Infirmerie

Inscription
Connexion

Blessée à l'infirmerie  PV-Arminia Slygt 

Reducio
Voir début dans les couloirs



Après ce malheureux incident dans les couloirs, Alaska demanda à la jeune fille son prénom.
La jeune sorcière lui répondit :

Arminia, Arminia Slygt et toi ?

Et elle ? Bah, ce n'est pas très difficile de dire son prénom, mais Alaska ne savais pas trop comment lui dire, ce qui n'est pas très normal...
Mais elle se lança dans sa phrase, tout en ouvrant la porte de cette vaste salle avec des lits aux draps blancs qui était déjà entrouverte.

Evidemment, l'infirmerie était empesté de personnes enrhumée, blessée, ou autre chose encore, et Alaska allait en faire partit pendant quelques temps.
L'infirmière la posa sur un lit vide, et Alaska s'endormit aussitôt.
Elle rêva qu'un monstre sortait d'en-dessous du lit, et qu'il essayait d'appuyer sur les genoux meurtris d'Alaska.

La jeune blessée se réveilla en sursaut, et son accompagnatrice la regarda avec de gros yeux, étonnée...
Alaska ne comprit pas trop son rêve, ou devrais-je dire, son cauchemar, qui lui avait fait horriblement peur.
Mais elle avait rêvé, et les rêves ne sont que des pensées...
Elle voulait être sur que personne ne se cachait sous le lit, alors d'un oeil inquiet, Alaska se baissa peut être un petit peu trop près du sol, car se cogna très fort, sur le carrelage.

-OOUUIILLEE !!hurla-t-elle, mais quelques secondes après elle se rendit compte qu'elle n'avait que frôler le sol.

-Euh, excuse moi, dit Alaska, rouge de honte.

Les yeux de l'infirmière était braquer sur la jeune première année.

Je ne t'ai pas trop surpris, dit la jeune fille d'un air bizarre.

Alaska se rendit compte qu'elle venait de dire une bêtise, en voyant l'ai étonné de la jeune fille.

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Blessée à l'infirmerie  PV-Arminia Slygt 

Arrivé à l'infirmerie avec Alaska, car c'était son nom, elle regarda un peu autour d'elle, étrangement mal à l'aise. Elle ne se sentait pas à l'aise parce qu'être entourée de personne tous ayant des points communs, c'est à dire être malade, ou s'être blessée, ce n'était pas du tout son point fort. Au contraire, voir tant de personne dans cette état, Arminia était pas du tout bien, mais ne voulait pas le montrer. Elle pensait savoir pourquoi, mais ce n'était pas une chose qu'elle disait à tout le monde...Personne n'était au courant, et elle le voulait.
Essayant de chasser des mauvaises pensées qui lui arrivaient dans la tête, elle se concentra sur l'infirmière, qui était un peu plus loin à donner une boisson à un élève. Enfin, c'était plus une potion...La Griffonne ne savait pas du tout ce que c'était, et était un peu dégoutée, c'est vrai...Déjà que les médicaments moldus qu'elle avait si longtemps utilisé n'avaient pas tous des bons goûts, les potion ou truc du genre magique...Elle ne souhaitait jamais n'avoir à y prendre, ce qui arriverait rapidement, surement, vu sa maladresse légendaire et sa réussite à avoir quatre bleus au même endroit...Alaska était déja installée sur un lit par l'infirmière, et c'était sans doute la seule chose que la jeune fille appréciait dans l'infirmerie, être allongé dans un lit moelleux. Arminia se savait pas quoi faire, attendre pour savoir dans quel état était sa "camarade" ? Partir ? Eh bien elle resta là, devant le lit, à attendre...rien. Ou peut-être que Alaska va mieux. Oui, elle attendait ça.
Rapidement, sa nouvelle amie, pourrais-je dire, s'endormit dans un sommeil profond, et la première année en profita pour demander ce qu'avait plus exactement Alaska à l'infirmière. Elle lui répondit quelque chose, mais Arminia était déjà plongée dans des pensées en rapport avec l'infirmerie, qui lui faisait un sentiment d'étrangeté et de Jesolitude...Vraiment, Arminia détestait ce lieu. Voir tant d'étudiants malades, cela lui rappelait des souvenirs du passé, qui étaient toujours enfouis dans sa mémoire...La maladie, et toutes ses choses horribles. Mais elle ne voulais pas penser à ça, car il fallait aller de l’avant, disait-on...Et aussi, elle ne voulait pas “abandonner” Alaska pour une raison comme celle-çi, quand même.Arminia attendait donc le plus patiemment dans ce lieu de Poudlard, regardant de tant à autre autour d’elle, dessinant avec son carnet qu’elle gardait à porté de main, ou bien imaginait des choses, sur le Quidditch et tout sujet qui l'intéressait.Au bout d’un moment, son amie de Griffondor se réveilla en sursaut, et fit des gestes perdus sous l’oeil étonné d’Arminia, qui essayait de comprendre ce qui se passait, puis se pencha vers le sol pour...A vrai dire, la première année ne savait pas très bien pourquoi. Alaska, voulant surement voir quelque chose sur le sol, le toucha avec la tête, peut-être beaucoup, car elle cria, au grand désarroi de la jeune fille:


-OOUUIIILLEE !!

Pour une raison qui était inconnue à la Griffondor, Alaska eut rapidement un air gênée, et devançant Arminia qui voulait lui demander si elle ne s’était pas fait mal, elle lui dit timidement, un peu honteuse.

-Heu, excuse moi…

Même si Arminia était un peu étonnée, elle fit un petit rire, mais ne voulait pas le montrer à Alaska, de peur qu’elle le prenne mal.

Je ne t’ai pas trop surpris ?dit Alaska.

Elle se repris, surement parce que Arminia avait été encore un peu étonnée. Ne voulant pas afficher cette expression, Arminia fit un sourire, trouvant qu’elle et Alaska avait plus de points communs qu’elle le pensait. Mais aussi des différences, heureusement pour la jeune fille, qui ne voulait ressembler à personne. Elle attendit un peu, au cas si Alaska rajouterais quelque chose, et se décida à parler, en faisant un petit rire, qu’elle espérait amical.

-T’inquiète, j’y suis habituée...C’est à dire qu’il m’arrive la même chose des fois, aussi, tu n’est pas aussi bizarre que tu le pense.Finit-elle avait un clin d’oeil, rangeant son croquis, désormais fini.

Elle espérait que Alaska aurait plus rien rapidement, car elle voulait à tout prix sortir de ce lieu. Mais elle attendit encore, et lui demanda si ses genoux allaient mieux, voulant ignorer le précédent “accident” de la jeune Griffonne. Pendant qu’elle lui répondait, Arminia était encore plongé dans ses lointaines pensées, c’étant rapprochée sans le savoir de la porte d’entrée.Peut-être que Alaska essayait de deviner de quoi il s’agit, mais Arminia espérait silencieusement qu’elle n’y arriverait pas.

Reducio
Désolé pour ce long retard...

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL

Blessée à l'infirmerie  PV-Arminia Slygt 

Alaska avait bien vu qu'Arminia se dirigeait avec "précipitation" vers la porte close de l'infirmerie.
Bien que cette salle lui faisait froid dans le dos, elle savait qu'elle devait y rester. Elle se rappela de tous les sourires de ses amis de sa maison mais aussi des autres maisons. Avec curiosité, Alaska voulait demander à la jeune Gryffonne ce qu'elle faisait si proche de la porte, mais elle retint son intention ayant peur de pencher vers l'indiscrétion totale, son pire défaut.
Arminia paraissait complètement perdue dans ses pensées et Alaska le voyait bien.
Alaska voulait retourner dans sa salle commune, un endroit chaleureux et plein de joie ou tout le monde s'amuse en laissant passer des rires et des sourires, et ne pas rester dans cette endroit non accueillant ou les blessés et malades se rejoignent en formant un tas de gens à soigner.
Après mûre réflexion, Alaska se rendit compte qu'elle n'avait presque plus mal au genou et ne voulait pas faire attendre plus longtemps les pensées d'Arminia qui voulait comme l'empêcher de rester dans cette salle de ce grand château, Poudlard.

-Arminia ?

Alaska ne put s'empêcher de laisser passer se mot de sa bouche. Elle avait commis une erreur, interrompre les pensées de quelqu'un. Elle s'en voulut vraiment et pour essayer de réparer cela, Alaska devait lui dire encore quelque chose :

-Euh, Armnia, je n'ai plus très mal au genou et je vois que tu aimerai partir de cette pièce peu accueillante. Alors je voulais te proposer de retourner toute les deux dans notre salle commune, pour terminer la journée, qu'en penses-tu ?

Vu qu'Arminia se retournait pour parler à Alaska, elle se retint de dire un mot de plus et laissa Arminia s'exprimer.

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
Gryff et crocs, Gryff et ce Gryff vainqueur !
Griffindor Girl Power - A.B

Blessée à l'infirmerie  PV-Arminia Slygt 

Reducio
Arminia est toujours en première année pour le RPG


Super. Ce fut le seul mot qu'elle marmonna lorsqu'elle fut encore et encore perdu dans ses souvenirs et ses pensées. Elle n'arrivait pas à se controler, et voulait à tout prix sortir de cette sale à l'odeur de maladie qu'elle n'aimait pas vraiment. Mais elle avait amenée Alaska içi ; elle ne pouvait pas la laisser toute seule en partant. Arminia s'approchait de la porte pas à pas, mais avait très peur que son amie remarque son manège. Pourquoi peur ? Peut-être parce qu'elle pensait qu'Alaska pourrait interpréter ce geste comme méchant, et pensait qu'Arminia voulait abandonner la jeune fille et que ce n'était pas une amie. En ce disant tout ça, elle se rassura un peu en se disant qu'elle se faisait des film; mais tout était chamboulée dans sa tête. Lorsqu'elle entendit une voix claire derrière son dos, elle sursauta en reconnaissant la voix de la Gryffondor.

- Heu Arminia, je vois que tu n'aimerait pas rester içi et je n'ai plus très mal au genou, alors je te propose de rentrer dans notre salle commune toutes les deux pour finir cette journée...Qu'en penses-tu ?

La rouquine équarquilla les yeux, hébahie par la gentillesse d'Alaska, qu'elle ne pensait pas aussi grande, cette gentillesse. Elle était bien sûr du même avis qu'elle, et Arminia se tourna vers elle pour lui sourire, en acquisisant la proposition de la Gryffondor.

- Avec plaisir ! Merci beaucoup Alaska...Tu est très gentille.

Et elle partirent toutes les deux vers leur petit salon décoré de rouges, pour s'amuser encore et toujours !

Reducio
Fin du RPG

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL