Infirmerie

Inscription
Connexion

Les pièges d'Halloween  Pv Kiza 

Aneline était tranquillement en train de se promener dans les couloirs, elle devait rejoindre sa camarade de Poufsouffle pour travailler à la bibliothèque. Cependant, le chemin qui menait à la bibliothèque était semé d’embûche, il faut dire quand ce jour d'Halloween le château était truffer de piège en tout genre, entre les fantômes qui se voulait plus effrayant que jamais, Peeves qui avait trouver des bombabouses et s'amusait à les lancers sur quiconque osait croiser son chemin, *Si je croise la personne qui lui en à fourni je ne donnerais pas cher de sa peau*,Line était pour la première fois de sa vie énervé, elle avait dût éviter des bombabouses, des sortilèges lancer par des élèves qui n'avaient rien d'autre à faire, elle avait eu la peur de sa vie en croisant une armure enchanté et le pire du pire, ELLE N'AVAIT PLUS DE CHOCOGRENOUILLES et ça c'était surement la chose la plus horrible. Ne plus avoir de chocogrenouilles le jour d'Halloween était vraiment une malédiction, elle devait donc survivre jusqu'au repas d'Halloween, là bas elle était certaine d'en trouver, c'était une tradition, bonbons et chocolats pour tous à Halloween durant le repas à Poudlard. Mais ce n'était pas tout en arrivant dans le couloir de la bibliothèque elle constata que ce dernier était inaccessible par son côté, elle devait donc refaire tout le tour du château pour rejoindre le point de rendez-vous.

"Raaah j'en ai marre !!!!"

Quiconque l'aurait croiser ne l'aurait surement pas reconnu, elle connu comme une jeune fille calme et joyeuse, ne ressemblait plus à cela en ce moment même. Elle fouilla donc dans ses poches afin de trouver une chose qui pouvait l'aider mais elle ne trouva rien d'autre que des patacitrouilles *ça fera l'affaire* . Elle rebroussa donc chemin, évitant une nouvelle fois tout les pièges d'Halloween, vérifiant l'heure pour être certaine de ne pas être en retard, elle détestait être en retard ce qui ne calmais pas son état. Alors qu'elle arrivait dans le couloir des cuisines Aneline vit quelqu'un se faire attaquer par des bombabouses. Prenant son courage à deux mains, elle lança un sortilège de protection et courut vers la personne. Elle ne fit pas attention sur le coup à la personne qui se tenait près d'elle et l'éloigna dans un coin tranquille ou elle ne risquait pas de se faire attaquer. Se retournant vers la personne qu'elle venait d'aider Aneline put constater avec stupeur qu'il s'agissait d'une jeune fille blonde aux yeux vert.

"Kiza ?! Tu vas bien ? Tu tes fais mal ?"


Aneline avait parler avec rapidité et inquiétude, elle connaissait assez son amie pour savoir que cette dernière était assez maladroite, c'était d'ailleurs assez surprenant qu'elle n'est pas encore essayer l'infirmerie de Poudlard, mais cela risquait très rapidement d'arriver vu l'état dans lequel la jeune Poufsouffle se trouvait.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345

Les pièges d'Halloween  Pv Kiza 

Kiza jurait intérieurement. Une fois de plus, elle était en retard. En effet, elle devait retrouver son amie à la bibliothèque pour y travailler ensemble. Elle avait rencontré la Gryffondor par hasard à Londres au Tower Bridges et elles s'étaient tout de suite bien entendues. La jeune Poufsouffle l'avait depuis croisée plusieurs fois dans le château et elles devaient se retrouver à la bibliothèque aujourd'hui. Cependant elles s'était perdue plusieurs fois dans le château. En effet, entre les couloirs qui se ressemblent et les escaliers qui changent de directions, elle eut beaucoup de mal à trouver son chemin. Lorsqu'elle se trrouva dans le couloir des cuisines, elle soupira de soulagement; elle savait où elle était et la bibliothèque n'était pas très loin. Elle pensait arriver vite à destination, mais c'était sans compter Peeves, le fantôme frappeur de Poudlard qui lui barra la route en se mettant en travers de son chemin. Kiza lui demanda poliment de se décler afin qu'elle puisse rejoindre son amie, pensant qu'avec un peu de chance, si elle demandait avec politesse, le fantôme la laisserait passer. Seulement Peeves avait aussi une réputation d'esprit frappeur à tenir. Il se mit alors à sortir des bombabouses de nul part et à la jeter sur la jeune fille en la traitant de tous les noms. La jaune n'eut pas le temps de sortir sa baguette pour se protéger et se cacha donc le visage avec ses bras. L'assaut sembla durer une éternitée et la Pouffy, maladroite et épuisée tomba au sol mais Peeves n'arrêta pas pour autant son nouveau jeu. ALors que la jeune fille pensait sombrer, elle entendit au loin un Protego. Quelqu'un l'aida à se relever et l'emmena plus loin et kiza tomba au sol en s'appuyant contre le mur. Pendant ce temps, Peeves était parti embêter quelqu'un d'autre. Kiza releva la tête et s'aperçut que sa sauveuse n'était autre qu'Aneline, la Gryffondor avait qui elle devait réviser à la bibliothèque. Cette dernière pris alors la parole en parlant avec empressement et inquiétude:

- "Kiza ?! Tu vas bien ? Tu t'es fais mal ?"


La concernée voulu rassurer son amie, cependant la deuxième année n'eut pas l'air très convaincue.


-"Ne t'en fait pas Line, je vais bien. Merci de m'avoir sauvée de Peeves!"

Cependant, losqu'elle voulut se relever à l'aide d'Aneline, elle fit une grimace et poussa un gémissement plaintif. La rouge emmena alors la blessée à l'infirmerie malgré les protestations de cette dernière. Une fois arrivée, l'infirmière prit en charge Kiza et la consuisit juqu'à un lit. Elle l'examina: majoritairement des bleus et une entorse à la cheville. Kiza devait rester à l'infirmerie toute la journée pour se reposer, non-négociable. Cette dernières soupira et dit à Line:


-Je suis désolée on ne va pas pouvoir travailler à la bibliothèque aujourd'hui... Et tu n'es pas obligée de rester avec moi, vas voir tes amis, ici tu vas t'ennuyer!


Elle attendit la réponse de son amie avec apréhention: d'un coté elle ne voulait pas la forcer à rester ici avec elle; mais d'un autre coté elle ne voulait pas non plus rester seule dans cette chambre...

Il faut regarder toute la vie avec des yeux d'enfants.
"Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !"

Les pièges d'Halloween  Pv Kiza 

"Ne t'en fait pas Line, je vais bien. Merci de m'avoir sauvée de Peeves!"

Aneline rigola en entendant la phrase de son amie,elle se baissa pour l'aider à se lever mais la jaune fit une grimace en poussant un gémissement. Sans hésiter la jeune fille utilisa un sortilège pour faire léviter son amie et l'emmena de force à l'infirmerie malgré les protestation de son amie. L'infirmerie était remplit d'élèves qui avaient été blessé par des mauvaises blagues, cependant l'infirmière prit rapidement en charge son amie. Quelques minutes plus tard l'infirmière ordonna à Kiza de rester toute la journée à l'infirmerie pour qu'elle se repose. Son amie se tourna vers elle en soupirant.


"Je suis désolée on ne va pas pouvoir travailler à la bibliothèque aujourd'hui... Et tu n'es pas obligée de rester avec moi, vas voir tes amis, ici tu vas t'ennuyer!"

"Ma cher Kiza si tu penses que je vais te laisser seule ici pendant une journée tu te mets le doigt dans l’œil !", lança la rouge et or avec un air de défit.

La Gryffondor monta sur le lit de son amie et alla s'asseoir en tailleur sur le bout du lit. Elle prit ensuite sa baguette et lança un accio pour faire venir des livres de son dortoir. Elles ne pouvaient peut-être pas aller jusqu'à la bibliothèque mais ce n'est pas cet espèce d'esprit frappeur qui allait les empêcher de passer une bonne journée et surtout qui allait les empêcher de travailler comme elles l'avaient prévue. Lorsque ses livres arrivèrent, Aneline sortit un parchemin et commença à travailler, elle releva la tête pour sourire à son amie, cette dernière ne s'attendait surement pas à ça. Aneline aurait très bien pu laisser son amie ici pendant qu'elle allait rejoindre ses autres amis, ou bien alors elle aurait pu fuir jusqu'au cuisine pour aller manger puisque son estomac criait famine depuis un bon moment, mais non, la jeune fille n'était pas comme ça elle ne laissait jamais un ami sur la touche, elle ne l'avait jamais fait et elle ne comptait pas commencer aujourd'hui en laissant une amie seule un jour de fête.


"Comme ça on peut travailler ensemble tout en étant à l'abri des mauvaises blagues !", rigola la deuxième année en faisant un clin d’œil à son amie.

Ma Mémounette je t'aime fort fort fort ! Tu es la meilleure !!
Dunchinounet !!!!!!!
VIVE LES GRIFFES ARDENTES
Couleur : #852345