Rayonnages

Inscription
Connexion

 FANFIC  Le dixième jour...

Image


Résumé : Tout se passait bien à Poudlard jusqu'au jour ou cette rumeur à commencé à circuler... Un élève en danger de mort ? Mais qui ? Ne pourrions-nous pas le sauver ?

Á savoir : L'histoire se passe du point de vue de Marion, une jeune serdaigle de première année... Ce n'est pas un sujet marant, il est même dramatique.

Image
Dernière modification par Jackson Biksby le 1 décembre 2017, 19 h 21, modifié 3 fois.

Ce qui fait là beauté d’un flocon de neige n’est pas son enveloppe cristallisée mais l’eau pur dont il est constitué...

 FANFIC  Le dixième jour...

Image


Et encore un jour qui commence, comme d'habitude, je me lève dans mon beau et bleu dortoir des serdaigle, je me prépare et je marche vers la grande salle pour prendre mon délicieux petit déjeuné ! Moi, je trouve que ce repas est pris trop à la lège par certaines personnes qui préfèrent rester dormir plus tard au lieu de manger le matin, mais bon, ce n'est pas grave, au pire tant pis pour eux ! Je mange à ma faim comme chaque fois et ensuite, je me dirige à nouveau vers la bibliothèque, j'ai cours de potion dans seulement une heure, j'ai bien le temps de me divertir un peu... Mais aujourd’hui il y a tellement de livres que j'ai envie de lire... Mais quoi ? "L'art d'une grenouille, non... La fête du vieux château, classique... La soupe de cerveaux moldus, pas mal... L'orange à la sorcellerie, bof..." Je pourrais hésiter comme cela pendant des heures, mais finalement, je décide de me lancer dans la lecture de "L'ananas ensorcelé" que je n'ai pas besoin de le décrire, car il parle de sont titre. Mais lorsque je commence ma lecture, un bruit m'interpelle, ce sont plutôt des chuchotements... Ils viennent de l'autre côté de la rangée de livres, je tends oreilles...

- Mais je ne comprend pas, que lui arrive-t-il ?

- Personne ne le sait et ses parents n'ont rien dit apparemment...

- Mais il y a bien quelque chose à faire ! On est sorcier quand même !

Pour mieux entendre, je m'avance et je m'appuie plus sur les livres oubliant que ceux-ci ne sont pas stables... Et ce qui devait arriver arriva, à force de m’appuyer, deux livres tombent de l'autre côté de l’armoire, prise de panique, je décide de partir en courant hors de la bibliothèque ! Je me retrouve alors dans un couloir vide, car presque tous les autres élèves sont en cours à l'heure actuelle ! Mais alors que je pensais être tranquille, j'entends des pas derrière moi, sous l'adrénaline, j'accélère pour voir si l'on ne me suit, mais contre toute attente les pas s'accélère également et une voix m'appèle, c'était la même qu'une des deux personnes qui parlaient à la biblihothèque...

- Et vous ! Attendez !

La, c'était sur, j'étais cuite, morte ! S'en était finis pour la gentille petite Marion... Mais attendez une minute ! Mais moi je n'est rien fait de mal, je n'en peux rien s'ils parlaient trop fort dans un lieu calme, je n'en peux rien si une personne est en danger de mort, je n'en peux rien si personne ne saurait lui venir en aide ! La s'en est trop, je me retourne brusquement et tombe nez à nez avec un beau jeune homme, les yeux bleu et les cheveux blonds mi-long. Mais je ne me laisse pas intimidé longtemps pas sa beauté et je prends même la parole...

- Dit, tu vas arrêter de me suivre, moi, je n'en peux rien si j'ai entendu votre discussion ! Oui, je suis peut-être un peu curieuse, mais n'import qui aurait fait pareil à ma place ! En plus, il ne faut pas être très malin de parler de sa dans la bibliothèque, personne ne parle dans une bibliothèque !

- Heuuuu... Moi, je venais juste ramener ton livre... Tu l'as oublié quand tu es partie en courant de la bibliothèque.

Ha ben bravo, j'avais l'air de quoi moi maintenant ? Il me tend le livre gentiment, je le prends et fallait bien que je m’excuse maintenant...

- Je suis désolé, vraiment... Je suis comme sa moi, je panique assez vite et pour rien... Bon faut que j'y aie, je suis pressé, j'ai cours de potions maintenant ! Á la prochaine peut-être !

Je me retourne et pars en mode flèche avec les joues toutes rouges, je suis sur il m'a pris pour une débile ! Juste avant que je m'éloigne de trop, il me ré-interpelle...

- Attend, sinon moi, c'est Zach, mais essaye de pas parlé de ce que tu as entendu à la bibli, s'il te plaît... Allez bye Marion !

Je suis tellement submergé par sa beauté que je ne réalise pas assez vite qu'il venait de dire mon prénom... Moi, je ne lui avais jamais dit mon prénom, d'où il me connaît ? Mince, le cours commence !

Image

Ce qui fait là beauté d’un flocon de neige n’est pas son enveloppe cristallisée mais l’eau pur dont il est constitué...