Astronomie

Inscription
Connexion

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Image
La suite d' un pas à la fois avec @Julia Lili Martinez
Chapitre suivant - Entre Amis avec @Julia Lili Martinez

Image
[Partie 2]
Dimanche 03 Janvier 2044, retour à Poudlard


C’est au crépuscule de ce dernier jour de vacance, que le jeune Serpentard put enfin revoir les lumières du château de Poudlard. Les fêtes de fin d’année avaient été particulièrement enrichissantes pour notre jeune sorcier, mais ce qu’il avait apprécié par-dessus tout, c’était ses échanges avec ses amis. Kevin avait écrit pratiquement tous les jours à Lili, mais n’avait pas pour autant délaissés ses autres amis. Ce soir, il retrouvera son amie dans la grande salle et il pourra rattraper le temps perdu… Avant le repas, alors que tout le monde se souhaitaient la bonne année 2044 et parlaient de leurs cadeaux de noël, Kevin put retrouver ses amis et ce ne fut que lors du repas qu’il put apercevoir enfin Lili. Elle alla s’assoir à la table des Poufsouffles pour le repas. Kevin lui fit un signe pour la salué, puis mangea au côté de ses frères et sœurs de Serpentard. Une fois le repas terminé, Kevin voulut aller voir la jeune fille, mais celle-ci était déjà retournée dans sa salle commune.
Samedi 09 Janvier 2044

Le premier week end du retour de vacance, Kevin n’avait eu que rarement l’occasion de voir Lili. Même si à chaque rencontre ses manières étaient toujours amicales, le jeune garçon se lamentait de pas pouvoir passer plus de temps à ces coté. Il s’apprêtait donc à bien profité de ce week-end afin de retrouvé Lili, mais la journée prit une autre direction, quand il tomba sur un jeune Serpentard dans le parc. Il avait passé l’après-midi avec lui, ainsi qu'un autre garçon de sa maison et finalement, Kevin n’avait pas eu d’autre occasion pour retrouver sa jeune amie. La semaine suivante fut plus compliqué, certains devoirs se montraient plus difficiles et il profita du peu de temps libre qu'il lui rester pour envoyer une lettre à sa mère, une promesse qu’il avait fait à celle-ci lors des dernières vacances. C’est à ce moment-là qu’il eut enfin l’idée, cette fois-ci, il allait retrouver son amie pour de bon...
Samedi 16 Janvier 2044, Salle commune des Serpentards

Durant cette semaine, Kevin avait demandé à Liam de lui ramener un petit « Oiseau Chanteur en papier » de chez Derviche et Bang, à Pré-au-lard. Ce petit bijoux de la magie avait la capacité de voler et de se rendre jusqu’à la personne dont le message faisait mention par lui-même . Quand Liam lui ramena enfin un papier bleu ciel, il lui expliqua qu’il avait noté les instructions du vendeur sur un parchemin au fond du sac. Mais bien entendu, il en profita pour se moquer de son petit frère.

Tu te tues à la tâche pour rien petit frère, va juste lui parler. Ça sera beaucoup moins fatiguant.
Bien entendu, tu n’as rien compris Liam. C’est exactement ça que je veux faire. Mais il ne se contenta que de répondre. Merci Liam !

Kevin commença par sortir le petit parchemin de couleur bleu, puis les instructions de Liam
1.Noté le message sur le papier
2.Signé le document, afin de garantir le retour du produit si le message n’a pas était délivré
3.Noté le nom de la personne au dos, veuillez à noter son prénom exacte et pas de surnom.
4.La distance max est de 1km avant que l’oiseau décide de revenir au propriétaire.
5.Une fois l'oiseau entre les mains de son destinataire, il chantera une petit mélodie puis il redeviendra un parchemin bleu avec le message de l'expéditeur.
Kevin s’empressa alors de noter...
Samedi 16 Janvier 2044
Ma Chère amie

Depuis le retour de nos vacances de noël, je ne t’aperçois plus beaucoup dans les couloirs de l'école.
Je t'avoue que mon amie me manque et je m'ennuie de toi.
Alors j'aimerais te proposer de se retrouver tous les deux dans la tour d'astronomie ce soir.
Avant le couvre-feu promis
À ce soir:kiss:
Ton Serpentard préféré

Kevin nota le nom de Julia Lili Martinez au dos et le papier se mit alors à s’entortiller dans tous les sens pour former un petit oiseau, une sorte de petite colombe bleu, qui s’envola en direction des couloirs.
Image
Vole mon petit, j’espère que tu arriveras à ta destination sans problème.
Dernière modification par Kevin Alexanders le 3 juillet 2019, 0 h 51, modifié 6 fois.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Dimanche 3 janvier 2044

Lili venait tout juste d'arriver à Poudlard. Ses vacances de Noël avaient été géniales. Elle avait passé beaucoup de temps avec sa famille et elle avait vu Akira. Les deux jeunes filles étaient très contentes de se voir et elle renouèrent des liens plutôt serrés lors du temps des fêtes. Elles avaient passé beaucoup de temps ensemble. Cependant, Lili s'ennuyait quand même terriblement de ses amis à Poudlard et surtout de Kevin. Ils s'étaient écrit à chaque jour. Ils ne se voyaient pas, mais ils restaient tout de même en contact. 

Elle alla souper dans la Grande salle et sans surprise, son ami se retourna vers elle et la salua d'un geste. Lili avait tellement hâte de le voir et de lui parler de ses aventures qui s'étaient produites lors des deux semaines. Parler face à face était très différent que par hibou. Il fallait avouer que la jeune fille préférait cette méthode, beaucoup plus efficace et rapide. Des fois, elle écrivait par obligation, ou alors, par envie. Cela n'arrivait que très rarement. Une fois le repas terminé, Lili alla rapidement dans la salle commune des Poufsouffle, ayant très hâte de se coucher après cette journée épuisante. Elle avait fait le trajet Londres-Poudlard ce qui était très long. 

\________________________________________/

Dans la semaine du 11 janvier 2044

Depuis qu'ils étaient revenus à Poudlard, Lili n'avait eu l'occasion que de saluer de loin Kevin. Ils étaient occupés par le retour des fêtes, ce que la jeune fille comprenait très bien. Cependant, elle voulait voir son meilleur ami dont elle n'avait pas eu énormément de nouvelles. Lili, à la place, passait du temps avec ses amis de sa maison. Cependant, le Serpentard hantait ses pensées. Non pas qu'elle l'aimait comme cela, mais bien parce qu'il était son ami, le seul auquel elle tenait le plus. Il faudrait bien qu'on s'arrange pour se voir... peut-être pourrions-nous passer une soirée ensemble! Il faudrait que je lui en parle! Ceci étant dit, c'est sûrement lui qui y pensera en premier, le connaissant. Quand il veut faire quelque chose, il le fait et n'abandonne pas! Je suis vraiment impressionnée par sa ténacité. Lili réfléchissait à cela en marchant dans les couloirs. Elle semblait perdue et marchait légèrement croche. Une élève qui marchait à côté d'elle la sortit de sa bulle et entama une discussion avec elle. La jeune fille reconnaissait ses efforts et en fit elle aussi. 

\________________________________________/

Samedi 16 janvier 2044

La jeune fille passait une soirée de plus à étudier dans sa salle commune. Elle venait tout juste de souper et cela ne faisait pas longtemps qu'elle travaillait. En effet, elle voulait à tout prix réussir les examens de la semaine suivante. Étant très à cheval sur ses propres notes, elle ne supportait pas d'avoir en dessous d'un Acceptable ou même d'un Effort Exceptionnel. Elle ne se plaignait pas, loin de là, par respect pour les autres élèves qui avaient de moins bons résultats dans sa classe. Cependant, selon elle, ce n'étaient pas des notes dignes de ce nom. Pendant qu'elle étudiait, un petit oiseau en papier fit son apparition devant elle. Mais... on aurait dit un oiseau chanteur en papier! Je n'en ai jamais reçu auparavant! C'est une belle colombe bleue!! Lili prit donc une pause de l'étude et l'ouvrit. Se doutant qui avait écrit le mot sans même regarder, elle sourit malicieusement. 
Samedi 16 Janvier 2044

Ma Chère amie

Depuis le retour de nos vacances de noël, je ne t’aperçois plus beaucoup dans les couloirs de l'école.
Je t'avoue que mon amie me manque et je m'ennuie de toi.
Alors j'aimerais te proposer de se retrouver tous les deux dans la tour d'astronomie ce soir.
Avant le couvre-feu promis

À ce soir:kiss:
Ton Serpentard préféré
Elle en prit note et était contente que le Serpentard l'ait contactée. La jeune fille avait vraiment hâte de le voir. Une fois de plus, il avait réussit à la surprendre. Elle se dépêcha donc de ranger ses cahiers, embrassa sur la tête Inzuy et alla se réfugier dans la salle de bain pour se faire belle. Elle prit quelques minutes puis ressortit de la pièce, satisfaite. Lili se dirigea vers la tour d'astronomie et fut surprise d'y voir son ami, les coudes sur la rambarde, regardant au loin. La jeune Poufsouffle décida de ne pas faire de bruit afin de le surprendre encore plus. Peut-être pas trop non plus pour être sûre qu'il ne tombe pas... Elle rit de sa propre constatation et dit tranquillement quelques mots.

- Coucou Kevin. Heureuse de te retrouver! Ça faisait super longtemps!!

Son ami se retourna vers elle, ravi de la retrouver. Lili l'enlaça et ils restèrent un moment ainsi. Ils se détachèrent l'un de l'autre puis la jeune fille avait l'étrange impression qu'ils allaient passer une soirée géniale. Ce sont dans ces moments qu'elle adorait Poudlard, sa vie, ses amis. Et Kevin Alexanders, le jeune Serpentard qu'elle ne connaissait que depuis quelques mois mais dont elle était vraiment proche.
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 30 janvier 2019, 23 h 45, modifié 3 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Samedi 16 Janvier 2044, Quelque minute après envoyé le message.

Après l’envoie de son petit oiseau en papier, le jeune Serpentard prit l’initiative de s’habiller de façon plus décontracter. Il s’avait que son amie Lili ferait un effort sur sa tenue, n’ayant plus court à cette heure-ci, il était évident qu’elle mettrait une tenue plus confortable. Kevin s’isola alors dans la salle de bain et en ressortit que plusieurs minutes plus tard. Le jeune garçon avait longtemps hésité sur la tenue parfaite, il avait donc pris soit de s’habiller de façon décontracter. Il mit alors un jean bleu foncé, ainsi qu’un T-shirt noirs simple. Il avait d’abord pensé à mettre une belle chemise, mais les nuits étaient encore froides, il préféra sortir une veste bien chaude de couleur blanche avec une bande verte.

Samedi 16 Janvier 2044, Quelque minutes après le repas du soir.

Kevin arriva au lieu de rendez-vous, mais Lili n’était pas là. Je dois être trop en retard Lili n’est plus là, Zut. Puis le jeune serpentard fut surprit par l’horloge, celle-ci sonna 20h. Quoi ! Je suis en avance ? Abasourdi par la nouvelle, il s’appuya contre la rambarde et regarda l’horloge au loin. Bah dit donc, demain il va neiger !

- Coucou Kevin. Heureuse de te retrouver! Ça faisait super longtemps!!

Lili !? Bah non je n’étais pas en retard où alors c’est toi ?… Heu excuse-moi, je pensais tout haut. Je suis content que tu aies reçu mon oiseau, j’avais eu peur qu’il ne trouve pas son chemin.


La jeune Poufsouffle l’enlaça et Kevin apprécia son geste, il referma ses bras sur elle afin de profiter de ce moment de retrouvaille. Le jeune Serpentard venait enfin de retrouvé son amie. Puis une fois les retrouvailles terminé, il prit délicatement la main de Lili et montèrent les marches ensembles. Une fois en haut des marches, il venait d’arrivé pile pour le coucher de soleil.

Je pense que la nuit va être froide Lili, il n’y a aucun nuage à l’horizon. Mais la bonne nouvelle, c’est que l’on pourra voir les étoiles sans difficulté.
Le jeune Serpentard ne pouvait retenir son sourire, il savait que cette soirée serait magique. Il posa son sac et sortie de celui-ci quelque friandises et deux boissons qu’il déposa sur le sol, ainsi que deux plaides bien chaud. Cette fois j’ai vraiment pensé à tout, le froid ne nous aura pas !

Une fois les préparatifs terminé, Kevin se rapprocha de Lili afin d’observé le ciel. Les deux amis n’échangèrent pas de mots pendant quelque instant, préférant admirer le coucher de soleil. Le ciel bleu commençait à prendre une couleur rosé, cette lumière se reflétait sur le lac, ainsi que sur le parc tout entier, lui donnant une ambiance très douce et chaleureuse. Malgré le froid de l’hiver, ce paysage réchauffé le cœur de Kevin.

Même sans magie, Poudlard restera magnifique ! Je suis content de te retrouver Lili. Tu sais, avant Poudlard, je n’avais pas de véritable amis, ça fait bizarre de se retrouvé seul, comme avant. Je ne suis plus le même depuis que je suis un Serpentard, mais je crois que c’est changement ne sont pas qu’à ma maison :blush:

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Lili était vraiment contente de retrouver son ami. Il faisait un peu frisquet dehors mais ils étaient bien ensemble, dans les bras de l'autre. Les étoiles scintillaient dans le ciel d'encre. C'était vraiment magnifique! La jeune fille adorait ces paysages féériques. Là-bas, ils n'avaient pas peur de se faire avertir par un enseignant, car ils étaient silencieux et au bout du monde. Du moins, c'était l'impression que Lili avait. C'était comme si une bulle se créait autour d'eux et que personne ne pouvait la percer. Elle rit en pensant à une bulle invisible, mais elle revint rapidement à la réalité. 

- Ah! Trop heureuse de te voir! Eh non! Tu n'étais pas en retard! Ahaha! C'est moi qui était juste! Désolée de t'avoir fait peur! Non, il ne s'est pas perdu! À vrai dire, comme c'est un oiseau magique, cela aurait été étonnant qu'il se perde si tu as suivi le protocole correctement et dans les règles! Je vois que tout était correct!

Lili, comme d'habitude, parlait beaucoup trop! Foutue manie! T'es en présence de ton meilleur ami, alors DÉTENDS-TOI! Pendant qu'elle se répétait ces paroles, le jeune garçon avait déjà préparé quelque chose. La jeune fille était très surprise. Il avait sorti deux boissons, des friandises et deux couvertures. La jeune Martinez était, une fois de plus, impressionnée par Kevin. Il réussissait toujours à la sortir de sa zone de confort, ou tout simplement, à la surprendre.

- Même sans magie, Poudlard restera magnifique ! Je suis content de te retrouver Lili. Tu sais, avant Poudlard, je n’avais pas de véritable amis, ça fait bizarre de se retrouvé seul, comme avant. Je ne suis plus le même depuis que je suis un Serpentard, mais je crois que c’est changement ne sont pas qu’à ma maison :blush:

- Ohh!! C'est chou comme constatation! C'est la même chose pour moi! Yahou! C'est génial Kevin! Merci beaucoup pour cette soirée! La prochaine fois, c'est moi qui t'invite! Et prends pas les devants encore une fois! Malgré que ça ne me déplaît pas non plus. 

Elle sourit malicieusement et prit la main de son ami alors qu'il s'approchait d'elle pour regarder les étoiles qui brillaient dans le ciel. Ils avaient une vue magnifique, du haut de la tour d'astronomie. Lili tourna sur elle-même pour respirer l'air frais et sentit le regard de Kevin sur elle. Elle se mit face à lui et fit son plus beau sourire.

- Ça me fait penser à notre marche au parc il y a environ deux mois! C'était vraiment génial et je crois que cette soirée le sera tout autant.

Lili regarda le ciel d'un air rêveur et Kevin lui demanda si tout était correct et ce à quoi elle pensait. La jeune fille le regarda dans les yeux et commença son discours.

- Eh bien, je pense un peu à mon avenir, mon passé. Un peu à n'importe quoi sauf à maintenant. Désolée. Je vais tâcher de profiter du moment présent. Cependant, c'est plutôt dur, même si j'aime être en ta compagnie! Est-ce que cela t'es déjà arrivé de trop penser? Au point où tu te fatiguais à cause de cela? Moi, je crois que ça m'est déjà arrivé quand j'étais plus jeune. Et je suis sûre que cela se reproduira un moment où à un autre! 

Le jeune garçon lui répondit et ils restèrent quelques minutes de plus en silence. Le bruit des arbres faisait rêver Lili. Même s'ils n'avaient pas de feuilles, les branches bougeaient au rythme du vent. C'était vraiment magique. 
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 29 janvier 2019, 23 h 44, modifié 2 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Tout en admirant le couché de soleil, Lili était particulièrement touché par les efforts de son ami Serpentard. Décidément, le jeune garçon se sentait bien avec la jeune fille de Poufsouffle. Le jeune garçon s’amusa même à penser qu’il s’entendait particulièrement bien avec les Poufsouffles, au contraire des autres maisons, parfois même de la sienne.

Ça me fait penser à notre marche au parc il y a environ deux mois! C'était vraiment génial et je crois que cette soirée le sera tout autant.

Oui tu as raison, c’est le jour où j’ai compris que j’étais ami avec une fille unique, enfin je le savais avant :blush:*tousse* Oh il commence déjà à faire nuit, le crépuscule tombe si vite en ce moment.

Alors que Lili s’était perdue dans la beauté du lieu, Kevin observé le ciel devenir de plus en plus sombre, les étoiles apparaissait dans le voile de la nuit. Kevin se rapprocha de Lili et se risqua même à la pris dans ses bras et lui commença, comme à son habitude, à parler de tout et de rien. De l’écosse à cette fameuse balade où il avait pu voir une licorne en vrai. Il raconta même qu’un jour, il avait dit à une amie qu’il ne pensait ne jamais en voir une de sa vie. La jeune fille semblait perdu, non pas qu’elle ne suivait pas la conversation, mais plutôt comme si elle était absorbé par ses pensées.

Image

Lili ? Dit-moi ce qu’il ne va pas, s’il te plait ?

Eh bien, je pense un peu à mon avenir, mon passé. Un peu à n'importe quoi sauf à maintenant. Désolée. Je vais tâcher de profiter du moment présent. Cependant, c'est plutôt dur, même si j'aime être en ta compagnie! Est-ce que cela t'es déjà arrivé de trop penser? Au point où tu te fatiguais à cause de cela? Moi, je crois que ça m'est déjà arrivé quand j'étais plus jeune. Et je suis sûre que cela se reproduira un moment où à un autre!

Oui Lili, il m’arrive de trop pensé… à en avoir le sommeil léger. Dire qu’à mon âge, je suis déjà stressé par mon avenir. J’aime l’histoire et j’aimerais protéger le patrimoine magique comme mon père. Mais au fond de moi, Je voudrais vivre près des créatures de ce monde, non pas parce que j’ai du mal avec les humains, enfin c’est ce que je pensais avant. J’ai passé ma jeunesse tout seul, aujourd’hui j’aimerais que toute vie dans ce monde soit mon ami. Mais j’aimerais écrire, mais écrire n’est pas un métier, même dans le monde magique et personne ne souhaite avoir un écrivain comme père de famille, ce n’est pas une bonne situation. Un jour j’aurais un choix à faire entre trois voies et ça m’effraie. Une peu comme quand tu ne sais pas quelle coup ton adversaire prépare et que tu as peur des représailles.


Kevin s’arrêta un peu de parler laissant son amie enregistré toute ses informations. Il est vrai que faire des pauses pouvait vraiment aidé, le jeune sorcier avait la langue bien pendu. Puis, il leva les yeux au ciel et découvrit le ciel étoilé et continua.

Mais c’est vrai que le passé me hante. Ce n’est pas un drame, mais une promesse que je me suis faite. Tu sais, on dit que pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. Même si avec toi, je ne me pose pas ce genre de question, enfin je pense plus à mon avenir… Enfin il m’arrive de trop pensé, mais aussi de trop parlé et de pas assez réfléchir avant. Hahaha.


Le jeune garçon lâcha la main de la jeune fille puis alla chercher à boire, puis sorti un des plaides. Lili était très bien habillée, même plutôt jolie… Enfin on voyait bien qu’elle avait fait un effort sur sa tenue. Néanmoins, elle avait toujours du mal avec le fait qu’en écosse les nuits était fraiche. Mais cette fois ci le garçon avait prévu les choses. Kevin mit le plaide sur les épaules de la jeune fille qui se blottis dedans. Il en était sûr, la jeune fille avait quelque chose sur le cœur.

Lili ? Que voudrais-tu me dire? Une chose dans ton passé bloque quelque chose dans ton avenir ? Kevin approcha son visage en face du sien, il reprit sa main dans la sienne et dans un grand sourire, il lui demanda.
Image
Va y Lili, tu sais les étoiles savent garder les secrets!

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Lili trouvait Kevin tout à fait charmant quand il était gêné. À chaque fois qu'il semblait embarrassé, la jeune fille lui faisait des sourires rassurants. Ils avaient pour effet de le calmer un peu. De ce fait, il pouvait donc continuer ses phrases sans bégayer, ni tousser. À un moment donné, c'est lui qui la déstabilisa quand il la prit par les épaules. Lili se sentait en sécurité, pourtant à des mètres du sol. Après que la jeune Pouffys lui ait fait son long discours, il enchaîna.

- Oui Lili, il m’arrive de trop pensé… à en avoir le sommeil léger. Dire qu’à mon âge, je suis déjà stressé par mon avenir. J’aime l’histoire et j’aimerais protéger le patrimoine magique comme mon père. Mais au fond de moi, Je voudrais vivre près des créatures de ce monde, non pas parce que j’ai du mal avec les humains, enfin c’est ce que je pensais avant. J’ai passé ma jeunesse tout seul, aujourd’hui j’aimerais que toute vie dans ce monde soit mon ami. Mais j’aimerais écrire, mais écrire n’est pas un métier, même dans le monde magique et personne ne souhaite avoir un écrivain comme père de famille, ce n’est pas une bonne situation. Un jour j’aurais un choix à faire entre trois voies et ça m’effraie. Une peu comme quand tu ne sais pas quelle coup ton adversaire prépare et que tu as peur des représailles.

Il fit une pause afin de permettre à Lili de bien le suivre. Il est vrai qu'elle était un peu perdue, mais elle l'écoutait avec sincérité, ce qui permit à Kevin de poursuivre ce qu'il disait. 

- Mais c’est vrai que le passé me hante. Ce n’est pas un drame, mais une promesse que je me suis faite. Tu sais, on dit que pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. Même si avec toi, je ne me pose pas ce genre de question, enfin je pense plus à mon avenir… Enfin il m’arrive de trop pensé, mais aussi de trop parlé et de pas assez réfléchir avant. Hahaha.

- J'ai les mêmes questionnements, ce qui n'allège pas mes pensées. Certains me hantent depuis très longtemps déjà... ce n'est pas agréable de devoir subir tout cela. Nous sommes jeunes et innocents. Mes parents me disent toujours de profiter de ma jeunesse, ce que j'essaie de faire le plus possible. Ne t'inquiètes pas. J'ai aussi souvent l'impression de trop parler. C'est pour cela que je me parle régulièrement afin de me contrôler. Je ne veux pas te faire fuir. 

Après cette mini discussion, le jeune garçon prit une couverture, sentant que Lili avait un peu froid. Il lui mit ce tissu sur les épaules et elle se blottit dedans. Elle était tellement mieux! Encore une fois, son ami lisait dans ses pensées et dans ses gestes. La jeune fille, bien exaspérée de cela, aimait tout de même voir que quelqu'un la connaissait comme le fond de sa poche. 

- Lili? Que voudrais-tu me dire? Une chose dans ton passé bloque quelque chose dans ton avenir? 

Pendant qu'il dit cela, son visage s'approcha un peu du sien, il sourit et lui reprit la main. La jeune fille savait qu'elle pouvait tout lui dire, qu'elle pouvait avoir confiance en lui. Ensuite, Kevin dit quelque chose qui lui donna encore plus de courage et qui la toucha. 

- Va y Lili, tu sais les étoiles savent garder les secrets!

- Je... oui. Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit... c'est un secret qui est caché au plus profond de moi. Je n'en ai jamais parlé à qui que ce soit. À part mes parents et mes grands-parents évidemment. Je crois que je l'ai dit à Akira, mais je ne suis plus sûre. Quand j'étais jeune, ma mère est tombée enceinte. Mon père était très énervé à l'idée d'avoir un deuxième enfant, même s'il savait que cela comportait des risques. En effet, ma mère avait perdu beaucoup de sang à ma naissance il me semble... Elle avait failli mourir. Mais ils avaient tout de même décidé d'avoir un deuxième enfant. Tu sais, j'ai cette étrange impression que les femmes du côté maternel sont touchées par une malédiction ou je ne sais quoi. Ma grand-mère est morte en lui donnant naissance et cela est arrivé à d'autres tantes aussi... je...

La jeune fille prit un pause, essoufflée par tout ce qu'elle venait de dire. Elle vit Kevin qui semblait s'inquiéter pour elle. 
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 29 janvier 2019, 23 h 44, modifié 2 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

La jeune fille était très pensive ce soir, Kevin se demanda si c’était peut être la raison de leurs éloignement. Néanmoins, la jeune fille inquiéter son ami et quand celle-ci parla de ses craintes sur l’avenir, puis elle lança…

C'est pour cela que je me parle régulièrement afin de me contrôler. Je ne veux pas te faire fuir.

Tout en allant chercher le plaide, le jeune garçon lança à la jeune fille. Lili, si j’avais envie de fuir, j’aurais confronté mon frère et pas ma meilleure amie. Tien contre le froid de l’écosse et le chagrin, ça aide de se sentir au chaud.

La jeune fille était maintenant au chaud et en confiance. Kevin lui demanda alors ce qui travaillait son amie. Elle semblait différente depuis le retour de ses vacances, avait-elle retrouvé son amie Akira ? Non, c’était surement autre chose. Le mal de son amie rongeait le pauvre Serpentard, il devait soulager les mots de son amie.

Va y Lili, tu sais les étoiles savent garder les secrets!

Je... oui. Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit... c'est un secret qui est caché au plus profond de moi…

La jeune fille raconta son histoire, un passé refoulé au fond de son cœur. Un secret quelle partageait seulement avec sa famille et qu’elle pouvait qu’extérioriser avec son amie Akira. Quand la jeune Poufsouffle n’était qu’une enfant, ses parents attendaient un heureux événement. Mais Lili était fille unique, Kevin comprit aussitôt. Il resta cloué sur place. Sa mère avait eu des difficultés lors de l’accouchement de Lili, elle avait failli perdre la vie. Et quand ils eurent apprit la naissance de leur deuxième enfant, ils décidèrent de le garder malgré le stress. Mais ce que redouté Kevin arriva, il avait perdu l’enfant. Mais une souffrance plus grande envahissait le cœur de Lili.

Tu sais, j'ai cette étrange impression que les femmes du côté maternel sont touchées par une malédiction ou je ne sais quoi. Ma grand-mère est morte en lui donnant naissance et cela est arrivé à d'autres tantes aussi... je...

La jeune fille était essoufflée, elle avait tous donnée pour dépasser ses frontières. Ses forces la quittèrent, c’était trop pour le jeune garçon, Kevin était déjà si près de Lili qu’il ne pouvait faire qu’une chose. Il l’attrapa sans gêne, ni retenue, il la sera aussi fort qu’il pouvait.

Je suis désolé, je n’ai pas pu le deviner, je n’ai pas pu… :cry:

La jeune fille pouvait sentir ses larmes coulait sur elle. Mais Kevin la tenait fermement sans lui faire du mal, mais juste assez pour pas qu’elle puisse voir ses larmes, bien entendu il le faisait exprès. Il voulait être fort pour son amie, mais il s’en voulait de n’avoir jamais vu en elle cette souffrance.

Tu sais Lili, tu es une sorcière…Ta famille du coté de ta mère sont des moldus, leur science n’est pas aussi forte que notre magie. Je suis sûr que les médicomages serait agir parfaitement et évitez cette tragédie. Tu es une sorcière d’exception et n’oublie pas une licorne a choisi de se montré à toi et pas à une autres.


Il relâcha son étreinte et regarda le ciel. Cette fois-ci, je ne l’ai pas fait exprès…regarde. Une étoile filante passa au-dessus de leur tête. Fait un vœu Lili ! Force des Astre, offrez-lui votre protection

Image

N’oublie pas, les étoiles savent garder les secrets, mais savent aussi réaliser les souhaits…Enfin si on croit en ses choses, après tout… On vit dans un château dans laquelle on pratique la magie, alors pourquoi une étoile ne pourrait pas réaliser nos vœux.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Kevin prit Lili dans ses bras. La jeune fille pleura un peu, mais continua son histoire même si elle savait, par la réaction de son ami, qu’il avait compris. 

- Alors mes parents sont allés rapidement à l'hôpital. Ils avaient espoir. Et je crois que moi aussi, dans ma tête de bambin. Mes grand-parents sont venus me garder. Bien après l’accouchement, mes parents n’avaient même pas encore appelé. Je sentais que ma grand-mère était très inquiète. Je crois qu’elle connaissait l’histoire de ma mère. Nous avons reçu un appel disant que ma petite sœur s’était étouffée avec le cordon ombilical qui entourait sont cou au moment de sa naissance.

Pendant longtemps, c’est comme si nous vivions dans un état second. Nous pleurions pour ma sœur. Ce n’est qu’à mes quatre ou cinq ans que mes parents me l’ont dit je crois... j’étais trop jeune avant pour savoir. Bien trop jeune. Désolée... je dois t'embêter avec ça.

Kevin semblait très triste à vrai dire. Lili le sentait. Il la serrait fort contre lui. Très fort. La jeune fille, pour se calmer, décida de respirer l’air frais. Cela lui fit du bien. Son meilleur ami était désolé pour elle. Il la soutenait et c’était le plus important pour elle. Lili voulait l’avoir à ses côtés. 

- Je suis heureuse de tout t’avoir dit. On dirait que vu que je gardais tout cela en moi, j’avais oublié l’histoire. C’est très triste. En fait, je crois que je voulais l’oublier. C'était voulu. Je crois que notre famille garde encore une énorme cicatrice de cet événement. Des fois, je me dis : “Elle aurait 10-11 ans ma sœur aujourd’hui. Elle entrerait bientôt à Poudlard”. Puis c’est là que je me rend compte que ma sœur n’est jamais allée à l’école, qu’elle n’y va pas et qu’elle n’ira jamais. Je me pose souvent des questions sur la mort. Est-ce que c’est douloureux? Et vivons-nous dans un autre monde complètement différé ou alors nous arrêtons tout simplement de vivre, sans aucune suite? Quand j’y pense, ça me fait peur. Mais comme tout le monde passe par-là, c’est normal, bien que ce soit triste. C’est inconcevable pour moi de dire que je ne reverrai plus mes parents un jour. Et toi, qu’en penses-tu?

Le garçon répondit plus embarqua sur un autre sujet. La jeune fille parlait depuis bien trop longtemps. Elle s’excusa du regard et fit signe à son meilleur ami qu’il pouvait parler.

- Tu sais Lili, tu es une sorcière…Ta famille du coté de ta mère sont des moldus, leur science n’est pas aussi forte que notre magie. Je suis sûr que les médicomages serait agir parfaitement et évitez cette tragédie. Tu es une sorcière d’exception et n’oublie pas une licorne a choisi de se montré à toi et pas à une autres.

Ces mots réconfortent la jeune fille. Elle le remercia pour  ses belles paroles. Tout de suite après, son ami lui dit qu’il y avait une étoile filante. C'était vraiment la plus belle soirée de sa vie, avec la balade au parc. Elle fit donc un vœux. S’il vous plaît, je veux revoir ma sœur. Je sais elle est morte. Mais faites en sorte que je puisse la revoir au paradis ou à quelque part qui resemble à cela si le paradis n’existe pas. Merci! Cela ressemblait presqu’à une prière. Pour elle, un voeux et une prière, c’était un peu la même chose. Elle désirait quelque chose et le demandais. Peu importe c'était qui ou quoi.

- Merci Kevin! Merci encore!! Et toi? Y’a-t-il quelque chose que tu ne n’as jamais dit, même lors de notre promenade?
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 29 janvier 2019, 23 h 44, modifié 2 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Alors que Kevin tenait son amie prêt de lui, Lili avait continué de raconter son histoire, bien entendu le Serpentard avait deviné la chute de l’histoire, mais la jeune Poufsouffle avait besoin d’extérioriser ses sentiments. Kevin se contenta de la serrer près de lui, ne pouvant faire plus pour apaiser sa peine. Puis après avoir aperçu l’étoile filante, les deux amis firent un vœu.

Lili venait de vider son cœur au jeune Serpentard, comment avait-elle put garder tout ça en elle jusqu’à ce soir ? Le Serpentard ne pouvait qu’imaginer sa peine, le seul drame de sa famille, c’était lui. Alors que son amie a non seulement failli perdre sa mère, elle avait perdu sa petite sœur. Je suis sûr qu’elle aurait était une parfaite grande sœur, elle passe ses journées à me surveillé déjà. Mais l’humour était pas de vigueur, le jeune garçon resta pensif puis…

Merci Kevin! Merci encore!! Et toi? Y’a-t-il quelque chose que tu ne n’as jamais dit, même lors de notre promenade?

Je n’ai rien fais à vrai dire et je voyais la soirée différemment pour tout avouer, mais j’avoue que sa ma fait plaisir que tu te parle de ton passé et que tu me parle à cœur ouvert. Pour ma part, je n’ai pas vraiment de révélation. Mais vue que tu m’as parlé avec franchise, je me dois aussi de le faire également.


Les deux amis étaient quasiment dans le noir, leur seule source de lumière était le scintillement des étoiles, qui étaient suffisamment lumineux pour que les amis puissent voir où ils m’étaient les pieds. Le ciel était magnifique, les étoiles étaient si éclatantes qu’à l’arrivée à discerner plusieurs constellations. Même si l'Astronomie n'était pas sa matière préféré, il arrivait néanmoins à reconnaitre la Grande Ourse(ou la grande casserole).

Ces derniers jour, j’ai trouvé que tu n’étais pas la même, notamment depuis notre retours de noël. Néanmoins, je t’ai vu à de nombreuses reprises et même si tu m’as toujours salué, tu m’as donné l’impression que tu poursuivais quelque chose ou une piste… J’aurais voulu t’aider ou je ne sais pas pourquoi enfaite, ça m’a fait bizarre d’être tenue à l’écart, enfin c’est ce que je crois… Pardonne-moi, ma jalousie envers mon frère commence à déteindre sur mes amis. Mon but de cette soirée était un peu ma façon de te dire que j’étais moi aussi ton ami et que j’étais également la pour toi. Enfin s’est compliqué, moi-même je ne comprends pas mes intentions parfois. Je me contente de suivre mon intuitions et de les analyses ensuite.

Le garçon était confus par ses propres paroles, il ne savait même pas où il voulait en venir, pourquoi avait-il dit ça. C’est vrai qu’il avait remarqué que Lili recevait des lettres depuis ses derniers jours, mais ça ne l’avait jamais affecté. Mais ce soir, tout avait de l’importance, tout ce qui paraissait futile avant, prenait de l’importance au fur et à mesure de la soirée. Kevin regardait Lili, ce n’est pas qu’il ne reconnaissait plus son amie, mais plutôt qu’il ne se reconnaissait plus lui-même.

Enfaite, je pense que ces vacances de noël ont eu raison du jeune Kevin Alexanders, un petit garçon solitaire qui rêvé de surpassé son frère. Même si j’avoue qu’aujourd’hui encore, mon but reste le même, toutefois mes motivations sont différente. Es-ce sa de grandir ? Garder ses rêves tout en modifiant ses intentions ? Je n’ai que onze ans, mais oui Lili. J’ai mis le temps à répondre, mais oui il m’arrive de trop pensée, penser à se demandé si je suis quelqu’un de bien et d’attentionnée ou qu’un égoïste qui rêve d’être juste le meilleur et qui agit comme un gentil.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

- Ces derniers jour, j’ai trouvé que tu n’étais pas la même, notamment depuis notre retours de noël. Néanmoins, je t’ai vu à de nombreuses reprises et même si tu m’as toujours salué, tu m’as donné l’impression que tu poursuivais quelque chose ou une piste… J’aurais voulu t’aider ou je ne sais pas pourquoi enfaite, ça m’a fait bizarre d’être tenue à l’écart, enfin c’est ce que je crois… Pardonne-moi, ma jalousie envers mon frère commence à déteindre sur mes amis. Mon but de cette soirée était un peu ma façon de te dire que j’étais moi aussi ton ami et que j’étais également la pour toi. Enfin s’est compliqué, moi-même je ne comprends pas mes intentions parfois. Je me contente de suivre mon intuitions et de les analyses ensuite.

Lili le regarda, surprise. Comment avait-il su qu'il se tramait quelque chose? Décidément, il était vraiment incroyable, ce Serpentard. Elle n'en revenais toujours pas. Kevin semblait attendre sa réponse, mais la jeune fille de ne pressa pas, étant toujours sous le choc.

- Je euh... en effet, il se passe quelque chose de bizarre ces temps-ci. Une personne qui a comme pseudonyme Confucius m'envoie des énigmes, des casses-têtes et m'a même donné un sudoku. C'est vraiment étrange. Cette personne est à Poufsoufle, puisque sa première lettre était dans notre salle commune. honnêtement, j'ai vraiment hâte de connaître son existence. Cela ne m'est jamais arrivé que quelqu'un fasse cela. 

Kevin la regarda avec un air surpris, et un peu peiné. Il semblait triste que la jeune fille ne lui ait pas dit ça plus tôt. Cependant, elle n'y avait pas du tout pensé. 

- Je suis vraiment désolée. On se parlait moins ces temps-ci, alors je ne t'en ai pas dit un mot. Promis, maintenant, je te tiendrai au courant. Je te le jure.

Malgré cela, Lili sentait que quelque chose agaçait son meilleur ami. Ils se connaissaient par coeur, alors il était dur de berner l'autre. Un regard suffisait. Il disait tout. Comme de fait, Kevin prit la parole.

- Enfaite, je pense que ces vacances de noël ont eu raison du jeune Kevin Alexanders, un petit garçon solitaire qui rêvé de surpassé son frère. Même si j’avoue qu’aujourd’hui encore, mon but reste le même, toutefois mes motivations sont différente. Es-ce sa de grandir ? Garder ses rêves tout en modifiant ses intentions ? Je n’ai que onze ans, mais oui Lili. J’ai mis le temps à répondre, mais oui il m’arrive de trop pensée, penser à se demandé si je suis quelqu’un de bien et d’attentionnée ou qu’un égoïste qui rêve d’être juste le meilleur et qui agit comme un gentil.

- Je ne sais pas Kevin. J'ai le même âge que toi! C'est dur à dire! Il faudrait que tu demandes à quelqu'un de plus expérimenté que moi. Tout ce que je peux te dire, c'est que la vie est remplie de questionnements. Des fois, je crois qu'il faut lâcher prise et juste vivre. Vivre comme si c'était notre dernière journée. Oui, cela semble exagéré, mais c'est vrai. Si nous ne voulons rien regretter, il faut foncer. Sinon, ce sont nous qui payons après. Et nous le regrettons. La meilleure manière est de foncer!

Après son discours, Kevin lui sourit. La jeune fille eut l'impression d'avoir touché une corde sensible. À chaque fois qu'ils se parlaient comme cela, l'un faisait réaliser quelque chose à l'autre. C'était cela la beauté de leur amitié. Ce qui faisait qu'elle était si extraordinaire. Lili rendit son sourire à Kevin et l'encouragea du regard à dire qu'il pensait, à ce moment même. 
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 29 janvier 2019, 23 h 44, modifié 2 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Kevin ne voulait pas parler de ce qu’il ressentait depuis son retour de vacance. Mais la jeune fille s’était mis à lui parler de son passé, le jeune Serpentard n’avait jamais imaginé qu’un tel événement dans la vie de son amie. Il se devait d’être franc avec elle, après tout c’était Lili qui était en face de lui, sa meilleure amie. Lili se mit ensuite à parler de Confucius, l’anonyme de la lettre.

Cette personne est à Poufsouffle, puisque sa première lettre était dans notre salle commune. Honnêtement, j'ai vraiment hâte de connaître son existence. Cela ne m'est jamais arrivé que quelqu'un fasse cela.

Kevin ne savait pas quoi dire, la jeune fille semblait intriguer par le mystérieux individu. Kevin ressenti même un part de jalousie, cette personne avait créé tout un jeu de piste pour son amie Lili. Kevin ignorait tant de chose encore sur Lili, même si il faisait des efforts pour lui faire plaisir. Mais ce Confucius avait réussi à intriguer son amie et même à l’amuser. Je devrais peut être lui envoyé des lettres aussi ? pensa-t-il. Le moral du jeune garçon en prit un coup. Pourquoi lui avait-elle cachée l’identité de ce jeu de piste.

Je suis vraiment désolée. On se parlait moins ces temps-ci, alors je ne t'en ai pas dit un mot. Promis, maintenant, je te tiendrai au courant. Je te le jure. LA jeune fille avait surement senti la peine de Kevin.

Oh ne t’en fait pas Lili, en même temps je ne peux pas d’avoir que pour moi. Hahahaha. Puis après que le jeune garçon se soit confier sur ce doute, la jeune fille essaya de réconforter son amie.

J'ai le même âge que toi! C'est dur à dire! Il faudrait que tu demandes à quelqu'un de plus expérimenté que moi.


Ahaha, cette phrase brisa le silence de Kevin, n’avez-vous pas fêté votre douzième anniversaire très cher? Tu sais Lili, lâché prise et vivre, c’est ce que je fais depuis que je suis à Poudlard. Enfin je me pose beaucoup de question, je pense que c’est normal et je me laisser pas abattre par ca promis.

Kevin ne voulait pas vraiment en parler à vrai dire et parler de sa avec une autre personne était impensable. Mais il écoutait les paroles de son amie et lui rendit un grand sourire à son amie, il était content de retrouver son amie et ne voulait pas passer cette soirée a se questionné sur lui-même. Il repensait aux mots de Lili, « Si nous ne voulons rien regretter, il faut foncer. »

Lili je …, enfin tu sais, je… Kevin regarda ailleurs et chercha de l’aide ailleurs, mais il était que tous les deux. Puis il préféra changer de sujet. Sinon tes vacances, tu m’as parlé d’Akira dans une lettre. Tu as pu revoir ton amie ? Je suis content. Décidément, tu as énormément d’amie Lili. Hahaha

Le jeune garçon leva les yeux au ciel, la nuit était vraiment magnifique. Il voyait encore certains élèves dans le parc, ce qui réconforta le Serpentard. Le couvre-feu était encore loin, il avait le temps de donner un ton plus joyeux a cette soirée, sinon les deux amis finiront dans les bras de l’autre a pleuré à chaudes larme. Cette pensée rendit les joues rouges au jeune garçon.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Kevin semblait perturbé à propos de ce que Lili lui avait dit, concernant Confucius. Il était blessé que sa meilleure amie ne lui en ait pas parlé... Le jeune homme était dans ses pensées, mais Lili aussi. Ils prenaient un peu de temps pour réfléchir, chacun de leur côté, bien qu'ils soient collées l'un contre l'autre à cause du froid. 

La nuit est belle. Les étoiles brillent dans le ciel. Même si le temps est frisquet, les deux enfants ne regrettent pas du tout leur soirée. La tour d'astronomie est un endroit parfait pour se confier. Le temps était un peu nuageux, mais cela ne dérangeait nullement les deux amis. Lili observa la tour d'astronomie et la trouvait étrangement abimée. En même temps, ce n'était pas si étonnant étant donné que l'école est vieille. Très vieille. La jeune fille partit dans ses pensées et ne se préoccupait plus vraiment de son meilleur ami. Elle voulait réfléchir. Réfléchir pour trouver. Trouver une solution pour se rapprocher de Kevin. Elle voulait être aussi proche que lui qu'avant les vacances. Tout semblait se replacer cependant, le jeune garçon aimait beaucoup sa compagnie. Lili aussi d'ailleurs.

Après ses dernières paroles, le jeune Kevin commença une phrase mais ne la finit pas. Cela ne lui ressemblait pas du tout. Cependant, lorsque Lili senti son malaise, la jeune fille n'insista pas, de peur que son meilleur ami ne se fâche. S'il ne l'avait pas dit, c'est parce qu'il ne voulait pas. La jeune fille le connaissait, ce n'était pas dans ses habitudes. Même si elle trouvait cela étrange, elle ne dit rien. Kevin changea donc rapidement de sujet.

- Sinon tes vacances, tu m’as parlé d’Akira dans une lettre. Tu as pu revoir ton amie ? Je suis content. Décidément, tu as énormément d’amie Lili. Hahaha

- Elles se sont bien passées! Merci! Et les tiennes avec ton frère? Et ta mère? Oui, je l'ai vue! Ça nous a permis de renouer un peu! Tu sais, j'ai terriblement hâte qu'elle arrive à Poudlard l'année prochaine! J'espère qu'elle aimera cela. Ayant vécu dans le monde moldu, elle ne connaît rien à la magie.

Lili continua de parler un peu comme cela, mais ce qu'avait dit Kevin lui revenait toujours en tête. Lili je …, enfin tu sais, je… Depuis quand bégaye-t-il? Cela ne lui ressemble pas du tout... c'est vraiment bizarre! Sait-il quelque chose que j'ignore? Que voulait-il me dire? La jeune fille se posait vraiment plein de questions. Son ami réagissait rarement de la sorte. Elle décida donc de laisser tomber sa résolution de ne rien dire et posa des milliards de questions à Kevin.

- Que voulais-tu dire Kevin? Je ne te reconnais plus non plus! Tu me fais peur tout d'un coup! Finis ta phrase, por favor!!

La jeune fille s'était tout d'un coup emportée, comme excédée. Elle en avait assez des secrets, des non-dits. Lili voulait savoir ce que son meilleur ami allait lui dire!

- Si tu n'avais pas voulu que je te harcèle, tu n'avais qu'à rien dire! Fonce comme je t'ai dit tantôt!!

Le garçon regarda Lili, surpris. Sa meilleure amie ne lui parlait jamais de la sorte. À croire qu'elle voulait vraiment savoir. La jeune fille se leva d'un coup, laissant Kevin à ses pensées. Elle marcha en cercle pour réfléchir. Le Serpentard assistait à son manège, sans rien dire. Il pensait à ce qu'il allai lui dire...
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 29 janvier 2019, 23 h 44, modifié 2 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Lili raconta ses retrouvaille avec Akira, elle avait vraiment hâte d’être à l’année prochaine. Kevin sentait même l’envi de son amie de recommençait à passer du temps avec son ancienne meilleur amie. Kevin se demandait alors s’ils resteront aussi proches, malgré le retour d’Akira dans la vie de Lili, mais le jeune garçon chassa cette idée de sa tête.

Lili demanda au Serpentard comment c’était passé ses vacances, avait-il eu des difficultés avec son frère et sa mère ? Kevin était satisfait d’avoir pu rebondir aussi facilement sur autre chose, même si les vacances n’avait pas était les meilleurs de sa vie.

Oh bah Liam, bah il est toujours fidèle à lui-même. Il se montre gentil ses dernier temps, mais prend un malin plaisir à me prendre la tête. Ma mère… je ne sais pas, c’est toujours compliqué et je comprends pas pourquoi. Je sais qu’elle m’aime et qu’elle souhaite que je sois heureux, mais quoi que je fasse, je suis toujours fragile et sans intérêt à ses yeux. C’est vraiment une femme complexe. Hahahaha.

Que voulais-tu dire Kevin? Je ne te reconnais plus non plus! Tu me fais peur tout d'un coup! Finis ta phrase, por favor!!

Hein ! Il n’avait pas réussi à détourner la conversation. Il ne voulait pas cacher des informations à son amie et voulait pour rien au monde lui mentir. Il était coincée, qu’allait-il bien pouvoir faire ?

Si tu n'avais pas voulu que je te harcèle, tu n'avais qu'à rien dire! Fonce comme je t'ai dit tantôt!!

Cette fois-ci Lili était à bout, cette soirée était un désastre. Kevin avait les larmes aux yeux, mais ce bloqua. Kevin voyait Lili tournée autour d’elle, comme un requin. La jeune Poufsouffle n’avait jamais était comme ça avec Kevin. Mais s’en était trop, Kevin gérait mal le stress et son impulsivité gagna sur sa raison.

Je…Je… Je ne sais pas ! Pourquoi tu t’acharne sur moi! J’étais seul, seul comme quand j’étais enfant. Avant Poudlard cette situation était normal pour moi, puis je t’ai rencontré avec Ellianore. Et je suis resté toujours près de toi et quand je suis rentré, je me suis retrouvé seul. J’avais l’impression que la vie était comme ça loin de poudlard... Loin de toi. Je contais les heures entre tes hiboux, j’ai passé ses deux semaines dans notre volière. J’ai passé ses vacances à penser… à toi !

Les larmes coulèrent, cette fois le garçon était à bout de force. Il baissa la tête et murmura.

Je suis désolé, je ne suis énervé, mais je ne suis pas en colère contre toi, je le suis contre moi. Je pensais qu’à ton retour sa irai mieux. Et je n’ai pas pu avoir qu'un petit moment avec mon amie avant treize jours. A chaque fois que je te voyais, on se disait bonjour ou on se saluait en cours, puis te vois dans les couloirs suivre les énigmes d’un Poufsouffle. Je me suis laissé emporter par ma jalousie et je sais que je suis que ton ami, je ne peux pas t’avoir que pour moi et ça serait égoïste de penser l'inverse. Bientôt Akira sera là et j’espère qu’elle se retrouvera avec toi à Poufsouffle, mais une fois de plus, une personne sera près de toi. C’est plus simple quand on est dans la même maison. Je veux… Juste être près de toi !


Kevin était dévasté, il avait enfin réussi a passer une soirée avec son amie Lili et il avait réussi juste a faire ressortir un passé douloureux pour la jeune fille, de l'énervé et pour finir Kevin s'était montré jaloux envers ses autres amis. Ça avait bien commençait pourtant.

Je suis désolé, je voulais que cette soirée soit parfaite pour toi.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Son ami lui répondit, peut-être un peu plus brusquement qu'il ne l'aurait voulu, mais cela atteignit tout de même Lili.

- Je…Je… Je ne sais pas ! Pourquoi tu t’acharne sur moi! J’étais seul, seul comme quand j’étais enfant. Avant Poudlard cette situation était normal pour moi, puis je t’ai rencontré avec Ellianore. Et je suis resté toujours près de toi et quand je suis rentré, je me suis retrouvé seul. J’avais l’impression que la vie était comme ça loin de poudlard... Loin de toi. Je contais les heures entre tes hiboux, j’ai passé ses deux semaines dans notre volière. J’ai passé ses vacances à penser… à toi !

- Hein? Depuis quand je m'acharne sur toi, moi? Je n'ai jamais rien fait! Enfin, je crois... Tu es donc ben intense! Depuis quand es-tu comme cela Kev? Tu as changé... peut-être que moi aussi, mais bon. Pour ça, on aura toute la soirée pour en discuter.

- Je suis désolé, je ne suis énervé, mais je ne suis pas en colère contre toi, je le suis contre moi. Je pensais qu’à ton retour sa irai mieux. Et je n’ai pas pu avoir qu'un petit moment avec mon amie avant treize jours. A chaque fois que je te voyais, on se disait bonjour ou on se saluait en cours, puis te vois dans les couloirs suivre les énigmes d’un Poufsouffle. Je me suis laissé emporter par ma jalousie et je sais que je suis que ton ami, je ne peux pas t’avoir que pour moi et ça serait égoïste de penser l'inverse. Bientôt Akira sera là et j’espère qu’elle se retrouvera avec toi à Poufsouffle, mais une fois de plus, une personne sera près de toi. C’est plus simple quand on est dans la même maison. Je veux… Juste être près de toi !

Lili ne savait pas du tout quoi dire. Son ami n'avait jamais réagit comme ça. Je... il est possessif je crois... mais peut-être que moi aussi j'ai fait quelque chose de pas correct... mais pourquoi réagis-tu de cette manière Kev, pourquoi?

- Kevin, arrête s'il te plaît! Laisse-moi quelques secondes pour digérer ça. Akira, oui, c'est mon amie, mais on s'est tellement éloignées... je ne sais plus. Je l'ai revue durant les vacances mais cela ne veut absolument rien dire quant à notre amitié. Ma relation avec Akira ne regarde qu'elle et moi. En revanche, va falloir que tu sois moins possessif... je fais ma vie ici et tu sais, je suis plutôt indépendante. Ce n'est pas contre toi ni rien. C'est juste... ma personnalité, voilà! Ce n'est pas plus compliqué que cela.

Et pour les vacances, elles m'ont vraiment ébranlée et je réfléchissait beaucoup. En plus, Confucius s'est aouté à tout cela... je ne sais pas quoi te dire par rapport à ce qui s'est passé mais... c'est par rapport à... Une fille de Poufsouffle que j'ai rencontrée à un café à l'heure du dîner de la dernière journée de travail de mon père.

Kevin la regarda, supris. Il voulait en savoir plus sur cette Poufousffle, Lili le savait. Elle ne voulait rien dire de déplacé cependant, sachant que son ami était plutôt fragile ce soir-là.
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 29 janvier 2019, 23 h 44, modifié 2 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Les étoiles savent garder les secrets  JL Martinez 

Le jeune garçon avait dépassé les bornes, Lili était hors d’elle, exprimant son mécontentement envers son jeune ami. Kevin ne savait plus quoi dire, elle parla aussi d’une autre Poufsouffle. Il n’avait pas envie de parler de ses sentiments récent, les vacances de noël étaient un souvenir trop pénible et trop récent pour en parler. Mais il voulait rien caché à Lili et se montrant de plus en plus insistant, Kevin avait relâché les mots de son cœur. Il s’était montré brusque et impulsif, son calme avait était surpassé par sa jalousie.

Kevin se laissa tomber au sol, une fois à genou, le garçon lâcha ses nerfs. Il avait tant retenu sa haine, sa colère, ses pulsions, ses peurs et ses secrets. Il baissa la tête anéantis par cette soirée, il regarda le plaide par terre, les boissons dans son sac. Je ne m’en servirais pas se soir. Il mit ses mains à terre, la force avait quitté son corps. Cette fois-ci, le garçon montra qu’il n’était pas qu’un élève attentionné, créatif, joyeux et tenace. Il montra aussi ses mauvais côté, son impulsivité, sa jalousie et ses peurs. Soudain, on pouvait voir quelque goute tombé sur le sol, les nerfs de Kevin avaient définitivement lâchées.

Je suis désolé, je ne voulais pas me montrer possessif ! Je ne suis pas comme ça ! Je pense que ma jalousie a pris le dessus, ne m’en veux pas. Je veux juste près de toi et je n’ai rien contre Akira et j’espère pouvoir être amie avec elle l’année prochaine. Vous avez quand même un lien très fort, voir fraternel, j’ai eu peur que tu préfères passer plus de temps avec elle, qu’avec moi.


Kevin reprit son souffle, les mots semblaient être un supplice pour le garçon. J’ai besoin de toi, tu es ma seule véritable amie. Je me moque de se Poufsouffle ! Néanmoins tu as préférais donner cent pourcent de ton temps pour jouer son jeu. Presque un mois sans te voir plus, à l’exception de quelques minutes en cours, je n’y peux rien Lili, j’ai peur de perdre mon amie, je ne suis pas un Poufsouffle, je ne peux pas te voir en salle commune, je ne suis pas là à tout tes cours, mes seules moment avec toi son mes temps libre.

Kevin lâcha un cri, son cœur était détraquer. Le jeune serpent avait pas l’habitude d’ouvrir son cœur aussi grand, il n’avait plus aucune retenue. Les blessures de son passé étaient toutes rouvertes, il avait longtemps rêvé de sa rentrée à Poudlard, le jour où il aura un véritable ami, quelqu’un qui lui fera ressentir qu’il est un garçon normal et pas juste un type inférieur à son frère. Les bras de Kevin commençaient à flancher.

Tu ne comprends pas ! Ce que c’est d’être seul et mépriser ! Tout le monde t’apprécie et tu sais ce que c’est d’avoir des amies. Toute ma jeunesse, j’ai dû apprendre, me surpasser pour pouvoir vaincre mon frère. Je peux pas lutter, mon père avait raison, notre maison à Poudlard est notre seconde famille et rien ne peux s’immiscer entre une famille. Je ne pouvais pas lutter contre ses invasions de Poufsouffle, Akira souhaitera être dans la maison de son ami, j’avais eu ce choix et j’ai cédé à mes peurs. Ma détermination à surpasser mon frère était le sentiment le plus fort pour moi, le Choixpeau avait raison, il avait compris. La voie du pouvoir est une voie solitaire, je ne veux pas de ça !

Kevin se redressa sur ses genoux, les larmes coulaient sur ses joues. Il avait vidé tous ce qu’il avait sur le cœur, plus de colère, plus de peur, plus de haine. Il était redevenu lui-même, laissant sa frustration derrière lui, Il attrapa Lili dans ses bras, il la serra tendrement.

Je suis désolé Lili, j’ai vidé mon cœur sur toi. Je ne veux pas t’avoir que pour moi, je veux juste être une part de toi, comme tu es une part de moi !

Image

Kevin ne voulait plus que se moment s’arrête, il était bien, rassurer que son amie soit là pour lui. A ce moment précis, il savait que ses peurs étaient complètement stupides. Il ne pouvait s’empêcher de les avoirs, mais il pouvait avoir confiance en son amie. Les étoiles savent garder les secrets, mais elle savent filer pour dire les choses importante aux siens.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours