Couloirs

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

Salle commune, 9h00 :

Caroline venait de se réveiller. Elle était joyeuse sans trop savoir pourquoi. Elle s’était levé tôt, ce qui n'était pas dans ses habitudes car étant une grande dormeuse. Elle s'était habillé avec une robe cette fois-ci, ce qui était aussi rare. C'était une robe rouge sang de la couleur des Gryffondor. Elle n'aimait pas trop l'idée de s'habiller comme ça mais elle devait faire un devoir sur Godric Gryffondor et se mettre à la place d'un rouge était, selon elle, la meilleure solution pour travailler sur lui... Avec celle d'aller lire à la bibliothèque. Oui elle le savait c'était loufoque comme idée. Elle portait avec cette robe, des collants et des ballerines. Elle prit son éternel sac en bandoulière où elle mit comme toujours : son carnet, une plume, un stylo, des parchemins et un collant de rechange au cas où le sien craquerait. C'est donc le cœur joyeux, mais ne savant pas pourquoi que la jeune fille sortit de sa salle commune, monta les escaliers et alla vers la Grande Salle pour manger un bon petit-déjeuner.

Couloirs, 11h30 :

Caroline était passé dans la Grande Salle et avait mangé. Elle s'était ensuite rendue à la bibliothèque pour faire son devoir et pour lire. Elle avait trouvé un bon livre sur l'histoire de Poudlard qu'elle avait emprunté ainsi qu'un livre relatant les aventures d'une jeune sorcière. Ce livre était particulièrement distrayant, la verte n'avait pas pris le temps de le ranger net le lisait en cours de route. Elle était tellement le nez dans son bouquin qu'elle ne vit pas son sosie arrivée. Les deux jeunes filles se se percutèrent et leur livre vola en l'air puis vient se poser par terre dans un gros BAMM !!! Encore toute chamboulée, Caroline dit :

"Aie ma tête, qui m'as percutée ?"

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

Kaeyann soupira et s’étira, massant sa main endolorie. Elle venait de compléter son premier devoir de Défense contre les Forces du Mal, et elle n’était pas peu fière. Elle s’était levée à l’aurore, de toute façon incapable de dormir avec toute l’excitation qui ne l’avait pas quittée depuis qu’elle avait mis les pieds à Poudlard. Elle s’était glissée hors du dortoir des Gryffondors sur la pointe des pieds, n’emportant avec elle que son manuel de cours, quelques rouleaux de parchemins et sa plume préférée. Une fois à la bibliothèque, elle s’était installée à une table isolée, posant devant elle tous les livres que lui avait conseillés Mme. Pince et s’était mise au travail.

«Et ben, c’est du bon boulot tout ça…» commenta-t-elle pour elle-même, satisfaite de son jet final.

Elle commença à rassembler ses affaires pour descendre déjeuner, mais elle s’arrêta dans son mouvement. Vraiment? Aller manger à la grande salle, avec le fiasco des petits pains de la veille?* Elle s’était déjà couvert de ridicule devant près d’une cinquantaine de ses camarades de classe, inutile de s’y remettre dès aujourd’hui. Non, elle retournerait au dortoir et taperait dans la réserve de chocogrenouilles qu’elle avait fait à bord du train. Elle balança son sac sur son épaule, et se dirigea vers la sortie, mais alors qu’elle approchait du comptoir de la bibliothécaire, son regard se posa sur un épais ouvrage à la reliure dorée qu’un élève avait laissé sur sa table de travail.

Elle s’arrêta et lut dans un murmure :
Les contes de Beedle le Barde. Kaeyann dut réprimer un petit cri de joie : c’était son livre préféré. Sa mère lui avait lut chaque histoire si souvent qu’elle les connaissait pratiquement toutes par cœur. L’élève qui avait laissé ce livre là n’était plus dans les parages, aussi la jeune fille l’emporta avec elle.

Ne pouvant s’en empêcher, Kaeyann ouvrit le livre aussitôt qu’elle eut salué Mme. Pince en sortant de la bibliothèque et se plongea dans la lecture du premier conte. Elle marchait sans regarder, le nez dans son bouquin, ses pas la guidant instinctivement vers la salle commune qu’elle avait quittée quelques heures plus tôt à peine. Elle bifurqua vers la gauche pour prendre l’escalier, mais, perdue dans sa lecture, elle ne vit pas la jeune fille qui marchait à quelques pas seulement devant elle et qui obliquait vers la droite au même moment. L’inévitable collision se produisit, et leurs têtes se percutèrent de plein fouet. Beedle le Barde fit un vol plané avant d’atterrir tout près de Kaeyann, qui était maintenant affalée de tout son long dans le couloir.


«Aie ma tête, qui m'as percutée?» demanda l’élève qu'elle avait renversée.

«Je crois bien que c'était moi.»

Kaeyann se redressa sur ses coudes et sentit que son menton était couvert d'un liquide poisseux. Elle plaqua la main sur son nez en constatant qu'elle saignait abondamment. Elle avait du se cogner plus fort qu'elle le croyait.

«Dis, tu heu... Tu peux m'aider à me relever? J'ai peur qu'il tombe si je le lâche»
dit-elle en pinçant fermement l'arrête de son nez.


*
Reducio
Une faim de Gryffon, dans la grande salle. Si ça te dit toujours de participer, j'ai ajouté une partie qui te permettrait de la faire ^^

.oOo.Kaeyann Hirondella.oOo.C'est dans le brouillard qu'une rencontre est belle.oOo.
Capitaine des Red Lights ~ Préfète ~ Tutrice ~ Gryffon d'Argent
♦ Élève du mois de Février 2014♦
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

Aie ! Caroline était complétement sonnée mais heureusement, elle n'avait rien de casser. Une voie féminine lui parvint :

"Je crois bien que c'était moi."

*Bien sur que je savais que c'était elle, je veux juste savoir son nom* Des petits oiseaux tournait autours de la tête de Caroline enfin selon elle. La même voix revient et lui dit :

«Dis, tu heu... Tu peux m'aider à me relever? J'ai peur qu'il tombe si je le lâche»


Mais de quoi parlait elle ? Qu'est ce qui pouvait tomber ? Caroline essaya de se lever et elle réussit. Son regard redevient clair et elle put mieux voir. Mais ce qu'elle vit la glaça. La jeune fille devant elle avait une blessure, du sang en coulait. La verte avait une peur bleue du sang. Cette épreuve allait s'avérer dure. Elle se baissa et prit délicatement la jeune fille par le bras. Elle l'aida à se relever. La jeune fille blessée était une Gryffondor, les Gryffondors étaient sensé être les "ennemis" des Serpentards, mais bon, Caroline n'était pas d'accord, elle se liait avec tous les élèves, de toute les maisons. Elle ramassa les livres tombés par terre et les posa sur le banc. Elle s'y assit, donna un mouchoir à la rouge et lui demanda :


"Ça va ? Tu n'as plus mal ? Tu t'appelles comment ? Moi c'est Caroline PURELUNE, je suis à Serpentard."

Caroline était inquiète, est ce que la rouge avait mal en bougeant ?

Reducio
Désolé pour ton rpg dans la Grande Salle je ne vais pas pouvoir le faire car, en ce moment, je suis débordée !

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

Kaeyann attrapa la main que la jeune fille lui tendait et elle fut debout en moins de deux. Elle se sentait étourdie, mais elle était soulagée de constater qu’aucune autre partie de son corps ne lui faisait mal, mis à part son nez. Elle s’assit à côté de l’autre élève qui, étonnamment, portait une longue robe rouge sur lequel était épinglé son badge de la maison Serpentard.

«Ça va ? Tu n'as plus mal ? Tu t'appelles comment ? Moi c'est Caroline PURELUNE, je suis à Serpentard.»

«Salut, moi c’est Kaeyann Hirondella. Gryffondor.» ajouta-t-elle en tapotant le lion rugissant sur son badge.

Kaeyann éloigna de son nez le mouchoir que lui avait donné Caroline, et constata qu’il était complètement imbibé. Elle se pencha vers l’avant en continuant de pincer son nez, juste au-dessus des narines, comme elle avait si bien appris à le faire.
«Ça va, ça ne fait pas très mal. Il n’a pas l’air cassé, je dois juste attendre que ça passe. Un jour, je suis tombée de mon balai, c’est mon nez qui a absorbé tout le choc et il a saigné pendant deux jours sans s’arrêter! Toi, la tête? Excuse-moi, hein, je lisais et je ne t’ai pas vue, ni entendue. Qu’est-ce que tu faisais dans le couloir en silence, et habillée comme une Gryffondor?
Penchée vers l'avant, Kaeyann ne voyait plus le visage de son interlocutrice, mais elle sentait toujours sa présence près d'elle. Elle était surprise de constater que cela la rassurait. Elle venait d'une famille nombreuse et avait appris à redouter la solitude. Depuis qu'elle était arrivée à Poudlard, cependant, elle avait été plus seule que jamais auparavant. D'une nature plutôt taciturne, Kaeyann avait souvent du mal à se faire des amis, car elle osait rarement faire le premier pas et aborder les gens. Cette fois-ci, elle avait fait un pas de trop et s'était blessée en le faisant, mais peut-être cela en vaudrait-il la peine...

.oOo.Kaeyann Hirondella.oOo.C'est dans le brouillard qu'une rencontre est belle.oOo.
Capitaine des Red Lights ~ Préfète ~ Tutrice ~ Gryffon d'Argent
♦ Élève du mois de Février 2014♦
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

La rouge se sentait mieux et pus se mettre à parler. Elle ne saignait plus et rendit le mouchoir de Caroline à celle-ci. Celui-ci était imbibée de sang, la verte le prit par un bout et le posa sur le bord du banc. La jeune rouge était jeune, surement en première année. Elle était assez jolie avec ses grands yeux verts, ses taches de rousseurs et ses cheveux châtains presque roux. Elle était l'opposé de Caroline, enfin, pour le physique. Mais peut-être les deux jeunes filles avaient-elles les mêmes goûts ? La Gryffondor prit la parole pour la première fois depuis leur rencontre, non en faite c'était la deuxième fois mais la première fois Caroline n'avait pas toute sa tête.

«Salut, moi c’est Kaeyann Hirondella. Gryffondor. Ça va, ça ne fait pas très mal. Il n’a pas l’air cassé, je dois juste attendre que ça passe. Un jour, je suis tombée de mon balai, c’est mon nez qui a absorbé tout le choc et il a saigné pendant deux jours sans s’arrêter! Toi, la tête? Excuse-moi, hein, je lisais et je ne t’ai pas vue, ni entendue. Qu’est-ce que tu faisais dans le couloir en silence, et habillée comme une Gryffondor?"


Ah la jeune fille avait remarqué que Caroline s'était habillé comme une Gryffondor. En plus 'était une casse-coup comme elle, les deux jeunes filles allaient surement devenir amie vus qu'elles avaient les mêmes goûts. La Serpentarde s'imaginait déjà avec Kaeyann dans le parc ou à la bibliothèque, en train de lire ou de grimper aux arbres. En plus Kaeyann savait voler en balais, elle allait surement pouvoir apprendre à la verte comment faire. Elle lui répondit car c'était impolie si elle ne répondait pas alors que c'était elle qui avait engagé la conversation :

"Oh tu as remarqué que j'étais habillé en rouge." fit Caroline un peu embarrassée "Je me suis habillé comme ça car je devais faire un devoir d'Histoire de la Magie sur les Gryffondors. Je me sens plus concentré, plus Gryffondors. Ça m'aide, tu dois surement trouver ça bizarre. Sinon je t'ai percuté car j'étais en train de lire, j'étais complétement dans mon bouquin. Et toi ?"

La rouge devait surement être dans ses pensées ou plongé dans son bouquin. D'ailleurs qu'elle était sa lecture ? Le Quiddditch à travers les âges ou alors Les Animaux Fantastiques, comment savoir ?

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

Kaeyann se redressa, son nez semblait s’être calmé. Elle irait à l’infirmerie plus tard, pour être sure que tout était à la bonne place, mais cela pouvait attendre pour l’instant. Combien de fois déjà s’était-elle blessée au cours de sa jeune vie, sans aller consulter un spécialiste? Elle avait passé son enfance toute entière à l’extérieur, grimpant aux arbres et nageant contre le courant de la rivière qui coulait derrière la maison familiale. Elle avait connu son lot d’écorchures aux coudes et aux genoux, de chevilles foulées, de piqures d’insectes et de coups de soleil : ce n’était donc pas un saignement de nez qui allait l’alarmer.

La jeune fille se tourna donc vers Caroline et détailla ses traits pour la première fois. Elle semblait avoir à peu près son âge, car son visage avait gardé sa rondeur enfantine. De longs cheveux blonds encadraient ses immenses yeux bleus, lui donnant un air un peu angélique contrastant fortement avec la force de caractère qu’on devinait dans son regard.

«Oh tu as remarqué que j'étais habillé en rouge. Je me suis habillé comme ça car je devais faire un devoir d'Histoire de la Magie sur les Gryffondors. Je me sens plus concentré, plus Gryffondors. Ça m'aide, tu dois surement trouver ça bizarre. Sinon je t'ai percuté car j'étais en train de lire, j'étais complétement dans mon bouquin. Et toi?»

«Bizarre? Un peu, c’est vrai…Mais si ça t’aide à te concentrer, peut-être que je devrais essayer, moi aussi. Je suis facilement distraite, sauf quand je lis. C’est pour ça que je t’ai foncé dedans, en fait. Je suis tombée par hasard sur un exemplaire des contes de Beedle le Barde, tu connais? J’adore ces histoires, elles ont marqué mon enfance. Et puis, ça change des manuels de cours qui sont tous tellement sérieux…

L’estomac de Kaeyann émit un long gargouillement de protestation. Avec toute cette agitation, elle avait oublié à quel point elle était affamée en quittant la bibliothèque, mais voilà que son ventre impatient se manifestait à nouveau. Elle voulut proposer à Caroline de descendre prendre un petit déjeuner, mais lorsqu’elle leva les yeux vers elle, son attention fut attirée par le coin de ciel bleu qu’elle apercevait par l’une des grandes fenêtres en ogives qui donnaient sur le par c et elle eut une idée.

«Je ne sais pas si tu as déjà mangé, mais moi je pourrais avaler un hippogriffe. Ça te dit de descendre à la grande salle pour ramasser quelques trucs à manger et d’aller nous installer dans le parc? À cette heure, il doit encore rester des coins pas mal pour un pique-nique improvisé.»

.oOo.Kaeyann Hirondella.oOo.C'est dans le brouillard qu'une rencontre est belle.oOo.
Capitaine des Red Lights ~ Préfète ~ Tutrice ~ Gryffon d'Argent
♦ Élève du mois de Février 2014♦
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Des livres, une bousculade et... Une rencontre  PV 

«Bizarre? Un peu, c’est vrai…Mais si ça t’aide à te concentrer, peut-être que je devrais essayer, moi aussi. Je suis facilement distraite, sauf quand je lis. C’est pour ça que je t’ai foncé dedans, en fait. Je suis tombée par hasard sur un exemplaire des contes de Beedle le Barde, tu connais? J’adore ces histoires, elles ont marqué mon enfance. Et puis, ça change des manuels de cours qui sont tous tellement sérieux…"

*Ça c'est sure, ça change des manuels.* Les contes de Beedle le Barde, oui c'est vrai ce gros livre de contes typiquement sorciers était pas mal même si ce n'était pas le bouquin préféré de Caroline. Ayant un père moldu, elle ne lisait pas vraiment les livres des sorciers plutôt les livres moldus comme Cendrillon ou encore Blanche-Neige. Caroline regarda par la fenêtre, le ciel était bleue, il n'y avait pas de nuages et le soleil était éclatant. Elle essayait de savoir quelle heure il était juste en regardant le soleil, elle avait appris ça quand elle était petite. En pensant à ça, sa famille lui manquait, elle n'avait jamais quitter aussi longtemps ses parents, heureusement son frère Léo PURELUNE, un Serdaigle, était avec elle à Poudlard. Mais il ne se croisait jamais, c'est dommage ! Kaeyenn regardait elle aussi la fenêtre, à quoi pensait-elle ? Caroline n'allait pas tarder à le savoir :

«Je ne sais pas si tu as déjà mangé, mais moi je pourrais avaler un hippogriffe. Ça te dit de descendre à la grande salle pour ramasser quelques trucs à manger et d’aller nous installer dans le parc? À cette heure, il doit encore rester des coins pas mal pour un pique-nique improvisé.»

Mmm ! Quel bonne idée ! Il était midi, pile l'heure de manger et l'estomac de Caroline gargouillait. Un bon repas en pleine air au milieu des arbres et de l'air pur, c'était parfait pour apprendre à se connaître. Elles allaient prendre de la nourriture dans la Grande Salle et partir se trouver un petit coin tranquille dans la forêt. Pour répondre à la question de la rouge, la verte dit :

"Bien sur ! C'est une bonne idée. En plus, j'adore les pics-nics, aller on y va ! "

Les deux jeunes filles partirent donc chercher de la nourriture et allèrent s'installer dans le parc.


Fin du RPG

Reducio

La suite de ce rp est dans le parc. Il s’appellera : Un pic-nic, c'est mieux à plusieurs. Vous pouvez nous rejoindre.