Grande salle

Inscription
Connexion

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

L'hiver semblait avoir enseveli le monde entier sous une fine couche de givre et plongé l'ensemble des créatures vivantes dans un profond sommeil. Eirlys Walder s'était arrêtée un instant devant l'une des fenêtre du château donnant sur le parc pour tenté d'observer la nature endormie mais le jour même ne semblait pas vouloir se lever et elle se demandait par devers elle pourquoi, par Merlin, on s'obstinait à les faire sortir du lit avant le soleil !
Elle poussa un profond soupire, créant une auréole de buée sur la vitre glacée, et se détourna pour reprendre sa route vers la
Grande Salle, traversant moult couloirs aussi silencieux qu'un mausolée.
Du
Grand Hall, on entendait la vague rumeur des élèves déjà en train de manger à leur table et elle ne passa les portes de la Grande Salle que pour être accueillie par l'habituelle ambiance assourdie du petit-déjeuner. C'était, le matin, une bourdonnement plus doux qu'au déjeuner et au dîner. Chacun était encore anesthésié par sa nuit de sommeil et les gens parlaient à voix basse, comme par peur de réveiller ceux qui dormaient encore, loin dans leurs dortoirs.
La petite Gryffondor trouvait cela encore plus déprimant ! Cette ambiance cotonneuse lui donnait tout à fait envie de faire demi-tour pour retourner directement au lit. Elle se dirigea néanmoins d'un pas traînant vers sa table, en jetant des regards autour d'elle dans l'espoir, bien mince, d’apercevoir une connaissance avec qui elle pourrait, par une agréable conversation, briser ce voile d'apathie qui s'était abattu sur
Poudlard.

Elle pila en apercevant, à la table des bleu et bronze, une tignasse châtain relevée en une haute queue de cheval reconnaissable entre toutes. Un sourire mutin éclaira le visage de la fillette qui se faufila discrètement jusqu'à la table des Serdaigle et, se glissant silencieusement derrière Sally Criswald, gentiment occupée à déjeuner avec ses condisciples, se pencha à son oreille et s'exclama :

« BOUH ! »

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

Sally se réveilla en ce jour béni. Le dimanche. Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas les cours, mais à la longue c'était vraiment barbant.
*J'aimerais tant pouvoir remercier celui ou celle qui a eu la brillante idée d'inventer le repos...*
Eh oui, Sally avait un poil très épais dans la main. Mais elle n'était sûrement pas là seule à apprécier le repos !
"Je ne suis pas fainéante, je suis économe de mes moyens.'' se plaisait elle à répéter à ceux qui le lui faisait remarquer.
Bon, ne nous attardons pas sur la paresse de l'aiglonne. Donc elle se leva, s'habilla rapidement, et pris bien le soin de s'attacher ses cheveux châtains en une queue de cheval bien distincte. Elle descendit à la Grande Salle, ne croisant aucune personne capable de la mettre de mauvaise humeur (ne mentionnons pas un certain esprit frappeur...). Arrivée dans la salle tant esperée, elle s'assit lourdement à la table des Serdaigle, à une place libre. Devant elle trônait une assiette pleine de bacon. Du bon bacon grillé bien comme il faut.
*Les elfes de maison se sont surpassés aujourd'hui !*
Elle eut l'eau à la bouche. Elle se servir généreusement en bacon, et aperçu un peu plus à gauche des œufs brouillés et en pris également. Elle avait maintenant devant elle une assiette bien appétissante. Ses yeux brillèrent de convoitise. Miam, miam ! Elle saisit une fourchette et attaqua ses œufs à belles dents. Elle ferma les yeux, histoire de savourer. Elle mangea ensuite une tranche de bacon. Puis de nouveau des œufs. Soudain, pendant que Sally prenait une nouvelle bouchée d'œufs brouillés, une voix s'exclama dans le dos de Sally, en la faisant sursauter. Une voix qu'elle connaissait bien...
- BOUH !
Sally se retourna vivement, et aperçu une personne qu'elle avait bien envie de voir : Eirlys Walder, une de ses amies. Elle s'écria :
- Eirlys !
Elle lui sourit, toute contente. Partager son repas avec son amie lui aurait bien plu ! Elle lui dit tranquillement, tout sourire :
- Vas-y, installe toi.
Elle désigna d'un geste circulaire les places libres autour d'elle.

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

C'était après cette longue semaine de cours , que ce dimanche - ci, Kroner se réveilla un peu en retard. Il n'avait pas dû dormir beaucoup cette nuit là , comme la nuit précédente et celle d'avant. Kroner était insomniaque depuis tout petit , et il avait prit l'habitude de ne pas avoir des nuits complètes. . Mais ce jour ci Kroner avait réussi à s'endormir sur le matin . Il se réveilla en sursaut , peur d'arriver en retard en cours , jusqu'à ce qu'il se rende compte , que l'on était dimanche , et qu'il n'y avait pas de cours. Kroner se laissa tomber sur son lit , la plupart des élèves étaient content d'être dimanche et d'avoir un jour de repos . Mais pas Kroner , bien qu'il n'était pas un obsédé du travail et n'aimait pas les cours plus que tout , n’aimait pas ses journné à rien faire , en faite il n’aimait tout simplement pas rien faire . Bien que le dimanche pouvait être un jours agréable sous plusieur point de vue , pour Kroner c'était un jour où il s'ennuyait . Kroner ne supportait pas l'ennuie. Mais il espérait quand même passer une journée pas trop mauvaise si l'on peut dire, avec ses amis. Il décida donc de descendre espérant que son ami Jake l'y attendrait . Il se leva donc de son lit enfila son uniforme , se coiffa ( c'est à dire passa sa main dans ses cheveux ) puis sortit du dortoir. La salle Commune était quasiment vide peut être que les élèves étaient déjà tous au déjeuner? Kroner descendit donc à la Grande Salle . Quand il y arriva elle était remplit tous les élèves avaient déjà bien entamé leur petit déjeuné , Kroner scruta d'abord la table des yeux mais ne vit pas son amie Jake . Peut être n'était - elle toujours pas descendu ? Il n'en savait rien c'était plutôt étrange mais Kroner ne s'en inquiétait pas , il l'attendrait. Il s'approcha donc de sa table , il n'y avait plus beaucoup de place et il en chercher au moins deux . Il en aperçut deux en face d'une jeune serdaigle qui se nommait Sally Criswald, il ne savait rien de plus sur elle , mais ils étaient dans la même classe, et d'une gryffondor qu'il n'avait jamais vu. Il les regarda toute les deux , se demandant ce que faisait une gryffondor à la table des serdaigles , puis après un sourire de politesse il s'assit en face d'eux et commença à manger en attendant la venue de son ami.

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

Le dimanche, voilà un jour que Jake affectionnait plus que d'autre. Bien qu'elle adorait les cours et les savoirs appris à Poudlard de manière diverse et varié, le dimanche restait de loin son jour favori … Puisqu'elle pouvait dormir ! Se prélasser dans son lit et jouer avec son oreiller.
Du nature paresseuse, elle jouissait de ce jour où elle n'avait pas à se lever tôt et à courir partout après son uniforme et ses livres à cause d'un quelconque retard.

Finalement après un bref coup d’œil à sa montre, elle finit par se décider à se lever. Elle enfila alors son uniforme avec une certaine lenteur pourtant elle continua de faire attention aux détails. D'avoir le col bien mis, la chemise bien boutonné et rentrer dans son pantalon. Ses cheveux bien coiffé et évitant précautionneusement les mèches rebelles qui la ferait passé pour une fille négligée. C'est seulement lorsqu'elle se trouvait suffisamment bien apprêtée qu'elle se rendit à la grande salle pensant qu'elle y trouverait forcement Kroner.

Une fois arrivée à destination, Jake observa sa table à la recherche de Kroner où d'une autre tête connue. Lorsqu'elle vit son ami en compagnie de Sally Criswald, rencontrée il a déjà quelque temps, elle ne put que sourire. Voilà de quoi passer un agréable petit déjeuner !
Jake se dirigea alors vers ses deux amis mais, une fois à coté du brun elle eut un léger mouvement de recul en apercevant une rouge et or à la table des Serdaigle. Non pas qu'elle eut de quelconque grièche avec les Gryffondor ni avec cette jeune fille en particulier, elle était juste surprise. La châtaine pensait les maisons plus désuni que cela lorsqu'il s’agissait des tables, un comme leur salle commune.

Finalement elle continua de sourire et tapota un peu l'épaule du brun pour faire gentiment remarquer sa présence accompagnant son geste de quelques paroles.

- Bonjour Kroner … puis elle fit un mouvement de main vers Sally comme un bref coucou. Bonjour Sally.


Une fois qu'elle eut saluer ses deux amis, elle fit un léger geste amical envers la Gryffondor avant de prendre place au cotés de Kroner et de se servir alléchée par la délicieuse odeur qu'émanait le petit déjeuner.

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

Tandis que Sally avalait goulûment ses œufs et son bacon, deux nouveaux élèves firent leur apparition à la table des Serdaigle, près des deux filles. Sally se souvenait de Jake, qu'elle avait déjà rencontré, et elle ne connaissais que de vue le deuxième, et elle se rappella qu'il s'appelait Kroner Morzan. Jake lui dit bonjour, et se mit à prendre son petit déjeuner, comme tout le monde à la table. Son regard coulissa vers Eirlys, qu'ils ne connaissaient pas. Elle dit au deux nouveaux arrivants :
- Bonjour ! Toi c'est Kroner n'est-ce pas ?
Elle n'en étais pas certaine, mais elle avait entendu à plusieurs reprises des élèves l'appeler ainsi. Mais elle voulait être sûre de ne pas se tromper.
Elle se replongea dans son assiette. Puis elle se tourna vers Eirlys et lui dit :
- Alors, Eirlys, tu t'améliores en Potions ? Ce n'est pas si sorcier quand même !
Elle rie de sa blague de mauvais goût. Bon, ce n'était pas si drôle. Elle se tut.
En effet, les deux jeunes filles s'étaient plaintes de leurs cours récemment, en salle d'étude. Eirlys c'était donc les Potions, et Sally la Défense contre les Forces du Mal.
Elle reprit une bouchée de bacon, la dernière qui restait dans son assiette. Elle hésita à en reprendre. Sally n'était pas grosse, mais elle n'avait pas envie de le devenir. Elle se dit :
*Ce n'est pas un peu de bacon qui va me rendre obèse...*
Elle reprit donc quelques tranches de ce délicieux bacon, sans se douter de l'animal qu'il a fallu tuer pour avoir ces tranches dans son assiette. Elle eut soif après un tranche. Elle se servir donc un généreux verre de jus de citrouille. Elle en bu quelques gorgée, histoire de passer le goût si salé de sa bouche. Quand elle fut désaltérée, elle recommença à manger son bacon.
Elle mangea petit bout par petit bout, pour le faire durer un maximum de temps. Elle aurait en fait voulu manger du bacon à tous les repas, matin, midi et soir. Mais bon, ce n'était pas très réalisable. De plus, si elle mangeait sans cesse du bacon, elle se lasserait du goût et j'aimerais plus trop ça.

VIVE SERDAIGLE !!!
*Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre.*
*Le divertissement est le meilleur régime contre le poids de l'existence*
Franck Dhumes

ABSENTE JUSQU'AU 30 FÉVRIER !

Sally le fantôme du passé revenu d'outre-tombe

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

À l'invitation de Sally, Eirlys s'assit et commença à petit déjeuner tranquillement. Elle aimait les repas à Poudlard, toujours délicieux et variés. Comme cela la changeait de chez elle où ses deux parents rivalisaient de nullité pour tout ce qui concernait la cuisine ! C'était probablement génétique, d'ailleurs, car elle-même était incapable de concocter correctement une potion sans déclencher une catastrophe.
Elle hésita un moment entre sucré et salé, puis les gaufres eurent raison du bacon et elle se servit bientôt en quantité raisonnable, probablement suffisante pour gaver un régiment d'infanterie. Occupée à les recouvrir tour à tour de marmelade à l'orange, de crème de marron et de sirop d'érable, elle remarqua à peine le grand garçon aux cheveux bruns ébouriffés qui s'installa en face de son amie, et à peine plus la fillette qui s'assit en face d'elle, quelques instants plus tard, et qui lui jetait des regards intrigués. Ignorant leurs salutations, car elle ne se sentait pas du tout concernée, elle bût une demi tasse de thé noir brûlante, et ayant déglutit à peu près tout ce qu'elle pouvait pour le moment, accorda enfin son intérêt à ses voisins.
Elle se sentait tout à fait requinqué par son début de repas et, à nouveau d'excellente humeur, se proposait de faire la conversation à tout ceux qui l'y autoriseraient.

Sally entamait d'ailleurs le dialogue :

- Bonjour ! Toi c'est Kroner n'est-ce pas ?


Le garçon devait avoir leur âge et portait l'écusson des Serdaigle. Il avait l'air vaguement timide et Eirlys le dévisagea un moment, pensive, sans du tout prêter attention à la réponse qu'il avait pu donner.
«
Kroner », c'était original comme prénom. Cela devait avoir quelque origine étrangère... Elle était bien mal placée pour lui faire une remarque néanmoins, son propre prénom n'était pas tellement courant passé les frontières du Pays de Galles... Voir mais entre ses frontières.
Sally la tira bientôt de ses réflexions.

- Alors, Eirlys, tu t'améliores en Potions ? Ce n'est pas si sorcier quand même ! 

Un grognement étrangement animal sortit de se la gorge de la Gryffondor qui, pour se remettre de la pensée du cours qui lui donnait des cauchemars, s'attaqua cette fois à une pile de pancakes.

"Oh ne m'en parles !" S'exclama-t-elle en donnant des coups de fourchettes rageurs. "C'est tellement tragique, que cela en deviendrait presque comique ! Ou l'inverse, peu importe... Je te jure, je suis pourtant les consignes ! Mais c'est à croire que mon chaudron est maudit ! C'est à s'en arracher les cheveux, je t'assure ! Et toi, la Défense Contre les Forces du Mal ?"

Entre le bacon et les gaufres  PV Sally, Jake, Kroner 

Kroner n'était pas très bien réveillé . Il commença à se servir lentement , il prit tout d'abord des oeufs sur le plat et du bacon avec un peu de jus de citrouille . Il était complétement perdu dans ses pensés et ne faisait pas très attention à ce qu'il l'entourait il avait vraiment faim . Il n'avait pas mangé le soir précédents trop prit dans ses livres , et maintenant il le regrettait . Très vite son ami Jake arriva en tapotant sur son épaule ( ce qui le fit légèrement sursauter mais il fit de son mieux pour ne pas le montrer ) et s'installa à la place que Kroner lui avait réservé. La jeune fille le salua lui et leur camarade en face puis s'assit :

" Salut Jake ! Tu es un peu en retard aujourd'hui non !" répondit Kroner énergiquement.

Le jeune garçon après avoir avalé quelque chose commençait enfin à retrouver son habituelle entrain . Il était assez content bien qu'il ne savait pas encore ce qu'il allait faire de sa journée . L'aiglonne en face de lui qui répondait au nom de Sally , avait l'air d'excellente humeur et entama la discussion sur un ton des plus joyeux, ce qui donna l'envie à Kroner d'en faire autant , la bonne humeur était vraiment très contagieuse !

Bonjour ! Toi c'est Kroner n'est ce pas ?

Kroner était content de pouvoir faire la discussion , il avait plutôt tendance à être social bien qu'il pouvait lui arriver d'avoir besoin d'être seul , et dans ses moment là il était plutôt renfermé . Avant qu'il est eu le temps de répondre , Sally questionna son ami qu'elle avait invité à leur table et qui se nommait Eirlys, sur les cours . Kroner atendit que les deux jeunes filles eurent fini leur discussion pour répondre à Sally :

" Pour répondre à ta question , je m'apelle bien Kroner et toi tu es Sally ? " il cela tout en étant très souriant puis en s'adressant à la gryffondor dit :

" Bonjour Eirlys ! C'est ça ton prénom ? Moi c'est Kroner ! Bienvenue à la table des Serdaigles !"