Grande salle

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Ancien sorcier

« Miaou »  PV. 

Le tableau de la Grosse Dame pivotait pour l'énième fois depuis le début de la journée. À force, on commençait à entendre des grincements. Attendant patiemment que quelqu'un passe afin qu'elle puisse refermer le passage qui menait à la salle commune des Gryffondor, la femme en mouvement dans le tableau n'aurait jamais cru voir un tel monstre sortir de l'endroit qu'elle gardait… Peu à peu qu'il avançait (le monstre) une énorme tache de couleur jaune se formait dans l'ouverture si sombre. Qu'était-ce donc cette chose ? La Grosse Dame n'en savait sûrement rien et devait probablement espérer qu'elle s'en aille vite. Les secondes passaient petit à petit et la chose s'avançait vers le tableau. Un cri perçant s'échappa alors de la bouche de la femme. Les mains posées sur ses oreilles « la chose » commença à accélérer et lorsqu'elle fut non loin de la Dame, elle la regarda de ses yeux fatigués. Il était 9 heures tapantes et à 9 heures tapantes, on ne crie pas aussi fort !

Haley, car oui, cette chose n'était en fait qu'une gentille et adorable Gryffonne avec les cheveux en bataille telle la crinière d'un lion lorsqu'il ressort d'un lac et qu'ensuite, il se secoue pour se sécher... Maintenant que vous avez l'image en tête, reprenons. Les gens non loin d'elle la regardaient assez bizarrement, en même temps, il y avait de quoi, ce n'est pas tous les jours qu'un élève ait une coiffure aussi... Originale dans le château... Elle aurait dû se coiffer, mais le fait est qu'elle a perdu sa brosse. C'était complètement stupide de perdre un objet aussi... Précieux ! Mais c'était ainsi.

Alors qu'elle se dirigeait vers la grande salle pour prendre un bon petit déjeuné, le jeune fille aperçu sur le sol une boule blanche. Curieuse de savoir ce que c'était, elle s'approcha de l'objet et le ramassa. Une fois entre les mains, elle constata qu'il s'agissait d'une pelote de laine blanche. Intriguée par une telle découverte, elle se demanda ce que faisait cette pelote au sein de l'école, et surtout dans les couloirs de Poudlard ? Y avait-il des élèves qui tricotaient ? Peut-être, ou alors était-ce un professeur... Toujours était-il qu'elle décida de garder la pelote et de chercher son propriétaire... Enfin, bien entendu, après son déjeuné qui l'attendait impatiemment.

Une fois arrivée dans la grande salle, Haley s'installa. Cherchant la pelote des yeux, elle remarqua qu'une fille passait non loin d'elle. Alors qu'elle cherchait toujours, elle remarqua que la fameuse pelote n'était plus en sa possession... Triste, elle interpella la fille en lui demandant :


« Salut, dis, tu n'aurais pas vu une pelote de laine blanche ? Je viens de la perdre et j'avoue que ça m'embête un peu... J'aurais tant aimé jouer un peu avec elle... »

« Miaou »  PV. 

Elina avait mal dormi et ce matin là, elle était encore dans un brouillard opaque quand elle atteint la grande salle. Ce n'était pas dans ses habitudes mais la jeune Poufsouffle avait séchée sur un devoir qu'elle devait rendre la veille au soir et elle avait donc passé la nuit à essayer d'obtenir quelque chose qui la satisfasse et qui aurais satisfait son professeur par la même occasion. Toujours est-il qu'a cause de cela, elle errait dans un univers cotonneux et avait toutes les peines du monde à s'en tirer. Heureusement, ses automatismes bien rodés l'avaient menés sans encombre jusqu'à la grande salle. Tandis qu'Elina avançait à taton, suivant l'odeur des toasts et du bacon, une voix plaintive lui parvint :

« Salut, dis, tu n'aurais pas vu une pelote de laine blanche ? Je viens de la perdre et j'avoue que ça m'embête un peu... J'aurais tant aimé jouer un peu avec elle... »

Son cerveau tourna dans le vide quelques seconde, le temps d'envisager que c'était peu être à elle qu'on s'adressait. Toujours un pied dans le lit, Elina se tourna pour voir a qui appartenait la voix. Ce qu'elle vit eu au moins le mérite de la réveiller tout à fait, si vous vous êtes donné la peine de regarder le lien plus haut, vous comprendrez pourquoi.

Avez- vous déjà vu un chat effrayé grimper à un poteau ? Et bien s'il y avait eu quelque chose de similaire dans la grande salle, Elina y aurais probablement grimpé plus vite que l'éclair. En désespoir de cause, elle se contenta donc de faire un bond jusqu'au plafond, vous avez certainement une idée de la hauteur de celui de la grande salle, et d'effectuer une retraite précipité en marche arrière jusqu'à ce que la traîtrise d'un banc ne l'amène à se retrouver les quatre fers en l'air. Situation ridicule entre toute, je vous l'accorde. D'autant plus que le vacarme occasionné avait fait se retourner quelques têtes. Ne vous moquer pas, Elina tient ses réactions excessives de son père. Triste histoire de génétique.

Se redressant tant bien que mal, Elina n'en resta pas moins assise par terre. Au moins elle ne tomberais pas plus bas. Regardant de plus prés la « chose » qui lui avait fait cette frayeur, il apparu qu'une fillette se cachait sous cette tignasse. Celle-ci la regardais avec des yeux mi-surpris, mi-implorants. Implorants ? De quoi avait elle donc parlé avant qu'Elina ne frise la crise cardiaque ? Une pelote de laine si elle se souvenait bien... Mais Elina n'avait rien vu de ce genre en arrivant dans la grande salle. Soit dit en passant, même si elle l'avait voulu, elle aurait eu bien du mal à la remarquer étant donné l'état végétatif dans lequel elle se trouvait à ce moment là. Un peu attristée de devoir décevoir la jeune gryffone, elle fut bien obligée de lui donner cette réponse :


« Non, désolée, je n'ai pas vu de pelote de laine. Ni blanche, ni d'un autre couleur. »

Certes, il peut sembler étrange de parler de pelote de laine dans la situation où se trouvait Elina, autrement dis une jambe encore à demi sur le banc, mais à l'heure actuelle, l'étrangeté était le cadet de ses soucis.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
Pas d’avatar
Ancien sorcier

« Miaou »  PV. 

Haley regardait la Poufsouffle, elle ne compris pas la réaction que celle-ci venait d'avoir. Pourquoi faisait-elle tous ces gestes bizarres et incompréhensibles ? Était-ce parce qu'elle lui parlait de pelote de laine ? Non parce que si c'était la cause de tout se cirque il fallait vraiment que cette petite aille faire des tests psychologiques à St Mangouste... C'était fou comment les élèves réagissaient pour si peu, Haley n'avait rien dit de mal, au contraire. Réfléchissant un peu, elle cru finalement trouver le problème. Ses cheveux. C'était probablement ça, elle même avait sauté au plafond en se voyant, plutôt le matin, et même que le miroir était au bord de la dépression. Pauvre miroir, lui qui était si gentil avec la Gryffonne... elle lui avait causé la crise cardiaque ! (Pour dire, on voyait quelques fissures, par-ci par-là, elle n'aurait jamais cru faire un tel effet à un miroir!) Bref, cessons les délires bizarres et reprenons. Alors qu'elle semblait déboussolée, si on pouvait dire ça comme ça, la Poufsouffle qui se tenait a présent dans une posture assez bizarre répliqua :

« Non, désolée, je n'ai pas vu de pelote de laine. Ni blanche, ni d'un autre couleur. »

Affichant un air triste, la fillette baissa les yeux. Elle aurait vraiment voulu l'avoir avec elle, cette pelote de laine, elle avait l'air tellement attractive et amusante. Se rouler par terre avec l'objet entre les pattes... heu, je voulais dire entre les mains, bien sûr... et jouer avec elle pendant des heures... le rêve de tout animal... Là je voulais dire heu... bref. Elle regarda le bol qui se trouvait devant elle, qu'allait-elle bien pouvoir déjeuner ? Un chocolat chaud ? Oh non, elle s'était brûlée la langue la veille et elle n'avait pas très envie que ça recommence. Un jus de citrouille ? Non plus, la citrouille lui passait par les trous de nez... Ne faisant plus vraiment attention à la jaune, la quatrième année cherchait encore ce qu'elle allait bien pouvoir prendre. Après quelques minutes, elle se décida enfin, elle allait prendre un bon bol de lait. Oui, ça, c'était ce dont elle avait le plus envie, du lait, encore du lait et encore du lait ! Vive le lait, youhou ! Sans perdre une seconde elle se servit alors, puis se souvenant que la Poufsouffle était à côté d'elle, elle la regarda et lui dit :

« Tant pis pour la pelote, c'est dommage mais en cherchant je trouverais bien. Je regarderais après avoir bu mon lait. Je sais que tu es une Pouffy et que là, actuellement, tu es à la table des Gryffons mais, si tu veux, on peut déjeuner ensemble. Qu'en penses-tu ? »

La jeune Gryffonne regarda la fille à ses côté, espérant d'un certain côté, recevoir une réponse positive de sa part.

« Miaou »  PV. 

Comme elle s'y attendait, la gryffone paru attristée par sa réponse mais ça ne dura pas. Se détournant d'Elina, elle balaya du regard la grande table avec l'air d'être sur le point de prendre la décision de sa vie. Pensant qu'elle en avait fini avec elle, Elina profita de cet interlude pour retrouver une tenue un peu plus présentable. Une fois sur ses deux pieds, elle s'éloigna de la table de quelque pas pour épousseter sa robe de sorcier. Les Gryffondor assis à cette table n'auraient certainement pas appréciés de retrouver des moutons de poussière dans leur petit déjeuner. Une fois ce pénible incident passé, même si certaines bonnes âmes ne la laisseraient certainement pas oublier de sitôt, elle s'apprêtait à regagner la table des Poufsouffle. La voix de la gryffone la fit s'arrêter de nouveau mais cette fois elle savait à quoi s'attendre et n'eût même pas un sursaut.

« Tant pis pour la pelote, c'est dommage mais en cherchant je trouverais bien. Je regarderais après avoir bu mon lait. Je sais que tu es une Pouffy et que là, actuellement, tu es à la table des Gryffons mais, si tu veux, on peut déjeuner ensemble. Qu'en penses-tu ? »

Une pelote de laine et maintenant un bol de lait ? On aurait dit les habitudes d'un chaton. Un lionceau plutôt si l'on prenais en compte la maison à laquelle elle appartenait. Même si la Gryffondor était plus âgée qu'elle, elle avait des attitudes très enfantines. Elina n'hésita qu'un instant face à la proposition de la gryffone et s'assit à ses côtés. Si bon nombre d'élèves des autres maisons s'invitaient régulièrement à la table des Poufsouffle, elle n'avait, quand a elle, eu que peu d'occasion de s'asseoir aux autres tables.
Se servant un bol de chocolat chaud et quelques toasts beurrés, elle regarda sa voisine. Pendant un instant, celle-ci sembla sur le point de laper son bol de lait à la manière d'un chat mais, à cause du bol trop étroit ou de sa tête plus grosse que celle d'un chat, elle y renonça. Qu'elle fille étrange, vraiment ! Mais cela bouleversait la monotonie du petit-déjeuner et Elina ne s'en plaignait pas. Elle réalisa alors qu'elle ne connaissait même pas le nom de la rouge.


« Au fait, moi c'est Elina. Et toi ? »

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
Pas d’avatar
Ancien sorcier

« Miaou »  PV. 

Haley regardait son précieux bol de lait. Elle avait l'impression de se trouver devant le St Graal. Ce bol de lait lui faisait réellement tourner la tête, elle n'avait jamais été aussi contente de se retrouver devant cette fantastique boisson. Réfléchissant à comment elle allait bien pouvoir ingurgiter ce liquide, elle s'imagina tel un animal de compagnie, passer sa langue de nombreuses fois dans le lait. Bien sûr, elle n'allait pas se comporter de cette manière devant tous ses camarades, ils la trouvaient certainement tous folle, autant ne pas empirer son cas même si elle était au sommet de la folie.

Passant son regard vers la Poufsouffle non loin d'elle, elle remarqua que celle-ci passait ses mains sur ses vêtements comme pour enlever de ses habits la poussière et toutes les autres choses qui s'y trouvaient. Elle remarqua ensuite que la Poufsouffle s'apprêtait à repartir à sa table jusqu'à ce qu'elle entende les paroles de la blondinette. Vu la tête qu'elle affichait actuellement, il était fort probable que ce soit la première fois qu'elle s'installe à une table autre que la sienne, cependant, elle fit quelques pas en arrière et vint rejoindre la petite blonde. De là, la Pouffy fît comme si elle était à sa propre table, c'est-à-dire qu'elle n'hésita pas à se servir, et c'était très bien ainsi, après tout qu'elle soit ici ou ailleurs, la brunette était comme chez elle, elle faisait ce dont elle avait envie.


« Au fait, moi c'est Elina. Et toi ? »

Jusqu'à maintenant, la quatrième année n'avait pas pensé à faire les présentations. Après tout, elle connaissait une grande partie des élèves de ce château alors ça faisait bien longtemps qu'elle ne disait plus quel nom sa mère lui avait donné. Et même quand elle ne connaissait pas les personnes, les personnes eux, la connaissait. Il fallait dire que dans ce château la blondinette n'était pas une inconnue, elle était tout de même Capitaine de Quidditch, et rien qu'avec ce poste, elle était dotée d'une grande notoriété... enfin, bien moins grande que certaines personnes, c'était évident mais tout de même.

« Enchantée de faire ta connaissance Elina. J'm'appelle Haley ! »

Une fois sa phrase terminée, Haley pris son bol des deux mains et commença à avaler son lait qui n'attendait que ça depuis le début. Une fois complètement avaler, la quatrième année se surpris elle-même. Elle venait de faire un étrange bruit, comme un... ronronnement... ?

« Miaou »  PV. 

La gryffone avait semblé un peu surprise par sa question. Elina l'avait déjà vu plusieurs fois dans les couloirs de Poudlard avec tout un tas de personnes différentes. Il faut croire qu'elle était plutôt connue dans le château mais Elina n'avait pas encore eu l'occasion de lui adresser la parole. Pidloux, c'était son nom de famille si elle se souvenait bien. Elle l'avait retenue à cause de sa cousine qui était la doyenne des Serpentard et par là même une figure incontournable de Poudlard. Mais il y avais autre chose, seulement elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.

« Enchantée de faire ta connaissance Elina. J'm'appelle Haley ! »

Quelque part, Elina était contente de rencontrer des élèves d'une autre maison. La majorité de ses connaissances étaient des Poufsouffle et puis, l'air ingénu d'Haley avait quelque chose de rafraîchissant. Elina regarda tout autour d'elle. Elle connaissait quelques élèves de vu mais personne plus personnellement. Les Gryffondor ne prêtaient même pas attention à l'intruse assise à leur table. Elina en était heureuse car elle aurait été gênée d'être traitée en indésirable.
Alors qu'elle entamait un seconde toast, Elina réalisa quelque chose.


« Haley, tu es en quatrième année non ? Pourquoi tu n'utilise pas le sortilège Accio si tu tient tant à retrouver ta pelote ? »

Bien sûr, Elina savait qu'il était fortement déconseillé d'utiliser la magie en dehors des heures de cours mais il n'y a pas de problème tant qu'on ne se fait pas prendre n'est-ce pas ? Et la pelote en question pouvait se trouver n'importe où dans l'immense château. Sans compter qu'il serait encore plus difficile de la retrouver si quelqu'un l'avait ramassée! L'ambiance à la table des Gryffondor n'était pas tout a fait la même qu'a celle des Poufsouffle. Plus calme en fait, mis a part quelques groupes qui bavardaient bruyamment. Il faut dire que la table des Poufsouffle accueillait généralement plus que les élèves de sa propre maison.

Tandis qu'Haley relevait ses cheveux en batailles pour qu'ils ne trempent pas dans son bol de lait, Elina eut une illumination. Voilà ce qui la titillait depuis un moment. Haley était la capitaine de l'équipe de Quidditch ! C'était certainement lors du dernier match contre les frelons qu'elle l'avait vu. Elle même tentant d'intégrer l'équipe des Poufsouffle, elle mourrait d'envie de lui poser des questions sur ce sport mais se retint de justesse pour la laisser apprécier son bol de lait. Tout le monde sait qu'il vaut mieux ne pas contrarier un animal en train de manger. Et l'image mentale de lionceaux qui s'était imposée à elle lui servait d'avertissement.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~