Grande salle

Inscription
Connexion

 Cabane de Cristal  Pendu!  PV 

Reducio
MISSION n°3 :  Pendaison inévitable?
Nombre de points : 3 points par post RP
Participants : Calum MacKinnon et Vanellia Chronos 
Lieu: Poudlard
Elève de première année, Vanellia a mis la main sur un jeu de pendu réutilisable. De nombreux jeunes sorciers connaissent cette invention des frères Weasley, mais il semblerait que Vanellia rencontre quelques difficultées avec ce pendu. Quoiqu'elle fasse, il fini toujours la corde au cou. Peut-être que Callum pourra proposer une autre solution? 
But : [Chaque post devra faire 220 mots minimum]


Privé: Calum MacKinnon


On était dimanche après midi, mais il avait plu tout le weekend, à tel point que Vanellia désespérait de revoir un jour un rayon de soleil. Elle adorait être dehors, avec du soleil! Il pleuvait tellement fort contre les fenêtres de sa chambre, qu'elle avait décidé de sortir, agacée. Mais pour aller où et faire quoi? Vanellia traînait les pieds, ruminant contre l'ennui et la morosité...

Elle arpentait les couloirs sans but, montant ou descendant un escalier au hasard. Soudain, quelque chose intrigua son regard. Un objet non identifié se trouvait derrière une des nombreuses armures du château. Intriguée, elle s'approcha et le ramassa. C'était horriblement moche! Une espèce de gobellin avec un nez ridiculement long était pendu à une potence... Vanellia le prit, amusée de sa trouvaille.

Elle savait ce que c'était! Un jeu de pendu façon sorcier! Elle en avait un quelque part chez elle. Quelqu'un avait du le perdre ou vouloir le jeter. Elle regarda de part et d'autres, mais le couloir était vide. Tant pis, si quelqu'un le cherchait, elle le lui rendrait dès qu'il se manifesterait... En attendant, elle avait envie de jouer!

Elle se dirigea vers la grande salle. En plein après midi, les tables étaient libres et de nombreux élèves s'y retrouvaient... mais elle, elle voulait juste éviter de retourner à son dortoir.

Une fois arrivée, elle grimaça. Le plafond pleuvait lui aussi. Tout le monde s'était ligué contre elle? Tant pis, il faisait tout de même moins de bruit que ses fenêtres.

Elle s'installa à une table, ce n'était même pas la table de sa maison, mais à part pendant les repas, ça avait peu d'importance. Elle commença par activer le jeu en tapant sur la tête du gobelin. Celui-ci se mit à rigoler bêtement et se détacha la corde du cou. Il fit apparaître sur le socle du jeu des pointillés qui représentaient les lettres à deviner.

À chaque fois que Vanellia se trompait, le gobelin ricannait de plus en plus fort, jusqu'à ce qu'il soit pendu et là il riait à gorge déployée en la montrant du doigt. Vanellia lui tapait sur la tête rageusement pour recommencer. Cette version gobelin était plus dure qu'elle ne s'y attendait! Dans son souvenir, c'était plutôt simple. Mais après réflexion, elle se rendit compte que sa version à elle, était la version gnome, qui avait sûrement un niveau de difficulté moins élevé et la politesse d'être triste quand elle perdait... Alors que le gobelin, lui, ricannait de plus en plus fort, et des curieux lançaient des regards amusés à Vanellia avant de retourner à leurs occupations.

Serpentard
2ème année RP

 Cabane de Cristal  Pendu!  PV 

It was raining cats and dogs, comme dirait nos amis les anglais. C'était néanmoins un dimanche comme les autres à Poudlard, qui tournait au ralenti. La météo n'était pas pour déplaire à Cal, lui qui adorait ces ambiances moroses et grises des jours de pluie. Son péché mignon c'était les orages, qui, fait plutôt comique, l'aidaient à dormir. Il adorait se poster à la fenêtre du dortoir les soirs ou le ciel grondait, et observait la toile noire de la nuit se déchirer pendant des heures. Les éclairs le fascinaient. Mais il se contenterait de la pluie aujourd'hui, oui c'était super aussi la pluie.
Le sourire au lèvre, Cal se baladait dans les couloirs, sans but précis. Ses camarades avaient préféré rester en salle commune, profitant du mauvais temps pour faire leurs devoirs. Il était donc seul, à la recherche de quelque chose à faire, d'une possible aventure à vivre. Ses pas le menèrent à la Grande Salle, qui le dimanche se retrouvait souvent être l'épicentre du château. Comme il s'y attendait donc, plusieurs dizaines d'élèves s'y trouvaient, répartis sur toutes les tables. Il s'avança entre les allées à la recherche de frimousses qu'il connaissait, et qui pourrait potentiellement animer son après-midi. Sa recherche resta vaine, mais alors qu'il s’apprêtait à tourner les talons, une drôle de scène capta son attention. L'actrice principale était une serpentard, qui d'ailleurs était assise à sa table, à la surprise du garçon. Les verts n'avaient-ils pas de table à eux ? Il ne s'attarda pas sur ce point, le reste du tableau étant si singulier. En effet la jeune fille s'escrimait à essayer de gagner à un vieux Pendu Réutilisable, qui ne semblait pas vouloir la contenter. Cal s'assit à quelques mètres et observa la fillette. Elle semblait jeune, sans doute en première année et même peut-être dans sa classe, mais était inconnue au bataillon. Le rouquin s'esclaffa discrètement lorsque le gobelin moqua une énième vois la verte et argent, qui essuyait un autre échec. N'ayant rien d'autre à faire, il décida de voler à son secours. Il glissa sur le banc de bois jusqu'à se retrouver à proximité de la serpentard. Gardant tout de même ses distances, car après tout il ne la connaissait pas, il l'apostropha avec ce même sourire qui ne le quittait décidément pas aujourd'hui : "Eh ! t'as l'air de galérer un max, tu veux que je t'aide ?"

Joueur de Quidditch pour les Frelons
Deuxième année RP
MacKinnon avec un A entre le m et le c

 Cabane de Cristal  Pendu!  PV 

Vanellia entendit une nouvelle fois le gobelin se tordre de rire lorsqu'elle donna une nouvelle fois une mauvaise réponse. Elle commençait à trouver ce jeu stupide, et comprenait mieux pourquoi il avait été abandonné négligemment. Elle se demanda si le gobelin rirait toujours autant si elle le noyait dans un évier... un petit sourire malicieux se forma au coin de ses lèvres à cette idée. Mais elle détestait abandonner, et comptait bien comprendre ce qui clochait avec se jeu là. Peut-être était-il d'une autre langue? Ou fallait-il donner d'autres types de réponses que de simples lettres. À chaque mauvaise réponse, le gobelin avançait de plus en plus vers la potence et préparait sa propre éxécution. C'était même lui qui activait le levier pour baisser la trappe sur laquelle il se trouvait alors qu'il avait la corde au cou. Mais ce maudit personnage n'en finissait pas et rigolait de plus belle. Au grand malheur de Vanellia.

Un élève se décalla soudain du banc d'en face pour se rapprocher de Vanellia et du gobelin moqueur. Il semblait amusé par la situation car il souriait. Un peu trop au goût de Vanellia, bien qu'elle avait bien sûr remarqué que d'autres avant lui en avaient fait de même. Mais lui, il était venu, comme s'il pouvait l'aider. Vanellia redressa la tête, ignorant le gobelin quelques instants, et regarda le garçon droit dans les yeux. Ses yeux jaunes essayaient de le mitrailler du regard, mais elle remarqua que c'était un Poufsouffle et qu'elle était assise à sa table. Il avait donc plus de légitimité qu'elle à être ici. Elle se contenta de hausser un sourcil, elle trouvait le garçon un peu malpoli, et sans doûte trop en confiance. Mais c'était simplement sa première impression.

- Essaye si tu veux, mais ce gobelin est vraiment... un parfait imbécile! Elle dit cela en poussant le pendu vers le jeune homme et en fusillant du regard le gobelin cette fois. Durant le déplacement, le gobelin, toujours pendu, oscillait tel un pantin au rythme de la corde, ricannant d'avance à l'idée d'humilier quelqu'un d'autre.

À cette idée, Vanellia se radoucit légèrement, au fond, elle ne voulait absolument pas qu'il arrive à gagner, elle en serait plutôt vexée...

- Tu connais? Il faut lui taper sur la tête pour rejouer. Attention, il mord! Vanellia sourit, elle savait pertinament que le gobelin ne mordait pas, mais elle détestait les gens trop confiants.

Serpentard
2ème année RP