Histoire de la magie

Inscription
Connexion

Toc ! Toc ! Toc !  PV Wilhelm Heltowni 

Antony s'approchait à pas de loup du bureau de son cher et ancien professeur d'Histoire de la Magie. Durant ses deux premières années d'études, il avait en effet suivi des cours avec celui-ci et n'avait pas trouvé cette matière vraiment nécessaire. Il avait plutôt préféré l'abandonner au profit du cours de Soins Aux Créatures Magiques, jugeant que ce ne serait pas une grande perte. Quelle erreur... À présent qu'il rentrait en quatrième année, et après un an d'études sans Histoire de la Magie, il avait pris conscience de la nécessité d'un tel cours, surtout pour un né moldu comme lui qui n'y connaissait rien à l'Histoire de la sorcellerie, son propre monde à présent, sa propre Histoire.
Mais Antony, comme à son habitude, et comme il avait bien pris conscience qu'il était nécessaire pour lui de travailler l'Histoire quel qu'en soit le moyen, avait tenté de travailler de son côté la matière tant manquée. Tout comme l'Art Divinatoire, il s'était mis à travailler à l'aide de livres, mais également avec les cours et les notes de ses camarades, avantage que ne possédait pas la divination.
Mais une meilleure idée encore lui était venu à l'esprit, une qui allait peut-être s'avérer un peu trop... Cocasse.

C'était en ce sens, dès la deuxième semaine de la rentrée, ayant passé la première à retourner cette idée dans sa tête, qu'Antony se trouvait aujourd'hui devant le bureau du professeur Heltowni.
Livres sous le bras, il se demandait bien comment est-ce qu'il allait présenter les choses. Comment allait le prendre son professeur ? Peut-être allait-il le rejeter ?
Antony nota mentalement qu'il se posait souvent beaucoup de questions, peut-être trop ? Comment réfléchissaient les autres enfants de son âge ? Peut-être ne se prenaient-ils pas autant la tête ?
Mais sûrement pas. Antony estimait qu'il était important de se remettre en question, de bien s'assurer de ses décisions, de les modifier en cas de besoin. Pour cela, s'interroger simplement ne suffisait pas, il fallait se poser les bonnes questions.

Le garçon se souvenait que lorsqu'il avait reçu un cours particulier de divination, cela n'avait pas eut l'air de trop déranger son professeur. Serait-ce le cas avec M. Heltowni ? Peut-être...
Dans le pire des cas, le Serpentard n'avait rien à perdre. De toute façon, il n'allait plus jamais avoir ce professeur, alors s'il se le mettait à dos, ce n'était pas un bien grand mal...
*Allez !*

Antony s'avança, sûr de lui, et, de sa main libre, cogna à la porte, sans un mot.

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.