Grande salle

Inscription
Connexion

Invitation à petit déjeuner chez les Serdaigle  PV 

Suite du RPG: Petite rencontre matinale avec le saule cogneur dans le parc

Je rentre dans la grande salle en suivant Solwen. Je reste dans l’ombre de la Serdaigle, pour une foie je suis plutôt timide se qui ne me ressemble pas d’habitude. C’est vrai que se matin, j’ai limite l’impression que je vais violer la loi car je suis invité à prendre mon petit déjeuné (en fait c’est mon deuxième je crois !) par Solwen à la table des Serdaigles ! J’ai l’impression d’être aussi tendu que le jour de la répartition par le choixpeau.

Ça fait 1 mois que je suis au collège Poudlard et je n’ai jamais vu un autre élève manger sur une table d’une autre maison. Il y a bien des élèves qui passent d’une table à l’autre pour discuter ou se dire bonjour mais jamais pour un repas. Ou alors je n’y ai pas fait attention, c’est vrai que les uniformes ne diffères pas tend que ça d’une maison à l’autre.

Du coup je tape sur l’épaule de Solwen et lui chuchote à l’oreille :

-Euh… Solwen… ? Tu es sur qu’on a le droit de manger sur la table… ? J’ai jamais vu d’autres élèves manger sur une autre table que la sienne ?

Puis je regarde les élèves assis sur la table des serdaigles qui discute et qui mange. Je me repenche à l’oreille de mon acolyte et lui dit :

-Même si j’ai le droit de venir sur ta table… Tu es sur que les autres ne vont pas me mettre dehors à coup de pieds ?

Même si ils ont l'aire gentils... et aussi pas très réveillés! Je n'arrive pas à m’empêcher à m’empêcher de penser que je ne suis pas le bienvenu. Même si à leurs place, je serais content de voir quelqu'un d'une autre maison venir chez moi (enfin à la table de ma maison).

Invitation à petit déjeuner chez les Serdaigle  PV 

Arsenius avait accepté, à ma grande joie, de m'accompagner à la table des Serdaigle pour petit déjeuner. Nous étions donc retournés dans le château, après notre aventure riche en émotions. La chaleur du Hall me saisit et me revigora en comparaison avec la fraicheur du parc. En nous approchant de la Grande Salle, des conversations enjouées et des rires nous parvinrent, et je me rendis compte qu'il était bien plus tard que ce que j'avais supposé. Je poussai les portes en bois, qui menaient à la salle qui nous servait de réfectoire, et entrai rapidement, suivie par le Gryffon. Je ne m'en rendis pas immédiatement compte, mais il paraissait tendu et stréssé, une attitude que je ne lui avais pas encore vu. Je sentis qu'il me tapotait l'épaule et je tournai donc la tête dans sa direction. Il semblait légèrement mal à l'aise quand il me murmura à l'oreille.

- Euh… Solwen… ? Tu es sur qu’on a le droit de manger sur la table… ? J’ai jamais vu d’autres élèves manger sur une autre table que la sienne ? 

J'avais déjà vu des élèves venir manger à notre table donc cela ne me paraissait pas étrange. Pourtant lui ne devait jamais avoir pris de repas en compagnie de personnes d'autres maisons, vu sa tête. J'allais lui répondre quand je le vis jeter un coup d'oeil vers la table de ma maison. Il se repencha vers moi pour me demander si j'étais certaine qu'il ne se ferait pas jeter dehors à grand renfort de coups de pieds. Je laissai échapper un gloussement à sa remarque et m'empressai de le rassurer sur l'hospitalité des Serdaigle.

- Tu as parfaitement le droit de venir manger avec moi et personne ne viendra te jeter dehors, ne t'inquiètes pas pour ça. Les Serdys sont adorables et ils n'oseraient pas te dire de partir puisque je mange avec toi. Viens plutôt t'asseoir au lieu de te faire un sang d'encre pour rien.

Je m'approchai du bout de la table pour ne pas forcer Arsenius à se coller à des Serdaigle. Je ne voulais pas le mettre mal à l'aise. Je me mis donc sur un banc et l'invitai d'un sourire à se mettre à côté de moi. Je pris de quoi me faire un thé, quand mon esprit dériva vers ma meilleure amie. Je me demandai si Lyn avait déjà petit déjeuné ou si elle était encore au lit. On ne mangeait jamais ensemble le samedi puisqu'elle en profitait pour faire la grasse matinée. Je préférais me lever tôt pour profiter du matin, ce qui m'avait aujourd'hui porté chance puisque j'avais fait la connaissance d'un adorable Gryffon. Il fallait d'ailleurs que je pense à les présenter l'un à l'autre. En sentant mon estomac gargouiller je pris la panière de croissants et en choisis un, avant d'en proposer à Arsenius.

Reducio
Ma couleur est #66FFFG

"You're one of those people who make my life better just by being in it"
Design de ma fiche : Connor Garnier | Ma couleur : #66FFFF
Responsable des Nouveaux Arrivants de Serdaigle | Maman poule emmitouflée en 2017

Invitation à petit déjeuner chez les Serdaigle  PV 



Je compte jusqu'à trois. Et à trois, tu te lèves. Lyn compta jusqu'à trois. Elle ne se leva pas. Trois secondes, c'était vraiment trop court pour lui permettre de se rendre compte qu'elle devait se lever. Dix secondes, alors. Lyn compta de nouveau. À cinq, elle hésita à ajouter encore quelques secondes. À huit, elle étendit ses jambes. À neuf, elle ouvrit les yeux. À dix, elle jaillit littéralement, rejetant sa couette et se redressant. L'aiglonne se frotta les yeux. Le plus dur était fait, il ne lui restait plus qu'à sortir complètement de son lit. Depuis assez longtemps, Lyn fonctionnait comme ça le matin, quand elle voulait rester roulée en boule et emmitouflée dans sa couette, mais que la raison lui imposait de se bouger – soit pour aller en cours, soit plus simplement pour ne pas perdre sa matinée (mais elle ne refusait pas une grasse matinée, non plus) –, elle se donnait quelques secondes puis elle se levait. Ça marchait presque à tous les coups. Lyn regarda sa montre. En fait il n'était pas si tard que ça, un peu plus de 9:30 d'après sa montre (une petite montre à aiguilles blanche sans autres repères que quatre petits points noirs pour indiquer 3, 6, 9 et 12h).
La fillette se prépara en vitesse – chemisier blanc, pantalon rose, tresse – et sortit du dortoir bleu. En regardant la porte du dortoir bronze, Lyn pensa à Ashley. Est-ce qu'elle était levée ? Lyn aimait bien prendre son petit-déjeuner avec elle, mais n'étant pas dans le même dortoir, elle pouvait pas toujours savoir à quelle heure son amie se levait.
Une fois sortie de sa salle commune, la Lyn commença à descendre les escaliers. Encore un peu dans les vapes, elle fit très attention aux marches sur lesquelles elle posait le pied, histoire de ne pas se retrouver complètement à l'opposé de l'endroit où elle voulait se rendre. Vers la fin de la descente, elle accéléra légèrement le pas et atteint assez rapidement le bas des six étages.

Lyn entra dans la Grande Salle d'un pas énergique, un sourire sur les lèvres. Il était aux alentours de 10h d'après sa montre, une heure parfaite pour déjeuner le week-end. La première chose qu'elle fit fut de chercher Ashley du regard à la table des Serdaigle, puis, ne la trouvant pas, elle poussa un petit soupir. Il y avait pas mal de monde à cette heure-ci, et la fillette n'avait pas vraiment envie de faire le tour des tables pour espérer trouver son amie, d'autant plus que son ventre gargouillait avec insistance et elle ne voulait qu'une chose, s'asseoir et déjeuner – que c'est beau l'amitié –, enfin comprenez quoi, l'appel de la pitance...
Bref, Lyn était prête à s'installer n'importe où quand elle remarqua une tête connue. Solwen était assise presque au bout de la table. Entre elle et le bout, il n'y avait qu'un jeune garçon, que Lyn n'avait jamais vu. Les deux semblaient échanger quelques mots ; Solwen tendit un panier à son voisin. Solwen, c'était une autre amie de Lyn, rencontrée au début de l'année précédente mais à laquelle elle n'avait véritablement parlé qu'à la fin de l'année. Lyn se rapprocha de sa camarade à pas feutrés, faisant mine de chercher une place, puis se posta derrière elle. Après s'être assurée que Solwen n'avait plus rien dans les mains, Lyn posa brusquement ses mains sur les épaules de son amie, tout en chuchotant
"Bouh !" – le but était de surprendre, d'accord, mais pas d'attirer l'attention en criant.
Lyn n'attendit pas de savoir si elle avait fait peur à Solwen ou non, elle alla s'asseoir en face d'elle avec un sourire et adressa un petit
"Bonjour !" au garçon, puis piocha un pain au chocolat dans un des paniers disposés sur la table.

"You are entirely bonkers. But I'll tell you a secret, all the best people are." - Alice in Wonderland
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
2e année RP | #B6004A

Invitation à petit déjeuner chez les Serdaigle  PV 

Reducio
Je poste, en attendant le retour d'Arsenius


Le silence s'était installé depuis quelques secondes entre Arsenius et moi, et j'en profitai pour picorer mon croissant. Mon dieu que c'était bon. C'était facilement ma viennoiserie favorite, même devant les pains au chocolat. Ne me demandez pas pourquoi j'aime moins une espèce de croissant avec du chocolat qu'un croissant simple, je n'en sais rien. Mais après tout, qui viendrait s'en plaidre ? Ça faisait plus de pains au chocolat pour les autres. Plongée dans mes pensées et mon grignotage, je ne fis pas attention à la jeune fille qui se faufilait discrètement derrière mon dos. Je sursautai brusquement et laissai échapper un petit cri lorsque ses deux mains se posèrent d'un coup sur mes épaules et qu'elle me chuchota un "Bouh !" en se penchant vers moi. Mon agresseuse me lâcha presque immédiatement et partit s'asseoir en face de moi. Je l'avais reconnue à la voix, mais de toute façon elle était la seule à être du genre à me faire une frayeur pareille dès le matin. D'autant plus que, la connaissant, elle venait tout juste de sortir de son lit. Lyn salua Arsenius, un sourire sur les lèvres et prit un pain au chocolat dans une des corbeilles. Pourquoi ça ne m'étonnait pas... Lyn et le chocolat, c'était une véritable histoire d'amour. Un peu comme moi et les sushis. Sauf que le problème avec ce plat, c'est qu'il n'y en a pas à Poudlard malheureusement.
Lorsque mon cœur retrouva un rythme normal, je pris un air faussement agacé.


- Bonjour Miss. Puis-je savoir pourquoi vous essayez de m'assassiner dès le petit matin ?

Je laissais assez rapidement le théâtre de côté, reprenant mon sourire habituel. Les masques et les jeux de rôles ça n'était pas ma tasse de thé. Je pris, justement, une gorgée de thé avant de reprendre la parole.

- Tu as bien dormi ? C'est pas courant qu'on mange ensemble le samedi matin. Je crois même que c'est la première fois non ?

Je m'arrêtai là, hésitant à présenter Arsenius. Peut être préférait il le faire lui même ? Ou peut être n'oserait il pas. Et je pouvais difficilement lui poser la question. Si j'avais été à sa place, je n'aurais pas osé je pense. Je lançais donc la discussion pour lui.

- Lyn je te présente Arsenius, on s'est rencontrés dans le parc ce matin. Arsenius, voici Lyn, mon amie dont je t'ai parlé tout à l'heure.

Je fis un sourire au garçon, en l'encourageant à se présenter un peu plus en detail. J'étais sûre que Lyn et lui allait s'apprécier.

"You're one of those people who make my life better just by being in it"
Design de ma fiche : Connor Garnier | Ma couleur : #66FFFF
Responsable des Nouveaux Arrivants de Serdaigle | Maman poule emmitouflée en 2017