Grande salle

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Table des Professeurs

-Quelques minutes avant la répartition-

En descendant les marches du grand escalier ce soir-là, Isabel comprit que les élèves de première année attendaient déjà dans le hall de l'école. En effet, quelques voix enfantines parvenaient jusqu'à elle de manière inaudible, lui intimant d’accélérer le pas afin de ne pas les faire attendre plus longtemps.
Le silence se fit lorsqu'elle se montra à eux. Tandis qu'elle parcourait les derniers mètres la séparant des enfants, son regard fut attiré par un éclat rouge au dessus d'une des armures. L'espace d'une seconde, Isabel stoppa son avancée. Devant ses yeux se trouvait un oiseau magnifique qu'elle pouvait aisément reconnaître pour l'avoir déjà vu à quelques rares occasions. Feuxnoyr, le célèbre phénix d'Arseni Stoyanov. Que faisait-il ici ? Jamais la jeune femme aurait imaginé revoir cette créature, d'autant plus depuis la mort de son propriétaire. N'ayant cependant pas le temps de s'émerveiller davantage, Isabel reporta rapidement son attention sur le groupe, demanda à deux enfants un peu à l'écart de bien vouloir se rapprocher, et entama l'habituel discours de présentation avant de les faire entrer dans la Grande Salle.

________


Le parchemin de répartition entre les mains, Isabel lisait un à un les noms, souriant de façon encourageante aux élèves les plus timides, et applaudissait avec retenue chaque décision du Choixpeau.
Il ne restait plus beaucoup d'enfant à répartir lorsque les yeux de la sous-directrice tombèrent sur un nom qu'elle ne s'attendait pas à voir. Elle dû relire une seconde fois la ligne d'encre afin d'être sûre de ne pas avoir fait d'erreur. Professionnelle, Isabel se reprit rapidement afin de ne pas davantage attirer l'attention que ce que ce nom n'allait déjà faire de lui-même, et annonça « Elena Stoyanov ».
La jeune femme la suivit des yeux, observant cette enfant sans savoir qu'en penser. Elle était grande, d'une beauté comme on en fait peu chez des fillettes de cet âge. Elle avait onze ans, mais le regard qu'elle croisa semblait en avoir bien plus.
En appliquant le Choixpeau sur sa tête, Isabel se demanda si Kristen était au courant de la venue de cette enfant, et se retint de tourner la tête vers elle. Évidemment, qu'elle le savait. La sous-directrice n'était plus surprise ni offusquée des nombreux détails que sa collègue omettait de lui donner. ''Confidence'' ne faisait pas partie du vocabulaire de Kristen Loewy, du moins pas dans le cadre de leur relation, et Isabel savait se contenter de la confiance professionnelle qui régnait entre elles.
Applaudissant la nouvelle décision du Choixpeau, le professeur de soins comprit par la même occasion la raison de la venue de Feuxnoyr, et ne pu s'empêcher d'espérer avoir l'occasion de l'observer de plus près.

________


Assise à son siège, derrière la table des professeurs, Isabel souriait à certains de ses collègues qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de voir aujourd'hui, observa plus attentivement certains élèves anciens comme nouveaux, adressa un sourire poli à Aude Luneau qu'elle avait maintenant l'habitude voir en ces lieux, et reporta finalement son attention sur Kristen qui s'apprêtait à faire son habituel discours de bienvenue.
Se laissant guider par l'assemblée, Isabel accompagna les applaudissements qui suivirent la présentation des nouveaux professeurs, afficha un sourire à l'annonce du nouveau matériel de Quidditch, et finit par lancer des regards scrutateurs mais non moins amusés aux élèves lors des précisions quant aux interdictions, essayant dès lors de déceler les futurs éléments perturbateurs qui auraient déjà l'idée d'aller contre le règlement.
En ce mois de septembre 2042, c'était la quatrième rentrée qu'Isabel vivait en tant que professeur. Mais elle était toujours émerveillée par le travail des Elfes de Maison qui apparut sur les cinq tables après le signal de la Directrice. Se servant avec plaisir, la jeune femme se retint de se tourner vers Kristen qui semblait assez préoccupée ce soir-là, et préféra la laisser tranquille. Elle tourna donc son attention de l'autre côté, écoutant les conversations qui commençaient à naître à la table des professeurs.

[En congé maternité pour toute l'année scolaire 2043-2044]
Professeur de Soins aux Créatures Magiques.

Table des Professeurs

Nouvelle rentrée à Poudlard pour Amy Holloway née Peters, la troisième depuis qu'elle était arrivée au pays du haggis et autres joyeusetés. Pour le moment, la professeure de Défense contre les Forces du Mal et Directrice de Serdaigle se trouvait dans le cottage qu'elle avait acheté à proximité de la ville d'Ayr. La maison se trouvait à quelques pas de la mer, et bien que l'air froid soit complètement différent de la Floride, Amy avait acheté ce logement en partie pour sa proximité de la mer. Après plus de deux ans passés au Royaume-Uni, elle s'était enfin décidée à devenir propriétaire.

1er septembre – 19h30.


L'heure de la répartition approchait à grands pas alors Amy quitta son logement afin de transplaner jusqu'à Pré-au-Lard. Elle atterrit près de Zonko puis longea tous les magasins jusqu'à arriver sur le chemin la menant à Poudlard. De là, elle se mit à réfléchir. Amy avait bien entendu déjà rencontré les deux nouvelles professeurs qui venaient grossir leurs rangs après le départ d'Octavia et Meilla. Allait-elle réussir à s'entendre avec ses deux nouvelles collègues ? Pour le moment, elles n'avaient échangé que de banales politesses. Quelques minutes plus tard, la Directrice de Serdaigle arriva devant la grande barrière protégeant Poudlard, et elle s'empressa d'entrer. Elle avait rapidement rejoint la Grande Salle puis avait salué ses collègues, s'asseyant rapidement. Les élèves des années supérieures étaient déjà arrivés et Amy ne put s'empêcher de jeter quelques coups d'oeil aux Serdaigle déjà attablés, espérant qu'ils ne feraient pas de bêtise.

La professeure de Défense contre les Forces du Mal ne fut tirée de ses contemplations que par le bruit de la Répartition des Première année. Elle applaudit poliment à chaque fois que la Maison Serdaigle était annoncée par le Choixpeau, et ne put s'empêcher de lever un sourcil lorsqu'elle entendit le nom « Stoyanov » et qu'une jeune fille s'avança afin de passer sous le Choixpeau. Plutôt étonnant d'entendre ce nom lorsqu'on savait ce qui était advenu de l'ancien Ministre de la Magie. Avait-il une fille cachée ? Les professeurs n'en sauraient sans doute rien, mais nul doute que Kristen Loewy en savait bien plus qu'eux sur la chose.

La répartition se termina et la Directrice de Poudlard commença son discours d'introduction pour l'année. Elle introduit les nouveaux professeurs et Amy applaudit poliment lorsque leurs noms furent annoncés. Par ailleurs, elle ajouta que le matériel de Quidditch et notamment les balais avaient été remplacés par des modèles plus performants, et Amy ne put s'empêcher de sourire. L'équipe de Serdaigle allait être encore plus motivée afin de remporter un titre qu'ils attendent depuis un petit moment, la Coupe de Quidditch. Kristen ajouta que la Forêt Interdite était interdite d'accès et que les élèves souhaitant se rendre à Pré-au-Lard devaient rendre l'attestation signée.

A la suite de ses paroles, les plats apparurent sur les tables, dont celle des professeurs, et une fois que la directrice eut souhaité un bon appétit à la cantonade, tout le monde se servit, Amy y compris. Elle prit deux pilons de poulet, y ajouta de la salade verte et des pommes de terre sautées, et avant de commencer à manger, se tourna vers la droite et prit la parole afin de s'adresser à la nouvelle professeur de Sortilèges.


« Eawen, c'est ça ? Ma curiosité me fait toujours défaut, mais vous me semblez jeune pour une professeure de Sortilèges... Non pas que je remette en doute vos compétences, mais cela m'a surprise au premier abord. Tout va pour le mieux, pas trop stressée pour vos premiers cours ? »

Elle sourit à sa nouvelle collègue, attendant une éventuelle réponse de sa part.
Dernière modification par Amy Holloway le 10 septembre 2017, 19 h 27, modifié 1 fois.

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
"Blblbl" - Sara
Code couleur RPG : brown

Table des Professeurs

Nouvelle année, nouveau monde. Ou du moins monde retrouvé. Eawen revenait à Poudlard après 7 ans d'absence et des études intensives aux quatre coins de la planète. C'était si étrange qu'elle ne réalisait pas totalement ce qui lui arrivait. Venant d'entrer dans le château son regard s'accrocha au plafond, toujours aussi magnifique. Elle resta ainsi quelques instants à admirer le faux ciel piqueté d'étoiles en souriant. Se ressaisissant finalement, elle rejoignit timidement la table des professeurs. Elle salua poliment chacun de ses collègues et tenta d'enregistrer les noms tant bien que mal. Étrangement, mémoriser les formules les plus abracadabrantes de sorts ne lui posait aucun souci, mais dès qu'il s'agissait de personnes à qui il fallait associer un prénom, quand bien même serait-ce Peter ou Jane, c'était tout une autre histoire. Pas physionomiste pour deux Gallions, elle avait une forte tendance à les mélanger, ou tout simplement les oublier. Paradoxal quand elle-même détestait que l'on écorche son prénom, pourtant pas des plus courants...

S'asseyant ensuite à la dernière place libre, elle jeta un bref coup d’œil à l'heure. Les élèves n'allaient pas tarder à arriver. En effet, une flopée de (plus ou moins) jeunes sorciers entrait dans la salle. La jeune femme était mi-heureuse mi-angoissée à cette vue. Des élèves. Cela signifiait encore une fois qu'elle était devenue professeure. Et pas seulement professeure ! Mais directrice de maison. Tout s'était passé si vite... Ses voyages, ses études, son diplôme et cette proposition de poste dès la sortie de la très réputée AES (Académie des Enchantements et Sortilèges) d'Angleterre. Sans plus attendre, la répartition commença.

Les noms se succédaient. Eawen souriait plus ostensiblement à chaque nouveau Gryffondor nommé. Ils ne devaient visiblement pas comprendre pourquoi et la regardaient comme s'ils avaient vu un Sombral débarquer soudainement. Elle réprimait alors un petit rire et faisait semblant de ne rien voir, se reconcentrant sur la cérémonie. Certains professeurs s'ennuyaient ferme, mais pas elle. Tout l'enchantait. Bon, certes, tout l'avait toujours enchanté où quelle soit, cependant retrouver cette école, non plus en tant qu'élève mais en tant que professeure, avait quelque chose de véritablement magique. Elle avait passé un cap.

Arrivée à la lettre S, la sous-directrice appela une certaine Elena Stoyanov. La jeune femme tiqua à l'entente de ce nom. Comme tout le monde, elle avait été choquée par la mort du Ministre de la Magie de Grande-Bretagne. Arseni Stoyanov. Que savait-elle de cet homme ? Pas grand chose. Son assassinat avait fait la une de tous les journaux et pourtant il restait un véritable mystère pour une grande partie de la population. En tout cas Eawen n'avait jamais entendu parler d'une quelconque nièce ou petite cousine. Cette Elena serait-elle une sœur du défunt, une fille cachée ? Reportant son attention sur la répartition, la nouvelle directrice rechercha du regard la jeune inconnue qui suscitait tant de questions dans son esprit. Evidemment, impossible de la retrouver pour savoir au moins dans quelle maison elle avait été répartie. Tant pis. Et puis après tout plusieurs personnes pouvaient avoir le même nom sans pour autant se trouver dans une même famille, il n'y avait pas de quoi en faire un évènement.

La fin de la répartition sonna, aussitôt suivie du traditionnel discours de la directrice que l'on écouta dans un silence plus ou moins religieux. Eawen fit un léger signe de tête à l'entente de son nom et apprit avec surprise qu'elle n'était pas la seule nouvelle dans l'équipe professorale. Elle repéra discrètement la professeure de Potions. Etait-ce Anya ou Ajda... ? Son nom lui avait déjà échappé. Ayant perdu le fil du discours, elle n'écouta la suite que d'une oreille. On parlait de Quidditch et de règlements, ce qui intéressait fort peu la jeune femme. Elle apprécia néanmoins la brièveté du speech qui ne se prolongea pas outre mesure.

Les plats arrivèrent ensuite. Tout un panel de plats divers et variés se retrouvèrent sur les tables. Toujours aussi épatée par le travail des elfes, l'enseignante les remercia intérieurement avant de se servir avec parcimonie. Lentilles, maïs grillé et saucisses seraient au menu du soir. Peu diététique, mais délicieux ! Tandis qu'elle dégustait son repas, sa voisine de droite l'interpella avec gentillesse. Elle termina sa bouchée puis répondit avec entrain et calme à la fois.

- Eawen Keith, effectivement ! Mon parcours a été un peu spécial disons... En tout cas tu as raison, je ne suis pas bien âgée, je crois d'ailleurs que je ne réalise toujours pas moi-même que je suis devenue enseignante. fit-elle dans un petit rire avant de reprendre Pour les cours oui, j'ai un peu d’appréhension, en particulier pour ceux que j'aurais à donner aux dernières années. Mais bon, je pense que ça passera vite. Toi tu es professeure de Défense contre les Forces du Mal c'est cela ? Au fait je suis désolée, j'ai beaucoup de mal avec les noms... Tu peux me rappeler le tien ?

En attendant une réponse, la jeune femme reprit une cuillerée de lentilles, sans pour autant quitter du regard son interlocutrice et en restant élégante. Le résultat d'années d'entraînement.

"Il est plus beau d'éclairer que de briller seulement."
Cupidon en chef
Admise dans le "hall of fame des warriors" de Kristen

Table des Professeurs

Anja balayait la salle du regard. Elle ne voyait pas sous ses yeux une masse, mais une multitude d'individus. Le Choixpeau envoyait les nouveaux élèves vers leur maison qui serait, comme il était coutume de le dire, leur famille pour les sept années à venir. D'une façon neutre, elle observait chaque visage s'installer sur le tabouret, puis repartir. La jeune femme posa plus particulièrement son regard sur la table des verts, élèves sur lesquels elle allait apparemment devoir veiller. Il paraissait qu'elle-même avait un jour parcouru leurs rangs — ce qui avait un effet autant rassurant que douloureux —, mais dans un temps qui lui paraissait inexistant.

La Cérémonie de la Répartition finit par se terminer, et laissa place au discours de bienvenue de Kristen Loewy. Anja ne l'écouta que d'une oreille distraite. Elle ne pouvait s'empêcher d'essayer de s'imaginer à la place des élèves, voir si elle s'y reconnaissait. De longues années auparavant, elle s'était également retrouvée assise ici, avec ses camarades. Elle le savait. Mais rien. Rien ne lui venait à part un trou noir. Le flou total et angoissant qu'était l'inconnu. Alors, elle préféra détourner la tête de la salle que la table des professeurs surplombait, saisissant au passage les derniers mots de Kristen.

Eh bien, bon appétit.

La jeune femme orienta son regard vers les mets disposés sur la grande table. Elle n'avait pas spécialement faim, et sentait son estomac se contracter, comme si elle était mal à l'aise. Elle se doutait que la Cérémonie de la Répartition serait une étape difficile à passer, mais devait néanmoins faire bonne figure. Elle se servit donc de quelques tomates en salade, et lança un coup d’œil à son voisin, se demandant si elle avait vraiment envie d'entamer la conversation. Elle n'était pas particulièrement adepte des discussions superficielles, qui pourtant étaient très usitées quand il en venait à parler avec des inconnus. Et si elle ne les aimait pas, c'était parce qu'elles portaient très souvent sur la vie des personnes jusqu'à maintenant. Famille, études, travail, amis... Autant de questions auxquelles elle était incapable de répondre. Elle n'avait donc que peu de sujets de conversation.

Alors, perturbée par cette pensée, Anja préféra se murer dans son silence, s'intéressant plutôt à son assiette.

// Absente du 15 au 23 février. \\
« Demain nous courrons plus vite, nos bras s’étendront plus loin... C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé. »

Table des Professeurs

Il s'agissait de la première vraie rentrée d'Arianna. En effet, elle était arrivée à Poudlard en février suite au départ précipité de son prédécesseur en métamorphose, Owen Flynch. Elle n'avait jamais eu l'occasion de le rencontrer et elle ignorait les raisons de son départ car il lui semblait qu'il n'était resté que quelques mois à son poste. Elle n'avait d'ailleurs jamais cherché à connaître les causes de sa démission, à moins que cela ait été un licenciement. Elle se doutait que ses collègues ne devaient pas plus en savoir qu'elle et elle ne se permettrait jamais d'aller demander cela à Kristen Loewy. Il lui avait tardé de pouvoir assister au grand banquet qui avait lieu en chaque début d'année, et de voir les nouveaux élèves se faire repartir dans leur nouvelle maison, elle aimait l'accueil qu'ils recevaient lorsqu'ils allaient s'installer à leur table. Quand elle était plus jeune, elle trouvait la répartition ennuyante et elle se contentait d'applaudir lorsqu'un enfant avait été reparti à Gryffondor.

Lorsque Arianna rejoignit la table des professeurs, elle n'était pas la première, mais elle n'était pas non plus la dernière. Les places avait été établies auparavant et elle allait s'assoir en bout de table, à côté de sa collègue, professeure de Défenses contre les Forces du Mal. Elle aurait aimé être à côté de la nouvelle directrice de Gryffondor afin de faire davantage connaissance avec elle, car Arianna avait quitté ce poste juste avant la rentrée, il n'était visiblement pas fait pour elle mais elle avait tout de même pris du plaisir à s'occuper des rouge et or. Elle s'installa sur sa chaise après avoir salué l'ensemble de ses homologues. Elle regarda les Gryffondor et elle reconnut certains élèves qui venaient de retrouver leurs amis.

Durant la répartition, Arianna observait chaque nouvel élève et elle retint même certains noms. Elle aurait tous ces élèves en cours, jusqu'à la fin de leur deuxième année. Elle regardait plus particulièrement ceux qui allaient à Gryffondor car elle restait tout de même affiliée à cette maison. Kristen Loewy fit l'habituel discours du directeur. Lorsqu'elle présenta la nouvelle professeure, Arianna la regarda quelques secondes, puis elle détourna le regard vers la salle. Elle penserait à féliciter Anja à la fin du repas pour sa nouvelle nomination, bien qu'elle le savait avant ce soir. Cela lui permettrait peut être de paraître un peu plus sociable. Le dîner commença et la professeure de métamorphose jeta un coup d'œil à ses collègues avant de commencer à manger. Elle entendit sa voisine de table parlait, elle crut tout d'abord qu'elle s'adressait à elle mais en tournant la tête et en tendant l'oreille, elle comprit qu'elle discutait avec la nouvelle professeure. Arianna essayait donc d'écouter leur conversation tout en se faisant discrète. Elle hésitait sur le fait de se présenter également, ou de plutôt le faire après le repas car elle ne voulait pas donner l'impression de s'immiscer d'office dans leur discussion.

Professeur de Métamorphose
Affiliée à Gryffondor

Table des Professeurs

La question du jour était : Amy Holloway allait-elle se ridiculiser devant ses collègues en renversant par mégarde une pomme de terre ou un morceau de poulet sur elle ? Pour le moment, ce n'était pas encore arrivé, mais la professeure allait prêter une grande attention à ces détails une fois que sa collègue de sortilèges lui répondrait, ce qui arriva une fois qu'elle eut avalé sa bouchée. Eawen Keith donc, raconta qu'elle ne réalisait pas vraiment qu'elle était devenue enseignante, ce qui fit rire également Amy. La nouvelle professeure de sortilèges lui rappelait un peu Meilla, qui avait décidé de quitter Poudlard. Elle aussi était très jeune et professeure, bien qu'apprentie jusqu'à ce qu'elle obtienne ses examens, ce qui n'avait finalement pas eu lieu. Sa collègue lui redemanda son nom, et la professeure de Défense contre les Forces du Mal reprit la parole, plantant sa fourchette dans une pomme de terre.

« Amy Holloway et oui, je suis bien professeure de Défense contre les Forces du Mal. J'attaque ma troisième année maintenant. Ne t'en fais pas pour les cours, tu verras, tu prendras de l'assurance au fil des jours ! »

La professeure de Sortilèges continuait à la fixer et Amy, mal à l'aise, détourna le regard pour manger sa pomme de terre. En même temps, elle scrutait les élèves de Serdaigle, repérant quelques têtes familières. Non pas que la jeune professeure la mettait mal à l'aise de part sa présence, mais la Directrice de Serdaigle avait du mal à être fixée du regard pendant un temps trop long à son goût. Se tournant finalement de nouveau vers la jeune femme, la professeure de Défense contre les Forces du Mal reprit la parole.

« Désolée pour ce léger... Aparté. J'ai du mal à fixer les gens dans les yeux. Tu as dit que ton parcours était spécial, dis nous en plus ! Reprit-elle en lançant un regard à Arianna qui n'avait pas encore parlé pour le moment. Par ailleurs, je suis sûre qu'Arianna est intéressée également, n'est-ce pas ? »

Elle sourit à la professeure de Métamorphose, qui n'avait pas encore été impliquée dans la conversation. Peut-être n'était-elle pas à l'aise ? Attendant tranquillement que l'une de ses collègues réponde, Amy se lança dans une opération de grande envergure : couper des morceaux de viande dans les pilons de poulet. Une action très périlleuse, évidemment. Sa crédibilité était mise en jeu à ce moment là. Le brouhaha de la Grande Salle l'empêchait quelque peu de se concentrer et après avoir réussi à couper deux morceaux sans en mettre partout, elle reposa son couteau et tourna de nouveau sa tête vers la professeure de Sortilèges. Allait-elle bien vouloir raconter son histoire ?

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
"Blblbl" - Sara
Code couleur RPG : brown

Table des Professeurs

« Amy Holloway et oui, je suis bien professeure de Défense contre les Forces du Mal. J'attaque ma troisième année maintenant. Ne t'en fais pas pour les cours, tu verras, tu prendras de l'assurance au fil des jours ! »

La jeune directrice de Gryffondor sourit à sa collègue, se demandant si elle aussi perdurerait dans ce métier professoral ou si l'aventure l'appellerait un jour dans d'autres lieus et métiers. En tout cas, pour l'instant sa rentrée se passait bien et c'était ce qui lui importait le plus pour le moment. Plutôt sociable, elle espérait tisser rapidement quelques liens avec les autres adultes du château, et ce repas était une excellente occasion de faire connaissance. Amy tourna alors la tête, gênée sans doute qu'on la fixa trop longuement. Gênée à son tour, Eawen se recentra sur son assiette et la salle en général. La table des rouge et or l'intéressait particulièrement. Ils avaient l'air assez joyeux et bavards. Saurait-elle les diriger avec un bon équilibre de douceur et de fermeté ?

Reprenant un peu de saucisse avec sa fourchette, elle y ajouta quelques grains de maïs avant de se retourner finalement vers sa voisine qui reprenait le dialogue. Elle qui espérait ne pas l'avoir trop perturbée par son regard assez insistant en déduisit que tout n'était pas perdu. Elle s'en serait voulue si ses manières généralement qualifiées de "franches" dérangeaient trop.

« Désolée pour ce léger... Aparté. J'ai du mal à fixer les gens dans les yeux. commença par la rassurer la rousse avant de reprendre Tu as dit que ton parcours était spécial, dis nous en plus ! Par ailleurs, je suis sûre qu'Arianna est intéressée également, n'est-ce pas ? »

Laissant dans son assiette un morceau de viande empalé et agonisant sans doute, elle se tourna vers une jeune femme brune qu'elle n'avait pas encore vue, ou du moins elle n'avait pas noté son nom. Il apparaissait désormais évident qu'elle avait écouté la conversation sans qu'Eawen s'en aperçoive. Elle trouva délicat de la part d'Amy de l'intégrer ainsi dans la conversation. Elle en était maintenant persuadée, cette année à Poudlard serait une fort belle expérience et peut-être s'y ferait-elle des amitiés plus profondes que celles qu'elle avait eu jusqu'alors. Faisant d'une pierre deux coups, elle reporta son attention sur Arianna en se penchant légèrement en avant et en esquissant un petit sourire. Ainsi, elle évitait de gêner la professeure de DcFM et montrait sa bienveillance à l'égard de la seconde jeune femme. Intérieurement, elle essayait de mémoriser son visage et son nom.

- Enchantée Arianna !

Evitant de gêner une deuxième personne en la fixant, elle répondit ensuite à la question d'Amy en changeant régulièrement d'interlocutrice ou en regardant son assiette.

- En fait je n'ai jamais été dans aucune école. Mes parents voyageaient beaucoup pour leur travail et refusaient de me mettre quelque part loin d'eux. Comme ils étaient assez instruits, ce sont eux qui m'ont fait cours durant toute mon enfance, aidés parfois par mes grand-parents. Ma première école fut l'Académie des Enchantements et Sortilèges de Londres.

Eawen s'arrêta quelques instants, se demandant si son histoire avait en fait un réel intérêt pour ses collègues. Pour elle ça avait été naturel de vivre ainsi, mais généralement toutes les personnes qu'elle rencontrait trouvait ces méthodes d'instruction passionnantes. A vrai dire, elle aurait aimé un peu de stabilité de temps en temps, mais s'était finalement habituée à cette vie nomade et avait appris à l'aimer. Néanmoins, se retrouver aujourd'hui professeure dans une école la fascinait tout autant. C'était un univers encore étranger pour elle, et elle s'y intéressait.

- Et vous je suppose que vous avez toujours été à Poudlard ? Du moins jusqu'à vos ASPIC je présume.

Continuant de manger avant que son plat soit froid, elle reprit une bouchée de sa saucisse qui gisait, inerte, au bout de sa fourchette, elle attendit une réponse.

Reducio
Je suis sincèrement désolée pour cet impardonnable retard...

"Il est plus beau d'éclairer que de briller seulement."
Cupidon en chef
Admise dans le "hall of fame des warriors" de Kristen

Table des Professeurs

1er Septembre 2043


Even a bird would want a taste of dirt from abyssal dark.

Table des Professeurs

1er septembre 2043. Amy n’arrivait pas à savoir si elle était excitée de cette rentrée ou non. Elle avait passé trois semaines aux Etats-Unis et il lui avait été très difficile de partir. Néanmoins, elle avait des obligations à tenir au sein de Poudlard et elle était donc rentrée fin juillet. Cela lui avait permis de prendre du temps pour préparer ses cours et se reposer. Comme tous les ans, la professeure de Défense contre les Forces du Mal assistait au banquet de début d’année. C’était l’occasion de voir tous les professeurs à la table, de même que pour le personnel de Poudlard. Aude Luneau y était également présente, semblait-il. Amy ne lui avait jamais vraiment parlé mais elle semblait très gentille.

La Directrice de Serdaigle était déjà dans le château à quelques minutes du début du banquet. Elle avait pris le temps de passer dans la Tour de Serdaigle pour voir si tout était en ordre et prêt pour cette nouvelle année, bien qu’elle ne doutât en aucun cas de l’efficacité des elfes. Elle était rapidement repassée dans ses appartements pour revêtir sa tenue de professeure puis était descendue dans la Grande Salle. Le plan de table avait été établi quelques jours auparavant et Amy savait déjà où elle devait s’installer. Elle était un peu déçue de ne pas être à côté de Sara, mais cela n’avait pas duré longtemps. La professeure de Défense contre les Forces du Mal serait donc entre Oliver Briggs, le Directeur de Gryffondor et Marty Lamberts, le nouveau sous-directeur qui remplaçait Isabel.

Elle se glissa dans la Grande Salle quelques secondes avant que les premiers élèves n’y entrent. La rousse arriva rapidement à la table des professeurs et s’assied directement. Elle était très proche du centre de la table, pour ne pas dire qu’elle y était, et avait donc une vue parfaite sur tous les élèves. La professeure de Défense contre les Forces du Mal salua d’un léger signe de tête les élèves qui la regardaient puis attendit patiemment que tout le monde s’installe. Seule la place à sa gauche était vide car Marty Lamberts s’occupait des Première année et de leur répartition, qui venait de commencer. A chaque fois que la maison Serdaigle était nommée par le Choixpeau, les applaudissements d’Amy se faisaient un peu plus prononcés. Elle était toujours ravie de voir les nouvelles têtes dans sa maison. La Répartition passa rapidement, du moins ce fut son impression. Kristen fit ensuite un discours assez rapide, rappelant les choses nécessaires à la vie dans l’école puis le fait que la délégation chinoise serait présente jusqu’à la fin du mois. La Directrice de Serdaigle écoutait tranquillement les quelques paroles de la Directrice, puis le début du repas fut annoncé par l’apparition des victuailles sur la table.

A vrai dire, Amy n’avait pas très très faim. Elle n’avait pas mangé grand-chose le midi mais rien ne la tentait vraiment. A contre-cœur, elle se servit une minuscule part de quiche, un peu de salade et remplit son verre d’eau. La rousse coupa la pointe de sa part de quiche avec sa fourchette, et alors qu’elle allait porter son couvert à sa bouche, elle entendit la fin de la phrase d’Oliver Briggs qui était assis à sa droite. Amy tourna sa tête vers lui tout en reposant sa fourchette.

« Désolée, je n’ai pas entendu. Vous pouvez répéter ? Sauf si ça ne m’était pas adressé, bien entendu ».

Co-fondatrice du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
"Blblbl" - Sara
Code couleur RPG : brown

Table des Professeurs

Difficile d’imaginer les évènements à venir. Victoria venait de s’asseoir à sa place à la table des professeurs et jamais elle n’aurait pu imaginer se retrouver là un jour assit à cette table, en toute légalité et sans risquer de se faire punir. Cela faisait à peine trois ou quatre ans qu’elle avait quitté Poudlard en tant qu’élève, alors elle était partagée par une sensation de fierté et d’une étrange sensation de « je ne devrais pas être là ». Avec les évènements qui s’était déroulé durant sa sixième année et sa septième année d’étude, elle se souvient qu’elle s’était dit de ne pas revenir ici, qu’il fallait être fou pour accepter le poste de professeur avec ces évènements. Et pourtant, aujourd’hui elle y est, alors même qu’il y a un an, une bataille faisait rage à Poudlard. Elle en a eut des échos par la gazette du sorcier.

Ce qui était encore plus bizarre en ce lieu, c’est d’être à la même table que Kristen Loewy. Cette professeur de DCFM devenu directrice juste après le départ de Vicky en tant qu’élève de l’école. Jamais la jeune professeur de Vol n’aurait imaginé qu’elle deviendrait directrice. Surtout après ce qu’il s’est passé fin mai 2039. Elle pensait que les parents travaillant au ministère refuseraient, qu’ils y auraient un scandale, qu’elle aurait été vite remplacé par quelqu’un d’autre… et pourtant elle est resté, comme quoi n’importe qui peut occuper n’importe quel poste dans la communauté magique, pour peu qu’il en est la motivation nécessaire.

Ses voisins de tables étaient deux femmes, nouvelles collègues. L’une d’elle était Magdaléna Xarinez, qu’elle avait rencontré le mois dernier au sujet de la potion Tue-loup. De l’autre côté, une jeune femme qu’elle ne connaissait absolument pas. Et face à elle, les quatre tables remplient d’élèves, beaucoup de têtes qu’elle ne connaissait pas mais certaines si. Les élèves actuellement en cinquième, sixième et septième année l’ont connu lorsqu’elle était elle-même à Poudlard en tant qu’élève. Elle vit déjà quelques têtes se tourner vers elle, évidemment le fait qu’elle joue pour l’équipe des Pies de Montrose n’aurait pas pu échapper aux fans de Quidditch et Victoria redoute le moment où elle croisera un fan de son équipe… demande d’autographe, parlez de l’équipe pendant des heures… ce n’était pas vraiment son truc.

Le début de la cérémonie commença par la traditionnelle répartition. Un homme entra suivit d’une poignée d’enfants de onze ans faisant leur toute première rentrée à Poudlard. *Que s’est-il passé pour qu’il y ait autant de changement dans l’équipe profs ? Même Miss Grayce est parti.* pensa Victoria le temps que les élèves remontent la Grande Salle. Instinctivement elle tourna la tête vers Kristen Loewy, sans un mot. Sans connaître les détails de l’histoire, juste en ayant lu la gazette du sorcier, elle pensa la directrice responsable de tout se changement, tout les évènements passés. Puis elle retourna la tête vers les élèves, se disant à la seconde d’après que c’était stupide de penser ainsi. Victoria écouta la chanson du choixpeau : vu de derrière le chapeau paraissait différent, c’était un point de vue qu’elle n’avait jamais eut l’occasion d’admirer. Puis vient après le moment tant redouter où chaque enfant fut appelé chacun son tour pour être répartit dans l’une des quatre maisons de l’école. Victoria se souvient de l’angoisse avant le choixpeau, elle avait tellement peur de ne pas être à Serpentard. Puis finalement elle y avait été répartit alors tout s’était bien passé pour elle.

Après la répartition, la directrice fit son discours de rentrée. Tous les ans, le directeur de l’école en fonction en fait un pour rappeler les règles, présenter les nouveaux adultes du château s’il y en a et apporter des informations sur l’année scolaire à venir. Une fois que Kristen Loewy ait fini le sien, les plats des tables se remplissent et chacun fut inviter à manger. Victoria avait très faim, elle se servit d’un peu de tous mais en petite quantité et commença à manger. Entre deux boucher, en prenant précaution de bien toujours vider sa bouche avant de parler pour rester civilisé elle dit à ses voisins de table pour tenter d’entamer une discussion, un peu maladroite :

« J’avais oublié à quel point la nourriture était bonne, ici ! »

Et elle redonna un coup de fourchette en continuant de manger.

Professeur de Vol ~ Joueuse de Quidditch pro, batteuse titulaire chez les Pies de Montrose
Membre du club "notre supérieure est tyrannique mais on reste parce qu'on est maso"
  Retour   Répondre