.
Elle commençait à s'impatienter lorsqu'elle entendit une voix :
Eurk ! Poubelles… J'vais vite prendre autre chose pour faire passer le goût.

Un sourire se dessina sur le visage mat de la Serdaigle. L'élève semblait à la recherche de bonbons... Il allait être servi !
L'élève, un garçon, grand aux cheveux châtains et aux yeux noisettes, surgit soudain de l'angle et manque de lui foncer dessus. Au même moment, Lahira le reconnu comme Jeffrey Hunter, un Poufsouffle de deuxième année, comme elle.

S'cuse moi j'ai failli te faire tomber… Euh t'es perdue ? J'peux peut-être t'aider ?

Jefrey sembla la prendre pour une première année, vu sa petite taille et sa silhouette fine. Lahira lui répondit avec un sourire énigmatique :
On peut dire ça comme ça... Je suis en première année, et j'aimerais trouver la salle des trophées. Tu voudrais bien m'y emmener ? Je ne sais pas du tout où c'est !

Elle lui adressa un sourire d'ange, et se mit en marche, comme si l'affaire était entendue.
Lahira sortit de sa poche un bonbon, et la fourra dans sa bouche. En parfaite comédienne, et avec une surprise feinte mais très bien réalisée, elle leva son regard innocent en se mordant les lèvres.

Tu en veux un ? demanda-t-elle, en sortant de sa poche un bonbon orange vif.

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

En y regardant de plus près Jeffrey se dit qu'il avait déjà croisé cette fille dans le château. La fille était plutôt de petite taille, la peau café au lait avec des cheveux très noirs et une frange. Ses yeux en amande se posèrent sur le Poufsouffle et démentit finalement l'interrogation naissante du jeune garçon car elle se présenta comme une première année.

Et visiblement elle était bel et bien perdue car cette dernière lui confia chercher la salle des trophées ! Bizarre qu'elle attende dans un couloir vers la Grande Salle. Mais après tout le château était immense et même en seconde année Jeffrey arrivait parfois à s'égarer dans ses méandres. Elle demanda de l'y conduire et le garçon n'en avait pas bien envie, la fête de la veille en salle commune l'ayant épuisé. Mais il céda devant son sourire angélique et se dit qu'une petite balade dans le château lui ferait après tout le plus grand bien.

« Oula oui effectivement ! La Salle des Trophées se trouve au troisième étage. Je vais t'y conduire, t'inquiète pas. »

La fillette sortit un bonbon de sa poche et le fourra dans sa bouche. Elle dût remarquer son regard intrigué car quelques instants plus tard elle tendit un bonbon orange vif à Jeffrey. Ravi de l'attention de la brune il l'accepta en la remerciant et en lui adressant un sourire. Il ne le mangea pas tout de suite et se mirent en route.

« Alors tu viens d'arriver à Poudlard... Comment ça se passe, tu t'y plais ? Tu es de quelle Maison ? » demanda l'anglais intrigué. On était dimanche et les robes de sorciers n'étaient donc pas de rigueur. Impossible de deviner d'où elle venait donc.

Tandis qu'ils marchaient et discutaient Jeffrey eut l'impression que la fille l'observait avec insistance. Mais chaque fois qu'il tournait la tête en sa direction elle regardait devant elle.

« Au fait moi c'est Jeffrey, et toi ? Pourquoi tu veux te rendre en salle des trophées ? » dit Jeffrey en fourrant machinalement le bonbon orangé dans sa bouche.

Les deux enfants poursuivirent leur discussion mais Jeffrey avait soudainement chaud. Très chaud. Il descendit la fermeture éclair de sa veste à capuche et tira sur le col de son t-shirt. Le Poufsouffle transpirait maintenant à grosses gouttes.

« Ca va pas... J'me sens mal... » dit le deuxième année dans un souffle en réprimant un hoquet.

Il posa sa main droite sur le mur puis son crâne sur la pierre fraîche du château pour se soulager. Mais la sensation de froid n'eut pas l'effet escompté et sans pouvoir tenir une seconde de plus le garçon commença à vomir en se pliant en deux.

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Lahira s'attendit à ce que le garçon éclate de rire. Qu'il lui dise : "Mais non, j'te connais ! T'es en deuxième année !"
Apparemment, il ne la connaissait vraiment pas. En tout cas, il sourit, prit le bonbon et lui dit :
Oula oui effectivement ! La Salle des Trophées se trouve au troisième étage. Je vais t'y conduire, t'inquiète pas. Alors tu viens d'arriver à Poudlard... Comment ça se passe, tu t'y plais ? Tu es de quelle Maison ? Au fait moi c'est Jeffrey, et toi ? Pourquoi tu veux te rendre en salle des trophées ?

Autant mentit jusqu'au bout :
Je suis à Serpentard, et oui, je m'y plais beaucoup ! Je suis d'origine moldue, alors je découvre chaque jour des nouvelles choses... Mais je n'ai pas encore visiter la salle des trophées ! Et vu qu'on m'a dit qu'elle était très belle... Ah, et je m'appelle... Je m'appelle...

Lahira ne savait pas quoi répondre. Mentir était comme une deuxième nature chez elle, mais de là à vraiment mentir sur toute la ligne... En plus, le garçon était sympa.
Heureusement, ce dernier semblait avoir la tête ailleurs, et il ne remarqua pas son hésitation.

Je m'appelle Anju.

Elle avait opté pour son deuxième prénom. Personne le connaissait.
A ce moment là, Lahira, prise d'une soudaine hésitation, voulu tout lui raconter et reprendre son bonbon. Malheureusement, Jeffrey l'avait déjà avalé...

La pastille de gerbe fit son effet, et Jeffrey, après être viré au gris, se plia en deux et commença à vomir.
Lahira plauqua sa main devant sa bouche, dégoûtée de ce qu'elle voyait et de ce qu'elle avait fait.

Je suis désolée ! Je ne pensais pas que tu allais la manger... Et... heu.. J'suis en deuxième année, c'était juste une blague ! A Serdaigle !

Le garçon ne l'écoutait pas, trop occupé à vomir ses tripes. L'aiglonne se mit donc dans une recherche affolée de l'autre partie, violette, de la pastille de gerbe, qui annulait les indésirables effets.
Le problème : cette fameuse partie avait disparue.

Tout en se répandant d'excuses, elle entreprit de vider ses poches. Les secondes passaient, et la jeune fille allait céder à la panique lorsque sa main se referma sur un bonbon violet.

Sans plus attendre, elle la fourra dans la main tremblante de Jeffrey.

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Après coup il aurait dû s'en douter. "Quel idiot !" se dit Jeff en se dépliant douloureusement et s'essuyant le front. Quand il avait croisé cette Anju il avait trouvé étrange que quelqu'un attende immobile à l'angle d'un couloir glacé par le vent. Mais la conversation s'était déclenchée tout de suite après sur un ton aimable et Jeffrey avait vite baissé sa garde, trop vite. Et maintenant il en payait le prix.

Un nouveau spasme secoua le garçon qui se plia à nouveau tandis que la Serdaigle, qui s'était auparavant présentée comme une Serpentard, avait une réaction horrifiée. Visiblement elle n'avait pas souhaitée aller au bout de sa farce, qui était de bien mauvais goût - et c'était peu de le dire. Pendant que le garçon continuait de vomir, la fillette cherchait d'un air paniqué la partie du bonbon qui lui rendrait son état normal. Il ne fallait pas être devin pour savoir que Jeffrey venait d'avaler une Pastille de Gerbe.

Anju finit enfin par trouver le bonbon en question et tendit la friandise violette à Jeffrey. Le jeune anglais dû attendre quelques secondes pour reprendre ses esprits puis prendre d'une main tremblotante "l'antidote" sans même dire un seul mot. Il fourra le bonbon violet dans sa bouche et dû réprimer un hoquet avant de réussir à l'avaler. L'effet fut spectaculaire. Au bout de quelques secondes le garçon avait arrêté de transpirer, la sensation de dégoût s'était envolée et le jeune Hunter sentait déjà son ventre être beaucoup moins noué.

Il n'était cependant pas mieux pour autant. Le Poufsouffle contempla d'un air dégoûté son jean et ses baskets, qui étaient tâchés. Il essaya de lancer un Tergeo, en vain. Faire de la magie dans cet état n'était pas chose aisée. Le garçon se concentra davantage, repensant à ses cours sur ce sort et fit une nouvelle tentative. « Tergeo ». Cette fois-ci ce fut bon et le garçon vit avec satisfaction ses vêtements plus propres, même s'il s'empresserait de se changer en arrivant dans ses dortoirs.

Mais avant toute chose, il avait des comptes à régler avec la dénommée Anju. Et Jeffrey ne prit pas de gants pour lui préciser le fond de sa pensée.

« Oohh tu es désolée ? Voilà qui arrange tout vraiment ! » répondit sèchement le Poufsouffle, vexé et complètement incrédule qu'on puisse envisager de faire des farces de cette teneur. « Tu crois quoi ? Que je mange des Pastilles de Gerbe juste pour m'amuser ou passer le temps ? J'pouvais pas savoir à quoi ça allait ressembler… C'est vraiment idiot comme farce ! »

Le garçon lança un regard féroce vers la Serdaigle. Jeffrey n'était pas quelqu'un de rancunier mais si elle espérait se faire pardonner il faudrait faire bien plus que ça.

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Le garçon se releva sans un regard pour Lahira. Il nettoya en gros ses habites avec le sortilège Tergeo, puis releva enfin la tête pour voir l'aiglonne. Ses yeux lançaient des éclairs.
Oohh tu es désolée ? Voilà qui arrange tout vraiment ! Tu crois quoi ? Que je mange des Pastilles de Gerbe juste pour m'amuser ou passer le temps ? J'pouvais pas savoir à quoi ça allait ressembler… C'est vraiment idiot comme farce !

Normal qu'il soit pas content, Jeffrey. C'est vrai que ce qu'elle avait fait n'était pas cool... Mais Lahira n'était pas le genre de personne qui se trainait au pieds des gens, implorant leur pardon.
Elle s'était excusée, et sa nature voulait ensuite qu'elle envoie bouler Jeffrey. Elle prit malgré tout sur elle-même, sachant qu'elle était en faute.

Mais quand elle parla, un sourire insolent, impossible à retenir se dessina sur son visage, et son regard effronté en disant long sur le fond de sa pensée :
Oui, je suis désolée, et dommage qui ça n'arrange pas tout. Peut-être que tu aurais préféré que je t'éclate de rire au nez ? Ce m’étonnerai.

Le garçon était pourtant sympa, et Lahira voulait bien se récupérer. Mais ça allait être difficile de se faire pardonner vu son regard...
Bon, tu veux que je fasse quoi ? Attends, avant de parler, je te préviens juste : je ne sais pas remonter le temps ! Pour tes habits, faudra autre chose. Je ne suis pas non plus celle qui va s'agenouiller devant toi. Ah oui, et je suppose que tu en veux pas d'autres friandises ?

Le mot "friandise" avait été prononcé avec beaucoup d'insolence.

OK, ce n'était pas la meilleure manière pour s'excuser. Même pas du tout... Mais bon, Lahira était comme ça : irrécupérable ! Maintenant, il fallait voir la réaction de Jeffrey.

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Le pouls du jeune anglais était des plus agité tendit qu'il attendait la réaction de la Serdaigle. Et la réponse qu'elle lui apporta valait son pesant de patacitrouilles.  Elle avait balancée quelques mots d'excuses mais avait été incapable de prendre sur elle le coup de sang de Jeffrey, pourtant bien compréhensible après que l'on se soit amusé à le faire vomir juste pour passer le temps…

En voyant l'air insolent s'étaler sur le visage de Anju le Poufsouffle ne fut pas calmé, bien au contraire… On aurait dit que Jeff était fautif dans l'histoire, coupable d'avoir vomi. C'était un comble. La Serdaigle ne manquait pas d'applomb à contrattaquer avec autant de sarcasmes et de mépris.

« Tu supportes pas que je hausse la voix juste deux secondes après m'avoir fait un coup pareil ? T'aurais réagis comment toi si les rôles avaient été inversés ? Tu aurais rigolé juste après ? J'y crois pas une seconde... »

Et puis c'était trop ! Les mots "agenouillés devant toi" -chose qu'il n'aurait jamais demandé, il voulait juste que la fille montre un réel regret - firent vriller le garçon, encore plus que le mot "friandise" balancé d'un ton puant… Le jeune anglais répondit d'abord avec un ton glacé comme l'air qui traversait les couloirs du château…

« Tu te prends pour quelqu'un toi… » dit il d'un ton incrédule en voyant l'attitude de la jeune fille.

« J'taurai jamais rien demandé de tout ça, juste des regrets sincères. Si tu crois qu'un simple désolé suivi d'une attitude moqueuse et indifférente feraient l'affaire, bah j'peux rien pour toi. » renchérit le garçon en commençant à tourner les talons. « Tes friandises tu peux te les garder, j'vais pas perdre mon temps avec toi. »

Le garçon voulut lancer un regard féroce mais tout ce qui perçait dans son regard était la déception. La déception d'une rencontre qu'il aurait espéré plus prometteuse, à moins que la Serdaigle montre enfin un peu moins de méchanceté avant que le Poufsouffle ne s'en aille pour de bon.

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Tu supportes pas que je hausse la voix juste deux secondes après m'avoir fait un coup pareil ? T'aurais réagis comment toi si les rôles avaient été inversés ? Tu aurais rigolé juste après ? J'y crois pas une seconde...

Le visage mat de Lahira s'empourpra légèrement : le garçon avait raison, elle avait vraiment mal réagit, alors que c'était de sa faute.

Tu te prends pour quelqu'un toi… J'taurai jamais rien demandé de tout ça, juste des regrets sincères. Si tu crois qu'un simple désolé suivi d'une attitude moqueuse et indifférente feraient l'affaire, bah j'peux rien pour toi. Tes friandises tu peux te les garder, j'vais pas perdre mon temps avec toi.

Chose qu'elle ne faisait pas souvent, l'aiglonne baissa le menton. Son orgueil en prenait un coup, mais tenir encore tête à Jeffrey n'était pas envisageable. Son attitude avait été clairement injuste. Elle parlait sans réfléchir.
Les paroles qui lui avaient été lancées à la figure brûlaient, et elle aurait voulu protester, envoyer bouler Jeffrey. Elle se contint au silence.

Jeffrey avait tourné les talons, et marchait à vive allure jusqu'à l'angle du couloir. L'aiglonne n'avait pas bougé. Elle formula dans sa tête des phrases, se préparait à les lancer, puis les contenait pour ensuite les modifier.
Une fois qu'elle eut obtenu se qu'elle voulait vraiment dire, elle rejoignit en courant le garçon, et lui dit, cette fois, sans aucune insolence :
Je suis...vraiment désolée. Pour de vrai, cette fois. J'ai fais une blague pourrie, mais en plus je t'ai parler mal, alors que tu avais rien fais. Donc je m'excuse. Et dis moi si je peux faire quelque chose...?

Simple, mais elle espérait que Jeffrey ne se fâche pas encore plus. La Serdaigle n'était pas très douée pour les excuses.

Ah oui, avant que tu prennes l'habitude de me maudire sous le nom d'Anju, faut que je te prévienne : je m'appelle Lahira. Sinon, tes prières de vengeance ne seront pas exaucer.

Lahira n'avait pas pu s'empêcher de rigoler. Elle ajouta tout de même, d'un air plus sérieux :
Je t'ai pas complétement mentit : Anju, c'est mon deuxième prénom. D'ailleurs, tu es la seule personne à le savoir.

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Dans un premier temps Jeffrey crut en la voyant rougir très rapidement que la Serdaigle allait encore réagir et se mettre davantage à provoquer le garçon. Mais les mots durs du Poufsouffle avaient semble-t-il visés juste et même fait baisser la tête d'Anju face aux reproches de Jeffrey, qui s'en allait déjà d'un pas énergique.

Tandis qu'il s'éloignait Jeffrey était en proie à une lutte intérieure. Il n'aimait décidemment pas se comporter ainsi et hausser le ton, lui qui était toujours partant pour rigoler. Voir même parfois pour faire un léger chahut en cours. "Ce n'est pas bien, tu as dû la blesser." se disait-il. Mais aussitôt une autre partie de lui reprenait le dessus. "Non c'est elle la fautive, tu n'es pas un paillasson. Bien fait pour elle."... C'est alors qu'il entendit des bruits de pas précipités derrière lui. Était-ce à nouveau Anju ? Et si oui elle revenait pour s'excuser ou revenir à la charge ? Une chose était sûre, Jeffrey ne ferait certainement pas le premier pas.

Jeffrey se retourna, la mine méfiante, et attendit de voir ce que lui voulait la Serdaigle. Il l'écouta, ses sourcils froncés et son visage crispé par la colère se détendant un peu plus à chaque mot qu'elle prononçait. Elle était venue pour s'excuser, et vu le ton employé c'était plus que sincère. Il n'en fallait pas plus au jeune anglais pour qu'un léger sourire commence à poindre à nouveau sur son visage.

« Bon OK, excuses acceptées. » dit-il d'un ton un peu bourru. « C'est tout ce que je demandais, de vraies excuses. »

La suite des paroles de Lahira, puisque c'était finalement le prénom de cette cachotière, lui arracha même un petit rire et l'atmosphère continua de se détendre.

« Eh bein, il y a d'autres choses sur toi qui sont fausses ? Tu es de Gryffondor en fait avoue ! » s'esclaffa Jeff en prenant la nouvelle à la rigolade. Il avait le cœur plus léger que le prise de bec soit derrière eux. Il entendit alors Lahira dire qu'Anju était en fait son second prénom et que seul lui le savait. Elle avait dit cela comme pour montrer qu'elle lui faisait confiance et comme une nouvelle manière de s'excuser.

« Oh d'accord, merci de ta confiance. Je te laisse deviner mes second et troisième prénom alors… En tout cas tu as de jolis prénoms qu'on n’entend pas souvent. C'est de quelle origine, si ce n'est pas indiscret ? »

Tout en parlant Jeffrey avait naturellement sorti des friandises de ses poches, sans trop y faire attention. Il tendit la main pour proposer des malice réglisses et des dragées surprises à Lahira, comme pour faire la paix pour de bon.

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Bon OK, excuses acceptées. C'est tout ce que je demandais, de vraies excuses. Eh bein, il y a d'autres choses sur toi qui sont fausses ? Tu es de Gryffondor en fait avoue !
Nan ! Serdaigle, je t'ai dis ! Mais t'as raison, je sais toujours pourquoi je suis dans cette maison. Le Choixpeau m'a dit qu'il y avait une histoire de failles à exploiter, mais franchement, je ne suis pas une mine de charbon ! rigola Lahira.

Serdaigle, pas Serdaigle, finalement, ça important peu. Elle avait plein de bons amis, et si elle n'était pas très bien intégrée, elle s'amusait beaucoup !
Jeffrey reprit :
Oh d'accord, merci de ta confiance. Je te laisse deviner mes second et troisième prénom alors… En tout cas tu as de jolis prénoms qu'on n’entend pas souvent. C'est de quelle origine, si ce n'est pas indiscret ?
Alors, en fait, je n'ai aucune idée pour tes prénoms ! A moins que ton deuxième prénom, c'est en fait Jeffrey, et ton premier prénom, c'est...heu, on va laisser tomber. Merci pour le compliment, au passage ! Je suis d'origine indienne, et Anju veut dire d'ailleurs dans cette langue : "Celle qui vient du cœur". Un délires de mes parents ! Normalement, ça aurait du être mon premier prénom, mais apparemment, mon père n’aimait pas trop. Donc ils m'ont appelé Lahira ! Et... Celui-là, je ne sais pas ce qu'il veut dire, ni d'où il vient. Sûrement une invention de leur part...

Lahira et Jeffrey s'étaient remis en marche, sans vraiment de but. Juste histoire de se réchauffer un peu.
Lahira n'avait pas réellement parler de sa situation familiale, mais pourtant, en discutant joyeusement avec Jeffrey, ses problèmes lui semblaient bien moins sombres.

Alors, à toi ! Parle-moi de ta famille ! Et de tes prénoms, si tu y tiens...!

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Lahira ne se sentait visiblement pas tellement à sa place dans sa Maison. Du moins, elle ne pensait pas correspondre aux qualités attendues pour des élèves de la maison du Corbeau. En une année Jeffrey avait pu constater qu'au sein même d'une même Maison il pouvait y avoir des caractères diamétralement opposés et que tous ne rentraient pas forcément dans les clichés qui circulaient pour chacune d'entre elle. Le Choixpeau faisait des choix parfois énigmatiques, étranges...

« Des failles à exploiter ? Bizarre ça, t'as une petite idée de ce qu'il a voulu dire ? »  demanda Jeff à la jeune fille avant de rigoler avec elle. « Pas une grosse bosseuse hein ? Tu fais quoi de ton temps libre alors ? C'est quoi tes passe-temps ? »

Il écouta ensuite attentivement la Serdaigle parler de ses prénoms et apprit qu'elle avait des origines indiennes.

« Et tu es déjà allée là-bas ? » questionna le garçon, curieux de découvrir comment pouvait être la vie dans ce pays. Il ne voulait pas paraître impoli et s'intéressait juste à Lahira, trop content que la situation soit apaisée. Il croqua dans une nouvelle patacitrouille et en tendit de nouveau à la jeune fille en l'écoutant. Ce fut ensuite à son tour de parler de lui.

« Ma mère est écossaise et mon père anglais. J'habite à Nottingham et j'ai une petite sœur qui s'appelle Olydia. Elle va rentrer à Poudlard l'an prochain et je me demande dans quelle Maison elle va tomber... Tu préfèrerais quoi toi ? Avoir ton frère ou ta sœur dans la même Maison ou pas ? Moi je pense que oui mais pas trop sûr... » . Le garçon fit la moue. Il avait beau adorer sa petite sœur, si celle-ci intégrait Poufsouffle son quotidien s'en trouverait changé. Et ça il n'était pas certain de le vouloir.

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Des failles à exploiter ? Bizarre ça, t'as une petite idée de ce qu'il a voulu dire ? Pas une grosse bosseuse hein ? Tu fais quoi de ton temps libre alors ? C'est quoi tes passe-temps ? questionna Jeffrey.

Lahira réfléchit un instant, puis haussa les épaules en disant :
Je sais pas trop, je pense qu'il voulait dire que allait rencontrer quelqu'un qui m'aiderait, peut-être. Enfin, je verrais bien ! Effectivement, je ne suis pas une travailleuse. J'aime beaucoup dessiner, et...heu...faire des farces, de temps en temps, mais si, je t'avoue que là, je suis un peu refroidie. Mais bon, j'adore la Défense Contre les Forces du Mal ! Je rêve aussi de voyager.

C'était facile de résumer ses goûts, juste comme ça. Une agréable discussion. Jeffrey lui demanda si elle était déjà aller en Inde.

Non, je n'y suis jamais allée. J'ai une enfance un peu compliqué, en fait... Je te fait un résumé : mes parents m'ont "déposé" dans un orphelinat quand j'étais bébé, parce qu'ils devaient repartir à l'étranger pour régler des trucs. Sauf que dans ce voyage, mes parents se sont séparés, et ma mère n'ai jamais revenu me chercher - elle n'a pas trop assuré, quoi. Mais mon père est venu me chercher - bon, avec douze ans de retard, et depuis, j'habite chez lui. Il y a aussi sa copine, Emma, qui est grave sympa, et sa fille, Holly, qui est en quatrième année à Poufsouffle.
Mon père m'a emmené rencontrer ma mère. Mais bon, j'ai eu un autre cadeau surprise : un beau-père, et des jumeaux en demi-frère et demi-sœur. Autant dire que je ne me sens pas trop à ma place !


Peut-être pas Serdaigle, mais Poudlard, en tout cas, était un refuge. Jeffrey parla un peu de lui, demandait l'avis de Lahira sur, si elle voulait, ou pas, avoir un membre de sa famille dans ma même maison qu'elle.

Perso, je ne pourrais pas supporter ma demi-sœur Kylie ! Je crois qu'elle me déteste un peu. Mais son jumeau, Ivan, est adorable. Hum, je pense quand même que j'aimerais qu'ils soient ensemble, tous les deux, mais pas avec moi. Sinon, il y a Holly, à Poufsouffle, qui est un peu ma demi-sœur, même si on n'a pas de sang commun. Elle est sympa, mais... On ne se connaît pas encore beaucoup.

Bon, et toi, c'est quoi ta matière préférée ? Ton rêve ? Ton passe-temps favori ?
Dernière modification par Lahira Holms le 3 janvier 2019, 19 h 29, modifié 1 fois.

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Lahira se livrait de plus en plus à Jeffrey et on était désormais bien loin des échanges tendus qui avaient suivis suite à la farce, disons indigeste de la jeune fille. Elle avait l'air d'être quelqu'un de très dynamique et rieuse. Et bien que ça ne soit pas parti sur de bonnes bases entre les deux enfants Jeffrey se dit qu'il pourrait bien s'entendre. En tout cas elle avait son caractère bien à elle et le jeune Poufsouffle était quelque peu intrigué.

Il continua alors patiemment à l'écouter parler de son enfance. Jeffrey ne l'interrompit pas. Déjà il ne voulait pas paraître impoli ou faire une gaffe en faisant une supposition, et en plus cela le captivait. Ce n'était pas la première fois depuis son arrivée à Poudlard que le garçon croisait un élève avec une enfance digne d'un roman ou même d'un polar. A côté la sienne était d'une banalité affligeante. Mais il en était très content, Jeff aimait trop son petit cocon familial. Lahira, elle, ne se sentait pas forcément bien dans sa famille recomposée et il pouvait aisément le comprendre.

« Oula pas simple ton histoire de famille Lahira. Je comprend que ce soit pas facile pour toi. Kylie et Ivan ont quel âge ? Ils sont sorciers ? »

Puis Jeffrey consenti à son tour à répondre. Après tout la Serdaigle s'était livrée à lui alors il pouvait bien baisser un peu sa garde… Tout en marchant en direction de sa salle commune Jeffrey répondit à ses questions une à une.

« Sinon pour en revenir à tes questions j'adore le Vol bien sûr car je rêve de devenir joueur de Quidditch professionnel plus tard, comme batteur. Je vais tout faire pour y arriver. On peut dire que je suis accroc à ce sport. Sinon j'aime beaucoup l'Histoire de la Magie car on apprend plein d'anecdotes assez incroyables sur l'histoire de notre monde et les Potions. Pour les Potions je t'avoue ne pas trop savoir pourquoi mais ça me captive, j'aurai jamais pensée !  » tandis qu'il parlait Jeffrey se rapprochait toujours plus de sa salle commune. La conversation avec Lahira était très intéressante mais la soirée d'Halloween de la veille et les vomissements de ce matin même suite à la farce de la Serdaigle commençaient à avoir raison de l'énergie du garçon. « Niveau passe-temps j'aime beaucoup lire ou tout simplement flâner, jouer à des jeux, écouter de la musique… »

Les deux enfants étaient à présent arrivés à destination. En temps normal il aurait accompagné Lahira et aurait eu plaisir à poursuivre leur échange mais là le garçon avait les paupières qui refusaient de lui obéir. Un peu de repos lui ferait le plus grand bien. Il désigna du bras le couloir menant à sa salle commune.

« Bon bah voilà, je suis arrivé. Désolé de t'abandonner un peu mais cette pastille m'a achevé. Déjà que je n'avais pas trop dormi… En tout cas t'en fais pas, c'est oublié. C'était cool de se parler un peu, j'espère qu'on aura l'occasion de se recroiser en tout cas. » Il sourit à la jeune fille et ajouta en riant « Tu pourrais peut-être m'apprendre à dessiner ? J'ai toujours rêvé de savoir faire mais je suis une vraie catastrophe. Toi qui aime rire, tu serais servie ! … Allez je te laisse, rentre bien et à bientôt j'espère. »

Fin du RP pour Jeff, merci beaucoup Lahira. Si tu veux on pourra faire une suite ;) 

Batteur des Frelons ~ 2è année RP

Une farce indigeste  PV Lahira Holms 

Jeffrey n'eut pas de pitié, où alors, il ne le montra pas, face à l'histoire de Lahira. Cela lui faisait plaisir, son passé restait donc là où il l'était.

Oula pas simple ton histoire de famille Lahira. Je comprend que ce soit pas facile pour toi. Kylie et Ivan ont quel âge ? Ils sont sorciers ?

Pas de pitié, mais il n'était pas non plus indifférent. Une discussion vachement sympathique.

Il sont jumeaux, et on dix ans. Ils arriveront l'année prochaine. Cela fait un moment que Ivan a découvert ses pouvoirs, mais ceux de Kylie ont tardé. Ils sont apparu, là, juste avant la rentrée. Assez spéciale, comme découverte, de mon côté. J'avais mal lancé une balle, qui était allée chez les voisins, mais celle-ci m'est revenu en pleine face comme par magie ! J'ai pas mal saigné du nez.

Jeffrey lista ses passes-temps, tandis que Lahira l'écoutait attentivement. Ses goûts ressemblaient beaucoup à ceux de Lahira, à part pour le Quidditch, étant donné dans son vertige.
Elle discuta encore un peu avec lui question musique, puis il dit d'une voix ensommeillée :
Bon bah voilà, je suis arrivé. Désolé de t'abandonner un peu mais cette pastille m'a achevé. Déjà que je n'avais pas trop dormi… En tout cas t'en fais pas, c'est oublié. C'était cool de se parler un peu, j'espère qu'on aura l'occasion de se recroiser en tout cas. Tu pourrais peut-être m'apprendre à dessiner ? J'ai toujours rêvé de savoir faire mais je suis une vraie catastrophe. Toi qui aime rire, tu serais servie ! … Allez je te laisse, rentre bien et à bientôt j'espère.

Je veux bien t'apprendre, mais si tu n'es pas bon en dessin, je ne suis pas une bonne prof ! Il manque dans mes innombrables qualité la patience. Compte sur moi pour te recroiser, je ne vais pas te lâcher !

Et c'est en rigolant que Lahira lui fit un signe de la main pour se diriger vers les escaliers pour monter jusqu'à sa salle commune (oui, elle n'avait jamais eut l'intention d'aller dans la salle des Trophées).

FIN

"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." Antoine de Saint-Exupéry.
Deuxième année devoir, deuxième année RP.
Team Marchombre !