Astronomie

Inscription
Connexion

 Animation  La lueur des espoirs.

Dr Drawk bannière.png
Dr Drawk bannière.png (72.86 Kio) Consulté 419 fois


Dr Drawk, ancien élève de Poudlard passionné par l'Astronomie. Il vit à Pré-Au-Lard depuis de nombreuses années et travaille comme serveur à La Tête de Sanglier. Son rêve était de reprendre le poste de professeur dans la célèbre école, mais son rêve fut brisé lorsque l'académie française d'Astronomie lui refusa son entrée. Depuis, il pénètre de temps en temps dans le château grâce au passage de la Sorcière Borgne afin d'admirer la vue depuis la plus haute tour du domaine.

Dr Drawk.jpg
Dr Drawk.jpg (18.71 Kio) Consulté 419 fois


Situation : Cette partie du château, d'ordinaire très peu fréquentée, vous semble anormalement agitée. Les bruits se font de plus en plus perçants. Se pourrait-il qu'il s'agisse d'un voleur, ou d'une personne mal intentionnée ? Curieux, apeuré ou agacé, vous décidez de voir ce qu'il se trame. Et vous vous retrouvé bien penaud en voyant tout ces objets voler à travers la tour.

Ce RPG accueillera au maximum 5 personnes. Vous ne pouvez participer qu'à un des trois RPG du Nouvel An. Exceptionnellement, le nombre de mots minimum sera abaissé à 110.

Ce RPG sera ouvert le 31 décembre 2017

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Animation  La lueur des espoirs.

La tour est ouverte, amusez-vous bien !

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Animation  La lueur des espoirs.

Le silence. S’il y avait bien quelque chose qu’appréciait Valentin, c’était le silence. Il avait besoin de silence, surtout ici où il est rare tellement les autres élèves sont mal éduqués et ne cessent de bavarder, toujours, tout le temps, partout. Enfin partout… Pas vraiment. Il existait dans Poudlard quelques rares endroits où l’on pouvait encore profiter de ce silence si précieux et si rare. Le garçon avait appris à les connaître, ces endroits. Il s’y rendait aussi souvent que possible, tandis que d’autres préférés profiter du plein air ou encore de se distraire dans la salle commune souterraine.

L’un de ces endroits extraordinaires était la tour d’Astronomie. En dehors des heures de cours et des quelques passionnés des étoiles qui allaient les observer la nuit tombée, cet endroit était désert… et donc calme. Un endroit idéal pour l’élève de Poudlard. Ce dernier s’installa dans son coin habituel, prit le livre qu’il avait emprunté à la bibliothèque et commença sa lecture. Tout se passait comme à l’habitude.

Au bout d’un moment, un bruit se fit entendre. Le Serpentard n’y prêta pas attention, c’était normal. Puis un deuxième. Et un troisième. Plus le temps passait, plus les bruits s’intensifiaient. Exaspéré par un tel manque de savoir-vivre, l’étudiant referma son livre après avoir retenu le numéro de la page à laquelle il dut interrompre sa lecture, le rangea précautionneusement dans son sac et partit à la recherche de la source de ce boucan. Déterminé à y mettre fin, il parcourut le couloir jusqu’à tomber sur l’épicentre du tapage. Il eut un bref instant d’inconscience, la vision qui s’offrait à lui était totalement inattendu et il fut quelques secondes au première année pour reprendre le contrôle de son esprit.


« Mais… qu’est-ce qu’il se passe ici ? » se dit-il à lui-même, comme pour se rassurer. Quelque chose d’anormal était en train de se passer, tous les objets de la Tour se mettaient à léviter et donc s’entrechoquaient ou tapaient contre les murs, d’où les bruits incessants. Le garçon scruta la pièce dans ses moindres recoins pour regarder si quelqu’un d’autre se trouver également dans la pièce, le responsable de cette sorcellerie.

 Animation  La lueur des espoirs.

Dr Drawk.jpg
Dr Drawk.jpg (18.71 Kio) Consulté 304 fois


Pour le vieux sorcier, il n'y avait rien de mieux que de se retrouver dans cette tour magique pour admirer les étoiles. C'était d'ailleurs une merveilleuse manière pour lui de terminer son année 2042 et de commencer 2043. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il vit que la tour occupait désormais un résident, pour lors absent : un nouveau professeur d'Astronomie. Quelle ne fut pas sa tristesse lorsqu'il découvrit cela, lui qui rêvait d'occuper ce poste toute sa vie.

Baguette en main, Lumos en route, la déception s'empara du vieil homme et agit à travers le morceau de bois. Quelques secondes plus tard, tout les objets se mirent à éviter et s'entrechoquer. Il se retourna et vit un jeune garçon sur le pas de la porte.


"Et bien, ne restez pas là ! Aidez-moi à tout remettre en ordre !" lui dit-il, légèrement paniqué.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Animation  La lueur des espoirs.

Le jeune garçon fut surpris de voir ce vieil homme dans la Tour. Il ne l'avait jamais vu auparavant et il avait la  certitude qu'il ne faisait pas partie du personnel de l'école. Mais qui était-il ? Il allait devoir rester sur le qui-vive, le temps d'en savoir plus sur le vieillard. En attendant, il y avait plus urgent à faire. Il fallait impérativement stopper toute cette cacophonie et remettre tous les objets en place avant qu'un préfet ou un professeur n'arrive. Il n'était pas question qu'en cette fin d'année, le jeune garçon doive subir une retenue.

D'ailleurs, le vieillard l'interpella, lui demandant son aide.
*
Que veut-il que je fasse ? Je ne vais tout de même pas sautiller en l'air pour essayer d'attraper les objets...* pensa-t-il. Il eut alors une idée, un souvenir de lecture. Il avait emprunté à la bibliothèque un livre sur les sortilèges basiques, c'était d'ailleurs ce livre qu'était en train de lire le garçon avant d'être interrompu. Il se souvint d'un sortilège : le sortilège de gel. Celui-ci devrait permettre, au moins, de ralentir les objets pour ensuite pouvoir les remettre à leur place. Du moins, c'est ce qu'il prévoyait. Il observa derrière lui, s'assurant qu'aucune forme d'autorité n'était présente. Le règlement de l'école interdisait l'usage de la magie en dehors de cours et de la surveillance des professeurs, mais bon, il se dit que ce n'était qu'un petit enchantement inoffensif et qui ne ferait de mal à personne. Il oublia cependant qu'il n'avait encore jamais lancé ce sortilège...

Il sortit sa baguette magique de sa robe, la pointa en direction des objets volants, forma une sorte de montagne, comme décrit dans le manuel d'après ses souvenirs, puis prononça la formule sur sortilège :
« Immobulus ! »

Valentin espérait ne pas aggraver la situation avec ce sort...

 Animation  La lueur des espoirs.

Dr Drawk.jpg
Dr Drawk.jpg (18.71 Kio) Consulté 267 fois


Le jeune garçon semblait perplexe alors que le mystérieux vieil homme tentait d'attraper quelques objets. Il les posa au sol et immédiatement ils s'envolèrent à nouveau. Si seulement il n'avait pas égaré sa baguette magique... L'élève sortit la sienne et immobilisa une lampe, qui alla s'écraser au sol. Drawk contempla la chute, un air ahuri.

"Et bien, on rigole pas avec toi mon petit !"

Puis en farfouillant dans sa poche intérieure de veste, il retrouva sa baguette et la dégaina. Il expliqua alors son petit plan au nouveau venu : le jeune garçon immobiliserait les objets tandis que le vieil homme les ferait atterrir sur un coussin d'air. Et en un rien de temps, tout serait en ordre.

"Moi c'est le Dr Drawk. Qui es-tu ?"

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Animation  La lueur des espoirs.

En voyant la lampe se fracasser à terre, le garçon se déçut lui-même. Comment avait-il pu oublier qu'il fallait amortir la chute de l'objet, sans quoi, il se cassait...

« Et bien, on rigole pas avec toi mon petit ! » déclara le vieil homme. On ne peut pas dire qu'il mentait, c'était même plutôt juste. Ainsi était-il depuis sa naissance et sans doute, il ne changerait pas. Cependant, cela ne réglerait pas le problème des objets volants... Il vit l'homme sortira sa baguette magique, le jeune garçon eut un mouvement de recul. Qu'allait-il faire ? Le pauvre enfant, s'il se faisait attaquer, serait bien incapable de se protéger. Alors qu'il s’apprêtait à fuir aussi vite qu'un Éclair de Feu, l'inconnu lui expliqua son plan pour mettre un terme à toute cette agitation. Le Serpentard se ravisa finalement. Apparemment, il ne lui voulait rien de mal, il voulait, tout comme lui, rentrer les choses dans l'ordre.

Alors que le binôme était en train d'appliquer le plan du plus âgé d'entre-eux, ce dernier en profita pour, enfin, se présenter. Après s'être très brièvement demandé s'il allait lui répondre ou lui mentir, il dit, avec un accent français reconnaissable :
« Je m'appelle Valentin. Valentin Rocheleau. »

Le garçon en profita pour demander au Docteur Drawk ce qu'il faisait ici... « Je ne vous connais pas, lança-t-il avec une légère froideur, comment êtes-vous entré ici et pourquoi ? » Le garçon restait toujours méfiant, ignorant tout des intentions de son interlocuteur.

 Animation  La lueur des espoirs.

Dr Drawk.jpg
Dr Drawk.jpg (18.71 Kio) Consulté 224 fois


Décidément, Drawk n'était pas tombé sur le plus facile des élèves de Poudlard. La chance n'était décidément pas de son côté aujourd'hui, cela venant gâcher un peu la soirée de Saint Sylvestre qu'il s'était concocté. Il soupira doucement.

"Et toi, que fais-tu tout seul à une heure pareille, le soir du Nouvel An ? Ne devrais-tu pas être dans la Grande Salle, dans ta salle commune ou chez tes parents ?" dit-il sans méchanceté dans la voix.

Une fois la pièce en ordre, le vieil homme se retourna vers le balcon de la tour. Le ciel étoilé était magnifique, un spectacle qu'il n'aurait voulu manquer pour rien au monde. Sans attendre la réponse du jeune garçon, il lui fit signe de venir admirer la vue avec lui. Il lui montra quelques constellations qui, par chance, étaient bien visibles ce soir-là.

Reducio
Je te laisse conclure une dernière fois et le RPG prendra fin. En espérant que ça t'ai plu !

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Animation  La lueur des espoirs.

Le vieil homme évita soigneusement la question, en posant au garçon une interrogation identique. Le vieillard n'avait pas tort. Il n'avait pas non plus à être ici... Tout le monde au château faisait la fête, se préparer à passer à l'an 2043. Et lui, comme à son habitude, il était seul et isolé. Il décida de répondre franchement : « Il y a trop de bruits et trop de... gens, aussi bien dans la Grande Salle que dans notre Salle commune. Je préfère le calme, alors je suis venu ici. »

Le garçon lança son sortilège de gel sur le dernier objet en lévitation. Toute la pièce semblait être remise en ordre, sauf peut-être la lampe qu'il avait cassée au début... Il s'en approcha, pointa sa baguette vers les morceaux, dessina une sorte de triangle et prononça la formule : « Reparo ! ». Il espérait ainsi que personne ne trouverait trace ni de sa venue, ni de celle du vieil homme.

Une fois la lampe réparée et à sa place, le Dr. Drawk lui fit signe de le rejoindre sur le balcon de la Tour permettant ainsi d'observer le ciel étoilé. Le garçon le suivit. Il n'y connaissait pas grand chose en astronomie. A vrai dire, ses seules connaissances étaient celles qu'il avait assimilé lors des cours du professeur Briggs. Ce qui avait l'air de ne pas être le cas de celui qui l'avait invité à observer les étoiles. Ce dernier partagea même avec le garçon certaines de ses connaissances sur les constellations. Quel beau spectacle et quel bel endroit pour passer la nouvelle année.

Afin de remercier le vieil homme et peut-être s'excuser de son comportement de tout à l'heure, le garçon fouilla dans son sac à la recherche d'une petite brioche que sa mère lui avait fait livrer dans son colis de Noël. Une fois la main dessus, il la coupa en deux et en donna une partie à l'homme.

Enfin, lorsque l'horloge de Poudlard sonna les douze coups de minuit, signe que l'année 2042 laissait place à l'année 2043. Le garçon, la tête toujours tournée vers les étoiles, souhaita une bonne année à Drawk et le remercia pour ce moment passé en sa compagnie.