Salle de répétition

Inscription
Connexion

Compo'gination

En collaboration merveilleuse avec Hugo Rolanbri

Vous avez envie de partager votre ressenti sur une musique au monde entier mais vous ne savez pas par quel moyen ? Vous adorez dessiner au son d'une belle composition qui vous inspire ? Ecrire un texte en écoutant une jolie mélodie vous tient beaucoup à cœur ? Vous adorez utiliser vos outils électroniques moldus pour produire toutes sortes d'œuvres mais vous êtes en panne d'inspiration après avoir liquidé toutes vos idées ? Vous êtes au bon endroit.

Ce nouveau jeu a un but assez simple : vous inspirer. En effet, toutes les semaines, vous verrez postée ici une composition inédite. Vous devrez ensuite m'envoyer par hibou une œuvre d'art produite par vous même (et uniquement par vous) : cela peut aller du dessin sur papier, à une autre chanson, en passant un poème, une nouvelle, un texte, une peinture, un dessin à l'ordinateur ou tout ce qui pourrait vous plaire de produire. Laissez donc libre cours à votre créativité après avoir écouté attentivement ce qui vous sera donné. 

A chaque session (une session = un post = une semaine), le gagnant remporte 1G, le second 13M et le suivant 7M. Les autres gagnent une chocogrenouille.

Merci de préciser dans votre hibou si vous acceptez que votre participation soit publiée dans ce sujet et si oui, de façon anonyme ou non.


Jeu parallèle avec le Magic'Art de Eawen Keith
Dernière modification par Grace Beauchamp le 2 juillet 2018, 17 h 35, modifié 1 fois.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

Compo'gination



Vous avez jusqu'au 16 juin, 20h, pour m'envoyer vos participations par hibou

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

Compo'gination

Voici le classement :

1er : Paul Springwind 
Reducio
Trois au cube fois Trois temps

Nous étions trois amis, parcourant la vie. L'ami naît, passe et meurt. On croque la vie à pleine dents. Quand on fait sa vie seul, la solitude nous contrôle. Peu importe ce qu'il se passe, on pert des gens en chemin. La vie c'est une infinité de possibilité. La fumée de la cuisine. Toujours plus loin dans le réconfort. Nous nous protégions le temps d'une vie. J'aime mon ami quand il me suit. Je dors pour effacer mes doutes. Dans la forêt j'ai vu un cerf. À l'eau mon ami, il faut se mouiller. Vive les vacances, il fait chaud. Ma gauche, c'est ta droite. Prends moi une pizza. L'homme en blanc soigne les malades. Enfant on dort dans les draps. Le travail c'est la santé. Je veux des jouets. Je ne sais cuisiner que des pâtes. J'imagine une tâche sur le mur, je me concentre. Je me coiffe pour plaire aux gens. La chenille ne vole pas. Le futur nous appartient. On apprend à lire et écrire. Je rêve d'un cerf et d'un papillon.

Nous étions trois amants, à travers le vent. L'amant arrive, repasse et prend peur. Il faut aller toujours plus loin. Quand on fait sa vie à deux, c'est l'autre qui nous contrôle. Peu importe ce qu'il se fait, il ne faut pas se laisser aller. La vie n'est pas un jeu vidéo. La fumée du joint. Toujours plus loin dans l'effort. Nous nous aimions le temps d'une chanson. J'aime mon amant quand il me surprend. Je fume pour enfumer mes ennuis. Dans le cerf j'ai vu ses yeux. En l'air mes projets, je me laisse aller. Vive les vacances, il fait froid. Tournez à gauche à la troisième sortie. Prends moi dans tes draps. L'homme malade a le teint pâle. Adulte on joue dans les draps. Le travail ruine ma santé. Je veux du temps. Je ne cuisine plus. Je vois une tâche sur le mur, je la nettoie. Je me tire les cheveux, je n'ai pas de temps. Le cocon ne bouge pas. Le présent nous échappe. On apprend à relire et raisonner. Je rêve d'un amant et d'un projet.

Nous étions trois amours, à se promettre un toujours. L'amour débarque, trépasse et pleure. Le vent balaye la fumée. Quand on fait sa vie à trois, il faut maîtriser le contrôle pour l'oublier. Peu importe ce que l'on a vu, il ne faut pas flancher. La vie n'est pas une balade en forêt. La fumée de l'incendie. Toujours plus loin dans le cosmos de l'amour. Nous nous soulagions le temps d'une soirée. J'aime mon amour quand il m'aime en retour. Je boit pour noyer mes problèmes. Dans tes yeux j'ai vu ton âme. Au feu les pompiers, ma maison brûle. Les vacances me font ni chaud ni froid. Je préfèrerais passer l'arme à gauche. Prends moi dans tes bras. L'homme joyeux reprend un peu de blanc. Vieux on meurt dans les draps. Ma santé ruine mon travail. Je veux de l'argent. Le poulet cuisine l'asperge qui fournit ma farine. Je vois une tâche dans le miroir. Je transforme mes cheveux en philtre d'amour. La papillon n'a pas de maison. Le passé nous rattrape. On apprend à apprendre et oublier. Je rêve d'une fumée et du temps que je n'ai plus.

2ème : Chems Daley
Projet 4.1

Reducio
Image

3ème : Lucy Wood
Reducio
Au troisième rang quelqu'un l'insulte.
Elle décide de l'ignorer, elle a d'autres choses à faire que de lui apprendre la politesse.
Elle fait semblant qu'il ne l'a pas touchée.
Pourtant son regard dit tout le contraire.
Au fond d'elle c'est la panique.
Ses yeux se fixent sur un point au loin, elle a peur.
Elle a peur qu'il fasse comme celui avant lui.
Et malgré tout elle ne peut s'empêcher de faire l'analogie.
Il la regarde comme il la regardait.
P(A) + P(B) = P(A+B)
Et si P(A) c'était ça que sera P(B) ?
Au loin, derrière elle, les voix se sont tues. Seule résonne encore, à l'intérieur, cette petite voix paniquée.
Lui aussi avait commencé par l'insulter.

Merci à tous les trois pour votre participation !



Vous avez jusqu'au 30 juin, 20h, pour m'envoyer vos participations par hibou.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

Compo'gination

Il ne vous reste qu'une dizaine d'heures pour participer au jeu. Faites vite !

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

Compo'gination

Voici le classement de cette session ! Je tiens à dire que j'ai eu beaucoup de mal à départager ce podium qui m'a rendu des productions absolument fabuleuses :D J'espère en tout cas en voir d'autres comme ça et merci beaucoup du temps passé sur chacune de vos productions ^^ 

1ère : Elwing Silvewand 
Reducio
Production
Mot de passe : session2 


2ème : Paul Springwind
Reducio
Conte à rebours

Je commence un RP solo, je veux faire avancer l'intrigue de mon perso, il est vingt heure je suis tranquille.
Je crée une dizaine de personnage, de la famille et des amis pour tenir compagnie à mon alter ego.
Je suis le maître de mes idées, j'écris comme si j'étais à l'usine mais je m'amuse quand même.
Intrigues et relations, je maîtrise mon histoire, je la dresse, je la fais danser dans mon sens.
Il faut que je pense aux histoires avec les autres joueurs, je vais envoyer des hiboux.
Bientôt trois heures du matin, j'écris dans la nuit à la lumière de mon ordi.
Mon casque sur mes deux oreilles, une musique calme et posée dans la playlist.
Je m'endors presque sur mon écran, la fatigue me guette c'est vraiment afligeant.
Une main de mots Arial m'attrape et m'emmène dans ce monde virtuel.
J'entend les échos sourds des chants au loin, c'est la fête.
Les personnages que j'ai crée se rassemblent autour de moi.
Ils dansent ensemble, effectuent un rituel qui m'est inconnu.
La musique se tait pour reprendre sa rythmique.
Mon corps devient mots et BB code.
Je perd mes sens, ma raison.
Qui est le maître désormais?
J'attend désormais mon tour.
Celui où j'agirais.
Je vivrais.
Parlerais.


3ème : Zoé Morgan
Reducio
Cette personne n'a pas souhaité divulgué sa production.





Vous avez jusqu'au 7 juillet, 20h, pour m'envoyer vos participations par hibou.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.

Compo'gination

Pour des raisons internes, ce jeu est amené à fermer. Je remercie en tout cas tous ceux qui ont pu donner du temps et de l'énergie dans leurs productions respectives. Il est possible qu'un nouveau jeu le remplace prochainement.

Directrice de la Chorale
Si vous avez des questions, allez voir dans la Salle de Répétition (4e Etage) ou contactez moi par hibou.