Terrain d’entrainement

Inscription
Connexion

Les liens du cœur  privé 

fin novembre 2043
temps relativement clair
froid


Tout était encore un peu flou dans l’esprit de la fillette. En même temps, tout était allé relativement vite. La rentrée en deuxième année, revoir tout le monde, les sélections au Quidditch et au final, sa désormais appartenance à l’équipe des Frelons. Elle n’en revenait pas. Même si elle était venue aider au dernier match ou elle n’avait d’ailleurs pas vraiment joué, elle était maintenant membre officiel enfin remplaçant officiel de cette équipe qui l’avait fait rêver l’année passée.

L’excitation et le stress s’entremêlait en elle pour former cette espèce de boule au ventre qui lui prenait dès qu’elle s’approchait du terrain. Pour elle, elle n’avait plus le droit à l’erreur et bien sûr qu’elle en faisait et ça la mettait en rage. Mais aujourd’hui, elle était plus sereine. Elle avait rendez-vous avec les nouveaux arrivants de l’équipe, ceux qui avaient été sélectionnés avec elle lors de ce match assez… étrange ? Enfin bref, elle était là, ne sachant pas vraiment par quel sortilège mais elle était là, devant le terrain son balai en main.

Aliénor était du genre ponctuelle, elle n’aimait pas vraiment faire attendre les autres. Elle était donc arrivée en avance dans ces vestiaires mais le fait d’être seule la faisait trainer au possible pour se changer. Que voulez-vous, il faut bien cultiver les clichés quelques fois. Elle était heureuse de ne pas être la seule nouvelle de cette équipe. Ça lui donnait un peu plus de confiance en elle pour ce jeu dont elle ne maitrisait pas encore toutes les ficelles.

Elle était donc sur le seuil des vestiaires cherchant Kévin et Erwan du regard. Deux garçons de sa promotion, ça aussi la mettait en confiance, au final presque tous les Frelons avaient le même âge. C’était d’un côté rassurant d’un autre inquiétant. Ils sont jeunes et même si Aliénor ne connait pas tous les caractères qui peuplent cette équipe, elle espère au fond d’elle qu’ils sont plus matures que la fillette qui elle a une fâcheuse tendance à agir avant de réfléchir. Ce trait de caractère n’allait pas l’aider dans l’exercice de ce sport mais bon, elle ferait des efforts et puis peut-être que ça peut s’avérer utile qui sait ?

Elle aperçut les garçons un peu plus loin et ce décida de les rejoindre avec un grand sourire. Un sourire de façade ? Non pas cette fois, elle avait laissé le stress dans les vestiaires.

-Salut, alors en forme ?

Elle joint à la parole un geste de main alors qu’elle finissait d’avancer vers eux. Son regard dériva et commença l’ascension des grandes perches au bord du terrain jusqu’aux anneaux. C’est toujours impressionnant vu d’en bas dire qu’on laisse des enfants voler à presque 20m du sol… C’est soi du génie soit de l’imprudence, à voir.

Batteuse des Frelons
Ne me touchez pas je mors
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle

Les liens du cœur  privé 

C'est un Kevin plus en forme que jamais qui dévala les escaliers de son dortoir ce matin-là. Dans la précipitation, son enthousiasme débordant manqua de peu de le faire chuter. À vouloir sauter les marches trois par trois, la tête encore dans la lune, le jeune sorcier se loupa sur son dernier saut. Il réussit à se rattraper in extremis, son épaule heurta violemment le mur en pierre, lui faisant échapper son sac des mains. Heureusement, il n'y avait rien de fragile à l'intérieur mais une vive douleur le lançait désormais au niveau du bras, remontant jusqu'à son épaule. *Quel idiot je fais* maugréa le garçon contre lui-même en ramassant ses affaires. C'eut été bête de se blesser de la sorte juste avant d'aller s'entraîner.

Depuis l'annonce de sa sélection chez les Frelons, le jeune sorcier était sur un petit nuage. Depuis toujours il rêvait de monter sur un balai et de reproduire les exploits de son équipe fétiche : les Canons de Chudley, dont sa literie arborait fièrement les couleurs. De plus, le sacre des jaune et noir l'été dernier et la présence de ses amis Calum et Jeffrey dans l'équipe avait fini de le décider. Kevin les avaient soutenus pour leur premier match et ces derniers n'avaient eu de cesse de lui vendre du rêve depuis. Leurs anecdotes croustillantes et les sensations qu'ils avaient ressentis. Ce devait être incroyable ! Le jeune garçon avait finalement franchit le pas en début de deuxième année. Malgré un recrutement intensif, il avait eu la bonne surprise d'avoir été choisi, en compagnie d'Aliénor et d'Erwan. Deux de ses camarades et donc nouveaux coéquipiers.

Patientant dans la salle commune, Erwan ne mît pas longtemps à le rejoindre. Le sac en bandoulière, les deux garçons se mirent rapidement en route pour le terrain d'entraînement. Sans doute galvanisés par la future séance, ils ne cessèrent de discuter, de Quidditch bien-sûr, tout au long du trajet.

" Alors, toujours décidé à devenir gardien ? "

Rey ne leur avait pas encore attribué définitivement leur poste mais Kevin savait qu'Erwan souhaitait ardemment devenir le dernier rempart de l'équipe et le départ d'Alice libérait donc la place. Le jeune anglais était persuadé que son ami ferait un bon gardien. Son calme olympien et sa capacité d'observation en toute situation étaient clairement des atouts à ce poste.

Malgré un grand ciel bleu, les maigres rayons du soleil ne parvenaient pas encore à réchauffer la température. Qu'importe, ce serait bien plus agréable à supporter qu'une forte chaleur. Et puis après quelques tours de terrain, ils n'auraient plus froid du tout ! Les garçons ne tardèrent pas à arriver et s'accoudèrent à la rambarde qui encerclait la pelouse en attendant Aliénor. Il laissa échapper son sac et se mit à contempler l'horizon, le regard dans le vide. Un silence s'installa entre eux, sans doute étaient-ils plongés dans leurs pensées. Le calme avant la tempête.

Bien que ce ne soit que le terrain d'entraînement, Kevin ne pût s'empêcher d'admirer la hauteur vertigineuse des anneaux. *Il s'imaginait déjà en pleine action, slalomant entre les joueurs adverses à la poursuite du vif d'or. Un Cognard évité, puis un autre. Il n'était plus qu'à quelques mètres du Graal. Il tendit la main s'apprêtant à refermer ses doigts sur la sphère quand...* Quand l'arrivée de la brune le tira de ses songes.

Un brin honteux de s'être laissé aller à la rêverie, le deuxième année sentit ses joues s'empourprer légèrement. Mais la gêne s'effaça rapidement quand elle les salua de son habituel ton déterminé. Aliénor devait être arrivée en avance car elle était déjà en tenue de combat. Et eux qui l'attendait depuis dix bonnes minutes...

" Plus en forme que jamais ! Et toi ? Apparemment oui, puisque tu es déjà en tenue. " renchérit Kevin, qui attendait ce moment depuis qu'ils avaient décidés de se retrouver pour une séance d'entraînement. " À part que je me suis bêtement fait mal tout à l'heure à l'épaule, mais ça va c'est juste un coup. La douleur commence déjà à passer. " dit-il avant d'enchaîner, préférant éviter de révéler comment il s'était cogné. " Et si nous allions nous changer Erwan ? On va pas rester là à papoter toute la matinée ! "

Kevin attrapa son sac et se dirigea en direction du vestiaire, suivi par Erwan. Ils n'allaient pas faire attendre sa majesté Aliénor quand même.

Attrapeur remplaçant des Frelons
Kevin Gilway, 2ème année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

Les liens du cœur  privé 

Le jour n’allait pas se lever avant deux bonnes heures, le dortoir était paisible. Parsemé de ronflements et de petits bruits des animaux qui peuplaient le dortoir, tantôt un miaulement tantôt un croassement. Erwan s’habilla dans la pénombre et récupéra son sac de Quidditch qu’il avait préparé la veille. Personne ne savait qu’ils allaient s’entraîner. Seul Kevin et Alienor étaient au courant, ils voulaient progresser ensemble pour mieux s’intégrer dans l’équipe et, avouons-le, impressionner leur capitaine qui se donnait beaucoup de mal pour préparer l’équipe au prochain match qui les attendait. Kevin commençait seulement à s’étirer et montrer les premiers signes du réveil quand Erwan vint voir si il était prêt. Il faut dire qu’Erwan attendait cet entraînement avec impatience et que l’euphorie de le voir enfin arriver l’avait levé bien tôt de son lit. "Je t’attends dans un bon gros canapé près de la cheminée." chuchota t-il à son ami pour éviter de réveiller les autres.

Erwan eut le temps de repenser à chaque stratégie, chaque exercice, chaque formation, que leur avait exposé Rey en attendant Kevin. Confortablement lové au creux d’un énorme fauteuil, réchauffé par le feu de la cheminée qui, grâce à une belle magie, n’avait pas faibli durant la nuit, Erwan était guetté par la torpeur. Conscient qu’un tel état était de mauvaise augure pour l’entraînement, Erwan se leva d’un bond et se décida à retourner voir Kevin pour accélérer un peu leur départ. À quelques mètres de l’escalier qui montait vers le dortoir, Erwan entendit des bruits en provenant. Kevin, probablement conscient de son retard, dévalait les marches trois par trois. Au moment du dernier saut, il trébucha et manqua de peu de se retrouver par terre. Il fallu déployer d’importants efforts pour réfréner le rire qui allait emporter Erwan et ainsi ne pas révéler qu’il avait été le témoin de cette maladresse. Il laissa le temps qu’il fallait à son ami pour qu’il se remette du choc de sa chute avant de le rejoindre et enfin partir vers le terrain d’entraînement.

Passer dans le château et dans le parc à cette heure un dimanche faisait une drôle d’impression. C’était désert et un silence inhabituel y régnait. Mais les deux garçons étaient bien trop occupés à parler Quidditch pour s’en rendre compte. "J’espère bien oui... Enfin c’est le poste que je préfère en tout cas ! Et celui où je suis le moins faible." Le temps jusqu’au stade paru bien court tant la discussion était de qualité. Ils ne virent pas Alienor en arrivant et décidèrent de l’attendre avant d’aller se changer. Se retrouver sur le stade, même celui d’entraînement, impressionnait toujours Erwan ! Il devait en être de même pour Kevin car leurs discussions cessèrent, les laissant chacun dans un mutisme synonyme de réflexion. Ce moment fut interrompu par l’arrivée d’Alienor qui, contrairement à ce que pensaient les deux garçons, était déjà arrivée et changée. "-Salut, alors en forme ?"

"Je suis plus qu’en forme ! Et j’ai mal nul part... Oui allons-y, on devrait déjà y être !" Erwan détestait être en retard. C’était un des pires sentiments qu’il pouvait ressentir. Il ne savait pas d’où lui venait cette aversion mais il s’assurait en général de toujours être partout avec un quart d’heure d’avance. Il détestait l’idée de faire attendre quelqu’un mais, paradoxalement, il n’attendait pas forcément la même exigence de ses amis. Il se dépêcha donc d’enfiler ses différentes couches, récupéra un balai de l’école dans le placard et regagna le terrain au pas de course.

"Vous voulez faire quoi aujourd’hui ? Je me suis rappelé d’une conversation entre Miles et Rey. Miles voulait savoir si on reverrait bientôt « les liens du cœur » sur le terrain. J’ai jamais vu ce coup là mais apparement il s’agit de voler en se soutenant les uns les autres. On peut tenter ça si ça vous dit ?" Le Poufsouffle s’imaginait déjà dans les airs, à voler près de ses nouveaux coéquipiers, évitant le cognard et se passant le souafle...

Gardien des Frelons
2ème année RP / cagnotte des nouveaux : 16choco
Membre intéressé de l’ACDC

Les liens du cœur  privé 

Finalement, c’était elle qui se retrouvait à attendre. Parfois, elle se maudirait à arriver en avance, mais bon, c’est une qualité donc on ne va pas cracher dessus non ? Et puis de toute façon cela faisait presque une heure qu’elle tournait dans son lit sans retrouver le sommeil bien trop excitée. Elle posa des yeux énamourés sur le terrain, elle est heureuse d’être ici et de jouer avec cette équipe. Elle s’imaginait déjà au match, les tribunes bondés criant des slogans étrangement drôles et je joueurs de chaque équipe évoluant aisément dans les airs. Un doute la saisit soudain se demandant si elle avait vraiment sa place ici avec eux, avec les Frelons ?

Mais elle n’eut pas le temps de creuser la question. Les deux garçons réapparurent dans son champ de vision, changés en de vrais sportifs en herbe. De loin, ils ne payent pas de mine les petiots des Frelons, mais elle était persuadée qu’ils pouvaient faire des étincelles lors d’un match malgré même leur jeune âge.

C’est Erwan qui prit la parole visiblement aussi impatient qu’elle à l’idée de fendre les airs avec des balles sous le coude. C’était quand même courageux de se retrouver titulaire dès son premier match. Aliénor était très bien en tant que remplaçante et savourait le fait de pouvoir observer pour apprendre avant de se jeter dans la gueule du loup. La fillette répéta pour elle-même le nom de la formation dont parlait Erwan. Elle réfléchit pour essayer de la visualiser lors d’un match si les Frelons l’avaient déjà utilisé mais aucune image ne lui revint en tête. Elle haussa les épaules en faisant la moue pour signifier qu’elle n’avait pas vraiment d’avis sur la question. Pourtant elle avait bien la liste en tête des différentes techniques spécifiques à l’équipe pour sortir victorieux d’un match. Mais là, elle ne voyait plus du tout quels étaient les manœuvres pour exécuter celle-ci. *Voler en se soutenant les uns les autres…* Mouais, au pire elle improvise ! Aliénor est du genre instinctive ce qui fait qu’elle peut faire des choix très rapides mais bons, comme très mauvais.

-Les liens du cœur tu dis ? Jamais vu en vrai, mais on peut essayer, de toute façon on est là pour ça !


Un grand sourire barra son visage et elle sautilla presque sur place pour signifier son impatience. Elle voulait voler, elle adorait ça. Le Quidditch c’était un bonus, son truc à elle c’était surtout la sensation d’être libre dans les airs. Et puis voler quoi ! Même si son esprit de compétition trouvait quand même grâce dans ce sport.

Sa main se resserra autour de son balai ces yeux passant frénétiquement de l’un à l’autre comme si elle attendait un top départ pour une course. Elle devait vraiment apprendre à calmer ces ardeurs.

-On y va ?

Lança-t-elle sans crier gare les yeux pétillants à l’idée de voler avec eux. Surtout qu’elle avait eu de la chance de ne pas tomber sur des gens aussi énervant qu’elle peut l’être. Kévin était vraiment sympa et elle adorait le taquiner, quant a Erwan, il avait l’air sympa et ça lui suffisait.

Batteuse des Frelons
Ne me touchez pas je mors
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle

Les liens du cœur  privé 

Kevin ramassa son sac, et accompagné d'Erwan, prit rapidement le chemin des vestiaires. Il se changea à la hâte, n'oubliant pas de mettre une deuxième couche sous sa cape et d'enfiler ses gants. Il faut dire que l'horaire bien matinale offrait une température peu chaleureuse. Il valait donc mieux se couvrir chaudement, sous peine d'attraper froid. Il suivit ensuite Erwan en direction du placard à balais. Non ce n'était pas un simple placard servant de rangement pour le ménage, mais un placard beaucoup plus spacieux, où des dizaines de balais pour le Quidditch étaient entreposés. Admiratif, Kevin ne pût s'empêcher de prendre son temps pour en choisir un. La réputation des Nimbus n'était plus à faire, la célèbre marque de balai de course offrait une grande rapidité. Lui qui souhaitait devenir attrapeur, cela lui siérait à merveille ! Cependant, il n'était pas certain d'être capable de maîtriser les balais dernier cri. Le deuxième année porta finalement son choix sur un vieux Nimbus 1000. Un alliage idéal mêlant sensations et sécurité !

Fin prêt, les deux garçons rejoignirent au pas de course Aliénor qui devait commencer à s'impatienter. Kevin remarqua que la même lueur d'excitation et d'impatience se reflétait dans les yeux de ses coéquipiers. Ce qui le fît sourire intérieurement. Finalement, ils étaient tous pareils, tous habités par la même passion, la même envie dévorante de prendre leur balai et de s'envoler. C'était la première fois qu'ils allaient s'entraîner seuls. Du mois, sans leur professeur, ou même Rey, leur capitaine. Un petit évènement en soi pour les trois Poufsouffle. Kevin n'avait pas réellement réfléchi à la séance en elle-même, encore moins aux éventuels exercices qu'ils allaient pouvoir faire.

Erwan proposa d'essayer l'une des formations des Frelons. L'idée était alléchante en soi, en essayant de se rappeler à quoi elle correspondait. " Hum oui pourquoi pas. Jeff m'en a parlé quelques fois, comme quoi c'est une super combinaison mais vraiment dur à mettre en place par contre. " Puis, à l'aide d'un regard complice, il ajouta " Comme le dit Ali, on est là pour s'entraîner. "

Sans crier gare, cette dernière enfourcha son balai et décolla comme s'il s'agissait d'une course. Le brun ne se fît pas prier davantage et en fît de même. Le jeune Gilway se saisit de son balai, et frappa fermement le sol avec le pied. La sensation agréable donna au garçon un sourire radieux, signe du bonheur intense qu'il ressentait en cet instant. À chaque fois, ou presque, ce sentiment indescriptible s’emparait de lui, dopé à l'adrénaline.

Kevin fît un arc de cercle et quelques voltiges afin de prendre la mesure de son balai. *Pas mal pour un balai passé de mode* pensa t-il, satisfait. Il accéléra ensuite en ligne droite sur une dizaine de mètres avant de revenir vers ses coéquipiers. " Bon, avant de tenter la formation, on peut s'échauffer en se faisant des passes avec le Souafle, si vous êtes d'accord ? " Le deuxième année toisa ses amis du regard, attendant leur réponse avec impatience.

Vraiment désolé pour ce long retard

Attrapeur remplaçant des Frelons
Kevin Gilway, 2ème année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

Les liens du cœur  privé 

Alienor et Kevin semblaient plus qu'enthousiastes à l'idée de s’entraîner, et maintenant qu’ils étaient là, en tenue et équipés d’un balai, ils trépignaient d’impatience de cogner leur pied par terre pour prendre le chemin des airs. Cela se voyait dans leurs façons de se tenir, de bouger et dans leur incorrigible tendance à regarder le ciel. C'était également le cas d’Erwan. Ses deux coéquipiers prirent juste le temps d’exprimer leur accord avec l’idée d’Erwan et se jetèrent dans les airs, réalisant des virages, des pirouettes, des accélérations et des freinages. Toutes ses petites extravagances sur un balai qu’ils ne se permettaient pas à l’entraînement tant la cadre était sérieux et appliqué, et encore moins lors de leurs cours de vol... Erwan sourit face à leur enthousiasme et leur démonstrations. Dans la hâte, aucun des deux n’avait pensé à prendre une balle pour s'échauffer et s’entraîner. Le deuxième année passa en prendre une dans le coffre prévu à cet effet, la plaça sous son coude, et fonça dans les airs une fois sur son balai.

C’était une des meilleures sensations qui soit ! L’air qui fouettait le visage à la vitesse du balai était le meilleur réveil au monde. Galvanisé par l’événement et la liberté qu’il permettait, Erwan s’adonna également à quelques exercices de vol qu’il ne se permettait pas souvent en dehors des exercices à l’entraînement. Dans une sorte de vrille qu’il tentait lors d’une trajectoire ascendante, il lâcha malheureusement le souafle... Voler et garder la balle contre soi était vraiment un exercice sur lequel il fallait qu’il travaille. Erwan piqua vers le sol pour tenter de l’attraper avant qu’il ne touche le sol mais il ne parvînt qu’à le toucher sans reussir a s’en saisir... Il gagna la terre ferme pour le récupérer, jetant de brefs coups d’œil à ses deux camarades pour voir si ils avaient vu sa bourde. Erwan redécolla et entreprit de rejoindre directement Alienor et Kevin sans faire de fioritures cette fois-ci.

En guise de réponse à la proposition de Kevin de s’échauffer, Erwan lui lança la balle en plein dans les mains. Cette réussite lui redonna un peu confiance après le lâcher qui venait de le faire douter. "Yep ! Je suis pour l’échauffement. J’en ai bien besoin je crois !" Ils passèrent ainsi cinq minutes à se passer le souafle dans les airs, positionnés en triangle. Puis ils s’éloignèrent un peu plus, allongeant ainsi la distance des passes, pour enfin finir sur cinq minutes de passes en mouvements. Ils se rassemblèrent à nouveau une fois bien échauffés. "Bon ! On fait ça comment ? Ptete qu’on peut chacun son tour essayer de viser un joueur avec la balle, et le troisième doit venir se mettre sur le chemin pour protéger celui qui est visé ? Ou si vous avez une autre idée, c’est bien aussi..." À vrai dire, aucun de trois ne savait vraiment où ils allaient et ce qu’il fallait faire mais ils le faisaient quand même ! Et tous les trois ! Pour sûr qu’un tel entraînement et rapprochement leur servirait un jour sur le terrain.

Gardien des Frelons
2ème année RP / cagnotte des nouveaux : 16choco
Membre intéressé de l’ACDC

Les liens du cœur  privé 

De toute façon dès qu’il s’agissait de vol son cerveau se court-circuitait automatiquement. Elle ne voyait plus que son balai et le ciel qui l’attendait. Elle en était accro de cette sensation de liberté quand elle volait et qu’elle défiait les lois de la gravité. Même si le réveil avait été dur, elle était heureuse d’être là, de plus, au vu de l’horaire il n’y avait encore personne qui trainait par là. Aucun dérangement, ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient. Pour le coup, Aliénor y allait de bon train, dans sa tête elle avait un certain style, mais vu de l’extérieur, elle faisait clairement n’importe quoi. Bon tant pis, de toute façon elle n’était pas à une rencontre étrange près. Elle se calma un peu quand Erwan arriva vers eux avec le souafle. Heureusement qu’il y en a un pour y penser…

La balle passa de main en main sans trop de problème. Les entrainements hebdomadaires portaient un peu leur fruit même si là, c’était du gentillet. Mais au moins jusque-là, elle n’avait pas fait n’importe quoi. Certes elle faisait beaucoup plus d’effort depuis sa mise au point avec Rey, mais elle avait encore cette petite voix en elle qui lui indiquait d’en faire qu’à sa tête.

Une fois tous près, ils se rassemblèrent. Aliénor faisant balancer ses pieds dans le vide essayait toujours de voir comment se passait cette formation en match. Elle n’arrivait pas à la visualiser. Pourtant ce n’était pas bien compliqué, il suffisait de se soutenir. Mais vu l’aisance encore peu certaine de la fillette sur un balai, voler aussi près de quelqu’un pouvait être dangereux. Aliénor releva son regard vers Erwan.

-Peut-être commencer par s’entrainer à voler près de quelqu’un sans le gêner… Parce que ce serait un peu bête d’arriver au résultat inverse non ?


Elle fit une petite moue faisant passer son regard de l’un à l’autre de ses coéquipiers. Elle ne savait pas du tout si elle était la seule à appréhender le fait de voler si près de quelqu’un d’autre.

-Je ne sais pas vous, mais moi voler à côté de quelqu’un j’ai peur de le gêner plutôt que de le soutenir…

Elle haussa les épaules avec une certaine nonchalance comme pour dire que ses mots n’avaient pas grand intérêt, mais au moins elle c’était exprimée. Après tout c’est bon pour l’esprit d’équipe de savoir voler et donc être à l’écoute des autres. Ce qui n’est pas forcément simple pour la fillette qui n’en fait qu’à sa tête. C’est peut-être à elle que sera le plus bénéfique cet entrainement.

Au moins avec les deux garçons, elle ne se sentait pas vraiment jugée, elle pouvait faire comme bon lui semblait, de toute façon ils étaient là pour s’entrainer alors autant le faire à fond quitte à être ridicule. Son regard se posa sur Kévin. Ridicule devant Kévin, alors ça elle n’en avait vraiment rien à faire et si elle pouvait l’embêter un peu ce n’était pas de refus.

-Et toi Kévinou, à part garder le souafle contre toi tu proposes quoi ?

Elle lui sourit mutine, les yeux pétillants de malice. Voilà qui était mieux que son inquiétude d’il y a quelques secondes.

Batteuse des Frelons
Ne me touchez pas je mors
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle

Les liens du cœur  privé 

Les trois Poufsouffle se positionnèrent en triangle et se passèrent le Souafle en guise d'échauffement. Ce qui était au départ un exercice difficile lors de ses débuts, était devenu une routine pour le jeune sorcier. De plus en plus à l'aise sur un balai, Kevin se permit de rattraper la balle de la mauvaise main, puis de la faire passer dans son autre main avant de la renvoyer à son tour. Un petit jeu pour lui-même afin de travailler son adresse. Car c'est en répétant les mêmes gestes qu'on s'améliore et qu'on prend de l'assurance. Pour sûr, même le plus simple des exercices serait profitable à sa progression.

Après quelques minutes à manier le Souafle, Erwan proposa de passer aux choses sérieuses. L'entraînement pouvait maintenant débuter ! Répéter les liens du cœur en vue du prochain match était leur mission du jour. Mais, ce n'était pas une mince affaire. Kevin ne voyait pas vraiment comment ils pouvaient faire pour se soutenir les uns, les autres sans adversité. L'idée d'Erwan était intéressante, du moins ils ne pouvaient guère faire plus en étant que trois. Sachant qu'aucun d'eux n'était prédisposé à jouer batteur. Il était hors de question d'utiliser le Cognard, ainsi le Souafle ferait très bien l'affaire.

Kevin se rapprocha d'Aliénor et attendit qu'Erwan lance la balle, mais la fillette parut soudainement peu sûre d'elle.

" Oui, c'est vrai. " acquiesça le brun en guise d'approbation. Ce n'est pas quelque chose à laquelle on pense forcément quand on débute le Quidditch, mais si on n'est pas l'aise à l'idée de voler près de quelqu'un d'autre, ça devient tout de suite plus compliqué. " Avant de tester direct la formation, on peut déjà s'entraîner à voler les uns près des autres ?! " Le deuxième année adressa à Aliénor un sourire qui se voulait rassurant.

" On peut essayer de voler en ligne droite, en étant assez serrés... " Il réfléchit quelques instants. " Je dirais à une distance d'un bras d'écartement. Puis si on est à l'aise on se rapproche petit à petit. Qu'en dites-vous ? "

Tous trois se mirent en place sur une même ligne imaginaire,  comme pour un top départ d'une course olympique. Kevin tendit son bras pour mesurer l'écartement avec Erwan, qui fît de même avec sa voisine.  " À mon top on y va. OK ?! On essaye de pas aller trop vite et de garde la même vitesse. "

Kevin regarda à sa droite. Aliénor et Erwan étaient en position. Prêts à s'élancer. " Trois, deux, un,... Top ! " Les trois Poufsouffle s'élancèrent à leur rythme. Kevin accéléra légèrement pour se caler à la vitesse de ses coéquipiers qui étaient partis plus vite que lui pour le coup. Ils parcoururent une cinquantaine de mètres, puis firent demi-tour. Répétant l'exercice jusqu'à être suffisamment à l'aise pour se toucher presque. L'exercice était en réalité loin d'être évident, un faux-mouvement et c'était le drame. Enfin, on risquait de donner un coup à son coéquipier et lui faire perdre l'équilibre. Arrivés en bout de ligne, à l'amorce d'un demi-tour, Kevin ne pût s'empêcher de taquiner la seule fille de la bande, sous le regard complice d'Erwan.

" Ali !  T’essayeras de pas faire de mouvements brusques quand tu tournes. T'es encore plus dangereuse et imprévisible qu'un Cognard ! " plaisanta le brun en faisant mine de se masser les côtes. " On se débrouille plutôt pas mal je trouve. On tente ce que tu avais proposé avec le Souafle Erwan ? " Tous trois semblaient plus à l'aise. Plus complice aussi, soudant les liens entre eux, comme l'exigeait la formation.

Attrapeur remplaçant des Frelons
Kevin Gilway, 2ème année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore