Astronomie

Inscription
Connexion

Toquez avant d'entrer !

Le bureau du professeur Briggs était des plus simples. En effet, c'était un professeur qui n'aimait pas se prendre la tête avec des décorations très sophistiquées et élaborées. Lorsque on se situait à la porte d'entrée du bureau, on apercevait directement un large bureau plat XVIIIe d'un noir verni. Toutes les arrêtes et les contours étaient peints en dorés, et un joli sous-main en cuir noir, simple, était posé au centre de la table.
En homme classique et traditionnel, le professeur avait mis un chandelier en argent à trois branches, et les bougies qui s'y trouvaient, s'allumaient dès que la luminosité diminuait dans la pièce, comme par magie. Bien sûr, ces bougies magiques brûlaient indéfiniment.
Lorsqu'on passait de l'autre côté du bureau, une multitude de carnets d'observations et notes personnelles figuraient dans les deux tiroirs de droite, disposés l'un en dessous de l'autre. Par symétrie, le tiroir supérieur gauche était remplis de toutes sortes de babioles : une mini longue-vue, des Multiplettes, des lentilles convergentes, etc. Le tiroir juste en-dessous, quant à lui, était fermé à double-tour, et personne ne pouvait se douter de ce qui s'y trouvait.
On ne pouvait pas passer à côté de la pile de parchemins - qui étaient en fait les devoirs des élèves - qui était posée sur le bureau,  à proximité d'une plume de corneille très élégante - sa favorite - et d'un pot d'encre noire. 

Tout à fait à droite quand on regardait la porte d'entrée, un télescope aux allures dorées et aux multiples bagues de mise au point pointait une large fenêtre (la fenêtre était située juste derrière le bureau). Tout à fait à gauche, une grande cage était soutenue par une chaîne à une poutre du plafond, qui servait au professeur Briggs pour transporter son hibou lorsque c'était nécessaire.
***

Grâce à la description écrite ci-dessus, vous êtes normalement en mesure de pouvoir vous repérer dans le bureau du professeur Briggs. Merci de respecter chaque élément RP et sa position, et d'en prendre compte si vous intervenez ici.


J'ouvre ce sujet RPG libre, qui servira à votre personnage pour entrer dans mon bureau. Avant toute démarche, vous devez avoir un réel motif pour venir. Si vous êtes certain de sa pertinence, vous pouvez alors poster. C'est un sujet RPG, je vous rappelle qu'un minimum de 220 mots vous est demandé. Une personne à la fois est autorisée. J'espère que cela vous donnera des idées de RPG et d'interactions avec mon personnage ! :)

Le bureau est actuellement ouvert.

« Never love anyone who treats you like you’re ordinary. »
Absence totale jusqu’au 6 août. Je ne réponds qu’à l’aventure.

Toquez avant d'entrer !

Tu t’ennuyais.. La vie était ennuyante à Poudlard..C’était calme, tu trouvais que c’était toujours la même chose.. Alors tu t’ennuyais, et donc tu réfléchissais à tout et à rien.. Tu étais souvent seule à réfléchir de la sorte, ce qui engendrait des hypothèses sans autres avis que le tiens. Tu n’aimais pas ce sentiment de ne pas avoir de réponse. Tu te posais souvent dès questions dans la Tour d’Astronomie, regardant, l’hiver, les étoiles qui arrivaient assez tôt, et dans la saison du printemps, tu contemplais le soleil se coucher, mélangeant ses couleurs avec les couleurs bleutées du ciel. Le ciel. Le sujet où tu te poses le plus de questions. C’est l’endroit où le plus de questions pouvaient se faire poser. C’est un terrain bien inconnu, vaste.. plus vaste que l’océan, nous ne connaissons à peine notre galaxie, comment pouvons nous voir encore plus loins ? Certes, tu n’aimes ni étudier ni t’intéresser à une matière scolaire, mais l’Astronomie, tu ne comprenais pas pourquoi, tu adorais ça. Mais oui, tu savais quoi faire, au lieu de vagabonder dans les couloirs. Tu allais te faire écouter, enfin.. c’était ce que tu avais pensé.. Pourquoi pas demander à ton directeur de maison, ton professeur d’Astronomie ? C’est un expert non ? C’est un professeur, il doit y connaître un rayon, et te dire si tes hypothèses sont potables. Et peut être même répondre à tes questions ! Tu ramasses ton sac posé sur le banc et te dirige vers le bureau du professeur. Espérons que tu ne le dérange pas.. Espérons qu’il ne te dise pas que tes hypothèses sont nulles.. Allez avance est du courage ! Tu montes les marches unes à unes. Avec un élan de courage, tu toque à la porte du professeur. Espérons espérons.. Tu étais stressée, il ne faudrait pas se faire mal voir par un des seuls professeurs que tu aimes bien.

PLUS ACTIVE / ! \

Toquez avant d'entrer !

Vendredi 10 mars 2045


Oliver préparait actuellement ses cours qui allaient venir dans la soirée, et il fallait absolument qu'il termine de corriger les copies qu'il devait rendre. C'était plutôt du bon travail, pour une fois. Ou peut-être qu'Oliver était d'une humeur agréable ? Dans tous les cas, il n'était pas contrarié, et s'il y avait bien un jour où on pouvait le solliciter, c'était bien ce jour-là. Finissant de mettre une note en haut du parchemin d'un élève de Serpentard, le professeur Briggs posa sa plume à côté de la pile corrigée et referma son pot d'encre.
Il prit alors sa baguette et remplit un verre à pied posé sur le coin de son bureau avec de l'eau. Alors qu'il approcha le bord du verre de ses lèvres, il entendit trois petits coups sur sa porte.

« Entrez ! déclara-t-il avant de boire une gorgée d'eau. »

Lorsque l'élève entra dans la pièce, il reconnut aussitôt une de ses élèves, Maxine Hargrove. Il l'invita donc à prendre place dans la chaise qui se trouvait devant le bureau.

« Miss Hargrove, que puis-je faire pour vous ? Vous souhaitez boire ou manger quelque chose ? demanda-t-il en poussant vers elle une boîte de sablés à la vanille. »

Attendant que la Gryffondor réagisse, Oliver s'enfonça un peu plus dans son fauteuil à lui, et d'un coup de baguette, referma la porte de la pièce.

« Never love anyone who treats you like you’re ordinary. »
Absence totale jusqu’au 6 août. Je ne réponds qu’à l’aventure.

Toquez avant d'entrer !

On t’avait donné le feu vert pour entrer. Tu pris la poignée d’une main et ouvre la porte qui menait au bureau de ton Directeur de Maison. Il était assit à son bureau, sûrement entrain de corriger des copies, vu la pile de feuille qui était sur son bureau. Tu étais stressée, tu voulais dire autre chose que de simples questions. C’était dur à dire, c’était pour ça que le stress montait. Tu avances doucement, les mains jointes au niveau de ton bassin, signe de stresse pour toi. Tu ne savais comment réagir, alors tu t’asseoir calmement.

Tu analyse un peu les lieux, première fois que tu étais dans ce bureau. C’était assez sobre. C’était légèrement décoré.
Le professeur te proposa quelque chose à boire ou à manger.

-Non merci, c’est gentil de proposer. Je.. euh. Je viens vous poser quelques questions et euh..

Tu stressais car tu ne savais comment il allait réagir, après tout tu es normalement ici pour tes cours d’astronomie ou de l’astronomie. Ton sang se glaçait, tu avais peur, alors que d’habitude tu te fichais des professeurs, mais tu aimais l’astronomie, et c’était une des rares que tu aimais, tu ne voulais pas te mettre ton professeur à dos.

-Vous demander quelque chose. Je.. euh. Je ne vous dérange pas pour si peu.. euh.. je... j’espère.

C‘était un comble si en plus de te faire remarquer tu le dérangeais pour rien.

PLUS ACTIVE / ! \