Poudlard Express

Inscription
Connexion

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Andrew Jones est un jeune garçon de 11 ans, né moldu de deux parents très jeunes (16 ans tous les deux à sa naissance) son père (Alexander Dereck) ne l'avait j'amais assumé et avait quitté sa mère (Alice Jones) le jour de l'annonce de la grossesse. Andrew avait donc grnadit élevé par sa jeune mère ainsi que par ses grands-parents maternels. Sa mère avait été rejointe par un homme quand il avait 4 ans, il le considère encore aujourd'hui comme son père. Cet homme (Cole Evans) était un sorcier, il ne le cacha jamais à sa famille. Andrew eu donc une enfance assez spéciale de par la complicité qu'il entretenait avec son beau-père mais aussi car on découvrit assez vite ses capacités à faire s'envoler de petits objets (objets qui s'écrasaient souvent sur les murs), ou encore à en faire disparaître c'est à partir de ce moment que son beau père proposa d'inscrire Andrew à Poudlard (Cole avait étudié à Poudlard également), un collège où l'on étudiait la sorcellerie et qui pourra l'aider à contrôler ses pouvoirs, sa mère accepta. Le voilà maintenant sur la voie 9-3/4, il monte dans le train. 
Sa y est j'y suis, voila donc le Poudlard Express, ce grand et impressionnant train à vapeur rouge et noir dont Cole m'a si souvent parlé. Tiens on dirait bien que je suis la première personne à monter dans le wagon et vu la foule sur le quai je dois me dépêcher de trouver une place,  pensait Andrew.
Il essayait tant bien que mal de déstresser mais en vain, il avança dans le wagon et entra dans un compartiment vide où il s'assit sur le siège le plus proche de la fenêtre. Il regardait tous ces enfants sur le quai dire au revoir à leurs parents et se disait qu'ils avaient de la chance, car sa mère étant moldue n'avait pas pu accéder au quai et Andrew avait du faire la traversée seul. Maintenant, il attendait car il savait qu'il n'allait pas faire son voyage seul et en effet quelqu'un rentra dans le compartiment.
Dernière modification par Andrew Jones le 12 avril 2018, 21 h 27, modifié 2 fois.

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Après que tous les achats ont été faits, et les vérifications qu’Eden devait réaliser sous les yeux de ses parents. Edwige et Edward, ses parents ont décidé de l’accompagner. Non pas par amour, mais pour rappeler « aux sous races » que seuls les sangs purs pouvaient régner dans ce monde qu’est la magie. Fière de montrer cette infâme puissance, leurs regards haineux, leurs propos racistes, Eden ne parvenait pas à accepter la situation.  
 
Arrivée dans la voie 9/3 quarts, accompagnée de ses parents et d’un majordome qui dirigeait le chariot vers les compartiments de celle-ci, Eden stressait à l’idée d’être vue par les autres élèves ou même par leurs familles. La gamine n’avait qu’une seule envie, prendre le terrain afin d’éviter de rester une minute de plus à leurs côtés. Son sentiment de crainte et de honte, fut partagée, lorsque certains parents entendirent les chuchotements des parents de celle-ci.

« pfff .. Tous des moldus … des sangs de bourbes ..  des faux sorciers …» chuchotaient Edwige et Edward.

Les parents d’Eden fixaient les parents comme les enfants de manière hautaines, jusqu’à ce qu’ils se tournent en direction de leur « fille » lui donnant les dernières instructions.

La jeune fille était rousse comme ses deux parents. Ses cheveux ondulés tombaient jusqu’aux niveaux de ses épaules. Des tâches de rousseurs parsemées son petit visage, ce qui lui donna un côté innocent. Elle faisait 1m70 pour son jeune âge (11 ans). Ayant un corps svelte, son uniforme mettait en valeur ses courbes. Pourtant les manches de sa veste semblaient longues et amples.

A cause de ce minuscule détail, la mère de celle-ci lui prit et tenait fermement le bras, tout en la réprimandant.

« Dois-je te rappeler Eden ton rôle au sein de Poudlard ?! Tu n’as pas intérêt à déshonorer notre famille. » dit-elle froidement, tout en secouant et serrant son bras. « N’oublie que tu as le devoir et non le choix, comme ta maudite tante, de maintenir la lignée des sangs purs. » Finit-elle, en lui relâchant le bras.

La rouquine ne répondit pas. Son regard évasif, elle n’avait qu’une seule chose en tête, fuir.

Partir, être loin d’eux. Elle a honte. Honte d’être de leur lignée, honte d’être une sorcière.


Avant de prendre le train, son père ajouta.

« Ne prends pas ce compartiment. Nous avons réservé un avec d’autres élèves du même rang que toi. N’oublie pas de nous informer que tu n’as pas échoué à tes missions, dont le choix de maison. »

Il en va sans dire qu’elle devait absolument rejoindre la maison des Serpentard. Or, elle en avait bien trop peur. Elle n’a ni le caractère ni la personnalité pour devenir une Serpentard, pour devenir comme eux.

Elle prit le compartiment qui était à sa destination. La jeune fille allait -enfin- vivre loin d'eux pour au moins 1 an. En quittant le quai pas de signe d'adieu, ni d'embrassades n'ont été fait. 

Observant près de la fenêtre où se trouvait ses parents sur le quai, elle vit qu’ils n’étaient plus présents. C’était le moment pour elle, d’aller à un autre compartiment, plus isolé. Les élèves présents la dévisageaient, la trouvant trop « sensible », « puérile » et « faible ». Mal à l’aise, elle s’en alla rapidement. 

Se faufilant dans les couloirs, elle avait le vif espoir que son stresse s’estompera à un moment donné. Jusqu’à ce qu’un élève (que ses parents lui avaient présentés, il y a quelques jours, du même rang qu’elle pour diverses raisons) traînât lui aussi dans le couloir avec d’autres personnes, qui riaient à gorges déployées. 
Elle ne voulait pas être vue, surtout si c’est pour qu’il rapporte « ces méfaits » à ses parents. Elle ouvrit le premier compartiment à sa droite, d’une grande vitesse, et referma derrière elle. Sans prendre gare qu’il y avait une autre personne présente.

Face à la porte coulissante, les yeux fermés, elle se cogna légèrement le crâne plusieurs fois, tout en marmonnant.

« Faites qu’il ne m’ait pas vue… Faites qu’il ne m’ait pas vue .. Faites qu’il ne m’ait pas vue… » chuchote-t-elle d'une voix légèrement tremblante.

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Une jeune fille était rentrée dans son compartiment, elle avait des cheveux ondulés de couleur rousse qui tombaient sur ses épaules, elle avait l'air jeune, mais il la trouvait plutôt grande pour une fille de son âge, Andrew n'arrivait pas à déterminer l'âge de la jeune fille. Aussi celle-ci marmonnait quelque chose, on aurait dis qu'elle essayait de se cacher derrière ses cheveux. Andrew ne savait pas vraiment si il devait parler ou se taire car cette fillette avait l'air très timide. Il la regarda puis tourna la tête à nouveau vers la fenêtre se demandant comment il pourrait amorcer une conversation sans trop la gêner.  Fallait-il qu'il se présente ou la laisser se présenter d'abord? De nature plutôt sociabe et ouvert le jeune garçon se dit qu'il ne voulait pas passer ce voyage vers l'inconnu sans un mot. Il redirigea son regard en direction de la jeune fille et se lança :

"Euh... Salut...on dirait qu'on va faire le chemin ensemble jusqu'à Poudlard ?"

lui dit-il en souriant. Il changea de place pour se mettre en face de la jeune fille peut être ne l'avait elle pas vu après tout même si il en doutait il rajouta : 

"Moi c'est Andrew... Andrew Jones... et toi comment tu t'appelles ? "

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon

Le début d'une nouvelle vie  PV 

S’étant cachée, assise sur une des banquettes, elle finit par prendre une grande inspiration, afin de contrôler son souffle. Ce qui détendait peu à peu ses muscles, jusqu’à ce qu’une voix masculine se fit entendre.

"Euh... Salut... "

Lors de ces deux premiers, elle sursauta. De peur, elle ne bougea pas d’un poil. Jusqu’à ce que son regard se posa sur un jeune homme.

On dirait qu'on va faire le chemin ensemble jusqu'à Poudlard ?"

Il semblait être plus âgé qu’elle, malgré sa tenue. Son regard et son sourire fit comprendre à Eden qu’elle n’était pas en terrain ennemie. Timide, elle n’osa pas lui répondre sur le moment.

Rouge pivoine, elle le vit se lever, s’asseyant face à elle. Ainsi, il pouvait d’autant plus voir que ses joues rougissaient à vue d’œil.  Surtout qu’Eden trouvait son côté rebelle par ses mèches de cheveux, plutôt craquant. Mais elle tenta de détournait son regard en direction du sol.

A cet instant, son interlocuteur se présenta.

"Moi c'est Andrew... Andrew Jones... et toi comment tu t'appelles ? "

En voulant lui répondre, seulement des sons en ressortaient de ses lèvres.

" Aaa .. gah .. geh .. nee .. "

Portant ses mains sur sa bouche, elle baissa instinctivement la tête. Une partie de sa chevelure cacha son visage. Eden se concentra évitant de faillir une nouvelle fois.

"Je … Enchantée ..je … m’appelles Eden Lyn. Je .. je .. suis en première année, et toi ? répondit-elle, bredouillant, ne sachant pas quelle attitude adoptée.

Elle n’était pas spécialement douée quand il s’agissait de discuter avec des personnes quel que soit leurs âges. La fillette ne connaissait pas les sujets types à abordés lors de certaines situations.

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Un long silence s'en suivi puis la jeune fille (qui était devenu extrêmement rouge, de la timidité sans doute)  essaya de prononcer quelques mots :

" Aaa .. gah .. geh .. nee .. "

Elle bégayait... Andrew trouva cela plutôt drôle et dû se retenir de rire pour ne pas vexer la jeune fille. Elle était devenue encore plus rouge après cela (même si c'était difficile de faire pire), elle porta ses mains à sa bouche et baissa la tête comme pour ce cacher du regard du jeune homme, si elle avait pu disparaître elle l'aurait sans doute fait ! Puis elle réessaya :


"Je … Enchantée ..je … m’appelles Eden Lyn. Je .. je .. suis en première année, et toi ?"

Enfin elle avait parlé, Andrew s'empressa donc de répondre : 

"Enchanté Eden, je suis en première année aussi ! Et je suis hyper pressé de mettre les pieds dans cette école ! Mon beau-père m'en a tellement parlé ! " 

Voyant que ces derniers mots n'invitaient pas la jeune fille à répondre il insista en souriant :

"Et toi contente de rentrer à Poudlard ? Tu pense être dans quelle maison ? Dis le moi si je pose trop de questions à la fois"

Il attendait fermement une réponse de la jeune fille dont la peau devenait de moins en moins rouge.

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Bella, un sachet de  Dragées surprises à la main ( elle avait interceptété la vendeuse peu avant et lui avait acheté un sachet), avançait dans le Poudlard Express, à la recherche d’un compartiment libre. Le train c’était déjà mis en route et le paysage défilait à toute vitesse. La blondinette regarda à droite, mais le compartiment était déjà occupé. Des sorciers plus âgés qu’elle s’y étaient installés, et elle préfairait faire le voyage avec des enfants de son âge. Bella vit au loin plusieurs jeunes garçons. En se rapprochant, elle les vit ricaner, la pointant du doigt. Sentant la colère monter en Elle, la fillette d’approcha d’eux. Elle n’avait pas peur. Bella s’appréta à ouvrir la bouche pour leur demander la raison de leur idiots ricanements, quelqu’un la poussa de derrière. Elle tomba en avant, s’encoubla dans ses pieds et tomba droit dans les bras d’un autre, provocant un nouvelle explosion de rires. On lui arracha son sachet de bonbons. Bella réussit à se dégager de l’emprise de son agresseur et s’enfuit à toute vitesse. Elle entendit les garçons l’appeler et ricaner derrière elle. La blondinette ouvrit un compartiment au hasard, et, les cheveux en bataille, se laissa tomber sur un siège. Elle ferma les yeux, esperant qu’ils ne l’avaient pas suivi. Au bout de quelques secondes elle les rouvrit. Il y’avait deux autres , installés face-à-face. Une fille et un garçon.
« Euh, je vous dérange ou j’en peux m’installer ici? », demanda-t- elle.

LES POUFSOUFFLE RÈGNENT SUR POUDLARD!- merci Calum!

Le début d'une nouvelle vie  PV 

La rouquine se sentait soulagée que son interlocuteur, désormais Andrew, se présentait, lui aussi, rapidement à son tour. 

"….je suis hyper pressé de mettre les pieds dans cette école ! Mon beau-père m'en a tellement parlé ! "

En première année, lui aussi, elle se rassurait un peu à peu. N’étant plus rouge, elle relevait doucement la tête, laissant Andrew apercevoir son visage, qui reprenait de ses couleurs. Seulement, elle ne savait trop quoi lui répondre après cela. Elle restait là, à observer le compartiment.

Il était bien plus différent du compartiment, duquel elle était censée rester. Un peu miteux d’apparence, pourtant il arborait un certain charme.

Andrew reprenait, lui demandant à son tour :

"Et toi contente de rentrer à Poudlard ? Tu penses être dans quelle maison ? Dis le moi si je pose trop de questions à la fois"

Contente .. était un doux euphémisme. Pour elle, il s’agissait plus d’un calvaire, une obligation, qu’un plaisir. La fillette ne savait pas si elle devait jouer le jeu, ou être sincère envers ce garçon, qui semblait faire le double de son âge.

La maison qu’elle souhaitait appartenir ? Bonne question. Ses parents lui ont tellement rabâchés à ce qu’elle appartienne à la maison des Serpentard. Là aussi, Eden hésitait à lui expliquer l’histoire. Mais pouvait-il le comprendre ? Qu’est-ce qu’il en avait à faire, de toute manière ?

Par réflexe, elle se triturait les cheveux, puis prenait une grande inspiration avant de lui répondre.

«  A vrai dire … Je ne sais pas trop quoi .. en penser. Je penses que je suis à la fois heureuse … mais … j’ai un peu peur… Comme pour la maison .. je dois simplement .. enfin pour honorer ma famille .. enfin .. il faut que je rejoins la maison des Serpentard…. » 

Elle restait un moment en silence, s’apercevant qu’elle devait sérieusement passer pour une folle auprès d’Andrew.

« Oublie ce que .. »

Trop tard... En voulant se reprendre, faire en sorte qu’Andrew efface de sa mémoire ce qu’elle venait de dire. Une petite fille faisait irruption dans le compartiment, s’asseyant comme si de rien n’était. Eden écarquillait les yeux, ne sachant pas comment réagir.

« Euh, je vous dérange ou je peux m’installer ici? »

De même, lorsque cette inconnue les interrogeait sur sa venue inopinée. Eden virait au rouge soudainement, tournant son regard, de manière furtif, vers Andrew, bouche bée. La rousse gênée, par ce qu’elle venait de dire, et par l’apparition de l’autre fille. Elle venait de perdre, une nouvelle fois, tous ses moyens.

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Le début d'une nouvelle vie  PV 

«  A vrai dire … Je ne sais pas trop quoi .. en penser. Je penses que je suis à la fois heureuse … mais … j’ai un peu peur… Comme pour la maison .. je dois simplement .. enfin pour honorer ma famille .. enfin .. il faut que je rejoins la maison des Serpentard…. »

Elle répondait mieux maintenant presque sans bégayer ! Sa timidité était en effet extrêmement présente ! Un long silence s'en suivi puis elle repris :

« Oublie ce que .. »

Elle n'eu pas même le temps de finir sa phrase qu'une autre jeune fille rentra en trombe dans le compartiment, se laissant tomber sur un siège à côté des deux premières années arrivés auparavant, ses cheveux blonds, en bataille retombaient sur son visage. Elle avait l'air d'avoir peur de quelque chose ! Andrew vit la tête que faisait Eden, elle aussi avait l'air étonné de cette irruption soudaine ! La nouvelle regarda le duo et leur demanda avec une certaine gêne dans sa voix :

« Euh, je vous dérange ou j’en peux m’installer ici? »

Andrew regarda Eden elle avait à nouveau la tête baissée comme si il fallait tout recommencer pour la décoincer... cela le déçu, mais il rétorqua :

"Oui oui vas-y installe toi tu es la bienvenue ! Moi c'est Andrew et elle c'est Eden on est tout les deux en première année, on parlait justement de la maison dans laquelle on souhaiterai éventuellement aller! Et toi comment t'appelles-tu ?"

Andrew s'aperçut que comme à son habitude il parlait beaucoup ! Il demanda donc :

"Enfin si sa ne te dérange pas Eden ?"
Dernière modification par Andrew Jones le 7 avril 2018, 14 h 32, modifié 1 fois.

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Julie Eragon parlait avec ses parents, tous deux des sorciers. Le train allait partir et Julie Eragon profitait des derniers instant avec ses parents : un an sans eu, ça n'était jamais arrivé ! Son maximum de temps sans sa famille était une semaine. Mais elle reviendrait pour les vacances de Nöel, elle venait juste d'y penser. Seulement quatre mois en fait. Elle monta dans le train en séchant ses larmes qui avaient commencer à couler. Elle allait à Poudlard quand même ! La meilleur école de sorcellerie du monde, d'après son père. Ses parents lui avaient parler de Poudlard très souvent : ils étaient tous deux diplômés, de Serpentard et de Gryffondor. Un de ses frères l'accompagna dans le train : il entrait en sixième année à Poufsouffle. L'autre était déjà diplômé. Son frère l'aida à porter sa valise, souleva la sienne et alla rejoindre ses amis dans un compartiments plus loin, laissant Julie seule. Elle ouvrit la porte d'un compartiments où trois enfants (deux filles et un garçon) d'à peu près son âge étaient assis. Le garçon parlait :
"...Andrew et elle c'est Eden on est tout les deux en première année, on parlait justement de la maison dans laquelle on souhaiterai éventuellement aller! Et toi comment t'appelles-tu ?"
Il avait ensuite ajouter :
"Enfin si sa ne te dérange pas Eden ?"
Julie décida que c'était le moment de se présenter. Elle dit donc :
-Salut, je m'appelle Julie Eragon et je suis en première année. Ça ne vous dérange pas si je m'assois ?

Julie Eragon

Le début d'une nouvelle vie  PV 

La gamine redevenait de nouveau timide. Bien qu'au départ, elle restait toujours à l'écart, face à ce Andrew, excité comme une puce à intégrer l'école de magie. 

Il avait, en partie, réussit à la mettre un peu plus à l'aise. 
Seulement l'arrivée d'une jeune fille, avec des cheveux en batailles,Eden avait l'impression qu'elle avait eu des problèmes, puisque la tenue de celle-ci était plutôt droite, rien ne dépassé. Comme si elle prenait souvent soin d'elle. Mais ce n'était qu'une impression, qu'est-ce qu'elle en savait, la rousse ?

Andrew avait bien remarqué lors de cette irruption, qu'Eden ne parvenait plus à s'exprimer une nouvelle fois. A ce moment précis, la gamine se sentait cruche de son comportement. Peut être trop idiote car elle faisait trop de chichi. Puisque, dès qu'une personne arrivait, elle se bloquait à un point, qu'elle oubliait peu à peu, comment se comporter en communauté, se faire des amis.

C'était la base pour tous, sauf pour Eden, bien trop novice dans ce domaine.

Au moment où elle avait baissé la tête. Elle se sentait coupable de laisser Andrew, qui devait prendre les commandes. Que dire ou que faire de plus ? 
C'était déjà très difficile, pour elle, de partager le compartiment avec une autre personne. Alors si, en plus, à chaque début de discussion une personne intervenait, alors qu'elle commençait à se sentir à l'aise, c'était une catastrophe. 

Même si, normalement, elle était censée être un compartiment qui lui était réservée, entourée de tout ces nobles. 

"Oui oui vas-y installe toi tu es la bienvenue ! Moi c'est Andrew et elle c'est Eden on est tout les deux en première année, on parlait justement de la maison dans laquelle on souhaiterai éventuellement aller! Et toi comment t'appelles-tu ?"

A l'entendre, Eden l'enviait pour sa capacité de s'exprimer aussi facilement, sans craindre d'être juger.

Toutefois, il demandait l'avis de celle-ci, comme pour l'amener à s'intégrer une nouvelle fois. La gamine souhaitait le remercier pour cette action, mais la seule chose qu'elle avait su faire, était de relever la tête doucement, de tenter d'exprimer un ou deux mots. 

Hors un nouveau barrage se formait.
Une nouvelle personne venait d'entrer dans le compartiment à son tour.  

"Salut, je m'appelle Julie Eragon et je suis en première année. Ça ne vous dérange pas si je m'assois ?"

C'était trop pour Eden. La bouche grande ouverte, des mots, ou plutôt des bruits en sortaient, tout en regardant cette Julie. Comme si elle était incapable de s'exprimer convenablement.

"Glab .. gaaaa ... jeeee.... baa baa ..."

Honteuse, confuse, rouge pivoine, elle n'avait eu pour seule réflexe de détourner la tête en direction de la fenêtre, où le paysage défilait à toute vitesse, tout en se recroquevillant.

Pardon pour ce retard !  :sweatingbullets:

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Andrew ne savait plus ou donner de la tête, ils étaient maintenant 4 dans le compartiment, ils avaient doublés en nombre en quelques minutes ! En soit il aurait été ennuyant de passer ce voyage seul pensait Andrew mais là il était perdu avec toutes ces personnes cela faisait  beaucoup d'un coup ! Il prit encore une fois la parole pour répondre à la jeune fille qui venait de rentrer (il avait remarqué qu'Eden perdait totalement ces moyens et bégayait de nouveau, il ne voulait pas lui infliger de répondre !) : 

" Vas y Julie installe toi ! "

Tandis qu'elle posait ses affaires, plusieurs coups de sifflets retentirent, le train partait ! Andrew était en fin en route vers Poudlard ! Il sentit son cœur battre de plus en plus vite, l'excitation et le stress s'était manifestés ! Il ressortit de ses pensées voyant que la discussion s'était arrêté, détestant le silence il se lança :

"Bon écoutez je propose que nous faisions un tour de présentation pour être sur que tout le monde connaisse tout le monde ! Allez je me lance, donc je m'appelle Andrew Jones, j'ai 11 ans et je rentre en première année à Pourdlard, mes deux parents sont moldus mais mon beau-père est sorcier il a d'ailleurs étudié à Poudlard, à Serdaigle ! Me concernant je n'ai pas de préférence de maison je pense que je me sentirais bien dans n'importe laquelle ! Voilà à vous maintenant " 

C'est à la fin de sa phrase qu'Andrew se rendit compte qu'Eden allait devoir prendre la parole devant tout le monde ... cela allait sans doute énormément la gêner mais il avait pour objectif de la décoincer !

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Tandis que Bella commençait à s’installer, une nouvelle fille fit son entrée. Elle se présenta comme Julie, en première année aussi. Andrew, qui semblait un grand bavard l’invita à s’assoire. Tandis que le train démarra, Andrew (qu’elle surprise!) partit dans une longue, mais très intéligente explication:
«Bon écoutez je propose que nous fassions un tour de présentation pour être sur que tout le monde connaisse tout le monde! Allez je me lance, donc je m’appelle Andrew Jones, j’ai 11 ans et je rentre en première année à Poudlard, mes deux parents sont moldus mais mon beau-père est sorcier il a d’ailleurs étudié à poudlard, à Sedaigle! Me concernant je n’ai pas de préférence de maison je pense que je me sentirai bien dans n’importe laquelle ! Voilà à vous maintenant. »
Tandis qu’Andrew parlait, Bella l’observait.Il était grand, mince, cheveux châtains un peu en bataille, une mêche lui tombait devant le visage. *plutot mignon*, pensa-t-elle. Comme personne continuait le tour d’en présentation, Bella se lança:
«  Alors moi c’est Bella Jackson. Moi aussi j’ai 11 ans et j’entre en première année. Dans ma famille, ce sont tous des sorciers. Tous à Sairedaigle. Moi en revanche, je préfairerais être à Serpentard . Et... Il faut dire que je n’ai pas l’habitude d’autant de personnes. J’étais seule dans le manoir familial en Ecosse. Il n’y avait pas d’autres personnes à proximité. Que Nessie, le serpent marin qui habite le Loch Ness. D’où mon affinité pour Serpentard, d’ailleurs ! » 
Bella se tut, attendant que quelqu’un  réagisse.

LES POUFSOUFFLE RÈGNENT SUR POUDLARD!- merci Calum!

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Après que le train se soit vraiment éloigné de la gare, Kael essaya de trouver un endroit pour s’installer. Il jeta de nombreux coups d’oeil dans les compartiments, mais il fut à chaque fois déçu. Il n’y avait plus de places.
Tout le monde avait dû certainement s’installer dès leur monter dans le train, ne lui laissant plus aucune place.
Sa famille lui manquait déjà, plus principalement son frère, dont ils n’avaient jamais été aussi longtemps éloigné. Qu’aurait-Il fait à sa place ? Et si ça avait été lui le sorcier de la famille et qu’il s’était trouvé dans ce train à sa place ? Kael était plus timide que son jumeau alors il aurait probablement déjà trouvé un compartiment avec des jeunes avec qui dialoguer.
Il continua néanmoins, jusqu'à en trouver une, où malgré certains élèves présents, il pouvait s’installer également.
Il remarqua trois filles et un garçon. Ils avaient l’air d’avoir son âge, mais il n’en était pas si sûr. Il espérait cependant qu’ils s’y connaissaient en magie et qu’ils pourraient l’informer sur de nombreuses choses, comme dans l'école où ils allaient par exemple.
N’osant pas entrer, il entendit néanmoins leurs voix. Le garçon proposait de se présenter chacun leur tour à tour de rôle. Il écouta alors sa présentation et décida ensuite d’entrer.
Il respira profondément, cachant sa timidité, et alla à l’intérieur. Une des filles terminait de parler. Il tira sa valise vers lui, et annonça, pour qu’on le remarque :
Salut, il n’y a plus de place nul part, je peux venir ici ? Je m’appelle Kael. Je...je vous ai entendu, je peux me présenter aussi si vous voulez ? Je suis en première année et je ne connais rien de la magie. Je ne viens pas d’une famille de sorciers, je suis le seul de ma famille. Vous pouvez peut être me dire deux trois choses sur l’endroit où nous allons ?

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Soulagée de savoir que ce Andrew allait prendre les choses en main, son cœur battait de moins en moins vite. La rouquine commençait à relâcher tous ses membres, afin de se calmer petit à petit.

Déjà être à deux dans un même compartiment, un même endroit, lui demander beaucoup d'effort, mais savoir que deux personnes s'ajoutaient en prime, les choses se corsaient d'avantage.

Néanmoins, une boule au ventre se formait au moment où Andrew proposait cette fameuse -mauvaise- idée de se présenter, d'énoncer qui sont nos parents, et la préférence du choix de maison. Ce serait tellement compliqué de leur expliquer ou même de leur dire tout simplement qui sont ses parents. Surtout qu'ils appartiennent tous deux à la maison des Serpentard, et qu'ils la représentent tellement -horriblement- bien vu leurs personnalités.

Soudain, la gamine craignait pour sa vie, pour ce qu'on puisse penser d'elle.

En essayant d'écouter les dire cette petite blonde, dénommée : Bella. Elle exprimait son espoir d'appartenir à Serpentard. La pauvre, elle ne se doutait pas de l'horreur de ses propos.

Rien qu'en entendant ce terme, Eden baissait la tête instinctivement, de honte, de gêne.

A ce moment précis, elle tentait de faire balader son esprit, jusqu'à ce qu'elle entend les portes grincer, et d'entendre qu'un garçon allait les rejoindre.

C'était trop. Trop pour elle. Trop de gens. Ici.. C'était trop.


A l'entendre, il ne trouvait plus de place. Elle se souvenait qu'elle avait quitté son compartiment « réservé », avec d'autres élèves de « son même sang », amis de la famille, avec qui, elle était censée côtoyée.

Peut être qu'il s'agissait d'un signe pour qu'elle s'en aille. Alors sans réellement s'occuper de ce qu'il allait se suivre, elle se dressait de son siège, prenait la sortie.

Normalement, sans un mot, elle était censée partir.


« Je suis désolée... Je n.. n'y … n'arrive … p-p-p-p-p-pas ... » Bredouillait-elle, s'écartant du garçonnet, en évitant de le regarder, rouge de honte et de timidité, elle prenait la tan-jante.

Eden ne se retournait pas une seule fois, et se dirigeait d'une traite vers « son compartiment ».


Encore une fois pardon pour le retard. Je ne savais plus à qui "c'était le tour". Du coup, mon personnage fuit, et je vous laisses entre vous. A une prochaine fois. 

... //... Si vous ne croyez pas en la magie. Vous ne la trouverez jamais. ...//...
~Le but de la magie, c'est d'amener le doute au réel ~
"La magie de l'amitié se complète grâce à la joie, la maladresse et la gourmandise !"

Le début d'une nouvelle vie  PV 

Un long silence s'en suivi, la jeune fille s'était levée dès l'entrée du jeune Kael ! Elle avait pris sa valise et avait couru hors du compartiment. Tous l'avaient regardée bouche-bée ! Andrew regarda alors le jeune garçon qui venait de rentrer, il semblait choqué de ce départ précipité, le jeune homme li dit alors :
"Ne t'inquiète pas ce n'est pas de ta faute, je crois qu'elle ne supporte juste pas d'être en compagnie de trop d'inconnus ... Kael c'est ça ? Vient t'asseoir tu es tout de même le bienvenue !" 

Tous se présentèrent et rigolèrent durant ce qui restait du voyage ! Puis Andrew à l'affut du moindre mouvement dans le train remarqua que l'arrivée approchait :
"Bon je pense qu'on ne devrait pas tarder à arriver maintenant, il y a pas mal de mouvement dans le couloir ! C'est dommage nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour parler ensemble ! Peut être nous reverrons nous dans les couloirs du château ! Ce sera avec plaisir en tout cas ! "

En effet avec toutes ces entrées, cette sortie et tout les longs silences, le trajet est passé plutôt rapidement ! Et les élèves arrivaient déjà à la gare de Pré au Lard. Tous se préparèrent dans les couloirs du train c'était l'effervescence tout le monde courait et chahutait. Soudain le train s’arrêta et Andrew fut poussé vers l'extérieur par la foule. 

FIN


J'ai écourté le voyage, voyant que personne ne répondait plus après Eden. Désolé si vous auriez voulu plus de rebondissements !

“Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.”
John Lennon