Grande salle

Inscription
Connexion

Premier contact  Terminé 

Réservé : Elizabeth Morgane Star, Alienor Delphillia

Septembre 2042


La première nuit d'Elizabeth à Poudlard fut plus tourmentée que prévue. Ne pas dormir dans le même lit qu'elle avait toujours connu chez elle l'avait profondément déroutée et elle avait passé une grande partie de la nuit à se retourner dans ses draps inconnus. Pas qu'ils soient désagréables, bien au contraire. Mais pour la première fois, elle n'était pas chez elle, pas dans son lit, pas dans son cocon.
C'est avec une petite mine qu'elle se leva tôt en ce premier jour et prit sa douche bien avant les autres filles du dortoir. Elle y resta un moment, ayant toujours apprécié rester sous l'eau chaude. Elle sortit des douches et s'habilla pendant que le dortoir des premières années s'activait. 

Quand elle arriva dans la Grande Salle, celle-ci n'était peuplée que de quelques dizaines de personnes, parmi lesquelles trois professeurs. Elle prit place à la table jaune et noir qu'elle avait découverte hier soir au banquet de rentrée. Banquet durant lequel elle avait prit plus de temps à tester toutes les sortes de plats autour d'elle que de socialiser avec les nouveaux Poufsouffles qui l'accompagnerait durant sept ans.
La salle se remplit au fur et à mesure que le soleil se levait et se fut bientôt l'heure de la distribution des emplois du temps. Elizabeth avait hâte de savoir par quel cours elle commençait. Elle avait rapidement feuilleté les livres de cours qu'elle s'était procuré au Chemin de Traverse et avait hâte de voir ceux de Sortilèges et d'Histoire de la Magie. Elle battait des pieds tout en essayant d'apercevoir l'avancée de sa directrice de maison par dessus la tête des autres élèves.
Dernière modification par Elizabeth Morgane Star le 8 juin 2018, 23 h 47, modifié 2 fois.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Premier contact  Terminé 

Ce château, Aliénor le parcourut en long en large et en travers ce perdant de nombreuses fois dans les couloirs interminables et les escaliers qui menaient toujours plus haut. Elle ne c’était pas trop attardée dans la grande salle lors de son premier soir, trop impatiente de découvrir le château et ces mystères dont elle avait rêvé durant de nombreux mois et années, due aux histoires de son père. Elle n’avait donc que peu manger avant d’aller se coucher dans le dortoir des Poufsouffles. Le dortoir n’était pas comme elle l’imaginait, l’entrée de celui-ci était composée de tonneaux sur lesquels il fallait taper au rythme des syllabes d’Helga Poufsouffle. Elle n’eut pas trop de mal à dormir contrairement à certaines de ces camarades. Aliénor n’est pas de nature anxieuse c’est plutôt l’excitation qui la tenait mais arpenter les couloirs de l’école toute la soirée l’avait épuisée.
Au petit matin Aliénor se réveilla affamée, c’est ça de ne pas manger le soir ! Elle sortit avec difficulté de son lit remarquant que certaines de ces camarades étaient déjà parties. Elle prit une douche rapide afin de ne pas se mettre en retard puis se dirigea vers la grande salle. Elle admira de nouveau ce ciel bleu, ces grandes voutes de pierre et ces tables infinies qui semblait chargées d’histoire. Elle avait lu des histoires sur Poudlard et s’imaginait qu’avant elle Norbert Dragonneau, Nymphadora Tonks et Cedric Diggory c’étaient assis sur ces bancs, peut-être même à la même place qu’Aliénor allait emprunter.
Sans même regarder la jeune fille assise en face d’elle, elle se jeta sur la nourriture présente devant elle. Aujourd’hui ils annonceraient les différents cours de cette année et le programme, tous les livres achetés vont enfin servir. Aliénor n’avait que feuilleté certains des manuels, elle préférait la pratique à la théorie et avait hâte de découvrir ces professeurs et ces camarades ! D’ailleurs pourquoi ne pas commencer par la personne en face d’elle ? Aliénor releva la tête de son assiette quasiment vide et regarda la jeune Poufsouffle devant elle. Elle avait de longs cheveux de jais et de jolis yeux clairs. Sans s’en rendre compte Aliénor fixait la jeune fille de son âge sans dire le moindre mot, merci la bizarrerie !

La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre; Gandhi
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle

Premier contact  Terminé 

Elizabeth n'avait jamais été patiente. Alors voir la directrice prendre autant son temps pour distribuer ces feuilles la rendait dingue. Et comme à chaque fois qu'elle s'ennuyait, elle se mis à jouer avec ce que qui se trouvait devant elle, en l'occurrence ses couverts. 

Tandis qu'elle était occupé à détruire sa tranche de pain avec le couteau, Elizabeth sentit un regard insistant sur elle. Levant la tête satisfaite de son oeuvre d'art, elle croisa les yeux d'une autre jeune fille. Et quels yeux. Était-ce même possible d'avoir des yeux de couleurs différentes ? Hypnotisée par les iris de sa camarade, elle fit tomber sa fourchette qu'elle avait encore dans la main et se pencha sans s'en rendre compte au dessus de la table jusqu'à ce qu'elle soit complètement allongé sur la table, leur nez se touchant presque. 

Loin de prêter attention aux regards qu'on lui lançait, elle pencha la tête en souriant et demanda :

- Ils sont marrants tes yeux ! Ce sont des vrais ? Ou ce sont des lentilles ?

Elle continua à fixer la fille, plus grande qu'elle d'ailleurs il lui semblait. Elle commença à la détailler. Brune, grande, des robes toutes neuves. C'était peut-être une fille de sa classe, elle n'avait pas prêté attention à qui partageait son dortoir.

- Tu es une première ou une deuxième année ?

Elle continua de la fixer, sans gène, attendant la réponse, la fille étant devenu un objet d'excitation plus important que n'importe quel emploi du temps.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Premier contact  Terminé 

Elle releva doucement la tête l’air satisfaite. Aliénor tourna donc son regard vers son assiette, mais elle n’eut guère de temps pour analyser ce que la jeune fille avait fait subir à ce pauvre bout de pain car elle aussi à son tour fixa Aliénor sans retenue. Le visage d’Aliénor s’empreint d’une expression d’interrogation. Elles se regardaient dans les yeux alors que la fille aux cheveux de jais commença à se pencher vers Aliénor. Surprise, elle ne fît aucun geste alors que la Poufsouffle s’avançait vers elle. Elle s’arrêta à quelques centimètres d’Aliénor qui se demandait toujours ce que voulais cette étrange camarade.

- Ils sont marrants tes yeux ! Ce sont des vrais ? Ou ce sont des lentilles ?

Un sourire se dessina sur les lèvres d’Aliénor, en effet celle-ci a les yeux vairons ce qui n’est pas des plus communs. La jeune fille en face d’elle semblait curieuse et fascinée, ce qui amusa fortement Aliénor. D’habitude, les gens sont gênés de parler des caractéristiques physiques des autres et ont peur de blesser. Elle non, elle est franche et simple, ce qui plait à Aliénor.
Mais, sans attendre la réponse de son interlocutrice, la fille reprit de plus belle.

- Tu es une première ou une deuxième année ?

Aliénor sourit de plus belle, c’est vrai qu’elle est plus grande que la plus part des filles de son âge, mais durant les années précédentes, lors de la rentrée, on repérait vite les gens de son âge. Ici, il y a tellement d’élèves tous différents qu’il est parfois dur de remettre un visage sur un nom, même dans sa propre maison.

-Et bien, dans l’ordre, oui ce sont mes vrai yeux, un de mon père, un de ma mère. Ensuite, je suis en première année.

Le regard intense de la jeune fille fascina Aliénor, elle semblait réellement intéressée par la réponse ce qui est plutôt rare lorsque l’on rencontre juste des gens.

-Je suis Aliénor et toi ?

Aliénor se sentait bien, heureuse de faire de nouvelles connaissances dès le matin.

La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre; Gandhi
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle

Premier contact  Terminé 

Le tact n'avait jamais été la qualité première d'Elizabeth. Mettre les pieds dans le plat était courant pour elle. Les réactions que son manque de délicatesse provoquait étaient bien souvent un rejet ajouté à une certaine violence verbale. Même les adultes le prenaient mal ; ceux-là même qui devaient montré l'exemple se comportaient pire qu'un gosse vexé. Pourtant, sa question ne découla pas sur un brutal échec. Au contraire, la jeune fille face à elle sourit de toutes ses dents, comme ravie. Bizarre. Mais dans le bon sens, au moins quelqu'un qui réagissait comme il faudrait.

Et bien, dans l’ordre, oui ce sont mes vrai yeux, un de mon père, un de ma mère. Ensuite, je suis en première année.

Donc c'était naturel ? Trop cool ! Comment on pouvait avoir ce genre de yeux ? Enfin, toujours est-il que la grande fille était bien dans sa classe, ce qui ravit Elizabeth. Elle allait donc côtoyer Miss Bicolore durant sept ans.

- Sérieusement ? C'est trop bien ! Du coup quand tu te vois dans le miroir, tu peux voir tes deux parents. C'est génial et pratique en plus ! Moi mes yeux vienne de ma grand-mère maternelle, enfin il parait parce que moi je l'ai jamais vu mamie.

Alors qu'elle réfléchissait soudainement sur le fonctionnement de la couleur des yeux et se perdait dans ses pensées, Elizabeth entendit sa camarade lui dire :

Je suis Aliénor et toi ?

Aliénor ? Ça faisait grave princesse ça ! En plus d'avoir des yeux extra, elle avait un nom super joli. C'est sûr, il faut qu'elle soit amie avec cette fille, il le faut.

- Trop bien ton nom ! Moi c'est Elizabeth Morgane Star. Elizabeth comme la reine, la première pas la deuxième, et Morgane comme la fée. Dis, elle existe Morgane ?

Elle était repartie dans ses réflexions. Parler ça fait trop penser.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Premier contact  Terminé 

Aliénor a toujours été plutôt sociable, mais la jeune fille en face d’elle battait des records. En effet elle était totalement naturelle, sans aucun artifice et elle ne cachait pas le moins du monde ces petits défauts. Elle était certainement la fille la plus enthousiaste qu’Aliénor ai pu rencontrer et cette joie de vivre était communicante. Aliénor était heureuse de rencontrer un personnage comme celui-ci, la discussion est simple et sans jugement et grand Dieu que ça fait du bien ! La jeune fille semblait satisfaite de la réaction d’Aliénor et son cerveau semblait tourner à plein régime.
Elle enchaina rapidement sur la réponse d’Aliénor,

- Sérieusement ? C'est trop bien ! Du coup quand tu te vois dans le miroir, tu peux voir tes deux parents. C'est génial et pratique en plus ! Moi mes yeux vienne de ma grand-mère maternelle, enfin il parait parce que moi je l'ai jamais vu mamie.

Aliénor n’avait jamais vu les choses sous cet angle. Ces parents ont toujours été présents pour elle, elle n’a donc jamais réellement ressenti le manque de ceux-ci ce qui n’avait jamais fait fleurir chez elle cette réflexion.

- Trop bien ton nom ! Moi c'est Elizabeth Morgane Star. Elizabeth comme la reine, la première pas la deuxième, et Morgane comme la fée. Dis, elle existe Morgane ?

Aliénor mit un temps avant de répondre. Elizabeth parlait à une sacrée vitesse et était visiblement très curieuse. Aliénor remarqua la lueur dans les yeux d’Elizabeth, elle voulait vraiment la connaitre ce qui flatta nécessairement l’égo d’Aliénor.

-Merci, j’aime bien mon prénom aussi mes parents ont bien choisi ! C’est joli Elizabeth aussi, je peux t’appeler Betty?

Va savoir pourquoi Betty, mais Aliénor trouvait que ça allait bien à la jeune fille, l'entrain et la spontanéité de celle-ci était visiblement contagieuse.

-Et pour la fée Morgane, je ne sais pas, je ne me suis jamais penché sur la question. Qui sait peut-être qu’elle nous observe en ce moment.

Aliénor ce mit à regarder autour d’elle. Même si elle n’y croyait pas trop, on ne sait jamais, le monde de la magie est plein de surprise et tous ces contes ont peut-être plus de vérités cachées que l’on ne veut bien le croire.

La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre; Gandhi
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle

Premier contact  Terminé 

-Merci, j’aime bien mon prénom aussi mes parents ont bien choisi ! C’est joli Elizabeth aussi, je peux t’appeler Betty?

Betty ? Celle-là, on ne lui avait jamais faite. Elle avait eu du Eli, du Lily, du Lisbeth, du Lizzie. Mais jamais on ne l'avait appelé Betty. C'était joli Betty. On sentait une certaine affection, ça sonnait doux. Elle aimerait beaucoup se faire appeler Betty en fait !

- Betty ? J'adore ! Tu es la première à me donner ce nom. Tu peux le prendre, j'aimerais beaucoup.

Avoir une amie qui l'appellerait par un surnom qu'elle serait la seule à lui donner. Elle adorait déjà cette école et pourtant elle n'avait toujours pas assisté à un seul cours.

Et pour la fée Morgane, je ne sais pas, je ne me suis jamais penché sur la question. Qui sait peut-être qu’elle nous observe en ce moment.

Elle avait vraiment pris au sérieux sa question ? C'est bien la première fois qu'on ne riait pas à ses bizarrerie. Cette fille, Aliénor, il fallait qu'elle soit amie avec elle, à tout prix. Elle commença par se rasseoir correctement à sa place, s'essuya les mains et la bouche, se tint droite et leva solennellement la main droite en direction de l'autre Poufsouffle.

- Aliénor, acceptes-tu de devenir mon amie, pour le meilleur comme le pire, dans les devoirs comme dans les jeux ?

Le sérieux qu'elle avait réussie à singer ne dura pas longtemps et elle éclata de rire à la fin de sa tirade. Tant de solennité était mauvais pour elle, trop étrange. C'était bon pour les adultes.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Premier contact  Terminé 

- Betty ? J'adore ! Tu es la première à me donner ce nom. Tu peux le prendre, j'aimerais beaucoup.

Aliénor était ravie de la réaction de la jeune fille, un surnom, c’est comme un lien. Appeler une personne par un surnom signifie la connaitre et l’apprécier. Elle avait de plus en plus l’impression que Betty allait devenir son amie, et qu’elle merveilleuse nouvelle, dès le premier matin, se faire une amie ! La perspective de commencer son année comme cela mettait Aliénor en joie. Elle affichât donc un grand sourire en signe de réponse.
Son sourire ne s’estompa pas lorsque Betty entendit la réponse d’Aliénor sur la fée Morgane. Elizabeth se redressa doucement sur le banc, Aliénor fit de même mais la jeune Poufsouffle ne s’arrêta pas là. En effet, Elizabeth se leva toujours en la fixant et d’un air solennel demanda :

- Aliénor, acceptes-tu de devenir mon amie, pour le meilleur comme le pire, dans les devoirs comme dans les jeux ?

En même temps elle tendait la main vers Aliénor qui était pour le moins décontenancée par le soudain sérieux de Betty. Elle la regarda avec de grands yeux ronds quand celle-ci éclata de rire. Aliénor ria à son tour, puis se levant, elle imitât Betty en bombant le torse.

-J’accepte d’être ton amie, pour le meilleur et pour le pire, dans les devoirs comme dans les jeux ! Betty, tu es ma première amie Poudlarienne !

Aliénor serra la main de sa nouvelle amie, ravie de cette rencontre quand, une voix se fit entendre par-dessus celle des autres élèves. La directrice des Poufsouffles commençait à passer dans l’allée pour distribuer les emplois du temps. Toujours souriante, Aliénor se replaça convenablement à sa place et attendit son tour, jetant quelques regards entendu à sa nouvelle amie.

La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre; Gandhi
Aliénor Delphillia 2ème année RP, Poufsouffle