Bibliothèque

Inscription
Connexion

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

@Octobre 2042
@Violet Romans
C'était l'heure de la pause du midi et Julie souhaitait se passé de petit déjeuner afin d'aller rédiger un devoir de métamorphose qu'elle avait oublié de faire, et qu'elle devait rendre juste après la pause. Elle s'était donc rapidement diriger vers la bibliothèque de Poudlard à la fin de son cours d'Histoire de la Magie. Étant arrivée devant tous les livres, elle avait essayé de ne pas écouter les grondements incessants de son ventre et avait cherché le rayon concernant la métamorphose. L'ayant trouvé, elle avait finement et délicatement observé les reliures afin de trouver les livres concernant le sujet de son devoir. Elle avait récolté une bonne douzaine de livres à ce sujet et les avaient empilés délicatement afin de ne pas se faire hurler dessus par Mme. Pince, la bibliothécaire de l'école. Lourdement chargée, elle avait marché lourdement vers une table vide en grommelant contre son professeur qui , d'après elle , les surchargeait de devoirs trop longs pour être rédigés. Elle avait marché longuement car la bibliothèque était remplie d'élèves de toutes maisons et âge. Finalement, elle avait trouvé une table et s'était dirigé vers elle d'un pas souple et rapide, portant ses livres assez hauts afin de ne pas avoir des courbatures au bras, mais cette technique eu un prix : Julie, aveuglée par sa montagne de livre, laissa tombé un de ceux-ci. Elle se prit les pieds dedans renversa ses livres sur la tête d'une élève de Serpentard qu'elle ne connaissait pas. Julie tomba également sur la jeune fille. Étourdie par sa chute, Julie mit un certain temps à se relever, ce qui gêna l'autre jeune fille.
-Tu peux pas faire attention ! grogna Julie en ramassant ses livres. 
Dernière modification par Julie Eragon le 26 octobre 2019, 16 h 51, modifié 3 fois.

3ème année RP (2044-2045) - M.E.R.L.I.N : Bruce
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins
"They say every atom in our bodies was once part of a star" Vincent Freeman

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

Reducio
Dans ce RP, Violet est en deuxième année

Très chère Violet,

Au collège, je me suis fait une nouvelle amie. Elle s'appelle Fiona, elle est dans ma classe mais je ne lui avais jamais adressé la parole avant. Seulement la semaine dernière, en anglais, on a fait un travail de groupe et c'est le prof qui a choisi les binômes. Je me suis retrouvée avec elle. Elle m'a proposé de venir chez elle pour travailler et papa a accepté. Ce week-end j'y suis donc allée. On a bien avancé dans le projet, on a presque terminé. Après avoir travaillé on a fait des jeux de société et on a discuté, c'était marrant. Elle joue de la flûte, elle m'a montré. Ça m'a donné envie d'apprendre un instrument. Elle veut que je vienne avec elle à l'orchestre. T'en penses quoi toi ? Je pense que je vais accepter en tout cas. Quand j'étais chez elle j'ai même pas vu le temps passer, papa a dû venir me chercher tu te rends compte ? J'ai mangé avec elle à la cantine hier, on s'entend vraiment bien ! En plus Morgan l'apprécie aussi. Je suis contente. Et toi ? T'as rencontré de nouvelles personnes depuis la rentrée ? Tu parles que des cours c'est ennuyant ! 
Personnellement, j'ai eu un A en histoire alors que j'avais pas beaucoup révisé. Tu te rends compte ? Trop cool ! J'imagine que t'as toujours de bonnes notes toi... Papa te demande d'arrêter de travailler autant, il dit que tu "peux avoir des bons résultats sans t'épuiser" et que tu devrais "mener une vie plus équilibrée" (c'est lui qui a dit ça comme ça). Il dit qu'il faut que tu t'amuses plus. Je parie que t'es pas cap de lever le nez de tes livres, tes amies doivent pas être très contentes, fais comme moi un peu, tu verras c'est mieux ! 
Papa t'embrasse, il t'enverra un hibou dans les jours qui viennent, il est un peu occupé pour l'instant.
A bientôt, 

Amber Xxx

Tout juste installée à une table de la bibliothèque, après avoir déjeuné en vitesse, Violet relisait la lettre qu'elle avait reçu le matin-même. Une vingtaine de jours s'étaient écoulés depuis l'attaque de Poudlard par Mizar, le 13ème lieutenant de Pierre Legallet, et le quotidien reprenait son cours. Les professeurs et élèves qui avaient vaillamment défendus le château avaient été honorés du Grand-Ordre de Merlin, deuxième classe, par le ministère de la Magie. Cette distinction était extrêmement prestigieuse et si Violet avait un jour l'occasion d'en être décorée, elle en serait particulièrement fière. Aussi se demandait-elle pourquoi Monsieur Heltowni l'avait déclinée. Elle n'en admirait pas moins la bravoure dont avaient fait preuve le polonais et ses collègues. Mais ce qui l'émerveillait le plus, c'était la manière dont James Silvershade, Katy Smith, Nora Starks et Peter Cadwallader, quatre de ses camarades poudlardiens, s'étaient illustrés ce soir-là. Si jeunes, ils étaient entrés dans l'Histoire ! Elle aussi espérait s'y faire une place. Pour cela, elle se devait d'exceller en magie ; c'est pourquoi, depuis la reprise des cours, elle avait doublé le temps qu'elle passait à la bibliothèque ou dans des salles de classe vides, à s'entraîner. À ceux qui lui faisaient remarquer qu'elle travaillait trop, en l'occurence, ses amies, elle répondait qu'elle se devait de devenir incollable aussi bien en théorie qu'en pratique. Un jour, elle aurait son heure de gloire ! Et puis, cela rassurerait son père de la savoir si assidue. Même si le château avait récemment prouvé qu'il possédait des moyens de protection en cas d'attaque surprise, il fallait rester prudent. Quelques heures de travail supplémentaires ne lui seraient donc que bénéfiques. Du moins le pensait-elle, mais voilà que dans la missive qu'elle parcourait des yeux, son père, via sa sœur, lui affirmait que non. C'était à n'y rien comprendre ! L'enfant avait de l'énergie à revendre ; autant l'investir dans quelque chose d'utile. Elle prenait déjà l'air lors des cours de vol, se promenait dans le parc dès qu'elle avait du temps libre et s'accordait quelques minutes chaque soir pour discuter avec ses amies en dehors des repas. N'était-ce pas amplement suffisant ? Il est vrai qu'elle aurait aimé que les journées soient extensibles : les bavboules et les batailles de polochons dans le dortoir lui manquaient. De plus, Luttoria semblait doucement prendre ses distances. Jusqu'alors, Violet avait préféré ne pas s'y attarder. La brune avait l'air changée, elle s'était beaucoup rapprochée d'élèves qu'elle-même ne connaissait pas et qu'elle n'avait pas pris la peine de lui présenter. La métisse savait que son amie avait des problèmes familiaux ; elle était prête à l'écouter, la réconforter et la soutenir. Seulement Luttoria semblait en avoir décidé autrement. Violet se sentait un peu délaissée mais ne voulait pas se l'avouer. Après tout, elle-même avait d'autres amies ! Toutefois sa jumelle marquait peut-être un point, son comportement n'arrangeait pas les choses. Au lieu d'essayer de la confronter, elle la laissait s'en aller sans protester. Ce n'était pas comme ça qu'elle allait résoudre la situation !

*En même temps, c'est à elle de revenir, je lui ai rien fait moi* se prit-elle à songer. *Tu crois qu'Harry n'aurait rien dit à Ron ? Ça m'étonnerait! Oui, mais Ron ne l'aurait pas abandonné sans raison. D'accord, mais elle a peut-être une bonne raison non ?*

Elle soupira. Pas question de lui demander des explications, elle avait sa fierté. Si l'autre ne voulait plus être son amie, tant pis pour elle, elle s'en trouverait d'autres ! Elle n'avait pas le temps pour ces enfantillages.

*Si ça se trouve, elle est jalouse de mes bonnes notes. Bah, elle à qu'à plus s'entraîner au lieu de passer son temps à s'amuser...*

Mr. Romans suggérait à sa fille d'adopter une vie plus équilibrée, eh bien, ce conseil était aussi valable pour la brune. On n'avait pas idée de négliger ses études… Elle secoua la tête en ricanant. Devait-elle quant à elle prendre exemple sur Amber ? Ce serait bien la première fois depuis son arrivée à Poudlard. Mais sa sœur paraissait véritablement heureuse, et ça, ça valait de l'or. Elle avait une nouvelle amie... Cette nouvelle emplissait de joie la petite Serpentard, contrastant avec la tristesse et la colère qu'elle ressentait depuis quelques temps vis-à-vis de Luttoria.

*La chance tourne*

Oui, la chance tournait. C'était à Amber de s'ouvrir au monde et bien qu'elle-même ait quelques difficultés amicales ces derniers temps, cela lui faisait sincèrement plaisir. C'est donc bien que distraite par tous les sentiments et pensées qui se bousculaient en elle, qu'elle entreprit finalement de commencer le devoir de sortilèges que Miss Keith leur avait donné une demi-heure auparavant. Elle avait trouvé le cours passionnant ; conséquemment, les exercices ne lui résisteraient sûrement pas longtemps. Le sourire aux lèvres en se figurant sa jumelle, elle se leva doucement et se dirigea vers l'étagère réservée aux livres de la matière qu'elle comptait travailler. Un bruit sourd la ramena en partie sur Terre. Derrière elle, quelque chose venait de s'écraser sur le sol. Intriguée, elle se retourna et avant qu'elle n'ait le temps de comprendre ce qu'il se passait, chancela, assaillie par une avalanche de livres qui la percutèrent de plein fouet, bientôt rejoints par leur propriétaire. Sous l'effet du choc, elle vit des étoiles.

- Outch ! lâcha-t-elle faiblement.

Rouvrant les paupières qu'elle avait instinctivement fermées, elle constata péniblement l'ampleur des dégâts. Elle était étendue sur le parquet, souffrant sous la pression que l'élève qui lui était tombée dessus exerçait sur son buste. Au bout d'une trentaine de secondes qui lui parurent interminable, l'élève se releva difficilement et la rouquine, soulagée, pu enfin souffler. Tandis qu'elle reprenait lentement ses esprits, elle l'entendit rouspéter :

-Tu peux pas faire attention !

Comment ? L'autre s'était écroulée sur elle et prétendait que c'était de sa faute ? Alors ça, c'était la meilleure ! Pour qui se prenait-elle ? 

- C'est toi qui devrais faire plus attention ! Je pouvais pas savoir que tu étais derrière moi !  lui répondit-elle en se remettant debout.

Elle l'observa quelques instants. La jeune fille était en train de ramasser ses livres. Elle devait avoir à peu près son âge et arborait les couleurs de sa Maison. Violet l'avait déjà croisée en salle commune sans jamais lui adresser la parole. Elle était visiblement en première année. Qu'avait-elle l'intention de faire avec tout ces livres ? La curiosité l'emportant, la métisse se radoucit :

Tu veux de l'aide pour les porter ?

Reducio
J'espère que tu ne prendras pas peur en voyant ce pavé, j'étais inspirée, j'ai jamais autant écrit  :lol: Je pense pas en faire autant dans les prochains posts alors pas de panique  ;)  Je voulais un peu développer le contexte pour la cohérence inRP :)
Dernière modification par Violet Romans le 2 mai 2019, 14 h 57, modifié 1 fois.

4e année RP ; prononcez VAÏOLETTE. Code couleur : green.
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

@Violet Romans
Dans ce RP,Julie est en première année

La fille aux cheveux roux qui avait, d'après Julie, provoqué sa chute se releva en lui disant que c'était Julie qui aurait du faire attention. La jeune fille allait lui répondre un commentaire cinglant sur le fait qu'elle ne pouvait pas la voir sachant que ses livres lui avait barré la vue mais sa raison lui dit que la rouquine n'y était pour rien.  Julie allait s'excuser en se justifiant en disant qu'elle ne l'avait pas vu et qu'elle s'était énervée sous l'effet du choc quand la jeune rouquine se radoucit d'elle même en lui proposant de l'aide pour porter ses livres.
-Ça ne serait pas de refus ! répondit-elle en soufflant sous le poids des livres qu'elle avait ramassé. Je dois faire un devoir de métamorphose sur Réparifagex, mais j'ai oublié ce que c'était !
C'était d'ailleurs un gros problème pour le cours qui approchait à grands pas vers elle. Ses livres lui tombèrent de nouveau des mains, et elle en fit une pile par terre en attendant que la rousse lui rende le service qu'elle lui avait proposé.
-Au fait, je m'appelle Julie, Julie Eragon, Dit-elle. Je suis en première année chez Serpentard, et toi ?
Elle tendit la main à l'autre fille de Serpentard, voulant faire pardonner ses propos de la minute précédente et la chute. De l'autre main, elle ramassa un de ses livres qui avait échappé à son regard.
Dernière modification par Julie Eragon le 26 octobre 2019, 16 h 52, modifié 1 fois.

3ème année RP (2044-2045) - M.E.R.L.I.N : Bruce
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins
"They say every atom in our bodies was once part of a star" Vincent Freeman

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

-Tu veux de l'aide pour les porter ?

- Ça ne serait pas de refus ! Je dois faire un devoir de métamorphose sur Réparifagex, mais j'ai oublié ce que c'était ! s'exclama l'autre qui peinait sous le poids des ouvrages qu'elle venait de finir d'empiler dans ses bras.

Elle ne résista pas longtemps : ceux-ci lui échappèrent bientôt des mains. Changeant de méthode, elle les entassa les uns sur les autres par terre sous le regard de la rouquine qui se baissa pour l'assister dans sa tâche. Lorsqu'il ne restât plus qu'un livre égaré, la blonde s'en empara d'une main et tendit l'autre à Violet en se présentant :

Au fait, je m'appelle Julie, Julie Eragon. Je suis en première année chez Serpentard, et toi ?

La rouquine s'empressa de répondre à son invitation et lui serra la main en souriant.

- Moi c'est Violet. Violet Romans. J'suis en deuxième année dans ta Maison. Enchantée, Julie.

Puis elle se mit à cogiter. Julie souhaitait trouver des informations sur le sortilège Reparifagex, mais sa pile d'ouvrages lui ferait perdre un temps fou ! C'en était presque ridicule. Ce sortilège était simple et la rouquine avait pris pas mal d'avance sur ses devoirs ; elle pouvait se permettre d'épauler sa cadette. Se saisissant de la moitié des livres empilés devant elle, elle lui indiqua d'un signe de tête la table à laquelle elle s'était installée.

Si tu viens t'asseoir à côté d'moi, j'peux t'faire gagner du temps. J'connais ton sortilège, tu verras, il est facile à apprendre.

Elle se mit en marche et ajouta, soucieuse :

Tu dois l'rendre quand ton devoir ? J'reprends les cours dans une demi-heure donc j'espère que c'est pas trop urgent…

Malgré ces paroles, la rouquine ne s'en faisait pas trop : expliquer le sortilège ne devrait pas lui prendre plus de dix minutes si sa camarade se montrait attentive. Peut-être lui resterait-il même assez de temps pour trouver les ouvrages dont elle avait besoin pour son propre devoir.

4e année RP ; prononcez VAÏOLETTE. Code couleur : green.
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

@Violet Romans
La rouquine se nommait donc Violet Romans, et elle était bien en deuxième année chez la meilleure des maisons d'après Julie, les Serpentard. Elle l'aida à ramasser ses livres et lui indiqua d'un signe de tête une table. Sans doute celle où elle était installée. Julie posa les livres et s'assit lourdement sur le siège, essoufflée par le maigre effort qu'elle venait de produire. La rouquine lui proposa de l'aider à apprendre le sortilège Réparifagex, qui était d'après elle un sortilège très facile à apprendre.
-Ce ne serait pas de refus, ça sera plus rapide que de lire tout ces bouquins sur la théorie qui rendront l'apprentissage encore plus dur !
Violet lui demanda quand la blonde devait rendre le devoir car elle-même reprenait une demi-heure plus tard.
-Je dois le rendre dans une heure...dit-elle, gênée de piétiner le temps libre de la rouquine. En fait, j'avais oublié ce devoir.
Elle sortit le-dit devoir de son sac et en relut le contenu :

Question 1 / Que fait Réparifagex ?
Question 2/ Quelle est la formule de Réparifagex ainsi que sa gestuelle ?
Question 3/ Qui a inventé Réparifagex et quand ?
Question 4/ Comment s'est passé votre premier lancer de Réparifagex ? Avez-vous réussi ? Pourquoi ?



Elle le laissa sur la table puis demanda à Violet combien de fois, à son avis, elle devait s'entrainer sur le sortilège de métamorphose. En attendant sa réponse, elle se plongea dans son livre "Manuel de Métamorphose à l'usage des débutants" et rechercha dans le sommaire le chapitre sur le sortilège Réparifagex. L'ayant trouvé, elle se rendit à la page demandée et observa avec exaspération les dessins faits par ses frères aînés durant leurs première année : ici et là, on pouvait observer tantôt un pendu fait avec leurs camarades, tantôt des dessins peu flatteurs de leurs professeurs. Elle soupira : apparement, ses frères étaient vraiment stupides !

3ème année RP (2044-2045) - M.E.R.L.I.N : Bruce
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins
"They say every atom in our bodies was once part of a star" Vincent Freeman

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

Toute à ses pensées, Violet posa les livres sur la table, bientôt imitée par Julie qui s'assit sur une chaise, essoufflée, accepta sa proposition et lui avoua d'un air embarrassé que c'était assez urgent : elle devait remettre son devoir d'ici une heure et ne l'avait pas commencé ; elle prétendait l'avoir simplement oublié. Oublié ? La métisse leva les yeux au ciel. Comment pouvait-on oublier un devoir ? Certaines personnes n'avaient vraisemblablement pas conscience de la chance qu'elles avaient d'être dans cette école ! Apprendre la magie, être doté de pouvoirs était un véritable privilège ! Nombre de personnes, cracmolles ou moldues, auraient aimé être à leur place. Ne pas s'évertuer à développer ses dons, c'était donc tout bonnement du gâchis et de l'égoïsme. Enfin, ce n'était pas le moment d'y réfléchir, le temps passait. Julie s'en était apparemment rendue compte puisqu'elle avait sorti sa copie de son sac et relisait pour elle-même les intitulés. S'installant à ses côtés, la rouquine parcourut également la feuille du regard. Comme elle l'avait prévu, cela lui parut assez simple. Lorsqu'elle eut terminé, Julie lui demanda combien de fois elle pensait qu'il était nécessaire de reproduire le sortilège. 

Jusqu'à ce que tu le maîtrises bien. Tu l'as déjà réussi en classe ou pas ? 

Se tournant vers sa cadette, Violet fronça les sourcils : la blonde venait d'ouvrir son manuel de métamorphose à la page dudit sortilège, laquelle était parsemée de petits dessins. Qui avait osé écrire dessus ?

*Pas Julie visiblement* songea-t-elle en apercevant sa mine exaspérée. Aussi ajouta-t-elle, une pointe de compassion dans la voix : 

T'as des frères et sœurs j'imagine ?

Puis, jetant un coup d'œil à son sablier : Il nous reste vingt minutes à peu près, on s'y met ? Première question : Que fait Reparifagex… Tu t'en souviens ou je t'explique ? Enfin, y'a le manuel aussi...
Dernière modification par Violet Romans le 23 juin 2019, 21 h 17, modifié 1 fois.

4e année RP ; prononcez VAÏOLETTE. Code couleur : green.
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

La métisse demanda à Julie si elle avait déjà réussi à lancer le sortilège en classe. La blonde prit le temps de réfléchir, s'accoudant sur la table.
-On ne peut pas vraiment appeler ce que j'ai fait "réussir": la professeur m'a donné une métamorphose ratée et je l'ai "améliorée", pas reconstituée.
Tout en parlant, elle dessinait des guillemets avec ses doigts dans l'air pour illustrer les mots réussir et améliorée. Elle avait l'habitude de parler avec ses longues mains si sèche, la faisant souvent passer pour une fille agitée, voire perturbée. La rouquine, ayant sans doute aperçut le regard noir que Julie avait lancé à son livre, lui demanda si elle avait des frères et soeurs.
-Oui, malheureusement , répondit la première année en soupirant. Ils sont plus âgés que moi, l'un d'entre eux à déjà finit ses études, et l'autre est en sixième année. Celui-ci n'a jamais suivi avec attention les cours, et l'autre s'amusait à provoquer les professeurs en faisant plein de bêtises, comme jeter des boulettes de papier ou coller des chewing gum sur son bureau. 
Elle reprit son souffle avant d'achever sa tirade.
-Donc, j'ai récupéré leurs livres à mon entrée ici, et j'ai vite remarqué qu'ils étaient couverts de dessins. Je passe à chaque fois une heure à déchiffrer ce qu'il y a d'écrit sur mon livre de potions. Évidemment, quand j'ai demandé à mes parents de m'en racheter un, il ont dis "non mais ça va pas la tête, on va pas repayer un livre en si bon état !".
Se rendant compte qu'elle exaspérait sans doute Violet avec son mécontentement, elle se tut et laissa parler la jeune fille à sa place. Celle-ci lui rappela l'heure avant de relire la première question : "Que fait Réparifagex ?".
-Bon, ça je sais déjà, dit la blonde avant de sortir un stylo plume qu'elle avait ramené de sa maison. Réparifagex est un sortilège qui permet de réparer une métamorphose incomplète et donc ratée, continua-t-elle tout en écrivant.
Elle lut la seconde question : "Quelle est la formule de Réparifagex ainsi que sa gestuelle ?".
-Hummmm....réfléchit-elle en levant les yeux au plafond, sans doute espérant y trouver la bonne réponse. La formule, je la sais, mais la gestuelle, je ne sais pas !
Elle lança un regard implorant vers la rousse, espérant qu'elle lui donne une bonne réponse.

3ème année RP (2044-2045) - M.E.R.L.I.N : Bruce
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins
"They say every atom in our bodies was once part of a star" Vincent Freeman

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

Il nous reste vingt minutes à peu près, on s'y met ? Première question : Que fait Reparifagex… Tu t'en souviens ou je t'explique ? Enfin, y'a le manuel aussi…

A ces mots, sa cadette, qui, après avoir répondu à ses interrogations -lui arrachant au passage une moue indignée en lui apprenant qu'elle avait effectivement deux frères plus âgés dont les études n'étaient pas la priorité, ce qui expliquait l'état de son livre de seconde main qu'elle avait hérité d'eux- , s'était tue, sortit un stylo plume et se concentra. Il ne lui fallut que quelques secondes pour énoncer sa réponse, réponse qui s'avérait être la bonne et qu'elle écrivit dans le même temps.

*Bon, elle a au moins écouté en cours* se dit la rouquine, un peu rassurée, tandis que Julie s'attaquait à la seconde question :

 -"Quelle est la formule de Réparifagex ainsi que sa gestuelle ?"

Elle réfléchit quelques instants, les yeux levés vers le plafond comme si elle s'attendait à y trouver une aide quelconque ou peut-être même à ce que la réponse y fasse son apparition. En vain. Alors, posant ses yeux sur la rousse elle déclara, une expression suppliante sur le visage :

La formule, je la sais, mais la gestuelle, je ne sais pas !

*C'est p'têtre pour ça qu'elle n'a pas réussi son lancer de sort en classe* spécula l'autre qui lui révéla aussitôt qu'il suffisait d'effectuer un mouvement circulaire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre lors de la visualisation pour que le lancer soit réussi.

Mais n'oublie pas d'imaginer que l'objet retourne à sa forme initiale, sinon ça fonctionnera pas, lui conseilla-t-elle.

On passe à la question trois ?

4e année RP ; prononcez VAÏOLETTE. Code couleur : green.
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

Le secret de son échec était, d'après la rousse, le fait que Julie n'avait pas fait la bonne gestuelle en lançant son sort, qui n'avait donc pas abouti. Son stylo plume à la main, elle griffonna quelques phrases sur le parchemin et éclaboussa ses doigts d'encre bleu marine. D'un soupire, elle essuya délicatement les quelques traces d'encre qui avaient osées atterrir sur sa feuille, puis relut à voix haute sa phrase, raturant les quelques fautes d'orthographes repérées.

-"La...formule de... Réparifagex est... également... Réparifagex. Pour... lancer.... ce... sortilège... , il  faut... effectuer un... mouvement circulaire... dans le... sens inverse... des aiguilles d'une montre... tout en visualisant... l'objet revenir à... sa forme originale.

Elle observa la troisième question, puis son livre de métamorphose à la page du sortilège.

-Bon, dit-elle, la troisième question c'est plus sur l'histoire du sort apparement, c'est "Qui a inventé Réparifagex et quand ?".

Elle feuilleta son livre décoré aux gouts de ses frères avant d'improviser une réponse d'après les quelques éléments donnés.

-Par contre ils ne donnent pas beaucoup d'informations là-dedans, tu penses que ça suffira ? demanda-t-elle à Violet. Parce que je n'ai pas envie d'avoir un Troll !

Elle ponctua la dernière phrase d'un rire, vite étouffé par le regard froid que lui donna la bibliothécaire. Elle écrivit la phrase qu'elle avait imaginé sur sa feuille et le montra ensuite à sa camarade :
Le sortilège Réparifagex a été inventé dans le dix-huitième siècle par un sorcier italien de nom inconnu. Il s'en servit pour réparer toutes ses métamorphoses ratées, afin de ne pas s'exposer à la colère de sa famille Moldus qui lui demandait fréquemment de transformer des objets en d'autres.
-J'ai presque recopié mot pour mot ce qu'il y a écrit dans mon livre, tu penses que c'est grave ?

Désolée pour ce retard :/
Dernière modification par Julie Eragon le 26 octobre 2019, 16 h 28, modifié 1 fois.

3ème année RP (2044-2045) - M.E.R.L.I.N : Bruce
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins
"They say every atom in our bodies was once part of a star" Vincent Freeman

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

Concentrée, Julie posa ses mots sur le papier en tâchant quelque peu ses doigts, essuya soigneusement l'encre qui avait bavé sur sa feuille et relut sa phrase à voix haute, de façon hachurée, corrigeant au passage les deux ou trois fautes d'orthographe qui s'y étaient glissées. Enfin elle se pencha sur l'énoncé que son aînée lui avait indiqué.

-Bon, dit-elle après en avoir pris connaissance, la troisième question c'est plus sur l'histoire du sort apparement, c'est "Qui a inventé Réparifagex et quand ?".

Elle parcourut rapidement son livre, tournant les pages, puis se plongea dans sa réflexion. Quand elle eut terminé, elle interrogea Violet, inquiète :

Par contre ils ne donnent pas beaucoup d'informations là-dedans, tu penses que ça suffira ? Parce que je n'ai pas envie d'avoir un Troll !

Etonnamment, ses paroles déclenchèrent chez elle un rire qu'elle ravala rapidement au vu du regard que lui lança la bibliothécaire. Une fois calmée, elle rédigea le fruit de sa recherche. La rouquine en profita pour lui répondre, clin d'œil à l'appui, que si ce n'était pas écrit dans le livre et que la professeure n'avait pas abordé le sujet en cours, cela devrait normalement suffire. Après quoi, Julie  lui exposa sa réponse  manuscrite :
Le sortilège Réparifagex a été inventé dans le dix-huitième siècle par un sorcier italien de nom inconnu. Il s'en servit pour réparer toutes ses métamorphoses ratées, afin de ne pas s'exposer à la colère de sa famille Moldus qui lui demandait fréquemment de transformer des objets en d'autres.

J'ai presque recopié mot pour mot ce qu'il y a écrit dans mon livre, tu penses que c'est grave ?

- Eh bien c'est mieux de redire tout ça avec tes mots j'pense, les profs aiment pas trop qu'on copie.

Elle marqua une pause, chercha son sablier du coin de l'œil et reprit : 

Il te reste plus qu'une question, t'as le temps… Mais ça sera pas très propre du coup, si tu ratures tout ! Il vaut ptêtre mieux reprendre une feuille à la fin pour tout réécrire… T'en penses quoi ? 

Reducio
Désolée pour l'attente :/

4e année RP ; prononcez VAÏOLETTE. Code couleur : green.
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.

Rencontre renversante  PV Violet Romans 

Violet lui recommanda de répondre avec ses propres mots afin que les professeurs ne pensent pas qu'elle avait copié, et elle se précipita pour suivre les conseils de la deuxième année, non sans avoir néanmoins hoché la tête pour montrer qu'elle avait comprit. Elle ratura d'un grand coup de plume le texte qu'elle avait précédemment écrit et copia un nouveau texte signifiant la même chose, mais qui aurait peut-être un meilleur effet auprès du professeur Bowers. Et qui lui faudrait peut-être une meilleure note que si elle avait recopié intégralement l'explication du Manuel de Métamorphose à l'usage des débutants, de Émeric G. Changé.
Vers le dix-huitième siècle, un sorcier d'Italie a inventé le sortilège Réparifagex afin de réparer les métamorphoses qu'il ne réussissait pas et qui lui valaient la colère de sa famille Moldue, qui l'exploitait en lui demandant sans cesse de transformer un objet en un autre.

-Bon, j'ai fait ça, c'est pas génial -génial, mais j'espère que ça va, dit-elle à la rousse en lui montrant son devoir sali par les ratures et l'encre renversé un peu partout.

Apparement, Violet avait pensé à la même chose car elle lui rappela qu'il lui restait pas mal de temps pour finir le devoir, et qu'elle devrait recopier son devoir car il n'était pas très propre à cause des ratures. Elle jeta un coup d'oeil à sa montre pour vérifier ses paroles et sortit un nouveau morceau de parchemin de son sac de cours.

-Je vais faire ça, après avoir répondu à la dernière question.

Elle jeta un petit coup d'oeil à l'énoncé du devoir, le temps de voir la question "Comment s'est passé votre premier lancer de Réparifagex ? Avez-vous réussi ? Pourquoi ?". La réponse était très simple pour elle, elle avait raté car elle n'avait pas effectué la gestuelle. Mais la jeune blonde devait trouver un moyen de le rédiger de manière à ce que le professeur de métamorphose ne croit pas qu'elle avait bâclé son devoir.

-Pour la dernière question je n'ai pas spécialement besoin d'aide...

Je suis vraiment désolée pour le retard :/ 

3ème année RP (2044-2045) - M.E.R.L.I.N : Bruce
En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins
"They say every atom in our bodies was once part of a star" Vincent Freeman