Couloirs

Inscription
Connexion

Perdue ? Comment ça ?  Libre 

Solaris avançait d'un pas vite et assuré. Elle devait à tout pris arriver dans les sous sols pour consulter le panneau d'affichage qu'elle avait vue la veille. Tout ce qu'elle avait dans la tête c’était de consulter ce fichu panneau d'affichage dont elle avait rêvait toute la nuit. Pour une raison qu'elle ignorait, Solaris ne pouvait pas s’empêcher de lire tout ce qu'elle voyait. Si seulement elle n'avait pas vue le panneau d'affichage! A cause de lui elle devait attendre avant d'aller au parc. Soudain elle se rendit comte qu'elle ne réfléchissait même plus à où elle allait. Elle marcha de plus en plus vite, espérant retrouver son chemin. * Oooh non* pensa t-elle avec désespoir *le couvre feu!* elle réfléchit à toute vitesse, et décida d'utilisé le sortilège "lumière", ainsi elle le surnommais. Elle sortis sa baguette et dit :
"Lumos maxima!"

aussitôt une vive lumière s’échappa de sa baguette. Elle marcha à tâtons dans le noir complet. Elle commençait à avoir froid. Elle revit l’espace d'un instant la chaude salle commune de Serdaigle. Elle sortit de sa rêverie d'un seul coup et se retrouva de nouveau dans l'obscurité.
La seule lumière qui s’échappait de sa baguette n'était guère réconfortant. Pas de tableau pour la saluer. Elle se sentit soudain très seule. Des bruits de pas résonner un peut plus loin devant elle. Solaris se leva en reprenant courage. Puis elle se souvint du couvre feu. Elle pris peur,
et voulut s'enfuir sauf que ses jambes restait pétrifié sur place.


"Super! J'ai hâte de me faire punir!"

marmonna t-elle avec une pointe de dégout dans la voix. Les bruits de pas ce rapprochère tant que Solaris crut que c'était un professeure. Elle soupira de soulagement en reconnaissant la robe noir d'une élève. D'après son insigne elle était à Serdaigle.
*raison de plus pour la voir*
se dit-elle un peut ragaillardit. Elle décida donc de lancer la conversation même si il était tellement tard qu'elle ne sentait plus ses jambes. Elle se força quand même à prononcée une phrase :
" Bonsoir! Alors toi aussi tu est perdue?"

La peur lui noua quand même le ventre en s’imaginant qu'il s’agissait d'une préfète ou d'un préfet. Puis elle se rassura en se disant que si c'était bien une préfète ce serait indiqué sur son insigne. Elle attendit donc la réponse de la Serdaigle en s’attendant au pire.

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Perdue ? Comment ça ?  Libre 

Sujet suspendu (délais de 6 mois dépassé) - Si vous souhaitez réouvrir ce sujet, envoyez un hibou à la préfecture ou à un membre du corps professoral.