Grande salle

Inscription
Connexion

 Aide  Pour des RPG bien écrits !

AIDE POUR LES RPG
Le Bon Usage des RPG

« Règle n°1 du Poudlard Club : Se relire,
Règle n°2 du Poudlard Club : SE RELIRE.
 »


Ce sujet n'a pas pour vocation de répertorier toutes les fautes qui peuvent être faites, mais de donner des indications sur celles qui reviennent le plus souvent.

Le but est que nous puissions nous aider à améliorer nos écrits. Ce sujet n'est donc pas fermé. Si vous avez des questions, des doutes sur un mot ou une phrase (orthographe, syntaxe...), vous pouvez les indiquer à la suite, après avoir fait vos propres recherches sur Internet ou dans une grammaire. Évitez cependant de copier des phrases qui pourraient figurer dans vos devoirs, afin de respecter la règle de l'anonymat. Toute personne étant sûre de la correction à proposer pourra vous répondre.



Un site utile pour l'orthographe : Projet Voltaire
Le dictionnaire de référence sur Internet : le TLFi (Trésor de la Langue Française informatisé)
Si vous avez un doute sur une conjugaison, vous pouvez utiliser le conjugueur du Bescherelle.


Les noms propres

Nom de lieux :
Poudlard – Pré-au-Lard – Gringotts – Azkaban

Noms de personnes :
Godric Gryffondor – Helga Poufsouffle – Rowena Serdaigle – Salazar Serpentard
Dumbledore – Hagrid – Rusard
Ollivander (le nom de famille et la boutique. "Ollivanders" est le nom de la boutique en anglais.)

Rappel : en français, les noms propres ne s’accordent pas (sauf rares exceptions).
On n’écrit pas : *Les Serdaigles
Mais : Les Serdaigle

Autres noms :
Hippogriffe (de hippos, le cheval, comme dans « hippocampe », « hippopotame » ou encore « hippique » + griffe.)
Rapeltout (il y a un piège ! il n’y a qu’un seul P.)



L’accord du participe passé

Le participe passé sert à former les temps composés avec les auxiliaires « être » ou « avoir ».

Il s’accorde généralement en genre et en nombre avec l’auxiliaire « être ». Par exemple : Elles sont tombées.
Il y a cependant quelques exceptions, notamment avec les verbes pronominaux.
Ainsi, on écrit : Elle s’est lavée.
Mais on écrit : Elle s’est lavé les mains.
Si vous avez un doute, le mieux est de faire des recherches sur Internet. Si ces recherches ne vous apportent pas de réponses, vous pouvez poser vos questions ici.

Avec l'auxiliaire « avoir », le participe passé ne s'accorde pas avec le sujet. Il s'accorde avec le COD uniquement si celui-ci est placé avant le verbe.
Exemples : Elles ont mangé des pommes. (Des pommes : COD placé après le verbe : pas d'accord).
Les pommes qu'il a mangées. (COD placé avant le verbe : accord.)



Le passé simple

Le passé simple est un temps du récit et est donc souvent utilisé dans les RPG. Sa conjugaison peut poser problème.
La terminaison du passé simple des verbes du premier groupe à la première personne du singulier est : -ai.
Exemple : Je mangeai (et non : *Je mangea)
Certains verbes du troisième groupe peuvent également poser problème. Si vous avez des doutes, référez-vous au conjugueur dont le lien est donné au début de ce sujet.



Participe passé et infinitif

Le participé passé des verbes du premier groupe se termine en . L'infinitif des verbes du premier groupe se termine en -er. Souvent, les deux sont confondus.
Pour éviter de les confondre, remplacez le verbe du premier groupe par un verbe du troisième groupe, comme "prendre" ou "mordre".
Exemples : Il a mangé (il a mordu : participe passé).
Il faut manger pour être en bonne santé. (il faut mordre : infinitif).



Les règles typographiques

On ne met pas d’espace avant : la virgule, le point, les points de suspension.
Exemple : Il était là, juste devant moi C’était son père.

On met un espace avant : le point-virgule, les deux points, les tirets, le point d’exclamation, le point d’interrogation.
Exemple : Je n’y crois pas ; ce n’est pas possible ! Comment a-t-il pu ? Je pensais un peu bêtement qu’il avait dit la vérité : je me trompais.


Les guillemets

« … » français : il y a un espace à l’extérieur et un espace à l’intérieur.
Exemple : Elle m’a dit « ce n’est pas toi le problème, c’est moi » et je l’ai détestée aussitôt.

"…" anglais : il y a un espace à l’extérieur mais pas à l’intérieur.
Exemple : On dit que c’était un "mauvais garçon".

Les guillemets et le point final :
Quand la citation est coupée à la fin de la phrase, on place le point à l’intérieur des guillemets. Quand on ne cite pas la phrase complète, le point est à l’extérieur.
Exemples : Dumbledore a dit : « On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. »
Le professeur Rogue a dit qu’il pourrait nous apprendre à « mettre la gloire en bouteille ».

Les citations imbriquées :
Lorsqu’il y a une citation dans une citation, la citation principale est entourée de guillemets français, et la citation interne est entourée de guillemets anglais.
Exemple : Les paroles font : « "Je crois que je ne t’aime plus", elle m’a dit ça hier. »


L’italique

Les titres d’œuvres doivent être écrits en italique. Cela permet d’éviter de confondre un titre et son sens.
Exemple : J’ai vu Harry Potter (le film).
À ne pas confondre avec : J’ai vu Harry Potter (le personnage).

On écrit également en italique les expressions étrangères et latines qui ne sont pas passées dans le dictionnaire ou dans le langage courant.
Exemple : Son esprit fit un reset. Il ne lui restait plus rien.

L’italique peut aussi servir à mettre en valeur un mot, pour indiquer au lecteur que ce mot est particulièrement important dans la phrase.
Exemple : Rogue l'a tué avec un sort. / Rogue l'a tué avec un sort. / Rogue l'a tué avec un sort.



Grammaire

Sa ou ça ?
Sa est un adjectif possessif. Il indique donc la possession.
Exemple : C'est sa voiture volante.
Vous pouvez remplacer l'adjectif possessif par un pronom possessif : C'est la sienne.

Ça est l'abréviation de cela. C'est un pronom démonstratif neutre utilisé pour désigner une chose assez éloignée du locuteur.
Exemple : Passe-moi ça !
Vous pouvez donc le remplacer par « cela » ou « ceci ».


C'est ou s'est ?
C'est est l'abréviation de cela est, soit le pronom démonstratif suivi du verbe être.
Exemple : C'est joli !
Vous pouvez remplacer « c'est » par « cela est ».

S'est est utilisé pour employer le passé composé d'un verbe pronominal.
Exemple : Il s'est blessé (se blesser).



En vrac, à savoir

- On ne met pas de points de suspension après « etc. »

- Pour les abréviations des nombres ordinaux, on écrit : 1er, 2e, 3e, 4e… Et non : 1ier, 2ème, 3ème, 4ème…
(Sur cette version du forum, ce n'est pas possible, mais les lettres doivent être en exposant.)

- En français, les majuscules prennent des accents, car ceux-ci font partie intégrante de l’orthographe du mot et sont nécessaires à la compréhension du sens du mot. Sur Word, vous pouvez facilement ajouter des accents aux majuscules.
Á : ctrl+4 puis A
À : ctrl+7 puis A
É : ctrl+4 puis E
È : ctrl+7 puis E
Ñ : alt gr+2 puis N

- L’abréviation de « Monsieur » en français est « M. » (« Mr. » est l’abréviation de « Mister »). Pour « Messieurs », on écrit « MM. »

- Demi est invariable dans un mot composé.
Exemple : J'arrive dans une demi-heure.
Placé après le nom, il s'accorde en genre avec celui-ci, mais pas en nombre.
Exemple : J'arrive dans une heure et demie. Il nous rejoindra dans deux heures et demie.

- Après que est le plus souvent suivi d'un verbe à l'indicatif, et non au subjonctif, car l'événement est censé être passé et donc certain, avéré. Or, le subjonctif est le mode de l'hypothétique.
Exemple : Il est parti après que ne l'avons tous salué.
Cependant, certains auteurs ont déjà employé "après que" suivi du subjonctif, par un effet de symétrie avec "avant que", qui est, lui, suivi du subjonctif. L'Académie Française préfère tout de même l'emploi après que + indicatif.

- Demander à ce que est incorrect.
On n'écrit pas : *J'ai demandé à ce qu'on m'aide.
Mais : J'ai demandé qu'on m'aide / J'ai demandé de l'aide.

- On n'écrit pas : *Discution
Mais : Discussion

- Notre, nôtre, votre, vôtre...
Notre est un adjectif possessif. On peut le remplacer par exemple par : "mon", "ma", "mes".
Exemple : C'est notre maison. / C'est ma maison.
Nôtre est un pronom possessif . On peut le remplacer par exemple par : "le mien", "la mienne", "les miens", "les miennes".
Exemple : Cette maison, c'est la nôtre. / Cette maison, c'est la mienne.

Pour votre et vôtre, le fonctionnement est le même. Pour savoir si vous devez écrire "votre" ou "vôtre", remplacez par exemple par : "ton", "ta", "tes" ou "le tien", la tienne", "les tiens", "les tiennes" et voyez ce qui fonctionne.

- Au temps pour moi, autant pour moi...
Au temps pour moi : s'utilise lorsque vous avez commis une erreur et que vous souhaitez vous en excuser.
Exemple : Au temps pour moi, je croyais que le rendez-vous était à neuf heures.
Autant pour moi : s'utilise lorsque vous voulez la même chose que quelqu'un d'autre.
Exemple :
- Une bièraubeurre, s'il vous plaît !
- Autant pour moi !

Get blazed, get blazed
And we raise a glass for the end of days

 Aide  Pour des RPG bien écrits !

Dernière mise à jour :
07.05.2017

Get blazed, get blazed
And we raise a glass for the end of days

 Aide  Pour des RPG bien écrits !

Remarque :
Magicland n'est en aucun cas un site de messagerie instantanée.
Par conséquent, merci de retenir que :
- Une phrase commence par une majuscule et se termine par un point,
- Les abréviations type "stp", "bjr", "slt"... sont à bannir,
- L'abus de smileys n'est pas le bienvenu.

Get blazed, get blazed
And we raise a glass for the end of days