Grande salle

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Lexie Campbell  

Anim'Halloween : Le Défilé  Serdaigle 

Image


Et voici le moment tant attendu, où vous pourrez dévoiler vos créations. Un événement à ne pas manquer, puisque l'ambiance et la bonne humeur seront au rendez-vous. Mesdames, Messieurs, applaudissez et n'oubliez pas d'attribuer une note à chaque passage.
Pour l'occasion, la Grande Salle a été entièrement redécorée sur des tons effrayants. Les grandes tables ont disparu, laissant place à des centaines de chaises, toutes dirigées vers l'emplacement habituel des professeurs de part et d'autre d'une longue piste.
La table des professeurs a, quant à elle, disparu au profit d'une scène et des rideaux cachant les coulisses et stand de maquillage/coiffure.


Reducio
Consignes :
Cette épreuve fait suite à l’atelier couture. Vous avez l’occasion de défiler avec votre création, dans la grande salle de Poudlard ! Pour cela, vous devez vous mettre en scène en train de défiler devant les yeux curieux et attentionnés des plusieurs dizaines d’élèves mais aussi et surtout du jury !
Vous posterez à la suite de ce sujet. Pour un défilé réussi, vos ressentis, votre façon de marcher sur le podium, votre coiffure, les éventuels problèmes (chutes, foulage de cheville…) doivent apparaître. L’originalité du texte paiera ! (et pas forcément le défilé le plus parfait et réussi).

Anim'Halloween : Le Défilé  Serdaigle 

Un défilé. Voilà la dernière chose au quel Solaris aurait pût s’attendre. Pourtant, elle était là, coincée dans son déguisement, à attendre dans des coulisses. Elle avait quitté sa robe aux couleurs bleu et bronze pour une longue robe noire traînant par terre balafrée d’éclairs orange à la taille. Un lourd collier jaune pendait à son cou. Plus tard, elle le savait, la deuxième année allait se retrouver avec la marque du fil du collier sur l’arrière de son cou. Déjà qu’il était lourd… Le chapeau qu’elle avait sur la tête lui cachait un peu la vue. C’était elle qui avait fait le déguisement, donc elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même pour avoir vu un peu grand sur la taille de sa propre tête. C’était la première fois qu’elle cousait un déguisement entier avec le masque et les accessoires. Sa mère lui avait appris à coudre mais elle ne s’était jamais attaquée à un morceau aussi grand. Elle avait travaillé dur pour obtenir le résultat qu’elle portait. La Serdaigle avait été fier de son déguisement et ne regrettait rien. Pourtant, quand elle avait présenté son déguisement à miss Willia, elle ne s’était absolument pas attendue à se voir administré d’aller à un défilé dans la Grande Salle. L’incrédulité l’avait d’abord gagné puis avait laissé parut comme un défi personnelle. C’est pourquoi elle avait accepté d’y aller (bien qu’elle pense ne pas avoir le choix) et de mettre le déguisement qu’elle avait fait. C’était un concours pour les Serdaigle et elle avait décidé de participer. Et voilà qu’elle devait défiler aux yeux de tous. En fin de compte, pourquoi ?

Ainsi donc, elle était là, dans les coulisses à attendre elle ne savait trop quoi. Un signe ? Une lumière ? Sa volonté ? Ou son courage ? La peur l’avait submergée. Qu’allait-il arriver ? Elle allait peut-être se rater tomber…Ou pire, passer pour la nulle du défilé ! C’est à ce moment-là que Solaris comprit ce que voulait dire « Avoir le trac ». Elle avait les yeux mi-clos, regardant tantôt les petits curieux qui assistaient au défilé, tantôt les Serdaigles qui devaient, comme elle, défilé avec leurs costumes. Tous étaient réussis, de l’avis de Solaris. Les juges allaient avoir bien du mal à départirent les concurrents… Elle décomptait les minutes qui la séparaient de son entrée en scène. La dernière seconde retentit dans sa tête comme un puissant gong. Elle sortit à découvert, devant des dizaines d’yeux curieux. Pendant un instant, elle ne vit rien d’autre que les lumières éclairant la piste sur laquelle elle devait défiler. Elle reprit ses esprits et s’avança courageusement sur la piste. Elle marchait d’un pas mal assuré et ses chaussures pointues la gênaient. Arrivée à la fin de la piste, elle marcha sans faire exprès sur le pointu d’une de ses chaussures et manqua de tomber dans les spectateurs. Elle rattrapa le coup en agitant son couteau sous le nez des spectateurs et en tournant pour faire demi-tour. Cette fois, son pas se faisait plus assuré. Elle faisait des « Aaaaaaaaah » en souriant dans une tentative faire croire à l’élève visé qu’il était sa prochaine victime. Elle regagna enfin les coulisses. Une fois arrivé, elle s’affala sur un siège pendant que l’élève suivant partait défilé. Il ne lui restait qu’à croiser les doigts et espérer qu’elle avait fait bonne impression. Maintenant, elle ne pouvait plus rien faire. Restait attendre, attendre, attendre. Le défilé prendrait alors fin et le jugement des juges leurs tomberait dessus. Elle espérait et redoutait cet instant. De toute façon, ce n’était pas encore là et elle pouvait souffler. La boule au ventre lui monta sans prévenir pendant qu’elle attendait patiemment la fin du défilé et le jugement des juges.


Reducio
Et voici le déguisement :

Image

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

Anim'Halloween : Le Défilé  Serdaigle 

Initialement, Katy s’était simplement inscrite à l’atelier couture proposé par sa Maison car c’était pour elle un moyen d’expression, et puis cela lui permettait de s’investir au près de sa Maison. Une fois son œuvre d’art finie, elle l’avait exposée, comme tous les autres participants dans la salle commune de Serdaigle. Cependant, elle était loin de s’imaginer qu’elle devrait un jour défiler devant toute l’école avec son déguisement.
De nature très timide, Katy ne pu s’empêcher d’angoisser avant même de monter sur scène. Une de ses camarades l’aida à enfiler son costume, ce qui ne fut pas une mince affaire en particulier pour mettre la jambe de bois à son pied. La partie maquillage fut dans l’ensemble réussie si l’on oublie quelques détails capillaires, mais restait encore à venir ce fameux défilé que la jeune Serdaigle redoutait tant. Bien que ce fût un concours, tous les Serdaigle participant tentaient de se rassurer les uns les autres mais cela n’empêchait pas les maux d’estomacs de se manifester chez Katy. Quelques minutes avant le défilé, elle lança craintivement un regard vers la Grande Salle. Elle était remplie. Et monstrueusement effrayante à travers les décors d’Halloween dont elle était revêtue. Tous les curieux de Poudlard étaient venus assister à ce maudit défilé ! Et puis au milieu d’eux, il y avait le jury dont Katy ne se préoccupait presque pas.

Enfin vint l’heure du défilé, la première concurrente s’élança sur la piste. Katy observait sa démarche quasi-parfaite pour essayer de la reproduire. Mais à peine eût-elle le temps de la voir arriver que c’était à son tour. La deuxième année pris quelques inspirations pour pallier à son stress, puis commença à avancer sur la piste. C’était son premier défilé, elle n’avait aucune idée de la démarche à adopter, mais elle avançait en essayant de remuer son poignard pour faire peur aux plus sensibles. Elle s’aperçut très vite que son déguisement dont on avait tant complimenté l’originalité n’était pas fait pour être porté. Avoir une jambe de bois d’un côté, et une citrouille dans laquelle on glisse son pied de l’autre, ça peut être original, mais ce n’est vraiment pas fait pour marcher avec ! Katy luttait sans cesse contre son angoisse en essayant de faire abstraction de la foule présente mais son corps lui obéissait de moins en moins, tous ses gestes étaient crispés et le poids de la citrouille la ralentissait à chaque pas. Elle était désespérée et ne souhaitait qu’une chose, regagner les coulisses et enlever tout ce maquillage orange et noir qui lui collait à la peau. L’avis des juges ? Elle n’y pensait même pas, son défilé était une pure catastrophe. La Serdaigle était à peine crédible dans ses mouvements. Elle se trouvait maintenant au trois quart du parcours et continuait son effort lorsque soudain, la citrouille qui lui servait de chaussure s’éclata et Katy glissa sur l’un des morceaux. Ça ne pouvait désormais plus être pire ! Katy se retrouvait assise au beau milieu de la piste, le déguisement maculé de citrouille. Très vite elle se releva, puis mine de rien, finit son défilé en saluant le public riant à cœur joie de la magnifique chute qu’il avait pu admirer.
Arrivée en coulisse, Katy se jeta dans un des fauteuils et ria. Toute la pression accumulée devait tôt ou tard ressortir de ce corps d’un moyen ou d’un autre, et pour la Serdaigle se fut une crise de rire ! Elle n’avait maintenant plus qu’à attendre le vote du jury dont elle n’espérait plus rien. Peut être finirait elle par avoir le prix de la plus belle chute ? Seul le temps nous le dira.

Reducio


Voici mon déguisement :

Image

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Anim'Halloween : Le Défilé  Serdaigle 

Pourquoi ? Merlin, pourquoi avoir participé à ce concours... ? Cette question, Milenka se la posait depuis qu'elle avait appris par Lexie, l'une de ses préfètes, que, comme elle était participante au concours, elle devait obligatoirement prendre part au défilé. En costume, bien-sûr. Au beau milieu de la grande salle, bien-sûr. Sur une estrade, bien-sûr. Et... devant tous les autres élèves de Poudlard, bien-sûr ! Bah, une broutille quoi... Enfin, presque... Ce léger détail avait échappé à la jeune Serdaigle : elle pensait que seuls les lauréats du concours auraient la chance, toute relative, de défiler... Apparemment, elle s'était trompée. Et maintenant, elle attendait son tour avec une angoisse grandissante. Et elle n'était pas la seule : à en croire les mines peu rassurées de ses camarades Serdaigles, elles non plus ne semblaient pas ravies de défiler. Avaient-elles également été surprises... ? Milenka ne savait pas trop : elles avaient tenté de se rassurer mutuellement mais n'avaient pas vraiment évoqué le pourquoi du comment du défilé...

La jeune élève se prépara mentalement à entrer en scène. En effet, Solaris et Katy étaient déjà revenues : elles se détendaient maintenant, l'une et l'autre, dans les sièges disposés dans les coulisses. Milenka les envia mais elle se rassura en se disant que dans quelques minutes, elle aussi sera soulagée.

Alors se fut son tour. Elle se mit difficilement debout : la demi crinoline de son costume n'aidait pas à avoir des mouvements fluides et gracieux, c'était même tout le contraire. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir, plus par réflexe qu'autre chose. Elle avait passé la fin de la journée à se préparer avec ses camarades : elles s'étaient aidées pour le maquillage et pour les derniers détails de coiffure. La première année espérait vivement que son costume tiendrait le coup.
Arrivée sur la scène, la Serdaigle fut d'abord étonnée de sa longueur : elle allait vraiment devoir traverser la Grande Salle sur toute sa longueur. Respirant un bon coup, elle se lança, faisant aller sa faux en plastique de gauche à droite et en essayant de prendre un air de fantôme. Bon, son tract pouvait aider sur ça : pâle comme elle était, elle devait vraiment ressembler à une revenante. Arrivée en bout de scène, Milenka commença à se détendre un peu et à regarder vraiment le public. Tout le monde était là : les autres Serdaigle bien sûr, mais également les autres maisons et, bien sûr, les professeurs. Soudain, un craquement se fit entendre. Milenka retint de justesse un gémissement : ce qu'elle redoutait était en train de se produire... ! Son costume, sensé représenter les deux côtés de la Revenante du Bal, commençait à se séparer en deux, par devant... Que faire ? Devait-elle accélérer le pas, au risque d'aggraver le problème ou alors faire comme si de rien n'était... ? Vu ce qu'elle portait aux pieds, des escarpins, elle jugea plus prudent de ne pas accélérer... Plus pâle encore, elle abandonna sa faux en plein milieu de la scène et porta ses deux mains à son ventre mimant la douleur et la souffrance : en fait, elle essayait surtout de maintenir ses parties de costume en place. En quelques minutes, elle regagna les coulisses le plus dignement possible. Epuisée nerveusement, elle s'affala sur la fauteuil le plus proche et se mit à rire aux éclats : elle était tellement concentrée sur son costume qu'elle avait totalement zappé de regarder le jury... !!


Reducio

Image

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

Anim'Halloween : Le Défilé  Serdaigle 

Le jury, très attentif aux prestations des trois jeunes filles se retira pour délibérer et établir un classement. Le choix ne fut pas facile car les participantes ont toutes les trois su faire preuve d'originalité durant leur défilé. De retour dans la Grande Salle pour donner le résultat, Doris prit la parole.

"Merci aux trois participantes qui ont proposé des défilés très intéressants et originaux. Nous sommes ravies de vous avoir vu porter vos créations avec fierté et originalité. Vos trois prestations nous ont plu mais il a tout de même fallu établir un classement, chose qui n'a pas été facile."

* En 1ère position, avec une notre de 9/10 : le Poignardeur Bancal de Katy Smith

Défilé très original ! La souffrance se voit dans la démarche du personnage ! Ses pieds (enfin ce qui lui sert de pieds) sont difficiles à manipuler et la démarche est donc logiquement bancale, ce qui correspond tout à fait à la description du poignardeur bancal. Et l’effet de surprise lorsque la citrouille a éclaté était très bien pensé ! Enfin, si c’était quelque chose de prévu... Dans tous les cas, ce défilé a été très réussi, la participante vivait son personnage, félicitations !

* En 2ème position, avec une note de 8/10 : la Revenante du Bal de Milenka Alder

Très beau défilé qui a été réalisé en deux parties, tout comme le déguisement. Dans un premier temps, on peut reconnaître la personnalité du côté « sombre » de la revenante qui agite sa faux et veut tuer les passants. Après le lâché de l’arme, il semble que l’autre personnalité du personnage apparaisse. Les mouvements sont moins saccadés, le personnage tient sa robe et semble être malade. Peu importe, on distingue bien les deux parties du costume lors du défilé, félicitations !

* En 3ème position, avec une note de 7/10 : le Val Noir de Solaris Wiallsonew

Très belle prestation, un défilé réussi ! En plus de porter son déguisement dignement, la participante fait de l’animation en brandissant son couteau juste avant de se retourner ! Cela donne un air encore plus effrayant à ce val noir.

Le classement final est établi en prenant en compte la moyenne des notes obtenues lors de l'atelier couture et du défilé.

1ère position : Katy Smith avec une note de 17/20
2ème position : Solaris Wiallsonew avec une note de 16/20
3ème position : Milenka Alder avec une note de 15/20

Félicitations à toutes les trois !
Les récompenses seront distribuées très prochainement.

#0B3861