Botanique

Inscription
Connexion

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Ce sujet a pour but de vous laisser RP avec moi. Pour le moment, je n'accepte qu'une seule personne à la fois. Les règles RPs sont bien évidemment prises en compte ici aussi. Avant de RP ici, envoyez moi votre demande par hibou, sinon le post RP sera supprimé.



Proche des serres, au détour d'une allée, il y a une porte menant à un bureau. Il n'est pas très différentiable des serres, puisqu'en y entrant, vous verrez sûrement des plantes diverses, des sacs de terreau, ou encore d'engrais. Des outils par-ci par-là, et un bureau relativement sale la plupart du temps, signe qu'on travaille, et pas que dans la paperasse. Le bureau lui-même a quelques traces de terre. Des dossiers s'y empilent, sûrement des copies dans le lot.
On y sent donc des odeurs de terre et de nature, parfois, mais heureusement peu souvent, il y a aussi un petit relent de bouse de dragon. Pour sûr, on est dans un bureau de professeur de Botanique !

Il n'y fait pas froid, mais pas aussi chaud que certaines serres. C'est assez agréable de s'y trouver, et la professeure sera prête à vous accueillir pour toute confessions, questions et autre petites choses. Frappez à la porte, et attendez qu'on vous invite à entrer bien entendu.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

1er mars 2044

En cette belle première journée de mars, Lili sentait que le printemps s'approchait un peu plus de Poudlard. Elle adorait cette saison et donnerait tout pour qu'elle soit à leur porte à chaque jour de la semaine, du mois et de l'année. Pour elle, c'était la renaissance de la nature. Les arbres arboraient bien fièrement leurs bourgeons. Les buissons étaient de plus en plus feuillus et les fleurs, de plus en plus nombreuses.

Cependant, avant d'arriver à ce paradis sur Terre, il fallait bien que l'hiver se finisse. Au moins, Lili avait un cours de botanique, cette journée-là. Cette matière était l'une de ses préférées. La jeune Poufsouffle était passionnée par les plantes et trouvait la nature si belle! Pour elle, passer du temps en forêt ou les deux mains dans la terre était une manière de se rapprocher des arbres et des fleurs. Bref, elle avait une admiration sans fin pour son enseignant de botanique, Professeur Gleann. Bien évidemment, Lili n'était pas la meilleure élève, mais elle était motivée et passionnée.

Quand elle entra dans les serres, elle sentit une odeur l'envahir. Elle adorait cela. Pendant le cours, elle écoutait très bien et prenait des notes. Cependant, son esprit était ailleurs. La jeune fille voulait parler à l'enseignante de deuxième année après les cours, se sentant tout de même plus à l'aise avec elle - du moins, les fois où elle l'avait vue et saluée rapidement dans l'école. Pour lui poser des questions, oui, mais aussi pour discuter de l'une de ses passions. Elle espérait que Miss Kwon ait assez de temps pour lui en accorder un peu. Elle se promit tout de même de ne pas rester trop longtemps, afin de laisser la place à un autre élève qui aurait vraiment besoin de leur professeure.

Lili emprunta donc une petite allée afin d'arriver au bureau de son Solar Kwon. Elle prit une grande inspiration et toqua à la porte, la main moite et tremblotante. En espérant que Miss Kwon ne me renverra pas... La jeune fille attendit donc patiemment qu'on lui ouvre la porte. 

Si vous avez besoin d’une quelconque précision ou si vous voulez discuter avec moi de la trame, faites-moi parvenir un hibou! Je modifierai!

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Solar n'avait pas de cours à donner avant l'après-midi, et en profitait pour corriger quelques copies dans son bureau. La matinée était plutôt calme, et la jeune femme était perdue dans ses pensées, pensant à de nombreuses choses - Sigmund en faisait partie.
Elle fut presque surprise en entendant frapper à la porte. La jeune femme prit le temps de reposer sa plume et de se lever pour ouvrir à qui venait la voir. Jeremiah ? Ah, non, c'était une élève qu'elle connaissait un peu, pour l'avoir croisée. Une première année, future élève.

"-Bonjour, entre je t'en prie, dit-elle avec le sourire.

Solar n'était pas sûre de connaître le nom de la jeune Poufsouffle, mais la laissa se présenter. Y avait-il un problème avec l'extravagant professeur de Botanique ? La jeune femme avait souvent des élèves qui venaient pour certains soucis. Un peu moins souvent pour un motif plus... Positif et serein.

-Il y a un problème avec les cours ? Ou autre chose dont tu voudrais me faire part ?" interrogea-t-elle en reprenant place à son bureau.

Elle invita bien entendu Julia à s'installer et se mettre à l'aise. Solar attendit alors une réponse, curieuse de cette visite inattendue. La professeure semblait disposée pour un certains temps à discuter et aider si besoin. Du coup, pas de risques d'être renvoyée en salle commune !

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Lili attendait, stressée, derrière la porte du bureau de l'enseignante de botanique de deuxième année. Elle ne savait pas réellement pourquoi c'était Miss Kwon qu'elle voulait voir. Oui, la jeune Poufsouffle sentait que le courant passait plus, mais en même temps, ce n'était pas son enseignante à elle. Quelques instants plus tard, Solar Kwon ouvrit la porte avec un grand sourire. 

- Bonjour, entre je t'en prie

- Merci beaucoup Professeure

- Il y a un problème avec les cours ? Ou autre chose dont tu voudrais me faire part ?

Lili réalisa donc qu'elle ne s'était même pas présentée et que Miss Kwon ne la connaissait probablement même pas. Que je suis mal élevée, se dit la jeune fille. Elle prit donc la parole et répondit aux questions de l'enseignante en même temps. Elle n'était tout de même pas pour l'ignorer non plus! Lili s'assit, selon la proposition de Miss Kwon.

- En fait, je m'appelle Julia Lili Martinez. Je crois que nous nous somme déjà croisées, mais je doutais que vous connaissiez mon nom. Vous avez tellement d'élèves! Il n'y a pas de problème. J'adore la botanique et je me posais quelques questions sur votre parcours, ce que vous aviez dû faire comme études avant de pouvoir travailler, etc. Je ne veux peut-être pas nécessairement aller en botanique, mais enseignement, c'est presque sûre. Et qu'est-ce qui vous passionne? Autant dans votre métier que...

La jeune fille s'arrêta là, consciente que Miss Kwon n'avait peut-être même pas le temps ni même l'envie de lui répondre. Encore une fois, Lili eut un oubli. Elle espérait seulement que l'enseignante de botanique ne lui en voudrait pas.

- Je... Je suis désolée! J'espère que je ne vous dérange pas? Je peux partir si vous voulez! D'autant plus que je n'ai pas réellement besoin d'aide dans cette matière...

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

La jeune femme ne sembla pas étonnée par ses questions. C'était courant que des élèves se demandent quel parcours elle avait fait. Solar répondit :

"-Eh bien, j'ai fais mes études à Castelobruxo, ensuite j'ai vadrouillé un peu, ou travaillé avec ma mère qui est Botaniste. En fait, j'avais plusieurs possibilité, mais quand j'ai appris pour le poste de professeur libre, j'ai décidé de tenter ma chance. Normalement, dans ce pays il y a un parcours à suivre, et si tu veux enseigner, tu pourras t'aiguiller comme ça.

La jeune femme n'avait pas tout à fait un parcours réglementaire pour enseigner, sans études supérieures. Cependant, elle restait suffisamment qualifiée, grâce à diverses expériences. Et peut-être un coup de pouce aussi.

-Depuis toute petite je suis passionnée par la Botanique. J'ai aussi une passion pour les Créatures Magiques. Mes parents m'ont influencées, puisque ma mère est, comme je te l'ai dis, Botaniste. Mon père est Magizoologiste. Avec eux, j'ai beaucoup découvert, et appris.

Solar était fière de ses origines, du moins celles concernant ses parents. Lorsque Julia se confondit en excuses en pensant déranger, la professeure lui offrit un sourire et la rassura :

-Non, ça ne m'ennuie pas. Ce qui me passionne dans mon métier ? Hmmm... Le fait de pouvoir transmettre mes connaissances est plutôt intéressant. J'aime aussi pouvoir sensibiliser les jeunes générations au sujet de l'importance de la flore, et de l'environnement. Peut-être qu'un jour je changerais de métier - j'en suis presque sûre, mais en attendant, je profite au maximum de cette expérience. Un jour, j'aimerais tout de même pouvoir faire davantage de recherches, de découvertes sur notre flore."

La jeune femme ne voulait pas abandonner l'idée de voyager à travers le monde, à la recherche de plantes méconnues. Elle s'arrêta là, laissant à Julia le loisir de répondre, peut-être de poser d'autres questions aussi.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Lili écoutait patiemment ce que l'enseignante de botanique lui disait, sans la couper. En effet, la jeune Martinez avait comme habitude d'interrompre les gens quand ils parlaient. Ceci étant dit, elle ne le faisait pas avec ses professeurs. Heureusement, Miss Kwon avait l'air patiente. Afin de bien gérer ses angoisses et son stress, ce que Lili devait faire était de parler. Juste parler. À quelqu'un avec qui elle se sentait à l'aide, néanmoins.

- Eh bien, j'ai fais mes études à Castelobruxo, ensuite j'ai vadrouillé un peu, ou travaillé avec ma mère qui est Botaniste. En fait, j'avais plusieurs possibilité, mais quand j'ai appris pour le poste de professeur libre, j'ai décidé de tenter ma chance. Normalement, dans ce pays il y a un parcours à suivre, et si tu veux enseigner, tu pourras t'aiguiller comme ça.

Depuis toute petite je suis passionnée par la Botanique. J'ai aussi une passion pour les Créatures Magiques. Mes parents m'ont influencées, puisque ma mère est, comme je te l'ai dis, Botaniste. Mon père est Magizoologiste. Avec eux, j'ai beaucoup découvert, et appris.

Non, ça ne m'ennuie pas. Ce qui me passionne dans mon métier ? Hmmm... Le fait de pouvoir transmettre mes connaissances est plutôt intéressant. J'aime aussi pouvoir sensibiliser les jeunes générations au sujet de l'importance de la flore, et de l'environnement. Peut-être qu'un jour je changerais de métier - j'en suis presque sûre, mais en attendant, je profite au maximum de cette expérience. Un jour, j'aimerais tout de même pouvoir faire davantage de recherches, de découvertes sur notre flore.

Lili était très intéressée par le parcours de l'enseignante. Alors elle était allée à Castelobruxo? Il semblait que c'était une très grande école de magie, mais au Brésil. La jeune fille réfléchit alors à ce que Miss Kwon disait. La jeune femme avait l'air passionnée par son métier, et c'était cela que Lili voulait aussi avoir. Elle voulait avoir le goût de se réveiller le matin et d'aller travailler. Pour elle, cette passion était indispensable pour transmettre la matière aux élèves. Et c'était également celle-ci que certains professeurs n'avaient pas, malheureusement. 

- C'est vraiment intéressant, professeure. Concernant mon cursus à moi, je sais qu'il faut que je choisisse une filière en troisième année. C'est dans deux ans, mais je veux commencer à y penser bientôt. J'adore la botanique, l'histoire de la magie, etc. Enfin, toutes les matières dont je n'ai pas besoin de baguette magique. J'ai regardé un peu cela, mais je suis mélangée... Pourriez-vous m'aider un peu, s'il vous plaît?

Lili était très prévoyante et même si le choix de filière ne se ferait que dans plus d'un an, elle voulait commencer à y penser. Cependant, elle savait que ses choix de carrière changeraient peut-être. Enfin, pour le moment, elle était sûre. La jeune fille fonçait mais réfléchissait et évaluait. Cela lui permettait généralement de prendre de bonnes décisions pour elle.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Solar prit le temps de réfléchir. Julia semblait plus intéressée par tout ce qui se faisait sans baguettes, ou le moins possible. La jeune femme voyait là deux ou trois filières potentiellement intéressantes pour son profil, bien que la jeune fille avait encore du temps pour changer d'avis et d'envie.

Elle sortit quelques brochures - Solar prenait soin d'en avoir dans son bureau, au cas où, et les étala à plat pour les montrer à son élève. Dans le lot, la professeure en distingua trois.

"-Il y a différentes filières qui pourraient t'intéresser, je pense. Par exemple, la Sciences, si tu aimes beaucoup la Botanique, mais aussi les Potions et les Soins aux Créatures Magiques. Il y a quand même plusieurs matières qui nécessitent une baguette dedans. Sinon, tu as Pratique et Ouverture, qui propose moitié baguette, moitié sans. Tu auras quand même beaucoup de matières qui en nécessite, mais aussi l'Etude des Moldus par exemple.

Solar désigna une dernière brochure, désignée comme Spécial.

-Celle-ci n'a que des matières sans baguettes. Histoire de la Magie, Botanique, Etude des Moldus...

Elle la laissa consulter les diverses brochures, où quelques informations supplémentaires apparaissaient. Solar lui montra aussi les différents nombres de cours par matière et par filière, pour mieux visualiser les cursus. Puis, elle ajouta :

-Certains cursus mènent à des études supérieures, d'autres non. Si tu veux en savoir plus sur les différentes écoles supérieures, j'ai ce document qui en parle très bien."

Solar attendit ensuite d'éventuelles questions et remarques sur tout ça. Déjà, elle avait de quoi bien se renseigner. Certes, la jeune femme aurait pensé que Julia demanderait directement à sa Directrice de Maison, mais ça n'excluait pas l'aide d'autres professeurs bien entendu.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Miss Kwon montra des brochures à Lili concernant les filières et les études supérieures. En voyant cela, la jeune Poufsouffle paniqua un peu. Il y a tellement de choix! Comment je vais faire pour trouver ce que j'aime vraiment! On dirait que plein de matières m'intéressent, mais peu en même temps!! C'est tellement mélangeant! 

Il y avait la filière scientifique qui pourrait intéresser Lili, selon l'enseignante. Cependant, la jeune fille n'aimait pas les potions. Il existait aussi la filière Pratique et Ouverture. Encore une fois, la brunette n'était pas convaincue du tout. Cependant, Miss Kwon présenta aussi la Spécial, qui intéressait réellement Lili. Enfin, la jeune fille voulait devenir enseignante, mais elle hésitait de plus en plus. En effet, la justice magique l'intéressait aussi. Sauf que là, elle n'avait aucune idée de quelle filière elle pourrait choisir pour s'orienter vers là. 

Pendant que Lili consultait toutes les brochures, Miss Kwon semblait attendre patiemment. La jeune fille se dépêcha donc un peu, mais réfléchissait tout de même en même temps. Elle était plutôt mélangée, en fait.

- Merci beaucoup Professeure pour toutes les informations mais euh, j'ai quelques petites questions. En effet, si je veux devenir professeure d'histoire de la magie, d'astronomie ou de botanique, je crois que devrais aller dans la filière Spécial. Cependant, je songeais aussi à me diriger dans la justice magique et donc, travailler au ministère de la magie. Si je fais cela, quelle filière devrais-je choisir? Sera-ce aussi la filière Spécial? Je me pose trop de questions je crois...

Bien que son choix de cours n'était que dans deux ans, Lili voulait prévoir. Elle était toujours comme cela. La jeune fille avait peur que son enseignante la regarde de travers étant donné que celle-ci ne devait pas être habituée de recevoir des élèves de première année pour parler avec eux de filières. En plus, ce n'était même pas son enseignante. Lili attendit donc patiemment la réponse de l'enseignante, étant tout de même un peu stressée. Elle ne voulait pas avoir à faire de défense contre les forces du mal ou même de métamorphose. Ces deux matières l'horripilaient au plus haut point. 

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Solar n'était pas pressée. Elle laissait Julia s'intéresser à tout ça, et observait les lignes de certaines brochures, les lisant d'un air absent. L'orientation vers son avenir, c'était tout de même compliqué. Les goûts pouvaient changer au fil des ans, et même durant les études supérieures. On leur demandait de choisir une filière liée à leur avenir à 13 ans... C'était si tôt.

La jeune fille avait tout de même quelques idées, ce qui pouvait être complexe pour beaucoup. Solar les écouta et consulta à son tour certains documents pour tenter de répondre à ses questionnements. Mais même pour Solar, qui parfois avait d'ailleurs encore un peu de mal avec la langue Anglaise, tout n'était pas très clair.

"-La justice magique ? Est-ce que tu peux préciser ? Il y a, de ce que je vois, Auror, ou encore tout ce qui est études de Droit... Et beaucoup d'études semblent avoir des débouchés pour être employé du ministère."

La jeune femme continuait de consulter tout ça, mais laissa Julia préciser ses envies, si du moins elle en avait une idée. Solar trouva ça positif, de se poser des questions si tôt. Certains ne s'en préoccupaient pas, même lorsqu'il fallait chercher sa filière... Au point de le regretter plus tard, parfois. Il valait mieux y réfléchir avec sérieux, longuement, et le plus tôt. Si pour Solar ce fut assez évident pour choisir ses potentielles carrières, ce n'était pas le cas pour tous.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

-La justice magique ? Est-ce que tu peux préciser ? Il y a, de ce que je vois, Auror, ou encore tout ce qui est études de Droit... Et beaucoup d'études semblent avoir des débouchés pour être employé du ministère.

Lili ne savait pas vraiment quoi répondre à cette question. En fait, elle voulait vraiment que tout ce qu'elle pensait se reflète dans ses dires. Cependant, faire cela était plutôt compliqué, surtout que la jeune fille n'était pas habituée de dire ce qu'elle pensait réellement. Elle reprochait ses proches de tourner autour du pot, mais elle faisait pareil. Lili s'efforça donc de répondre avec le plus de précisions possible à l'enseignante de botanique.

- Je dirais que ce serait plus en droit. Je n'aimerais pas être Auror, c'est certain. Cependant, le droit m'intéresse beaucoup, un peu comme l'enseignement. En effet, j'aimerais travailler au ministère. Néanmoins, je ne sais pas qu'elle filière choisir. Est-ce que la Spécial serait le mieux? Après, je ne suis sûre de rien, je dois vous avouer... Que me proposez-vous?

C'était comme si son avenir était dans les mains d'une enseignante. Cependant, ne sachant pas quoi faire, elle accepterait presque toute proposition, à par si c'est la filière scientifique ou une de ce genre-là. La jeune fille voulait absolument avoir une idée dans quoi elle allait s'orienter avant de sortir de ce bureau. 

- Je suis désolée si je peux paraître insistante professeure. Le seul problème est que j'aime savoir où je m'en vais, alors quand je n'ai pas de réponses à mes propres questions, je ne trouve pas cela rassurant du tout. Merci en tout cas de prendre de votre temps! Je l'apprécie beaucoup!

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Solar attendait les précisions mais ne se sentait pas totalement confiante pour conseiller et suggérer une filière, et risquer de tout fausser... Pour qu'au final, on lui en veuille d'avoir gâché de précieuses années dans une voie non désirée. Mais elle s'appliqua. Julia était surtout orientée droit et enseignement. De plus, elle ne semblait pas très à l'aise dans une filière qui implique d'utiliser très souvent sa baguette.

"-Eh bien... Pour l'enseignement et le droit, tu as plusieurs filières possible, mais parfois ça va demander d'utiliser régulièrement sa baguette.

La jeune femme lui offrit un sourire à ses derniers mots. Oui, c'était normal de vouloir connaître sa route. Mais se précipiter n'était pas une solution pour autant.

-Il n'y a pas de soucis, mais fais bien attention à ne pas aller trop vite, pour au final le regretter.

Elle consulta à nouveaux les différents papiers, et surtout ceux parlant de débouchés en rapport avec l'enseignement ou le droit. La jeune femme était presque sûr que professeure de Divination ne l'intéressait pas, aussi passa-t-elle à la suite. Solar prit en compte le fait qu'elle n'appréciait pas vraiment les potions, ni la filière Pratique et Ouverture. Ainsi, des études avec encore Potion en matière n'était pas le meilleur choix.

-Il y a ces deux possibilités, où tu peux retrouver le métier de professeur. Pour la première, la Faculté d'Histoire de la Magie, la filière Spécial est assez idéale puisque c'est celle qui compte le plus d'Histoire de la Magie. L'autre est plutôt spécialisée dans les Sortilèges, donc on s'éloigne de cette filière, mais c'est l'Académie des Enchantements et Sortilèges.

Solar continua, malgré tout, à consulter le reste. Quelques minutes plus tard, elle montra encore deux autres écoles.

-Il y a aussi l'Institut supérieur de droit magique, mais il y a une condition spéciale...

La jeune femme lui montra la ligne en parlant. Ce n'était peut-être pas la voie la plus simple, et comme Solar ne connaissait pas les origines de la jeune fille, difficile de dire si c'était à éliminer directement ou pas.

-L'Académie d'étude des runes est plus accessible, et la filière Spécial peut aussi correspondre. Enfin, c'est surtout si dans toutes les filières, c'est celle qui t'intéresse le plus.

Solar lui laissait le temps à chaque fois pour bien assimiler les explications et lire ce qu'elle lui montrait. Le document des études supérieures indiquait les conditions d'accès et les débouchés pour tout ce que disait la professeure. Elle enchaîna sur ses recherches pour vérifier qu'il n'y avait pas d'autres voies à suivre.

-Côté enseignements, mais en s'éloignant de la filière, il y a aussi l'École supérieure de Métamorphose. Sinon, je vois deux autres écoles qui pourraient coller avec la filière Spécial. La Faculté de Magie, cursus droit magique ou le cursus politique dans cette même Faculté.

La jeune femme avait fait le tour ! Mais elle avait peut-être plus perdue Julia qu'autre chose. Solar attendit patiemment avant d'ajouter :

-Et si besoin, il y a quelqu'un à Poudlard, je crois qu'il s'appelle Charles-Henri, qui est conseiller d'orientation. Il pourra sûrement compléter cette discussion, et t'aider davantage avec son expertise."

Du moins elle espérait qu'il soit doué. Des conseillers d'orientation inutiles, il y en avait beaucoup...

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Lili était très attentive par ce que son enseignante disait. Elle buvait ses mots et espérait pourvoir faire son choix à partir ce qu'elle lui disait. La jeune fille était un peu stressée par son futur. Toute sa vie, elle avait vécu comme cela. La Poufsouffle voulait changer, mais pour le moment, ce n'était pas encore possible. En fait, oui c'était possible, mais elle n'avait pas la volonté. Voilà, c'était dit. 

La jeune fille parlait donc de droit et d'enseignement à son enseignante, espérant tout de même avoir des réponses éclairées. 

- Eh bien... Pour l'enseignement et le droit, tu as plusieurs filières possible, mais parfois ça va demander d'utiliser régulièrement sa baguette.

Il n'y a pas de soucis, mais fais bien attention à ne pas aller trop vite, pour au final le regretter.

Professeure Kwon continua de consulter les dépliants afin de donner une réponse très juste à Lili. La brunette l'appréciait beaucoup. L'enseignante aidait un élève, qui n'était même pas la sienne et qui posait des questions pour un choix qui se ferait dans plus d'un an. Elle était très patiente. Lili la laissa donc parler et ne la coupa pas.

Il y a ces deux possibilités, où tu peux retrouver le métier de professeur. Pour la première, la Faculté d'Histoire de la Magie, la filière Spécial est assez idéale puisque c'est celle qui compte le plus d'Histoire de la Magie. L'autre est plutôt spécialisée dans les Sortilèges, donc on s'éloigne de cette filière, mais c'est l'Académie des Enchantements et Sortilèges.

Il y a aussi l'Institut supérieur de droit magique, mais il y a une condition spéciale...

L'Académie d'étude des runes est plus accessible, et la filière Spécial peut aussi correspondre. Enfin, c'est surtout si dans toutes les filières, c'est celle qui t'intéresse le plus.

Côté enseignements, mais en s'éloignant de la filière, il y a aussi l'École supérieure de Métamorphose. Sinon, je vois deux autres écoles qui pourraient coller avec la filière Spécial. La Faculté de Magie, cursus droit magique ou le cursus politique dans cette même Faculté.

Et si besoin, il y a quelqu'un à Poudlard, je crois qu'il s'appelle Charles-Henri, qui est conseiller d'orientation. Il pourra sûrement compléter cette discussion, et t'aider davantage avec son expertise.

Quand elle eut finit de parler, Lili avait beaucoup de questions et les lui posa d'un coup.

- L'institut supérieur du droit magique, ça m'intéresse beaucoup! Et La Faculté d'Histoire de la magie aussi en fait... C'est quoi la condition spéciale pour le droit? Ce n'est pas un truc du genre : sorcier sur quatre générations? Si c'est le cas, est-ce que c'est correct dans mon cas, même si ma mère est moldue? Du côté de mon père, ils sont sorciers depuis la nuit des temps, en fait.

Donc vous me diriez de choisir entre Spéciale et...?

Après avoir reçu toutes ces informations, Lili voulait s'assurer qu'elle n'avait pas perdu le fil. Pour ce faire, elle voulait savoir réellement quel choix de filière elle avait. La jeune fille était beaucoup moins mélangée qu'avant, ce qui était très positif.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Navrée pour ce retard ! Fin de mois chargée...

Solar avait beaucoup parlé et Julia semblait très attentive. Deux écoles semblaient lui plaire, du moins pour le moment. La jeune femme les mit de côté et révisa les conditions d'accès. Le choix allait être vite fait.

"-Pour l'Institut supérieur de droit magique, il faut être issue d'une famille de sorciers sur 4 générations... Donc ça ne sera pas possible.

La jeune femme en était navrée. Elle avait toujours l'autre école qui pourrait lui convenir, à défaut de ne pas avoir accès à l'autre.

-La Faculté d'Histoire de la Magie ne requiert qu'un examen écrit pour y entrer. Et la filière Spécial me semble la plus adaptée pour cette voie, puisqu'il y a le plus de la matière principale dedans."

La jeune femme ne voyait pas quoi ajouter d'autre, en dehors de laisser encore Julia consulter tous les documents dont elle aurait besoin. Elle patienta alors, s'attendant bien sûr à une déception concernant la première école supérieure inaccessible pour la jeune fille. Solar se demanda pourquoi une telle décision : en quoi accepter des personnes qui ne correspondent pas à ce critère serait un problème ? Mais ça, elle ne pouvait pas le savoir sans demander à l'Institut lui-même, ou à un membre du ministère. Peut-être un héritage de la mentalité d'autrefois.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Lili était tellement déçue! Elle ne pouvait malheureusement pas aller à l'Institut supérieur de droit magique. La jeune fille croyait qu'en ayant un père sorcier, cela comptait. Cependant, cela ne semblait pas être le cas. La Poufsouffle en voulait à sa mère pendant quelques minutes. À cause de Janie, Lili se fermait des portes. En fait, c'étaient quoi ces règlements? Lili n'en savait rien. Elle ne voulait rien savoir non plus de tout ça. La brunette voulait abandonner l'école, mais les paroles de l'enseignantes la ramenèrent sur terre.

- La Faculté d'Histoire de la Magie ne requiert qu'un examen écrit pour y entrer. Et la filière Spécial me semble la plus adaptée pour cette voie, puisqu'il y a le plus de la matière principale dedans.

- D'accord, merci beaucoup... Mais je crois que cette école est moins bien cotée. Enfin, ce n'est pas grave, étant donné que je ne peux pas aller à l'Institut supérieur de droit magique.

La jeune fille continua de regarder les dépliants. L'Institut ne pouvait pas faire une exception pour elle? Ils étaient sans coeur à ce point-là? Lili n'en revenait toujours pas. Dans son monde, être un sorcier de Sang-Pur était bien vu. Les moldus et les Sangs-Mêlés étaient à part, pour son plus grand dam étant donné que sa mère était moldue. De tout manière, son père non plus n'était pas de Sang-Pur. Il y avait des moldus qui s'étaient glissés dans son arbre généalogique.

Lili lisait sous l'oeil de son enseignante. Elle se redressa soudainement de sa chaise et se leva précipitamment en annonçant à l'enseignante.

- Merci beaucoup Professeure pour tout! Je crois que je vais vous laisser! En tout cas, votre aide m'a été très précieuse! Je l'apprécie réellement! Bonne fin de journée!

La Poufsouffle sortir du bureau de Miss Kwon, le sourire aux lèvres malgré la mauvaise nouvelle. Elle se dit qu'elle serait capable de tout, peu importe l'école dans laquelle elle allait.

Merci beaucoup Professeure pour ce RP! Je suis ravie de l'avoir fait avec vous! ^^

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

 Fermé  Bureau de la professeure de Botanique

Bureau de nouveau ouvert pour un élève. Pour rappel : je n'accepte qu'une seule personne à la fois. Les règles RPs sont bien évidemment prises en compte ici aussi. Avant de RP ici, envoyez moi votre demande par hibou, sinon le post RP sera supprimé.
De plus, si vous souhaitez RP ici, il ne faut pas laisser traîner le délai des réponses, pour ne pas bloquer d'éventuels élèves souhaitant eux aussi RP ici.
Merci de votre compréhension.

En glissant je viens, en rusant je vaincs, le sommet j’atteins.
Kwon, pas Know, pensez-y !