Salle de répétition

Inscription
Connexion

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

10 Janvier
Privé
@Elwing Silvewand

Aujourd'hui, j'avais décidé d'explorer le quatrième étage. Je venais de sortir des toilettes des filles et je regardai la longue allée avec les différentes salles. La première abritait le club de duel. Des élèves s'entrainaient à lancer des sorts et je me dis qu'un jour je m'y inscrirais pour faire mon premier duel. La salle suivante était l'immense salle de bal. Il n'y avait pas eu de bal durant les deux réveillons et j'avais vraiment hâte de pouvoir danser dans cette magnifique salle. La dernière salle du couloir était la salle de répétition. Je le sus car sur la grande porte était accroché une pancarte en grandes lettres d'or avec "Salle de répétition-Réservé aux membres de la chorale" écrit. Je collais mon oreille sur la porte pour essayer de distinguer, ou du moins entendre un son quelconque de chant ou d'instruments. Mais je n'écoutais rien, mis à part un lourd silence indiquant que cette pièce était vide. Je regardais alors au alentour dans le couloir. Mais celui-ci était désert et je fis jouer de mon poignée pour ouvrir la porte et j'entrais.

La salle était environ de la même taille qu'une salle de classe normale. Des fauteuils étaient un peu partout, des instruments tels que des flutes, des guitares, et autres étaient accrochés au mur. De petits gradins composaient l'autre partie de la salle et en face, un piano me regardait tout étincelant. Dès que je le croisait du regard, je sus qu'il était là pour moi. Je m'en approchais en retirant la bache. Au moins, il devait être un peu utilisé car il était relativement propre, juste un peu de poussière était ancré sur le siège. Je l'époussetais un peu et je m'installais.

Je ne savais pas ce que je faisais. je me souvins qu'à Noël, j'avais un peu joué et je décidais de faire quelques gammes. Mes doigts couraient sur les touches et j'adorais cela. Au début, à cause de la rouille de plusieurs semaines, j'étais un peu engourdi mais là, je me sentais très à l'aise. Je décidais de jouer un morceau que j'interprétais souvent à quatre mains avec papa la "Serenade" de Schubert qu'il avait réarrangé pour nous deux. Je trouvais ce morceau tellement poignant que je mis toutes mes émotions dedans. J'en perdis tout sens de temps, de lieu, je me voyais sur une scène dans la plus grande salle du monde, qui serait vide et je jouerais ce morceau avec toutes les variations possibles.

La porte s'ouvrit alors à ce moment-là ce qui me fit sortir de mes pensées. Je m'arrêtais alors de penser  et de jouer redoutant les membres de la chorale.
Dernière modification par Maude Bailey le 14 février 2019, 23 h 33, modifié 1 fois.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  Elwing avait envie de chanter en cette matinée de janvier, elle avait donc décidé de se rendre à la salle de répétition, un endroit où elle serait tranquille et où cela ne semblerait pas bizarre de l'entendre.  La jeune fille se dirigea donc vers les escaliers qui l'emmenèrent au mauvais endroit en bougeant brusquement.  La Poufsouffle se cramponna à la rampe et soupira.  Ces escaliers n'en faisait vraiment qu'à leur tête tout le temps !  Elle attendit qu'ils veuillent bien se remettre sur le bon chemin et poursuivit sa route.  Elle arriva ensuite sans trop d'encombres jusqu'au couloir où se trouvait la salle qu'elle cherchait.  

  Quand elle arriva devant la porte, elle entendit un piano jouer une sérénade.  C'était magnifique, l'interprétation était vive.  Elwing ouvrit la porte le plus doucement possible mais celle-ci grinça.  La jeune fille aperçut pendant quelques secondes l'interprète du morceau dans son monde et son imagination, qui s'interrompit en la voyant.

- Ne t'arrête surtout pas, c'était magnifique...  Je venais juste chanter un peu mais j'ai encore envie de t'écouter...  Je m'appelle Elwing, je suis en deuxième à Poufsouffle.  Je suis vraiment désolée de t'avoir interrompue, j'adore ton interprétation.

  Elwing sourit à la jeune fille qui était sans doute en première année.  Elle était vraiment douée pour son âge.  La Poufsouffle s'en voulait beaucoup de l'avoir arrêtée.

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

Je m'étais levée, mes joues étaient rouges de honte après que quelqu'un soit entrer et soudain une fille aux cheveux roses très originaux et à l'uniforme de Poufsouffle pénétra dans la pièce. Me voyant, elle s'excusa en me disant :

- Ne t'arrête surtout pas, c'était magnifique...  Je venais juste chanter un peu mais j'ai encore envie de t'écouter...  Je m'appelle Elwing, je suis en deuxième à Poufsouffle.  Je suis vraiment désolée de t'avoir interrompue, j'adore ton interprétation.

Elle me sourit après son introduction et sa présentation. Je lui dis alors soulagée :

"Bonjour Elwing, merci pour le compliment, je ne trouve pas ce que je fais vraiment exceptionnel mais si ça te plaît ça me va. D'ailleurs, j'adore ta couleur, je ne pense pas que si je me colorais mes cheveux en rose ça m'irait mais ça te va parfaitement, puis m'étant ma main sur mon coeur, je lui dis en riant. Tu m'as fait une peur bleue, je pensais que c'était les membres de la chorale et comme je me suis, disons, introduite, je fis des guillemets avec mes mains, sans autorisation dans cette salle, je ne voulais pas être punie."

Je lui souris puis me souvenant qu'elle s'était présentée, je lui dis d'un ton clairvoyant :

"Désolé de ne pas m'être présenté, je suis Maude Bailey de Serdaigle, en première année ! D'ailleurs tu m'as dit que tu voulais chanter, je peux te laisser la salle si ça te chante, puis voyant le jeu de mots que je venais de rire je m'esclaffais bizarrement. 

Après avoir rit pendant un moment, je m'excusais en lui disant :

"Désolé, ces temps-ci je ris de mes propres blagues. Donc je te disais que je te laissais la salle. Heureuse de t'avoir rencontré. À plus !"

Je rassemblais mes affaires, je n'avais pas envie de venir dans la salle lorsqu'il y aurait des gens. En plus, elle devait avoir plus envie que moins d'être ici. J'étais libéré car j'avais un peu joué au piano et s'était une sorte de libération pour moi de pouvoir l'avoir fait durant quelques minutes.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  La jeune fille se leva, elle rougissait, sans doute gênée.  Elwing la trouva assez expressive, ce qui lui donnait un air sympathique.

- Merci pour le compliment, ce n'est pas la meilleure couleur, mais ça passe encore...  Je ne l'ai pas fait parce que ça me plaisait, c'est une longue histoire que je n'ai pas envie d'aborder, c'est derrière moi tout de façon, je suis passée à autre chose !  Ne t'inquiète, même si j'étais de la chorale, je n'aurais rien dit, je ne suis pas comme ça !

  S'en suivit un petit jeu de mots qui fit légèrement rire Elwing.  La jeune fille s'était présentée mais voulait lui laisser la salle.  Voulant éviter la solitude, la Poufsouffle la rattrapa et lui prit le bras avant qu'elle ne sorte.

- Attends, tu ne me déranges pas du tout !  Au contraire !  Tu dois bien savoir comment accompagner quelques chansons non ?  Il y en a une que j'aime beaucoup qui s'accompagne au piano, je n'ai jamais eu la chance de partager ma voix avec un instrument, ça me ferait vraiment plaisir !  Tu connais ?

  Elwing chantonna l'air en espérant que Maude le connaissait.  Elle avait une soudaine envie de se laisser emporter par une chanson, de ressentir les émotions de la Serdaigle qui laissait courir ses doigts sur le clavier, interprétant son morceau avec vigueur.  Cela devait être une merveilleuse sensation qu'elle voulait maintenant ressentir.

Peu importe quelle est cette chanson, l'idée serait que Maude la connait aussi !

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

*J'ai choisi la chanson car nous sortons un peu du contexte de Noël et j'avais envie d'en faire un dernier hommage, ou du moins une dernière allusion avant de ne plus pouvoir utiliser le thème.



- Merci pour le compliment, ce n'est pas la meilleure couleur, mais ça passe encore...  Je ne l'ai pas fait parce que ça me plaisait, c'est une longue histoire que je n'ai pas envie d'aborder, c'est derrière moi tout de façon, je suis passée à autre chose !  Ne t'inquiète, même si j'étais de la chorale, je n'aurais rien dit, je ne suis pas comme ça !

Ah, il y avait une longue histoire sur sa coloration. Je me disais que c'était bizarre de le faire uniquement pour le fun même si c'était plutôt justifié, originale et agréable. Ça devait aller avec sa personnalité et je me dis quelle devait avoir une personnalité pétillante, et les gens comme tels, je les aimais habituellement. Lorsqu'elle me vit partir, elle me retint par le bras avec une certaine douceur et me  dit gentiment :

- Attends, tu ne me déranges pas du tout !  Au contraire !  Tu dois bien savoir comment accompagner quelques chansons non ?  Il y en a une que j'aime beaucoup qui s'accompagne au piano, je n'ai jamais eu la chance de partager ma voix avec un instrument, ça me ferait vraiment plaisir !  Tu connais ?

Elle commença alors à chanter. Sa voix puissante, aiguë, sans fausse note me charma de tout de suite. Et puis, un duo musical ça pouvait être intéressant, même très beau à entendre. Puis, en écoutant, un peu mieux, l'air me dit quelque chose. Plus je cherchais et plus ça devenait claire. Oui, elle chantait *un chant de Noël qui s'appelait "We wish a merry christmas". C'était une musique joyeuse plutôt entrainante et j'eus un flashback où je jouais à quatre mains avec mon père lors d'un réveillon avec toute ma famille. Cette vision me donnait envie de pleurer mais de sourire en même temps. Je lui répondis alors :

"Bien sûr que je le connais, je le joue tous les ans avec mon père durant le réveillon de Noël, je pense que je vais rester, ton idée m'a séduite !"

Je dis cela en souriant et en me rapprochant du piano. Je découvris l'objet que j'avais préalablement recouvert doucement, puis je m'installais sur le petit banc. Je posais mes mains sur l'objet et je lui dis :

"D'ailleurs Elwing, tu as une voix vraiment magnifique ! Je suis vraiment estomaquée, tu as pris des cours de chant ou c'est naturel, je laissais un blanc après ma question et je rajoutais. Je sens que ça va être un beau duo d'un chant instrumental !"

Puis, je me concentrais un peu, préparait mes doigts pour jouer les doigtés en me remémorant l'air dans ma tête. Puis je lui dis :

"Je vais jouer le refrain une fois, puis on va commencer toutes les deux. Tu es prête ?"

J'attendis sa réponse puis je commençais à jouer. Je me laissais emporter par l'instrument. J'avais juste envie de me lâcher et je savais que j'avais Elwing à mes côtés pour faire un accompagnement de chant digne de se nom.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  Elwing fut ravie de la réponse de Maude, la Serdaigle avait accepté de rester et même de l'accompagner.  Elle connaissait évidemment ce chant de Noël.  La pianiste s'installa donc et compliments Elwing sur sa voix.

- J'ai pris deux ans de cours avant de venir à Poudlard mais je chantais déjà beaucoup avant.  J'ai juste fait ça pour essayer de m'améliorer mais ma prof me disait toujours qu'elle n'avait rien à redire !  Je suis ravie de chanter avec toi en tout cas.

  Elwing se remémora la chanson.

- Prête !

  Maude se lança alors, Elwing était très concentrée au début mais se laissa porter par les notes qui s'envolaient de l'instrument.  Elle commença la chanson, la voix pure, sublimée par le piano.  Ce moment était pour elle magique, elle avait un sourire accroché aux lèvres qui se ressentait dans son chant.  La Poufsouffle lançait des regards complices à la Serdaigle qui était embarquée encore dans son interprétation.  Des personnes comme elle pouvaient vous porter très loin et vous emmener dans un autre monde, le leur, pour quelques minutes.  Elwing faisait elle aussi découvrir son univers à Maude, elle essayait du moins.

  Les dernières notes résonnèrent, la jeune fille salua la pianiste comme on le faisait pour la remercier et lui fit un grand sourire.

- C'était magnifique, merci !

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

À la fin du morceau, je sentis une larme coulait doucement sur ma joue lorsque Elwing s'exclama :

- C'était magnifique, merci !

Je lui répondis en essuyant d'un revers de ma main la larme qui coulait, chaude, sur ma joue gauche :

"Merci à toi Elwing ! Tu m'as fait redécouvrir la musique comme je ne l'avais pas joué il y a si longtemps, ta voix me captive, me passionne, m'intrigue, elle va si bien avec les sonorités du piano que tu es faîte pour chanter avec. J'aimerais tellement chanter comme toi ! J'aimerais tellement chanter en ressentant autant d'émotions que lorsque je joues du piano !"

Après mon long monologue je soufflais, le piano, la musique, tout cela était un échappatoire que nous partageons avec les Moldus et qui en fait une force au dessus des mondes et des différences. Je sentis mon coeur se serrer en repensant à l'interprétation. Le chant en lui même n'était pas extraordinaire, mais il faisait ressortir de grandes choses lorsqu'il était bien rythmé et c'est ce qu'il venait de faire. Il venait de me redonner ma connexion avec mon instrument. Soudain, j'eus une idée :

"Elwing, tu n'as jamais eu envie de jouer du piano en même temps que tu chantes ? Cette forme de jeu est si complète qu'elle te réussirait et te permettrait de mieux ressentir les notes. Ça te dirait d'apprendre ?"

Je la regardais intensément dans les yeux, espérant qu'elle voudrait bien se fier à cette idée et l'accepter. J'avais envie de lui transmettre ma passion du piano, comme l'avait fait mon père pour moi. J'attendais dans le silence.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  Une larme coula sur la joue de Maude, la Serdaigle la complimenta encore sur sa voix, si bien qu'elle se sentit légèrement rougir.  La pianiste avait envie de chanter apparemment, Elwing se dit qu'elle pouvait lui apprendre si elle voulait.  Elle fit ensuite une proposition qui sonna aux oreilles de la jeune fille comme une merveilleuse opportunité.  Maude regardait Elwing d'une façon impressionnante, elle avait une réelle envie derrière la tête.  La jeune fille répondit alors sur un ton enjoué. 

- J'adorerai apprendre !  C'est...  c'est génial merci !  Je suis flattée, mais je ne sais pas si je serai vraiment très douée...  Je m'en sors avec ma baguette mais mes doigts...  Je sais pas si j'arriverai à coordonner tout ça !

  Plus les secondes passaient et plus Elwing regardait le piano avec envie.  La jeune fille s'avança alors et s'installa derrière l'instrument.  

- Je connais quelques accords et quelques petites comptines mais mon doigté doit être vraiment pitoyable...  Je sais juste le faire pour m'échauffer la voix, c'est pas terrible.

  Elwing joua ce qu'elle savait faire, ses mains bougeant très aléatoirement et irrégulièrement sur le clavier.  La mélodie assez simple passait quand même mais la technique n'était vraiment pas là. 

- Je pourrai t'apprendre le chant si tu veux, c'est pas si compliqué vu que tu as une base au piano déjà, tu dois chanter juste au moins !

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

Elwing sembla contente de ma proposition. Elle m'expliqua qu'elle ne devait pas être très doué avec ses doigts mais je savais que tout le monde pouvait s'améliorer et apprendre de nouvelles choses. Il faudrait peut-être travailler plus que les autres pour réussir mais si elle en avait envie, Elwing pourrait le faire. Elle sembla attirer par le piano et me proposa de me jouer quelque chose. Elle s'installa et je me levais pour observer ce qu'elle faisait avec une vision en hauteur. Elle me fit entendre quelques comptines irlandaises et écossaises que j'avais appris à mes débuts. Son doigté n'était pas le meilleur du monde mais il suffirait d'un peu de correction et tout rentrerait dans l'ordre, j'en suis convaincu. Elle me proposa alors de m'apprendre le chant. C'était une bonne proposition mais je pensais que prodiguer des conseils avant pour le piano était plus essentiel puis, nous avions tout notre temps je lui dis :

"Ne t'inquiètes pas pour ton doigté. Il suffit juste de prendre des positions plus avantageuses. Dès que tu auras compris cela, tout ira d'un coup et tu feras des progrès monstrueux. On va d'abord faire une amie sur deux octaves. Commençant par les basiques, gamme de do majeur, c'est tout simple, do, ré, mi, fa, sol, la, si, do ! Tu as compris ?"

Pour appuyer mes propres, je fis courir mes doigts désengourdis avec une certaine dextérité puis je plaçais les siens et nous jouâmes toutes les deux en même temps d'une main. Elwing s'était à peu près débrouillé et je la félicitais :

"Bravo ! Tu y étais presque. Refais un peu toute seule puis commence la main gauche."

Elle joua un peu le premier octave avec quelques difficultés puis elle continua normalement, elle c'était habitué au doigté et avançait rapidement. Je souris de ses progrès et je lui dis :

"Maintenant, tu peux essayer avec ta main gauche ! Tu es vraiment une élève très satisfaisante !"

Je dis cela en souriant. Elle comprenait vite et c'était un plaisir de lui apprendre à jouer au piano. J'espérais ne pas être trop mauvaise au chant.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  Elwing s'essayait à ce nouvel instrument, Maude jouait avec elle au début puis elle la laissa se débrouiller toute seule.  Stressée, la Poufsouffle fit n'importe quoi au début mais se laissant aller par la suite, elle réussit à faire quelque chose d'acceptable.  Les encouragements de la Serdaigle la motivaient, son sourire indiquait sa satisfaction et appuyait ses paroles.  La jeune fille sentait qu'elle arrivait à sa limite de progrès pour la journée, cela ne servait à rien de s'acharner, il était temps de faire une pause.

  Elwing se leva donc et marcha un peu dans la salle en se dégourdissant les bras.  Elle se retourna alors vers Maude et la regarda dans les yeux, le regard brillant.

- Bon, à ton tour !  Je vais te montrer les techniques de base du chant et puis tu essayeras.  Première chose : la respiration ventrale.

  La jeune fille mit une main sur son ventre et montra comment faire à la Serdaigle.  Elle poursuivit ensuite ses explications.

- Ensuite, tu as le volume vocal à travailler !  Le but est de faire résonner ta voix sans forcer dessus, c'est vraiment la chose à ne pas faire !  Tu dois donc soulever ton palais, comme quand tu bailles !  Quand tu es dans cette position-là, tu envoies ta voix le plus devant possible, et ça ne te fera pas mal. 

  La Poufsouffle montra l'exemple en chantant un do sans le faire et en le faisant pour montrer la différence à son élève improvisée.

- La dernière chose, et la plus importante, mets de l'émotion !  Les émotions et l'interprétation subliment ta voix d'une manière impressionnante, c'est le moyen d'évoluer encore plus.  Enfin on est pas encore là, mais tu peux déjà essayer.  Je te laisse essayer les différents exercices et puis je t'écoute !

Tu peux préciser dans ton prochain post comment est la voix chantée de Maude pour m'aider à réagir dans le post suivant !

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

Elwing me proposa alors de m'apprendre à vraiment chanter; Ce serait une super expérience. Je pourrai alors jouer du piano en même temps que je chanterai. Quand je montrerais cela à papa en rentrant, il sera impressionnée. Super content, il sera fière de moi. Elle me présenta alors la première étape, la respiration ventrale :

"Merci, c'est vraiment sympa de m'apprendre à chanter !"

Elwing mit alors sa main sur son ventre. Elle inspira et je compris en mimant ce qu'elle venait de faire. Puis, elle me montra qu'il fallait également travailler le volume vocal. Faire résonner la voix, sans forcer, soulever le palais comme si on baillait, sans bailler,... Ça faisait beaucoup d'informations d'un coup que je devais absolument retenir. Puis, elle me montra une position pour bien pousser ma voix sans faire mal. Elle chanta un do. Sa voix était puissante, douce, agréable. Elle était extraordinaire ! J'aimerais tant chanter comme elle. Je me concentrais alors pour essayer de le faire. 

Elle m'annonça alors qu'il fallait que j'essaye de faire passer des émotions dans mon interprétation. L'une des parties les plus faciles selon moi. Mais ça permettra de me faire une signature vocale, ça permettra de bien ressentir le chant, de se sentir bien. Elle me proposa alors de tester les différents exercices proposés pour m'exercer. 

Je me figeai, je n'aimais pas particulièrement montrer mes piètres talents aux autres. JE préférais que l'on me voit sous le meilleur angle. Un peu comme tout le monde ! Et puis, qu'est-ce que j'avais à perdre, Elwing s'était bien essayé au piano et y avait gagné en coordination. Je fis quelques petites inspirations. Me souvenant de tous les conseils puis je fermais mes yeux ambres et mit ma main sur mon ventre plat.

J'essayai avec un si que je connaissais parfaitement car j'adorais jouer des sonates en si. Je poussai ma voix en soulevant bien mon palais comme Elwing m'avait expliqué. Je fus étonné lorsque ma voix sortit, elle avait une sonorité entre les aigus et les graves contrairement à ma voix aigu habituellement. Elle était basse, pas vraiment très chevrotante et je restais environ quelques secondes avec le si. Ma main était toujours sur mon ventre et quand je rouvris les yeux, je souris.

J'avais à peu près réussi l'exercice qu'Elwing m'avait présenté. Je me demandais ce qu'elle pensait de mon interprétation que je pense réussi :

"Alors ? Tu penses que j'ai réussi, j'ai essayé de suivre toutes tes indications, de ne pas trop pousser ma voix mais un petit peu en même temps, j'ai soulevé mon palais comme tu m'as dit, je pense avoir suivit tes conseils, par contre pour les émotions, je ne sais pas si c'est vraiment cela..."

J'avais fait un long monologue, je me sentais super bien dans ce lieu. Entouré d'un piano en apprenant à chanter, rien ne pourrait m'arrêter. Je souris à Elwing espérant ne pas lui faire peur après avoir parlé autant.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  Maude était en train de s'exercer, c'était une élève très appliquée.  Elle semblait très concentrée.  Elwing attendait patiemment, elle avait hâte d'entendre sa voix.  Après quelques minutes d'entraînement, la Serdaigle joua un si au piano et le chanta en respectant tout ce que la Poufsouffle lui avait dit.  La petite voix qu'elle avait en parlant laissait place à une voix bien en place, plutôt jolie et qui avait un énorme potentiel si elle la travaillait.  Quand la première année ouvrit les yeux après avoir fini sa note, elle était souriante, sans doute fière d'elle.  La pensée d'Elwing fut confirmée par ce qu'elle dit ensuite.

- C'était super Maude !  Tu as une très belle voix, c'est génial.  Tu as très bien fait ça en tout cas.

  La Poufsouffle rit sans se moquer quand la Serdaigle parla de l'interprétation.  C'était quelque chose qui pouvait être compliqué à saisir avec la voix.  Au piano, elle pouvait varier le volume d'une note et déjà amener de l'interprétation.

- Tu ne peux pas interpréter une note enfin !  Arrête de te mettre de la pression pour rien, tout va bien ne t'inquiète pas.  Il faudrait que tu chantes quelque chose, un texte qui a un certain sens pour l'interpréter.  Le chant, c'est comme un mélange de théâtre et de musique, tu as besoin de comprendre les paroles et je ne pense pas qu'un si soit très puissant au niveau du sens...  Tu pourrais me chanter une chanson complète pour me montrer ça non ?

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

Elwing me félicita que j'en rougis littéralement :

- C'était super Maude !  Tu as une très belle voix, c'est génial.  Tu as très bien fait ça en tout cas.

Depuis que j'avais commencé le piano, je sentais que j'avais une connexion avec la musique. Cette même connexion que je retrouvais lorsque je lisais ou quand j'étais dans l'eau. C'était puissant ! J'aimais beaucoup ses émotions et je voulais vraiment développer ma voix, pouvoir aller dans les aigus, les graves sans difficulté, tout cela, c'était des rêves. Mais je voulais conserver ma mentalité "Fais de ta vie un rêve et d'un rêve une réalité !". Puis elle rajouta en riant que l'on ne pouvait pas interpréter une note. Je souris un peu gêné d'avoir fait une remarque un peu bête mais la façon dont Elwing le prit me rassura et je me dis que ce n'était pas bien grave au fond. Ensuite, elle me proposa d'interpréter une chanson, pour comprendre la chanson, faire du théâtre. Elle me demanda même si je pouvais lui chanter une chanson entière :

"Euh je pense, c'est une chanson un peu vieille... C'était la chanson préférée de ma grand-mère. Elle est puissante. je ne pense pas pouvoir monter dans les aigus comme à certaines parties mais je vais essayer. Tu connais Someone like you d'une chanteuse britannique qui s'appelle Adele. La chanson est sortie il y a environ 20 ans. Je vais tenter le coup, je n'ai rien à perdre !"

Je me concentrais alors. Me souvenant de toutes les étapes qu'Elwing m'avait inculqué il y a quelques minutes. Je me concentrais, je ne poussai pas trop ma voix au partie un peu forte mais j'essayais quand même de mettre en pratique les différents conseils. À la fin de mon interprétation pas aussi réussi qu'il y'a quelques instants, je souris et je redemandais :

"Alors ?!"

Je fis un petit sourire pas vraiment convaincant. J'avais besoin de soutien lorsque j'apprenais de nouvelles choses. Pour me sentir en confiance et pouvoir progresser plus vite. J'espérais qu'Elwing me donnerait encore plus d'idées et de conseils pour m'améliorer.

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

  Maude proposa une chanson qu'Elwing connaissait bien.  Elle écoutait vraiment de tout niveau musique, même les plus vieilles chansons.  Il lui arrivait même d'en écouter certaines qui dataient du siècle dernier.  La Serdaigle commença donc à chanter.  Sa technique était excellente malgré son hésitation sur les moments compliqués mais l'interprétation manquait à l'appel.  La première année était trop concentrée, trop appliquée.  Il fallait salir tout ça, se permettre des erreurs qui seraient corrigées par la justesse des mots, du sens du texte qu'elle y apporterait.

- C'était très bien !  Je n'ai rien à dire sur ta voix, c'est super !  Par contre, il y a un petit soucis avec l'interprétation...  Il faut que tu te laisses aller, détends-toi !  Ta technique est très bonne, tu peux arrêter de te concentrer là-dessus.  Je veux t'entendre chanter avec tes tripes, c'est ça qui rendra ce que tu fais incroyable.  Tu vas me refaire un couplet et le refrain, je veux que tu te laisses emporter par les sons et que tu passes dans un autre monde : le tien.  Apporte ta personnalité, pour t'approprier la chanson.  Pense au texte, à tout ce que raconte cette jeune femme.  Après tout, elle raconte qu'elle revoit son ex et qu'il lui manque, c'est pas rien !

  La Poufsouffle fit un clin d'oeil à Maude pour l'encourager et lui fit signe de commencer après avoir écouté sa réponse.

Elwing Silvewand - 2ème année devoir - 2ème année RP
Si je suis encore debout, c'est grâce à l'espoir

 PV-Elwing S.  La musique chante une rencontre

Elwing me raconta que du côté voix j'avais été super. J'avais réussi mais malgré tous mes efforts, je ne maitrisais pas encore totalement l'interprétation. Je la savais, je n'aimais pas du tout faire des efforts pour avoir un certain sens théâtrale. Mais il fallait absolument que je réussisse au dépens d'Ewing qui était une bonne professeur. Utiliser un morceau puissant était également un bon moyen de se dépasser dans tous les sens du terme. 

Elle me donna plusieurs conseils. Il fallait que je rajoute ma touche de Maude, ma personnalité, ma technique que je m'empare de la chanson et de la modeler pour moi. Je trouvais cela clair mais il fallait encore que je réussisse à le faire. Je lui annonçais alors :

"Je vais essayer de suivre tes conseils et d'essayer de me mettre à la place d'Adele ressentir ses émotions malgré le fait que ça ne me soit jamais arriver. En faîtes, quand on est chanteur, on doit essayer de ressentir toutes les émotions que la chanson veut faire passer c'est un peu ça ? Je vais tout de même réessayer, quand penses-tu ?"

Je n'attends même pas sa réponse je me concentre en me disant que je n'ai rien à perdre. Je me concentre sur mon interprétation. Je bouge un peu je me balance, je lui souris, je fixe la salle en chantant avec mes yeux. J'essaye d'y mettre du coeur en mettant mes mains sur ma poitrine. Tout cela pour réussir, réussir à faire passer des émotions rien qu'en chantant, rien qu'en interprétant un titre phare de l'époque. Lorsque j'ai fini que je sens que je suis rentré dans la chanson. Quand même un minimum. Je la regarde les yeux pétillants d'excitation à sa réponse :

"Alors ?"

*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
1ère année RP - 1ère année Devoir