Salle de répétition

Inscription
Connexion

Le piano, késaco ?  PV Héléna.M 

Maria était silencieuse. Elle pensait. Ses parents avaient toujours rêvé qu'elle soit pianiste mais ce n'était pas le talent de Maria. Fort heureusement, une amie, Héléna Méréga, allait lui apprendre le piano. Maria consulta sa montre. Super ! Elle avait passé 3 heures pour se coiffer convenablement, apporté des partitions et tout et tout. Et elle avait 5 minutes de retard ! Qu'est-ce qu'Héléna penserait d'elle ? Bon, Maria n'allait pas se laisser abattre par ce... dérangement. Elle arriva donc (enfin) dans la salle de répétition. Héléna était là, sur une chaise, elle l'attendait.
-Désolé pour mon retard. Je me présente : Maria Annabelle Coralie Light mais appelle-moi Maria.
Après avoir fournie cette précieuse indication, Maria sortit de son sac des partitions. Elle les posa sur ses genoux afin d' Héléna puisse mieux voir l'objet.

Voilà la partition qu'elle avait apporté :
Image
-J'ai une question, combien y a-t-il d'octaves sur un piano ? Cette question parait bête, mais c'est mon unique question pour le moment.
Que pense Héléna ? Peut-être pense-t-elle Maria idiote ou même nulle ? Cette idée faisait frissonné Maria.  Elle regarda Héléna, elle ne semblait pas méchante, ni même capable que Maria est idiote ou nulle mais il  faut toujours se méfier.
-En parlant d'octaves, pourrais-tu me les montrer s'il-te-plaît ? Parce que, là je ne les voie pas.
Maria était pas fière, elle avait parlé comme une fille dérangée voire même un peu folle. La brunette espéra de tout cœur qu' Héléna ne se moquerait pas.  

Activité très réduite, veuillez m'en excusez
Pas d’avatar
Héléna Méréga  

Le piano, késaco ?  PV Héléna.M 

Héléna était en salle de répétition, elle avait rendez-vous avec Maria, une amie à elle, pour lui apprendre le piano. La jeune fille arriva dans la salle avec quelques minutes de retard et son air affolé laissait paraître le fait qu'elle n'aimé pas être en retard. Elle se présenta sous le nom de Maria Annabelle Coralie Light et s'excusa de son retard ce qui fit sourir Héléna.Elle s'installa et sorti des partitions de son sac qu'elle montra à Héléna. Dans le lot on pouvait voir l'hymne à la joie et d'autre musique tout aussi entraînante. Maria reprit la parole: 

- J'ai une question, combien y a-t-il d'octaves sur un piano? Cette question paraît bête, mais c'est mon unique question pour me moment.

Héléna ne trouvait pas la question bête, même elle la trouvait franchement intéressante et intelligente car il est vrai que il est toujours utile de savoir combien d'octaves composent un piano. Puis Maria qui elle, paraissait vraiment trouver sa question idiote ajouta:

- En parlant d'octaves, pourrais-tu me les montrer s'il-te plaît ? Parce que, là je ne les voie pas.

En y réfléchissant bien Héléna trouvait que ses questions était vraiment essentiel, il était indispensable à un pianiste de savoir où se trouvé les octaves elle repondit alors avec gentillesse:

- Ne tant fait pas il n'y a aucune question idiote avec moi !! Alors, un piano comporte sept octave, et un octave et composé de huit notes qui sont DO, RÉ, MI, FA, SOL, LA, SI, DO,les DOs sont les extrémité ici et forme une octave, c'est l'octave la plus courante. Regardes!

Image

Héléna montra à Maria un active. Puis reprit la parole:

- Tu as d'autres questions ou c'est tout pour l'instant ?

Le piano, késaco ?  PV Héléna.M 

Maria esquissa un sourire, Héléna ne trouvait pas ces questions idiotes. C'est vrai qu'avec les octaves, si on ne les connaît pas ...
-Oui, j'en ai une autre. Qu'est-ce que c'est ses symboles :
Image et Image ?
Et à quoi servent-ils ? Où sont-ils placé ?
Ces questions trottaient dans la tête Maria depuis un bout de temps . Elle pensa à ses parents, qui, quand ils apprendraient que Maria apprenait à joué du piano. Ils seraient fou de joie ! Ils lui diraient "Maria, c'est formidable d'apprendre le piano ! C'est merveilleux ! " . Bon faut pas exagérer pour merveilleux mais quand même.  Ce serait bien de ses parents, d’exagérer  comme cela. Lana Light aurait sauté de joie à l'idée que sa fille fasse des "activités moldues".  Christophe Light aurait dit : C'est magnifique ça ! Maria connaissait bien  ses parents et pour cause, quand elle avait appris à faire du violon, c'est parents étaient très contents. Son père, le sourire aux lèvres l'aurait fais sauté dans ses bras tandis que Lana Light aurait tout simplement dit : "Bravo, ma chérie, c'est bien !". En parlant de ses parents, Maria pensa à Ambre Oi, sa meilleure amie moldue. Qu'est-ce que Maria voulait aller à la voir. Ce serait bien, mais tellement bien, de revoir son beau visage. Elle faisait du violon comme Maria et après son apprentissage de piano, Maria l'enseignerait à Ambre son amie éternelle.

Activité très réduite, veuillez m'en excusez
Pas d’avatar
Héléna Méréga  

Le piano, késaco ?  PV Héléna.M 

Héléna était contente: Maria avait l'air de s'intéresser au piano! La jeune Serdaigle posa une autre question:

-Oui, j'en ai une autre. Qu'est-ce que c'est ses symboles? Et à quoi servent-ils ? Où sont-ils placé ?

Héléna, qui connaissait bien sur les réponses aux questions de la jeune fille s'empressa de lui répondre:

- Alors, là on à un notes, ça je vais t'en parler plus tard... une clé sol, une dièse et une bémol: la clé de sol, c'est le symbole principal, elle nous permet de savoir lire la porter de note, la dièse et la bémol on la même utilité: tu vois sur un piano, il y a des notes blanches et des notes noirs, et bien, d'habitude on joue surtout sur les notes blanche mais ces symbole (dièse et bémol) nous dise de jouer sur une note noir. La seul différence c'est que quand c'est dièse: on monte, c'est à dire que on joue normalement sur une note blanche, et on va allez vers la droite pour jouer sur la première note noir et bémol, on va à gauche. Je te montre regarde:

ImageImage
Image

Le bécarre c'est quand il y a justement une dièse ou une bémol à la clé et donc que c'est annulé et que on joue sur une note blanche... tout ces symboles se place devant la note sauf la clé de sol qui se place devants la porté, d'accord? Autre chose?

Le piano, késaco ?  PV Héléna.M 

Maria esquissa un sourire, Héléna ne trouvait pas ces questions idiotes. Ses yeux bleus pétillaient. Que voulait dire ce pétillement soudain ? Ça, nul ne le sait.
-Merci Héléna pour tous ces conseils !
On aurait pu croire, que Maria allait partir mais .... quiconque ne connaissait Maria, savait qu'elle ne ferait jamais ça. La brunette ramassa son sac en peu de daim. Elle le renversa pour mieux prendre ce qui l’intérieur. Une pomme, une poire. Mais il y a quoi dans ce sac au juste. Cela fit perdre patience à Maria. Au bout d'un moment elle trouva ce qu'elle cherchait.
-Pour te remercier je vais te jouer ça (j'ai pu trouver que ça, désolé si elle y a d'autres personnes).
Les notes s'enchaînèrent, comme une mélodie. Mais, c'était une mélodie. C'était très beau. Quand elle joua, elle pensa à ses parents. Elle voyait très bien sa mère pleuré de joie. Dès qu'elle aurait eu finit, Maria se serait jeté dans ses bras. Son père lui aurait tout simplement dit "bravo". Son frère, désintéressé  par elle. Sa sœur trop jeune, pour écouter de l'art n'aurait rien comprit.
-Voilà. Dit puisqu'on est amie et qu'on a passé beaucoup de temps ensemble. On pourrait être meilleure amie ?
Maria rougit de sa bêtise. Qu'allait dire Héléna ? Maria resserra très fort
sa jupe, par angoisse . Qu'avait-elle fait ? Pendant qu'Héléna répondait, elle nota de la gentillesse. Elle partie donc en souriant.



Reducio
Fin du RPG pour moi, merci j'ai adoré.

Activité très réduite, veuillez m'en excusez
Pas d’avatar
Héléna Méréga  

Le piano, késaco ?  PV Héléna.M 

Maria comprenait vite ce qui facilitait la tache à Héléna, la jeune Serdaigle répondit:

-Merci Héléna pour tous ces conseils !

Maria éparpilla son sac au sol ce qui étonna Héléna, elle était très désordonné, dans son sac on pouvait voir des fruits et des papiers chiffonner entassés les uns sur les autres. La jeune fille fini par extirper une feuille, ou plus précisément une partition et dit à Héléna en la posant sur le piano:

-Pour te remercier je vais te jouer ça .

Elle joua le morceau d'une façon remarquable pour une débutante se dit Héléna, il y avait bien sur quelques hésitations et quelques fautes mais c'était tout de même très jolie. Héléna se perdit dans la musique, elle était comme envelopper dans la symphonie... Maria fini son morceau et dit à la jeune Gryffondor qui sorti soudainement de sa bulle:

-Voilà. Dit puisqu'on est amie et qu'on a passé beaucoup de temps ensemble. On pourrait être meilleure amie ? 

Héléna regarda l'horloge en effet, ça faisait trois heures que les jeune filles parlaient de musique... Ce qu'avait dit Maria touchait beaucoup la pianiste, elle releva la tête pour la regarder, Maria rougissait, Héléna lui dit alors:

- Avec grand plaisir, dire que maintenant ma meilleur amie sait jouer du piano... 

Elle fit un grand sourire à Maria, ramassa ses affaire et les deux jeune fille sortir...


Fin de ce RP