Astronomie

Inscription
Connexion

Rencontre avec les astres et plus si affinités  PV 

Si être préfète impliquait parfois de devoir sacrifier son temps pour son entourage, il y avait quand même des activités bien plus plaisantes que d'autres. Si Amber avait encore du mal avec les rondes de nuit, on venait de lui confier une mission largement moins pénible: accompagner deux petits curieux à la tour d'astronomie pour sonder le ciel. En effet, le tout nouveau club stellaire proposait chaque soir d'utiliser sa gamme de télescopes laissés en libre service, et comme il s'agissait du genre d'objet qu'il ne fallait absolument pas casser, sa petite personne avait été appelée à la rescousse. L'intéressée avait été très contente de pouvoir offrir ses services, cela promettait de bousculer sa routine et d'en découvrir un peu plus sur un ciel dont elle ne connaissait quasiment rien. Et puis, les deux élèves qu'elle devait chaperonner, Haley Pidloux et Guillaume McLensen, étaient loin d'être réputés pour leurs bêtises ou leur tendance au vandalisme. Bref, à moins qu'elle rivalise de malchance - ce qui ne serait, somme toutes, pas très surprenant - cette soirée devait se dérouler sans le moindre accroc.

Une fois l'heure arrivée, elle rejoignit ses deux camarades au point de rendez-vous, soit près de l'escalier menant à la volière. Elle ne patienta pas très longtemps, ils se montrèrent relativement ponctuelle. Heureuse et excitée de se servir d'un outil aussi précis, elle les salua rapidement et les invita à la suivre dans les escalier montant à la tour. Parvenue au sommet, elle retint un soupir d'admiration devant la vue majestueuse qui s'offrait à elle. Au loin, l'horizon était découpé par de gigantesques collines, protégeant Poudlard des regards indiscrets, tel un écrin de verdure plongé dans l'obscurité. Un ciel d'un noir d'encre surplombait la scène, moucheté d'étoiles scintillantes, pareilles à une rivière de diamants disséminée au hasard sur la voute céleste.

Ébahie par ce spectacle, la jeune fille en vint à se demander comment en trois ans de scolarité elle avait put rater cet endroit. Enfin, elle y était venu deux ou trois fois en plein jour, mais à côté de ce qu'elle avait devant les yeux, ses précédentes visites ne valaient pas un rond. La nuit avait la capacité de sublimer chaque paysage tout en lui conférant un aura plus sombre, mystérieux. Elle n'oublia cependant pas ce pourquoi elle était là et se dirigea lestement vers les quelques engins fermement fixés sur le rebord. Avec mille précautions, elle posta son œil à quelques millimètres de la lentille de verre et observa l'infiniment lointain avec un mélange d'excitation et d'avidité.

Pendant de longues minutes, elle s'attarda sur les étoiles, les planètes, découvrant par ses propres gestes des images qu'elle n'avait jamais vu qu'à la télévision ou dans les livres. Fascinée, elle balaya le ciel, passant d'astre en astre, puis se figea d'un seul coup. Elle régla la visibilité à l'aide de la molette sur le côté de l'appareil pour faire le point sur ce corps étranger qui filait à toute allure. Était-ce une sorte de comète ? Elle n'en était pas tout à fait sûre.


« Haley, Guillaume, vous voyez ce que je vois ? »
, demanda t-elle à ses compères, fière d'avoir découvert quelque chose de pas commun. Elle ne se doutait même pas à quel point.

Reducio
Image

◊ Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Responsable des nouveaux arrivants et journaliste au Sale Hasard.
> Serpentard du mois d'août et d'octobre & élève du mois d'octobre.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Rencontre avec les astres et plus si affinités  PV 

Voilà à présent quelques minutes qu'Haley attendait là où elle devait attendre. Les escaliers menant à la volière était le lieu de rendez-vous que les trois élèves, Guillaume McLensen, première année, Amber Hoover troisième année et également préfète de Serpentard et enfin Haley s'étaient donnés. Tous trois se rendaient vers la tour d'astronomie afin de pouvoir utiliser les télescopes mis en libres services spécialement pour les élèves. Haley avait vu ça d'ailleurs il n'y a pas très longtemps, une annonce avait été faite, et elle qui aimait beaucoup l'astronomie, s'était dit que ça aurait été vraiment bête de ne pas participer à ça. Maintenant, pour ça plus grande joie, elle allait, d'une minute à l'autre, observer les astres. N'était-ce pas magnifique tout ça ?

Guillaume arriva, ensuite ce fut au tour de la préfète. Après avoir salué tout le monde celle-ci les invita à la suivre pour pouvoir faire ce qui était prévu depuis le début. Une fois en haut, Haley avançait à travers la salle les étoiles plein les yeux. La vue du ciel noir parsemé d'étoiles était réellement extraordinaire et magique. Bien sur ce n'était pas la première fois qu'elle voyait ce genre de décor, par exemple lorsqu'elle est dans son dortoir, il suffit de regarder par la fenêtre en pleine nuit pour voir quelque chose de semblable, mais là ce n'était pas véritablement pareil, comme si c'était plus "complet".

Bref. Après avoir contemplé la splendeur de la pièce, il était temps pour elle de faire comme Amber, regarder le ciel de plus près. Elle s'installa alors juste à côté de la troisième année et commença son observation. Elle voyait, à travers un minuscule objet des tas, et des tas de choses les unes aussi fascinantes que les autres. Comme par exemple les étoiles ou alors la lune aussi. Elle pouvait même voir une, voire deux planètes. Elle voyait tellement de choses...


« Haley, Guillaume, vous voyez ce que je vois ? »

Un peu étonnée par l'interpellation si soudaine de la préfète, Haley essaya tant bien que mal à diriger son télescope là où Amber regardait, et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle y découvrit qu'un extraterrestre volait à bord d'un vaisseau spatial. Haley eut un petit rire, comme si elle n'y croyait pas réellement et que ça, là, ce qu'elle voyait à l'heure actuelle n'était que le fruit de son imagination. Après s'être bien frotté les yeux à l'aide de ses mains, elle reporta son attention sur le petit bonhomme vert.

"C'est pas possible." Lâcha-t-elle avec les gros yeux et la bouche légèrement ouverte, ce qu'elle voyait là, c'était bien la première fois qu'elle le voyait. Et ça grâce à Amber, il fallait le dire. La deuxième année regardait toujours, elle se demandait bien où il vivait, et surtout que faisait-il là..

Reducio
Je mettrais le dessin dans le prochain post, sur un téléphone,.c'est pas très pratique. ^^
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Rencontre avec les astres et plus si affinités  PV 

Guillaume avait appris, par je ne sais plus trop qui, que des télescope avaient été mis en libre service à Poudlard, dans la tour d'astronomie. L'enfant étant plutôt curieux, et qui n'avait jamais observé le ciel autrement qu'à l'oeil nu, se décida d'y aller.

Apparemment, ce soir, il y aurait Haley Pidloux avec lui, et la préfète verte, avec qui ils n'étaient pas trop potes depuis le petit incident du lac.Et puis Haley, ils s'étaient rencontrés dans les couloirs. Elle était sympa quand même ! Enfin, tout ça pour dire que Guillaume venait de troquer son pyjama contre ses habits, parce que, oui, il avait oublié qu'il allait ce soir à la tour, et il s'était déjà mit au lit. Enfin, oui, donc. Il était un petit peu en retard, et sortit donc en trombe de la salle commune pour remonter les escaliers à toute vitesse, jusqu'à arriver au dessus de ceux de la volière, là où le lieux de rendez-vous était fixé. Haley attendait déjà son arrivée, mais il n'était pas le dernier puisqu'Amber n'était pas encore arrivée.

Ils patientèrent peu avant que la préfète pointe le bout de son nez les les guide jusqu'à la tour d'astronomie, endroit, juste, super méga giga classe. Une pièce, pleine de fenêtre, nous offrant une vue magistrale sur Poudlard, et même bien plus loin. On voyait, à l'horizon, de grandes collines fuselant le noir du ciel. Guillaume leva ensuite les yeux et découvrit un ciel étoilé. Aucun réverbère, aucune faible lumière ne gênait. On pouvait clairement voir chaque étoile, à l'oeil nu, et la voie lactée, barrant le bleu nuit de ce ciel.

Guillaume resta un instant bouche bée. Assez longtemps pour qu'Amber et Haley aient déjà eu le temps de prendre un télescope chacune et avaient commencé à observer le ciel de plus près, cherchant à percer ses mystères. D'ailleurs, en parlant de mystère, les filles semblaient en avoir déjà décelé un, puisque Amber venait de les interpeller d'un air surpris, avant qu'Haley réagisse avec la même surprise.

Presque avec précipitation, Guillaume s'empara d'un télescope et partit à la recherche de cette chose si impressionnante, en prenant quand même le temps de balayer le ciel de son instrument, lui faisant rencontrer ses étoiles et les flocons de neiges si fins de plus près quand... Ah oui, en effet. Ca ce n'était pas commun. Guillaume resta un moment un peu bête, sans ne savoir quoi dire, puis il marmonna quelques paroles incompréhensibles :

«Jemene... Puis il se reprit. Ce.... Ne serait-ce pas...? Un extra...»

Il n'osa pas terminer sa phrase, tellement il était étonné de ce qu'il voyait.

Reducio
Pardon pour la mauvaise qualité, et pour la feuille à carreaux ! :sweatingbullets:
Image

Rencontre avec les astres et plus si affinités  PV 

Amber n'en croyait pas ses yeux. Toute sa vie, elle avait renié l'existence des aliens, convaincue qu'il ne s'agissait là que d'un gigantesque coup marketing destiné à faire débourser un maximum d'argent à une foule de consommateurs abrutis par le système. Mais non, elle venait de faire une découverte majeure, grandiose, capable de remettre en cause tous les fondements de l'humanité. Soufflée, elle ne trouvait plus ses mots, perdue, au comble de l'excitation, peinant à réaliser l'ampleur de ce qu'elle avait aperçu. Quel bouleversement pour le genre humain ! Qui sait, quand elle rendrait publique cette trouvaille, sa trouvaille qui plus est, elle figurerait sûrement dans toutes les feuilles de choux, marquerait à jamais l'histoire comme une fameuse pionnière intergalactique. Mieux, une Chocogrenouille serait probablement crée à son effigie. Oui, elle en était certaine, elle allait faire passer Neil Armstrong pour un petit joueur.

« C'est pas possible »

« Jemene... Ce.... Ne serait-ce pas...? Un extra... »

Tandis que ses deux camarades s'extasient à ses côtés, la jeune fille tombait littéralement des nues. Elle fut soulagé que les deux autres l'aient également aperçu, elle aurait été dégoûtée à vie si personne d'autre n'avait été témoin de cette fantastique vision, on l'aurait prise pour une folle à coup sûr dans le cas contraire. Enfin, voilà que tout tombait à pic, elle venait de réaliser une découverte majeure qui allait révolutionner l'avancée scientifique, et voilà qu'en plus elle avait du monde derrière elle pour confirmer ses dires. Bref, c'était tout bénef pour sa petite personne. Excitée comme une petite puce, elle trépignait, se frottant les mains en imaginant son coffre à Gringotts bien maigrichon se remplir encore et encore de tas de lingots luisants ... La fortune, la gloire ... Ce petit homme vert allait lui rapporter gros, très gros. A l'extrême limite de l'hystérique, la demoiselle fit mine d'envoyer un baiser à la voute céleste en riant. Mais pas n'importe quel rire, le rire ivre de celui qui reçoit soudain son pécher en opulence et qui s'en engorgeuille grassement.

« OH MON DIEU ! J'y crois pas, c'pas possible. Hiii, j'vais devenir riche ! Vous témoignerez bien hein, quand je rendrai ça publique, pas vrai ? Allez .. Je vous donnerai un pourcent des bénéfices à vous partager. Bon aller, j'suis gentille, mettons en deux si vous êtes sages »

Toute frétillante, elle se mit à tourner en rond pour évacuer l'énergie qui bouillonnait en elle. Elle en revint finalement aux télescopes et partit jeter un coup d’œil frénétique dans le premier venu. Alors qu'elle s'attendait à ce qu'il ai disparu ou qu'il soit déjà à l'autre bout du système solaire, il était toujours exactement à la même position, parfaitement immobile. Interloquée, la blondinette arqua un sourcil perplexe et patienta une bonne minute sans que rien d'autre ne se passe. Avait-il une panne de vaisseau spatial ? Elle attendit encore, encore, et encore, avant de finir par décoller son œil de l'engin, il y avait décidément un problème quelque part.


« C'quoi ce ...  »

Elle ne finit pas sa phrase. Elle avait tendu la main à tout hasard au niveau de la lunette arrière et ses doigts avaient effleuré un bord tranchant, familier. Instinctivement, elle avait refermé sa main autour et détaillait à présent le morceau de parchemin qu'elle renfermait, dépitée. Du bout des ongles, elle l'envoya à Guillaume et Haley, le faisant voleter jusqu'à eux par une brise légère, se retenant de hurler sa rage et sa frustration. Il s'agissait en effet simplement d'un dessin. Un simple gribouillage collé là par un petit plaisantin qui avait été fixé à l'arrière des trois télescopes à l'aide d'un ridicule petit bout de sparadrap sans doute déniché à l'infirmerie. Cela expliquait pourquoi elle ne l'avait pas vu tout de suite, il fallait d'abord le bouger pour que ce mouvement fasse choir la languette. Amber se prit rageusement la tête entre ses mains pour étouffer son désespoir.

« On s'est bien foutu de nous ...  », cracha t-elle presque. « Oh et puis, restez pas plantés là, aidez-moi à détacher les autres tant que vous y êtes  »

Sur cette injonction teintée d'amertume, elle s'assit à califourchon sur la rambarde de la tour, laissant le vent frais lui rafraîchir les idées, elle en avait bien besoin.

◊ Il n'y a ni bien ni mal, seulement le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour s'en emparer.
Responsable des nouveaux arrivants et journaliste au Sale Hasard.
> Serpentard du mois d'août et d'octobre & élève du mois d'octobre.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Rencontre avec les astres et plus si affinités  PV 

La deuxième année était réellement choquée. Elle ne pensait vraiment pas que de telles créatures pouvaient exister. Après tout, elle n'en avait vu que dans les films pour enfant ou même dans les dessins animés. La découverte d'Amber était véritablement incroyable et la jeune Gryffondor était bien contente d'être finalement venue. Les professeurs avaient eu une excellente idée de laisser les élèves se servir des télescopes, c'était un peu grâce à eux, car si lesdits télescopes n'auraient pas étés en libre ervice, Amber n'aurait jamais pu faire cette découverte. Sauf, si bien sûr, elle possédait son propre télescope. Quoique, dans un sens ou d'un autre ça revenait au même. Les Serpentard séjournaient dans les sous-sols de Poudlard et il était peu probable que depuis les sous-sols, on puisse regarder ce qui se passe dehors. Bon, après Haley n'était jamais entrée dans la salle commune de Serpentard, donc elle ne pouvait pas réellement savoir.

« Jemene... Ce.... Ne serait-ce pas...? Un extra... »

Le seul garçon présent, soit Guillaume, semblait tout aussi étonné face à ce qu'il voyait. En même temps c'est tout à fait logique, des "trouvailles" pareilles on en voit pas tout les jours.

« OH MON DIEU ! J'y crois pas, c'pas possible. Hiii, j'vais devenir riche ! Vous témoignerez bien hein, quand je rendrai ça publique, pas vrai ? Allez .. Je vous donnerai un pourcent des bénéfices à vous partager. Bon aller, j'suis gentille, mettons en deux si vous êtes sages »

Haley rigola légèrement en entendant Amber, avait-elle perdu la tête ? Ou alors l'extraterrestre lui était monté à la tête. Dans les deux cas, la préfète des Serpentard était presque devenue hystérique. C'était plutôt comique, et puis ça mettais de l'ambiance ! Cet humeur ne dura pas éternellement. Après avoir regardé attentivement dans le télescope, Amber découvrit une chose encore inconnue des autres. Avait-elle trouvé un autre extraterrestre ? Ou alors découvert une autre planète ? Les deux enfants ne mirent pas longtemps à le savoir puisque quelques minutes après, Amber décrocha de son propre télescope un morceau de papier avec dessus un extraterrestre.

« On s'est bien foutu de nous ... Oh et puis, restez pas plantés là, aidez-moi à détacher les autres tant que vous y êtes »

C'était fou comme la troisième année pouvait changer d'humeur d'une seconde à l'autre. Voyant dans quel état Amber était pour de simple papiers (bon, ok pas si simple que ça puisqu'ils avaient tout de même fait espérer les trois élèves ici présents), elle se demanda comment est-ce qu'elle était lorsque quelque chose de bien pire que ça lui arrivait. Ça devait être beau à voir tiens. Dans tout les cas, la deuxième année n'aimerait pas être là lorsqu'elle est encore plus énervée que là, maintenant, tout de suite. Ça devait réellement faire flipper. N'attendant pas une seconde de plus, elle commença à retirer les bouts de papiers accrochés. Sérieusement, il fallait vraiment être stupide pour ce genre de blague... !

Reducio
Désolée pour le retard ! :O
Lien du dessin (même si les points ne comptent pas --> lien

Rencontre avec les astres et plus si affinités  PV 

Ce RPG a été bloqué n'ayant pas eu de réponse dans les 6 derniers mois. Pour demander sa réouverture, merci de vous adresser aux préfets ou professeurs.

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.