Astronomie

Inscription
Connexion

Deux télescopes et un rendez-vous.  PV 

Ce soir, c'était soirée étoiles ! Même si les cours d'astronomie n'étaient plus dispensés à Poudlard, cela ne voulait pas dire que l'intérêt des élèves pour les astres s'étaient taris. Par conséquent, privés de professeur pour les encadrer, ces jeunes gens devaient se débrouiller par eux-même. Les plus perfectionnistes commençaient par piller les rayons de la bibliothèque pour trouver des cartes du ciel ou toute information qui pourrait leur être utiles dans leur observations. D'autres, comme les deux Poufsouffles qui s'étaient aventurés en haut de la tour ce soir là, faisait ça de manière plus aléatoire. Un rendez-vous, une nuit étoilée, un ciel dégagé et des télescopes voilà tout ce dont ils avaient besoin.

Elina était arrivée la première. Elle avait trouvé les lieux vides et déserts en dehors de deux télescopes pointés vers le ciel, probablement laissés là par d'autres élèves. Le temps que Paul Bricou la rejoigne, elle avait tout loisir de commencer à se familiariser avec les télescopes. N'en ayant jamais utilisé, c'était largement nécessaire. Heureusement, le maniement de cet instrument était relativement simple et instinctif. Il ne lui fallut pas longtemps pour en comprendre les subtilités. L'oeil collé à l'extrémité de l'un des télescopes, elle commença à scruter le ciel nocturne. Elle pu reconnaître entre autre la constellation de la grande ourse et son acolyte, la petite ourse. Ses connaissances dans ce domaine étant plutôt limitées, elle fit rapidement de tour des constellations connues. Elle s'attarda également un instant pour inspecter la surface lunaire qui n'apparaissait qu'au trois quart cette nuit là. Soudain, une étoile filante apparue dans le champ du télescope, sa queue étincelante s'attardant quelques instant. Elina se serait émerveillée de ce simple phénomène mais un autre ne tarda pas à se manifester. Une seconde masse lumineuse passa devant son télescope à toute vitesse sans qu'elle soit capable de dire ce dont il s'agissait. Paul étant maintenant installé à l'autre télescope, elle espérait qu'il avait vu la même chose qu'elle.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Septième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Deux télescopes et un rendez-vous.  PV 

Elina Montmort, célèbre préfète de la maison jaune, avait proposé à Paul de se rendre cette nuit à la tour d'Astronomie afin d'observer les étoiles. Sans vraiment comprendre le délire de la préfète qui s'improvisait tout à coup astronome, Paul arriva discrètement au point de rendez-vous en passant entre les professeurs grâce à sa carte la même nuit. Elina était déjà sur place. Il y avait deux télescopes libres, dont Paul ne s'était jamais servi, l'Astronomie n'étant plus enseignée à Poudlard. Après avoir rapidement salué sa préfète, Paul attrapa le télescope libre et le scruta avec attention en fermant un œil.

On ne voyait que les étoiles lointaines dans la nuit noire seulement éclairée par la lune. Elles semblaient faire des clins d'œil au Poufsouffle, mais il n'y avait apparemment rien d'autre digne d'intérêt. Un long moment plus tard, cependant, Paul identifia vers le Nord une étoile rouge qu'il identifiait sur une carte céleste posée non loin comme étant Pluton. Elle semblait être alignée avec une autre planète, qui était soit Saturne, soit Neptune. Sans connaître la signification de cet alignement, qui était sûrement interprété en Divination, Paul continua son observation. À part quelques étoiles filantes traversant par moments le ciel, aucun événement céleste digne de nom ne fut observé par le Poufsouffle, qui commençait un peu à s'ennuyer. De temps en temps, un oiseau masquait une étoile ou la lune, mais rien de plus excitant. Paul envisageait presque d'aller se coucher, quand une étoile dorée sembla briller dans l'alignement de la lune, en la masquant pendant un moment. Paul en sursauta et marmonna un juron en se plantant le télescope dans l'œil. Il tenta d'observer l'étrange étoile dorée, qui semblait disparaître peu à peu. Avant même que l'élève aie pu consulter sa carte
céleste, elle était déjà loin. Paul lâcha un soupir. Décidément, l'Astronomie, ce n'était sûrement pas son truc. Pendant les longues minutes qui suivirent, il ne vit que les étoiles habituelles, et rien de plus intéressant qu'une ou deux constellations, et la Grande Ourse qui pointait vers les Sud. Cependant, Paul étouffa une exclamation de surprise en voyant tout à coup une masse brillante passer à toute vitesse devant son télescope. Était-ce un avion ? Un dragon, un oiseau, ou même un OVNI en quête de vache à kidnapper ? Elina avait-elle vu cet étrange phénomène ? Paul décida de lui poser la question.

-Tu as vu ce truc brillant passer ? lâcha le deuxième année.

Deux télescopes et un rendez-vous.  PV 

Elina avait bien vu que Paul n'était pas franchement enthousiaste à l'idée d'une soirée étoile. Il va s'en dire que traîner son cadet jusque là était égoïste de sa part. Elle s'en rendait compte maintenant. Ça lui avait pris, comme ça et dans dans son enthousiasme, elle avait attrapé au vol le premier Poufsouffle sur lequel elle était tombée. Pas de chance pour Paul. Elle-même trouvait les astres fascinants. Elle pouvait passer des heures à regarder les étoiles juste pour ressentir ce petit frisson de fierté quand elle repérait une étoile filante. Cela la faisait se sentir chanceuse même si cela ne devait être qu'une impression. D'ailleurs, quelques années plus tôt, elle dormait régulièrement à la belle étoile pour ne rien manquer du spectacle. Elle ne pouvait plus faire ça à Londres. Les lumières de la villes gâchaient la luminosité des étoiles. Elle n'étudiait pas particulièrement la question, elle se contentait d'admirer la vue.

« Tu as vu ce truc brillant passer ? »

Elina n'avait donc pas été victime d'une hallucination. Paul avait vu la même chose. Elle avait passé beaucoup de temps à observer le ciel nocturne mais n'avait jamais rien vu de semblable. Il faut dire qu'elle n'avait pas non plus de télescope à sa disposition. Mais qu'est-ce que cela pouvait bien être? Cela ne ressemblait pas à un météore ou une étoile filante habituelle.


« Je n'ai vu qu'un objet lumineux passer à toute vitesse devant l'objectif. Je n'ai aucune idée de ce que ça pouvait être. »

Instinctivement, elle abaissant son télescope, suivant la trajectoire probable de leur OVNI sans pour autant être capable de le repérer. Un objet aussi lumineux n'avait pas pu disparaître de cette manière ! C'était insensé. A moins que quelqu'un ne soit à l'origine de ce phénomène ? Mais qui aurait pu faire ça. Elle avait décider de monter dans la tour d'astronomie sur un coup de tête et n'en avait parlé qu'a Paul qu'elle avait forcé à la suivre. Qui donc aurais pu improviser ce genre de blague? Et si ce n'était pas une blague, alors qu'est-ce que c'était? C'était sans fin, les même questions revenaient en boucle.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Septième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~