Salle de répétition

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 RP/Flood  Pause Musique

Miss Cooper sembla s'éloigner vers son instrument et un sourire satisfait se dessina sur les douces lèvres de Grace. Cependant, Juliette Johnson, elle, ne semblait pas reprendre le droit chemin. Elle tentait de bégayer des idioties pour s'en sortir, probablement sans se rendre compte qu'elle aggravait son cas. Elle sembla alors entamer quelques notes et la cheffe de cœur s'en détourna délicatement quand elle vit l'élève rejoindre un mur de la Salle de Répétition, probablement pour s'isoler. La jeune femme esquissa un mouvement pour la rejoindre quand son attention fut attrapée par Miss Belle qui lui demandait si elle pouvait se joindre au morceau en cours. Elle lui répondit donc simplement :

- Tout le monde ne joue pas la même chose, Miss. J'ai lancé un sortilège par groupe pour qu'ils n'entendent que leur mélodie et vous pouvez donc vous joindre à celle de votre choix, ou en jouer une personnellement. Que souhaitez vous ?

La joueuse de ukulélé revenait cependant à la charge et, en gardant son calme malgré le fait qu'elle n'en avait pas envie, lui asséna :

- Miss Johnson, pourrions nous parler ?

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

 RP/Flood  Pause Musique

Juliette ne comprenait pas. Elle avait pourtant était discrète. Lorsque le professeur demanda à lui parler, elle accepta et suivit la cheffe de cœur. 

Elle s’éloignèrent un oeu du groupe et la jeune Gryffonne s’installa dans l’un des fauteuils moelleux, face à Miss Beauchamps. Elle avait eon ukulélé sur les genoux, mais n’en jouait pas. 

Elle ne voyait pas ce qu’elle avait fait de mal, mais voyait le regard du professeur sombre. Alors, Juliette demanda :

« Que se passe-t-il, Miss ? Qu’ai-je fait de mal ? ». 

Alors qu’elle attendait une réponse, elle regarda sa corde dépareillée des autres et joua avec, sans musique, sans son.

2ème année RP * fiche dans mon profil
Si un chameau te dit qu’il sait parler, c’est qu’il te ment.
Est confiance. Est-ce que ça t’as déjà apporté le malheur ?

 RP/Flood  Pause Musique

D'un signe de tête, l'élève accepta et Grace se retint alors de lui rétorquer qu'elle n'en avait pas vraiment le choix. Elle attrapa donc doucement le bras de la jeune fille pour l'emmener à l'écart du groupe sans toutefois la blesser. La Première Année s'installa alors dans un fauteuil et la cheffe de cœur se résigna à rester là, renonçant à l'emmener plus loin. Elle déposa ensuite son instrument à cordes sur ses petits genoux d'enfant et leva vers l'adulte un regard implorant. Seul problème, cette dernière ne se faisait pas avoir avec simplement des yeux mignons et elle ne fit donc que de lui jeter un regard furtif, se contentant de survoler le sien. Une voix se fit alors entendre :

- Que se passe-t-il, Miss ? Qu’ai-je fait de mal ?

La directrice de chorale tourna ses yeux vers la petite fille pour lui demander :

- Que vous arrive-t-il aujourd'hui ? Je ne vous connaissais pas rebelle à ce point.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

 RP/Flood  Pause Musique

Aujourd'hui, Salomé avait prévu de passer un peu de temps à la salle de répétition. Après avoir fait un peu de rangement dans ses affaires, elle fila directement à la salle de répétition, sans oublier de prendre sa précieuse flûte au passage. 
Une fois devant la porte, elle entendit un mélange de bruits divers: piano, chant, quelques bribes de discutions par-ci par-là... Salomé ouvrit doucement la porte pour passer inaperçue et éviter de déranger les autres. *Il y a du monde dit donc!*
En balayant la salle du regard, elle vit, dans un coin, madame Beauchamp. Au moment ou elle s'apprêtait à aller la saluer, elle vit, en face de la chef de cœur, Juliette! Juliette Johnson! *Mais, qu'est-ce...Elle n'a pas l'air dans son assiette Juliette. Je me demande ce qui se passe.*
<<J'y vais, j'y vais pas. J'y vais, j'y vais pas...marmonna-t-elle plus pour elle même que pour les autres>>
Elle resta planté là, à attendre, ne savant pas quoi faire: aller passer du temps avec les autres musiciens ou attendre de voir ce qui va se passer avec Juliette ?

Salomé Grenslow-Deuxième année RP
Membre de la chorale de Poudlard
"Perdre n'est pas une option, c'est tu gagnes ou rien!"
Code Couleur: #134F5C

 RP/Flood  Pause Musique

Le RP/Flood change de fonctionnement. Désormais, toutes les trois semaines, une situation sera lancée et j'invite tout le monde à y répondre.

SAMEDI 6 JUIN 2043
SALLE DE REPETITION


C'est un samedi de juin. Les cours ont pris fin la veille et pourtant, le château est étrangement calme au Quatrième Etage. Quelques notes chantées résonnent, provenant de la gorge de la professeure de chant. En effet, Grace Beauchamp attend ses élèves qui viennent d'entamer leurs vacances.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

 RP/Flood  Pause Musique

Arminia était maintenant en vacances. Elle en profitait pour discuter avec ses amis, se reposer, et d’autres activités avant de retourner chez elle. La chaleur était telle que la rouquine hésitait à sortir, mais son dortoir l’y obligeait. Ce samedi 6 juin, la jeune fille se rendait à la salle de répétition. Elle entendait les chants de son professeur au quatrième étage, et toqua à la porte. Elle ouvrit la porte doucement, un sourire sur son visage d’entamer un nouvelle répétition.

- Bonjour, Madame ! Désolé de vous déranger en plein chant.

Elle vit qu’elle était la première dans la salle de répétition, pour une fois qu’elle était à l’heure, et elle referma la porte derrière elle en regardant la salle, comme si elle ne l’avait jamais vut.

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL
Duncan, le meilleur parmi les préfèts

 RP/Flood  Pause Musique

Les vacances étaient arrivées. Malheureusement et heureusement. Elle restait cloîtrée soit dans son dortoir, soit dans la bibliothèque, où elle luttait pour ne pas s'endormir, de peur de se réveiller soit en hurlant, soit en pleurant. Elle aimait beaucoup rester allongé sur son lit vert vomis. Mais aujourd'hui, la professeur de musique les attendait, et Solenn avait décidé, après avoir réussi à se reposer, d'y aller, pour voir ce qu'ils allaient faire. Sa boîte de clarinette à la main, elle se dirigea donc vers la salle de musique. La porte était fermée, et elle l'ouvrit prudemment. Une fille était déjà arrivée. Murmura,t un "Bonjour" presque inaudible, Solenn s'assit sur une chaise, écoutant la douce voix de Mme Beauchamp.

Je suis le porte-bonheur personnel de Cassiopée Malory laissez passer s'il vous plaît
Professeur de clarinette pendant mes heures perdues. N'hésitez pas à m'hibouter.
  Retour   Répondre