Salle de répétition

Inscription
Connexion

Recueil de chansons

Elwing errait dans les couloirs, se demandant ce qu'elle allait faire à présent.  Elle avait terminé ses devoirs.  Une chanson lui emplit la tête, c'était une chanson d'une moldue qu'elle appréciait beaucoup : "Come".
Elle eut soudain l'idée de se rendre dans les pièces réservées à la chorale.  Elle avait plein d'idées et voulait écrire une chanson.  Elle y réfléchissait déjà depuis longtemps.
Elle arriva dans la salle de répétition, il n'y avait personne.  Elle saisit un parchemin et une plume et attendit que les idées viennent.  Elle passa ainsi une bonne demi-heure à chercher sans aboutissement.  C'est alors qu'une musique qu'elle appréciait l'inspira, elle commença à chantonner un petit air et ensuite y mit des paroles
"Un peu de magie
Qui nous réunit
Donne un sens à la vie
Et fait ce que je suis"
La jeune Poufsouffle se dit que ce serait un bon refrain.  Elle commença à l'écrire et elle choisit un titre classique mais assez évident : Un peu de magie.  Elle chercha une suite sans succès.  Elle avait besoin d'aide et attendit l'arrivée de quelqu'un.  Cette chanson devait être terminée.

Un autre membre de la chorale entra.  C'était l'occasion de trouver de l'aide, elle hésita quelques instants puis lui demanda :

"Hey, tu pourrais m'aider ?  J'ai écrit un refrain mais je dois encore trouver les couplets"

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

Recueil de chansons

Alderus avait toujours été à l'aise avec les mots, eux ne mentent, pas comme les gens. Il errait dans les couloirs, ne se lassant pas de se perdre et se reperdre dans les couloirs du château, il avait soif de découverte, il voulait connaitre tout les secrets de Poudlard. C'est un peu par hasard qu'il entra dans la salle de répétition et fit la connaissance d'une de ses camarades de Poufsouffle. Après lui avoir chanté le magnifique refrain de la chanson qu'elle essayait de composer, Alderus prit de la décision de mettre la magie de ses mots à son service. Il s'assit quelques minutes, muni de sa plume et de parchemin et entreprit de commencer à écrire. Assis en tailleur sur le sol, il sentait la fraîcheur des dalles du sol sur ses jambes, et le doux chant du vent passant par la fenêtre entrouverte était si mélodieux que les mots se mirent à apparaître comme par magie sur son parchemin :


" Lumos quand tout est noir
Et lumière apparait
Meme perdu tard le soir
Magie me rassurait
Rassurez-vous mes amis
Vous n'etes pas seul ici
Levons nos baguettes magiques
En hommage à la vie
Ne perdons pas de vue
Que nous sommes magiciens
Différents des moldus
Mais nous sommes tous humains
Tu verras qu'à Poudlard
On t'apprendra le bien
Oublie la magie noir
Pense amour et copains
Et surtout n'oublie pas
Qu'ici tu es chez toi
Si le doute viens vers toi
Ici tout le monde t'aidera
Donc oublie tes soucis
Et sourie à la vie
Poudlard c'est ta famille
C'est là qu'est la magie."

Alderus qui commençait à avoir le ventre vide, fit partager ce premier couplet à sa nouvelle amie avant de l'accrocher au mur de la salle. Il avait fait exprès de laisser une bonne partie du parchemin vierge, il espérait qu'un autre amoureux des mots aurait le temps de les aider à compléter la chanson qui prenait forme petit à petit. Puis il partit en direction des cuisines pour chatouiller la poire et compter sur la bonté des elfes de maison pour se rassasier.

"Les jours qui passent et se ressemblent les gens se tuent et se rassemblent, j'en tremble tellement l'monde est étrange, prônent vivre ensemble aucun mélange." LBAM