Grande salle

Inscription
Connexion

Vive Gryffondor !!!  Libre: élèves et professeurs 

Elly Sparkle était carrément nerveuse. Elle qui détestait se montrer au public allait faire une "esclandre" devant des centaines d'éleves. Sans compter les professeurs ! Quelle honte ! Mais elle était Gryffondor, elle était courageuse et devait se montrer à la hauteur du gage que lui avait donné une autre Gryffone, Mathilde Bedeastor. Elle descendait les marches du grand escalier les plus sereinement possible, c'est à dire pas du tout sereinement en fait ! Une vilaine couleur vermillon lui emporpra les joues lorsqu'elle entra dans la grande salle. La pièce était chaotique. Bruyante de toute part, elle se demandait comment, malgré le sortilège "Sonorus" appris par une Gryffondor plus agée, elle allait pouvoir se faire entendre au milieu du brouhaha incessant. Tremblante comme une feuille, une perle de sueur lui tombant du front, elle s'avança vers l'estrade majestueuse de la salle, sous les regards étonnés de ses camarades qui ne la voyait pas s'asseoir auprès d'eux. Horrifiée par sa propre audace, elle serra très fort les paupières et pria pour ne pas s'évanouir. Aux autres tables, des coups de coudes commençaient à être échangés, intrigués par la position de la jeune fille. Lorsqu'elle arriva au bout de la salle, elle tira le plus lentement possible sa baguette de sa poche et bégaya un timide "Sonorus" et se racla la gorge. Le bruit, amplifié par le sortilège, se répercuta sur les murs de la salle et attira l'attention de toutes les personnes présentes dedans. Elly, soupira, murmure lui aussi amplifié, ce qui la fit devenir cramoisie et déclencha plusieurs rires. Honteuse, elle chercha quelques regards réconfortants. Puis, elle débuta :

-Aujourd'hui, si nous sommes réunis en ce vaste et majestueux château, c'est en partie grâce au grand, au magnifique Godric Gryffondor. Sans vouloir paraître orgueilleuse, tout le monde sait que cette maison aux qualités si louables est celle qui a accueilli les plus grands sorciers de tous les temps. Je cite : Harry Potter, Albus Dumbledore etc... Même aujourd'hui, nos préfets sont les meilleurs ! Gryffondor a gagné de nombreuses coupes des quatre maisons dont celle du mois dernier et est bien partie pour gagner celle-ci ! Je voulais donc remercier Godric Gryffondor, Miles Ainsworth, Dylan Swanson, Melissandre d'Errasium et toutes les personnes qui ont contribué à rendre cette maison, que dis-je, cette famille parfaite en tous points ! Je vous remercie pour votre attention.

Sous les sourires, les rires, les applaudissements et les encouragements des Gryffondor, Elly murmura "Periculum" et fit jaillir des étincelles rouges de sa baguette, la couleur de sa merveilleuse maison. Puis, comme pétrifiée, ne sachant que faire, elle resta immobile.

Elly Sparkle • 2ème année
Rédactrice-en-Chef de la Petite Mornille
Code couleur : maroon
"I seem heartless because my heart died with my love" - Snape

Vive Gryffondor !!!  Libre: élèves et professeurs 

Anna était en train de manger tranquillement son petit déjeuner, pas encore très bien réveillée, quand une première année de Gryffondor se leva et déclama.

-Aujourd'hui, si nous sommes réunis en ce vaste et majestueux château, c'est en partie grâce au grand, au magnifique Godric Gryffondor. Sans vouloir paraître orgueilleuse, tout le monde sait que cette maison aux qualités si louables est celle qui a accueilli les plus grands sorciers de tous les temps. Je cite : Harry Potter, Albus Dumbledore etc... Même aujourd'hui, nos préfets sont les meilleurs ! Gryffondor a gagné de nombreuses coupes des quatre maisons dont celle du mois dernier et est bien partie pour gagner celle-ci ! Je voulais donc remercier Godric Gryffondor, Miles Ainsworth, Dylan Swanson, Melissandre d'Errasium et toutes les personnes qui ont contribué à rendre cette maison, que dis-je, cette famille parfaite en tous points ! Je vous remercie pour votre attention.

Puis elle projeta des étincelles rouges. Anna fut intriguée. Que faisaient donc les Gryffondor dans leur salle commune ? Il avait l'air de s'y passer des choses étranges. Sûrement que les plus vieux forçaient les premières années à avaler leurs potions.
Les applaudissements des Gryffondor retentirent à travers la salle. Les Poufsuouffle riaient, certains applaudissaient. Les Serdaigle riaient aussi, mais ils y prêtaient moins d'attention. Quant aux serpentard, ils n'étaient pas contents du tout. Non vraiment, les Gryffondor ne loupaient pas une occasion de se mettre en avant. Un troisième année furieux lui dit.


-Tu ne voudrais pas faire un petit discours toi aussi ?


Anna le dévisagea comme si il était fou. Elle ne lui avait jamais parlé, et voila qu'il lui demandait de monter sur la table et se donner en spectacle. Elle allait répliquer en lui disant que son discours il pouvait le faire lui même, mais malheureusement, une bonne partie de la table des Serpentards avait entendu. Ils firent passer le message qu'une première année allait elle aussi proclamer un discours et défendre l'honneur des Serpentards. Anna fut hissée sur la table avant qu'elle n'ait eu le temps de protester.
La jeune fille tenta de redescendre, mais toute la salle la regardait à présent, y compris les professeurs, qui s'amusaient beaucoup.
La première année prit une grande inspiration et prononça.


-Euh, bonjour.

Elle avait conscience que son début de discours était lamentable. Mais elle n'avait pas préparé son discours à l'avance ! Elle tenta de faire mieux.

-Après le magnifique discours de ma camarade de Gryffondor pour sa maison, je voudrais moi aussi rendre hommage à la mienne.

En vérité, elle ne l'avait pas vraiment voulu, mais c'était tout de même plus glorieux de dire cela, que de dire qu'on l'avait hissé de force sur la table.


-La maison des Serpentards à très souvent été discriminée, à cause de tous les mauvais sorciers qui sont passés dans cette maison. Malheureusement, on oublie souvent qu'elle a aussi formé des héros comme Severus Rogue.

Anna se sentit un peu ridicule, car de toute évidence, les autres maisons s'attendaient à une longue liste, mais elle ne trouvait pas d'autres héros, bien qu'elle soit persuadée qu'il y en existe beaucoup.


-Les Serpentard sont rusés, déterminée, obstinés même, et ils ne connaissent pas la peur. Nous pouvons être très méchants comme les vipères, mais également doux comme des boas.

*Hum, les boas c'est pas ceux qui étranglent leur proies avant de les dévorer ?*
Quelques regard amusés des Serdaigles lui confirmèrent que c'était bien cela. Tant pis.

-Et je voudrais conclure en disant que malgré leurs différences, toutes les maisons devraient être amies ! Sauf au Quidditch !


Elle attendit les réactions à son discours, en priant pour que tout le monde n'éclate pas de rire.

Un sens interdit, en somme ce n'est qu'un sens autorisé, mais pris à l'envers.
Pierre Dac
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Vive Gryffondor !!!  Libre: élèves et professeurs 

Sujet bloqué (délais de 6 mois dépassé) - Si vous souhaitez réouvrir ce sujet, envoyez un hibou à la préfecture ou à un membre du corps professoral.