Astronomie

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Il était 18h quand Raphaëlle avait eu le plaisir de découvrir, posé sur son lit, le nouveau numéro des Chronique du Sale Hasard. C’était le premier numéro qu’elle allait lire depuis son arrivée à l’école et elle était impatiente de voir ce que ses camarades Serpentard avaient écrit ! Pour savourer pleinement la lecture de ce journal, Raphaëlle eu envie de trouver un lieu particulier. Elle réfléchi quelques instant puis, avec son air malicieux et déterminé sortie du dortoir des verts. C’est ainsi que huit étages plus tard, la jeune fille se trouvait assiste sur l’un des bancs tout en haut de la tour d’astronomie.
*Whoua Que c’est beau..*
Raphaëlle ne pouvait s’empêcher de penser cela à chaque fois qu’elle atteignait le sommet de la tour. C’était son lieu préféré de Poudlard, juste après sa salle commune !
18h30. Raphaëlle resta quelques secondes a fixer les immenses aiguilles de l’horloge qui la surplombait dans la tour. Le repas ne serait pas servi avant 20h30, la petite Serpy avait du temps devant elle.
*J'ai deux heures devant moi, c'est parfait !* Pensa la jeune fille.
Le soleil commençait à décliner dans le ciel qui se teintait d’une couleur orange magnifique. Au loin, Vénus commençait à briller. Raphaëlle a toujours été passionnée d’astronomie, elle pourrait contempler le ciel pendant des heures, mais aujourd’hui, elle était ici pour être au calme et lire le journal.
Raphaëlle ne pouvait s’empêcher de sourire en serrant le journal entre ses mains, ça lui rappelait sa maman qui était journaliste et illustratrice au sein du Chicaneur.

« Ahhh » Après un soupire de contentement, Raphaëlle commença sa lecture.
Raphaëlle commença par le mot de l’équipe, les chocogrenouilles l’a faisait déjà saliver. L’article sur les Dragons avait passionnée la jeune fille, elle adorerait pouvoir écrire des articles comme cela !
Quelques minutes plus tard, alors que Raph était en pleine lecture des Cancans du Couloirs des bruits de pas fit sortir la jeune fille de sa lecture.

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Arthur était fâché aujourd'hui. Bon, vous me direz, était-ce si extraordinaire que ça ? Non, ça ne l'était pas. Aujourd'hui était donc un jour comme un autre. En réalité, il avait eu une mauvaise note en Sortilège. C'était de sa faute, n'allons pas le plaindre. Il n'avait pas fait ses devoirs et ne s'était pas entraîné donc forcément ! Ça se voyait tout de suite !

En fait, depuis le début de sa troisième année, il n'allait pas super bien Arthur. Il avait des soucis plein la tête et surtout : il avait eu un nouveau petit frère, Jim, qui devait avoir maintenant aux alentours de 4-5 mois. Il prenait l'attention de toute la famille ! Même sa mère lui écrivait moins qu'avant. Elle ne le faisait pas intentionnellement. Elle aimait évidemment tous ses enfants, autant les uns que les autres. Mais un nouveau-né, ça lui prenait du temps et de l'énergie. Sans compter le baby blues, ce dont souffrait Satine Grimms.

Et tout cela, ça se répercutait sur Arthur. Le mal-être de sa mère, il le ressentait. C'est qu'il était très sensible, le serpentard ! Même s'il était loin de sa famille, il absorbait tout ça. Surtout que sa sœur Ava lui racontait tout dans les lettres qu'elle lui envoyait. Et la dépression de sa mère, il aurait sûrement préféré ne pas savoir.
Bon, on ne va pas non plus dire que le Arthur de la 1ere année était revenu, mais pas loin. Même si maintenant, il aimait Poudlard et qu'il avait hâte d'y retourner pendant les vacances d'été.

Enfin voilà, il avait le cafard, le petit 3e année. Ça explique pourquoi on pouvait le voir monter les escaliers de la tour d'Astronomie. Il n'y était jamais allé en fait. Ça ne l'avait jamais vraiment intéressé ce genre de coins où tout le monde se rendait pour déprimer. Mais apparemment, c'était beau, alors pourquoi ne pas tenter aujourd'hui ? Il voulait être seul. C'était l'occasion.

Alors il monta les marches de pierres froides, dans le silence total, jusqu'au sommet du château. Et une fois en haut : surpriiiiise ! Il y avait déjà quelqu'un ! Bon, en y réfléchissant bien, ce n'était guère étonnant. Mais sur le coup, il fallait avouer que ça gonflait bien Arthur.
La personne en question était une jeune serpentard qu'il ne connaissait pas mais qu'il avait croisé une fois ou deux en salle commune. Un détail attira l'attention du jeune garçon aux oreilles décollées, et eut pour effet d'adoucir son humeur : elle était en train de lire les Chroniques du Sale Hasard. Il ne put alors s'empêcher d'être profondément flatté.
Mais vite, vint un dilemme : devait-il laisser cette jeune lectrice seule afin qu'elle savoure sa lecture ou resterait-il ici au risque de rendre sa présence gênante ? Arthur venait de faire tout ce chemin, de monter toutes ces marches, alors il resterait là. Il se mit assis sur le sol, face à la première année et entama la conversation.


« Salut ! J'm'appelle Arthur. On s'est déjà croisé vite fait j'crois. Alors, il est bien le journal ? »

Il conclut sa phrase par un sourire amical. Il avait déjà oublié les raisons de sa colère.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Raphaëlle avait entendue des pas dans l’escalier de la tour d’astronomie, mais comme la jeune fille était, au premier abord, quelque peu timide, elle fit semblant de continuer à lire les Cancans du Couloirs, attendant d’identifier la personne qui venait de monter. La timide chez Raphaëlle c’était assez particulier, alors que la jeune fille pouvait devenir quasi muette de peur de prendre la parole avec des personnes qu’elle ne connaissaient pas, ou devant toute sa classe pendant le premier cours de l’année. La petite serpentarde devenais bavarde, à ne plus s’arrêter de parler quand le courant parait bien avec les personnes qui l’entouraient.
Alors que le regard de la petite serpentarde s’attardait sur des lignes parlant de ces camarades de maison quelqu’un vint s’asseoir en face de Raphaëlle. La jeune fille commença à détailler doucement la personne sans lever les yeux, d’abord elle vit ses baskets, il s’agissait probablement d’un garçon. En commençant à lever les yeux, elle remarqua que les prit de sa robe de sorcier étaient vert émeraude avec un liseré argent, sans nul doute il s’agissait d’un serpentard. Alors que le garçon s’asseyait en face de Raphaëlle la jeune fille leva les yeux au niveau du visage de son camarade. Sa tête ne lui était pas inconnu, Raphaëlle l’avait déjà croisée dans la salle commune de leur maison mais elle ne savait même pas comment il s’appelait, elle ne lui avait jamais parlé mais il avait l’air très amical et c’est avec un sourire que le jeune garçon prit aussitôt la parole :


« Salut ! J'm'appelle Arthur. On s'est déjà croisé vite fait j'crois. Alors, il est bien le journal ? »

Raphaëlle sourit en retour. Elle était montée dans la tour d’Astronomie pour se retrouver seule et pourtant, elle était maintenant ravie de faire connaissance avec l’un de ses camarades Vert. Après tout, elle était encore nouvelle à Poudlard, malgré son tempérament solitaire, la jeune fille était d’une nature très sociable, elle aimait toujours rencontrer de nouvelles personnes, du moins, quand elle en avait envie.

« Salut, moi, c’est Raphaëlle » La jeune fille fit une pause, son regard se posa sur le journal qu’elle tenait dans les mains, le referma et répondit « Oui, je l’ai reçue aujourd’hui, j’avais hâte de le lire et pour le moment, je ne suis pas déçue. Ce journal est vraiment hyper intéressant, tu l’as lue toi ? »

Raphaëlle regardait Arthur, attendant sa réponse, elle avait hâte d’avoir l’avis de son camarade sur les différents articles qu’elle avait lue et pouvoir en parler. Après tout, elle n’avait pas encore eu l’occasion de parler avec beaucoup de monde depuis son arrivée, elle contait bien y remédier.

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Face à la prise de paroles d'Arthur, la jeune fille sourit. Ce qui rassura le jeune garçon, au moins, elle semblait ouverte à la discussion. Parce que si le Serpentard semblait à l'aise dans ses baskets comme ça, il avait une peur terrible d'être rejeté. Visiblement, ça n'arriverait pas aujourd'hui, et c'était tant mieux ! Elle referma même le journal pour se concentrer sur la conversation, ce qui ravit le jeune Grimms !

« Salut, moi, c’est Raphaëlle. Oui, je l’ai reçue aujourd’hui, j’avais hâte de le lire et pour le moment, je ne suis pas déçue. Ce journal est vraiment hyper intéressant, tu l’as lue toi ? » 

Comment ne pas rougir ? Et comment ne pas paraître non plus trop fier de soi ? Arthur Grimms était content de son journal, c'était vrai. Et recevoir de tels compliments, ça faisait toujours plaisir ! Raphaëlle ne semblait pas savoir qu'il en était le Rédacteur-en-chef, alors tout ce qu'elle venait de dire, c'était sincère. Arthur ne pouvait être plus content !
Alors il répondit avec un grand et large sourire.


« Ouais je l'ai lu. En fait, j'en ai même écrit une p'tite partie. Je fais partie de l'équipe du journal ! Alors ça me fait trop plaisir qu'il te plaise ! »

Arthur ne voulait pas se mettre en avant et crier haut et fort qu'il en était le Rédacteur-en-chef. Surtout qu'un journal, ça ne se faisait pas seul. Ils travaillaient à plusieurs et c'était un travail d'équipe qui donnait ce résultat. Ce dont il était le plus fier, finalement, ce n'était peut-être pas le journal en lui-même mais la cohésion d'équipe qu'il avait su créer avec Anna Obertino et Dakota Roth.
Et aujourd'hui, c'était l'occasion de discuter avec quelqu'un qui lisait vraiment le journal ! Parce qu'Arthur n'était pas dupe non plus. Il savait bien que parmi les élèves qui le félicitaient pour son édition, il n'y en avait que peu qui la lisaient vraiment. Ou qui lisaient autre chose que les ragots. Il savait que c'était l'article préféré de quasiment tout le monde ça ! Était-ce aussi celui de Raphaëlle ?


« Et c'est quel article que tu préfères ? Tu aimes bien notre fanfiction Lucy ? Je crois qu'il n'y en a pas beaucoup qui la lise vraiment...Et sinon, t'as fait les jeux ? »

Arthur Grimms, lui, il aimait beaucoup le courrier des lecteurs. Ça le faisait rire de voir ce que les gens pouvaient bien envoyer et les messages qu'ils faisaient passer. Et puis, il ne savait pas encore trop comment organiser ça, mais il était certain qu'il pouvait organiser cet article de façon à en faire quelque chose de vraiment bien ! Il faudrait vraiment qu'il y réfléchisse un de ses jours. Il garda ça dans un coin de sa tête. Il aimait bien aussi l'interview, on y apprenait des choses intéressantes. Et comme la cuisine était l'une de ses passions, l'article des recettes lui servait souvent. Et enfin, il y avait un article qu'il dévorait : c'était celui des Créatures en folie ! Comme les animaux étaient sa passion principale, il ne pouvait qu'aimer en apprendre plus sur eux ! En fait, il y avait pas mal d'articles qu'il aimait dans son journal !

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

En ce début de soirée, Raphaëlle était ravi de pouvoir discuter avec Arthur ! Il semblait plus vieux que la jeune fille, d’au moins une ou deux années, la première année avait tendance à être timide avec les personnes qu’elle ne connaissait pas, encore plus avec les personnes plus âgées qu’elle. Mais, ce soir, contrairement à son habitude, Raphaëlle était complètement à l’aise pour bavarder ! Alors qu’elle continuait d’observer son interlocuteur, la jeune fille vit les joues d’Arthur se rosirent légèrement, il avait l’air quelque peu gêné mais ne pouvais réprimer un sourire.

« Ouais je l'ai lu. En fait, j'en ai même écrit une p'tite partie. Je fais partie de l'équipe du journal ! Alors ça me fait trop plaisir qu'il te plaise ! »

A ces mots, ce fut au tour de Raphaëlle de se mettre à rougir.

*Mais oui, qu’est ce que je suis bête, Arthur, Arthur Grimms, c’est son nom en bas de plusieurs articles ! *

La jeune fille pouvait sentir ses joues prendre une teinte plus rose que d’habitude. Elle se sentait bête de ne pas l’avoir reconnu, ou, au moins, de ne pas avoir fait le lien entre ce jeune garçon assis devant elle et le journaliste, qui plus est rédacteur-en-chef, des Chroniques du Sale Hasard. Après tout, il n’y avait, à la connaissance de Raphaëlle, qu’un seul élève de sa maison à s’appeler ainsi. La petite sorcière continuait de se sentir ridicule, mais, heureusement, Arthur reprit bien vite la parole.

« Et c'est quel article que tu préfères ? Tu aimes bien notre fanfiction Lucy ? Je crois qu'il n'y en a pas beaucoup qui la lise vraiment...Et sinon, t'as fait les jeux ? »

Raphaëlle sourit au jeune garçon, soudain la gêne qu’elle ressentait pour ne pas avoir reconnu Arthur se dissipa. Elle sentait dans sa voix qu’il était passionnée par son travail de journaliste. On sentait également une pointe de fierté mais, sans prétention, pour le travail accompli par toute l’équipe de la rédaction. Et c’était normal, il y avait de quoi être fière pour une jeune équipe d’élève de sortir un journal tel que celui-ci. Arthur venait de poser plusieurs questions à Raphaëlle, il fallait qu’elle lui réponde avant qu’il ne la prenne pour une fille complètement insociable !

« Autant de questions, tu es bien un journaliste toi ! » dit Raphaëlle en riant, aimait taquiner les gens, le flot de question d’Arthur l’avait fait sourire, on sentait qu’il était vraiment intéressé par ce qu’elle allait lui répondre.

« Alors, l’article que j’ai préférée.. Pour le moment c’est celui des créatures en folie, je suis passionnée de dragon, alors je ne pouvais qu’aimer ! Tu plaisantes, je suis sur que la Fanfiction est dévorée par beaucoup de monde, perso, je la trouve géniale, mais j’ai un petit peu de retard sur l’histoire, il va falloir que je retourne lire les éditions précédentes ! Et.. pour les jeux, je n’ai pas encore eu le temps de les faire, en faite.. » Raphaëlle marqua une courte pause. « Tu vas me trouver bizarre mais, je commencer toujours le journal par Le journal est à vous, j’aime lire les commentaires un peu loufoque de certains élèves et ensuite, je reprend la lecture depuis le début ! »

Raphaëlle ne savait pas trop pourquoi elle avait dit ça à Arthur, il allait surement la trouver bizarre maintenant ! Tant pis, pour une fois qu’elle avait l’occasion de bavarder avec un autre élève de sa maison, elle en profitait, peut importe si après cette conversation, il se dise qu’elle était étrange, c’était la particularité de Raphaëlle, elle n’était pas comme tout le monde, elle avait une pointe d’originalité bien à elle.

«Alors Arthur, dis moi, tu as fais comment pour intégrer le journal ? Parce que, tu es en.. Deuxième, troisième année ? Tu dois être fier d’être déjà rédacteur-en-chef ? Et les articles, comment tu trouves tes idées ? »

Raphaëlle avait une multitude de questions à poser à Arthur, le journal de l’école, La petite serpentard n’avait pas envie de l’embêter avec toutes ses questions mais elle ne résistait pas à l’envie de lui les poser. La petite verte espérait un jour y rentrer, mais, elle ne savait pas si elle en aurait les capacités. Sa mère avait été journaliste pour Serdaigle quand elle était à Poudlard, elle avait même été Rédactrice-en-chef pendant sa dernière année et, aujourd’hui, elle travaillait pour le Chicaneur. Alors quand Raphaëlle fut prise à Poudlard, elle se mit à rêver qu’elle aussi, pourrait faire partie d’une équipe de journaliste !

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

C'était agréable ce petit moment passé là, en haut de cette tour où Arthur n'allait jamais, et faisant la rencontre d'une personne de sa Maison tout en discutant du journal de Serpentard. Oui, c'était vraiment agréable. Raphaëlle plaisanta même sur le nombre de questions que le jeune garçon aux oreilles décollées venaient de lui poser, entraînant le sourire de celui-ci. Elle enchaîna ensuite en lui disant que son article préféré était les Créatures en folie (Anna en serait certainement ravie étant donné qu'elle s'en occupait souvent) et elle pensait même que la fiction des journalistes, Lucy, était beaucoup lue. Ça faisait plaisir à Arthur parce qu'il aimait vraiment cet article, il y mettait son cœur quand il le rédigeait et de même quand ce n'était pas lui qui s'en occupait, comme Dakota. Et il avait peu de retours, trop peu pour lui. Mais bon, si Raphaëlle lui disait de ne pas s'en faire, pourquoi ne la croirait-il pas ? Elle reprit.

« Tu vas me trouver bizarre mais, je commence toujours le journal par Le journal est à vous, j’aime lire les commentaires un peu loufoque de certains élèves et ensuite, je reprend la lecture depuis le début ! » 

Arthur sourit à cette remarque. Il ne la trouvait pas bizarre du tout, chacun avait son petit rituel et il n'y avait pas de mal à ça. C'était même cool ! Au moins, elle s'intéressait au journal et elle le connaissait bien. Et puis, c'est vrai que c'était un article vraiment bien, Le Journal et vous. Il était dans le journal avant qu'Arthur n'arrive et il avait donc décidé de le garder ! Il aimerait même lui donner encore plus d'importance. Il avait une petite idée d'ailleurs. Il essayerait de ne pas l'oublier pour mettre tout ça en place !
Raphaëlle le sortit de ses pensées avec, à son tour, quelques questions.


« Alors Arthur, dis moi, tu as fais comment pour intégrer le journal ? Parce que, tu es en.. Deuxième, troisième année ? Tu dois être fier d’être déjà rédacteur-en-chef ? Et les articles, comment tu trouves tes idées ? » 

« J'suis en 3e année, répondit-il. Et en fait, c'est juste que l'ancienne rédactrice-en-chef est partie et j'ai eu l'opportunité. C'est juste que j'ai eu de la chance en vrai. J'suis content ouais ! J'aime vraiment ça. Pour les articles, on s'arrange avec les autres journalistes et on en parle tous ensemble. C'est vraiment un travail d'équipe. C'est ça qu'est chouette ! »

C'est vrai qu'il avait eu de la chance et l'opportunité d'être à la tête du journal, mais ça n'avait pas été de la chance pour lui d'y entrer. Disons qu'il avait tellement voulu devenir journaliste pour Serpentard qu'il avait été le plus relou du monde ! Il s'était rendu tous les jours à la volière pour envoyer des tonnes de messages et avait fait le forcing pour y entrer. Au final, sûrement pour le faire taire, on lui avait donné sa chance et depuis, il s'était accroché comme jamais à son poste.
Et qu'en était-il de Raphaëlle ?


« Et toi alors ? T'aimerais bien être journaliste ? Parce que tu sais que je m'occupe de l'équipe du journal alors si t'es motivée et que tu me donnais un article pour voir comment tu t'en sors, je pourrais peut-être voir si tu peux écrire avec nous ! Sauf si tu préférerais entrer dans l'équipe de Quidditch. Ou qu'on te laisse tranquille, tout simplement haha ! »

Arthur conclut sa proposition par un sourire. Il était sincère dans ce qu'il venait de dire. D'accord, il connaissait Raphaëlle depuis moins d'une heure mais il avait un bon pressentiment à son sujet. Et il n'était pas du genre à se prendre vraiment la tête. Donc s'il voulait qu'elle soit dans son équipe et qu'elle aussi, alors c'était parti !

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Après une exténuante journée de cours, Katy s'était rendue à la bibliothèque afin d'effectuer diverses recherches pour ses devoirs. La troisième année n'était pas la plus facile, aussi l'arrivée des deux nouvelles matières qu'étaient la Botanique et les Soins aux Créatures Magiques n'arrangeait rien. La Serdaigle tachait de rester sérieuse et consciencieuse lors des cours mais il fallait avouer qu'elle les appréciait de moins en moins. Elle avait travaillé avec un tel acharnement durant ses deux premières années à l'École de Sorcellerie qu'elle commençait à développer une sorte de dégoût pour l'enseignement. Poudlard  ne rimait plus forcément avec "établissement scolaire" depuis quelques mois ce qui était une bonne chose en soi pour son intégration progressive.

Toujours était-il que ce soir là, l'Aiglonne n'avait pas envie de retourner à sa salle commune comme elle avait l'habitude de le faire. Elle avait besoin... de prendre l'air, de se changer les idées. Sans vraiment savoir où aller pour faire le vide dans son esprit, la troisième année montait les escaliers un à un jusqu'à ce que l'idée de se rendre en haut de la tour d'Astronomie ne lui germe. Elle n'y était encore jamais allée mais d'après ce qu'avaient pu lui dire ses camarades, la vue y était somptueuse et inégalable. Son choix s'était donc porté sur ce lieu jusqu'à présent inconnu, et après quelques minutes elle fut arrivée à destination. Essoufflée de son effort, elle eut rapidement le regret de constater la présence d'autres élèves. D'ordinaire timide et solitaire, rencontrer du monde était la dernière chose que souhaitait Katy, surtout ce soir-là. Elle s'arrêta brusquement en haut de l'escalier puis observa les deux silhouettes lui tournant le dos qui se dessinaient à quelques pas d'elle. Il y avait une fille dont le physique était méconnu de la troisième année et puis il y avait un garçon qu'elle ne mit pas longtemps à reconnaître. Plutôt petit, les cheveux non-coiffés, nul doute la dessus, il s'agissait d'Arthur Grimms un Serpentard en troisième année avec qui Katy avait certains cours en commun. L'Aiglonne ne le connaissait pas en dehors des cours mais il paraissait gentil.  Peut-être un jour aurait-elle l'occasion de faire plus ample connaissance avec lui mais en tout cas pas ce soir ; la troisième année préférait partir à la recherche d'un autre endroit où elle pourrait être au calme, pourquoi pas la salle sur demande  ?  À l'instant même où elle s'orientait pour reprendre les escaliers Arthur se tourna vers elle. Que faire  ?  La fillette ne pouvait fuir son camarade. Elle était vraiment embarrassée et ne savait pas comment réagir sans pour autant finir ridicule. Instinctivement la parole vint plus vite que la pensée et Katy salua Arthur sur un ton hésitant.


- Euh.. Salut Arthur !  En fait je venais ici parce que... euh.. Il parait que la vue est belle. Mais du coup j'ai encore des devoirs à faire donc je vais.. je vais vous laisser tous les deux.

Elle avait encore une fois réussi à se ridiculiser. Son insurmontable timidité lui faisait défaut et elle n'arrivait pas à s'en débarrasser. Voilà qu'elle fixait les deux élèves en présence. Elle était réellement gênée et avait peur d'avoir interrompu les deux Serpentard dans leur discussion...

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Arthur était tranquillement en train de discuter avec Raphaëlle de tout et de rien quand il entendit des pas résonner dans les escaliers. Décidément, cet endroit était un vrai lieu de rencontre ! Mais ça ne le dérangeait pas. Au contraire même ! Arthur était loin d'être quelqu'un de solitaire. Moins il voyait de monde, plus il déprimait. Il était comme ça, il avait besoin d'être entouré. Alors rencontrer de nouvelles personnes, c'était vraiment chouette pour lui !

Arthur était assis au sol. Quand la nouvelle personne arriva, il se tourna vers elle. C'était une troisième année, comme lui, qui était dans certains cours qu'il avait aussi. Il la connaissait un petit peu, de vue, mais pas tant que ça finalement. C'était une bonne occasion de faire plus ample connaissance !


« - Euh.. Salut Arthur !  En fait je venais ici parce que... euh.. Il parait que la vue est belle. Mais du coup j'ai encore des devoirs à faire donc je vais.. je vais vous laisser tous les deux. »

« Salut Katy ! Dit-il en lui faisant un signe de la main. Tu pars déjà ? C'est quand même dommage d'avoir monté tous ces escaliers pour rien ! Tu peux rester si tu veux ! »

Le jeune garçon aux oreilles décollées s'attendait naturellement à ce que Raphaëlle salut la nouvelle arrivée à son tour, mais elle n'en fit rien et préféra partir en prétextant qu'elle avait quelque chose à faire. Bon. Dommage ! Peut-être était-elle intimidée ou tout simplement timide ? Arthur ne la jugeait pas, ça pouvait arriver.
Alors le troisième année observa Katy en haussant les épaules. Puis il lui sourit.


« Les devoirs qu'il te reste à faire, c'est pour quel cours ? La Bota' ? J'trouve que c'est abusé, on a trop de trucs à faire dans cette matière... J'sais pas toi, mais j'ai du mal à suivre. J'aime pas trop en fait. J'crois que c'est pour ça. »

Arthur avait décidé d'entamer une petite conversation avec Katy. Peut-être qu'elle aussi dirait deux mots avant de partir, mais après tout, il n'allait pas rester là à rien dire. Et puis, bizarrement, il n'était pas fatigué. Pourquoi était-il monté ici déjà ? Ah oui ! Il n'était pas content de sa mauvaise note en Sortilèges et il était venu se calmer ici. À ce moment-là, il espérait que Katy ne lui demanderait pas les raisons de sa présence parce qu'il venait déjà de lui dire qu'il avait un peu de mal en Botanique. Si elle savait qu'il avait des sales notes dans une autre matière, elle le prendrait pour un débile ! Mais Arthur n'était pas bête pourtant ! Bon, oui, il avait du mal dans certaines matières. Mais il gérait plutôt en SaCM ! Il adorait ce cours-là ! Et puis, il avait son intelligence à lui, on pouvait dire ça comme ça...

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Le Serpentard ne tarda pas à répondre sur un ton amical à sa camarade. Il semblait avoir envie de parler avec elle.

« Salut Katy ! Tu pars déjà ? C'est quand même dommage d'avoir monté tous ces escaliers pour rien ! Tu peux rester si tu veux ! »

Bon alors apparemment tout n'était pas perdu... Après tout il avait raison. Tous ces escaliers montés pour au final devoir les redescendre et passer le reste de sa soirée seule, autant profiter de l'occasion pour connaître plus amplement Arthur. La jeune fille qui se tenait à côté de lui parut un instant gênée puis partit en coup de vent sans même avoir eu le temps d'expliquer la vraie raison de son départ. Ceci fit un peu culpabiliser Katy qui n'avait maintenant plus d'autre choix que de ne pas abandonner le troisième année. Il lui avait si gentiment proposé de rester... Toujours le sourire aux lèvres, il tenta d'entamer la discussion avec un sujet sûr : les cours.

« Les devoirs qu'il te reste à faire, c'est pour quel cours ? La Bota' ? J'trouve que c'est abusé, on a trop de trucs à faire dans cette matière... J'sais pas toi, mais j'ai du mal à suivre. J'aime pas trop en fait. J'crois que c'est pour ça. »

Katy était tout à fait d’accord avec lui. Non seulement elle n’aimait pas tellement la Botanique mais en plus de ça il fallait avouer que cette matière demandait un grand travail à fournir. De manière générale elle était déçue des deux nouveaux enseignements qu’on lui imposait cette année, elle aurait préféré pouvoir continuer ses cinq enseignements de base.

« Oui en effet il y a de la Bota’ et puis de l’Histoire de la Magie. J’ai passé mon après-midi là-dessus. Autant l‘Histoire de la Magie m’intéresse, mais ce n’est pas vraiment le cas de la Botanique ! Elle marqua un petit temps d’arrêt puis continua. Au fait tu as décidé de garder quelles matières pour cette année ?

La troisième année commençait à se sentir plus à l’aise avec le Serpentard. Elle était venue à la tour d’Astronomie pour être seule et voilà qu’elle se surprenait à parler avec quelqu’un qu’elle connaissait à peine. Elle n’avait plus aucunement envie de partir. Cette rencontre lui permettrait peut-être de passer ses cours avec d’autres élèves que des Serdaigle. Elle baissa son regard et le laissa se poser sur ce qui semblait être un journal. La jeune fille était partie si vite qu’elle l’avait oublié.

« Oh tiens regardes ! Je crois que ton amie a oublié son journal. Dit-elle en le ramassant. Le Sale Hasard ! C’est drôle comme nom. Chez nous, on a l’Espi’Aigle. J’aime beaucoup lire le journal de ma Maison et toi ?

Il était dix-huit heures passées d’au moins trente minutes, le soleil se couchait lentement. La vue de ses derniers rayons reflétant sur le Lac était magnifique. La Serdaigle ne regrettait pour rien au monde d’être venue.

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

En haut de la tour d'Astronomie, ne restait plus qu'Arthur et Katy. C'était chouette ! Arthur ne traînait pas tant que ça avec les Serdys. Il ne saurait pas dire pourquoi si on lui demandait. Les circonstances voulaient qu'il n'en connaisse pas beaucoup. Voilà pourquoi cette soirée allait être sympathique ! Et si, pendant un instant, il eut peur qu'elle ne fasse demi-tour et abrège cette rencontre, elle le rassura vite en répondant à ses questions.

« Oui en effet il y a de la Bota’ et puis de l’Histoire de la Magie. J’ai passé mon après-midi là-dessus. Autant l‘Histoire de la Magie m’intéresse, mais ce n’est pas vraiment le cas de la Botanique ! Au fait tu as décidé de garder quelles matières pour cette année ? »

Grande question ! Ça avait été un choix difficile pour Arthur également. Il aurait aimé ne pas prendre la Botanique et garder ainsi les Défenses Contre les Forces du Mal qu'il avait abandonné à contre-coeur. En revanche, il n'était pas mécontent de s'être débarrassé de la Métamorphose ! Il exécrait cette matière et il avait toujours eu du mal à obtenir seulement la moyenne !


« Oh tiens regarde ! Dit Katy avant qu'Arthur ne réponde à sa question. Je crois que ton amie a oublié son journal. Le Sale Hasard ! C’est drôle comme nom. Chez nous, on a l’Espi’Aigle. J’aime beaucoup lire le journal de ma Maison et toi ? »

En effet, Raphaëlle avait laissé le journal au sol avant de partir. Pauvre Chroniques du Sale Hasard... était-ce là le sort qu'elles méritaient ? Le Serpentard aurait apprécié un peu plus de respect envers cet objet quand même !
Arthur sourit un peu timidement en écoutant Katy. C'est vrai que la Serdaigle n'aurait pas pu savoir qu'il en était le Rédacteur-en-Chef. Mais, dans ces conditions, dire qu'il l'aimait revenait un peu à de la vanité, non ? Alors il répondit modestement, en étant toujours assis par terre.


« En fait, j'suis journaliste dans le journal, moi ! Alors ouais, j'l'aime bien haha ! Pis je trouve ça vraiment cool de faire autre chose que les cours. Ça détend, même si c'est stressant des fois. J'sais pas si tu vois ce que je veux dire ! Oh et pour répondre à ta question, j'ai gardé Potions, Histoire d'la Magie et Sortilèges. Je détestais la Méta' ! Et toi du coup ? »

Arthur regarda Katy. Il savait qu'il l'avait déjà vue dans un contexte hors de cours mais il ne parvenait pas à se rappeler ! Il l'avait sur le bout de la langue ! Puis, soudain, l'illumination !

« Oh mais toi, t'es dans l'équipe de Quidditch de ta Maison, non ? Les Éclairs ! Ça te plaît d'en faire partie ? J'imagine que oui ! Perso', Wilson insiste pour que j'essaie de rentrer dans l'équipe de Serpentard. Il est lourd avec ça ! Il est prêt à dire n'importe quoi pour que j'accepte ! »

Et c'était vrai ! Wilson irait certainement jusqu'à mentir pour essayer de faire en sorte qu'Arthur devienne un joueur de Quidditch. Mais le jeune garçon aux oreilles décollées connaissait ce sport depuis toujours, parce qu'il venait d'une famille composée que de sorciers. Alors ce n'était pas quelque chose qui le fascinait. Il avait trop la flemme pour ça ! Il préférait être spectateur que joueur. Et puis, il devait déjà s'occuper du journal, ça prenait bien assez de temps !

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

De plus en plus à l'aise Katy décida de s'asseoir à côté du troisième année, il faut dire que le journée avait été rude et que gravir toutes ces marche l'avait décidément achevée. Avant de lui répondre le garçon sourit légèrement puis prit la parole.

« En fait, j'suis journaliste dans le journal, moi ! Alors ouais, j'l'aime bien haha ! Pis je trouve ça vraiment cool de faire autre chose que les cours. Ça détend, même si c'est stressant des fois. J'sais pas si tu vois ce que je veux dire ! Oh et pour répondre à ta question, j'ai gardé Potions, Histoire d'la Magie et Sortilèges. Je détestais la Méta' ! Et toi du coup ? »

Comment avait-elle pu oublier ? Bien sûr qu'Arthur participait à l'écriture du Sale Hasard. Dans le dernier numéro de l'Espi'Aigle tous les rédacteurs-en-chef avaient été interviewés et de ce fait Arthur faisait partie de la rubrique.
En écoutant attentivement la deuxième partie de sa réponse elle ne retint qu'une chose : lui aussi détestait la Métamorphose. Cela leur faisait un point commun, en plus des deux matières qu'ils avaient tous deux choisi de garder. Elle voulait lui faire part de la joie qu'elle éprouvait à l'idée d'enfin trouver quelqu'un détestait aussi la Métamorphose mais le garçon écarquilla soudain les yeux comme s'il avait vu un fantôme et lui annonça ce dont il venait de se souvenir.


« Oh mais toi, t'es dans l'équipe de Quidditch de ta Maison, non ? Les Éclairs ! Ça te plaît d'en faire partie ? J'imagine que oui ! Perso', Wilson insiste pour que j'essaie de rentrer dans l'équipe de Serpentard. Il est lourd avec ça ! Il est prêt à dire n'importe quoi pour que j'accepte ! »

Apparemment sa première intervention sur le terrain de Quidditch n'était pas passée inaperçue. La Serdaigle était contente de voir que son implication pour sa Maison était reconnue de certains bien qu'elle aurait préféré que ce soit pour une chose plus glorieuse que la grosse défaite qu'avaient enduré les Éclairs. La troisième année avait fait de son mieux certes, mais le goût amer de la défaite lui restait en travers de la gorge et une profonde déception se lisait désormais sur son visage.

"C'est exact ! Et oui le Quidditch me plaît beaucoup. Enfin c'est surtout le poste de batteuse que j'adore mais je suis juste remplaçante en réalité. En fait, toi tu te divertis en écrivant des articles et puis moi... eh bien je frappe le cognard, c'est un autre type d'expression haha. "

Sur ces paroles un léger blanc s'instaura, mais il ne dura pas puisque Katy comptait bien ramener le sujet des matières étudiées qu'elle avait involontairement évité.

"Sinon pour en revenir à la Méta, moi aussi j'ai horreur de cette matière ! Pour cette année j'ai décidé de garder Potions, Défenses contre les Forces du Mal et Histoire de la Magie. J'aurais bien aimé pouvoir continuer les Sortilèges mais je n'ai pas vraiment eu le choix... Dit-elle avec quelques regrets. Et du coup il est bien votre programme en Sortilèges ? Pas trop compliqué ?

Arthur se décomposa. Katy avait-elle abordé LE sujet qui fâche ? Elle n'en savait trop rien mais regrettait ce qu'elle venait de dire...

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Arthur fut heureux de voir Katy s'asseoir près de lui. Elle n'était donc pas mal-à-l'aise et ils pourraient faire plus ample connaissance. C'était chouette ! Un journaliste et une joueuse de Quidditch, chacun venant des deux Maisons les plus intelligentes de Poudlard... ça pouvait donner une amitié assez classe, non ?
Cependant, Arthur avait semble-t-il fait une gaffe en parlant à Katy du match de Quidditch. Il venait de se rappeler, en voyant la mine attristée qu'elle faisait, que les Serdaigles l'avait perdu. Oups. Bon, heureusement, elle ne semblait pas tant affectée finalement.


« C'est exact ! Et oui le Quidditch me plaît beaucoup. Enfin c'est surtout le poste de batteuse que j'adore mais je suis juste remplaçante en réalité. En fait, toi tu te divertis en écrivant des articles et puis moi... eh bien je frappe le cognard, c'est un autre type d'expression haha. »

C'est sûr que, dans le Quidditch, être batteur devait être le poste le plus...expressif ? En tout cas, Arthur était admiratif. Voilà un poste qu'il ne pourrait jamais tenir lui-même ! Trop violent peut-être, pour lui qui ne supportait pas la douleur, chez lui comme chez les autres. Alors blessé quelqu'un ou prendre lui-même le risque de saigner ou d'avoir des bleus ! Très peu pour lui... Au moins, avec sa plume à la main en salle de journalisme, il avait beaucoup moins de risques de se blesser. Enfin... Sauf s'il trébuchait et qu'il tombait la tête la première dans un pot de plumes et que l'une d'elles venaient se planter dans son œil ! Brrrr... Il préféra écarter vivement cette idée. Et heureusement, comme pour l'aider, Katy reprit la parole.

« Sinon pour en revenir à la Méta, moi aussi j'ai horreur de cette matière ! Pour cette année j'ai décidé de garder Potions, Défenses contre les Forces du Mal et Histoire de la Magie. J'aurais bien aimé pouvoir continuer les Sortilèges mais je n'ai pas vraiment eu le choix... Et du coup il est bien votre programme en Sortilèges ? Pas trop compliqué ? »

L'horreur de la Métamorphose... Voilà quelque chose qu'ils avaient en commun ! Une bonne nouvelle ! En fait, les deux élèves suivaient quasiment les mêmes cours cette année, sauf que Katy allait en DCFM et Arthur, en Sortilèges. D'ailleurs, il devait maintenant répondre à la question qui fâche. Il avait eu une mauvaise note dans cette matière. Mais il se fichait bien d'être vu comme un imbécile, s'il était honnête.

« En fait, j'trouve que c'est un peu dur, si. Enfin, c'est intéressant, mais j'ai un peu de mal ! Cette année, on voit tous les sortilèges autour du feu et de la glace. Et j'ai du mal à me concentrer vraiment pour ça. Peut-être parce que j'en vois pas l'intérêt. Bon, il y a quand même quelques sortilèges sympas. Comme celui-là, par exemple. »

Arthur sortit sa baguette et la tint en l'air en prononçant la formule « Flambios ». Ce sortilège permettait d'écrire dans l'air grâce à des lettres de feu totalement inoffensives. Alors, Arthur tenta, en se concentrant, d'écrire « Poudlard ». Mais, malheureusement, il avait beaucoup de mal et ça ressemblait plutôt à « Pula » ou quelque chose comme ça. Bref, ça donnait un truc tout moche en gros. Dans un soupir, il secoua sa baguette, faisant disparaître les lettres approximatives.

« Tu vois, je galère vraiment... Et toi, la DCFM, comment ça se passe ? »

Dit-il en se retournant vers Katy, souriant et essayant de ne pas perdre la face.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Le troisième année expliqua assez rapidement la raison pour laquelle il paraissait triste. Les Sortilèges n'étaient apparemment pas la matière dans laquelle il excellait. Mais après tout on ne peut pas être bon partout et Katy savait qu'il s'en sortait plus que bien en Soins aux Créatures Magiques.

« En fait, j'trouve que c'est un peu dur, si. Enfin, c'est intéressant, mais j'ai un peu de mal ! Cette année, on voit tous les sortilèges autour du feu et de la glace. Et j'ai du mal à me concentrer vraiment pour ça. Peut-être parce que j'en vois pas l'intérêt. Bon, il y a quand même quelques sortilèges sympas. Comme celui-là, par exemple. »

Le Serpentard prit sa baguette. Il énonça la formule « Flambios » et des flammes jaillirent. Le sortilège avait l'air génial ! Il permettait d'écrire avec des flammes, ce que Arthur essaya de faire. La Serdaigle se concentra pour essayer de lire le mot en question mais n'y parvint pas. Arthur n'arrivait peut-être pas encore vraiment à maîtriser le sort mais c'était déjà un bon début. Déçu de ne pas réussir à écrire ce qu'il souhaitait, il abaissa brusquement sa baguette, ce qui fit disparaître les lettres instantanément. Il se retourna, essayant de sourire mais ne parvint pas totalement à dissimuler sa déception.

« Tu vois, je galère vraiment... Et toi, la DCFM, comment ça se passe ? »

Il avait vraiment l'air découragé le pauvre ! Il essayait de changer de sujet pour faire oublier ce qu'il pensait être un échec, bien que pour Katy ce n'en était pas un.

« Mais non tu ne galères pas ! J'suis sûre qu'avec un peu d'entraînement tu vas réussir. Qu'est-ce que tu voulais écrire au juste ? »

Ah la DCFM... Katy avait longuement hésité avant de choisir ses matières à la fin de sa deuxième année. Pour ce qui était de la matière enseignée par Miss Holloway, elle n'avait – pour le moment – aucun regret de l'avoir gardée. Même si en ce début d'année les cours étaient plutôt théoriques, elle les trouvait très intéressants

« Franchement c'est génial ! Je trouve ça encore mieux que pendant nos deux premières années. On parle du Bien et du Mal. Et aussi de la Magie Blanche et de la Magie Noire ! »

La troisième année se sentait bien avec Arthur, même si elle ne le connaissait encore que très peu. Elle trouvait que c'était dommage qu'ils ne se soient pas parlé plus tôt car elle le trouvait gentil, mais bon ils auraient tout le temps devant eux pour se rattraper.

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Arthur essayait de se remettre de la honte qu'il avait eu face à Katy en ratant son sortilège. Lui qui voulait lui montrer un truc cool, c'était raté ! C'est vrai qu'il aurait aimé être l'élève brillant. Celui dont les professeurs ne parlent qu'en termes élogieux et auprès duquel les autres élèves viennent chercher conseils. Vous savez, l'être exceptionnel qui emplit l'école de fierté et fait trembler ceux qui essaient de rejoindre le haut du panier.
Mais Arthur, lui, il était l'élève moyen. Comme tant d'autres. Et ce genre de moments où il ne parvenait toujours pas à faire quelque chose de seulement un peu correct, ça lui rappelait à quel point il était banal. C'était un fait, il n'avait vraiment rien d'extraordinaire.
Gentiment, Katy essayait d'être réconfortante.


« Mais non tu ne galères pas ! J'suis sûre qu'avec un peu d'entraînement tu vas réussir. Qu'est-ce que tu voulais écrire au juste ? » 

Arthur fit un sourire en coin en regardant ses pieds qui jouaient avec un petit caillou au sol devant lui. C'est vrai ce qu'elle disait. Peut-être qu'en s'entraînant davantage, il deviendrait doué. Puis Katy reprit en répondant à la question d'Arthur sur la DCFM.

« Franchement c'est génial ! Je trouve ça encore mieux que pendant nos deux premières années. On parle du Bien et du Mal. Et aussi de la Magie Blanche et de la Magie Noire ! » 

Ça avait l'air tellement cool ! Une nouvelle fois, Arthur s'en voulut un peu. Il avait choisi le cours prudent. Celui avec les leçons les plus abordables pour lui (et encore...). En fait, au moment de faire son choix, il avait eu peur de cette matière, la DCFM. Trop inaccessible pour lui, c'est ce qu'il s'était dit. Aujourd'hui, il le regrettait. Peut-être que c'est ce qui lui manquait : des défis ! Après tout, s'il voulait être un sorcier brillant, il devait travailler et essayait d'aller au bout de ses capacités ! C'était aussi simple que cela ! Et en même temps que cette réflexion, une idée lui vint.

« Je voulais écrire Poudlard en fait... La DCFM, ça a l'air vachement bien maintenant ! » Il fit flotter un petit silence avant de reprendre. « Tu sais, j'aimerais bien être vraiment doué en magie. Comme ma sœur ou mon père ! J'en suis loin, j'ai pas de supers notes et ça m'énerve... Faudrait que je bosse un peu plus. Ou que je connaisse plus de choses ! Si ça te dit, on peut se retrouver de temps en temps. Moi, je te filerais mes cours de Sortilèges et toi, tu me montrerais ce que vous faites en DCFM ! Enfin... Si ça te dis hein. »

Arthur trouvait vraiment son idée géniale ! Mais il ne savait pas si elle plairait autant à Katy. C'est vrai que ça rajoutait du travail en plus et puis, ils se connaissaient à peine.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre autour du Sale Hasard.  PV Arthur Grimms 

Arthur semblait regretter de ne pas avoir gardé la DCFM. Le pauvre, entre cela et le fait qu'il ait du mal en Sortilèges... La Serdaigle avait fait du mieux qu'elle le put pour le réconforter mais ça ne paraissait pas suffisant. Le troisième année lui avoua tristement ce sur quoi il venait d'échouer, puis tout à coup, il sourit et annonça une idée qu'il venait d'avoir.

« Je voulais écrire Poudlard en fait... La DCFM, ça a l'air vachement bien maintenant ! Tu sais, j'aimerais bien être vraiment doué en magie. Comme ma sœur ou mon père ! J'en suis loin, j'ai pas de supers notes et ça m'énerve... Faudrait que je bosse un peu plus. Ou que je connaisse plus de choses ! Si ça te dit, on peut se retrouver de temps en temps. Moi, je te filerais mes cours de Sortilèges et toi, tu me montrerais ce que vous faites en DCFM ! Enfin... Si ça te dis hein. »

Comment Arthur pouvait-il insinuer qu'il n'était pas doué en magie ? Tout comme Katy il n'était qu'en troisième année et n'avait pas fait la moitié de son cursus scolaire à Poudlard. Et puis même après il aurait tout le temps pour s'améliorer. Pour ce qui était de son idée, l'Aiglonne la trouvait super ! Elle qui avait été forcée d'abandonner les Sortilèges sans forcément le vouloir serait ravie de recevoir quelques leçons supplémentaires. Et puis, elle aussi pourrait partager ses leçons de DCFM, ce qui promettait d'être vraiment top.

« Mais tu n'as même pas fini tes études ! C'est normal que tu ne sois pas aussi doué que ton père ou ta sœur pour le moment. Les notes ne veulent absolument rien dire tu sais, elles ne feront pas de toi un bon ou un mauvais sorcier... Dit-elle sur un ton qui se voulait aussi rassurant que possible. Et bien sûr que oui je suis partante ! Comme ça on pourrait tous les deux progresser dans une matière de plus. Il faudrait qu'on trouve une heure où nous n'avons pas cours et puis on pourrait se voir chaque semaine non ?

Finalement, Katy qui avait prévu de passer sa soirée seule, avait fait la rencontre d'un Serpentard et prévoyait déjà de le revoir ! Il faut dire que le troisième année avait facilité toute cette rencontre en la mettant à l'aise dès son arrivée. La Serdaigle ne regrettait pas un seul instant d'être restée en sa compagnie et n'avait même plus envie de retourner à sa salle commune, pourtant l'heure tournait et il faudrait bien qu'elle aille déposer ses affaires dans son dortoir.

« Je ne sais pas quelle heure il est mais on ferait peut-être mieux de redescendre, tu ne crois pas ? »

Comme toujours, son côté raisonnable avait repris le dessus sur elle. Il commençait à se faire tard et l'Aiglonne n'avait toujours pas fini ses devoirs de Botanique à rendre pour le lendemain...

Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent.

'Je crois en toi' comprendra qui pourra...
  Retour   Répondre