Histoire de la magie

Inscription
Connexion

Dans la chaleur de la pièce  Rpg+ Solo 

Reducio
Le début est solo, mais il est possible que ça change, au fur et à mesure de l'histoire. Ce Rp est en partie un imperium (je dis bien en partie car j'avais pensé le faire avant cela ) 
Reducio
Olympe, tu devras dans un Rp faire un rêve à base de:
- D'une nuage de paillette violette
- Une licorne sans sa corne
- Un vélo volant
- Miss Loewy déguisé en clown 


M. Altenbach, pour ne pas créer d’incohérences Rp, je n'ai pas mis votre nom dans mon Rp.



Juin 2043

Le mois de Juin était particulièrement chaud cette année là, les élèves suaient à grosses gouttes sous leurs robes de travail noires. Le cours d'Histoire de la Magie s’annonçait torride. C'est donc en traînant les pieds, qu'Olympe se joignit à troupe d'élèves qui s’amassait déjà devant la porte de salle aux murs de pierres. La jeune fille louvoya entre les élèves, les tables, et les chaises. Sa place se trouvait, au fond à gauche, dernier rang. À côté d'elle, il y avait une grande fenêtre par laquelle filtraient des rayons de soleil. Olympe avait habituellement un voisin, mais elle ne l'avais pas encore croisé et le soupçonnait d'être absent, ou de sécher, ça dépend. Elle s'assit donc, sortit ses affaires et salua son professeur lorsque celui-ci entra dans la pièce. Il annonça le sujet du cours, mais Olympe ne put l'entendre à cause d'une mouche qu'elle tentait de chasser. Elle imita les autres élèves lorsque ceux-ci les sortirent de leurs sacs. Il y avait un numéro de page indiqué au tableau. L'Aiglonne s'y rendit, et trouva le thème du chapitre tout à fait inintéressant. Elle commença vaguement à le feuilleter, s'arrêtant essentiellement sur les illustrations. Finalement, elle décida de ce servie de ce bouquin pour s'éventer.

Le soleil tapait fort dehors, et la vitre à côté de la jeune fille faisait effet loupe. Bientôt, son front se couvrit d'une couche de sueur poisseuse qui dégoulinait le long de son front. La pièce était relativement silencieuse. On entendait seulement le bruit des pages tournées avec précautions, ou des grattements de la plume sur le parchemin. Certains travaillaient avec ardeur, et d'autre attendaient que le temps passe. La fillette ne détestait pas particulièrement l’histoire de la magie, simplement devoir faire des recherches en silence pendant une à deux heures, devenait vite, très trèèèès long.

Elle dodelina de la tête. Elle lutta une petite dizaine de minutes pour rester éveillée, mais bientôt, le sommeil et la chaleur l’emportèrent sur sa volonté. Elle avait le coude posé sur la table, et la tête écrasée sur la main, ce qui donnait l’impression qu'elle était plongée dans une intense réflexion. Une muraille de cheveux blonds vénitiens cachait ses yeux fermés. Le bruit ambiant agit comme une potion soporifique. Elle sombra donc dans un sommeil superficiel et pas du tout reposant, peuplé de rêves incohérents et incongrus.

Olympe et Ivy les ninjas de l'ombre.
2 eme année Rp