Histoire de la magie

Inscription
Connexion

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

10 Novembre 2043

@Maude Bailey featuring @Euphemia McDomhnaill

Je venais de sortir de la Grande salle après le déjeuner, je montais au premier étage me dirigeant vers la salle d'histoire de la magie. J'avançais seule dans les couloirs bondés d'élèves de toutes les maisons et de toutes années mélangées. Je n'avais personne avec qui aller en cours, je me sentais un peu solitaire et je n'y étais pas habitué. Je pénétrais dans la classe. La salle était plutôt jolie et je m'approchais des tables vers le deuxième et le troisième rang. Je trouvais cette matière très instructive, intéressante, j'aimais y aller et Miss Montmort était une professeur très captivante et agréable. Cette matière ressemblait un peu à celle que l'on étudiait chez les Moldus sauf que l'on apprenait l'histoire des sorciers. Je trouvais cela nettement plus intéressant ! Et puis, moi, la petite Serdaigle de première année, qui correspondait parfaitement aux qualités de sa maison. Curieuse, intelligent et érudite, ce n'est pas moi qui détesterait cette matière ! Parfois, je me dis que ma voie est toute tracée et qu'il faut que j'essaie de la modifier pour qu'elle est plus de rebondissements !

J'aperçus alors une table au deuxième rang occupé par une rousse aux couleurs de Serdaigle et je m'approchais d'elle. Je la saluais d'un faible "Bonjour !" et je m'assis alors sur la chaise en sortant mes parchemins et ma plume de paon. Je surpris le regard de l'autre fille se poser sur moi, je croisais ses yeux bleus glaciers vraiment beaux et nous détournâmes nos yeux l'une de l'autre avec un air gêné. Je me souvins l'avoir croisé quelques fois dans la salle commune, dans la Grande Salle et nous étions dans la même classe, tout en partageant tous nos cours. J'allai me présenter à elle, lorsque Miss Montfort fit irruption dans la salle et nous expliqua le programme du jour.

Nous allions faire des recherches dans des livres à disposition, dans la salle, pour travailler sur les Fondateurs de Poudlard et leur histoire, et en fonction de notre maison, nous devrons faire un devoir sur notre fondateur de maison. Et tout cela en duo pour mieux évoluer. Je me disais que pour me faciliter la tâche pourquoi ne pas travailler avec ma compagne de table, nous étions dans la même maison et nous pourrions donc mieux travailler sur la fiche de Rowelda Serdaigle. Je lui tendis ma main en souriant :


"Salut ! Moi c'est Maude Bailey de Serdaigle, ça te dit de travailler avec moi ?"

J'espérais qu'elle dirait oui. Je n'avais pas envie de tournebouler dans toute la salle pour trouver un partenaire. En plus, la fille à côté de moi avait l'air gentille et travailleuse. Rien de mieux !
Dernière modification par Maude Bailey le 7 mars 2019, 16 h 05, modifié 2 fois.

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Après deux mois passés dans l'école, Euphemia s'était plus au moins habituée au rythme scolaire et au monde. "Plus ou moins" parce qu'elle avait encore du mal, aux déjeuners et aux dîners, à supporter la masse ambiante de voix, de rires, de regards et autres bruits de fourchettes. Elle avait fini par s'épanouir un peu au sein de sa Maison, ou en tout cas à être un peu plus à l'aise, mais c'est parce que dans la plupart des cas, elle pouvait aller ailleurs si elle n'avait pas envie de discuter ou si elle sentait son cœur sortir de sa poitrine. Ce qui n'était pas le cas, au moment des repas. Elle avait donc tendance à manger en catimini, et à sortir de la Grande Salle un peu avant tout le monde. Ça lui permettait de prendre son temps avant d'aller en classe, et de s'avancer dans ses lectures ou devoirs. Ainsi, quand elle dut se rendre en cours d'Histoire de la Magie ce jour-là, elle fut la première à entrer dans la salle.

Elle s'assit au deuxième rang -ni trop loin, ni trop près de la professeure et du tableau-, et sortit des feuilles, son manuel L'Histoire de Poudlard, et sa fidèle plume. Elle n'aimait pas ce cours, du tout. Oh, elle aimait l'Histoire et les histoires, elle aimait en apprendre plus, elle aimait être surprise par des évènements passés; elle détestait juste faire tout ça dans la situation rigide des cours. Son esprit avait besoin de vagabonder, d'être distrait. Autant, dans les autres cours, elle arrivait à se concentrer, puisque c'était des choses qui la fascinaient ou qu'elle ne connaissait pas du tout. Autant, en Histoire de la Magie, la petite rousse ne semblait pas capable d'écouter pendant plus de cinq minutes sans que son cerveau ne remarque le grain de poussière sur sa table, ou qu'un des livres dans un des tas était de travers. L'androgyne soupira en gribouillant des petits lapins et des petites mésanges sur sa feuille, pour tromper l'ennui avant qu'il n'arrive.

Elle fut surprise lorsqu'une élève s'assit à côté elle, et balbutia un petit "Bonjour" timide en retour. Elle lui jeta une œillade qu'elle voulait discrète, pour voir si elle la connaissait -ne serait-ce que de nom. Mais elle ne fut accueilli que par un regard étrangement ambré, et elle tourna la tête en rougissant. Discrétion: Zéro. Elle fut presque reconnaissante que Miss Montmort décide de ce moment pour présenter le cours du jour. Elle pourrait oublier son embarras, au moins. Malheureusement, la professeure fit l'acte le plus vil qui soit: demander à ses élèves de travailler en duo. Ô rage, ô désespoir, ô travail de groupe ennemi... Elle n'avait pas d'amis dans la classe, et encore moins de connaissances. Elle jeta un petit regard paniqué au tableau, qui -en bon objet inanimé- ne lui rendit pas.

Peut-être qu'elle pouvait convaincre Miss Montmort qu'elle pouvait parfaitement travailler sur Rowena Serdaigle seule. Elle pourrait peut-être s'inventer une raison -une phobie sociale (non loin de la vérité), ou qu'elle n'aimait pas les autres... Perdue dans ses divagations, l'androgyne tressaillit en entendant sa voisine.

"- Salut ! Moi c'est Maude Bailey de Serdaigle, ça te dit de travailler avec moi ?"

Elle attendit que son petit cœur se calme, avant de lui répondre de sa minuscule voix.

"- Euphemia McDomhnaill, enchanté... Hm, oui, pourquoi pas!"

Mini-victoire pour la rouquine, elle avait finalement trouvé quelqu'un! Ou plutôt, ce quelqu'un l'avait trouvé. Elle arrangea ses cheveux pour essayer de cacher ses oreilles -qui était certainement devenue rouge pivoine. Ce qui était plutôt difficile à faire, avec sa coupe garçonne. D'une main, elle ouvrit le manuel, et tourna les pages pour arriver sur celle qui parlait de Rowena Serdaigle.

"- La plupart des réponses sont ici. J'ai, hm, eu le temps de lire un peu le manuel. Il est très complet."

Elle essayait de détourner son regard de celui de Maude. Même si elle était curieuse de la teinte particulière des yeux de sa voisine, ses parents lui avaient bien dit que dévisager quelqu'un était malpoli. Elle commença à relire le texte portant sur la Fondatrice de sa Maison, mais s'ennuyait déjà. Elle trouvait que ce genre d'exercice n'avait rien de remue-méninges. Il fallait juste lire, prendre les informations, et les réécrire sur une feuille. Quelque chose que même elle, médiocre en tout, aurait pu faire à six ans!

◃✤◦ 3ème Année Devoir, ??? Année RP ◦✤▹
◃✤◦ Boutique de Graphisme en stand-by! ◦✤▹

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Elle sembla contente de ma proposition et me répondit :

"- Euphemia McDomhnaill, enchanté... Hm, oui, pourquoi pas !"

Elle arrangea ses beaux cheveux roux qui étaient plutôt courts, derrière ses oreilles qui étaient plutôt rouges ? Elle devait être timide pour avoir cette réaction qui me fit sourire. Elle prit son manuel "Histoire de Poudlard", le feuilleta un peu, arriva à une page et puis elle m'annonça :

"- La plupart des réponses sont ici. J'ai, hm, eu le temps de lire un peu le manuel. Il est très complet."

J'ouvris mon manuel en cherchant la même page qu'elle. Puis, je la regardais en silence. La fiche complète de Rowelda Serdaigle y était, sa date de naissance, sa date de décès, ses enfants, où elle habitait, ce qu'elle a fait de sa vie, tout ! C'était vraiment passionnant ! Apprendre des choses sur la créatrice de sa maison, c'était tout simplement merveilleux, je le dis à Euphemia :

"Tu ne trouves pas ça super d'apprendre des choses sur l'un des fondateurs de Poudlard, qui est en plus, la créatrice de notre maison ! Rowelda Serdaigle ! Un personnage si intéressant, intelligent ! C'est vraiment super, tu ne trouves pas ?"

J'avais souri après cette phrase. Je me demandais alors comment faire pour que notre présentation soit assez originale. Comment trouver des images, des photos, pour que tout soit originale. Je demandais alors à ma partenaire :

"Tu aurais une idée pour que notre présentation soit originale. Nous les Serdaigle, nous sommes censés pour la plupart, être créatifs ! Ce n'est pas un cliché mais plutôt un particularité de notre maison."

Après avoir dit ma phrase, je regrettais tout de suite. J'avais parlé un peu sans réfléchir. Chose que je ne faisais pas habituellement. Je dis alors pour essayer de rattraper le coup :

"Sinon je pense qu'avant de parler de présentation, nous devrions sortir les informations qui auront lieu d'être dans notre présentation Quand penses-tu ?"

J'espérais qu'elles trouveraient l'idée bonne ou du moins convaincante et que notre collaboration se passe dans la bonne humeur, car je trouvais le climat un peu trop timide. Tout le contraire de mon caractère explosif

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

La petite rouquine écouta sa camarade avec grande attention, mais silencieusement. Elle semblait habituée à écouter les autres discrètement, en se faisant toute petite. Elle se retrouvait un peu en Maude, puisqu'elle aussi avait tendance à être pipelette quand un sujet l'intéressait. Et puis, elle laissait les autres parler parce que ce n'était pas vraiment son forte à elle. Fichue timidité!

Elle acquiesçait de temps à autres, et répondait à l'enthousiasme de sa camarade avec des petits sourires. Elle avait de la chance d'être tombée sur quelqu'un de passionné, qui pouvait quasiment tenir une discussion toute seule. Cette matière étant celle que Phi détestait le plus, cela tombait plutôt bien. Elle réfléchit un peu à la présentation originale. L'androgyne pouvait l'être, mais seulement dans ses goûts personnels. En cours, elle avait tendance à être studieuse, rigoureuse, traditionnelle. C'était plus simple, surtout parce que c'était plus sûr.

"- Je ne sais pas trop... Peut-être des dessins? Par exemple, pour l'arbre généalogique, on pourrait littéralement dessiner un arbre, et chaque branche sera quelqu'un de la famille Serdaigle... Hm... Désolé, je ne suis pas super créative pour les devoirs..."

Elle se chatouilla le bout du nez avec sa plume, comme si cela pourrait faire monter des idées dans sa tête. Effectivement, prendre les informations étaient la première chose à faire, mais puisqu'elles étaient en face d'elles, c'était rapide et facile. Il fallait ensuite tout organiser -par quoi commencer? Elle écrivit un plan de base. Informations primaires -comme le nom, le prénom, les dates-, l'arbre généalogique, l'histoire en plusieurs partie -jeunesse, vie d'adulte, héritage-. Un plan des plus simples en soit... Elle eut soudain une petite idée.

"- Comme tu le vois, c'est assez simple de tout remettre à la bonne place, et ça ne devrait pas nous prendre beaucoup de temps... On pourrait peut-être inclure une dernière partie, qui soit moins sérieuse mais qui attire le regard. Par exemple, les rumeurs qui couraient sur Rowena Serdaigle, et peut-être des éléments historiques indiquant pourquoi il y avait de telles rumeurs!"

Elle semblait fière de son idée, mais de moins en moins sûre. C'était un peu l'inverse du travail d'un historien, de prendre des rumeurs et de les mettre dans une présentation de quelqu'un. Mais dans un sens, ça pourrait être intéressant, car cela apporterait un autre regard. Les rumeurs s'inspiraient toujours de quelque chose, après tout!

◃✤◦ 3ème Année Devoir, ??? Année RP ◦✤▹
◃✤◦ Boutique de Graphisme en stand-by! ◦✤▹

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Euphemia me proposa alors une idée. Faire un arbre généalogique de Rowelda Serdaigle. Une bonne idée ! Peut-être qu'elle avait un certain talent en dessin parce que moi... Il ne fallait pas rêver ! Il suffisait de recueillir des noms bien les placer pour ensuite et vérifier en comparant dans différents livres. 

Puis, elle se chatouilla le nez avec sa plume, un mouvement que je trouvais plutôt mignon et que je faisais régulièrement lorsque j'étais concentré, que j'envoyais des lettres ou faisais mes devoirs. Elle rajouta avec une lueur d'inspiration dans l'oeil : Elle voulait parler d'une partie qui attirait l'attention, qui donnerait envie de lire notre devoir, il fallait parler de rumeurs sur Rowelda Serdaigle en s'appuyant de faits historiques. Je trouvais l'idée géniale. Par contre, il fallait encore qu'il en existe. Je pense n'en connaître qu'une seule. Je lui répondis alors en hochant la tête, et en feuilletant mon livre sans vraiment le regarder :

"Je trouve ton idée, d'un arbre généalogique super ! Par contre, je pense qu'il serait mieux que ça soit toi qui dessine, car j'ai comment dire, aucun talent artistique !"

Après lui avoir annoncé cela je souris, puis je fis un petit rire, un peu discret pour que Miss Montmort n'entende pas. Je continuais alors, en expliquant mon idée. J'espérais être un peu convaincante. Je n'avais pas vraiment l'habitude de travailler en équipe et je voulais faire un travail efficace mais pas très ennuyant :

"On pourrait également parlé de sa date de naissance, de décès, son statut, ses enfants, son lieu de et tout le reste sous la forme d'une carte d'identité des sorciers un peu revisité qu'en penses-tu ?"

Puis, je me levais en lui expliquant que j'allais chercher quelques livres pour aider dans les recherches. En marchant, je pensais aux rumeurs que nous pourrions utiliser, je ne les connaissais pas vraiment. Je n'en connaissais qu'une. Une à Poudlard ! D'après celle-ci, Kristen Loewy, notre chère directrice, était une mage noire. Je n'y croyais pas vraiment. Je n'avais jamais beaucoup réfléchi à cela. Malgré tout, qu'en était-il de mes autres camarades ? J'avais entendu beaucoup d'élèves d'années supérieures en parler un peu partout, dans les couloirs, au parc, dans la salle commune, dans la Grande salle, mais je n'en avais rien dit à personne. Peut-être qu'Euphemia en savait quelque chose. Je récupérai deux gros ouvrages, avec des étiquettes bleus. Il devait être pour les élèves travaillant sur Rowelda Serdaigle et je me redirigeais vers la table. Auparavant, je ne m'étais pas aperçu que le volume sonore battait des records. Les élèves contents de pouvoir travailler en duo, parlait fort était debout, courait chercher des livres un peu partout. J'évitais un, et je posais les livres sur la table. Je demandais alors à Euphemia :

"Tu as entendu parler de la rumeur sur Miss Loewy ?"

Pendant que j'étais allé chercher les livres, Euphemia avait commencé à dessiné l'arbre sur une grande feuille. C'était très beau et je le lui dit :

"C'est magnifique ! Tu fais du bon travail !"

Je le pensais vraiment et j'espérais qu'elle serait contente du compliment.

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

"- Ne t'inquiète pas, je m'en occupe!" dit-elle un peu plus enthousiaste. "Enfin, je ne suis pas très talentueuse, mais un arbre, ça devrait aller."

Elle se mit donc, au crayon de papier, à dessiner un grand-arbre, qui au départ parut plutôt minimalistes. Elle traça ensuite quelques traits au milieu, pour faire l'écorce, et utilisa son doigt pour à la fois les estomper et créer des ombres. Une technique qu'elle avait apprise dans un livre sur le dessin. Elle mit ensuite quelques minces détails au branche, et commença à écrire les noms sur chacune d'elle. Une fois fait, elle fit de petits encadrés autour des noms, dans un style banderole de parchemin, puis dessina avec son crayon de papier des petites feuilles ici et là. Ce n'était pas du grand art, mais c'était original!

"Oui, c'est une excellente idée. Tu pourrais t'en occuper?" demanda-t-elle timidement.

Elle réfléchit aux rumeurs sur Rowena Serdaigle. Elle avait lu un livre historique à la Bibliothèque ayant justement toute une section sur les rumeurs, et pourquoi elles étaient fausses, ainsi que pourquoi de telles rumeurs existaient -par exemple l'une disait qu'elle avait eu une aventure avec Salazar Serpentard, ce qui était faux ou en tout cas, jamais prouvé. L'historien avait, en faisant des recherches, remarqué que cette rumeur était apparue suite à un pamphlet contre le Fondateur de Serpentard, et que l'auteur cherchait à discréditer les Fondateurs de Poudlard -par haine, jalousie, conviction, qui sait?

La petite tomboy sourit timidement une nouvelle fois à sa camarade, ses oreilles prenant une teinte de tomate trop mûre, et la remercie d'une petite voix. Elle était fière d'elle quand on la complimentait, mais toujours un peu mal à l'aise car elle ne savait jamais quoi répondre.

"- La rumeur sur..? Oh, attends, oui, je vois de quoi tu parles. Même mes parents l'ont entendu, c'est dingue quand même. Tu... Tu y crois, toi?" murmura-t-elle avec une lueur intéressée dans les yeux.

◃✤◦ 3ème Année Devoir, ??? Année RP ◦✤▹
◃✤◦ Boutique de Graphisme en stand-by! ◦✤▹

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Euphemia sembla connaître cette rumeur sur Miss Loewy car elle me rapporta :

"- La rumeur sur..? Oh, attends, oui, je vois de quoi tu parles. Même mes parents l'ont entendu, c'est dingue quand même. Tu... Tu y crois, toi?"

Elle semblait d'un coup un peu plus intéressé, plus passionné. C'est sûr que de discuter de choses du présent était un peu plus intéressant que sur des choses passées. Et puis, savoir que d'autres personnes extérieures connaissaient un peu cette rumeur. En discuter pendant le cours serait un bon moyen d'en savoir un peu plus, surtout pour avoir après les idées un peu plus claires. 

Je m'installais à ma place de mon côté. J'allai commencer à faire la carte d'identité de Rowena Serdaigle. Peut-être devrons-nous utiliser du bleu et du bronze pour faire honneur à sa maison. Faire des parties un peu plus historiques ainsi que raconter de petites anecdotes. Puis, en commençant mon travail, je me souvins qu'Euphemia m'avait posé une question et que je n'avais même pas daigné lui répondre. Je lui dis, une lueur d'excuses dans la voix :

"Désolé, j'avais complètement oublié ta question. C'est que je ne sais pas vraiment quoi dire. Notre directrice ne sembla pas être une mage noire. Elle ne peut pas la prôner en tout cas. Je trouverai même cela très contraire aux valeurs de Poudlard. Mais en même temps, elle est très mystérieuse. Elle peut sûrement utiliser cette magie à bon escient même si ce serait bizarre de le faire. Je ne suis pas vraiment convaincu en tout cas d'une sombreur dangereuse dans le sens de la méchanceté. Il me faudrait vraiment des arguments concrets, de vrais preuves pour pouvoir la démentir. Et toi qu'en penses-tu ?"

Pendant qu'elle parlerait, j'ouvris le livre à la bonne page. 

Dossier de Rowena Serdaigle

NOM COMPLET

Rowena Serdaigle

ANNIVERSAIRE

Ère médiévale (date de naissance exacte inconnue)

MAISON

Maison de Serdaigle fondée

COMPÉTENCES

Sorcière extrêmement habile, connue pour son intelligence et sa sagesse

MORT

La légende raconte qu'un cœur brisé a contribué à sa mort prématurée

Je montrais alors ce que j'avais fait à Euphemia. Je trouvais que nous avancions plutôt bien, notre discussion sur les rumeurs étaient plutôt intéressantes. D'ailleurs, notre projet en lui même avait un vrai sens. Connaître l'histoire de la fondatrice de notre maison, je trouvais cela important et c'est pour cette raison que j'adorais l'histoire de la magie.

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Quand elle entendit la question de sa camarade, Phi se figea quelques secondes. Pouvait-elle vraiment dire ce qu'elle en pensait réellement? Serait-elle vu comme une paria, une marginale, ou quelqu'un de fou? Parce qu'elle s'était déjà fait une opinion à ce sujet, et ses parents l'avaient bien prévenu que quand des opinions divergent trop, ça peut créer des problèmes et des mésententes. Elle ne voulait pas trop que sa camarade se méfie d'elle. Ni qu'elle lance une rumeur. Elle devait trouver quelque chose à dire. Un mensonge? Ou omettre des détails? Dur choix. Elle ne voulait pas vraiment cacher ses pensées.

"- Je pense que... Je pense que cette rumeur est vraie. Euh, enfin, un peu comme toi. Qu'elle utilise effectivement de la magie noire mais à bon escient. Mais même si c'est pour le bien, elle est quand même considérée comme mage noir. Elle est intimidante et elle a... Je ne sais pas, cette aura autour d'elle. Je pense que c'est peut-être du à ça que la rumeur a commencé. Après, que ce soit vrai ou non, elle reste une bonne directrice."

Elle semblait peu sûre de sa réponse, mais ça semblait ressembler à ses bafouillements habituels. Pour une fois, sa nature d'éternelle stressée lui servait. La vérité était qu'elle était persuadée que la rumeur était vraie. Elle avait beaucoup lu sur les mages noirs, un sujet qui la fascinait énormément, qui lui donnait cette sombre curiosité. Et que bien souvent, les mages noirs sont persuadés qu'ils font quelque chose de bien pour le monde, mais la réalité était souvent toute autre. Elle pensait à Gellert Grindelwald, notamment, qui voulait "simplement" que les sorciers puissent vivre en paix avec les moldus -quitte à déclencher une sanglante guerre. Bien sûr, elle trouvait que la manière dont il voulait s'y prendre était horrifiante. Mais, dans le fond, il avait un bon principe. Elle secoua sa tête. Peut-être que la Directrice était pareil? Ou peut-être avait-elle une vie secrète? En tant que simples élèves, ils ne sauraient sans doute jamais. C'était bien dommage, elle se posait tant de questions.

Pour dévier ses réflexions, elle se remit au travail, en faisant attention à bien soigner la présentation. Elle sourit à Maude lorsqu'elle lui montra son travail, et hocha la tête, avant d'ajouter des jolies soulignements pour donner un aspect plus esthétique. Elle lui raconta ensuite les rumeurs qu'elle avait lu sur Rowena Serdaigle, qui était sûrement fausse, mais qui valait la peine d'être marquée: la possible liaison avec Salazar Serpentard, le fait qu'elle avait sûrement poussé sa fille à voler son bien en la maltraitant -inventé par des détracteurs, encore une fois-, et d'autres petites choses invraisemblables.

◃✤◦ 3ème Année Devoir, ??? Année RP ◦✤▹
◃✤◦ Boutique de Graphisme en stand-by! ◦✤▹

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Euphemia semblait soudainement approuver mon idée :

"- Je pense que... Je pense que cette rumeur est vraie. Euh, enfin, un peu comme toi. Qu'elle utilise effectivement de la magie noire mais à bon escient. Mais même si c'est pour le bien, elle est quand même considérée comme mage noir. Elle est intimidante et elle a... Je ne sais pas, cette aura autour d'elle. Je pense que c'est peut-être du à ça que la rumeur a commencé. Après, que ce soit vrai ou non, elle reste une bonne directrice."

J'étais d'accord avec la petite rousse, elle était une excellente directrice qui menait à bien son école. Peut-être utilisait-elle la magie noire, mais personne n'avait dit qu'utilisé des sorts peu communs ou encore qui faisait office de sortilèges sombres pouvaient être nocifs et dangereux. Mes parents m'avaient toujours dit que cette forme de magie n'était pas bonne, même très mauvaise mais temps que la personne ne s'attaquait pas à des personnes pacifiques pour leur faire du mal, rien n'était forcément... affecté. 

Je ne mis connaissait pas vraiment personnellement sur les mages noirs ou leur enseignement et tout ce qu'il pratiquait mais ça devait être quelques maléfices et des malédictions. La chose la plus sûre, peut-être un peu gonflé et très couarde serait de demander en personne à Miss Loewy, la nature de ces activités, je savais que ce n'étais pas une chose à faire et d'ailleurs, je ne le ferais vraisemblablement jamais. Mais si c'était pour la bonne chose et étouffer certains bruits méchants, ça serait bien et profitable que quelqu'un le fasse. 

Je bafouillais alors à Euphemia, encore prise dans mes pensées et mes multiples interrogations :

"Je pense que ton raisonnement est clair, les accusations portés sur notre directrice peuvent être vrais, elles le sont sûrement plus que l'on le croit. Mais si quelqu'un de courageux, qui a une certaine relation plutôt rapproché pourrait lui demander quelques informations exactes sur ses activités et utilisations de la magie. Je pense que c'est un peu osé, mais ça résoudrait beaucoup d'histoires à Poudlard. Personnellement, je ne mis connais pas vraiment sur les mages noirs et leurs activités... maléfiques, mais mes parents m'ont toujours mis en garde et j'essaye de toujours respecter leurs engagements !"

Après avoir enchaîné ses longues phrases, je m'arrêtais un peu, j'avais besoin de respirer. En fillette de 11 ans, je ne connaissais encore que peu de choses au monde de la magie. Tout cela était si proche et en même temps, si lointain, j'avais besoin d'instruction, d'informations, en érudite assumée, j'avais une soif de savoir et je n'aimais pas découvrir des choses sans connaître les sources et pouvoir trouver des solutions plutôt irréversibles. Lord Voldemort, le plus récent mage noir, mort traitant la fin de la seconde guerre des sorciers. Ils devaient être le plus célèbre, le plus dangereux mage noir que la Terre est connu et j'imaginais vaguement, même pas du notre chère directrice sous ses formes meurtrières de terreur, de peur et de carnage. Dans son côté mystérieux, elle devait cacher un grand coeur, ainsi que des pensées bienveillantes. Elle avait juste une certaine soif de pouvoir et de découvertes.

Mais il fallait en revenir au sujet principal qui était le devoir d'histoire de la magie. Il restait environ la moitié du cours et nous avions bien avancé avec Euphemia, elle avait presque fini de remplir l'arbre généalogique de notre fondatrice et moi, il me manquait un peu de décoration à rajouter à sa fiche d'identité. Peut-Être devrions-nous nous pencher sur un côté sur les sortilèges et en soif de curiosité, je demandais alors à Euphemia :

"Tu penses que la légende sur Salazar Serpentard et Rowena Serdaigle serait bien ? T'aurais plus de détails ? D'ailleurs comment tu l'as entendu ?"

Je trouvais cette séance plutôt instructive, le cadre du cours n'était pas vraiment extraordinaire mais avoir un sujet de discussion que nous n'aurions sûrement jamais eu en dehors des cours était une belle alternative selon moi. Je lui souris un peu, nous ne nous connaissions pas plus que cela et peut-être que si notre entente était très cordiale, nous pourrions avoir de belles discussions et relations en dehors du cours et des cadres scolaires.

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

La rouquine finissait tranquillement l'arbre généalogique, et elle essaya d'ajouter un peu de couleur avec des crayons de couleur qu'elle avait toujours dans sa trousse. Leur travail n'était pas parfait, mais il sortirait sûrement un peu plus du lot. Elle eut une idée de dernière minute, pour décorer un peu plus leur petit dossier, et elle sortit discrètement son Polaroid magique de son sac, attendit anxieusement que la professeure tourne son dos, puis prit rapidement une photo mouvante d'un des manuels. Elle prit la page "ROWENA SERDAIGLE" puis la tourna pour montrer son portrait. Par chance, il y avait tellement de bruit dans la salle que le "clic" ne se fit pas entendre. Elle mit ensuite son appareil sur ses genoux, prit l'imprimé et le secoua dans les airs, avec de regarder le résultat. Elle était satisfaite, l'effet de flou au début avant de devenir plus net sur le nom puis la page se tournant pour révéler le portrait donnait un effet très officiel et plutôt esthétique. Elle rangea rapidement son appareil, et présenta le cliché à Maude en souriant timidement. Il ne manquait plus que ça pour la présentation générale!

Elle ne fit pas d'autres commentaires à Maude sur le sujet de la magie noire, à part un petit "Ils ont raison, c'est dangereux.". Elle ne voulait pas que sa passion secrète envers la magie noire et ses utilisateurs soit découverte. Cela décevrait ses parents, et pourrait lui attirer des ennuis. Non, elle allait se tenir tranquille, comme l'élève studieuse et effacée qu'elle était, et ne pas faire de remous. Restez dans l'ombre tranquillement étant une meilleure option qu'être sous les feux des projecteurs pour de mauvaises raisons. Mais elle avait elle aussi envie de poser la question tant redoutée à leur Directrice. Qui ne répondrait sûrement pas. Peut-être fallait-il trouver un moyen détourné de le découvrir? Comme par exemple, demander à son fils... Elle se gratta la joue nerveusement. Non, mauvaise idée. Enfin, c'était une bonne idée, mais l'éthique et la morale dans tout ça était très clairement absent. Se faire petite, ça, c'était la marche à suivre. Elle en avait déjà sûrement trop dit, heureusement sa camarade n'avait pas remarqué son demi-mensonge, ni sa gêne.

" Oh, j'ai lu ses rumeurs dans un livre d'histoire disponible à la Bibliothèque. L'auteur reprend l'histoire de grands sorciers, mais dédie une partie entière aux rumeurs qu'il a pu trouvé sur eux, en expliquant pourquoi c'était très certainement faux suivant les sources. Je crois que le livre s'appelle "Rumeurs & Sorciers", et c'est un très bon livre d'histoire!"

◃✤◦ 3ème Année Devoir, ??? Année RP ◦✤▹
◃✤◦ Boutique de Graphisme en stand-by! ◦✤▹

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Soudain j'entendis un petit "clic" ! Je me tournais vers Euphemia et je la vis avec un appareil photo faire la photo du livre. Il sortit alors de l'objet en question, une photo animée que seuls les sorciers pouvaient connaître. J'étais émerveillée, ce genre d'appareil était super et mes parents en possédaient plusieurs que je n'avais pas vraiment expérimenté. Je trouvais cela vraiment très bien, notre devoir serait encore plus atypique et nous en tirerions de bons résultats. 

Elle me présenta la photo d'un sourire timide. J'illuminais mon visage d'un sourire encore plus rayonnant, c'était vraiment magnifique et son idée était très bien venue :

"Wow Euphemia ! C'est vraiment réussi, tu es une merveilleuse artiste, je suis vraiment contente d'avoir commencé ce travail avec toi, je regretterais sûrement de l'arrêter ! Bien trouvé !"

Ce que je venais de lui dire était peut-être exagéré, mais ça venait du coeur et le plus important était la sincérité. Nous avions presque terminé notre devoir, la photo, l'arbre généalogique et la carte d'identité, tout cela illustrait bien ce que nous avions appris sur Rowena Serdaigle, il manquait juste les rumeurs et des sorts et des activités complémentaires que j'avais commencé à recopier sur le même thème que le reste. Pour les rumeurs, Euphemia m'expliqua un peu plus l'histoire sur Rowena Serdaigle et Salazar Serpentard :

"Oh, j'ai lu ses rumeurs dans un livre d'histoire disponible à la Bibliothèque. L'auteur reprend l'histoire de grands sorciers, mais dédie une partie entière aux rumeurs qu'il a pu trouvé sur eux, en expliquant pourquoi c'était très certainement faux suivant les sources. Je crois que le livre s'appelle "Rumeurs & Sorciers", et c'est un très bon livre d'histoire!"

Ah tiens, un nouveau livre que je ne connaissais pas ! Il faudrait que je me renseigne pour le trouver. Un peu de lecture, ça fait toujours du bien ! Incorporer des histoires fausses dans un exposé, c'était douteux, mais en même temps, ça permettrait de montrer que l'on s'y connait, enfin Euphemia, sur les sorciers. J'éclaircis alors un peu les choses en ajoutant :

"Peut-être que l'on peut rajouter la source de la rumeur accompagné de celle-ci, Miss Montmort en jugerait par elle-même. Même si elle est fausse, cette rumeur pourrait donner une partie un peu plus croustillante à notre exposé et je pense également  que ça serait un bon moyen de montrer nos connaissances ? Tu penses que nous pourrions rajouter cela ?"

Je la regardais en souriant, en prévision, je combinais à peu-près toutes nos parties en écoutant sa réponse, je lui annonçais que j'avais terminé avec les sorts et exploits réalisés par notre fondatrice, il restait environ quinze minutes avant la fin du cours et je trouvais que nous avions bien avancé, j'étais fière de ce travail et avec la petite rousse, l'heure était passée bien vite !

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Phi sourit à Maude en rouissant jusqu'aux oreilles. Les compliments lui faisaient, en général, cet effet-là, accompagnés d'un sentiment de gêne mélangé à de la satisfaction. Même quand son visage restait pâle, ses oreilles la trahissaient toujours. Elle se retourna sur leur projet, plus pour éviter le regard pétillant de de la brune que parce qu'elle souhaitait ajouter quelque chose. Elle sentait ses pensées aller et venir dans sa tête, sans avoir réelle forme, ce qui signifiait donc que la fin du cours était proche. Elle était toujours très agitée en fin de cours, trépignant presque sur sa chaise. En même temps, la rousse était tellement distraite qu'il était impossible pour elle de tenir gentiment en place pendant une heure. C'était déjà un miracle qu'elle ait réussi à se concentrer jusque-là.

Elle hocha la tête en signe d'accord, mais ne répondit pas. Elle se contenta d'écrire la partie Rumeurs avec soin, mais empressement. Elle marqua tout ce dont elle se souvenait, ce qui était quasiment la totalité du passage sur Rowena Serdaigle du livre qu'elle avait emprunté. Elle finit en quelques minutes, et nota la référence juste en dessous. Elle marqua ensuite son nom et celui de Maude en bas de leur petit dossier, et s'arrêta quelques secondes pour réfléchir à comment "Bailey" s’épelait. La rouquine finit cependant par bien l'écrire.

Le tien avait à une vitesse hallucinante, et il était déjà temps pour les élèves d'aller rendre leur devoir. Elle laissa Maude le faire, pendant qu'elle rangeait le bazar qu'elle avait mis sur le bureau. Elle ne savait pas si sa camarade voulait emprunter les livres d'Histoire qu'elle avait pris, elle jugea donc préférable de les laisser. Phi s'empressa ensuite de fermer son sac à bandoulière et de le jeter sur son épaule, et attendit patiemment le top départ de la Professeure. C'était d'ailleurs la première à se lever et à se ruer dehors, mais elle fit cependant un petit signe de main et un sourire à Maude avant de partir.

Fin pour moi, je te laisse conclure, merci beaucoup! ♥

◃✤◦ 3ème Année Devoir, ??? Année RP ◦✤▹
◃✤◦ Boutique de Graphisme en stand-by! ◦✤▹

 Terminé  Fondateurs et rumeurs

Euphemia sembla très contente de mes compliments. J'étais également contente du travail que nous avions produit durant cette heure. Elle hocha un peu la tête, sûrement un  peu trop timide pour me présenter sa réponse. Elle recopia rapidement la partie sur les rumeurs sur une feuille à part en mettant bien la référence comme je lui avais dit. Pendant que je m'occupais de mon côté de la partie des sortilèges. 

À la fin, il ne restait plus que quelques minutes avant la fin du cours. Je vis Euphemia annoter son nom de famille pour prendre un peu de temps de réflexion pour enfin bien écrire mon nom de famille vers la fin. Lorsqu'elle eut bien terminé, je vérifiais l'ordre de nos différentes parties et la cohérence et observant fièrement le bon travail que nous avions toutes les deux fournis. 

Notre entente avait été bonne, organisé et pleine de ressources et j'en étais très contente. Miss Montmort annonça alors à toute la classe de se remettre à sa place calmement pour enfin demander à l'un du binôme de venir rendre le devoir. Comme je l'avais en main, je me levais en me dépêchant de le poser sur le bureau avec soin pour ne pas l'abîmer devant la folie des nombreux élèves présents.

En revenant à ma place, je vis qu'Euphemia était prête à partir. Je demandais à Miss Montmort pour emprunter quelques livres après avoir récupéré mon devoir. Et lorsque cette dernière nous laissa partir, je vis la petite rousse se ruer vers la porte, me lançant qu'en même un sourire ainsi qu'un signe d'au revoir.

Je sortis bien après le flot d'élèves, pour me diriger vers la Grande Salle pour le déjeuner. Ce cours d'histoire de la magie avait été génial !

Mau'
*Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité.*
*Nous sommes tous des étoiles, il nous suffit juste d'apprendre à briller*
*Écrire c'est ranger le désordre que l'on a dans la tête*