Astronomie

Inscription
Connexion

Rencontre sous les étoiles  Libre 

Chapitre I : Rencontre sous les étoiles -A

Aidan revenait juste de son cours de Matamorphose et montait les marches sinueuses de la grande tour d'Astronomie. Il est particulièrement déçu. Il venait d'obtenir la note d'Acceptable à son devoir. Il s'attendait à avoir au moins un Effort Exceptionnelle. Il ne reproche pas le jugement de son professeur. Loin de là, cette idée ! Au coin de sa copie, juste en dessous du petit A, était griffonné un commentaire, qui reprochait l'orthographe. Le jeune homme ne pensait pas en avoir fait autant, puisqu'il s'était relu deux fois. Décidément que ce soit dans le monde magique ou moldu ce problème reste un gros problème. En effet lorsqu'il avait été scolarisé dans l'école de St James, situé dans la banlieue londonienne, il avait eu de très mauvais résultat en dictée. Aidan réfléchit :

* Comment pourrais-je endiguer ce handicap.... Oui, c'est bien un handicap, quand on veut écrire, la peur de faire des fautes n'est jamais très loin !*

Il venait d'arriver en haut des marches, légèrement essoufflé. S'offrait alors à lui un magnifique spectacle : le coucher du soleil. On pouvait presque croire que le ciel était taché de sang. Il ne distinguait pas l'horizon, celle-ci étant caché par les arbres de la forêt interdite, droit comme des piquets. Le gryffondor regarda le lac, qui brillait en reflétant l'astre et posa ses mains sur les vieilles pierres du château. Aidan venait juste d'arriver à l'école, mais c'était pourtant la deuxième fois qu'il venait ici. Il s'y trouvait bien à la nuit tombée et admirait les étoiles. Il adorait l'Astronomie, d'ailleurs, il connaissait déjà quelques cartes du ciel et pouvait identifier avec aisance les planètes dans le ciel. Il se dit :

* Dommage que cette matière ne soit plus enseignée, j'aurais tellement apprécié en savoir plus. Peut-être, j'aurais décidé de l'enseigner*

Peu à peu, il n'y avait plus de lumière, il faisait noire. Le ciel était parfaitement dégagé, propice à l'observation. Au bout d'une vingtaine de minutes, toutes les appréhensions d'Aidan partir, laissant place à l'emerveillement. Le garçon se sentait reposé, et ne panse plus à rien. Scrutant le ciel nocturne, il poussait parfois des :

<<- Ah ! C'est Vénus... et là Jupiter !>>

Cela faisait environ trois heures qu'il était là, il était donc vingt-deux heures, il n'avait pas faim et ne voulait pas aller manger. Quand tout à coup, il entendit, un bruit... S'était une personne qui monté les escaliers.

* Peut être Rusard ? * pensa-t-il

Il était glassé d'effroi, car il se doutait bien qu'il n'avait pas le droit de se trouver là par cette heure tardive. Son cœur battait très fort... La peur l'emplissait. Mais courageux, il resta immobile près à assumer ses responsabilités, tel un vrai gryffondor. A présent, l'ombre du mystérieux individu se dessiner sur le mur à la lueur de l'unique torche de la pièce, situé quatre marche avant la fin de l'escalier. L'absence de miaulement le rassurer un peu...
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Rencontre sous les étoiles  Libre 

La montre d'Ana indiquait 22H. Elle voyait ses camarades partirent les uns après les autres se coucher. Elle en-même n'en avait pas envie. Elle se sentait un peu trop énervé pour s'endormir maintenant. Il fallait qu'elle arrive à se calmer, et l'ambiance festive habituelle de la salle commune ne l'aidait. Elle hésita un long moment, puis fini par décider d'aller faire un petit tour. Elle essaya de sortir discrètement de la salle commune. Elle voulait éviter de se faire repérer par un préfet, ou la sous-directrice. Elle n'était pas sûre d'être vraiment autorisé à se balader à une heure aussi tardive. D'ailleurs, elle ne connaissait pas vraiment l'heure du couvre-feu non plus.

Le couloir était totalement silencieux. Elle frissonna légèrement en passant au niveau d'un courant d'air. Elle avait oublié que la température tombait vite la nuit. Elle songea un instant à retourner se chercher un petit pull, avant de se raviser. Ce serait courir le risque de se faire prendre. Elle arriva rapidement au pied de l'escalier de la tour d'astronomie. Elle s'assit sur la première marche, et souffla un peu. Tout était totalement silencieux. Elle essaya de se rappeler la dernière fois qu'elle était montée en haut de la tour. Pris d'une impulsion soudaine, elle commença à grimper. Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait du sommet, elle entendait des petits bruits. Y'avait-il quelqu'un là-haut? Elle commençait à être un peu inquiète. Elle s'arrêta un instant, et écouta un peu lus attentivement. N'entendant aucun bruit, elle se dit que cela devait être un effet de son imagination, et elle continua de monter le reste des escaliers.

En haut des escaliers se tenait bel et bien quelqu'un. Elle retient un soupir de soulagement. Au vu de la taille de l'individu, ce n'était déjà pas un adulte. Sans dire un mot, elle commença à détailler le garçon qui se tenait en face d'elle. Il ne portait aucun insigne qui indiquait un quelconque poste à la préfecture. C'était également un élève de Gryffondor. Elle fit un petit effort, et se rappela l'avoir déjà vu dans la salle commune. C'était sûrement un élève de première année.


«Salut! Je m'appelle Ana et toi?»

Elle commença à se diriger vers l'intérieur de tour. Quelques souvenirs commençaient à remonter à la surface. Elle se sentit empli d'une grande nostalgie. Il fallait qu'elle face bonne figure. Elle se retourna vers le jeune garçon, et lui adressa un grand sourire.

Rencontre sous les étoiles  Libre 

Chapitre 2 : Rencontre sous les étoiles -B

Aidan attendit encore quelques secondes qui lui semblèrent des heures. Finalement l'individu avait terminé sa longue ascension de la tour. C'était une jeune fille, blonde aux yeux bleus, ayant un ou deux ans de plus qu'Aidan. Elle était également à Gryffondor, mais il était très prudent de peur que ça soit une préfète. En effet il ne voyait pas si elle avait un insigne ou non, dans la pénombre de la tour d'Astronomie. Quand elle s'avança un peu plus, il put être soulagé, car aucun insigne indiquant une appartenance au corps préfectoral n'était présent. Il fut tout de même intimidé puisqu'elle faisait une tête de plus que lui. La jeune Gryffondor prit la parole :

«Salut! Je m'appelle Ana et toi?»

Celle-ci arborait un magnifique sourire, elle semblait très chaleureuse et heureuse de rencontrer une nouvelle personne. Aidan se ressaisit et se redressa, il ne voulait pas paraître faible face à elle. Il décida de répondre avec une voix assurée.

« Bonjour, moi c'est Aidan. Je ne t'ai pas vu auparavant, en quelle année tu es ? »

Le garçon réfléchissait un peu et maintenant il se rappelait de cette fille qu'il avait vu lorsqu'il avait été réparti à Gryffondor par le choixpaux magique, il y a peu de cela. Elle avait applaudi avec les autres et avait la même mine enthousiaste. Aidan espérait bien s'entendre avec cette dernière, puisque pour l'instant il n'avait fait aucune rencontre à Poudlard. Et cela le rendait vraiment mal à l'aise, pourtant il avait toujours su se faire des amis. Étant donné qu'il était d'un tempérament sociable. Il pensa :

* C'est peut-être aussi de ma faute, j'aurais plus du me préoccuper des autres, au lieu d'entreprendre une visite du château pendant mon temps libre. Décidément je fais vraiment rien comme il faut, depuis que je suis arrivé à Poudlard. Mais bon cette jeune Gryffondor est une chance de me rattraper, pour commencer à côtoyer la communauté de l'école.*
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Rencontre sous les étoiles  Libre 

« Bonjour, moi c'est Aidan. Je ne t'ai pas vu auparavant, en quelle année tu es ? »

Aidan. Ana était sûr de l'avoir déjà croisé en salle commune. Cela devait être un élève de première année. Déjà à la taille, il n'était pas spécialement grand. Enfin par rapport à elle. De plus, elle n'avait pas le souvenir de l'avoir croisé l'année dernière. Un silence un peu génant commençait à s'installer entre eux. Il faut dire que la situation s'y prêter. Ils étaient tout les deux, dans un lieu romantique (du moins pour Ana), à se regarder.

«Je suis en troisième année. Tu es en première année, non? Je crois que je t'ai déjà croisé dans la salle commune.»

Elle sentait qu'un nouveau silence risquait de s'installer. Ce n'était absolument pas le but. Il fallait réussir à meubler un peu la conversation. Un petit courant d'air la fit frissonner, et elle regretta à nouveau de ne pas avoir pris de pièce. Elle se remit à marcher un peu à travers la pièce. De temps en temps, elle fermait un peu les yeux, et se souvenait: Tous les gryffondors étaient là, formant un petit cercle autour de Colorado. Ce dernier commença à parler, tout en se tournant vers Ana.
Elle ouvrit les yeux. Elle avait l'impression que c'était hier. Elle se souvenait parfaitement de la surprise qu'elle avait éprouvé en entendant son nom. C'était l'une des choses à laquelle elle s'attendait le moins. Et en même temps, une sensation bizarre, jusqu'alors inconnue l'avait envahi. Elle avait répondu à Colorado, sans réfléchir, laissant son cœur parler. Voilà maintenant deux ans qu'ils étaient ensemble, mais ils n'étaient jamais revenus ici.


«Tu viens souvent observer les étoiles ici?»

Elle faillit ajouter que ce n'était pas son cas, mais elle se tut. Elle ne voulait pas embarrasser le jeune Gryffon avec trop de questions. Elle s'approcha de la fenêtre, et commença à observer le ciel. Elle regrettait de ne pas savoir décoder une carte du ciel. Peut-être que le jeune Rouge pouvait lui apprendre? A condition qui sache lui même le faire. Elle avait toujours admirait au fond d'elle-même les gens capables de repérer une constellation. Elle, elle n'y voyait que des suites de points plus ou moins lumineux. Elle se retourna vers Aidan, et s'appuya sur le rebord de la fenêtre.