Couloirs

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

Ysalyne grommelait dans sa barbe, de mauvaise humeur. Encore une fois, elle s'était perdue dans les interminables couloirs de ce fichu château. Entre les escaliers farceurs, les tableaux qui croyaient drôle d'indiquer de fausses directions, et les portes capricieuses, le sens de la petite Serpentard était mit à rude épreuve. Elle n'en pouvait vraiment plus. D'un coup sec, elle remonta son sac en bandoulière sur son épaule et continua son chemin.

Comme au moins cent fois depuis qu'elle était sortit de la Grande Salle pour aller dans le bureau du professeur May qui souhaitait la voir, Ysalyne se retrouva à un carrefour, convaincue d'être déjà passer devant le portait de ce gros bonhomme moustachu.

Prenant, au hasard, à droite, la petite s'enfonça un peu plus dans les couloirs inconnus de Poudlard. La seule chose qu'elle détestait ici était ces escaliers magiques incontrôlables ! Certains s'amusaient même à desservir à des étages différents chaque jour de la semaine !

Ses pas complètements perdus et affolés d'arriver en retard à sa convocation la conduisirent jusqu'à un autre tournant et elle plissa les yeux. Soit elle reprenait un escalier, soit elle continuait à avancer à cet étage – et elle ignorait même si c'était le bon.

Irrévocablement désespérée, Ysalyne s'assit par terre, dos au mur, posa son sac à ses côtés, ferma les yeux. Et se pinça l'arrête du nez. Elle n'avait aucune idée de comment aller à ce stupide bureau, et tout les élèves du château devaient certainement manger à cette heure-là. Elle n'avait vraiment aucune idée de comment retrouver son chemin !

Soudain, elle entendit des pas et se redressa prestement. Elle était sauvée !

Elle se précipita et tourna si vite à l'angle du mur que la fille qui arrivait en face d'elle sursauta très fort en poussant un petit cri.

Ysalyne freina juste à temps pour ne pas lui rentrer dedans et décida de ne pas passer par quatre chemins : elle était affreusement en retard, et la fille allait sûrement lui en vouloir, quoi qu'elle dise.


« Oh ! Désolée de t'avoir fait peur ! C'est que je croyais ne jamais croiser quelqu'un à cette heure ! Tu vois, je suis complètement perdue, et ça m'aiderais beaucoup si tu pouvais m'indiquer où se trouve le bureau de Miss May, le professeur de métamorphose. Tu saurais où il est ? »

Ysalyne reprit son souffle à la fin de sa tirade en une grande inspiration, croisant les doigts pour ne pas être tombé sur la seule personne de Poudlard à avoir un sens de l'orientation encore plus mauvais que le sien.

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

Clara était pour une fois de bonne humeur en cette après-midi ensoleiller, oh pas que la jeune fille ne se souciait du beau temps mais parce qu'elle avait prévue un petite farce histoire de mettre de bonne humeur tout le château. Mais elle ne savait pas qu'elle personne elle allait viser, Poufsouffle ? Hors de question de visée sa propre maison ! Serpentard ? Pourquoi pas mais elle savait que si elle se faisait démasquer, elle allait en prendre pour son grade ! Gryffondor ? Elle était peut être folle mais pas au point de se mettre la maison des lion a dos. Il ne restait que Serdaigle et cette maison n'avait pas reçue une de ses farces depuis bien longtemps.
La jeune fille eu alors son sourire s'élargie mais il ne restait plus qu'une seule personne a trouver : Peeves ! L'esprit frappeur ne refuserais sans doute pas a créer une bonne farce pour se moquer des élèves et c'est ainsi que la jeune fille se trouvait a présent dans un couloir désert dans l'espoir de trouver l'esprit mais ne se souciant pas du tout ou elle marchait elle sursauta a la vue d'une élève qui faillit lui rentrer dedans mais heureusement que la jeune fille avait freiner juste a temps. C'est alors qu'as la surprise de Clara cette dernière demanda de façon très directe


« Oh ! Désolée de t'avoir fait peur ! C'est que je croyais ne jamais croiser quelqu'un à cette heure ! Tu vois, je suis complètement perdue, et ça m'aiderais beaucoup si tu pouvais m'indiquer où se trouve le bureau de Miss May, le professeur de métamorphose. Tu saurais où il est ? »

La Poufsouflle clignas plusieurs fois des yeux avant de se rendre compte qu'elle s'adresser a elle et la blonde répondue un peu surprise

« Euh oui mais tu sais je n'est pas vraiment le sens de l'orientation» Dit-elle avant de reprendre amusé en voyant la mine déçu de l'enfant « Mais peut être qu'avec deux personne qui on un mauvais sens de l'orientation on y arrivera peut être ? Au faite moi c'est Clara Castaglione et toi ? »

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

'' Euh oui mais tu sais je n'est pas vraiment le sens de l'orientation.'' répondit la fille blonde avec un sourire désolé.

Ysalyne ouvrit grands ses yeux. C'était vraiment sa veine ! Et dire que la seule personne qui avait eu l'intelligence de venir inconsciemment à son secours ne lui était d'aucune aide !

Choquée par ses pensées, la Serpentard secoua la tête. C'était sans aucun doutes l'agacement, la fatigue et le stresse qui la faisait penser ainsi ! Ca ne lui ressemblait absolument pas.

Mais elle fronça les sourcils quand la fille sourit de façon amusée. Se moquait-elle d'elle ?


'' Mais peut-être qu'avec deux personnes qui ont un mauvais sens de l'orientation on y arrivera ? ''

Ysalyne esquissa un sourire et haussa les épaules. Au point où elle en était...

'' Ouais, si tu le dis. ''

'' Au fait moi c'est Clara Castaglione et toi ? ''

'' Ysalyne. Benett. Je suis a Serpentard. '' ajouta la petite en désignant l'écusson vert et argent cousu sur sa veste. '' En première année. C'est pour ça que je ne suis pas encore très à l'aise dans les couloirs du châteaux. ''

Ysalyne tourna la tête vers l'escalier qui semblait la narguer encore.

'' Et je déteste ces escaliers. Trop farceurs à mon goût. Mais tu vois, farceurs dans le genre, « Je fais des surprises, mais mon seuls but est de rendre la vie dure aux personnes qui m'emprunte ! »... Oh ! Pardon ! ''

Ysalyne grimaça en se retournant vers Clara.

'' Je suis désolée. D'habitude, je suis timide, mais quand je suis en état de stresse, j'ai l'impression d'être un moulin à parole que personne ne peut arrêter et franchement plus j'y pense et plus je me dis que je devrais m'arrêter, parce que j'ai comme l'impression que tu ne vas pas tarder à me prendre pour une grande psychopathe... ''

La petite Serpentard s'arrêta pour reprendre son souffle et regarda, gênée, la Poufsouffle devant elle.

'' Euh... Du coup... Tu sais où se trouve le bureau de Miss Tourmaline... A peu près ? ''

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

'' Ysalyne. Benett. Je suis a Serpentard. '' ajouta la petite en désignant l'écusson vert et argent cousu sur sa veste. '' En première année. C'est pour ça que je ne suis pas encore très à l'aise dans les couloirs du châteaux. Et je déteste ces escaliers. Trop farceurs à mon goût. Mais tu vois, farceurs dans le genre, « Je fais des surprises, mais mon seuls but est de rendre la vie dure aux personnes qui m'emprunte ! »

Clara ne pus s’empêcher de sourire, il faut dire que les escaliers lui en avait fait voir des vertes et des pas murs notamment la fois ou elle avait voulue rejoindre la tour d'astronomie et que les escaliers l'avait tout simplement déposer a l’opposer de sa destination

''.. Oh ! Pardon ! ''

La blonde se demandas soudainement pourquoi elle s'excuser vue qu'elle n'avait rien fait de mal mais en ce moment la blonde était plus préoccupée par sa recherche de l'esprit frappeur qui s'avérer infructueuse pour le moment espérons juste que l'esprit ne se soit pas fait prendre par Rusard ou être en train de se faire sermonner par le Baron Sanglant. La jeune fille sortait de ses pensée et fixa la jeune fille qui continuer de parler

'' Je suis désolée. D'habitude, je suis timide, mais quand je suis en état de stresse, j'ai l'impression d'être un moulin à parole que personne ne peut arrêter et franchement plus j'y pense et plus je me dis que je devrais m'arrêter, parce que j'ai comme l'impression que tu ne vas pas tarder à me prendre pour une grande psychopathe... ''

''Oh ne t’inquiète pas moi aussi je peux passer pour une grande psychopathe quelque fois'' Répondis la blonde pour rassurer l'enfant qui visiblement ne l'écoutait pas

L'enfant s’arrêta finalement essouffler et demandas gênée a la blonde en arrivant finalement a devant deux couloirs

'' Euh... Du coup... Tu sais où se trouve le bureau de Miss Tourmaline... A peu près ? ''

La blonde se mit devant les deux couloirs puis se concentra pour essayer de se remémorer l'emplacement de la salle cela lui prit quelque minute avant de se tourner vers sa camarade avec un grand sourire

'' Il me semble que c'est au deuxième étage ! ''

Alors que le sourire d'Ysalyne commençait a s'élargir la blonde dit alors pour elle même en murmurant

'' A moins que sa soit au troisième étage ''

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

Clara se tourna vers les couloirs en plissant les yeux, l'air de se concentrer de toute ses forces pour répondre à la question qui lui était posée.

Ysalyne profita de ce moment de silence pour respirer à fond, et remettre les choses en place dans sa tête ; elle espérait ainsi ne pas paniquer avant d'arriver au bureau de Miss Tourmaline, qui allait bientôt se rendre compte qu'elle était en retard... puisqu'elle serait bientôt en retard !

La brune croisa les bras et attendit le moment d'illumination de sa camarade, qui semblait toujours à son point culminant de concentration.

Enfin, la Poufsouffle se retourna vers elle avec un grand sourire brillant.


« Il me semble que c'est au deuxième étage. »

Ysalyne sentit une sorte de soulagement se répandre sous son crâne, et dans tout son corps, et elle sourit de toutes ses dents. Enfin ! Elle pouvait maintenant aller tranquillement à son rendez-vous !

La petite Serpentard allait remercier la Poufsouffle quand elle vit la petite lueur de doute briller dans les yeux de la blonde.

Ysalyne fronça les sourcils et son sourire disparut presque.


« Tu n'es pas sûre de toi, hein ? »

Ysalyne se pinça l'arrête du nez et soupira en fermant les yeux.

« Ecoute. J'ai une rendez-vous avec Miss Tourmaline, et il faut absolument que j'y soit dans trois minutes. Je n'ai vraiment pas de temps à perdre à me balader au petit bonheur la chance dans les couloirs. Alors si tu ne sais pas réellement où se trouve son bureau, dis-le, et je me débrouillerais. Au pire, on pourra chercher ensemble. Mais s'il te plait, s'il te plait, ne ment pas. Je ne suis vraiment d'humeur. »

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

« Tu n'es pas sûre de toi, hein ? »

Clara ne put s'empêcher de pencher la tête sur le coté embêter, c’est vrai que la jeune fille n’était pas très a l’aise avec la demande de la Serpentard, alors devait-elle choisir entre lui dire un mensonge ou la vérité ? Un dilemme s'installas dans la tête de l'enfant et elle penchat le pour et le contre. Un mensonge ? La problème était que ses mensonge ne marchait que sur les adultes car elle amadouait les plus grands avec ses air d'ange sauf que la blonde était loin d'être un ange. Ou alors la vérité ? Cependant la petite blonde avait peur de la réaction de la jeune Serpentard peut être que la jeune fille allait la laisser la et Clara ne souhaitait pas cela car pour la blonde, Ysalyne était l'une des première personne en dehors de sa maison a lui adresser la parole. La voix d'Ysalyne sortat Clara de ses pensée

« Ecoute. J'ai une rendez-vous avec Miss Tourmaline, et il faut absolument que j'y soit dans trois minutes. Je n'ai vraiment pas de temps à perdre à me balader au petit bonheur la chance dans les couloirs. Alors si tu ne sais pas réellement où se trouve son bureau, dis-le, et je me débrouillerais. Au pire, on pourra chercher ensemble. Mais s'il te plait, s'il te plait, ne ment pas. Je ne suis vraiment d'humeur. »
« Heu… » Commençât la petite blonde

La blonde se frottas nerveusement la tête, elle faisait toujours sa quand la panique la submerger, ses parent disaient toujours que c'était un bon moyen de se calmer mais il ne semblait pas que la jeune blonde arrivait a se calmer grâce a cela et malheureusement pour la jeune Serpentard, elle n'allait pas tarder a recevoir les frais de la panique de la petite italienne

« Mais c’est pas ma faute ! Je veux vraiment t’indiquer le chemin mais ces escaliers son trop bizarre ! Et puis tout ce que je voulais a la base c’était chercher Peeves ! Tout ce que j’espere c’est que ce Baron Sanglant ne lui est pas tomber dessus sinon ma farce je peux lui dire adieu ! Je veux vraiment la faire parce que cela fait au moins trois semaines que vous avez pas eu le droit a mes farces ! »

Clara tournât alors son regard paniquer vers Ysalyne qui cligna plusieurs fois des yeux mais alors que la blonde attendait une réponse de la par de la petite Serpentarde, une question naissat dans la tête de la petite italienne qui demanda curieuse

«Au faite pourquoi Miss Tourmaline veut te voir ?»

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

Clara lui jeta un regard étonnée, et un peu perdu.

« Heu... »

La Poufsouffle passa une main sur sa tête, emmêlant ses cheveux blonds. Elle dégluti et sa respiration se saccada. Quoi ? Qu'est-ce qu'il se passait ? Ysalyne fixa intensément son interlocutrice. Est-ce qu'elle faisait une attaque où quelque chose comme ça ? Une crise de panique ? Juste après ce qu'elle venait de lui dire ? Et bien il lui en fallait peu...

Ysalyne regarda Clara éviter son regard pendant quelques secondes. Elle avait juste à lui donner une réponse, pas de quoi se mettre dans cet état-là...

Soudain, la Poufsouffle, toujours sans un regard, explosa.


« Mais c’est pas ma faute ! Je veux vraiment t’indiquer le chemin mais ces escaliers son trop bizarre ! »

* Oui, enfin ce n'est pas le problème... * se dit Ysalyne avant d'écouter ce que Clara avait encore à dire.

« Et puis tout ce que je voulais a la base c’était chercher Peeves ! Tout ce que j’espère c’est que ce Baron Sanglant ne lui est pas tomber dessus sinon ma farce je peux lui dire adieu ! Je veux vraiment la faire parce que cela fait au moins trois semaines que vous avez pas eu le droit a mes farces ! » 

Ysalyne ouvrit grands les yeux. Est-ce que Cara était folle ? Elle voulait réellement demander quelque chose à Peeves ? Et pour faire une farce ? Elle avait complètement perdue la raison !

Alors que la Serpentard se demandais comment réagir à ce manque évident de jugeote de la part de la jeune fille, Clara s’apaisa aussitôt.


« Au fait, pourquoi Miss Tourmaline veut te voir ? »

La Verte entre-ouvrit la bouche, sous le coup de la stupeur. Est-ce que c'était physiquement possible de passer ainsi d'une conversation à une autre sans aucune raison apparente ? Qu'est-ce que c'était l'expression moldue déjà ? Un truc avec un coq et un âne, non ? Bref', aucune importance !

Ysalyne ne répondit pas à Clara et se contenta de la dévisager. Elle était vraiment étrange comme fille. Elle mentait, elle piquait des crises, puis revenait à la normal comme si rien ne s'était passé... Pas net du tout !

Préférant ne pas s'attarder sur l'explosion de la Poufsouffle de peur de déclencher une autre attaque, la Serpentard préféra se concentrer sur la question. Ysalyne ne devait pas s'énerver...


« Et bien... Miss Tourmaline veut me voir pour... pour... Oh ! Et puis j'en sais rien moi ! » explosa-t-elle.

Raté.


« Non mais ça va toi ! Pourquoi est-ce que tu me cris dessus comme ça ? Si tu ne veux pas m'aider, dis-le, je trouverais toute seule ! »

Ysalyne remit bien en place la bretelle de son sac sur son épaule et reprit en fronçant les sourcils.

« Oh, et un conseil : évite Peeves, même pour une bonne blague. Il la retournerait contre toi ! »

Agacée au plus au point par Clara, Ysalyne se retourna, bien décidée à chercher elle-même le bureau de Miss Tourmaline. De toute façon, elle était déjà en retard alors...

Avoir ou non le sens de l'orientation l PV : Clara l

« Et bien... Miss Tourmaline veut me voir pour... pour... Oh ! Et puis j'en sais rien moi ! » explosa-t-elle.

Clara la dévisagea pourquoi est ce qu’elle s’énervait ? Clara avait encore dit une bêtise ? Remarque sa ne changerais pas de d’habitude, la Poufsouffle allait rétorquer quelque chose mais Ysalyne la devançât

« Non mais ça va toi ! Pourquoi est-ce que tu me cris dessus comme ça ? Si tu ne veux pas m'aider, dis-le, je trouverais toute seule ! »

Crier dessus ? Mais quand est ce qu’elle l’avait fait ? Ah elle voulait peut être parler de sa panique mais la blonde ne considérait pas qu’elle lui avait crier dessus, elle se comporter tout le temps comme ça. Lunatique ? Un peu admit la blonde, Ysalyne remit en place la bretelle de son sac et reprit alors

« Oh, et un conseil : évite Peeves, même pour une bonne blague. Il la retournerait contre toi ! »

Évitez Peeves ? Depuis qu’elle était arriver elle n’avait jamais évitez l’esprit frappeur car elle l’avait fait toujours rire bon d'accord, c’était vrai que certaine de ses blague était de mauvais gout mais Clara le trouvait tellement marrant qu’elle s’en fichait un peu. Elle avait toujours eu des gout bizarre en matière de farce mais bon tout les gout son dans la nature me dirait vous. La blonde sortait alors de ses pensée en voyant Ysaline s’éloignait et sans vraiment réfléchir la blonde se précipita sur l’enfant et lui empoignas un poignet la forçant a la regarder

« Attend tu me dérange pendant pendant que je cherche Peeves et je devrais te laisser partir ? C’est mal me connaitre ! Tu veux trouver Miss Tourmaline alors on va la trouver ! »

Clara se mit alors a courir a travers les couloirs tenant toujours le poignet d’Ysalyne qui n’avait pas d’autre choix que de suivre Clara qui n’avait aucune idée ou allait mais bon comme on dit "Tout les chemins mènent a Rome" alors que les deux fillettes traversèrent les couloirs de long, en large et en travers un bruit venait de résonner dans les couloirs comme si on briser quelque chose. Un sourire amusé naissait sur les lèvre de Clara qui se retournât vers Ysalyne

« On va voir ? »

Sans vraiment lui laisser le temps de répondre, Clara filât en direction de la source du bruit avec Ysalyne mais qu’elle ne fut pas la surprise des deux fillettes de trouver le plus célèbres des esprits frappeur de Poudlard Peeves ! Qui s’amusait a briser les divers objet qui se trouvait dans le couloir

«Peeves ! » Appelât Clara joyeuse

L’esprit frappeur se tournât vers les deux élèves de première et répondit alors en reconnaissant la blonde

«Oh Castagnette ! Qu’est ce que tu veux ? »
«Dit tu serait ou se trouve le bureau de Miss Tourmaline ? » Demanda la blonde ravit d’avoir retrouver l’esprit frappeur

Je suis peut être rebelle mais pas suicidaire