Astronomie

Inscription
Connexion

Le froid de l'hiver, son reflet dans les regards  PV Noah.B 

Harley n'est pas encore préfète.

Harley sortait de son cours de Défense contre les Forces du Mal, un soir froid et nuageux, un soir de janvier, le ciel blanc comme neige. Elle n'avait pas bien compris la leçon. Elle se sentait troublée, un peu perdue. La fatigue de l'hiver commençait à se faire sentir, mais la jeune fille ne voulait se reposer. Elle considérait cela comme un perte de temps. Pourquoi ne rien faire allongée dans un lit plutôt que pouvoir regarder l'infinie du ciel, qu'Harley admire tant. Elle était légèrement de mauvaise humeur, l'épuisement l'énervait au plus au point. Alors emitouflée dans son manteau noir, ses cheveux ébènes dansant sur ses épaules et son sac sagement remis dans son dortoir, la jeune vipère monta les marches, les escaliers tourbillonnant jusqu'à l'endroit où Harley se sentait vraiment à sa place, l'endroit qu'elle considérait comme le sanctuaire du temps.

Elle pouvait passer trois bonnes heures, voir une journée entière à voir les oiseaux voler. Harley aimerait tant les imiter. Pas pour s'enfuir, non. Poudlard lui avait apporter ce qu'elle n'avait jamais eu, une famille. C'est là bas qu'elle avait découvert son cousin et qu'elle lui avait parler. Sans l'école de sorcellerie, la jeune fille aurait été toujours aussi ignorante sur son passé, toujours aussi renfermée à cause des moqueries et injures que lui lançait à cause de son sang de criminel.
Voler, pour voir les alentours, voyager dans les montagnes, voir les vallées et les lacs brillant aux reflet du soleil. C'était cela qu'elle demandait. Malheureusement, elle savait que son veux ne serait jamais exaucé. C'est pour cela qu'elle se contentait d'observer ces oiseaux, et leurs ailes tant convoitées.


Harley s'assit face à l'immense grille empêchant de tomber, les mains accrochées à celles-ci, les yeux perdus dans le vide. Elle ne supportait pas que l'on vienne la troubler dans son calme, c'est pourquoi elle s'énervait vite. Gare à ceux qui l'approchait quand elle était dans cet état. Or, personne ne connaissait ce conseil, la jeune fille ne révélait jamais cela a personne. C'est pourquoi, un élève ignorant était monté sans prendre garde à la furie que pouvait devenir Harley dans la Tour, si l'on venait déranger sa contemplation.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Ma couleur : #87E990
~Préfète de Serpentard~

Le froid de l'hiver, son reflet dans les regards  PV Noah.B 

C'était un beau soir, pour se promener et aller voir les étoiles. Lui qui n'avait presque jamais envie de sortir de sa tanière, avait décidé de se rendre dans la tour d'astronomie abandonnée pour admirer le ciel, et peut-être, les différentes planètes grâce aux outils qui se trouvaient là-bas, si ceux-ci n'avaient pas été débarrassés depuis le temps. Noah aimait bien faire ça, de temps en temps. Chez lui, il disposait de plusieurs livres parlant des étoiles, de l'univers, de la galaxie, des différentes planètes, et tout ce qui s'en rapprochait. C'était une science qui l'intéressait beaucoup, et il trouvait assez dommage que la matière ait été retirée.

La distance entre la salle d'astronomie et la salle commune des Serdaigle n'était pas énorme, et l'enfant en était bien content. Il n'imaginait pas l'effort que devaient faire les Poufsouffle ou même les Serpentard pour gravir toutes les marches. C'était un sacré sport quand même. Finalement, le jeune garçon se disait que lui aussi, devait supporter cela. Notamment lorsqu'il avait cours de Potions, dans les cachots de Poudlard. C'était assez éprouvant d'ailleurs, et le blondinet se demandait si l'école investirait un jour dans les choses moldues qu'ils appellent « ascenseurs ». Noah n'était jamais monté dans l'un d'entre eux, mais après avoir étudié de quoi il s'agissait, grâce aux millions de livres qui'il s'était procuré, il ne pouvait s'empêcher de penser que ce serait bien utile.

Noah était arrivé à sa destination. La porte de la salle était entrouverte, ce qui supposait que quelqu'un se trouvait déjà à l'intérieur. Le jeune homme espérait que ce ne soit pas un professeur. Le couvre-feu était passé depuis quelque temps déjà, et il ne voulait pas forcément en croiser un. Finalement, lorsqu'il entra dans la pièce, il tomba nez à nez avec une fille, plus jeune que lui. Il ne semblait pas l'avoir déjà croisée, son visage lui était totalement inconnu. Pour ne pas la déranger, Noah pensa qu'il était peut-être préférable de s'en aller et de revenir un autre jour, mais après réflexion, ce dernier s'était finalement ravisé. La salle était assez grande pour accueillir les deux enfants, et même s'ils ne se parlaient pas, le Serdaigle pensait qu'ils pouvaient bien se supporter quelques heures. Après tout, ils n'étaient pas là pour se déranger l'un l'autre. Néanmoins, pour ne pas que l'ambiance soit un peu trop pesante, peut-être pouvaient-il parler, tous les deux ? Même un petit peu ? Noah s'approcha légèrement, laissant un espace tout de même assez important entre eux deux.


« Salut ! Que fais-tu ici ? J'imagine que tu es au courant qu'il y a un couvre-feu ? Dit-il alors, souriant à la jeune fille qui ne devait probablement pas le voir, au vu de la luminosité très faible de la pièce. »

________________________
Année 2042 : Noah est en 3ème année.

~ Miss Loewy est puissance ~ ; il me fallait une signature, souvenir du bon vieux temps... :3
Amy Holloway sur un balai c'est genre un minimoys sur un brin d'herbe
Mon code couleur : #662240