Grande salle

Inscription
Connexion

Une demande particulière {PV KATY}

Le jeune Peter ne savait pas dans quoi il s'embarquait, pourtant il allait le faire quand même. Le bal de noël était la seule chose dont lui avait parler son père, car c'était là qu'il (secret que je dévoilerai au fil de mes rp's). C'est pour ça que Peter avait hâte d'y aller, plus que hâte. Mais pour cela il lui fallait une cavalière et ceci posait un problème parce que l'aiglon étant déjà timide de nature, ne se voyait pas du tout inviter une fille au bal. *Je dois le faire ! Pour ce qu'a dit mon père !* Il réfléchit vite à la personne qu'il pourrait inviter. Le temps de réflexion fut de très courte durée car le Serdaigle avait déjà quelqu'un en tête, il s'agissait de Katy SMITH, une seconde année que Peter trouvait fort sympathique ainsi que doté d'une beauté naturelle inégalable. Il ne l'avait que très peu croisée en salle commune mais ce qu'il avait vu d'elle lui avait suffit.Il réfléchit peu longtemps avant de décidé qu'il devait aller lui parler! L'inviter! C'est donc d'un pas assuré mais craintif tout de même qu'il entreprit de trouver Katy.

Il la chercha dans tout le château, en commençant par la salle commune: Rien. Puis il la chercha dans les couloirs, toujours rien, il demanda même à une préfète de regarder si elle n'était pas dans les toilettes des filles mais, non. Toujours rien.
*Décidément! J'ai la poisse *! Mais l'aiglon ne se découragea pas pour autant, il se posa deux secondes et réfléchit une nouvelle fois. Un éclair de lucidité vînt le frapper d'une façon fulgurante, il avait chercher partout sauf dans la grande salle ! C'est donc avec vivacité qu'il prit son sac et se mis à courir, oui courir, en direction de la grande salle. Il voulait absolument la voir vite afin d'avoir sa réponse au plus tôt. Une fois arriver devant la grande porte, il s’arrêta, pris une énorme inspiration puis rentra dans cette pièce au milles flambeaux. La décoration de noël était magnifique. Les bougies étincelaient d'un rouge flamboyant, les tables étaient garnies de petites figurines mouvantes représentant des lutins, des boursouflet rouge, et blanc se baladaient librement dans toute la salle offranent aux élèves une source de chaleurs naturelle. Et enfin un immense sapin se trouvait au fond de la grande salle, avec des guirlandes brillants de milles feux, des boules plus reluisantes que des éclats de miroirs et en bouquet finale une étoile de noël perché en haut du sapin, qui tournait sur elle même et veillait sur les élèves.

Le jeune brun resta là, figé devant cette décoration époustouflante. Il se rendît vite compte qu'il était bouche bée. Il referma alors celle ci et entreprit de trouver Katy. Il la vît quasiment immédiatement, et elle lui fît le même effet que la décoration, c'est donc après avoir refermer sa bouche une deuxième fois qu'il se dirigea vers elle. La serdaigle était en train de caresser un boursoufflet.

Heu.. Salut Katy. Je peux.. enfin je pourrais.. me mettre à côté de toi ?

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Une demande particulière {PV KATY}

Le fameux bal de Noël, celui que Katy redoutait tant... Du haut de sa deuxième année, la Serdaigle ne s'était pas réellement intégrée à son école, et pour cause son insurmontable timidité. Alors oui elle en rêvait de ce bal, oui elle avait hâte d'y être, mais non, non elle n'avait pas de cavalier. Pour elle le choix était simple, si personne ne lui proposait de l'accompagner elle s'inscrirait au cavalier mystère. Mais ce n'était pas encore à l'ordre du jour, nous n'étions qu'au début décembre, alors le rêve pouvait encore durer un peu... Pour l'heure la jeune fille sortait de son cours de Métamorphose qu'elle avait non seulement trouvé ennuyeux au possible, mais en plus il était soporifique. C'est donc à moitié endormie que la Serdaigle se rendit à la Grande Salle pour déjeuner avec ses amies. Quelle était belle cette Grande Salle ! Chaque décoration était unique mais ce que la deuxième année aimait par-dessus tout c'était bien lorsqu'elle était revêtue de rouge et blanc. L'univers de Noël était tout simplement magique et malgré la maturité dont elle faisait habituellement preuve, elle retrouvait son âme d'enfant durant cette période.
Comme à chaque fois, il y avait là tous les élèves de sa Maison, cependant Katy mangeait souvent à l'écart, non pas qu'elle soit seule à un bout de la table mais elle ne participait pas beaucoup aux discussions. Cette fois-ci en traversant la longue pièce pour rejoindre ses camarades, elle fut prise de tendresse pour un petit boursoufflet qui passait par là. Elle se baissa, posa son sac sur le sol puis caressa la petite créature.
Soudain elle entendit une voix masculine qui apparement lui parlait.

"Heu.. Salut Katy. Je peux.. enfin je pourrais.. me mettre à côté de toi ?"

Cette voix hésitante elle l'avait déjà entendue, oui ça elle en était sûre. *Dans la salle commune !* repensa-t-elle. Elle se releva, pris une grande respiration puis se tourna. C'était un garçon brun qui lui faisait face, il avait de magnifiques yeux verts... Katy l'avait reconnu bien-sûr, c'était un Serdaigle, un premier année. Il s'appelait Peter, était assez discret comme elle mais avait l'air vraiment gentil. De ce fait Katy se trouvait chargée d'un gros problème, elle n'avait jamais vraiment eu de garçon venu vers elle alors elle ne savait pas vraiment quoi répondre... Elle lui sourit puis dit :

"Eh bien.. eh bien oui bien-sûr !"

Le regard de ses camarades l'intimidait grandement c'est pourquoi elle continua :

Que dirais-tu de manger au bout de la table. Comme ça... on pourrait parler... sans que les autres ne nous écoutent. Enfin c'est comme tu veux."

Sur ces mots la jeune fille se sentit idiote. *Même pas capable d'aligner deux mots devant un garçon !* se dit-elle. Le premier année n'avait pas l'air de savoir quoi dire de plus, Katy attendait sa réponse, espérant ne pas s'être ridiculisée devant lui...

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Une demande particulière {PV KATY}

À son plus grand étonnement Peter avait parler à Katy sans trop stresser. Il était même plutôt calme. C'est sûrement car Katy émanait quelque chose de vraiment naturel et spontané. Elle m'étais toujours son interlocuteur à l'aise, sans avoir bedon de parler. Le jeune Aiglon restait debout, attendant sa réponse. Il souriait mais avec un sourire plus que gêné et gênant. La Serdaigle ne mis pas très longtemps à répondre. Elle accepta avec plaisir puis lui demanda si ils pouvaient allée au bout de la table de façon à ce que personne ne puisse les entendre.*Elle sais que je veux lui demander ?*Le jeune brun ne savais pas si le fait qu'elle sache tait rassurant ou au contraire inquiétant .

Et bien d'accord, faisons comme ça .


Il se dirigea donc vers le fond de la table des Serdaigles puis s'installa. Une fois assis, une assiette apparues comme par magie. (C'en était d'ailleurs). L'Aiglon j'avais pas particulièrement faim, il attendit donc avant de se servir. Katy arriva très peu de temps après Peter. Elle s'assit en face de lui. Elle intimidait quelques peu le garçon car elle avait un an de plus. Mais cela n'allait pas le décourager a lui demander.

Peter pris alors une grande inspiration, il se prépara psychologiquement à lui demander, se répéta sa phrase parfaite dans 'à tête, puis après un un long moment d'entraînement se lança enfin.


Tu veux du sel ?

Mais quel idiot ! Ce n' est pas du tout ce qu'il voilà dire! Comment avait il pu être si stupide. Il lui avait proposé du sel au lieu d'une invitation au bal. Maintenant le Serdaigle était stresser. Surtout stresser de la réaction de l'aiglonr qui devrai s'attendre à ce qu'il l'invité. Peter se promit de lui demander juste après.

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Une demande particulière {PV KATY}

Après la brève suggestion que Katy réussit à formuler, Peter lui répondit par l'affirmative et ouvrit la voie pour se rendre au bout de la table. La deuxième année était rassurée que le jeune homme n'ait pas pris la fuite devant tant de timidité et suivit ce dernier. Cependant une question subsistait en elle : pourquoi le jeune homme souhaitait s'asseoir à côté d'elle  ?  Cette interrogation en amena d'autres : Qu'avait-il à lui dire  ?  Et pourquoi maintenant  ?  Qu'avait-elle fait  ? Katy était totalement perdue et ne savait pas ce qui l'attendait. Elle prit son sac et suivit Peter. Les autres Serdaigle les fixaient si bien que Katy était très gênée. Ils se placèrent de part et d'autre du bout de la table de façon à se retrouver face à face. Au moment où Katy s'assit une assiette apparu devant elle mais avant de se servir elle regarda le premier année. Il ne s'était pas servi et paraissait attendre. Qu'attendait-il ? Encore une question à laquelle elle n'avait pas de réponse. Mais ce qui était sûr c'est qu'il était plus tendu. Katy ne se servait pas non plus. Elle le vit prendre une grande inspiration, il allait lui dire quelque chose... Sa bouche s'ouvrit... La deuxième année attendait avec impatience ce qu'il avait à lui dire. Il se contenta de lui demander :

"Tu veux du sel ?"

Katy ne comprit pas, enfin disons qu'elle fut surprise par le fait qu'il eu besoin de prendre une si grande respiration pour simplement pour lui proposer du sel. Mais après tout, elle avait elle-même eu du mal à lui proposer d'aller s'asseoir au bout de la table. C'est pourquoi elle lui répondit en souriant :

"Je ne me suis pas encore servie alors je verrai après mais merci"

Il paraissait soucieux voire même déçu et Katy ne le comprenait pas. Elle se servi et lui aussi. Ils se regardaient dans les yeux mais n'osaient pas parler. Le silence pesait sur la deuxième année qui regarda vers les autres Serdaigle attablés. Tous les fixaient, ils souriaient et dès lors que Katy les eut regardé ils se mirent à rire, ce qui la poussa à rompre le silence.

Tu... tu voulais... me... Tu avais quelque chose à me dire  ?

Sa timidité avait encore une fois prit le dessus. Elle tremblait, attendant la réponse du jeune garçon. L'autre bout de la table paraissait s'agiter de plus en plus, elle ne savait plus quoi faire. L'aiglon paraissait angoissé, et hésitant à parler. Elle attendait... Patiemment.

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Une demande particulière {PV KATY}

Katy parut très interloquée par le demande que venait de faire Peter. Du sel? Vraiment? Il y a des fois ou l'aiglon ferait mieux de se taire. Il n'était maintenant plus très sûr de faire sa demande, non pas qu'il ne veuille pas la faire, mais quelque chose le bloquait, après ce lamentable échec, il n'y avait aucune chance qu'elle accepte. Peter était comme ça, toujours en train de fuir les ennuies. C'était quelque chose de naturel chez lui et il se détestait pour ça. Toutes ses pensées ramenaient en lui des souvenirs redoutables, effroyables.. Des amis, des regards moqueurs, une bagarre et.. et.. Peter faillit s'étranglé, repensé à tout cela le mettait dans un état pas possible, et ce n'était vraiment pas le moment.
Il regarda Katy afin de faire disparaître les derniers remords de ses yeux, et de les remplacés par de l'espoir. Il devait demander à Katy, il devait changer! Ne plus pensé au passé et regarder droit devant soit !
Dans sa tête, ses pensées filaient tellement vite, que tout se passait au ralentie, cela ne faisait que quelques secondes que le Serdaigle avait proposé du sel à l'aiglonne. C'est donc après de longues réflexions, que le jeune garçon entendit la réponse de l'aiglonne.


"Je ne me suis pas encore servie alors je verrai après mais merci"

Très bien, donc c'était maintenant évident que Katy s’attendait à ce que Peter l'invite au bal, cela voulait il dire qu'elle accepterai ou contraire, qu'elle voulait lui dire non afin de se débarrassé de lui au plus vite. *Non ce n'est pas le genre de Katy.*. L'aiglon avait maintenant, certes, de l'espoir, mais aussi de l'assurance, qu'il avait depuis longtemps perdu. Il voulait tellement qu'elle accepte, ils pourraient ensuite devenirs de très bon amis.. Le Serdaigle avait tellement de chose à dire, tellement de chose qu'il voulait partagé. Peut êtres pourraient ils parler de lecture, Katy avait l'air très intelligente, elle devait par déduction aimée lire. Mais le Serdaigle ne connaissait pas la littérature sorcière car bien que sang-mêlé, le jeune garçon n'avait que très peu connue le monde des sorciers avant Poudlard, son père constamment en déplacement ne lui avait presque rien transmis de cet héritage ancestral. Cela rendait l'aiglon malade, comment avait il pu être si peu présent pour son fils, son fils qui pourtant l'admirait, l’idolâtrait presque comme un dieux. A chaque fois que le jeune serdaigle voyait son père, il avait l'impression de rencontrer un être venue d'un autre monde, est ce normal pour un enfant de considéré son père comme tel?
Pourtant ça n'avait pas toujours été comme ça, quand il était plus jeune, alors qu'il fréquentait encore des écoles moldues, le père de Peter était beaucoup plus souvent là, il partageait des passions communes, comme la lecture, le piano et les animaux. Son père travaillant avec ceux ci, il pensait qu'il en verrait souvent, mais ce ne fut pas le cas. Il se souvenait très clairement d'un dialogue qu'ils avaient tout les deux eu quand il avait environ 7 ans.


Reducio
Peter: Je veux faire comme toi plus tard Papa!
Le père avait souris, d'un sourire résigné.
-C'est possible mon fils, mais tu devra travailler dur pour ça!
-Comme toi Papa ?
-Non pas comme moi mon fils, ou tu ne verra pas suffisamment ta famille.
L'adulte sur cette phrase s'était levé les larmes aux yeux et était rentré à la maison.
Aucun mot ne fut prononcé au repas du soir.


Ce n'est qu'aujourd'hui que Peter comprenait le sens des ces mots. Il continuait d'y penser quand la voix très féminine de Katy le ramena à la réalité, il s'était trop égaré !

Tu... tu voulais... me... Tu avais quelque chose à me dire ?

Ouch, quelle dure réalité! Bon l'aiglonne lui tendait une perche! Perche qu'il contrait bien attrapée, et à deux mains s'il vous plaît! Comme pour sa demande ratée, Peter pris alors une grande inspiration, il se prépara psychologiquement à lui demander, se répéta sa phrase parfaite dans là tête, puis après un un long moment d'entraînement se lança enfin:


Ah heu oui, et bien voilà, je sais qu'on ne se connaît pas beaucoup, qu'on s'est très peu vu et presque jamais parlé, mais voilà, je te trouve formidable et j'aurais aimé savoir si tu voulais m'accompagné au bal de noël..


Et bien, se n'était pas si dur finalement. L'aiglon devait maintenant attendre la réponse de Katy, il s'avait que ce moment serait interminable. Qu'il durait une éternité, mais maintenant il était près à attendre, attendre peu être même cette réponse pour TOUJOURS.

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Une demande particulière {PV KATY}

Les secondes semblaient être des heures pour Katy. Elle ne savait plus vraiment où se mettre. Tant de questions sans réponses se trouvaient en elle. Peter qui avait cherché à engager une discussion avec la deuxième année semblait finalement ne plus être présent. Son regard était absolument vide et Katy se demandait à quoi il pouvait bien penser à l'instant même. C'était comme si son esprit était autre part, dans un autre monde, dans une autre époque... Lorsqu'elle lui eût enfin demandé ce qu'il avait à lui dire, il revint à lui. Katy croyait lire une certaine tristesse nostalgique dans son regard mais n'osa pas parler car elle voyait que l'aiglon s'apprêtait à prendre la parole...

Ah heu oui, et bien voilà, je sais qu'on ne se connaît pas beaucoup, qu'on s'est très peu vu et presque jamais parlé, mais voilà, je te trouve formidable et j'aurais aimé savoir si tu voulais m'accompagné au bal de noël..

*Je rêve ou est-ce bien réel* se demanda-t-elle. Un garçon venait de l'inviter pour le bal de Noël !  C'était le plus beau jour de sa vie. Katy était heureuse, vraiment très heureuse, mais elle avait la fâcheuse habtiude d'intérioriser tout ce qu'elle ressentait alors Peter ne devait pas vraiment savoir à quoi s'attendre. La deuxième année était paralysée par la peur. Oui, elle savait ce qu'elle allait répondre... Mais parviendrait elle à articuler les quelques mots pour donner sa réponse  ?  Ça elle en était moins sûre.  Elle essaya de faire le vide dans sa tête comme elle le faisait en cours de Sortilèges pour évacuer ses émotions, puis reconstitua tout ce qui venait de se passer en si peu de temps... Peter un première année de Serdaigle qu'elle connaissait très peu lui avait demander s'il pouvait manger avec elle, il lui avait ensuite proposé du sel... Pour finir il venait de l'inviter au bal, cet instant était magique. Il resterait gravé dans la mémoire de la deuxième année. Katy regarda Peter droit dans les yeux, le regard vert du première année paraissait à la fois doux et curieux. Il attendait sa réponse et Katy savait que les secondes qui défilaient devaient être interminables pour lui. Elle devait lui répondre mais... C'était vraiment dur pour elle, la deuxième année ne s'était jamais retrouvée dans ce genre de situation. Elle inspira puis finit enfin par lui donner son verdict.

Eh bien... Oui, c'est vrai. On se connait très peu.

Elle prit une seconde respiration tout en regardant Peter qui attendait avec impatience, puis reprit :

Mais tu... Tu as vraiment l'air gentil, et j'aimerais bien te connaître un peu plus. Alors oui. Oui je t'accompagnerai avec plaisir au bal de Noël.

Ça y est. Elle venait de le faire. Non sans difficultés d'élocution, mais Katy venait de dire oui à celui qui était désormais son cavalier. Tous deux se regardaient en souriant. Ils n'avaient pas vraiment l'air de savoir quoi dire mais leur regard parlaient pour eux. C'était un instant magique... Ceci étant fait, la deuxième année devait absolument se trouver une robe, ainsi qu'un cadeau pour Peter car le bal approchait. Elle préférait éviter de penser à tout cela maintenant pour profiter pleinement de ce moment unique...

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Une demande particulière {PV KATY}

Peter attendait patiemment sa réponse. Il n'était pas si impatient que ça, mais il voyait bien que Katy elle était impatient de donner sa réponse. Peut-être pour ne pas trop faire attendre l'Aiglon. Elle fut quelque chose qui fait peur à Peter. En effet elle le regarda droit dans les yeux, et il savait même pas pourquoi mais cela le mettait mal à l'aise. Peut-être car comme tout le monde le dit, les yeux sont le reflet de l'âme. Pourtant Peter n'avait rien à cacher mise à part un sentiment de honte qu'il éprouvait en ce moment-même. Répondre semblait être dur pour Katy, puisqu'elle semblait rassembler tout son courage. Mais ce courage fut finalement utile puisqu'elle ce mit à répondre.

Eh bien... Oui, c'est vrai. On se connait très peu.

Peter déglutit, car sa phrase ressemblez vraiment un début de refus Il était pourtant sûre qu'ell allait dire oui. En même temps à quoi s'attendait-il Katy étais une deuxième année et lui simplement une première, comment avait-il pu penser une seule seconde qu'elle accepterait. Mais enfin bon elle n'avait toujours pas donné son verdict finale, peut-être y avait-il encore une lueur d'espoir. C'est donc avec cet espoir que Peter se retourna vers Katy, elle semblait vouloir dire quelque chose à nouveau.

Mais tu... Tu as vraiment l'air gentil, et j'aimerais bien te connaître un peu plus. Alors oui. Oui je t'accompagnerai avec plaisir au bal de Noël

L'aiglon n'en croyait pas ses oreilles elle avait acceptée. Il aurait voulu sauter de joie, comme il le faisait à chaque fois que quelque chose de très bien se passait. Il se dit que cette fois cela ne servirait à rien, alors il se contenta de regarder Katy avec un grand sourire il était en train de préparer sa réponse. Que pouvait-il dire maintenant, il ne fallait pas laisser de silence trop longtemps ou alors un malaise s'installerait entre eux. Mais l'Aiglon se rendit vite compte que leurs regards parlait pour eux et qu'il était inutile de prononcer un seul mot. Les Serdaigles se sont donc regardés ainsi pendant au moins quelques secondes mais Peter décida qu'au bout d'un moment il fallait quand même parler.
Il se décida donc de lui dire merci, mais avec sa joie beaucoup trop immense il ne put s'empêcher de se lever et de crier un grand merci dans toute la salle .


Oh merci katy ! Merci du fond du cœur !

Une fois que L'aiglon ce fut rendu compte qu'il s'était levé et qu'il avait crié il regarda autour de lui, tout le monde le regardait. Alors l'Aiglon se rassit l'air un peu honteux. Il reprit donc avec un peu plus de calme.

Vraiment merci beaucoup Katy, je ne pensais pas que tu accepterai. Tu ne peux pas imaginer à quel point ça le fait plaisir.

Ça y est, sa demande était faite, et elle avait accepté. Peter était à la fois fière, mais aussi inquiet pour le bal. Il se demandait si tout allait bien se passer, car Peter déjà ne savait pas danser. Mais ça c'était des questions d'un autre temps, il se rendit compte qu'il n'avait plus faim alors il demander à Katy :

Je n'ai vraiment pas faim.. Tu veux qu'on remonte à la salle commune ?

L'Aiglon fit un sourire à Katy. Mais il savait que ce sourire était adressé aussi à lui-même, car il avait enfin accompli quelque chose de grandiose. Grandiose mais seulement pour lui. Pour la énième fois depuis son arrivée a Poudlard, Peter était heureux.

Reducio
faire du RPG pour moi mais je te laisse conclure le RPG en général. Ce fut une expérience drôle et magique et je suis vraiment content de l'avoir passé avec toi. Maintenant vivement le bal.

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

Une demande particulière {PV KATY}

Katy venait de donner son consentement, la joie était à son comble chez les deux aiglons. Leur regard se croisaient, aucun mot ne sortait mais pour une fois le silence n'était pas pour autant pesant. C'était un autre silence qui résonnait. Celui de la gaieté. Mais ce calme n'allait pas perdurer car Peter souriait et commençait à ouvrir la bouche pour s'exprimer. Il paraissait tellement heureux, c'était comme s'il avait accompli un exploit. À la grande surprise de Katy, il se leva puis la remercia à voix haute.

Oh merci katy ! Merci du fond du cœur !

Toute la grande salle les fixait, ils étaient seuls au milieu de cette marée humaine. La deuxième année était un petit peu gênée, elle qui était tant réputée pour sa grande discrétion ; pour une fois elle était en première ligne devant tous les regards.  Mais cela lui était égal finalement car elle était heureuse de cette invitation au bal et elle ne comptait pas le cacher. Peter se rendit vite compte de ce que son enthousiasme débordant l'avait poussé à faire. Il se rassit, prenant conscience petit à petit de ce qu'il venait de faire. Il paraissait avoir quelques remords pour toute l'attention qu'il venait de porter sur lui et sa cavalière. Il continua mais cette fois-ci ses mots étaient seulement destinés à Katy.

Vraiment merci beaucoup Katy, je ne pensais pas que tu accepterais. Tu ne peux pas imaginer à quel point ça me fait plaisir.

Sur cette parole Katy était plus que réjouie. Peter venait de lui dire qu'il ne pensait pas qu'elle accepterait son invitation, qu'est-ce qui pouvait bien lui faire penser cela ?  Katy était loin d'être sélective dans ses relations et acceptait volontiers lorsqu'on lui proposait de faire quelque chose avec elle. Elle n'insista pas sur cette pensée, elle pourrait lui demander des explications plus tard... *Toi non plus, tu ne peux pas imaginer à quel point ça me fait plaisir* pensa-t-elle avec un léger sourire en coin. Elle regarda autour d'elle, certains regards étaient toujours rivés sur les aiglons, cela la mettait mal à l'aise c'est pourquoi elle se tourna de nouveau vers Peter, qui, semble-t-il s'apprêtait à reprendre la parole.

Je n'ai vraiment pas faim.. Tu veux qu'on remonte à la salle commune ?

Katy non plus n'avait plus faim, l'émotion avait été tellement intense qu'elle était rassasiée. De plus elle se ferait une joie de remonter à la salle commune avec son nouveau cavalier. Sa timidité paraissait avoir disparu pour le plus grand bonheur de la deuxième année.  Elle lui répondit, toujours en lui souriant.

Ça tombe bien moi non plus je n'ai plus faim. Je n'ai pas cours avant quinze heures alors remontons à la salle commune.

Les deux aiglons se levèrent et traversèrent la grande salle de tout son long en direction des escaliers qui les mèneraient jusqu'à leur salle commune. Passant devant ses camarades de Serdaigle, Katy ne put masquer sa joie...


FIN



Reducio
Merci beaucoup pour ce Rpg Peter. Ce fut un plaisir d'écrire avec toi. J'attends le bal avec impatience :)

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...