Grande salle

Inscription
Connexion

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Un jeune garçon entra dans la Grande salle, c'était Sadrane, un petit garçon les cheveux en bataille et une peluche a la main, il venait de se réveiller. Sa nuit dans le château fut infâme, ses collègues de chambres étaient apparemment des insomniaques.
En fait, Sadrane avait oublié d'assister à l'arrivée des élèves de Beauxbâtons et Durmstrang. Mais il s'en foutait un peu, ce n'est pas comme si, il avait loupé quelque chose de très impressionnant, un peu de magie simplette et pour épater la galerie ? Très peu pour lui. Il avait un seul regret, c'était de ne pas avoir pu voir les jolies filles de Beauxbâtons, après tout, Sadrane est un garçon comme les autres, il aime les belles filles de son âge.
Sadrane entra d'un pas vif dans la salle, s'asseyant sur la place la plus isolée de la table. Il eut la merveilleuse surprise de voir du bacon et des œufs pour le petit déjeuner.


"Ils peuvent pas manger normalement ces anglais ?"
Demanda Sadrane a sa peluche : Remulius

Sadrane se leva de sa table il voulait seulement prendre un petit déjeuner classique mais rien ne semblait commencer comme il le voulait. Il scruta la grande table, essayant de trouver une tasse de lait avec des céréales.
Il s'empara du seul récipient contenant du lait de la table et continua à chercher des céréales, mais impossible d'en trouver.
De plus en plus frustré Sadrane commença à tourner en rond, il ne voulait pas manger une tartine de beurre, enfin, il ne savait pas s'en faire une proprement, ce serait la honte, il n'avait jamais eu à préparer ses propres tartines comme ses parents faisaient tout pour lui. Et il n'allait quand même pas demander à quelqu'un de lui préparer une tartine....

*Mais si... j'ai une idée...*

Sadrane se mit maintenant à chercher une personne sur la table, une personne assez pauvre, voir assez faible, pour pouvoir accepter de lui préparer ses propres tartines, oui, Sadrane cherchait une sorte d'esclave ou bien d'homme de main... Mais pour lui préparer des tartines. Il n'envisageait même pas que quelqu'un puisse faire cette tache par simple gentillesse.


C'est alors que Sadrane détecta enfin sa proie...

La paix est le plus grand des mensonges.

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Hyuna sortait des sous-sols, cheveux trempés. Elle courrait dans les couloirs de l'école. Bien que courir ici est bien déconseillé, car une chute est susceptible de se produire à n'importe quel moment. Et ce qui devait arriver arriva. BOUM ! Hyuna se retrouva complétement à terre. Certains élèves autour d'elle rirent en la pointant du doigt. C'est alors que la jeune fille de onze ans leur jeta un regard mauvais aux deux filles Gryffondor. Elle haïssait pas particulièrement Gryffondor cela dit. Elle appréciait chacune des maisons de Poudlard. Cependant, il était en son devoir de se faire respecter en tant que jeune sorcière. Alors après sa chute, elle se releva, toujours en fixant les deux élèves qui ne riaient plus. Hyuna n'était pas méchante, mais elle était à Serpentard. Et elle avait besoin de lancer son venin de temps en temps. Elle bouscula l'une des lionnes et lança :

"Sang de bourbe ! "

Elle partit et le silence s'installa. Elle regretta tout de suite après d'avoir lancé son venin mais elle était fière et elle ne devait pas aller s'excuser. De plus elle avait faim. Et quand on est affamé et trempé, on n'est pas très efficace ! La jeune asiatique aux cheveux noirs humide entra dans la Grande Salle. Oh !! Elle mit une main sur sa bouche et ses yeux s'écarquillèrent. Elle avait oublié les nouveaux arrivants ! Les élèves de Beauxbâtons et Durmstrang ! Oh et puis zut ! Elle irait s'excuser auprès d'eux quand elle en croiserait un !
Elle sautilla jusqu'à sa table. Mais entre deux rangées de table, elle tomba derechef. Cette fois-ci elle était vraiment énervée et elle s'assit sur le banc le plus proche. Celui de Serdaigle. Elle observa sa cheville qui lui faisait mal.

" Pourquoi cela n'arrive qu'à moi ces choses là ! "

Enfin elle tourna la tête vers la gauche, se sentant observée. Elle était pratiquement sûre que le garçon qui semblait être à Serdaigle et qui la regardait, allait rire d'elle. Alors avant que l'on rit encore d'elle, elle cracha :

" Quoi ? Toi aussi tu vas rire de moi ? "

Depuis son arrivée à Poudlard, Hyuna n'avait pas réussi à se faire d'amis. Elle pensait ne pas être assez rusée pour les Serpentards, et trop méchante pour les autres maisons. À son arrivée à Poudlard, elle s'était jurée à apprendre à se faire des amis, sa défunte mère lui avait fait la morale, être gentille avec les autres, car la popularité et l'amitié dépend simplement de son propre comportement, il n'y a pas que les autres qui nous façonnent, mais on se façonne nous même, on apprend à être quelqu'un, avoir un caractère, un style, une personnalité qui n'appartient qu'à nous. Cependant cela n'est pas aussi simple que l'on peut le croire. C'est difficile de devoir se canaliser sur ses moindres fait et gestes, les gens ne nous aiment pas forcément pour la personne que nous sommes à la base. Le monde est peuplé de personnes qui essaient d'être quelqu'un d'autre.

Mais bon. Hyuna voulait mélanger le naturel et le superficiel. Parfois elle montre une image assez négative d'elle, sans le faire exprès, alors que dans le fond, c'est une personne adorable, attachante qui attend simplement que les autres viennent vers elle. Elle a perdu sa mère, son père l'avait abandonné à la naissance, alors elle est perdu. Elle continua à regarder le garçon avec insistance. La jeune asiatique aux yeux bleus pouvait parfois lancer un regard pas très chaleureux. Elle était sur la défensive.

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Il en avait marre de chercher, son bol de lait commençait à refroidir, les quelques personnes présente dans la salle commençaient à partir alors que très peu d'élèves ne rentraient pour prendre leur petit déjeuner. C'est alors que Sadrane aperçut cette jeune fille entrer dans la salle. Comme lui, elle semblait commencer sa journée de façon assez désagréable à en juger l'expression de son visage. Sadrane continua de l'observer. La jeune Serpentard se dirigeât vers la table des Serdaigle et s'assit.
En premier lieu Sadrane ne fit pas vraiment attention a la place sur laquelle la fille s'était assise, mais après une minute de latence cérébrale Sadrane comprit qu'elle lui avait dérobé sa place durant sa quête de céréales. Il entra donc dans une rage incontrôlable, imaginant déjà qu'est-ce qu'il pouvait lui faire pour qu'elle regrette à jamais de lui avoir pris la place la plus isolée de toute la Grande salle.
Il se calma très vite lorsqu'il se rendit compte que la fille avait elle aussi un certain tempérament lorsqu'elle lui lança des mots pleins de hargne :


" Quoi ? Toi aussi tu vas rire de moi ? " lui lança-t-elle.

Sadrane s'approcha donc d'elle, peluche dans une main, bol de lait dans l'autre. Il ne savait pas vraiment comment l'aborder, normalement avec tout le non-respect qu'il doit à toute personne de cette école ou bien "amicalement" mot que Sadrane avait du mal à imaginer et a vraiment retranscrire en vrai, simplement car il n'avait jamais eu de véritable amis. Il avait pourtant même lu un livre moldu sur : "comment se faire des amis" mais a chaque fois, ses tentatives avaient échoué pitoyablement, il suivait pourtant les consignes à la lettre : Rigoler facilement, etre sincère, ne rien cacher à la personne et ne pas hésiter à se confier. Sadrane se dit alors qu'il allait retenter le coup.

"Si c'est ce qui peut te faire plaisir... Hahahahahaha !"

L'approche humoristique et plein de bonne intentions, comme ils conseillaient dans le livre avait été faite, maintenant que la conversation allait débuter, Sadrane devait exprimer ce qu'il pensait vraiment, sans arrière-pensée et éviter de passer par quatre chemins. "C'est la base d'une relation amicale" apparemment. Il s'assit à coté d'elle, la fixant droit dans les yeux et lui dit simplement :

"Bon, on dirait que nous avons tous les deux deux soucis. Enfin, j'ai deux soucis mais j'y viendrais plus tard. À croire que tu as mal à la cheville, on s'en fout. Ça va passer. Je souffre beaucoup plus que toi en ce moment pour deux raisons... Raison numéro un : T'es assise à ma place tu vois et... et... ben c'est ma place. Voila. Et raison numéro deux : Tu peux me faire des tartines ? J'ai faim."

Sadrane avait accompli a merveille les taches conseillés dans un premier rapport amical. Tout devait bien se passer a présent si le livre disait vrai. Sadrane continuait à la regarder tout en faisant son petit discours, il caressait doucement Remulius sa peluche comme si cette chose inoffensive était un chien de garde enragé et prêt à bondir sur la cible qu'aurait désigné son maître.
Ceci marqua le premier vrai contact que Sadrane avait pu avoir avec un élève de Poudlard, excité mais aussi stressé, Sadrane était content de pouvoir discuter avec un Serpentard, un élève de Serpentard est un élève qui en vaut la peine selon lui, étant la maison la plus respectable. Sans aucun ami pour le moment dans l'école, cela lui faisait vraiment du bien malgré son attitude un peu solitaire d'échanger quelques phrases avec un humain.
Néanmoins il n'en avait pas oublié pourquoi il était là aujourd'hui, il devait manger, trouver quelqu'un d'assez serviable pour le faire ses tartines et se retirer pour vaquer à ses occupations quotidiennes.

La paix est le plus grand des mensonges.

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Hyuna continua à regarder le garçon, et à en juger son expression, il avait l'air en colère puis, il semblait se raviser et devint plus calme. Une chose était posée sur ses genoux, mais la jeune fille ne sut pas distinguer ce que c'était. Bah, après tout, elle s'en fichait. Pourquoi chercherait-elle à savoir ce que c'est ? Et pourquoi même, elle parlerait à ce garçon qui à l'air d'être un sorcier tout à fait banal, et sans interêt ? Ah oui c'est vrai, Hyuna devait se faire des amis. Bon, même si elle devait se faire des amis, elle voulait tout de même garder son air fière et sûre d'elle. Mais si Hyuna est peut-être la personne la moins sûre d'elle de toute l'histoire de l'humanité. Elle a de très mauvais souvenirs des relations entre humains, étant rejetée depuis l'enfance. Elle commençait à tourner la tête, et regarder les autres personnes mangeaient. Quand le garçon lui répondit :

"Si c'est ce qui peut te faire plaisir... Hahahahahaha !"

Hyuna fronçait des sourcils. Il avait osé ?! Il avait osé rire de Hyuna ?! Comme les Gryffondors tout à l'heure ? Quel culot ! Hyuna s'apprêtait à répliquer, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Et elle tourna le dos au garçon, tout en restant à la place. Elle n'avait toujours pas remarqué sûrement qu'elle n'était pas à sa table, et qu'elle était normalement obligée de manger à la table des Serpentards, mais bon, qu'elle soit ici ou là bas, une table cela reste une table, et elle irait manger ailleurs demain ! Elle s'assit correctement et elle prit un bol et du pain, mais le garçon la regardait toujours.

"Bon, on dirait que nous avons tous les deux deux soucis. Enfin, j'ai deux soucis mais j'y viendrais plus tard. À croire que tu as mal à la cheville, on s'en fout. Ça va passer. Je souffre beaucoup plus que toi en ce moment pour deux raisons... Raison numéro un : T'es assise à ma place tu vois et... et... ben c'est ma place. Voila. Et raison numéro deux : Tu peux me faire des tartines ? J'ai faim."

Hyuna levait les yeux au ciel. Elle n'en croyait pas ses oreilles ! Elle recula pour laisser la place au garçon et elle le regarda fixement droit dans les yeux. Il avait encore un visage enfantin, cela se voyait. Elle ne savait pas déterminer si le garçon était de famille sorcière ou moldue. Ou bien les deux. Mais Elle voyait bien que ce garçon était un enfant roi. Sa maman devait toujours lui faire à manger, lui donner à manger. Qui sait, peut-être que sa maman lui mettait aussi la fourchette dans la bouche ?

" J'y crois pas ! Tu ne sais pas te faire à manger tout seul ? C'est pourtant simple ! Je ne suis pas ton larbin ! Il y a des elfes de maisons tu sais. Tu ne veux pas que je te tapote dans ton dos ensuite pour que tu fasses ton rototo mon petit ? "

Hyuna se prépara une tartine avec une pâte à tartiner moldu au chocolat qu'elle avait déjà mangé quand elle était à Londres, et une fois fini elle la met entière dans sa bouche et regarda le garçon. La jeune fille avait une tonne de chocolat qui dégoulinait autour de sa bouche et ses joues et le pain allait partir de sa bouche mais elle s'en fichait.

" Hummm ché bon de se préparer une tartine !!!

Elle avait envie de rire. Pas en imaginant sa tête, mais en voyant la tête du garçon devant elle. Hyuna n'a jamais vraiment été très féminine, malgré sa beauté coréenne, mais bon. Il arrive un moment dans la vie d'un enfant où les filles ne sont pas forcément des filles très fi-fille habillées tout en rose. De plus Hyuna venait de la campagne. Elle s'attendait à ce que le garçon en face d'elle prend ses clics et ses clacs en la voyant comme cela ! Mais cela reste drôle pour elle quand même.

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Sadrane pensait vraiment avoir bien réalisé toutes les étapes d'un premier pas vers un inconnu... Mais cela n'avait pas fonctionné apparemment à en juger par les expressions faciales de la jeune asiatique... Mais Sadrane ne comprenait quand même pas... Voulait-elle être son ami ou pas ? Lorsque la jeune Asiatique lui laissa sa place, il pensa qu'au final, il avait bien fait ! Mais ceci était sans compter le regard examinateur et discriminant de cette jeune fille...
Peut-être avait-elle pitié, elle allait surement lui préparer sa tartine dans ce cas. Ou alors peut-être était-elle subjuguée par Sadrane, après tout... Il savait que son charme était redoutable.
Les deux enfants était donc assis l'un a coté de l'autre lorsque Hyuna s'exprima :


" J'y crois pas ! Tu ne sais pas te faire à manger tout seul ? C'est pourtant simple ! Je ne suis pas ton larbin ! Il y a des elfes de maisons tu sais. Tu ne veux pas que je te tapote dans ton dos ensuite pour que tu fasses ton rototo mon petit ? "


Maintenant tout était clair, elle lui voulait du bien... Elle avait peut-être un vocabulaire un peu... rude, mais ces mots étaient emplis de bonne volonté ! Après tout elle lui proposait même de lui tapoter le dos pour l'aider à digérer, si ce n'est pas une preuve d'amitié, Sadrane n'avait rien compris a la vie !
Non Sadrane ne savait pas se faire à manger seul, ses parents lui avait interdit. Mais ce n'était pas sa faute, c'est dangereux la cuisine, on risque de se brûler, de se couper... La cuisine est un art qu'il ne savait maîtriser. Et qu'il ne voulait pas maîtriser non plus ! Sadrane ne voulait pas vraiment lui répondre, il était fasciné par la réaction de cette jeune fille.
La fille se saisit d'une tranche de pain.


*C'est bon elle va m'en faire une !!*

Elle prépara la tartine de manière impeccable, la pâte à tartiner ne dégoulinait pas de la tartine, elle n'était pas trop remplie, ni trop peu garnie. Sadrane tendit donc les mains vers la jeune fille pour récupérer sa tartine, mais celle-ci la dévora sous ses yeux.

" Hummm ché bon de se préparer une tartine !!!"

Étonnamment Sadrane ne s'énerva pas... il eut sa latence du cerveau habituelle qui s'accompagnait d'une expression faciale des plus incomprehensible. Après une ou deux minutes de réflexion, il en tira la conclusion que cette jeune fille voulait lui apprendre comment préparer soit même une tartine.
C'était très habile de sa part, et très gentil... Cela aiderait plus Sadrane que quoique ce soit d'autre !


"Tu sais quoi, je te remercie de m'avoir montré le procédé, maintenant je vais essayer... Mais dis-moi je ne sais même pas comment tu t'appelles... Tu dois avoir un nom chinois genre Ching Chong non ? Ou bien Ching Chang, ça sonne un peu plus féminin tu ne trouves pas ? Moi c'est Sadrane ! Enchanté !"

Sadrane, bien heureuse de s'être fait une amie (Il croyait) se saisit d'une tartine de pain joyeusement, attrapa la pâte a tartiné, y trempa le couteau, et étala celle-ci sur la tranche de pain, le travail était de piètre qualité, Sadrane n'avait pas réussi à bien doser la pâte à tartiner. Dans un élan de désespoir Sadrane tendit sa misérable tartine vers la jeune fille, et par inadvertance, fit tomber la tartine sur sa robe de sorcier.

"Ah mais bon sang, je n'y arrive pas... Tu ne veux pas en faire une encore histoire que je vois bien comment faire ? Regarde... Maintenant j'ai sali ta robe... Bon après c'est ta faute hein, tu ne voulais pas me faire une tartine mais me montrer comment faire... C'est un mal pour un bien je dirais... C'est plus dur qu'un cours de potion..."

Sadrane ramassa sa tartine de sur la robe de la jeune fille, étalant encore plus de pâte à tartiner sur sa robe.
Mais lorsque celui-ci regarda sa tartine, ses yeux s’écarquillèrent, le surplus de pâte à tartiner s'était retrouvé sur la robe de la jeune fille asiatique, rendant sa tartine parfaite ! Sadrane se leva, imitant une danse de la joie en tendant sa tartine pres du visage de la jeune fille, son regard disait tout :


*Hey hey t'as vu !! Hey !! Heeeey !! T'as vu ma tartine ?? Ouaaah elle est... P.A.R.F.A.I.T.E !!*

Malgré tout, Sadrane n'avait pas l'impression que son professeur de cuisine était si réjouis qu'avait-il fait de mal ? Il ne savait pas vraiment... peut-être avait-il oublié de nettoyer le couteau après avoir étalé la pâte à tartiner ? Peut-être que sa danse de la joie n'était pas au point... ?

La paix est le plus grand des mensonges.

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Après avoir fini sa tartine, la jeune fille s'essuya le visage avec un air amusé. Elle devait être collante maintenant ! ça n'allait pas vraiment être agréable en cours de sentir le chocolat ! Mais bon. Elle espérait prendre une seconde douche en vitesse avant d'aller à ses cours. De toute façon, dans son emploi du temps du jour, elle avait vu qu'il n'était pas si rempli que cela, deux ou trois heures de cours. Après elle serait tranquille et elle pourrait prendre une douche et se balader dans les couloirs ( ou optionnellement travailler ces cours ). Le garçon lui adressa la parole une fois qu'elle fut propre ( enfin propre est vite dit ) toujours avec une voix enfantine.

"Tu sais quoi, je te remercie de m'avoir montré le procédé, maintenant je vais essayer... Mais dis-moi je ne sais même pas comment tu t'appelles... Tu dois avoir un nom chinois genre Ching Chong non ? Ou bien Ching Chang, ça sonne un peu plus féminin tu ne trouves pas ? Moi c'est Sadrane ! Enchanté !"

La jeune fille leva les yeux au ciel. C'est pas vrai ! Même chez les sorciers il y avait ce vieux cliché sur le fait que les asiatiques sont forcément des chinois ! Ce garçon avait la chance d'être petit avec un visage angélique car sinon Hyuna aurait bondi pour lui arracher les cheveux en lui disant " Je ne suis pas chinoise ! Je ne suis pas chinoise ! Et je suis coréenne avec des origines anglaises alors je me nomme Hyuna Midford espèce de tête de licorne ! ". Mais la petite se ravisa, car de un, elle allait déjà mal se faire voir par l'équipe professorale, une bagarre au bout du premier jour ! C'est pas trop le top ! Et de plus, ce garçon paraissait un peu idiot. Mais tout de même gentil.

Elle vit le garçon prendre la pâte à tartiner et le pain et il se prépara une tartine, avec un surplus de Nutella ! Le plafond rempli de bougies devint soudainement plus familier à Hyuna, elle passait sa vie à lever les yeux au ciel désormais ! Néanmoins elle voyait que le garçon tentait de se préparer à manger avec une grande concentration. C'était déjà ça  ! Puis, en une fraction de seconde, la tartine tomba sur sa robe de sorcier, et Hyuna poussa un cri. Elle était maniaque pour ce qui s'agissait des habits ! Elle avait horreur d'être habillée avec des affaires sales ! Le garçon prit la tartine et lança :
"Ah mais bon sang, je n'y arrive pas... Tu ne veux pas en faire une encore histoire que je vois bien comment faire ? Regarde... Maintenant j'ai sali ta robe... Bon après c'est ta faute hein, tu ne voulais pas me faire une tartine mais me montrer comment faire... C'est un mal pour un bien je dirais... C'est plus dur qu'un cours de potion..."

Le garçon paraissait satisfait de sa tartine maintenant bien dosée, mais avec un élan de colère, la Serpentard balança la tartine sur une table voisine et elle prit un torchon pour nettoyer sa robe en pestant dans son coin. Elle se leva, peut-être que le Serdaigle pensait qu'elle allait partir.

" Bon ! Ce matin, mission tartine ! "

Elle se plaça derrière le garçon qui était assis, contre lui, la tête au dessus de son épaule droite et plaça ses mains sur la table, elle voulait lui montrer comment faire une tartine comme il le fallait en contrôlant le garçon comme si c'était une marionnette. Avec les mains du garçon elle prit une tartine, elle prit le Nutella, tout en mettant un couteau rond dans la main du garçon.

" Maintenant, tu trempes doucement le couteau dans le Nutella sans en mettre sur tes doigts, mais tu n'en prends qu'un petit peu ! Cela suffit ! Car si tu ne veux pas te retrouver obèse, c'est la meilleure chose à faire ! "

Elle regarda le garçon avec un faux regard méchant.

" Ou en mettre sur la robe de Miss Hyuna Midford ! Qui n'est ni chinoise, ni une fille qui s'appelle Ching Chong ! Elle s'appelle Hyun-Ae, mais comme c'est trop compliqué pour toi, tu l'appelles Hyuna  ! "

Elle continua avec les mains du garçon à doser le pain et une fois la tartiner complétement fini et même belle elle retourna s'assoir à côté. Elle prit du sucre glace et quelques fruits rouge et les plaça délicatement sur la tartine pour une belle présentation. Elle prit ensuite un bol et mis un peu de chocolat en poudre, du lait, de la chantilly, et encore du chocolat en poudre sur la chantilly et le plaça devant le garçon.

" Bonne dégustation ! "

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Ilona avait eu beaucoup de mal à dormir cette nuit. Lorsqu'elle commençait à avoir sommeil, elle entendait une de ses camarades soupirer dans son sommeil ou bouger. Elle avait hésité un petit moment à aller dormir dans la salle commune, c'est ce qu'elle finit par faire. Elle s'endormit sur un canapé face au feu mais le matin, elle fut réveillé par les plus matinales. Elle les regarda de travers puis elle retourna dans son lit où il fut impossible de se rendormir. Elle se demandait bien comment elle allait tenir toute la journée. Une chose est sûre, la nuit prochaine elle ne pourra que mieux dormir.

C'est donc en ayant l'apparence d'un zombie qu'elle fit son apparition dans la Grande Salle : les cheveux en bataille, les yeux mi-clos, des cernes sous les yeux, les pieds qui trainent. Elle alla directement s'assoir à la table des Gryffons en essayant de ne pas trop attirés les regards sur elle. Elle jeta un rapide regard sur la table, il fallait qu'elle prenne une boisson chaude si elle voulait tenir toute la journée Elle avait entendu parler une fois du café mais elle ignorait son goût, tout ce qu'elle savait c'est qu'apparement ça donnait de l'énergie. Elle pris un chocolat chaud et elle attrapa un croissant. Elle entendit derrière elle deux enfants parler assez fort.
*Je vais allez les voir et on va voir si ils vont encore faire autant de bruit* pensa Ilona. Elle se rapppela ensuite qu'elle n'avait pas vraiment d'amis et que ce n'était pas de leur faute si la jeune Gryffonne avait mal dormi cette nuit. Elle retourna à son petit déjeuner avec les paupières lourdes. *Et c'est maintenant que j'ai envie de dormir !* Elle reposa brusquement sa tasse, et ses camarades se tournèrent vers elle. Elle leur fit un petit sourire désolé mais elle s'était renversé de sa boisson sur sa main et ça la brûlait. Elle se leva rapidement, renversant sa chaise au passage, et elle attrapa rapidemant une serviette. *Ce n'est pas mon jour !* Elle entendit un petit cri. Elle se retourna et elle vit que c'était la fille qu'elle avait entendu tout à l'heure avec le garçon, ce dernier venait de Serdaigle et la fille de Serpentard. Elle ramassa sa chaise et elle s'avança en direction des deux enfants.

" Bonne dégustation ! " dit la fille.

*Je ne les comprends pas, un coup on dirait qu'ils se disputent et après ils se font à manger...* se dit Ilona. Elle tapota doucement sur le bras de la fille et lorsque cette dernière la regarda, elle déclara :

" Excuse-moi, est ce que vous pouvait faire moins de bruit s'il vous plait."

Quand sa phrase fut terminée, elle bailla.

Griffes et Crocs, Griffes et Coeur, Gryff vainqueurs !
Poursuiveuse des Griffes Ardentes
Code Couleur : #DB1702

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Sadrane s'assit, la faim commençait à le ronger... Alors qu'il était sur le point de finalement manger du pain sans aucune garniture (Après l'envol de sa tartine vers l'autre bout de la salle) la jeune Asiatique se leva.
Le premier réflexe de Sadrane fut de se protéger le visage comme si la fille allait le frapper. Mais ce ne fut pas le cas, elle se plaça ensuite derrière Sadrane. Encore une fois, Sadrane déplaça ses mains vers derrière sa tete de peur de recevoir un coup.


" Bon ! Ce matin, mission tartine ! "

Hyuna se saisit de ses mains et utilisa Sadrane comme une vulgaire marionnette... Il se laissa faire sans broncher, si c’était ce qu'il devait faire pour prendre son petit déjeuner, il était prêt a se faire littéralement manipuler.

" Maintenant, tu trempes doucement le couteau dans le Nutella sans en mettre sur tes doigts, mais tu n'en prends qu'un petit peu ! Cela suffit ! Car si tu ne veux pas te retrouver obèse, c'est la meilleure chose à faire ! Ou en mettre sur la robe de Miss Hyuna Midford ! Qui n'est ni chinoise, ni une fille qui s'appelle Ching Chong ! Elle s'appelle Hyun-Ae, mais comme c'est trop compliqué pour toi, tu l'appelles Hyuna ! "

Sadrane se laissait contrôler, la jeune fille faisait tout, elle trempait le couteau dans le Nutella, et l'étalait avec délicatesse. Bizarrement, cette fille lui faisait penser à sa mere, toujours à parler avec un ton autoritaire.
Lorsque Hyuna dévoila enfin son prénom, Sadrane la regarda dans les yeux, l'air de dire :


*C'est quand même plus simple a retenir Ching chong...*

Lorsqu'elle eut enfin fini les préparatifs, elle lâcha ses mains qui tombèrent sur sa peluche, sur ses genoux. Elle se mit enfin à lui préparer un plat de fruit, qu'elle décorait avec du chocolat et du sucre...

" Bonne dégustation ! "


Sensible, Sadrane ne savait même pas quoi lui répondre... il était touché. Il ne savait pas si elle faisait cela par pure gentillesse ou bien pour qu'il la laisse tranquille mais cela lui était égal, il avait désormais un petit déjeuner respectable. Sadrane se sentait obligé de lui sortir un "merci", mais au moment où le mot sortait de ses lèvres, il entendit une voix derrière lui et sa nouvelle ami.

" Excuse-moi, est ce que vous pouvait faire moins de bruit s'il vous plait."

Une autre petite fille, cette fois-ci de Gryffondor fit son apparition. Les cernes sous ses yeux et sa coiffure folle traduisaient une mauvaise nuit... Incroyable, comment cette fille avait-elle osé le déranger alors qu'il allait enfin pouvoir déguster son petit déjeuner ?

"Hey Ooooohohoh !! Tu ne vois pas que on fait connaissance ? Et puis regarde l'autre gros la bas *Sadrane pointa un élève de Serdaigle non loin de la qui était plutôt, enrobé* il fait plus de bruit que nous deux a manger la bouche ouverte"

Décidément la fille se foutait totalement de ce qu'il disait, elle se contenta d'un bâillement et se tourna vers Hyuna.

"Mais... oh et puis zut."

Sadrane se tourna vers son bol et sa nourriture et laissa les deux filles entre-elles pour discuter, il tendait tout de même l'oreille pour espionner leur conversation.

La paix est le plus grand des mensonges.

Un petit dejeuner "British"  Libre 


Après qu'elle vit l'étonnement du garçon elle lâcha un rire mélodieux. Bon, elle avait fait ça par pure gentillesse. Okay, mais c'était la dernière fois ! Elle ne voulait pas non plus que ce garçon devienne dépendant d'elle pour faire à manger ! Cela serait la cerise sur le garçon. Mais bon, d'un côté, cela ne dérangeait pas Hyuna. Car au moins Sadrane allait faire bon appétit, et puis, Hyuna aime beaucoup faire à manger. Quand sa maman était malade et que sa mamie travaillait, elle pouvait rester pendant des heures et des heures à cuisiner pour sa petite maman chérie qu'elle aimait tant ! Mais maintenant qu'elle est partie, elle va faire à manger à qui ? La question pouvait se poser.

Soudain, elle vit une jeune Gryffondor venir à la table, elle avait de jolies petites perles à la place des yeux, un visage rond et enfantin, un peu comme les asiatiques, et une jolie couleur de cheveux rosé. Mais nous pouvons cependant voir les cernes sous les yeux et les cheveux ébouriffés et cela pouvait nous montrer que la Lionne n'avait pas vraiment bien dormi. Elle ne paraissait pas tellement venir en paix avec Sadrane et elle. Alors Hyuna restait sur ces gardes. Après tous, des Gryffondors on rit d'elle ce matin. Et puis Les Serpentards et les Gryffondors ne sont-ils pas des éternels ennemis ?


" Excuse-moi, est ce que vous pouvait faire moins de bruit s'il vous plait."

Hyuna s'apprêtait à répondre à la gamine, mais Sadrane la devança.

" Hey Ooooohohoh !! Tu ne vois pas que on fait connaissance ? Et puis regarde l'autre gros la bas il fait plus de bruit que nous deux a manger la bouche ouverte"

Hyuna éclata de rire encore une fois. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas autant rit ! Cependant la Gryffondor elle, bailla et cela devait sûrement agacer Sadrane car il lâcha :

"Mais... oh et puis zut."

Et ainsi il se retourna pour manger la nourriture que Hyuna lui avait préparé. L'asiatique se retrouva face à la lionne et elle lâcha un faible sourire avant de dire.

" Pardonne moi, si mon ami et moi-même t'avons dérangé, nous allons dès à présent baisser le volume sonore et ne plus t'embêter.

Elle fixa la Griffy dans les yeux, attendant une réponse de sa part. En attendant, elle trempa une tartine de pain ( nature ) et elle la mangea. Elle n'avait pas envie de recommencer une tartine pour elle, elle avait déjà tout donné pour Sadrane, et elle avait " la flemme " comme aurait dit un moldu, de refaire une tartine. Car l'art c'est bien mais c'est fatiguant et cela ne dur qu'un temps !

Un petit dejeuner "British"  Libre 

" Hey Ooooohohoh !! Tu ne vois pas que on fait connaissance ? Et puis regarde l'autre gros la bas il fait plus de bruit que nous deux a manger la bouche ouverte" lui dit le garçon.

Ilona regarda dans la même direction que le garçon, puis elle se tourna vers la fille. Elle entendit le garçon marmonnait :


"Mais... oh et puis zut."

Ilona haussa les sourcils tout en fixant la fille de Serpentard qui rigolait.

" Pardonne moi, si mon ami et moi-même t'avons dérangé, nous allons dès à présent baisser le volume sonore et ne plus t'embêter.

La jeune Gryffonne ne put s'empêcher de montrer son étonnement, les Gryffondors et les Serpentards sont bien connus pour être de grands ennemis. Elle regarda la fille en face d'elle de haut en bas comme pour la juger. Un tel élan de gentillesse l'étonnée venant d'une Serpy'. Mais peut être que celle-ci était au contraire, très aimable. Elle la regarda prendre une tartine et la trempait.

" Merci ce serait bien aimable de votre part ! "

Elle ponctua sa phrase d'un sourire amicale.

" Je vois que vous êtes de Serdaigle, dit-elle en regardant le garçon, et... de Serpentard, dit-elle en regardant la fille. Je suis Ilona McCrawn, 1ère année à Gryffondor. "

Elle essaya de paraître le plus aimable possible malgré sa forte envie de s'allonger par terre et de s'endormir, elle avait peut être une occasion de faire connaissance avec les deux enfants. Elle ne voulait pas trop "se taper l'incruste", mais elle avait très envie de parler pour chasser la fatigue. Elle s'en empêcha pour ne pas faire trop bavarde. Ilona s'assit à côté de l'élève de Serdaigle, elle le fixa jusqu'à ce qu'il relève les yeux et elle fixa son regard bleu dans celui du garçon.

" Je ne voulais pas t'offenser, j'ai passé une très mauvaise nuit, mais je n'ai absolument rien contre vous, je voulais juste vous dire de faire moins de bruit. "

Elle se frotta les yeux puis elle regarda tour à tour les deux Poudlariens en attendant une réponse.

Griffes et Crocs, Griffes et Coeur, Gryff vainqueurs !
Poursuiveuse des Griffes Ardentes
Code Couleur : #DB1702

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Hyuna regardait Sadrane, le jeune garçon de la maison Serdaigle avait l'air bien endormi devant son bol de chocolat chaud que quelques minutes auparavant,elle avait préparé par pure gentillesse ( et aussi parce que le garçon n'était pas très dégourdi et sûrement pourri gâté ! ) Elle ne s'attendait pas vraiment à une réponse de la part de la Gryffondor, étant donné que Sadrane et elle allaient baisser le volume sonore comme la jeune fille avait demandé. C'est vrai que quand Hyuna est elle même seule et qu'un groupe formé de plusieurs personnes parlent et rient un peu trop fort, cela l'exaspère et elle n'a pas forcément envie d'être chaleureuse avec elle. C'était encore pire en salle d'étude quand Hyuna était dans une salle pour faire ses devoirs en primaire et que les élèves d'à côté riaient une fois le surveillant le dos tourné, alors, elle n'arrivait pas à faire ses devoirs et donc, la plupart du temps, à la place de cela, elle dessinait.

" Merci ce serait bien aimable de votre part ! "

La jeune Gryffon finit sa phrase par un léger sourire amical, se qui réchauffa le coeur de Hyuna, car elle était toute mignonne quand elle souriait ! Alors par politesse, et aussi par envie, elle lui répondit aussi par un sourire tout aussi chaleureux que le sourire qui lui a été lancé.


" Je vois que vous êtes de Serdaigle, et... de Serpentard. Je suis Ilona McCrawn, 1ère année à Gryffondor. "

Avant d'avoir eu le temps de répondre qu'elle était enchantée de la connaître, elle prit le dessus sur Hyuna et lui vola la parole avant d'avoir pu dire un mot.

" Je ne voulais pas t'offenser, j'ai passé une très mauvaise nuit, mais je n'ai absolument rien contre vous, je voulais juste vous dire de faire moins de bruit. "


Hyuna regardait Sadrane, le jeune garçon de la maison Serdaigle avait l'air bien endormi devant son bol de chocolat chaud que quelques minutes auparavant,elle avait préparé par pure gentillesse ( et aussi parce que le garçon n'était pas très dégourdi et sûrement pourri gâté ! ) Elle ne s'attendait pas vraiment à une réponse de la part de la Gryffondor, étant donné que Sadrane et elle allaient baisser le volume sonore comme la jeune fille avait demandé. C'est vrai que quand Hyuna est elle même seule et qu'un groupe formé de plusieurs personnes parlent et rient un peu trop fort, cela l'exaspère et elle n'a pas forcément envie d'être chaleureuse avec elle. C'était encore pire en salle d'étude quand Hyuna était dans une salle pour faire ses devoirs en primaire et que les élèves d'à côté riaient une fois le surveillant le dos tourné, alors, elle n'arrivait pas à faire ses devoirs et donc, la plupart du temps, à la place de cela, elle dessinait.


" Il n'y a aucun soucis ! Et bien, je suis enchantée de te rencontrer aussi ! Je m'appelle Hyuna Midford, 1ère année à Serpentard ! Et je peux comprendre que tu veuilles du calmen je n'ai pas passé non plus une trop grosse nuit ! "
elle rit.

Enfin, elle mit un coup de coude à son nouvel ami pour qu'il puisse aussi parler, mais il était décidé à se terre;

" Sadraaane ! Allez réveilles toi ! "
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Un petit dejeuner "British"  Libre 

Sujet verrouillé (délais de 6 mois dépassé) - Si vous souhaitez réouvrir ce sujet, envoyez un hibou à la préfecture ou à un membre du corps professoral.