Grande salle

Inscription
Connexion

Two for Joy  solo 

                 "YEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! hum.. Oups" Gryffs se ressaisit. Il n'était pas trop du genre à se donner en spectacle. Il relu une fois, deux fois, trois fois le parchemin sur le tableau d'affichage. Il y croyait à peine. 


Résultat

Ça y est ! Nous avons notre première brigade test de commentateurs !

Norma Sutherland et Gabriel Flocke formeront le tout premier duo de commentateurs pour la rencontre entre Serdaigle et Serpentard.

Kristin Jones et Gryffs Sorrow commenteront quant à eux le dernier match de la saison.




                     Terrible ! Gryffs avait toujours caché son intérêt pour le Quiditch car voler sur un balais était une chose passablement effrayante pour lui. Excellent, pensa-t-il, il allait pouvoir allègrement taillader les Gryffondors dans le match qui les opposeraient aux ... Frelons ! Sa maison ! Il n'aurait pas pu rêver mieux. Bon un petit bémol subsistait à l'équation. Ce match n'était visiblement qu'un test puisque plusieurs candidat avaient été retenus, qu'à cela ne tienne il se donnerait à fond sans penser à l'enjeu. Il n'allait pas se faire du mourrons surtout si ce match devait être le seul qu'il commenterait. C'est donc tout sourire que Gryffs partit en cours. Une chaleur lui emplissait le cœur et il le faisait savoir. Il débordait d'énergie persuadé que une personne en particulier était fier de lui. 
"Monsieur Sorrow !", ce jour ci Gryffs l'entendit un paquet de fois. Il avait la tête dans la lune  et ne pensais qu'aux tirades et jolies tournures de phrases qu'il allait faire. Priant pour que le match soit serré il regrettait néanmoins que sa joueuse préférée, la tyrannique batteuse des Serdaigles ne serait pas présente. Qu'à cela ne tienne il aurait d'autres occasions de l'encenser de compliments. 
"MONSIEUR SORROW PUISQUE VOUS N'ECOUTEZ PAS TROIS POINTS EN MOINS POUR POUFSOUFFLE." Gryffs fut tellement surpris qu'il bascula à la renverse de sa chaise.

        JEFFREY HUNTER S'APPROCHE DANGEREUSEMENT DES ARCEAUX IL ARME SON TIR ET BUUUUUUUT 10 POINTS POUR POUFSOUFFLE.  Gryffs hurlait devant le miroir de son dortoir s’entraînant inlassablement à suréagir à toutes situations ! Il avait placardé sur l'un des montants de son lit à baldaquins une liste avec plein de petites pics à l'adresses des joueurs des Gryffondors. Deux de ses camarades de dortoirs jouerais peut être il comptait bien leur faire honneur !

               Gryffs descendit les escaliers menant au petit salon , il lui avait semblé entendre de l'animation et il débarqua en hurlant dans la pièce : "Devinez quoi ! C'est moi le prochain commentateur du match contre les Gryffondors, avec Kristin." Il avait murmurait sur cette fin de phrase pour que ses amis ne retiennent que le plus important ! Pas de grandes réaction, excepté Franz qui se leva et cria partout en courant "Gryffs est la voix du peuple !". Celui ci éclata de rire et sur son petit nuage ne remarqua même pas l'absence de réaction des autres. Il partit en courant en direction du parc.

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

Two for Joy  solo 

                       Gryffs s'installa sur la tribune non loin de la place qu'il occuperait le jour du match. Il avait amené un calepin, sa plume et de l'encre. Il griffonna 2 bonnes heures des jets d'inspiration qui lui passaient par la tête pour faire lever le public. Soudain des éclats de rire se firent entendre au loin et Gryffs aperçu  les joueurs de l'équipe de Poufsouffles entraient sur le terrain. Il sauta sur l'occasion pour les voir s’entraîner. En voyant avec quelle aisance ils se passaient le souaffle Gryffs n'eu aucun doute sur leur victoire en juin. Il ne tarirait pas d'éloges à leurs encontre pendant le match ça c'était sur. Ce petit exercice d'écriture lui rappela sa plus belle rencontre à Poudlard, il espéra aussi avoir l'opportunité de la rendre fière voir même qui sait de l'impressionner. Il lui fallait de tirades parfaites.

                     Gryffs envisagea d'allais lui annoncer la nouvelle, il aurait volontiers fanfaronner devant elle en gonflant les muscles mais il n'osait pas par peur qu'elle se moque de lui. Il valait peut être mieux lui montrer ce qu'il savait faire le jour j !  Il avait d'ailleurs d'autres personnes à avertir, il rédigea un rapide mot à ses parents qu'il alla poster à la volière. Son père ayant été lui même joueur il serait ravie d'apprendre que son fils s'investissait lui aussi dans le Quiditch peu importait la manière. Gryffs se sentait euphorique. S'il avait jeté le sortilège d'allumage de baguette il aurait éblouit tout le monde. C'était un vrai bonheur. Lui qui n'avais pu côtoyer personne petit, avait vécu coupé du monde et du sport, allait s'adresser à toute une foule et leur transmettre son enthousiasme, en posant des mots sur les faits et gestes de leur équipe préférée, quelle responsabilité!  Enfin petite exception fait aux Gryffondors qu'il n'allait pas rater.

                   La veille du match Gryffs n'en dormit pas de la nuit, il avait évité de croiser sa compère car il savait pertinemment qu'il n'aurait pas pu garder le secret ! Il entendait déjà les applaudissements de la foule lorsque les joueurs feraient leur entrée et la présentation qu'il leur avait préparer. Il avait bien pris soin de sa voix pour être certains de tenir tout le match. Un stress soudain l'envahit. Et si Poufsouffle ne gagnait pas ? Il fallait espérer que les frelons seraient en forme car tout ses préparatifs étaient basés sur leur victoire. Gryffs finit par sombrer dans le sommeil, aux sons des holées et du boucan de spectateurs imaginaires.  Il dormit le reste de la nuit d'un sommeil de plomb et le lendemain matin il débordait d'énergie, c'était sur, ce serait une journée de folie. 

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
"Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé"
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !