Grande salle

Inscription
Connexion

Une première rencontre  PV K. Mc Flanagan 

La petite Ambre était en ébullition ! Tout ce monde, toute cette nourriture, toute cette agitation, ces discussions,... Au début, elle avait été un peu surprise d'être envoyée à Poufsouffle. Son esprit aventureux dont toute sa famille se moquait avait poussé ses parents à croire qu'elle serait une Griffondor, ou peut-être une Serdaigle comme sa mère (mais ça, Ambre n'y croyait pas un instant), mais une Poufsouffle,...
Elle avait l'image des Poufsouffles comme des gens sérieux, sobres, travailleurs, presque rabat-joie, et là elle était à une table vive, gaie, et débordante de vie. Le Choixpeau avait insisté sur le sens moral des Poufsouffles plutôt que sur l'aspect travailleur, mais pour une enfant de 11 ans à peine tout cela restait très abstrait encore.
En tout cas, elle se débarrassait bien vite de ses préjugés en écoutant les aventures de son voisin de gauche, un 4ème année qui prétendait avoir passé les vacances avec son cousin à sillonner l'Ecosse en balai. Si seulement ma mère me laissait avoir un balai ! Tout ce que je pourrais faire ! Les deux filles assises en face d'Ambre avait eu des vacances plus classiques, même si l'une d'entre elle avait accompagné plusieurs fois son père, Médicomage, à l'hôpital St Mangouste et y avait vu des maladies, oh la la je te dis pas. Ambre cherchait en vain un moyen de s'intégrer à une de ses conversations, mais elle avait passé l'été à imaginer sa rentrée à Poudlard, elle ne se voyait pas raconter ça à des inconnus,... Ce n'était pas intéressant, hélas.

Alors qu'elle reprenait machinalement une part de gâteau supplémentaire, la fille d'en face imita un patient en poussant un cri, ce qui fit sursauter Ambre. La part de gâteau glissa de son assiette et tomba sur le bras de sa voisine de droite, une fille de première année comme elle. Les filles en face d'Ambre riaient le plus discretement possible de son embarras et la jeune élève devint écarlate. Oh mais quelle plaie ! Est-ce qu'il est possible d'encore moins bien s'intégrer que ça ? Jamais je ne vais réussir à parler à quelqu'un ce soir ou quoi ? Les yeux baissés, elle ramassa vite la part de gâteau pour la remettre dans l'assiette, en tremblant encore tellement elle ne savait pas où se mettre.

Une première rencontre  PV K. Mc Flanagan 

Après avoir été répartis dans leur maison, les élèves de première année se dirigèrent chacun vers la table aux couleurs de sa maison. Kirsty Mc Flanagan, se dirigea donc vers la jaune. Sans trop savoir où aller exactement, elle suivit un groupe et s’assit à la première place libre sur le banc.
Tout le monde avait l’air joyeux de se retrouver après de longues vacances pour certains, trop courtes pour d’autres.

Elle se sentait toute petite au milieu de cette foule. Elle regardait tout autour d’elle, il devait au moins y avoir plus de deux cents élèves dans cette salle, et c’était sans compter le nombre de professeur présent ce soir-là. Il y avait à peine une dizaine de nouveaux chez Poufsouffle. Elle s’avança un peu pour observer les visages des jeunes présents autour de la table. Kirsty avait une mémoire atroce en ce qui concernait les visages, et elle ne se rappelait même plus avec qui elle avait pris le train.
L’élève à sa droite, qui semblait un peu plus vieux, lui demanda d’où elle venait, et ce que sa famille pensait de la maison. Elle ne put répondre grand chose, à part ce qu’elle avait lu dans les livres, elle ne savait pas quoi penser des maisons. De même pour ces parents, imaginez la réaction que vous auriez si vous, sorciers, on vous demandait à quoi servait un canard en plastique ! Aucunes idées ? Eux non plus.

Kirsty avait un peu l’impression d’être l’attraction, c’était si bizarre que ça d’être née de famille de moldus ? Et de ne lavoir dit à personne (omis ses parents) ? Cela faisait au moins un sujet de conversation, un peu moins bizarre que celui des filles d’en face. Elles se racontaient toutes sortes de maux magiques, et quelques peut répugnants pour certains.
Tout se passait extraordinairement bien, elle était plus sociable qu’à son habitude, et s’amusait même bien. Jusqu’à ce que la fille d’à côté lui renversât son gâteau sur le bras.
Cela aurait pu passer inaperçu si tous les autres élèves autour n’avaient pas rigolé. Kirsty se sentit tétanisée, en regardant le coulis du gâteau lui couler le long de la manche et du bras. Après un instant immobile, elle se leva et secoua ses bras pour faire tomber les dernières miettes. Elle s’épongea et retira sa robe, car rester dans un habit collant n’était pas son passetemps favori. Ça ne pouvait pas être pire que la fois où sa cousine lui avait renversée son jus de raisin sur sa robe favorite…

Après s’être remise de ses émotions, elle se tourna vers la gauche et s’aperçu qu’elle n’avait même pas fait attention à cette fille, qui était arrivée à table avant Kirsty. Elle essaya de la mettre à l’aise vis-à-vis de ce qui venait de se produire

-Ce n’est pas grave, ne t’en fais pas, je la laverai tout à l’heure ! Je m’appelle Kirsty et toi ?

Elle essaya de sourire en pensant que la robe ne sera jamais sèche à temps pour les cours du lendemain.

Une première rencontre  PV K. Mc Flanagan 

La jeune Poufsouffle cachait difficilement son ennui devant sa robe tâchée, que d'ailleurs elle avait enlevée et posée sur le banc. Cependant, elle s'adressa avec bonne humeur et envie de dédramatiser l’événement à Ambre, qui apprécia beaucoup l'effort.

-Ce n’est pas grave, ne t’en fais pas, je la laverai tout à l’heure ! Je m’appelle Kirsty et toi ?

-Moi je m'appelle Ambre, désolée je suis encore toute tendue de l'adrénaline de la Répartition et je ne voulais pas tâcher ta robe ! J'espère que ça partira facilement !


Elle n'y connaissait absolument rien en lessive ou en sortilèges de nettoyage, m'enfin ça ne devait pas être très compliqué. Avec un peu de chance, un peu d'eau et tout le coulis aurait disparu ? Ambre était de toute façon peu soucieuse de la tâche, puisqu'elle avait réussi à parler avec quelqu'un à sa table. Elle se voyait déjà meilleure amie avec Kirsty, toujours fourrées ensemble à faire les quatre cents coups, explorant le château,... Ne t'emballe pas trop quand même, vous avez juste échangé vos prénoms ! Redescends un peu, tu es en train de t'exciter pour rien, tu vas encore faire une gaffe... Combien de fois sa mère lui avait répété "Calme toi" lors de repas ou de week-end avec les amis de ses parents ? Il fallait qu'elle se montre sous son meilleur jour : naturelle mais pas non plus bondissante comme une puce.
Bon, ceci dit, après avoir dit "je suis encore toute tendue", tu parles qu'elle avait l'air normale et posée comme élève. Kirsty devait déjà se dire qu'elle était à côté d'une tarée hyperactive... Et en même temps, le soir même de la rentrée à Poudlard, qui n'était pas euphorique ? Même les plus grands à la place parlaient fort, vite, et gesticulaient dans tous les sens.

- C'est vraiment différent de tout ce que j'ai jamais fait : tout ce monde, Poudlard, la répartition,... Même si j'étais dans le monde des sorciers depuis toute petite, là c'est carrément autre chose tu ne trouves pas ?
demanda Ambre en souriant.

Elle voulait partager tout ce qu'elle ressentait ce soir-là. Elle se doutait bien qu'il y avait plus "magique" comme famille que la sienne, avec son père moldu et leur usage assez discret de la magie au quotidien, mais elle pensait que Poudlard ne serait pas plus impressionnant que les endroits sorciers qu'elle avait déjà vu... Mais ce n'était pas du tout pareil d'entrer au Ministère de la Magie une demie heure et de s'installer à Poudlard pour sept ans, oh non. Pas du tout pareil.

Une première rencontre  PV K. Mc Flanagan 

-Moi je m'appelle Ambre, désolée je suis encore toute tendue de l'adrénaline de la Répartition et je ne voulais pas tâcher ta robe ! J'espère que ça partira facilement !

La fille d’à côté avait vraiment l’air désolée, Kirsty en était presque gênée et ne savait quoi dire. Elles se regardaient toutes les deux mais ne savaient pas quoi dire, heureusement la jeune Poufsouffle rompit le silence

- C'est vraiment différent de tout ce que j'ai jamais fait : tout ce monde, Poudlard, la répartition,... Même si j'étais dans le monde des sorciers depuis toute petite, là c'est carrément autre chose tu ne trouves pas ?

Enfin une vraie question ! Kirsty en était ravie. Depuis le début de la journée elle n’avait répondu qu’a des questions sans intérêts (mais comment vous faites - … - sans magie ??), ou des questions dont elle ne connaissait ni la réponse, ni même le sens.
Mais, là, elle pouvait enfin donner son avis.

-Oui c’est vrai ! je ne m’attendais pas à ça ! Tout ici est vraiment…

-…Magique ? Lui souffla un fantôme de l’école qui passait derrière elle à ce moment-là.

-Oui c’est ça ! Magique !

La jeune fille commença à énoncer toutes les choses qu’elle avait vu depuis son arrivée, puis elle se rendit compte que pour certains, ces choses étaient normales. Elle essaya de se calmer un peu puis reprit :

-Je pense que ce que je préfère pour l’instant, c’est le repas ! et toi ?


Heureusement que sa famille était plutôt maigre, vu tout ce qu’elle avait engloutit pour le moment, Kirsty se voyait déjà obèse dans moins d’un an. Sur cette réflexion, elle reprit un peu de cette délicieuse gelée.
Elle était heureuse de s’être assise à cette place ce soir, elle pourrait raconter à sa mère quelle magnifique journée elle était en train de passer. Puis elle se rappela, qu’elle ne la verrait pas avant longtemps, un brin de tristesse s’installa dans le regard de la jeune fille.
Mais elle se tourna vers sa nouvelle amie, qui louchait presque sur les desserts, et retrouva instantanément son sourire joyeux et enfantin. Elle engloutit son bol en un rien de temps