Couloirs

Inscription
Connexion

A contre courant  Mission 

Alistair regarda par la fenêtre du couloir le flot d'élèves qui se dirigeaient vers le terrain de Quidditch. Dans peu de temps commencerait la troisième et dernière épreuve. Étant en première année, Alistair n'avait évidemment pas eu l'occasion de pouvoir assister aux deux épreuves qui s'étaient déroulées avant l'été, il en avait cependant entendu parler.  Apparemment le tournoi avait laissé de fortes impressions sur tous et d'après ce qu'il en avait entendu, ça n'avait rien de surprenant. De ce que le premier année avait cru comprendre, la première épreuve avait consisté à affronter un mogwai dans la forêt interdite... 
Le jeune garçon n'était pas pour ainsi dire peureux, une grande partie de sa famille travaillait au contact d'animaux plus ou moins dangereux et il avait lui même pu, en de rares occasion, en approcher certains. Il aimait notamment les hyppogriffes pour leur fierté toute particulière dans laquelle il se retrouvait. Mais la forêt interdite... c'était autre chose que de l'élevage, c'était envahir le territoire de bêtes hostiles qui n'avaient pas la moindre raison de vous laisser une chance. Quant au mogwai... Il frissonna rien qu'en y songeant. Il ne savait pas s'il devait admirer les élèves qui avaient participés à cette épreuve ou s'il les trouvait stupides. Non, stupide était un mot trop fort, trop dur. Inconscient, oui, cela convenait mieux. Ce qui le surprenait le plus c'est que des membres du corps enseignant aient participé à l'élaboration d'une telle chose. Il s'étonnait qu'il n'y ai pas eu de graves problèmes.

Quelqu'un le bouscula en passant derrière lui, le ramenant au moment présent. Depuis le matin, le château semblait s'être transformé en ruche, la tension et l'effervescence étaient palpables. Dans tous les coins on ne parlait que de ce qui allait se passer ou non, les pronostics ne cessaient de changer en fonction de la maison qui pariait. Il sourit légèrement en songeant que nombre de personnes allaient être déçues. Peut-être s'il avait été là l'année précédente se serait il également prêté à ce jeu, mais en l'occurrence la question ne se posait pas. Il remonta la bandoulière de son sac sur son épaule et reprit son chemin à contre courant. Il faisait partie de ses rares élèves qui ne se dirigeraient pas vers l'extérieur pour assister au spectacle. Il avait horreur de la foule. Il n'y avait pas de raison particulière à cela, il n'avait d'antipathie envers personne, n'avait pas subi d'expérience traumatisante ni ne s'était entendu conté quoi que ce fut qui eut put expliquer cette aversion. Il exécrait l'effet de groupe, c'était sans doute pour cela... Les gens ne sont plus les mêmes quand ils sont entourés, il avait pu observer cela même chez ses cousins.
Perdu dans ses pensées, il en oublia de regarder où il allait et bientôt, il se cogna.

-Oh, pardon ! fit-il machinalement
 Levant les yeux, il vit une jeune fille aux cheveux châtains portant l'uniforme rouge et or. Croisant son regard marrons-gris il s'excusa de nouveau timidement :
-Je suis vraiment désolé... j'aurais du regarder où j'allais...

A contre courant  Mission 

Depuis la veille la tension et l'effervescence montait dans tout le château. La troisième épreuve attisait les esprits après ce qui c'était passé lors des deux précédentes. Ennis avait été présente dans les tribunes, ne faisant que peu attention aux résultats, mais s'attardant sur les démonstrations de magie des trois chinois. Autant dire qu'elle avait été impressionnée. Ils étaient à peine plus vieux qu'elle et semblaient aussi puissant que des adultes. Leurs binômes, trois étudiantes de l'école anglaise, semblaient presque faiblarde à côté. Presque bien sûr car elles n'avaient pas démérité au cours des différentes étapes de la compétition, surtout Charlie face au dragon. Un moment mémorable que de voir sa camarade de maison être aussi désinvolte face à une créature magique qui aurait pu choisir de n'en faire qu'une bouchée... ou une brochette selon le point de vue.

Forcément, ce matin là en se levant, toute la salle commune était en ébullition. Les premières années de comprenaient pas tout mais les aînés avait eu tôt fait de leur résumer la situation. La plupart en était devenu tout excités et s'activaient pour rejoindre les tribunes qui ne tarderaient pas à être combles. Ennis avait prévu de s'y rendre également mais choisi de partir après le plus gros de la troupe, avec Clément. Leur amie Nausicaä se joindrait sûrement à eux mais elle ne semblait pas être présente pour le moment. Il descendirent les escaliers et la tâche commença à devenir plus ardu à mesure que les élèves de Serdaigle s'ajoutèrent à l'équation. La foule densifiée d'étudiants les forcèrent à jouer parfois des coudes ou, pour la petite irlandaise, à se faufiler entre les plus âgés.

Si, depuis le sixième étage la circulation été devenue difficile, c'était une énorme bouchon qui se profilait dans le hall d'entrée. Ils n'étaient encore qu'en haut de l'escalier et, de leur point de vue, il n'y avait pas un seul espace libre au sol. Les quatre maison et quelques professeurs semblaient stagner dans le vaste espace malgré les portes grandes ouvertes pour laisser sortir le flot de personnes. Les deux deuxième années suivirent le mouvement en tentant tant bien que mal de ne pas trop se faire bousculer. La jeune fille n'était pas spécialement ravie d'être ainsi entourée mais était bien obligée de composer avec.

Mais ce qui devait bien arriver arriva au milieu de tant d'individus, quelqu'un la cogna de plein fouet et l'abondance de corps autour d'elle l'empêcha de tomber. Au moins un point positif à cette situation somme toute. Le garçon qui venait de la rencontrer pour le moins percutante était un jeune Serpentard aux cheveux bruns et aux yeux verts. Il s'excusa quasiment aussitôt, juste avant que leur yeux ne se croisent. Il renouvela ses excuses... Elle toussota, gênée. Son ami avait pris le large et elle souhaitait vraiment atteindre les tribunes sans trop tarder malgré la foule:
- "
Ca n'est rien." Bon, en temps normal elle aurait râlé devant son manque d'attention mais en l’occurrence, elle n'avait pas le temps. Mais quelque chose la marqua, il lui faisait face quand ils s'étaient rencontrés:
- "
Tu ne vas pas voir l'épreuve?"

Ennis O'Belt - 2ème année RP
Jo' family - color=#741B47

A contre courant  Mission 

La Gryffondor toussota et regarda derrière lui un instant avant de lui reporter son attention. Elle devait être pressée remarqua-t-il, cela dit la plupart des élèves l'étaient et elle devait vouloir assister à la troisième épreuve.
-Ce n'est rien, lui adressa-t-elle tout de même distraitement.
Il pensa qu'elle en resterait là mais elle posa de nouveau les yeux sur lui avec une expression différente,  la curiosité peut être  ou plutôt de l'étonnement.
-Tu ne vas pas voir l'épreuve ? Interrogea la rouge et or.
Le garçon passa nerveusement sa main dans ses cheveux, que répondre à ça ? La question lui semblait plutôt être pourquoi tu n'y assistes pas ?  La rouge et or paraissait toutefois pressée et il décida qu'une réponse concise et rapide serait ce qui l'importunerait le moins.
-Eh bien non, en fait, je n'aime pas trop les évènements qui rassemblent beaucoup de monde.
Moins encore quand tous semblaient aussi surexcités, non décidément mieux valait qu'il regagne tranquillement un endroit calme. L'idée l'effleura qu'il aurait le château pour lui tout seul, à peu de choses près et il eut soudain hâte. Il regarda le flot d'élève sortant de l'enceinte et qui semblait vouloir ne jamais tarir. Peut-être pourrait-il explorer les couloirs de sa fabuleuse demeure. Connaissant son sens de l'orientation il devrait faire très attention, mais cela serait très plaisant, il n'en doutait pas. Il reporta son regard et son attention vers la jeune fille et compléta sa réponse:
-Et puis je n'ai pas vu les premières épreuves de toute façon. 
Il avait l'impression de la retenir inutilement, il aurait voulu lui dire que si elle craignait de ne plus avoir de place elle pouvait se remettre en route, qu'il ne se vexerait pas, mais il ne pensait pas qu'elle se serait gênée pour s'en aller si c'était ce qu'elle avait souhaité.
-Et toi tu as regardé toutes les épreuves ? Tu as un binôme favoris ?
Alistair savait qu'une élève de gryffondor faisait partie des concurrents, sans doute son interlocutrice soutenait elle sa camarade, peut-être la connaissait elle-même personnellement. Il remonta une énième fois son sac sur son épaule et s'écarta pour laisser passer un élève pressé qui avançait en faisant bien peu de cas des gens qui l'entouraient. Le brun le vit donner un coup d'épaule à un élève qui faisait la moitié de sa taille qui semblait ne pas aller assez vite à son gout. Si ça n'avait pas été contre le règlement, Alistair aurait sans doute été tenté de lui lancer le maléfice de l'entrave, de plus il y avait bien trop de monde dans le couloir il n'aurait pas été certain de toucher sa cible. Et pour être honnête, il n'était pas certain du résultat qu'une telle tentative aurait eu. Il avait décidément ben du mal à se concentrer aujourd'hui, se fustigea-t-il en en revenant à sa condisciple :
-Tu n'es pas pressée ? finit-il tout de même par lui demander

A contre courant  Mission 

C'était donc un première année qui n'avait pas vu les épreuves précédentes. Quelque part, Ennis comprenait qu'il ne soit pas très emballé par l'idée. Mais il loupait d'éventuelles démonstrations de magie par les élèves asiatiques. C'était dommage selon l'irlandaise mais elle doutait d'avoir le temps de le convaincre qu'il serait plus intéressant pour lui de se rendre dans les Tribunes que dans la bibliothèque. Elle-même n'était pas très friande des mouvements de foule mais qui pouvait dire quand un évènement pareil se reproduirait à Poudlard?

- "
J'ai effectivement été voir les deux épreuves précédentes l'an passé. Mais je n'ai pas de binôme favori. Les trois sont particulièrement bons. Quoique j'encouragerais Charlie et Qiong plus fort." Elle ponctua cette dernière phrase d'un sourire un peu malicieux. Ce n'était qu'une taquinerie. Rien de bien méchant en soi. L'autre enfant y réagirait peut être, s'il était impulsif. Ou s'il était vraiment derrière la vert et argent qui concourait avec Chu Jung. Mais puisqu'il ne souhaitait pas se rendre sur le site de l'épreuve, elle doutait de cette deuxième raison.

La foule, qui s'était rapidement densifiée au court de leur petite conversation, les bousculait toujours l'un et l'autre. Les autres élèves ne faisait vraiment pas attention à ce qu'il se passait autour d'eux tant ils étaient pressés. D'ailleurs, le première année - il devait effectivement y être puisqu'elle ne le connaissait pas et qu'il n'avait vu aucun épreuve auparavant - lui demanda si elle même ne l'était pas. La petite châtain regarda les autres élève se dépêcher autour d'elle avant de reposer son regard sur le brun.

- "
Pressée, non." Pas vraiment, mais elle ne devrait pas trop tarder à filer si elle voulait arriver avant le début de l'épreuve finale qui s'annonçait grandiose. "Mais je ne vais pas tarder. Tu es sûr de ne pas vouloir observer la magie des élèves chinois. Ils sont particulièrement doués. Et certainement plus puissant que nous." Et ils avaient son âge surtout. Comment faisaient-ils pour être aussi puissant. Elle était quasi certaine qu'aucun élève en dessous de la troisième ou la quatrième année ne pouvait réellement rivaliser avec leur puissance magique. Peut être que les plus âgés le pouvait. Difficile à dire. Elle n'était pas en cours avec eux et ses frères et parents n'utilisaient aucun sorts ne demandant beaucoup de ressources à la maison.

- "
Pas que j'essaye de te faire changer d'avis. Mais je voulais t'informer." Ajouta-t-elle avant que quelqu'un ne lui tape sur l'épaule. Elle tourna la tête. Son frère Domhall, grand comme plus permis, salua le garçon avant de lui dire calmement:

- "
Si tu veux une place correcte, dépêche toi. Sauf si quelqu'un t'a gardé un micro-espace de banc..." Ennis acquiesça et se tourna vers le plus jeune.

- "
Je vais peut être y aller si cela ne te dérange pas." Elle attendit de voir la réaction du garçon, mais comme il ne bougeait pas, pas plus qu'il ne parlait, elle prit la décision de s'en aller:

- "
Bonne fin de journée." Lui dit-elle en reprenant sa route et en allongeant le pas. C'est qu'elle souhaitait une bonne place dans les tribunes. Elle voulait bien voir ce qui allait se passer. Et comme Charlie avait fait quelque chose d'assez osé la dernière fois, elle ne voulait certainement pas rater une autre chose du genre!

RP terminé pour moi

Ennis O'Belt - 2ème année RP
Jo' family - color=#741B47