Astronomie

Inscription
Connexion

Le soleil et la lune  Privé 

Maggy monta quatre à quatre les marches des escaliers menant à la tour d'astronomie. Il était un peu plus de 19h, elle allait donc avoir un peu de temps avant le couvre feu.

Depuis quelques semaines après la rentrée, elle aimait monter en haut de cette tour pour regarder le soleil se coucher sur l'horizon puis les étoiles et la lune arriver dans ce magnifique ciel. Par chance, quand elle arriva en haut, il n'y avait personne.


*Ils sont sans doute tous entrain de manger*

En effet, elle été passée en vitesse dans la grande salle pour justement avoir le temps d'ensuite venir ici.

Par chance, quand elle arriva en haut, il n'y avait personne. Elle s'accouda à la balustrade pour regarder le soleil disparaitre de sa vue. Il restait encore une jolie lumière orangée mais elle allait elle aussi partir pour laisser place à la lumière éclatante des étoiles.
Maggy soupira. Bientôt, elle ne pourrait plus venir admirer ce spectacle la plupart des soirs. La neige allait tout recouvrir. Certes, le paysage allait encore être magnifique mais il allait surtout être différant. Et puis, si elle venait cet hiver, elle savait que même dans la plus chaude de ses capes elle attraperait froid. Mais elle chassa bien vite cette pensée pour le moment négative. On été encore à l'automne et il fallait en profiter. Elle dit l'analyse de toutes les saisons pour essayer de trouver sa préférée.
L'automne, c'est beau avec toutes ses couleurs mais il faut un peu froid.
L'hiver, on peut faire pleins de choses sportives ou non mais il faut encore plus froid.
Le printemps, il commence à faire chaud mais bon, les paysages ne sont pas très beau.
L'été, c'est fantastique! Il faut chaud on s'amuse les paysages sont magnifiques mais le petit bémol, c'est qu'il peut faire trop chaud.
En fait, elle aimait toutes les saisons autant les unes que les autres.
Elle s'assit par terre en prenant bien soin de ne pas trop salir sa nouvelle cape. Le château commença à s'illuminer. Des routes les fenêtres jaillissent un rayon de lumière plus ou moins puissant. Des éclats de rires étouffés par les épais murs du château parvenaient tout de même un peu à Maggy. Elle resta par terre à contempler ce spectacle magnifique et extraordinaire. L'étoile du Bergé apparue en face d'elle.
Cette étoile est toujours la première a apparaître dans le ciel. C'était son père qui le lui avait appris lors de longues ballades nocturnes. Il lui avait aussi montré plusieurs constellations que Maggy arrivait désormais à reconnaître. Elle ferma les yeux en repensant à tous les soirs passés sous les étoiles et un mince sourir se dessina sur des lèvres. Elle du s'endormir quelques instants car quand elle rouvrit les yeux, la lumière orangée avait totalement disparu et les étoiles brillaient dans le ciel. Elle se laissa envahir par la fraîcheur de la brise mais peut être un peut trop et resserra sa cape autours de son corps.
Soudain, des bruits de pas se firent entendre dans la cage d'escaliers en pierre et une ombre se decoupa sur le mur.


"Il y a quelqu'un?" Demanda-t-elle la voix tremblante.

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Le soleil et la lune  Privé 

Après plusieurs semaines passées à Poudlard, Doris avait déjà pris ses petites habitudes. Il y avait comme une nouvelle routine qui s’était installée dans sa vie. Bien qu’à Poudlard, on découvrait tous les jours de nouvelles choses, et des choses incroyables ! La jeune Serdaigle était très studieuse et elle avait pris l’habitude de travailler tous les soirs après les cours, que ce soit dans la salle commune ou dans la bibliothèque. Elle adorait ces lieux dans lesquels régnait une ambiance de travail. Cela la mettait en condition pour être la plus productive possible et ainsi comprendre et assimiler les nouvelles notions travaillées en cours plus facilement.

Cependant, Doris voulait changer ses nouvelles habitudes. Au lieu de passer son temps à réviser dans les lieux prévus à cet effet, pourquoi n’irait-elle pas dans un lieu inhabituel ? Elle s’imagina un lieu calme où elle serait seule pour ainsi éviter les chuchotements qu’il pouvait y avoir dans la bibliothèque et autres salles d’études. Ce n’est pas que cela l’embêtait mais elle voulait juste échapper pour un court instant à cette routine qui commençait à s’installer.

Doris était en train de manger avec les autres Serdaigles dans la grande salle, tout en étant en pleine réflexion. Elle ne connaissait pas trop le château et commença à réfléchir aux lieux incongrus qui pourraient être propices aux révisions. Le parc était très agréable et elle avait déjà pu faire une séance de révision la bas. Mais il commençait à faire frais et la nuit allait bientôt tomber ce qui ne la rassurait pas. Les salles d’études et la bibliothèque ne lui disaient rien et elle voulait échapper au monde de la salle commune qui allait commencer à y rentrer. Bien qu’elle prit le temps pour réfléchir durant tout le repas, Doris ne trouva pas le lieu idéal pour réviser. D’ailleurs, elle n’avait même plus envie de réviser. Tout ce qu’elle voulait désormais c’était se vider la tête et penser à autre chose que les cours.

Après le repas, la jeune Serdaigle décida donc de ne pas rentrer dans la salle commune contrairement à ses habitudes. Elle y passa rapidement pour chercher son petit chat Soil. Tiens, une petite balade avec son animal favori serait très agréable ! Elle marcha pendant quelques minutes puis décida de monter les escaliers, encore plus haut que sa salle commune pour voir ce qu’il y avait. Selon les indications affichées, elle se dirigeait vers la tour d’astronomie. Doris n’y avait jamais mis les pieds et était contente à l’idée de découvrir un nouveau lieu. Elle monta les marches lentement, toujours suivie par son chat. Arrivée en haut, elle vit que les lieux étaient déjà occupés. Une petite voix tremblante demanda si quelqu’un était là. Apparemment, la personne était quelque peu effrayée de la nouvelle présence dans la tour d’astronomie. Voulant la rassurer, Doris s’approcha avec un sourire amical.


« Oui, je viens d’arriver. Désolée je ne voulais pas te déranger, je voulais juste visiter les lieux. Si tu préfères être tranquille je peux m’en aller. »

Doris ne voulait pas vraiment partir mais elle voulait encore moins embêter ses camarades. Elle espérait tout de même pouvoir rester dans la tour, avec la jeune fille pour pouvoir faire connaissance.

#0B3861

Le soleil et la lune  Privé 

Une fine silhouette se dressait devant Maggy et de longs cheveux flottaient derrière la personne. Celle ci était accompagnée d'un chat. Ce n'était ni un des préfets, ni le concierge, ni un professeur ce qui rassura Maggy. Elle reprit un peu d'assurances et se releva, les membres engourdis. La nouvelle arrivante s'était approchée et semblait appartenir à la maison de Serdaigle. Maggy ne connaissait pas grand monde à Serdaigle, et elle était ravie a l'idée de se faire une nouvelle amie. Elle sourit et répondit à Maggy :

« Oui, je viens d’arriver. Désolée je ne voulais pas te déranger, je voulais juste visiter les lieux. Si tu préfères être tranquille je peux m’en aller. »

Elle reconnu Doris Lynch, une éleve qui lui avait semblé très studieuse. Maggy, qui ne voulais pas que quelqu'un parte d'un endroit aussi magique (c'est le cas de le dire) à cause d'elle, dit en souriant à Doris :

"Non t'inquiète pas ! Tu ne me dérange pas! J'avais juste peur que ca soit un préfet ou autre et que je me fasse engirlander par ce que je suis la a cette heure! Toi c'est Doris, c'est ça? Je t'ai déjà vu de temps a autre a la bibliothèque ! Moi, c'est Maggy !"

Elle essayait de se montrer gentille, même si ce n'était pas son point fort. Elle senti soudain quelque chose sur sa jambe. C'était en fait le chat de la Serdaigle qui était venu faire connaissance. Elle s'accroupi et commença à caresser la tête du chat. Il ronrona affectueusement. Maggy se tourna vers la propriétaire du petit être et lui demanda :

"Comment s'appelle-t-il? Je le trouve tout mignon ! Je viens de me souvenir que tu m'as dit que tu ne connaissais pas cette partie du château! Si tu veux, je peux te faire visiter! Ca va être vite fait mais, le soir, avec les étoiles, c'est magnifiques! Je connais beaucoup de constellations, mon père adore me les faire découvrir quand on a le temps!"

Elle se redressa, les yeux pétillants. Pétillants de faire découvrir ce lieu appaisant à une autre personne. Elle leva les yeux vers les étoiles, tout en se demandant si elle n'était pas aller un peu trop vite au goût de Doris. Elle sarracha de sa contemlation astrale et se tourna de nouveau vers l'autre élève.

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Le soleil et la lune  Privé 

Doris écoutait Maggy attentivement. Elle n’avait désormais plus l’impression de déranger la jeune Poufsouffle qui l’avait même invitée à rester avec elle. Par cette nuit étoilée et en compagnie d’une nouvelle camarade, ce petit moment de début de soirée promettait d’être très agréable. Sa camarade se présenta et en la regardant un peu mieux, Doris se rappela de Maggy qu’elle avait croisée plusieurs fois depuis le début de l’année scolaire mais aussi lors de la cérémonie de répartition. Doris savait alors qu’elle avait affaire à une première année, comme elle.

"Enchantée Maggy ! Oui je m’appelle Doris, tu as une bonne mémoire !"

Doris lui sourit car elle trouvait sa camarade amicale. Elle se dit alors qu’elles allaient peut-être pouvoir faire plus ample connaissance. Doris adorait faire de nouvelles rencontres même si parfois ça se passait mal, elle aimait quand même essayer de se faire de nouveaux amis. Doris vit son chat Soil s’approcher de Maggy et s’avança légèrement pour le retenir. On ne sait jamais, parfois certains élèves sont allergiques aux chats ou détestent tout simplement les animaux. Elle ne voulait pas l’imposer à ses camarades. Mais elle se ravisa lorsqu’elle vit la Poufsouffle se pencher de lui pour le caresser. D’ailleurs, Soil semblait l’apprécier !

"Il s’appelle Soil ! Et il a l’air de bien t’aimer !"

Lorsque Maggy lui proposa ensuite de lui faire visiter cette partie du château, Doris eut un large sourire. Depuis qu’elle était arrivée à Poudlard, elle rêvait de partir à la découverte des lieux mais elle ne s’y était jamais aventuré, de peur de se perdre. Car il faut dire qu’elle n’avait pas vraiment le sens de l’orientation et elle ne voulait pas risquer de passer toute une nuit dans un couloir étrange et mal éclairé.

"Oh oui quelle bonne idée ! Tu connais bien cette partie du château toi ? J’adorerais que tu me fasses visiter les lieux car je ne sais pas trop par où aller… En plus, avec cette nuit plein d’étoiles tu pourras m’en apprendre plus sur les constellations ! J’adore ça mais je n’y connais pas grand chose."


Doris était ravie à l’idée de pouvoir se balader en compagnie d’une nouvelle camarade. Elle espérait pouvoir profiter de cette soirée encore quelques instants avant qu’un préfet ou un professeur ne découvrent les filles…

#0B3861

Le soleil et la lune  Privé 

Les yeux de Maggy se remplirent d'étoiles. Peut être était-ce celles du ciel, qui sais ? Elle sourie, nostalgique. La voix claire de Doris perça le silence presque troublant de la nuit.

"Enchantée Maggy ! Oui je m’appelle Doris, tu as une bonne mémoire !"

Le chat de la jeune Serdaigle revient vers Maggy. Il se frotta aux jambes de la Poufsouffle. Sa propriétaire se pencha pour le rattraper mais Maggy se baissa, comme pour lui dire que ça ne la gênait pas. Elle lui gratta la tête. Elle aurait beaucoup aimé avoir un chat, ou même un petit animal de compagnie, un poisson ou autre chose, mais un animal pour lui tenir compagnie lors de sa jeunesse. Mais ses parents étaient très occupés et sa sœur est allergique aux poils de chiens. Sa grand-mère avait essayait de la divertir du mieux qu'elle pouvait. Maggy soupira et chassa ses pensées du revers de la main. Elle écouta Doris présenter sa boule de poils.

"Il s’appelle Soil ! Et il a l’air de bien t’aimer ! Oh oui quelle bonne idée ! Tu connais bien cette partie du château toi ? J’adorerais que tu me fasses visiter les lieux car je ne sais pas trop par où aller… En plus, avec cette nuit plein d’étoiles tu pourras m’en apprendre plus sur les constellations ! J’adore ça mais je n’y connais pas grand chose. "

Dit-elle après que Maggy lui ai proposé de de lui faire visiter la tour d’astronomie et.. le ciel. Elle arrêta de caresser Soil et se redressa sur ses deux jambes. Elle regarda la Serdaigle avant de faire dévier son regard vers les étoiles. Plus tôt dans la soirée, elle avait aperçu plusieurs constellations qu'elle avait hâte de faire découvrir à sa nouvelle amie.


''Alors, tu vois les étoiles en formes de * W* ? Elles forment le W de Cassiopée. Et puis là, il a Sirius, cette étoile très brillante. A gauche, vers ma main, tu dois sans doute voir l'étoile du Berger, mais tout le monde la connaît il me semble!''

Elle parlait de façon douce, comme pour ne pas rompre le merveilleux silence de la nuit. Maggy accompagnait ses paroles par des gestes. Elle pointait du doigts les étoiles et les constellations concernées. Elle se sentait revivre de parler ainsi des étoiles

''Chez moi, on regarde beaucoup le ciel. Mon père m'a appris à les reconnaître en fonction des saisons. Ici, je m'y assois souvent car, je peux voir le lac et le reflet du soleil quand on vient tôt ou celui de la lune quand on vient tard. C'est la première foie que tu viens ici ?''

Maggy lui avait désigné un petit renfoncement dans la roche à un certain endroit. Elle sortit sa baguette et fit apparaître devant les deux jeunes filles du jus de citrouille qu'elle avait ''emprunté '' en cuisines. La Poufsouffle tendit un verre à Doris.

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Le soleil et la lune  Privé 

Doris était apaisée et relaxée. Accompagnée de son chat tout ronronnant et des étoiles plein le ciel était un moment très plaisant ! De plus, elle bénéficiait d'une nouvelle amie qui lui expliquait les différentes constellations. En plus de se reposer, elle s'instruisait et cela lui plaisait. En tant que digne Serdaigle tout était un moyen de se cultiver. Doris écoutait attentivement Maggy qui lui expliquait très bien les choses. C'était agréable car la Poufsouffle parlait calmement, de la façon idéale pour profiter au mieux de ce calme nocturne. Tout en écoutant Maggy, Doris se dit qu'elle devait être passionnée par les constellations. Elle en parlait tellement bien et de façon tellement naturelle qu'elle devait certainement avoir étudié les étoiles depuis un long moment, d'une façon ou d'une autre. Malgré son jeune âge, Maggy s'était intéressée aux constellations, domaine qui semblait étonnant aux yeux de Doris. C'est vrai que les étoiles sont jolies, mais elle trouvait que c'était un domaine difficile à étudier pour de jeunes enfants. Mais après tout, si cela était une passion alors c'était tout à fait compréhensible. Plus encore si c'était un parent qui lui avait donné le gout des étoiles.

La douceur des paroles de Maggy avait apaisée Doris qui commençait à se sentir fatiguée. Ne voulant pas interrompre ce moment de détente, elle préféra juste s’asseoir par terre, à l'endroit où se trouvait Maggy auparavant. Avec un geste de la main, elle invita la Poufsouffle à faire de même.
Lorsque Maggy avait fait apparaitre les verres de jus de citrouille, Doris eut un large sourire. C'était une super idée ! Elle avait très soif et adorait le jus de citrouille. Décidément, cette soirée était très agréable. Elle était ravie d'être venue par ici, même si elle y était arrivée par hasard.


- C'est vrai que c'est très beau par ici, tu as une superbe vue sur le lac. Et non, c'est bien la première fois que je viens ici. D'ailleurs, je pense que ce ne sera pas la dernière ! Un petit moment de détente entre deux devoirs c'est très agréable !

Tout en prenant une gorgée de jus de citrouille, Doris se dit que cette petite escapade ne serait certainement pas la dernière. Et pourquoi ne pas en faire un rituel d'ailleurs ? Cela lui permettrait de se changer les esprits régulièrement pour être plus efficace ensuite pour ses devoirs. Oui, elle ferait surement ça. Mais elle ne voulait pas non plus déranger Maggy qui avait également l'air d'avoir l'habitude de se rendre ici.

- Et toi tu viens souvent ici ? Tu as l'air de bien connaitre les lieux. Tu dois être une vraie passionnée de constellations aussi !


Le jus de citrouille avait réveillé Doris qui avait presque fini par s'assoupir. Il était bien frais et elle l'avait terminé en quelques gorgées.

- Merci pour ce jus de citrouille, c'était une très bonne idée ! Comment tu as fait pour pouvoir t'en procurer ?

Doris se dit alors que Maggy n'avait certainement pas eu cette boisson dans les règles. De plus, elle semblait être du genre à trainer dans les couloirs le soir. La Poufsouffle semblait dont apprécier d'outrepasser le règlement. Doris n'avait pas ce courage... Mais qui sait, peut-être qu'un jour elle aussi pourra oser contourner les règlement. D'ailleurs, elle n'était pas dans sa salle commune ce soir alors qu'il commençait à se faire tard. Mais elle ne s'était pas encore rendue compte de l'heure qu'il était...

Reducio
Désolée pour ce loong retard :(

#0B3861

Le soleil et la lune  Privé 

La jeune Poufsouffle vit Doris sourir et l'inviter à s’asseoir avec elle. Maggy lui donna le verre plein de jus de Citrouille. Elle posa le bord du verre sur ses lèvres et le liquide coula dans sa gorge. Doris donna son avis sur cet endroit magnifique.

- C'est vrai que c'est très beau par ici, tu as une superbe vue sur le lac. Et non, c'est bien la première fois que je viens ici. D'ailleurs, je pense que ce ne sera pas la dernière ! Un petit moment de détente entre deux devoirs c'est très agréable !

Maggy souri. C'est vrai qu'elle venait souvent ici mais pas entre deux devoirs mais justement pour faire ceux-ci ! Elle repris du jus de Citrouille, les yeux toujours pétillants.

- Et toi tu viens souvent ici ? Tu as l'air de bien connaître les lieux. Tu dois être une vraie passionnée de constellations aussi !

A cet instant présent, Maggy fut ravie que la lune ne soit pas trop puissante pour éclairer son visage car celui-ci devient aussi rouge que le blason de Gryffondor. Parce que derrière son air ''sociable'', elle était un peu gênée quand elle était cible de compliment. Elle replaça lentement une mèche de cheveux bruns derrière son oreille. Elle remarqua aussi que la jeune Serdaigle avait fini sa boisson.

Merci pour ce jus de citrouille, c'était une très bonne idée ! Comment tu as fait pour pouvoir t'en procurer ?

Cette deuxième question gêna tout autant que la première la jeune Poufsouffle mais différemment. Elle resserra sa cape autours d'elle, comme si elle avait froid. Pourtant, il n'y avait ni vent ni pluie. Certes, elle n’avait pas eu ces deux boissons de façon très normal mais elle connaissait tout de même bien les cuisiniers et était quasiment sur de ne pas les déranger. De plus, ils avaient une dette envers sachant qu'il y moins d'une semaine, elle leur avait installé un grand appareil Moldu appelé paratonnerre. Comme son nom l'indique c'était pour parer le tonnerre mais Maggy ne savait pas pourquoi elle avait du leur installer cette chose de fer. Elle finit son jus de Citrouille et expliqua le pourquoi du comment à la jeune Serdaigle.

- Merci du compliment ! Et pour le jus de citrouille, c'est rein ! En plus, je connais légèrement les cuisiniers et je ne pense pas qu'ils m'en voudront ! Au pire, c'est pas grave ! Et oui je viens assez souvent ici. C'est un peu ma source d’inspiration ! Tu sais, je pense que tu peux venir aussi ici. J'ai l'impression que tu te dis que ca me générais mais pas du tout ! J'aurais un peu de compagnie avec toi et ton chat en plus!

La jeune Poufsouffle sortie, cette foie de sa poche, des souris en sucre . Elle les répartis en
deux tas dans ses mains et en donna un a Doris.


-Cette foie, c'est avec mes sous que je me la suis procurée !!

Puis elle rigola doucement en prenant une souris en sucre dans sa main pour la porter à sa bouche.

Reducio
Les mots soulignés son pour la mission de la Cabane de Cristal


Reducio
Je suis moi aussi désolée de ce gros retard !

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Le soleil et la lune  Privé 

La soirée commençait à se rafraichir et le jus de citrouille n'avait pas vraiment permis de se réchauffer. La fraicheur de l'automne commençait à se faire ressentir de plus en plus souvent et Doris regrettait déjà les beaux jours d'été. Elle avait passé la plupart des soirées de ses vacances d'été avec ses deux meilleurs amis moldus qu'elle avait eu grand plaisir de retrouver pendant ces deux mois. Mais maintenant qu'elle était revenue à Poudlard, la Serdaigle n'était pas vraiment nostalgique mais heureuse de pouvoir se faire de nouveaux amis. Et des sorciers cette fois. Avec eux, elle pouvait parler de magie et ils la comprenaient. Les sorciers de son âge vivaient exactement la même chose qu'elle ce qui permettait de partager leurs expériences communes. Et cette soirée avec Maggy était aussi agréable que les soirées d'été avec ses amis.

Lorsque la Poufsouffle lui tendit une souris en sucre, Doris eu un large sourire jusqu'aux oreilles. Elle adorait les friandises et la prit donc avec grand plaisir avant de la mastiquer.


- Chinon comment cha che pache les cours pour toi ?

Doris se rendit compte qu'elle parlait la bouche pleine. Elle avala sa friandise avant de reprendre.

- Excuse-moi. Je disais : Sinon, comment ça se passe les cours pour toi ? Moi j'adore découvrir le monde de la magie. En fait j'ai appris que je suis une sorcière lorsque j'ai reçu la lettre... J'ai été élevée comme une moldue et je peux te dire que ça fait un choc d'apprendre qu'il existe un monde plein de magie ! Il faut dire que les sorciers sont bien cachés...

Doris appréciait la compagnie de Maggy et voulait faire plus ample connaissance. Leur rencontre déboucherait peut-être sur une nouvelle amitié. C'était du moins ce qu'espérait la jeune Serdaigle. Elle n'avait pas encore vraiment parlé longtemps à des élèves de Poufsouffle et là c'était l'occasion idéale. Et puis, Maggy lui semblait vraiment intéressante, elle connaissait des choses qui étaient totalement inconnues aux yeux de Doris comme l'astronomie. En plus de cela, elle semblait également assez malicieuse et intrépide. Elle s'était procuré les jus de citrouille d'une façon assez illégale et cela amusa Doris qui se demanda de quoi la jeune Poufsouffle était capable. Elle sourit et se dit qu'elle pourrait également lui montrer les cuisines un jour... Même si elle n'en ont pas le droit...

- Ca a l'air bien de connaitre les cuisiniers ! Tu pourrais me les présenter un de ces jours ?

Doris ria tout en espérant que Maggy lui propose une escapade prochainement.

#0B3861

Le soleil et la lune  Privé 

Le ciel était de plus en plus noirs, les étoiles de plus en plus brillantes et la lune dansait sensiblement dans les nuages. Lorsque Maggy tendit la souris en sucre a la Serdaigle, le visage de celle ci s'eclaira soudain d'un énorme sourire. C'est vrai que, pour toute personne normalement constituée, une friandises, n'importe laquelle, faut toujours plaisir. Doris commença à lui parler, la bouche rempli de nourriture, lorsqu'elle s'arrêta, en pleine action, ce qui fit beaucoup rire la Poufsouffle. Elle s'était déjà fait pas mal d'amis mais elle n'avait pas encore rit autant que pendant cette soirée sous les étoiles. Doris était vraiment une très belle rencontre et la Poufsouffle espérait de tout son coeur qu'elles resterait amies pendant longtemps.

-Excuse-moi. Je disais : Sinon, comment ça se passe les cours pour toi ? Moi j'adore découvrir le monde de la magie. En fait j'ai appris que je suis une sorcière lorsque j'ai reçu la lettre... J'ai été élevée comme une moldue et je peux te dire que ça fait un choc d'apprendre qu'il existe un monde plein de magie ! Il faut dire que les sorciers sont bien cachés...

Maggy avait écarquillé les yeux. Elle savait que certaines personnes vivaient comme des moldus mais elle ne se doutait pas que ces personnes vivaient dans l'ignorance de leurs origines sorcières. Et puis, vivre chez les Moldus devait être une expérience tellement bien. Maggy avait déjà voyagé dans des contrées peuplées de Moldus mais elle n'y était jamais restait bien longtemps. Pourtant, elle en avait beaucoup envie. Une idée du traverser l'esprit de la Serdaigle car, quand celle-ci demanda à Maggy de lui faire connaître les cuisines, cela voulait dire qu'elle appréciait la compagnie de la Poufsouffle et qu'elle voulait bien la revoir. Et en plus dans une activité des plus bizzard ! L'assaut des cuisines semblait être une très bonne idée pour continuer de faire connaissance. Elle lui sourit, ce qui ne se voyait peut être pas a cause de la noirceur de la nuit.

-Je pense que c'est Cusines seraient ravie de te connaître ! Et puis, moi aussi je serais très honoré de te les présenter !
Oh, et tu sais, même en sachant depuis toujours que je suis sorcière, j'apprends chaque jours de nouvelles choses incroyables !! Je pense que tout le monde te pose cette question mais vivre avec des Moldus doit être une supère expérience non ? J'ai toujours rêvé de vivre comme eux, sans nos pouvoirs, juste avec les moyens du bord !


Maggy commençait déjà à planifier dans sa tête leur prochaine petite excursion pas très autorisée. Il faudrait aussi la faire la nuit, passer entre les mailles des préfets ! Cela allait être très amusant, comme une mission commando!

Reducio
Mots soulignés pour toi Ambre ! :")

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*

Le soleil et la lune  Privé 

Il commençait vraiment à se faire tard et Doris commençait à être très fatiguée. Elle commençait aussi à se demander si elle n'allait pas avoir de problèmes lorsqu'elle tenterait de rejoindre sa salle commune. Étant chez Serdaigle, la salle commune se trouvait non loin de la tour d'astronomie, mais cela pouvait quand même être risqué ! Mais la jeune fille se dit que ça en valait la peine car elle passait un très bon moment. Elle était heureuse d'avoir eu l'idée de venir dans la tour d'astronomie car cela lui avait permis de faire une belle rencontre. Maggy était sa première amie Poufsouffle
Reducio
Le RPG se déroule lors du début de la première année de Doris.
et Doris en était ravie. Tous ces changements dernièrement lui ont donné la sensation d'être à bout de souffle, et se faire de nouveaux amis pour se confier était une très bonne façon de décompresser. D'autant plus que Maggy semblait à l'écoute et ne montrait pas que ses histoires l'ennuyaient. Cela poussa la Serdaigle à continuer de bavarder avec elle, pour faire plus amples connaissance.

Doris était étonnée de voir que Maggy trouvait cela super de vivre comme une moldue. Elle n'arrivait pas à s'imaginer ce que pouvait penser les sorciers qui ont grandi en tant que tel vis-à-vis des moldus. Puis, elle se demanda comment aurait été son enfance si elle avait grandi avec de la magie autour d'elle. Ça aurait certainement été génial ! Et plus facile pour la vie de tous les jours... Mais aurait-elle été dans son école de moldue ? Aurait-elle connu ses amis d'enfance ? Certainement pas. Finalement, Doris ne regrettait en rien son enfance 100% moldue et pouvoir vivre désormais dans le monde de la magie la comblait.


- Oh, tu sais j'en ai tellement l'habitude que ce sont plutôt les méthodes magiques qui me semblent bizarres. Je n'en connais que très peu, et je ne sais pas vraiment comment elle peut être utile dans la vie de tous les jours... Il y a des sorts qui permettent de faire le ménage par exemple ? Ce doit être génial et vraiment pratique !

Toute une multitude de possibilités quand à son avenir s'ouvrait devant Doris. La découverte du monde de la magie avait totalement bouleversé ses projets d'avenir. Il fallait désormais qu'elle prenne en compte ses capacités de sorcières.

Baillant et s'étirant, sans même faire attention aux bonnes manières car elle se sentait à l'aise avec Maggy, Doris se leva difficilement.


- Merci pour cette soirée, c'était imprévu mais on a passé un bon moment ! Au fait, je suis partante pour découvrir les cuisines avec toi ! Et c'est quand tu veux !

Doris sortit de la tour d'astronomie, heureuse d'avoir rencontré une personne avec laquelle elle sentait qu'elle pourrait passer de bons moments.

Reducio
Fin du RPG pour moi, il est temps de le clore car il date...
On peut en faire un nouveau pour notre "mission commando" si ça te dit :)

#0B3861

Le soleil et la lune  Privé 

Maggy écoutait avec attention les paroles de la jeune Serdaigle. C'était une belle nouvelle connaissance et amitié. C'est vrai que vivre entouré de magie doit être extrêmement bien ... quand on peut s'en servir bien sur. Car la jeune Poufsouffle durant son enfance, devait faire comme les Moldu le ménage ou autres taches ménagères. Lorsque la jeune première année se leva en s'étirant et baillant, la Thompson se rappela qu'il était tard, un jour de semaine et qu'elles n'avaient pas le droit de rester la. Mais affronter les interdits pour faire de nouvelles connaissances n'était pas quelque chose de ''dangereux'' en quelques sortes pour la Poufsouffle. Et puis ce n'était donc pas la première fois qu'elle sortait de la sorte, elle avait donc en quelques sortes l'habitude. La Serdaigle la remercia pour cette soirée avant de partir. Maggy parla un peu plus fort pour que l'autre fille l'entend avant de partir.

-Moi aussi ca ma fais plaisir de faire ta connaissance dans ce lieu magnifique ! SI tu reçois un hibou de moi un de ses jours, tu sauras pourquoi ! A bientôt !

Puis la Poufsouffle se leva à son tour, en espérant que Doris l'aie entendue. Elle s'étira, se dégourdit les jambes puis s'accouda encore une fois à la rambarde. Elle contempla une dernière fois le ciel, lui promettant de ne pas faire plonger ce début d'amitié dans la boue. Puis elle eu une grande pensée pour ses parents qui devaient sans doute être couchés à cette heure. C'était grâce à eux qu'elle pouvait être aussi normale avec les gens, leurs parler de sujets toujours différents et les écouter. La jeune Thompson remercia alors ses deux parents pour tous ce qu'ils avaient fait pour elle. Puis elle referma sa cape sur elle et repris le chemin des cuisines. Elle souriait pour la réussite de cette soirée en tous points, car les bons moments passés avec Doris venaient juste de commençaient et la jeune fille espérait qu'ils n'étaient pas prêts de se finir.


Reducio
Fin pour moi aussii
Et oui pas de soucis !!

-Journaliste de Poufsouffle-
!Arthur Grimms!
*Le souffle de Poufsouffle, jamais ne s'étouffe!*